Le Deal du moment : -50%
Promo sur la Souris Gaming Razer DeathAdder Elite
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA   you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA EmptyVen 21 Nov 2014 - 14:37

Oxanna Sterling-Woods
Oxanna Sterling-Woods
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 29
Date d'inscription : 17/11/2014
Prénom : Isa
Célébrité : Adelaide Kane
Crédit avatar : razowski (chacha)
Messages : 1171
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : sa collection de talons hauts
Orientation sexuelle : Asexuel(le)
Etudes/études passées : Sociologie + 4e année
Job/Métier : héritière
Adresse de résidence : westwood
Dispo pour le rp : Oui

you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA Empty

Les doigts d'Anna glissent sur les pochettes glacées d'une série de films qui ne se prennent pas aux sérieux. Si elle voulait regarder quelque chose de tragique, elle pourrait repousser les volets pour laisser entrer dans sa vie les horreurs du passé. Ses doigts ne tremblent qu'un instant, mais Oxanna s'étire les orbites pour être bien certaine que personne n'a remarqué sa faiblesse. Elle pose un sourire sur ses lèvres, petit mensonge pieux, grande arnaque quotidienne.

Ses pas s'enlignent comme les perles d'un chapelet, la laissant trainer sa croix, sa honte brûlante de pas avoir été confrontée. Les doigts d'Anna attrapent une poignée de vent pour la laisser filer, rêvant de n'être que poussière pour ne rien ressentir.

[ . . . ]

Mademoiselle Woods, locataire d'un loft un peu trop grand, meublé par quelqu'un aux goûts modernes, sans âme, vraiment. Quelques murs payés par un père qui ne sait pas qu'un enfant a besoin d'être écouté, pas d'être payé pour jouer seul dans son coin. Oxanna laisse sa boîte vocale se remplir de toutes les suggestions de son père, entre les suggestions d'évènements biens vus, ou l'éternelle requête de la voir joindre une fraternité. Que des conneries auditives qui grincent à ses oreilles, que des murmures qui la tirent vers le bas.

Le coeur d'Oxanna n'a pas peur pour l'instant. Genesis est jute là, à portée de main, mais pourtant si loin. L'écran illuminant la pièce comme la chandelle d'un diner aromantique. Les acteurs jouent la comédie, les spectatrices aussi. Le type de l'autre côté de l'écran dit quelque chose de drôle. Genesis laisse tomber un rire, mais Anna sait qu'il est faux, créé de toutes pièces. À ce jour, jamais elle n'a dit mot sur ce jeu que joue son amie, jamais elle n'oserait, y jouant elle-même trop souvent.

L'index d'Anna se pose sur le bouton affublé de deux lignes parallèles, figeant de loin l'écran de leurs évasions. Les yeux d'Oxanna sont toujours fixés sur le rectangle électronique, mais ses lèvres laissent passer ses sentiment. « tu sais que t'as pas à faire semblant. Pas ici, pas avec moi . . . » laisse tomber la brune, incroyablement effrayée de perdre une amie qu'elle voudrait simplement aider, si ce n'est pour le temps qu'elle passe ici, loin de tout, loin de lui.


nothing scares me anymore
⊹There she was my new best friend. High heels in her hands, swayin' in the wind While she starts to cry, mascara runnin' down her little Bambi eyes (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA   you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA EmptyVen 21 Nov 2014 - 20:19

avatar
Invité
Invité

you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA Empty

I don't want to see you sad or hurt because of me.
Oxanna & Genesis
On regardait un film, tranquillement… Toy Story 3. C’est bête mais j’avais envie de me détendre, de penser à autre chose, de regarder quelque chose d’enfantin pour me faire oublier mon enfer quotidien.

Ca devait faire une bonne heure qu’on était chez elle à regarder ce film ou dessin animé… Comme vous préférez. Ca me faisait énormément de bien de rire sans trop savoir pourquoi en fait, je m’étonnais même à rire à des scènes plus ou moins tristes ou alors quand il n’y avait aucune actions… Ca devait être mes nerfs, je n’en savais trop rien… Puis étant avec Oxanna, je ne me voyais pas lui faire la tête, ou du moins faire la tête en sa compagnie, elle était tellement adorable comme personne. Je n’avais pas beaucoup d’amis à la base mais Oxie est juste exceptionnelle. Elle a un grand cœur, elle sait écouter, elle me fait rire, elle me complimente, m’encourage pour les cours et je fais de même la concernant. Glenn n’était pas au courant que j’avais une amie fille, ou du moins, une amie fille avec qui j’étais aussi proche. Je lui disais que j’étais à la bibliothèque, il n’y mettait jamais les pieds donc j’étais sûre de ne jamais le croiser là-bas… J’ai juste peur qu’un jour il m’attende devant la bibliothèque de la fac et m’oblige à monter avec lui… Je sais que je ne devrais pas lui mentir car il finit toujours par tout savoir.  Mais j’avais besoin de Oxie, elle me faisait du bien, elle m’apaisait, et j’adorais ses câlins, je l’adorais tout simplement… J’avais parfois besoin qu’on me prenne dans ses bras et qu’on me dise que « tout va bien » comme elle fait. Certes, elle me dit tout cela par rapport à mes cours, à mon « pseudo » stress de cours… Je n’aime pas lui mentir sur mon véritable mal-être, mais je ne pouvais pas lui dire pour Glenn, elle risquerait d’avoir d’énormes problèmes par ma faute… Déjà que je culpabilise assez sur le fait de la voir autant et d’être si proche d’elle mais j’en avais marre de ne jamais bouger de la maison, j’en avais marre de devoir me séquestrer dans la fac… Je voulais juste respirer et voir de nouveaux paysages… Puis comment Glenn pouvait être jaloux d’Oxanna ? C’était une fille… N’est-ce pas ? Hein ? Il ne peut pas être énervé car je vois une fille, c’est juste mon amie…

Mes yeux restant sur l’écran de la télévision, je souriais en coin en me rendant compte que mon rire était plus nerveux que réaliste. Je veux dire, oui, il y avait des passages qui me faisaient vraiment rire mais j’avais tellement besoin de rire, ou de sourire que ça en devenait « trop faux. » Je le sentais moi-même que je manquais de crédibilité à certains moments alors que Oxanna est réellement elle, elle n’est nullement fausse avec moi, elle est entière, alors que moi, je suis moi… Mais pas entièrement.

On était presque à la fin du film désormais, je me mis à rire peut-être trop fort pour une scène pas si drôle que cela et Oxanna me coupa. Je la regardai aussitôt qu’elle avait fini sa phrase et mon sourire disparut malgré moi.

- Quoi ? Qu’est-ce que tu racontes ? Je vais bien ! J’adore ce film !

Je voulais sourire en disant cela, mais elle m’avait tellement mis un coup de stress que je n’étais même plus sûre de savoir comment sourire.

- Regarde les ils sont ridicules !

Je montrais du doigt l’écran de télévision en me forçant cette fois-ci à rire et je me trouvais débile, même méchante de lui mentir, mais je ne pouvais pas lui dire. Je ne devais pas, il finirait par me tuer, voir la tuer. Certes Glenn n’a jamais fait ça, mais une partie de moi me dit qu’il en est réellement capable et je n’ai pas envie d’avoir la confirmation de la « chose. »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA   you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA EmptyVen 21 Nov 2014 - 22:07

Oxanna Sterling-Woods
Oxanna Sterling-Woods
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 29
Date d'inscription : 17/11/2014
Prénom : Isa
Célébrité : Adelaide Kane
Crédit avatar : razowski (chacha)
Messages : 1171
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : sa collection de talons hauts
Orientation sexuelle : Asexuel(le)
Etudes/études passées : Sociologie + 4e année
Job/Métier : héritière
Adresse de résidence : westwood
Dispo pour le rp : Oui

you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA Empty

« Quoi ? Qu’est-ce que tu racontes ? Je vais bien ! J’adore ce film ! » Dit Genesis, un peu trop brusquement, un peu trop sur la défensive, un peu trop heureuse en apparences. Le coeur d’Oxanna s’effrite un peu, laissant des morceaux au passage. Combien de fois a-t-elle elle-même juré qu’elle allait bien. Combien de fois a-t-elle sourit quand elle voulait s’effondrer et pleurer. Combien de fois s’est-elle menti à elle-même pour arriver à rester impassible en publique. Trop de fois, se dit Anna, beaucoup trop de fois. Son coeur bat à ses oreilles, alors qu’elle délibère. Assumer quelque chose sur amie alors qu’elle ne lui a rien dit, ça serait les briser toutes les deux. La confronter alors qu’elle ne peut pas en parler, ça serait encore pire.

Oxanna se retient de soupirer, se retrouvant dans le déni de son amie. « Regarde les ils sont ridicules ! » proteste Genesis, alors qu’Oxanna se dit, regarde-nous, nous sommes ridicules. De quoi les étirer, petites femmes, jusqu’au moment où elles casseront, à bout de bras, à bout de coeur. Prenant le soin de peser ses mots, Anna se lance. « Nessie . . . » Commence-t-elle sans vraiment savoir comment continuer. Oxanna reprends son souffle, elle a quatorze ans à nouveau, effrayée et honteuse. « Je dis juste que t’as pas à faire comme si tout allait bien. Je te demanderai pas pourquoi, mais je peux te tenir la main le temps que ça passe. Je tiendrai la main toute la nuit si t’as besoin. . . » Les yeux d’Anna se ferment, alors qu’elle repense aux années noires. Elle aurait tout donné pour une amie comme ça, pour une amie qui comprends. Le passé s’écrase avec le présent, laissant mademoiselle Woods dans une impasse. Il faudra un jour qu’elle en parle à Nessie, qu’elle lui parce de ce qu’elle a vécu, qu’elle lui fasse confiance.

Ne voulant pas forcer les choses, Anna reprends la manette, ajoutant un : « On peut finir le film si t’as envie. »


nothing scares me anymore
⊹There she was my new best friend. High heels in her hands, swayin' in the wind While she starts to cry, mascara runnin' down her little Bambi eyes (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA   you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA EmptyJeu 12 Mar 2015 - 21:53

avatar
Invité
Invité

you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA Empty

Ses paroles me braquèrent lorsqu'elle me dit que je ne devais pas faire semblant. Etais-je devenue si mauvaise comédienne ? Je me mordais fermement ma lèvre inférieure et je serrais mes poings pour ne pas craquer. Je ne devais pas et je ne pouvais pas lui parler même si je la considérais comme une soeur...

- Oui j'aime vraiment le film...

Fut la seule chose que j'ai réussi à ressortir. Je n'avais pas la force de débattre de toute façon...

1h23 plus tard.

- Bon il était cool le film!

Durant le reste du film on avait pas parlé, j'avais juste senti ses yeux rivés sur moi comme une sorte de pitié ou je ne sais quoi... J'avais vraiment été mal à l'aise alors que d'habitude à ses côtés, je suis bien à lui demander des câlins et des bisous sans que Glenn voit tout ça.

- On en regarde un autre dis??

Je m'étais levée et je me forçais deux fois plus à sourire, puis regarder un autre film me permettrait de ne pas parler et ensuite je ferais genre d'être fatiguée.

- Je veux regarder un Disney qui date mais qui est super drôle! Pour me rappeler ma chère et tendre enfance qui me manque éperdument!

Ce qui était vrai... Quand j'étais petite, c'était pas comme ça avec Glenn, il n'était pas aussi froid et méchant... Mes parents étaient plus présents et j'avais davantage d'amis, j'étais sage et innocente, j'aimais ma vie alors que maintenant....
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA   you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA EmptyDim 22 Mar 2015 - 20:08

Oxanna Sterling-Woods
Oxanna Sterling-Woods
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 29
Date d'inscription : 17/11/2014
Prénom : Isa
Célébrité : Adelaide Kane
Crédit avatar : razowski (chacha)
Messages : 1171
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : sa collection de talons hauts
Orientation sexuelle : Asexuel(le)
Etudes/études passées : Sociologie + 4e année
Job/Métier : héritière
Adresse de résidence : westwood
Dispo pour le rp : Oui

you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA Empty

« Oui j'aime vraiment le film... » Commente Nessie. La jolie blonde prends la première perche qu'on lui tends pour se sortir d'une série de questions dont elles savent toutes deux les réponses. D'en parler, ça n'aide pas, se dit Anna. Ça ne change rien, ça n'efface rien. Les gens se content seulement d'effacer vos vérités pour être confortable, pour ne rien voir et ne rien entendre. Oxanna sait très bien que son amie a mal, qu'elle se recouds tous les matins pour ne pas tomber en morceaux. Anna voit Genesis utiliser ses sourires comme un miroir, renvoyant aux gens leur propre innocence, alors que personne ne prends la peine de regarder ce qu'il se passe à l'envers du décors.


[ * * * ]


Encore quelques mots vides de sens.

Oui, le film était bien, oui, on peux en écouter jusqu'au matin, si ça te fait du bien.

Oxanna écoute son amie, n'ayant pas les mots qu'il faut pour briser son armure. Elle la voit essayer tellement fort que c'en est douloureux. Elles peuvent bien enfiler des films toute la nuit, ça n'effacera aucune de leurs cicatrices. La différence, c'est que les blessures d'Anna ont plusieurs années et qu'elles se putréfient de l'intérieur, alors que celles de Nessie sont encore vives.

« C'était il y a longtemps, l'enfance. » Commente distraitement Anna. L'enfance, c'était cette insouciance d'avoir encore une mère. C'était l'innocence de croire qu'aimer était beau et tendre, tout le contraire de cette violence du corps et des sentiments. Oxanna laisse Genesis choisir un film et le donner à gober au lecteur dvd. Le menu apparaît, les couleurs sont vives, les sons heureux. Il y a quelque chose d'extrême entre l'ambiance et la vie des deux jeunes femmes.

Anna se lève, pour se diriger vers le couloir, ramenant dans ses bras une énorme couverture ainsi qu'un bol de pop corn encore chaud. « Tiens, il commence à faire froid. » Propose Oxanna, se recroquevillant sous la couverture, en tendant une moitié à Genesis, posant le bol entre elles. Anna cesse de se demander pourquoi une fille aussi adorable que son amie a des yeux aussi tristes. Anna cesse de penser, parce que c'est trop douloureux d'imaginer ce qu'elle peut vivre, de se demander d'où vient le mal qui la ronge. Grignotant distraitement, Anna espère que son amie s'endorme paisiblement, pour pouvoir veiller sur elle, pour savoir qu'au moins cette nuit, elle sera en sûreté. Le film est naïf, provoquant des rires à intervalles réguliers. Les filles ne le sont pas, riant pourtant où il faut, toutes deux conditionnées à sembler heureuses.


nothing scares me anymore
⊹There she was my new best friend. High heels in her hands, swayin' in the wind While she starts to cry, mascara runnin' down her little Bambi eyes (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA   you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA EmptyLun 23 Mar 2015 - 20:47

avatar
Invité
Invité

you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA Empty

C'était il y a longtemps l'enfance dit Oxanna... Lorsqu'elle lança cette phrase je fus comme perturbée... Je ne l'ai pas comprise. Pourquoi disait-elle cela ? Car elle était d'humeur nostalgique vu les dessins animés que l'on regardait ? Mais ça me mis une boule à l'estomac et mon coeur s'en retournerait presque. L'enfance... Je m'entendais bien avec Glenn à cette époque et mes parents étaient davantage présent.... Enfin j'ai toujours su Glenn spécial, il n'était pas du genre affectif mais je pensais que c'était normal pour un grand frère et je l'acceptais comme tel... Mais petite j'avais pensé que la vie serait plus simple, je me plongeais dans mes comtes féeriques et j'aimais m'y perdre dedans.

- Je veux regarder le Roi Lion.... On va pouvoir pleurer comme des bébés comme ça et tu me câlineras.

J'avais dit cela sur un ton si enfantin, innocent... Mais je voulais juste trouver une histoire triste pour pleurer sans que Oxanna puisse croire ou même penser qu'il s'agissait de vraies larmes. J'avais enfin mis le DVD dans le lecteur et je rejoins Anna qui nous avait créé un véritable cocon. Je ne pus m'empêcher de sourire grandement en déposant un bref baiser sur sa joue pour la remercier. Puis timidement, je vins me caler contre elle, ma tête sur son épaule et je m'étais complètement repliée pour venir me blottir contre son corps chaud. Je ne faisais que regarder l'heure et je regardais mon portable, Glenn n'avait pas encore appelé, il devait sortir ce soir... J'espérais juste ne pas m'endormir et rentrer avant lui pour qu'il ne se rende compte de rien. Mais là, je voulais juste rester avec Oxanna, j'avais besoin de tendresse et de rester loin de la maison des horreurs, comme j'aime l'appeler.

Délicatement, je vins prendre la main d'Oxanna sous la couette, comme pour ressentir le besoin qu'elle serait là pour moi coûte que coûte. Le film commença et j'avais déjà les larmes aux yeux en repensant à la scène fatale du père de Simba qui me faisait à chaque fois pleurer. Reste zen Gen... Ce n'est qu'un film, soit forte, rien qu'un tout petit peu, tiens bon.... Me dis-je dans ma tête.

La scène arriva, elle était toute proche. Oxanna me serrait fort contre elle et les larmes coulaient malgré moi.... Le père de Simba mourut, il tomba de cette falaise qui n'en finissait pas... Simba cherchait son papa, il criait et il le vit enfin. Il se dirigea vers lui et lui parla sans rien comprendre... Je me mordais fortement ma lèvre inférieure mais je ne pouvais plus tenir... Les nerfs lâchèrent et je m'effondrai en larme dans les bras d'Oxanna... Des larmes qui étaient trop fortes pour qu'elles soient dû juste à cause de cette scène. Je savais qu'Oxanna le savait, elle n'était pas bête et elle avait compris que je n'allais pas bien. Cette scène me retournait les entrailles... Mes parents où est-ce qu'ils étaient ? Je n'en savais rien et ils s'en fichaient... Oui Glenn était là pour s'occuper de moi après tout, Glenn l'enfant modèle et tant aimé de tous... Je serrais fermement le bras d'Oxanna, peut-être trop fort mais je n'arrivais plus à m'arrêter... Je me sentais faible et je savais qu'à toute seconde Glenn allait appeler pour m'ordonner de rentrer et qu'il allait me frapper et rien que de penser à ça, ça me fit encore plus pleurer... J'avais l'impression de faire une crise d'angoisse, je ne contrôlais plus rien, mon corps ne m'appartenait plus.

- Je suis désolée...

Essayais-je de dire tant bien que mal à Ox, pour m'excuser de cette crise d'angoisse, c'était la première fois que je pleurais autant devant elle et c'était la première fois où elle avait aussi vite compris que quelque chose clochait chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA   you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA EmptyVen 3 Avr 2015 - 4:12

Oxanna Sterling-Woods
Oxanna Sterling-Woods
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 29
Date d'inscription : 17/11/2014
Prénom : Isa
Célébrité : Adelaide Kane
Crédit avatar : razowski (chacha)
Messages : 1171
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : sa collection de talons hauts
Orientation sexuelle : Asexuel(le)
Etudes/études passées : Sociologie + 4e année
Job/Métier : héritière
Adresse de résidence : westwood
Dispo pour le rp : Oui

you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA Empty

- Je veux regarder le Roi Lion.... On va pouvoir pleurer comme des bébés comme ça et tu me câlineras. » Lance Nessie, plus blanche qu’une colombe. Oxanna sens son coeur se serrer. Elle sait, au fond de son âme, que son amie a des boulets aux pieds, que son corps entier est maintenu sous l’eau, qu’elle se noie depuis longtemps, et Anna se demande comment quelqu’un pourrait vouloir faire du mal à une jeune femme aussi attachante. Cette impossible réalité la dépasse.

Le film est lancé, Nessie contre son épaule, laissant à Anna le loisir de lui caresser les cheveux d’une main, l’autre fermement ancrée dans celle de son amie. L’ironie est palpable. Deux adultes dysfonctionnelles qui s’accrochent à l’enfance pour tenter de retrouver un passé où elles étaient intouchées. Oxanna a le coeur dans la gorge, ne sachant pas si c’est le film, si c’est la proximité de Genesis, si c’est la peine qu’elle ressent pour elle-même ou pour son amie. Ça ne s’explique pas ce lien invisible qui les lie. Ce besoin féroce de la garder en sûreté, de la protéger peu importe les conséquences. Sentant que Nessie en avait besoin, Anna resserra son étreinte, ne voulant pas la lâcher, ne voulant pas l’abandonner. Parce que Anna, tous les adultes de sa vie l’ont abandonnée quand elle aurait eu besoin d’eux. Il n’y avait personne de présent pour lui tenir la main et lui dire que tout irait bien. Un peu de support peut faire des miracles au coeur.

Le père de Simba est jeté en bas du précipice, tombant vers sa mort. Il y a une innévitabilité qui déchire l’optimisme d’Oxanna. Elle sait qu’il en crève, qu’il ne se relèvera pas, que son fils aura beau lui tirer l’oreille, le pousser de toutes ses forces, il restera immobile, muet à jamais. Elle le sait, mais elle ne peut pas s’empêcher d’espérer une fin différente. Nessie passe de larmes à sanglots, alors qu’elle rends les armes, alors que quelque chose en elle se brise. C’est un barrage qui a cédé, créant des chutes, le courant déplaçant des montagnes. Les larmes de Genesis font mal à Oxanna. Elle voudrait les arrêter, les sécher, lui rendre le sourire, mais elle la laisse épuiser sa peine. Le doigts de Nessie se crispent contre la peau d’Anna, alors que cette dernière se contente de caresser tendrement le dos de son amie. Mademoiselle Woods n’est pas dupe, elle sait que ces larmes ne sont pas seulement dues à un dessin animé qu’elles ont vu un nombre incalculable de fois.

- Je suis désolée... » Parvient à dire Nessie entre deux sanglots. C’est la goute qui fait déborder le vase. Les yeux d’Oxanna s’emplissent d’eau, alors qu’elle tente de rester stoïque, sans succès. « T’as pas à être désolée, Nessie, pas avec moi, jamais. » Tente d’expliquer Anna, le coeur en miettes de ne pas savoir comment soulager les maux de sa colombe. Les mains d’Oxanna trouvent le visage de Nessie et la forcent à soutenir son regard. Anna ignore les larmes rebelles qui s’échappent au coin de ses yeux. Anna ne pleure pas, encore moins devant des gens, mais Nessie, c’est autre chose, c’est sa petite soeur, c’est sa colombe, il n’y a pas de honte à avoir sous son regard. Parce que même sans parler, elles peuvent se comprendre. Oxanna se décide enfin à parler. « Sois pas désolée, sois seulement toi. Parce que toi, c’est bien assez, c’est parfait. J’ai besoin de rien d’autre. On peut être bien, toi et moi, sans se poser trop de questions, sans se compliquer la vie, sans se raconter tous nos secrets. » Anna reprends son souffle, tenant le visage de sa colombe entre ses mains comme si elle était de porcelaine. Les doigts d’Anna repoussent tendrement les cheveux hors des joues inondées de son amie, c’est fait avec tendresse, avec respect, avec amitié. « Je le vois, Nessie, quand t’es triste, quand t’as mal, quand on dirait que le monde va t’écraser. Ça ma rappelle moi, il y a quelques années. On peut regarder des films toutes la nuit, si c’est ce que tu veux, on peut se gaver de friandises jusqu’à en avoir mal au ventre, on peut compter les étoiles, on peut se faire une tente sous la couette et faire comme si le monde était beau à l’extérieur, comme si on avait encore six ans et tous nos rêves. On peut faire semblant aussi longtemps que tu veux, je serai là, tu sais. » Tente d’expliquer Anna, terminant sa tirade d’un baiser sur le front de Nessie, espérant tout sauf un autre déni. Si Genesis pouvait rager, crier, parler, ce serait mieux que ‘’ je vais bien ‘’ qui ne la convainc pas. Pourtant Anna est prête à faire semblant, à laisser la réalité leur échapper, à lui offrir l’asile d’un monde sans attentes.


nothing scares me anymore
⊹There she was my new best friend. High heels in her hands, swayin' in the wind While she starts to cry, mascara runnin' down her little Bambi eyes (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA   you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA Empty

Contenu sponsorisé

you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
you don't have to try so hard - GENESIS&OXANNA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser