Le Deal du moment : -40%
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – ...
Voir le deal
54 €

Partagez
 

 ENOUGH (+) LUKAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: ENOUGH (+) LUKAH   ENOUGH (+) LUKAH EmptyMar 4 Nov 2014 - 17:54

avatar
Invité
Invité

ENOUGH (+) LUKAH Empty

LEAH ∞ LUKAH
A thousand silhouettes dancing on my chest
Est-ce ainsi que l’on se comporte lorsqu’on dit de quelqu’un qu’il est hystérique ? J’en viens à très sincèrement me poser la question car les nerfs me montent plus rapidement que je n’aurais pensé être capable de le faire un jour. Je m’active depuis une demi-heure chez moi, un grand sac de sport à la main que je remplis généreusement de chaque petit effet personnel qui lui appartient. Mes mains tremblent de manière complètement désaccordée avec mes jambes, elles battent sacrément la mesure les petites. Je termine de traverser ma chambre à toute vitesse, descend les escaliers et quitte ma sublime propriété pour monter dans ma voiture et me lancer à la poursuite de ce que je pensais être mon futur. Je ne décolère pas, comment ne pas se sentir trahie, laissée sur la touche lorsque l’ex petite-amie et accessoirement premier amour de votre petit-copain est celle qui vous appelle pour vous signaler que votre homme a été emmené en prison ? Il y a de quoi se poser des questions, pourquoi ne m’a-t-il pas appelé la première ? Je suis censée être sa petite-amie, celle en qui il devrait avoir une confiance aveugle et c’est à moi qu’il devrait immédiatement songer en cas de pépin. Mais non, à la place il a composé le numéro de téléphone de cette fille qui me fait peur, la voir me glace le sang et me rappelle à chaque fois ô combien je suis en danger, en permanence sur ce siège éjectable.

Je n’ai même pas pris soin de me coiffer et c’est dans des moments comme ceux-là où je suis heureuse d’être passée entre les mains de ma coiffeuse récemment, mes tifs sont potables au naturel. Les officiers de police ont bien fait de ne pas sortir ce matin pour leur bien car il n’est pas certain que je me serais arrêtée pour accepter bien sagement ma contravention, j’appuie grossièrement sur le champignon, je manque à une reprise de me taper une voiture mais je n’y prête pas vraiment attention. J’ai le diable au corps sauf que ce n’est pas pour les mêmes raisons qu’habituellement avec Lukah, ce n’est pas du désir, il s’agit plutôt de frustration, de déception. Je ralentis au moment d’entrer dans le parking de la station de police et lorsque j’arrive à l’accueil je me retrouve obligée de gueuler sur le poulet qui fait trainer les choses juste pour m’emmerder. Il semblerait que j’ai bien fait puisqu’il me donne ce dont j’ai besoin pour payer la caution de l’homme qui me donne des envies de meurtres ce matin. Il va pouvoir sortir dans quelques minutes, parfait. Je sors du commissariat pour faire une petite pause, prendre une grande inspiration en recherchant désespérément un argument pour me détendre mais mon sang ne fait qu’un tour lorsque je l’aperçois qui sort fièrement du poste de police, le sourire aux lèvres après m’avoir aperçu. Je me baisse, refusant au passage de l’embrasser, et lui tends le sac de sport. « Tiens, prends ça, je ne sais pas ce que ça fait chez moi ! » Vous avez déjà mis une femme en colère ? Je vous souhaite de ne jamais arriver à cette limite car… Justement il n’y a plus de limites, c’est pire que si vous lanciez la Troisième Guerre Mondiale. « Tu te fais coffrer pour avoir fait je ne sais quoi, tu ne m’appelle pas et je l’apprends en prime par ton ex… Emménage chez-elle, j’en ai terminé avec la figuration. » J’explose plus rapidement encore qu’un missile entrant en collision avec sa cible, je dois probablement être toute rouge mais je ne pense pas à tout cela. Je me retourne, ne prenant même pas la peine de le regarder et m’élance à la poursuite de ma voiture, ce n’est pas ainsi que je prévoyais de commencer la journée.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ENOUGH (+) LUKAH   ENOUGH (+) LUKAH EmptySam 8 Nov 2014 - 16:27

avatar
Invité
Invité

ENOUGH (+) LUKAH Empty


« Foster ! ». Assis dans ma triste cellule, je me lève d’un bond. Les murs sont marqués du passage de nombreux détenus avant moi, de la fierté d’une initiale au coup de détresse, j’ai passé des heures à tuer le temps en décryptant les différents messages. « C’est ton jour de chance, ta petite copine a payé ta caution, tu peux sortir ». Un poids semble tomber de mes épaules et mon estomac se dénoue. Un intense soulagement traverse mes veines et c’est le cœur gonflé que je sors lorsque le gardien ouvre la porte de ma cellule. Pas de grilles contrairement à ce que l’on nous montre dans les films, une simple porte en plastique renforcé. Et j’avance à travers les couloirs, m’attendant à la voir dans la salle d’attente mais rien, personne. Je reprends les affaires que j’avais sur moi le jour de mon interpellation soit mon portefeuille et un paquet de cigarette qui n’était même pas à moi. J’attrape le tout et le fourre dans mes poches, signe un papier et m’avance vers la sortie pour retrouver Leah sur le bord de la route. Lorsque je suis assez proche, je me penche vers elle pour l’embrasser naturellement mais elle m’évite, se baisse pour attraper un sac de sport et me le tendre. Je ne comprends pas où elle veut en venir, je ne comprends pas ce qu’il se passe, mais bientôt des mots s’échappent de ses lèvres et me renvoie l’erreur que j’ai commise. Prévenir Aleksandra plutôt qu’elle … Je reste pantois, incapable de réagir ou de me justifier. J’ai conscience de la portée de mon geste, surtout vis-à-vis de ce qu’elle sait de ma relation avec Aleksandra. Et lorsqu’elle s’éloigne je ne perds pas de temps avant de la suivre et d’attraper son poignet pour la retenir. « Attends ! ». M’attendre à des retrouvailles chaleureuses était bien utopique. Leah était blessée et je pouvais le sentir dans son regard, dans la colère qui s’échappe de ses lèvres et de ses gestes. « Je ne t’ai pas appelé parce que je n’avais le droit qu’à un seul appel … Je l’ai appelé elle parce que … ». La seconde d’hésitation, la seconde pour décider de la vérité ou du mensonge. « Parce qu’elle est au cœur de l’histoire qui m’a mené ici, il fallait qu’elle soit au courant. ». Je suis incapable, incapable d’expliquer pourquoi je l’avais appelé elle, un sentiment, une conviction … Mais cet appel ne remettait pas en cause ma relation avec  Leah et c’est pour cette raison que je préférais lui mentir, lui mentir pour la protéger, pour ne pas la blesser inutilement. « Ne le prends pas comme ça … ». Je m’approche d’elle et tente de poser ma main contre sa joue. « Je veux être avec toi Leah. ».
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ENOUGH (+) LUKAH   ENOUGH (+) LUKAH EmptyLun 17 Nov 2014 - 14:47

avatar
Invité
Invité

ENOUGH (+) LUKAH Empty

LEAH ∞ LUKAH
A thousand silhouettes dancing on my chest
Je ne déteste pas Lukah, je suis en colère mais je pense que l’on peut plutôt parler de déception, de tristesse et d’angoisse. Il s’en est passé des choses merdiques depuis le crash d’avion qui m’a privé de mon meilleur ami et qui a laissé des traces aussi bien physiques que morales sur ma personne mais jamais je ne me suis sentie autant en danger. Ne devrais-je pas me sentir sauve, rassurée dans ses bras ? Lorsqu’il me regarde j’ai réellement l’impression qu’il m’aime mais dès qu’on ne se voit plus mes peurs remontent plus rapidement encore qu’un wagon de grand-huit lorsqu’il s’enfonce dans cette immense descente comme un cheval fou. Je ne me sentirais jamais en sécurité tant qu’elle sera là, dans nos vies. Cette fille représente un moment clé de son passé, je comprends bien qu’Aleksandra soit très importante à ses yeux mais j’ai l’impression d’être la connasse en figuration, celle qui est bien utile le temps qu’ils se remettent ensemble et j’ai horreur de ce sentiment. Je ne suis pas ce genre de femmes, je mérite une place digne de ce nom et j’en ai marre, je suis fatigué de me battre contre mes propres doutes alors que chaque geste qu’il fait l’éloigne davantage de moi encore. Je me sens menacée, impuissante et spectatrice d’un show dans lequel je suis censée avoir un rôle de la plus haute importance et j’en ai terminé avec cela. J’en ai le cœur brisé mais je ne peux plus sourire bien gentiment pendant qu’on se fout de ma gueule. Je l’aime, putain je l’aime à en crever et ça fait mal de se rendre compte que ce n’est tout simplement pas réciproque, j’ai mal au cœur, il se serre dès que je vois son visage parfait mais je tiens bon. Affronter son regard relève cependant de la plus énorme des épreuves et je préfère donc prendre la fuite plutôt que de craquer. Moi, la fille qui va jusqu’au bout de ses convictions et qui ne revient pas en arrière je suis incapable de lui résister et ça m’agace. Il me rattrape et je me retourne, oscillant entre un tas d’émotions vraiment déstabilisantes. « Attends ! » Je me mordille l’intérieur de la joue, ce qu’il va être difficile de ne pas répondre avec mon corps, mes doigts me démangent cruellement. « Je ne t’ai pas appelé parce que je n’avais le droit qu’à un seul appel … Je l’ai appelé elle parce que … » Il ne se rend même pas compte qu’il me blesse à nouveau, cet appel n’aurait pas dû être pour son ex. « Parce quoi, dis-le ! » Que je marmonne, agacée, mes yeux brillent mais c’est différent de toutes les fois où nous sommes tous les deux. Ils ne brillent pas de passion, ni d’admiration… Ils luttent avec les larmes qui montent décidément bien trop vite. Je n’ai même pas envie de pleurer de tristesse, ce sont plutôt des larmes de haine. « Parce qu’elle est au cœur de l’histoire qui m’a mené ici, il fallait qu’elle soit au courant. » Comment vous dire que j’ai du mal à y croire, j’ai l’impression que chaque mot qui sort de sa bouche est un mensonge destiné à masquer une vérité qu’il n’ose même pas admettre lui-même. « C’est quoi l’histoire alors ? Parce que je ne crois pas un seul mot de ce que tu viens de dire ! » Je n’ai pas honte d’être honnête, il faut bien que je le sois pour nous deux puisqu’il n’est pas capable d’assumer ce qu’il est, ce qu’il veut vraiment… « Ne le prends pas comme ça … » Je marque une pause, surprise et décontenancée. « Et comment je devrais le prendre ? » Non parce que la question se pose clairement là. « Je veux être avec toi Leah. » Je baisse la tête, mes paupières se ferment en un léger clignotement et expulsent les larmes bien trop lourdes pour mes yeux. « J’aimerais te croire… Mais tes actes prouvent tout le contraire. »
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ENOUGH (+) LUKAH   ENOUGH (+) LUKAH EmptySam 22 Nov 2014 - 20:15

avatar
Invité
Invité

ENOUGH (+) LUKAH Empty


Son attitude, son agacement et ses yeux brillants. Tout me démontre sans même qu’elle n’est besoin de le préciser que je l’ai blessé. Ce simple appel, avait des conséquences monstres sur la confiance qu’elle me portait et que je n’avais pas été capable d’entretenir. Maintenant, je n’ai plus qu’à me rattraper, je n’ai plus qu’à la rassurer sur un sujet que je suis bien loin de maîtriser. Droit et sûr de moi, je plonge mon regard dans ses prunelles. Ça a toujours été toute l’ironie de mon rôle, être un pilier quand le sol se dérobe sous mes pieds … « Il y’a quelques mois, je suis tombé sur Aleksandra à la sortie d’un bar, un homme l’importunait et je l’ai … aidé. ». Plus que ça, j’ai complètement perdu le contrôle Leah, mais comment te l’expliquer, comment te le dire sans envenimer tes peurs et tes angoisses ? Quand tout me relis à elle, quand tout ce qui la touche me rend si … sensible, si imprévisible ? Mon regard se détourne finalement de ses yeux et je relâche son poignet, je ne suis pas si fort il faut croire. J’ai simplement l’impression de m’enliser. « C’est à cause de l’homme avec qui je me suis battu ce soir-là que j’en suis arrivé là. Je devais la prévenir pour qu’elle s’attende à être convoquée au commissariat. ». Parce que moi, je ne m’y attendais pas. Et voilà qu’en une poignée de minute ils sont venus me chercher, ils m’ont menotté et enfermé. Ma vie, mon train-train quotidien, tout a basculé en si peu de temps, elle devait savoir, elle devait s’y attendre ... Et les choses ne semblent pas s’arranger. Leah m’exprime ce qu’elle ressent ou plutôt ce que je lui fais ressentir concernant notre histoire, notre relation. « Cet appel remet tout en question ? ». Mes doigts se glissent sous son menton que je rehausse pour capter son regard humide. « Vraiment ? ». Sur ses joues, mes doigts continuent leur chemin afin d’effacer toutes les traces de sa détresse.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ENOUGH (+) LUKAH   ENOUGH (+) LUKAH EmptyMer 10 Déc 2014 - 22:00

avatar
Invité
Invité

ENOUGH (+) LUKAH Empty

LEAH ∞ LUKAH
A thousand silhouettes dancing on my chest
Je suis en colère, passablement énervée et je pense que les raisons qui me poussent à ressentir une telle haine sont relativement compréhensibles. Je n’ai jamais été la copine jalouse et étouffante, la première à se moquer des filles qui agissent de la sorte c’est bien moi car je sais qu’un couple ne sera jamais solide sans un minimum de confiance mais… Oui, je crois qu’il y a toujours une exception à la règle et je me retrouve face à une peur incessante qui me paralyse. Pourquoi suis-je en permanence aussi fébrile ? J’ai l’impression qu’il m’échappe et qu’il n’y a rien que je pourrais faire pour le retenir, pour qu’il puisse réellement ressentir l’amour que je ressens pour lui, pour que mes sentiments soient réciproques. Ce devrait pourtant être le cas, n’est-il pas en couple avec moi après tout ? Le problème c’est qu’il y a en permanence le fantôme de son premier amour et je ne supporte plus d’être le second rôle, celle qui passe après une fille qu’il aimera probablement toujours. Comprenez-vous ô combien il est difficile d’accepter d’être la troisième roue du carrosse ? Je n’ai jamais été dans une telle position et je me refuse à être prise pour une conne. Plus j’y pense et plus je suis rongée par toute cette histoire, peut-être que je me fais des idées mais chacun de ses gestes à lui me conforte dans mon idée qu’il est encore fou amoureux d’une autre et que je suis juste là pour l’aider à se voiler plus ou moins la face. Sauver les apparences en quelque sorte ! « Il y’a quelques mois, je suis tombé sur Aleksandra à la sortie d’un bar, un homme l’importunait et je l’ai … aidé. » Mes yeux sont soumis à la plus rude des épreuves lorsque les larmes ne cessent de les submerger, pleurer parce que vous avez la rage, un exercice de style que j’aimerais être capable de dépasser. « C’est à cause de l’homme avec qui je me suis battu ce soir-là que j’en suis arrivé là. Je devais la prévenir pour qu’elle s’attende à être convoquée au commissariat. » Comment être certaine qu’il m’a tout raconté ? Ce n’est pas le cas, je ne connais que l’approche générale de cette histoire et j’en veux davantage. « Comment veux-tu que je sois confiante quand tu me caches des trucs comme ça ? Tu dois pouvoir te confier à moi et ne rien me cacher pour que ça fonctionne, tu le comprends ça ? » Je ne suis plus encore, je dirais même que je me montre très douce, je veux juste qu’il comprenne où je veux en venir, une harmonisation de nos attentes. « Cet appel remet tout en question ? » Le traitre, il sait très bien comment s’y prendre pour me faire perdre la tête, ses doigts se lancent à la conquête de mes pommettes, il me caresse le visage qu’il me remonte en insistant sur mon menton et je me sens fondre, putain ce que nous sommes stupides. Nous, les filles, lorsque nous tombons amoureuses. « Vraiment ? » J’affronte son regard et j’ai soudainement l’impression de ne plus du tout me souvenir de comment je m’appelle, quelle est la raison de ma colère déjà ? « Tu vas finir par me rendre folle ! » Je chasse de mon visage légèrement boursoufflé les larmes qui se sont écoulées il y a peu. « Je t’aime idiot ! »
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: ENOUGH (+) LUKAH   ENOUGH (+) LUKAH Empty

Contenu sponsorisé

ENOUGH (+) LUKAH Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
ENOUGH (+) LUKAH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser