-36%
Le deal à ne pas rater :
Bose QuietComfort 20 – Écouteurs Intra-auriculaires
159 € 250 €
Voir le deal

Partagez
 

 φ How to be romantic - Heloïse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: φ How to be romantic - Heloïse    φ How to be romantic - Heloïse  EmptyJeu 6 Nov 2014 - 19:52

avatar
Invité
Invité

φ How to be romantic - Heloïse  Empty

φ How to be romantic - Heloïse  388535001415302910 φ How to be romantic - Heloïse  502702001415303229

Cela faisait quelques jours que Morgan avait fait une demande pour rejoindre une confrérie. Pas une seconde son esprit avait songé aux Delta, la plus part de ses membres l’exaspérait au plus point. Leurs manières lui donnaient envie de les gifler pour les réveiller. En aucun cas Morgan ne voulait être associé à un tas de muscle écervelé. On racontait même que cette confrérie n’acceptait pas le fait que l’un des leurs puisse être attiré par un homme. Leur attitude lui ferait inévitablement péter un plomb. En revanche les Phi Epsilon l’attiraient d’avantage. Il se voyait déjà parmi eux, avec leur classe naturelle et leur sympathie. Morgan avait été élevé dans les vrais valeurs de la vie, le travail et la persévérance. Un brin de sérieux pour deux brins de folie : un sens aigu de la fête et un talent pour les arts.

La veille, Morgan avait eu connaissance de son bizutage. Il avait attendu des nouvelles avec impatience, et il était ravi que ce challenge lui donne l’occasion de montrer un de ses petits talents. Non pas que Morgan avait l’habitude d’écrire des poèmes romantiques, mais se savait bon en littérature et ne manquait pas d’imagination. Jouer les amoureux transi ne devait pas être trop compliqué. Il avait donc tout l’abord couché sur papier les idées et thèmes principaux qu’il souhaitait aborder. Pas question d’être dégoulinant de niaiseries. Ça devrait être léger. Il conterait donc l’amour d’un jeune homme pour sa muse rencontrée en rêve.

Assis en tailleur sur son lit, Morgan jetait un dernier coup d’œil à son sonnet. Tout y était, deux quatrains et deux tercets écrits en alexandrins, et avec rimes s’il vous plait. Une fois certain de le connaître par cœur, l’italien se leva et l’abandonna sur son lit. Il attrapa la rose rouge qui l’attendait sur son bureau et quitta sa chambre. Vivement le déménagement chez les Phi ! L’italien se dirigea tout droit vers le parc. Le soleil était chaud et Morgan était certain qu’il y trouverait la plus part des étudiants qui n’avaient pas cours. Certains lisaient, d’autres jouaient aux cartes ou encore bavardaient bruyamment. Parfait, il lui fallait des témoins. Il ne lui restait plus qu’à trouver une prétendante. Il la trouva assez rapidement, une jeune asiatique assise seule sur un banc et qu’il ne connaissait pas. Cachant sa rose dans son dos, Morgan rajusta sa veste de costard noire et afficha un sourire doux. La jeune femme finit par lever les yeux vers lui, et le brun posa un genou à terre avant de parler d’une voix claire, emprunte d’un petit accent italien.  

« Je t’ai croisée en songe, une nuit où l’hiver dormait.
Mais à mon éveil tu t’étais envolée, dérobée.
Je t’ai cherchée, belle muse au milieu des âmes fanées.
Mais partout où je passais, les couleurs se délavaient.

Le temps a coulé, emportant ainsi ton souvenir.
Les rayons du printemps n’ont pas fait fondre ton sourire
Ni évaporé l’océan qui tangue dans tes yeux.
Mais à quoi bon courir ? Les beaux jours me semblent pluvieux.

C’est alors que je t’ai vue, rieuse et si insouciante
Sans te douter que me rongeait une plaie béante.
D’un regard lumineux tu as recoloré ma vie.

Faiblesses humaines, maitresse de mes envie.
Dans le haut royaume du ciel, tu régnais sur les anges.  
Aujourd’hui reine trouvée, je compterai tes louanges.
»

Morgan lui tandis finalement la rose avec un petit sourire, guettant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: φ How to be romantic - Heloïse    φ How to be romantic - Heloïse  EmptyJeu 6 Nov 2014 - 21:30

avatar
Invité
Invité

φ How to be romantic - Heloïse  Empty

Elle en est à sa 4ème douche de la journée. Comme toujours après avoir dû tourner dans un film, elle se sent sale au possible et rien n’arrive la soulager de ce sentiment horrible. Par chance, elle était seule aujourd’hui.  Seule face à la caméra, seule face à lui. Souvent, elle se maudit en se disant qu’il est tant qu’elle frappe du poing, mais quand elle est prête à le faire, elle se ravise directement en se sentant plus stupide qu’un lama. Elle renifle avant de lâcher un sanglot sous sa douche, l’étouffant rapidement avec sa main. Ses larmes se mêlent à l’eau calcaire qui ruissèle sur sa peau. Elle soupire pour se reprendre. Elle déteste cette partie de sa vie. Lentement, elle se ressaisie et se redresse avant de couper l’eau. Sa peau est complètement rougie par le traitement qu’elle vient de subir, mais elle s’en fiche pour le coup. Elle s’avance rapidement vers sa chambre pour enfiler des vêtements confortable. Une jupe blanche et cintrée, un haut simple noir, des bottes. Elle est parfaite pour sortir sans trop attirer les regards sur elle. Sagement, elle fait une longue tresse dans sa chevelure pour ne pas être gênée avec et la laisser pendre sur le côté de sa tête, un peu comme Elsa dans la reine des neiges. Elle attrape sa besace, son téléphone et ses clés avant de s’en aller sans même lui adresser un seul regard, une seule parole. Elle en est venue à complétement détester son colocataire. Dire qu’elle l’aimait cet abruti. Elle soupire à nouveau en passant devant sa petite micra. Une balade lui fera le plus grand bien pour se vider la tête.

Le parc est presque désert aujourd’hui, elle se demande bien pourquoi. Il est si beau pourtant. Après avoir pris un milkshake, elle se pose à un banc et croise ses jambes pour observer un peu les alentours avant de poser ses écouteurs dans ses oreilles et oublier un peu tout autour d’elle. Il est temps de le faire. Elle baille faiblement avant de jouer avec sa tresse et de lire un bouquin pour son cours de psychologie infantile. Elle en a presque marre de ses études parfois. Aberdeen lui manque terrible, ses parents aussi. Elle redoute tellement les appels de sa mère depuis quelques jours. Elle n’arrête pas de rêver que c’est bientôt la fin pour son père et elle a du mal à le concevoir. Machinalement, elle se mordille un ongle sans le ronger franchement, des fois, elle se dit qu’elle devrait se mettre à la cigarette, puis elle se dégoûte à cette idée. Déjà qu’elle supporte mal l’odeur, alors le goût. Un soupir lui transperce les lèvres lorsqu’elle remarque une ombre devant elle qui la fait sursauter. Il est incroyablement élégant dans son costume et quand il met un pied à terre, elle en est bouche-bée.   

« Je t’ai croisée en songe, une nuit où l’hiver dormait.
Mais à mon éveil tu t’étais envolée, dérobée.
Je t’ai cherchée, belle muse au milieu des âmes fanées.
Mais partout où je passais, les couleurs se délavaient.

Le temps a coulé, emportant ainsi ton souvenir.
Les rayons du printemps n’ont pas fait fondre ton sourire
Ni évaporé l’océan qui tangue dans tes yeux.
Mais à quoi bon courir ? Les beaux jours me semblent pluvieux.

C’est alors que je t’ai vue, rieuse et si insouciante
Sans te douter que me rongeait une plaie béante.
D’un regard lumineux tu as recoloré ma vie.

Faiblesses humaines, maitresse de mes envie.
Dans le haut royaume du ciel, tu régnais sur les anges.  
Aujourd’hui reine trouvée, je compterai tes louanges.
»

Lentement, elle attrape la rose par politesse tout en faisant de gros yeux ronds à cause de la surprise que ça lui procure. Faiblement, elle revient à la réalité. « Wait… What ? » Elle le fixe avant de rougir intensément en se rendant compte de tout ça et de chercher la caméra cachée quelque part. Elle observe la rose, puis lui avant de l’attraper par le bras et de le faire venir sur le banc avec elle. « Tout le monde nous regarde…. » Elle ne sait plus où se mettre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: φ How to be romantic - Heloïse    φ How to be romantic - Heloïse  EmptySam 8 Nov 2014 - 16:34

avatar
Invité
Invité

φ How to be romantic - Heloïse  Empty

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: φ How to be romantic - Heloïse    φ How to be romantic - Heloïse  EmptyLun 10 Nov 2014 - 17:01

avatar
Invité
Invité

φ How to be romantic - Heloïse  Empty

« Je suis désolé si je t’ai surpris ou mis mal à l’aise. » Elle l’observe un instant avant de pencher son visage sur le côté dans une moue dubitative. « C’est peu dire… » Elle rougit légèrement de dire ça si rapidement, après tout, il n’a rien fait de mal. « C’est… c’est romantique au possible, mais il faut avouer que ça surprend grandement et que tout ce que je pensais dans ma tête c’est : mais pourquoi moi ? » Elle hausse doucement ses épaules avant de croiser ses jambes. Il ne faut pas non plus oublier qu’elle a pensé sur le coup que c’était un internaute l’ayant reconnu et faisant tout ça pour obtenir quelque chose de précis de sa part. Donc la surprise a aussi été mêlée à une grosse peur à vrai dire. Elle se mord la lèvre avant de pousser un petit soupir de soulagement en se rendant compte que ce n’est probablement pas ça. Elle passe une de ses mains dans sa chevelure brune avant de regarder le parc et les gens autour. Visiblement, ils ont perdu tout leur intérêt pour la scène de Morgan. « Puis-je te demander ton prénom ? » « Oh euh…. Heloise. » Elle lui tend alors la main dans un beau sourire timide. « Et toi ? Et si tu me dis Victor Hugo, je ne te croirais pas. » Elle rit doucement en se décoinçant enfin un peu. Une petite mamie s’arrête alors à leur hauteur. « Félicitations ! Jeune homme, c’était une jolie demande, vous faites un beau couple, ça me rappelle tellement quand mon Carl m’a demandé ma main avant la guerre du Vietnam. » Elle semble nostalgique alors qu’Heloise ne sait absolument plus où se mettre ni quoi dire. « Encore félicitations !! Vous ferez de beaux enfants aussi ! » Elle part pour les laisser seuls la faisant pousser un long soupir de soulagement avant qu’elle ne se masse le visage doucement. « Parfait, on nous prend pour des jeunes fiancés maintenant… » Elle se tourne légèrement vers le jeune homme toujours en torturant sa lèvre avant de se lancer finalement. « Je…. Je crois que je suis en droit de savoir… Pourquoi tu as fait ça ? C’est un pari avec tes amis ? Un défi ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: φ How to be romantic - Heloïse    φ How to be romantic - Heloïse  EmptyDim 16 Nov 2014 - 12:01

avatar
Invité
Invité

φ How to be romantic - Heloïse  Empty

Morgan voyait bien que la demoiselle était surprise, mais qu’elle ne voulait pas être désagréable pour autant. Heureusement pour lui, car se donner en spectacle en recevant une gifle ne dorerait pas son blason auprès des Phi. Peut-être que la suite aurait été plus simple si l’Italien avait eu affaire à une Alpha, le genre qui se serait sentie flatté et heureuse d’attirer les regards. Qui serait entrée dans son petit jeux. Mais la demoiselle semblait timide. D’un côté ça plaisait à Morgan, il trouvait cela mignon, avec sa façon de pencher la tête et de rougir. L’Italien avait toujours été quelqu’un d’extraverti, le genre qui aime attirer le regard. Il n’était donc pas du genre à se tourner vers les personnes timides. Non pas qu’il les évitait, seulement il avait tendance à vouloir fréquenter des personnalités… populaires, il fallait bien l’admettre. La question de la demoiselle le mit donc quelque peu mal à l’aise. « Et pourquoi pas toi ? » demanda Morgan avec un sourire énigmatique avant de la questionner sur son prénom. Héloïse. Morgan réfléchit quelques secondes, ça lui faisait penser à un livre qu’il avait étudié en Français lorsqu’il était au lycée.   « "On a beau fuir ce qui nous est cher, son image…" Hum… ah oui !  "On a beau fuir ce qui nous est cher, son image, plus vite que la mer et les vents, nous suis au bout de l’univers". C’est ça ! » Morgan leva les yeux vers la demoiselle. Cette citation de la Nouvelle Héloïse lui était revenue en tête, mais il n’était pas que la demoiselle connaisse la référence. Au pire des cas il passerait une nouvelle fois pour un demeuré.

« Victor Hugo ? » Répéta Morgan en riant. « Oh non, moi je suis juste Arthur Rimbaud, pour te servir. » Morgan s’inclina, un sourire étirant malicieusement ses lèvres. C’est le moment que choisit une femme pour venir les aborder, les félicitant pour le joli couple qu’ils formaient. L’italien écarquilla les yeux, mais se reprit bien vite pour afficher un air poli. « Merci Madame, je suis certain que c’était une belle demande » répondit Morgan. L’Italien allait également affirmer qu’ils voulaient 4 enfants, mais il ne voulait pas embarrasser la demoiselle plus qu’elle ne l’était déjà. Il suivit donc la femme du regard lorsqu’elle s’en alla, et reporta finalement son attention sur Héloïse en riant légèrement. « Je suis certain que tu ferais une bonne Madame Vanderbilt ». Morgan lui adressa un clin d’œil. Il se rendait compte que ça pouvait aisément passer pour de la drague, mais ça ne le gênait pas plus que ça. Avait-il envie de plaire à la demoiselle ? Certainement.

Cependant, sa dernière question le refroidit quelque peu. De toute façon il ne pouvait clairement pas lui dire qu’il avait été pris d’un soudain élan de romantisme, ou encore qu’il avait eu un coup de foudre au début de l’année et qu’il n’avait jamais osé l’aborder. Pourtant Morgan n’avait pas envie de se trahir. « C’est si important de savoir ? Peut-être que je trouve simplement que le monde manque de romantisme. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: φ How to be romantic - Heloïse    φ How to be romantic - Heloïse  EmptyLun 17 Nov 2014 - 23:05

avatar
Invité
Invité

φ How to be romantic - Heloïse  Empty

« Et pourquoi pas toi ? » Dans sa tête, elle se dit que pour beaucoup de raisons justement, ça ne devrait pas être pour elle ni avec elle. « "On a beau fuir ce qui nous est cher, son image…" Hum… ah oui ! "On a beau fuir ce qui nous est cher, son image, plus vite que la mer et les vents, nous suis au bout de l’univers". C’est ça ! » Elle hausse un sourcil tout en le regardant en ayant la bouche qui forme un tout petit « o » de surprise. « Tu connais la nouvelle Heloise ? » Bon, ce n’est pas son roman favori, loin de là, mais elle le connaît forcément, elle n’a pas pu vraiment passer à côté de livres de ce genre à l’école et surtout de s’en souvenir un minimum. « Victor Hugo ? Oh non, moi je suis juste Arthur Rimbaud, pour te servir. » Elle sourit en coin, elle a envie de le taquiner. « Rimbaud était amoureux de Verlaine, tu me dragues faussement pour cacher ton coming-out ? » Elle n’a pas eu envie d’être méchante, au contraire, mais elle rougit en se rendant compte que sa remarque peut-être blessante et comme une quiche, elle baisse les yeux. C’est alors qu’une vieille dame intervient vers eux et bien qu’elle soit complètement mal à l’aise avec ce que la mamie débite, le jeune homme lui s’en amuse complètement. Jeune homme dont elle ignore encore le nom et ça la rendrait presque chèvre. Elle continue de rougir en affichant un petit sourire figé et en priant pour qu’elle s’en aille tôt, ce qui est le cas. Elle pousse alors un soupir de soulagement avant de jouer nerveusement avec sa tresse. « Je suis certain que tu ferais une bonne Madame Vanderbilt. » Vanderbilt ? En voilà un nom peu commun ici. Elle lui tire néanmoins la langue, comme une gamine capricieuse. « Même pas en rêve. » Mais sous ses airs de demoiselle effarouchée, elle finit par sourire. Il ne se laisse pas démonter, au contraire, il a beaucoup de cran et de prestance. Néanmoins, elle aimerait comprendre pourquoi il a fait ça et elle lui pose alors la question. Il semble un peu prit sur le vif d’ailleurs. « C’est si important de savoir ? Peut-être que je trouve simplement que le monde manque de romantisme. » Elle croise alors ses bras avant de le regarder droit dans les yeux. « C’était romantique, c’est vrai, mais les hommes ne savent pas l’être sans une bonne raison et j’ai du mal à croire que c’était simplement à cause de mes yeux en amande. » Elle se lève et lui redonne la rose doucement. « Eh bien, Monsieur Vanderbilt… » Puisqu’elle ne connait pas son prénom, elle n’a pas vraiment d’autre choix pour le qualifier. « Ce fut une rencontre intéressante. » Elle fuit parce que comme toujours, elle est mal à l’aise. Trop belle, trop bien faite. Elle en a assez qu’on ne semble s’intéresser qu’à son physique, à cause de Blake, elle a perdu confiance en elle. Ça se ressent tellement dans des situations pareilles. « Bonne journée… » Elle se recule doucement avant de lui tourner le dos et de commencer à marcher.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: φ How to be romantic - Heloïse    φ How to be romantic - Heloïse  EmptyVen 12 Déc 2014 - 21:45

avatar
Invité
Invité

φ How to be romantic - Heloïse  Empty

Morgan était satisfait de voir qu’il avait surpris la demoiselle. Il espérait qu’en rejoignant les Phi, on cesserait de le prendre pour un tas de muscle sans cervelle, et qu’on ne s’étonnerait plus dès qu’il sortait quelque chose d’intelligent. « Ouais je connais, je l’ai lu une version traduite Français/Italien ». Morgan lui adressa un petit sourire. En vérité il n’avait pas spécialement aimé le bouquin, et s’était pris la tête avec son professeur de lettre dessus, mais elle n’était pas obligé de le savoir… Le sujet dévia bien vite lorsqu’elle lui demanda à son tour son prénoms. Le brun entra dans son jeu, se présentant comme Arthur Rimbaud. Mais la remarque de la demoiselle le déstabilisa quelque peu. Il n’avait jamais caché sa bisexualité, même s’il ne la montrait pas spécialement non plus. Il l’avait «découverte» assez tôt, vers ses quinze ans, mais ne l’avait accepté que bien plus tard. Néanmoins, malgré sa surprise, Morgan ne prit pas mal cette boutade, au contraire elle avait bien rebondit et cette répartie lui plaisait bien. « Je l’avoue, tu as réussi à me percer à jouer ». Morgan posa une main sur son torse dans un geste théâtral et lâcha un petit rire.

Une petite vieille vint ensuite les féliciter pour leur couple, et visiblement son départ quelques minutes après soulagea Héloïse. Il n’empêchait qu’elle avait l’air toujours aussi stressée, avec sa manie de tripoter sa tresse, et baissant les yeux en rougissant. Elle lui rappelait un peu Genesis. Néanmoins, Morgan avait l’impression qu’elle commençait à se détendre. Elle lui tira la langue lorsqu’il lui assura quelle ferait une bonne Madame Vanderbilt, et lui affirma qu’il rêvait. « Arf, je suis déçu, je n’ai plus qu’à rejoindre les moines dans les montagnes, et prier pour mon cœur meurtri ». Ca non plus, même pas en rêve. Quitte à ne pas se marier, Morgan préférait encore vivre une vie de débauché.

L’italien tenta tant bien que mal de ne pas griller sa couverture, mais Héloïse ne lui facilitait pas la tâche. Pour la première fois peut être depuis leur rencontre, elle le regard droit dans les yeux, visiblement déterminée. La tournure lui plaisait de moins en moins, et lorsqu’il comprit qu’elle comptait le laisser là en plan, Morgan resta sur le cul. « Si c’est ce que tu insinue alors non, je n’attendais rien de toi. Et je n’attends toujours rien. » l’Italien refusa de reprendre sa rose. Il se leva, révélant alors un contraste flagrant entre leurs deux gabarits. Il sortit un carnet souple de la poche intérieure de sa veste -où il réalisait habituellement quelques croquis lorsqu’il était inspiré ou simplement pour passer le temps dans le métro-, ainsi qu’un crayon ayant déjà bien vécu. Il inscrivit son numéro de téléphone dans un coin avant de déchirer le morceau pour le tendre à Héloïse. « Je te donne ça pour te prouver ma bonne foi. Tu en fais ce que tu veux. » Sans se départir de son sourire, Morgan leva innocemment les mains en reculant de quelques pas, avant de tourner les talons. Héloïse avait désormais les cartes en mains, libre à elle de les jouer comme les le sentait. Mais Morgan était quelqu’un de têtu, qui n’aimait pas qu’on puisse lui tenir tête. Il était donc persuadé qu’ils finiraient par se retrouver.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: φ How to be romantic - Heloïse    φ How to be romantic - Heloïse  Empty

Contenu sponsorisé

φ How to be romantic - Heloïse  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
φ How to be romantic - Heloïse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser