Le Deal du moment : -82%
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
Voir le deal
19.90 €

Partagez
 

 Private show (+) Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyMar 11 Nov 2014 - 21:25

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

Private show (+) Alice Empty

Il regarda un instant Hiroki s’éloigner, pour être certain que ce dernier ne s’écoulerait pas en cours de route et puis l’inconnu semblait le tenir fermement, de quoi partiellement le rassurer. C’était un sacré champs de bataille, en l’espace de quelques secondes l’existence de plusieurs personnes pouvait être changée à tout jamais. Il ne restait plus qu’Alice et lui. Le silence était pesant, ils n’avaient pas encore réglé ce qui devait l’être, ils en étaient toujours au même point, plus lui qu’elle sûrement. Il ne savait toujours pas ce qu’il voulait et bien sûr, il ne pouvait tout avoir. Puis, elle partit elle aussi et il ne resta plus que lui dans cette immense salle, le silence pour seul camarade. Il poussa un énième soupir, non il n’avait pas aimé cette place des années auparavant, il ne l’aimait pas plus aujourd’hui. Attendre tout en se sentant et se sachant impuissant, incapable d’accélérer les choses ni de les modifier, il n’aimait pas l’angoisse que cela créait en lui. Au moins, lorsqu’il faisait son internat, il pouvait aisément intervenir, se rendre utile. Aujourd’hui…plus rien. Il poussa un énième soupir avant de prendre la direction des toilettes, sortant son paquet de cigarettes. Il était proscrit de fumer dans l’enceinte de l’hôpital mais il savait bien que l’on ne vérifiait jamais les toilettes et puis, il ne se sentait pas le cœur de sortir. Il poussa la porte du seul antre masculin des environs, cigarette prête à être allumée au bec avant de tomber nez à nez avec Alice. Machinalement, il arrêta son geste, prenant la cigarette et le briquet dans une main. « Ce sont les toilettes des hommes ici tu sais » lança-t-il simplement, sans aucune animosité dans sa voix, peut-être avec une pointe d’amusement.  



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyMar 11 Nov 2014 - 22:14

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Private show (+) Alice Empty

J'étais dans mes pensées en entrant ici. Mon attention ne s'est pas portée sur le sigle accroché à la porte signalant que c'était les toilettes des hommes. Ces symboles à la con sont parfois presque identiques, de toute façon, la faute ne me revient donc pas entièrement. Et puis, il n'y a personne dans ces toilettes. Pas à cette heure-là... Non, on est en plein milieu de la nuit, et dans quelques heures je suis censée me lever pour aller en cours de théâtre. Bordel, ça va être une journée phénoménale. Alors que je rouvre mes yeux face au miroir, la porte s'ouvre et mon coeur se met à bondir plus sèchement quand je vois de qui il s'agit. « Ce sont les toilettes des hommes ici tu sais » J'essuie rapidement ma joue avant de me tourner vers lui et de le regarder avec une pointe de fatigue mais aussi d'agacement. « Et c'est dans les toilettes pour hommes que tu venais fumer avant ? » Voilà ce que je réponds à son petit amusement, celui que je discerne sur son visage, sur la commissure de ses lèvres. Un peu tendue et énervée, je ne déloge pas mes prunelles des siennes pendant quelques secondes. Je lui en veux toujours, pour tout un tas de choses. Pourtant, chaque fois que je le regarde, une seule conclusion me vient et m'obsède. Qu'il restera toujours ce point d'attache rassurant dont j'avais tant besoin. « Tu veux que je te laisse fumer en paix, c'est ça ? » Sans l'emmerdeuse de première dans les parages pour l'ennuyer, ce que je pourrais presque comprendre pour le coup, car ce soir en plus d'être chiante comme à son habitude, elle n'est vraiment pas belle à voir.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyMer 12 Nov 2014 - 12:56

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

Private show (+) Alice Empty

Il ne répondit pas à sa remarque, à quoi bon ? Il savait pertinemment qu’il se serait montré odieux et que cela se soldé une nouvelle fois en dispute et il n’avait pas besoin de ça, ni envie d’ailleurs. Il se contenta simplement de hausser les épaules, l’air de dire ‘qui sait ?’ Ils étaient bien assez tendus comme ça et une seule remarque mal faite aurait pu déclencher une énième bataille entre eux et au vu de leur relation bancale de ces dernières semaines, il était plus sage de faire silence. « Tu ne me déranges pas…jamais… » Murmura-t-il ses prunelles dans les siennes. Elle ne le dérangeait pas maintenant, tout comme les autres fois, il était juste trop idiot pour le lui dire, trop lâche aussi peut-être. Il ne savait plus sur quel pied danser avec elle alors il sautait à pied joint, trop violemment et le dénouement n’était que discussion inintelligible. Il ressortit finalement son briquet et s’adossant contre la porte, il alluma sa cigarette, son regard toujours posé sur la brune. « Tu en veux une ? Ca apaise un petit peu »



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyMer 12 Nov 2014 - 13:45

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Private show (+) Alice Empty

« Tu ne me déranges pas…jamais… » C'est vrai, ce mensonge ? Lui qui me connait si bien, il sait combien ma personnalité extravagante peut être dérangeante parfois, il le sait parce qu'il y a eu affaire tant de fois. Et j'ai pu lire tant de fois dans son regard que je le fatiguais ou même que je l'ennuyais. Peut-être que ça lui plait au fond... plus rien ne m'étonnerait de sa part. Ou presque. Haussant vaguement l'épaule, comme pour dire que je n'y crois pas tant que ça et que je m'en fiche, je détourne mon regard un instant sur le côté, le temps de laisser s'installer un silence plutôt pesant. C'est rare que je ne sache pas quoi dire mais là, c'est réellement le cas. Qu'y a-t-il à dire, dans une situation aussi misérable que la notre ? J'aurais dû sortir d'ici et le laisser seul, voilà ce à quoi je pense quand sa voix s'élève à nouveau. « Tu en veux une ? Ça apaise un petit peu » Mon regard repart à la recherche du sien, puis de cette cigarette qu'il coince entre ses deux lèvres. J'ai envie de lui répondre oui, mais au lieu de ça, je me laisse attirer par sa présence, comme un aimant. Quand j'arrive en face de lui, je plante mes prunelles dans les siennes, arborant un air neutre, et j'attrape le batonnet, vient le placer entre mes lèvres pour tirer dessus. Je ne fume pas et je ne fumerai jamais. Je trouve ça dégueulasse, et là c'est encore le cas. Quand je recrache lentement cette fumée provocatrice sur son visage, je prends à nouveau la parole. « Tu sais que ce n'est pas avec une cigarette que tu vas réussir à m'apaiser, mais c'est bien essayé. » Je lui rends le cylindre, satisfaite néanmoins d'avoir pu lui faire cette scène gestuelle, le genre que l'on pourrait voir dans les films. Appuyant mon regard dans le sien un moment, je finis par m'éloigner et retourner vers les lavabos. Je me hisse sur le meuble et m'assieds là-dessus, avant de relever les yeux. « Tu fêtais quelque chose ce soir ? »


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyVen 14 Nov 2014 - 11:07

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

Private show (+) Alice Empty

Le silence accueillit sa réponse et il prit d’abord cela pour un refus, il était sûrement le seul à changer ses habitudes de la sorte. Pourtant les prunelles d’Alice prirent les siennes en grippe et comme hypnotisé, il se laissa guider durant cette danse muette. Elle avait toujours su le mener où elle le désirait, et c’était sûrement ce qu’il appréciait le plus chez elle, en plus du reste. Elle s’approcha de lui, doucement, comme un animal sur le point de se jeter sur sa proie. Il était la proie. Une proie, qui ne se souhaitait qu’une chose qu’elle se repaisse de son être. Il la contempla, ne ratant rien de ses gestes de sa prise de la cigarette, à la fumée qu’elle recracha au visage en passant par la manière si…sexy qu’elle avait de mettre le bâtonnet à la bouche. Il était à sa merci, complètement, elle aurait pu faire ce qu’elle voulait de lui, pourtant elle choisit de réinstaller cette distance qui faisait désormais leur relation. Reprenant ses esprits, il haussa simplement les épaules à sa remarque, un petit sourire en coin alors qu’il inondait encore ses poumons de cette drogue néfaste. « Pardon ? » répondit-il à sa question, ne comprenant pas où elle voulait en venir, elle fit un bref signe vers sa tenue du soir « Oh ça, j’ai obtenu un nouveau contrat » Son sourire s’agrandit, beaucoup plus taquin cependant, un air qui rejoignit bientôt son regard alors que ce dernier se baladait allègrement sur Alice. « Je te plais ? » Demanda-t-il l’air de rien, innocemment, sans pour autant lâcher ses prunelles, les yeux ne mentaient jamais c’était bien connu. « Je sais que tu as un faible pour ma tenue d’ève mais je trouve que le costard ne me va pas trop mal, t’en dis quoi ? »



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyVen 14 Nov 2014 - 14:37

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Private show (+) Alice Empty

Je ne suis pas sûre de vouloir entendre ce qu'il aura à me dire. Pour avoir enfilé une aussi belle tenue, il fallait que l'occasion soit tout aussi belle, non ? Le simple fait que d'autres femmes aient pu le voir là-dedans suffit à m'agacer et aussi à me faire regretter d'avoir posé cette question. T'es maso, ma pauvre fille. « Pardon ? » Mais c'est fait, c'est trop tard. Ma curiosité sera toujours l'un de mes plus vilains défauts. « Oh ça, j’ai obtenu un nouveau contrat » Mon regard va croiser le sien, puis son large sourire d'homme fier de lui. Pourquoi ? Pour avoir dégoté ce fichu contrat de mannequin dans une nouvelle agence ou pour me faire davantage mal ? Étrangement, je pencherais plutôt pour la deuxième option. Je hoche ma tête avec une légendaire indifférence face à sa taquinerie légendaire. « Je te plais ? » Aussitôt je souris, petit rictus qui nous prend tous quand on a l'impression que quelqu'un se fiche de nous. Parce qu'il se fout de moi avec sa question, c'est évident. Ça l'est autant que la réponse peut l'être d'ailleurs. Secouant vaguement la tête, je ne lâche pas son regard. « Je sais que tu as un faible pour ma tenue d’ève mais je trouve que le costard ne me va pas trop mal, t’en dis quoi ? » J'ai l'air de vouloir plaisanter, ce soir ? J'ai l'air de vouloir discuter avec lui de combien il est beau dans ce costume ? Non je ne crois pas. J'ai tout sauf la tête à ça et pourtant, pourtant son apparence, son assurance, elles me crèvent les yeux tellement je les aime. « Tu me cherches là, non ? » Que je demande, avec un air de reproche et de provocation. Peut-être que je l'ai mérité, je ne sais pas, quoi qu'il en soit il me semble qu'une discussion normale ne sera pas encore pour ce soir. « J'en dis que je m'en fiche de ton costard. Qu'il est aussi étriqué que toi. » Non, au contraire... Il lui colle à la peau et façonne son corps à la perfection, mais moi ça me plait de lui dire ça, j'en jubile comme toujours lorsque nous jouons ensemble de cette manière. « Ma franchise te convient j'espère. »


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyVen 14 Nov 2014 - 17:40

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

Private show (+) Alice Empty

Le regard ne trompe pas et il venait d’avoir à nouveau la preuve de cette citation. Il faisait fi de ses paroles, se plongeant plus profondément dans ces prunelles ensorcelantes pour savoir ce qu’il devait faire par la suite. S’en aller ou bien laisser libre cours à ce que cette proximité pouvait bien lui faire ressentir, après tout, il fallait songer à l’endroit où ils se trouvaient, certes à l’hôpital, certes pour une amie dans une situation compliquée mais ils étaient tous les deux ici, dans les toilettes et le manque qu’il ressentait par rapport à la jeune femme semblait plus que jamais se préciser. C’était Alice et qu’importe le moment, il semblerait bien qu’il aurait toujours envie d’elle, envie de la posséder, envie qu’il soit sien, aujourd’hui plus que jamais. Alors, il sourit simplement à ses mots, pas le moins du monde impressionné. Après peut-être se trompait-il, mais il décidait de prendre le risque, après tout qui ne tentait rien n’avait rien et cela ne pouvait pas empirer leur rapport actuel de toute façon. « Tu n’as jamais été très douée pour mentir » fit-il simplement remarquer en rejetant la fumée, avant d’écraser la cigarette contre le bas de sa chaussure et de la jeter dans la poubelle à sa droite. Puis, il se tourna vers elle, un étirement de lèvres amusé perceptible. « Voyons voir ce que tu penses vraiment de tout ça » dit-il simplement et il ne lui laissa pas le temps de réfléchir plus longuement à ses paroles qu’il dirigea vers elle en quelques enjambées et se tenant face à elle, il put enfin ce à quoi il pensait depuis qu’elle s’était installée à l’avant de son véhicule. Il passa sa main derrière sa nuque, l’autre se logeant sur la joue de la jeune femme et ses lèvres purent enfin communier avec leur alter-ego. Il prenait un grand risque et il le savait.  



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyVen 14 Nov 2014 - 18:36

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Private show (+) Alice Empty

Des années que je le connais, et depuis le début, qu'on se soit aimés ou détestés, notre relation a toujours été hautement pimentée. Je n'ai jamais connu la routine avec lui, entre nos deux personnalités plutôt contraires, nos rythmes de vie chargés et tout le reste entrant en jeu dans l'équation, il a toujours été difficile de s'ennuyer. Quand je le vois sourire, je réalise que nous sommes vraiment en train de jouer dangereusement, encore une fois. Qu'on ne peut pas s'en passer, que ça nous prend les tripes chaque fois que l'on se voit. « Tu n’as jamais été très douée pour mentir » Je fronce mes sourcils à cette remarque, comme une enfant, parce que je n'aime pas du tout l'entendre dire ça. Que cela sorte de sa bouche ou d'une autre d'ailleurs, je déteste ça. Ce n'est pas ce qu'un comédien aime entendre, vous comprenez ? La vérité c'est que c'est surtout à lui, que je ne sais pas mentir. Quoique je dise, il saura apparemment toujours lire en moi. Et je ne vous cache pas que ça m'emmerde, pas qu'un peu. Avec une gestuelle élégante, il éteint son mégot et s'en débarrasse, avant de s'approcher de moi. Tout ce que j'arrive à faire, c'est le défier du regard. « Voyons voir ce que tu penses vraiment de tout ça » Viens donc voir. « Ce que tu es arrogant... ça ne va pas en s'améliorant. » Mais je frémis à son contact, rehaussant légèrement l'épaule, sans vouloir le faire exprès. Mon regard quitte le sien, j'aimerais résister, c'est certain, mais je ne suis pas sûre d'y arriver. Je n'ai même pas envie de le repousser. De quoi ai-je vraiment besoin ? De son affection ? De son soutien ? Ou bien d'adrénaline ? Peut-être un peu des trois. Avec lui tout me motive, et quand nos lèvres se rencontrent doucement je frissonne davantage. Mes mains se posent au niveau de son cou et descendent très vite au niveau de son col auquel je m'accroche. Tous les effets sont là, me prennent à l'assaut. J'ouvre un peu mes cuisses, le laisse venir s'y loger et mets fin à ce baiser passionné après plusieurs secondes contre lui. Mes lèvres restent proches des siennes et je résiste un peu à l'envie d'approfondir cette étreinte. « Comment tu peux avoir envie de ça ? Je ne ressemble à rien en plus... » Je ne suis même plus provocatrice. Juste... juste affaiblie, dans tous les sens du terme.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyLun 24 Nov 2014 - 22:54

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

Private show (+) Alice Empty

Il sauta dans le vide, sans attache et il était prêt à cela pour Alice. Elle lui manquait, se rendait-il compte au fur et à mesure que ce baiser prenait de l’ampleur. Pas seulement son corps, comme ses instincts primaires semblaient le hurler mais tout ce qui la représentait, ses éclats de rire, la manière dont son front se plissait lorsqu’elle réfléchissait à un truc, sa façon de toujours vouloir avoir le dernier mot et d’y parvenir d’ailleurs, tout comme la manière dont elle avait de le réprimander, tendrement. Rien de ce qui avait fait leur relation ces dernières années, il ne supportait pas la colère et la déception qu’il avait pu apercevoir dans ses prunelles. S’il y avait bien une personne qu’il ne désirait pas décevoir après ses géniteurs, c’était bien Alice et pourtant, tout semblait aller dans le ce sens et il semblait même incapable de modifier le tir. Là, entre ses jambes, front contre le sien, il semblait peu à peu retrouver ce qu’il avait perdu, une partie de lui. « Je te l’avais pourtant dit –il rit un peu, amusé par ses paroles- j’aurais toujours envie de toi qu’importe la situation » quelque chose paraissait différent soudain, la tension électrique avait trouvé un certain apaisement leur permettant ainsi de se retrouver, l’espace de quelques secondes, quelques minutes ou même quelques heures. Il s’était attendu à se recevoir une gifle monumentale, autant dire qu’il était quelque peu surpris de sa réaction mais prit cela pour une autorisation, il ne se fit donc pas prier et l’embrassa à nouveau, se montrant plus entreprenant cette fois, se collant un peu plus contre la brune et ses mains s’aventurant toujours plus loin. Il avait oublié la raison de leur présence dans cet hôpital, la faute ne lui incombait nullement, Alice avait cet effet sur lui. Dès qu’elle apparaissait plus rien ne comptait à ses yeux.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyMar 25 Nov 2014 - 18:41

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Private show (+) Alice Empty

Il est tout ce que je ne suis pas. Le sang-froid, la tempérance, la bienséance, le contrôle, le détachement, la placidité. Il me fait de l'effet avec son seul regard quand tout mon corps, magnétique, cherche à le convaincre encore ce soir. « Je te l’avais pourtant dit, j’aurais toujours envie de toi qu’importe la situation » Mes yeux ancrés dans les siens, comme pour le juger silencieusement, je le fixe ainsi pendant quelques secondes - presque délicieuses - avant de rire un peu. « C'est vrai, tu avais dit ça dans un moment de folie. » De grande folie. Je crois que je suis agacée, au fond, de ces mots déroutants. Parce qu'ils auraient pu sortir de ma bouche, parce que quoi qu'il arrive, il saura toujours toucher le plus profond de mon être. Et si c'est niais, alors j'en suis désolée, cela ne changera rien à la donne. Ses lèvres reviennent s'écraser contre les miennes, sa langue caresser la mienne, et c'en serait presque douloureux. En me rapprochant toujours plus de lui, contre son torse, je l'incite à ne plus s'arrêter, à continuer ce qu'il fait si bien. Sans cesser de l'embrasser, j'attrape l'une de ses mains et viens la glisser sous mon t-shirt, sur ma poitrine libérée. Sur mon cœur, aussi, et ce contact me fait frémir de tout mon long. Je ne sais pas si c'est juste pour sentir sa chaleur sur moi, à cet endroit précis, ou si c'est plus symbolique. Peut-être un peu des deux, c'est même certain. Quand je retrouve enfin le sol de mes pieds, ma bouche s'éloigne de la sienne et mes prunelles replongent dans le bleu des siennes. « Tu me manques... » Toi. Nos journées. Nos nuits. Tout.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyMar 2 Déc 2014 - 4:09

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

Private show (+) Alice Empty

« J’ai eu beaucoup de moments de folie depuis que je te connais » fit-il remarquer sur un ton légèrement amusé avec un soupçon de je-ne-sais-quoi de sentimental. Il ne parvenait pas à mettre le doigt sur ce qui transparaissait de sa voix, de la nostalgie, peut-être ? Ou tout autre chose ? Il n’aurait su le dire. Il était vrai qu’il se sentait nostalgique de ce temps où tout semblait étrangement plus simple, cette époque où tout ce qui comptait c’était Alice et lui. Une époque qui paraissait lointaine aujourd’hui, pourtant quelques mois à peine s’étaient écoulés, une éternité quand on est loin de l’être aimé avait dit un écrivain un jour. Peut-être pas, quelle importance ? Il décida de mettre son cerveau sur pause et de profiter de l’instant présent, après tout c’était tout ce qui comptait à l’heure actuelle, Alice et lui, comme avant, même l’espace de quelques minutes, voire heures avec un peu de chance. Il était depuis longtemps venu à la conclusion qu’il n’était pas doué avec les mots, sa spécialité était les gestes, certes parfois maladroits mais parait-il que cette gaucherie le rendait attachant, d’une certaine manière. Ce fut pour cette raison qu’il ne put que laisser cours à sa fougue à la confession d’Alice, se jetant sur elle comme si la seconde suivante elle disparaitrait de son champ de vision. C’était maintenant ou jamais, criait une voix dans sa tête, il avait manqué sa chance la foi dernière en tardant trop, pas cette fois se promettait-il. Il avait faim d’elle, pas seulement de son corps, de son être tout entier, de tout ce qu’elle avait représenté et représentait encore à ses yeux. Si tout ceci n’était qu’une vaste illusion dont son cerveau sadique était responsable, il voulait en profiter un maximum, ce fut dans cette optique, que, plaquant la brune contre le battant d’une porte des toilettes, il réduisit la distance encore existante au stricte minimum, l’écrasant presque de sa masse. Son visage alla se loger dans son cou et il se sentit soudain fébrile pour une raison inconnue. Pour réduire ses appréhensions au silence, ses mains poursuivirent leur exploration avec expertise, se souvenant parfaitement de chaque courbe pour les avoir par maintes fois pratiquées. Sa cuisse se logea entre les jambes d’Alice et sa bouche longea le cou de la jeune femme, sa gorge avant d’aller se perdre sur sa poitrine qui, lui semblait-il frémissait à son approche.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice EmptyMar 2 Déc 2014 - 15:53

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

Private show (+) Alice Empty

Il aura suffit de ça, comme si c'était peu alors que c'est en réalité beaucoup, et allez savoir comme lui ressent ce qui est en train de se passer. Est-ce une parenthèse inattendue dans toute cette révolution de haine et de rancœur qui semble ne plus finir entre lui et moi ? Ou le début de quelque chose d'autre, peut-être, bien que je ne sois pas si optimiste. Je me contente de vivre l'instant présent puisque je le désire ardemment, bien plus qu'un tas d'autres choses que j'ai pu désirer dernièrement. RJ a ce pouvoir-là qu'aucun autre n'a, pas à ma connaissance. Contre lui et dans ses bras, le temps s'arrête et de peur qu'il ne reprenne trop vite, je vis tout à deux cent à l'heure. C'est pire que d'habitude, ou mieux que d'habitude. C'est lui, tout compte fait. Je n'oublie pas Madison, elle reste dans ma tête, comme rappel de ma fougue et surtout, de ma bêtise. Cependant, arrêter l'élan de RJ reviendrait à crever, je ne peux ainsi même pas l'imaginer une seule seconde, quoi qu'il se passe dehors. Très vite, je me retrouve plaquée contre une porte battante qui n'a d'autre choix que de s'ouvrir et de nous laisser entrer à l'intérieur de la cabine avant de se refermer. Mon dos vient s'appuyer brusquement contre une paroi et RJ, tout contre moi, ne cesse de me rendre folle. Ses mains redécouvrent mon corps, rendent ma respiration saccadée et m'arrachent des soupirs incontrôlables qui n'en finissent plus. Je frémis, caresse sa nuque et ses cheveux lorsqu'il descend pour retrouver ma poitrine, impatiente de tout ce qu'il a toujours su me faire. Mais c'est tout mon corps qui est impatient, qui ne saura attendre trop longtemps avant d'obtenir la chose qu'il désire plus que tout. C'est dans cette urgence que je décide alors de le repousser contre la paroi d'en face sèchement, non sans lui adresser un regard fiévreux et complice, puis de défaire hâtivement les boutons de sa chemise afin de pouvoir juste toucher à nouveau les courbes de son torse du bout des doigts, avec gourmandise. Je le regarde ensuite, approche mes lèvres des siennes et mon corps du sien, glisse mes mains entre nous pour défaire sa ceinture et le haut de son pantalon aussi rapidement que le reste. Une fois cela fait, je ne me fais pas prier pour glisser ma main sous le tissu et lui donner davantage envie, quand je retourne moi l'embrasser à nouveau, passionnément. Il a toujours réussi à provoquer tellement de choses si fortes et indescriptibles en moi que cela me donne l'impression d'être constamment en plein marathon pour lui rendre l'égale part de ce qu'il m'offre. Et c'est épuisant oui, à sa façon, mais ça m'a toujours rendu davantage vivante. Quand un mince sourire se forme sur mes lèvres, je retire ma main de sa virilité et vais déboutonner le haut de mon pantalon, avec envie. « Maintenant. » Murmuré-je, tout contre son oreille. Maintenant, et sans passer par quatre chemins, par pitié. Je n'ai jamais été douillette ou trop précautionneuse, ça ne changera pas aujourd'hui.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Private show (+) Alice   Private show (+) Alice Empty

Contenu sponsorisé

Private show (+) Alice Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Private show (+) Alice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser