Partagez
 

 Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison   Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison EmptyDim 23 Nov 2014 - 23:39

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty

Now you're getting fucking sick at lookin at 'em
Adam & Madison.
fiche par ©century sex  

Je crois que la seule chose la plus amusante avec cette convalescence, c’est d’avoir un fauteuil électrique pour me déplacer. J’ai l’impression d’être une véritable feignasse avec ça et ça a un côté plutôt agréable. Le côté moins amusant, c’est que ma vie n’est pas forcément très pratique mais je m’y fais. Ma cousine m’a aidé à rattraper le retard que j’aurais pu avoir en psychologie, ça m’éviterait d’avoir à refaire mon année perdue. Il faut dire que dans ma tête, je pensais entamer la troisième année, pas la quatrième année avec le cursus doublé pour rattraper l’année précédente. Heureusement, le travail ne me fait pas peur. C’est pour cette raison que je passais beaucoup de mes temps libre à réviser à fond pour me rattraper. J’ai tellement de retards que j’ai un peu peur de raté mon année. Cela faisait presque deux heures que je passais à travailler la psychologie en lisant mes propres notes pour en faire des fiches de travail. La bibliothécaire a été assez gentille pour me laisser une petite salle d’étude tranquille. J’ai l’impression d’y être déjà venue mais je sais que non, avant, je ne révisais pas vraiment dans la bibliothèque sauf si j’en avais besoin pour avoir accès aux livres. Mon professeur référent n’allait sûrement pas tarder à arriver. Je rangeais un peu la table pour essayer de faire un peu de place mais plusieurs feuilles se sont glissées trop loin pour moi. Je pousse un soupir, j’ai la flemme de bouger mon fauteuil. Je termine une fiche de révision quand j’entends frapper à la porte. « Oui, deux secondes, je finis… ma… phrase… » dis-je en terminant la note. Je lève les yeux pour voir un homme face à moi. Grand, déjà. Les épaules larges, musclé, il a la barbe de quelques jours et des yeux bleus à me faire rougir. Oui, je rougis car je le trouve vraiment très beau. « Je… euuh… je… vous… » bégayais-je. Je me rends compte de mon ridicule et me reprends en secouant légèrement la tête : « Vous êtes Adam ? » Mes yeux ne cessent de le regarder. J’ai l’impression de l’avoir déjà vu mais honnêtement, où quand comment, je ne sais pas. Sûrement parce que je l’ai connu dans cette période où ma mémoire me fait défaut…


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison   Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison EmptyLun 24 Nov 2014 - 22:43

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri

Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty


Peut-être qu’il ne devait pas penser de cette façon, mais pour Adam, cette amnésie symbolisait la chance de repartir à zéro, la chance d’effacer un passé compliqué, d’effacer les bons souvenirs comme les mauvais parce que l’un était trop intimement lié à l’autre. Le professeur voulait faire table rase, l’histoire qu’il avait entretenu avec Madison résonnait comme une erreur. De la façon dont il l’avait voulu à la manière dont il l’avait rejeté … Adam appréhendait le rendez-vous qu’ils s’étaient fixés en cette fin de soirée à l’endroit exact où tout avait commencé. Lui s’en souvenait parfaitement. D’une nature légère, l’homme pointait toute l’importance de ne pas faire de faux pas lors de cette nouvelle rencontre. L’anxiété aux tripes d’activé un souvenir qui ranimerait la rancœur et la tristesse … A pas lent mais contraints, Adam se dirigea sur le lieu du rendez-vous. Il salua cordialement la bibliothécaire avec laquelle il n’avait jamais réellement eut le temps de discuter avant de frapper à la porte de la salle de lecture et d’entrer sans même attendre qu’elle ne vienne lui ouvrir. Ses yeux se posaient sur cette jeune femme en fauteuil roulant qui avait l’air d’être passée sous un bus. Adam souffrait pour elle, mais il resta impassible, comme à son habitude. Il la regarda le découvrir, comme si elle ne l’avait jamais vu, il l’écouta bégayer se souvenant pourtant de l’aplomb de leur première rencontre … C’était une toute autre femme qu’il avait devant lui, il le ressentait. « C’est ça, Adam Lewis, professeur de lettres et accessoirement, ton professeur référent. ». Un sourire cordial aux lèvres, il attrapa le dossier d’une chaise pour la tirer vers lui et s’asseoir juste en face de la jeune femme. « C’est à moi que tu va devoir rendre des comptes. ». Rien de si solennel, Adam était juste taquin. Il déposa ses affaires à côté de lui et sur la table tout en lançant quelques regards discrets à la jeune femme. Redevenir un inconnu aux yeux de la personne qui partageait sa vie depuis plusieurs mois lui paraissait complètement fou. Mais rien, rien dans le regard de Madison ne parlait du passé …


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison   Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison EmptyJeu 27 Nov 2014 - 17:08

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty

Now you're getting fucking sick at lookin at 'em
Adam & Madison.
fiche par ©century sex  

Si je suis autant perturbée à la vision d’Adam, c’est parce que je ne l’imaginais pas du tout comme ça. Mais alors… loin de là. Les SMS me donnaient l’impression d’attendre un homme d’au moins 50 ans, en costard, l’air coincé quoi. Je me demandais si c’était vraiment lui, parce que bon… c’est éloigné. « C’est ça, Adam Lewis, professeur de lettres et accessoirement, ton professeur référent. » Je commence à sourire, mais sourire… c’en est presque mal poli de ma part. Je jauge le professeur, observant un peu plus maintenant qu’il est en face de moi. Putain… je veux changer de cursus. Mon cerveau crie dans une langue peu correcte : « Moi vouloir faire littéraire ». « C’est à moi que tu vas devoir rendre des comptes. » Et bêtement, j’explose de rire. Je ne peux pas retenir cette pulsion soudaine. Je pose ma main sur ma bouche pour essayer d’étouffer ça, mais là… « Je suis désolée mais là… » J’en ai les larmes aux yeux. Je regarde le professeur en essayant de me calmer. Je ferme les yeux et inspire profondément. J’inspire lentement, j’expire encore plus lentement. Je crois que c’est passé. « Je… je suis désolé… d’avoir ri… ouvertement. C’est juste que… » J’essuie la larme qui menace de tomber sur ma joue. Trop de joie d’un coup. « Je ne m’attendais pas à tomber sur un homme comme vous… enfin… vous êtes si grand, si viril, si… pardonnez-moi du terme, mais vous êtes franchement le professeur le plus sexy que je connaisse et pourtant, vous étiez si coincé dans vos messages, tellement retenu, je m’attendais à autre chose…   » Ma franchise me perdra sûrement un jour. Je ramène mes cours sur le côté et pose mes bras dont l’un encore dans son dispositif médical, sur la table. Je vais essayer de reprendre mon sérieux avec lui. Après tout, il a pas tort, on ne se connait que pour des rapports professionnels. Même si je voulais bien être intime avec lui... Il a de belles épaules... « Bon, maintenant qu’on a enfin compris vous méritiez ce petit cœur à votre prénom dans mon téléphone, il faut qu’on voit un peu tout ça. Parce que j’ai contacté l’entreprise avec qui on a fait la convention et ils ont voulu que je refasse une présentation aux vues de mon souci. Du coup, il faudrait qu’on voit ce que vous savez sur la bourse et pourquoi pas, travailler sur mon powerpoint. Enfin, faire les corrections nécessaires… et tout ça… » Je débitais ça d’une vitesse incroyable. Mais j’ai encore du mal à me remettre de ces émotions. Je toussotais un peu en prenant mon ordinateur portable pour l’allumer le temps qu’il me parle un peu de tout ça.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison   Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison EmptyLun 1 Déc 2014 - 21:15

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri

Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty

A peine assis sur sa chaise, un éclat de rire résonna bruyamment dans la pièce. Immédiatement, le regard surpris du professeur retrouva celui de la jeune femme. Elle en avait les larmes aux yeux et lui n’avait toujours pas compris pourquoi elle riait aux éclats. Il fallut quelques instants à la jeune femme pour retrouver ses esprits et avancer des explications. Pendant une seconde, Adam avait cru à un canular, une grosse blague. Elle allait se relever de son fauteuil et lui dire qu’il n’était qu’un abruti, qu’elle n’avait jamais perdu la mémoire. Mais ce qu’elle lui disait à présent, le perturbait presque plus encore. Si grand, si viril, le professeur le plus sexy qu’elle ne connaisse. S’il la pensait réservée, il la trouvait à présent déplacée. « C’est comme ça que tu t’adresses à tous tes professeurs ? ». Le regard las, Adam soupira doucement avant de reprendre la parole. « Je préférais que tu ne me dises pas ce genre de choses. Et je te conseil de ne pas dire ce genre de choses à n’importe qui. Je suis flatté, vraiment, mais ça me met mal à l’aise. Tu es mon élève et je suis ton professeur c’est pour cette simple raison que je n’ai pas réagis autrement dans mes messages. ». Les sourcils froncés, le professeur se sentait piqué, vexé par les mots qu’elle utilisait pour le décrire. Coincé, en retenu. Une partie de lui aurait voulu savoir pour qui elle l’avait pris à partir des quelques messages qu’il lui avait envoyés mais son instinct le persuada qu’il ne voulait pas en savoir plus. Adam savait qui il était. Et il n’avait pas besoin de l’avis d’une femme qui ne savait même plus qui il était, si elle l’avait réellement su un jour. Pensif, braqué, l’homme se concentra sur ses questions pour tenter de passer à autre chose. « C’est toi qui a passé cet accord avec cette entreprise, tu n’as pas été pistonnée ni aidée par l’université. ». En d’autres termes, elle pouvait se féliciter d’avoir trouvé ce partenariat. « Ils paient tes études jusqu’à l’obtention de ton diplôme, si tu échoues, si tu redoubles, ils ne te financeront plus et tu leur seras redevables de la somme investie. ». Il retrouva son regard. « Si tu réussies, tu seras engagé dans leur entreprise et tu leur devras quelques années de travail. Quand tu me l’as annoncé tu avais l’air heureuse de bosser pour eux, je pense que tu aimes vraiment ce qu’ils te proposent. ». Adam se souvenait de son sourire mais aussi de ses larmes, parce que la discussion n’avait pas été aussi linéaire qu’il le disait, parce que leur rapport n’avaient pas été aussi professionnels qu’il voulait bien l’avouer. « Montres-moi ton powerpoint, je vais faire de mon mieux pour te conseiller, même si ce n’est pas vraiment mon domaine ! ». Adam n’était pas un fin psychologue, pire encore quand il s’agissait de problème de couple. L’homme qui n’avait jamais réellement été en couple ne se voyait pas donner des conseils.


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison   Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison EmptyDim 14 Déc 2014 - 17:27

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty

Now you're getting fucking sick at lookin at 'em
Adam & Madison.
fiche par ©century sex  

« C’est comme ça que tu t’adresses à tous tes professeurs ? » Je roule des yeux, intérieurement. En effet, il est sexy mais super coincé. C’est tellement contradictoire, généralement les hommes comme lui sont si… sûrs d’eux. « Je préférais que tu ne me dises pas ce genre de choses. Et je te conseil de ne pas dire ce genre de choses à n’importe qui. Je suis flatté, vraiment, mais ça me met mal à l’aise. Tu es mon élève et je suis ton professeur c’est pour cette simple raison que je n’ai pas réagis autrement dans mes messages.» En fait, j’ai l’impression qu’il me voit comme une collégienne. Ce n’est pas de ma faute si je dis les choses si… ouvertement, sans le moindre filtre. « Je pensais dire ça à un adulte tout comme moi. Je suis une étudiante, pas une élève. Je ne pensais pas que vous le preniez autant que si je vous avais fait des avances. Mais je vous rassure, vous n’avez pas à vous en faire pour ça, j’ai déjà quelqu’un dans ma vie … enfin… Je ne vous draguerais jamais… Je tiens à garder une relation professionnelle cordiale avec vous. » On est pas vraiment ensemble, pour moi, on… on se cherche mais les détails ne sont pas pour ce professeur. « C’est juste que… que c’est perturbant le contraste de l’aperçu de ce que je sais de vous et votre physique. Vous seriez tellement plus à l’image d’un professeur de combat ou historien-aventurier pour la barbe, un peu la version masculine de Sydney Fox. » dis-je en mouvant ma main autour de ma mâchoire pour mimer la présence d’une barbe. M’enfin, autant passer à autre chose. J’ai du travail à faire moi ! Comme cette présentation pour rassurer l’entreprise et les termes du contrat, les conclusions qui étaient sûrement dites à l’oral. « C’est toi qui a passé cet accord avec cette entreprise, tu n’as pas été pistonnée ni aidée par l’université.» Je fais un petit « oh… » de surprise, je me sens fière de moi. Même si je ne m’en souviens pas. « Ils paient tes études jusqu’à l’obtention de ton diplôme, si tu échoues, si tu redoubles, ils ne te financeront plus et tu leur seras redevables de la somme investie.» Je réfléchissais quelques secondes. « ça devrait le faire alors. La future sexologue en moi est douée. Enfin… je n’ai jamais eu de soucis… jusque-là. » Puis Adam continue. « Si tu réussies, tu seras engagé dans leur entreprise et tu leur devras quelques années de travail. Quand tu me l’as annoncé tu avais l’air heureuse de bosser pour eux, je pense que tu aimes vraiment ce qu’ils te proposent.» Je pose mon menton sur le creux de ma main valide, un peu rêveuse. « C’est vrai… j’ai lu les documents que j’avais à la maison, j’ai dit à mon ami que j’avais encore du mal à y croire mais maintenant que vous le dites, Monsieur, j’y crois un peu plus ! » Je vais pouvoir bosser dans un superbe cabinet de « l’amour », si on peut dire ça comme ça. Cependant, j’espérais pouvoir les impressionner de nouveau, j’avais un peu peur de les décevoir. Il me fallait l’avis d’Adam pour ma présentation : « Montres-moi ton powerpoint, je vais faire de mon mieux pour te conseiller, même si ce n’est pas vraiment mon domaine !» Je pousse l’ordinateur vers lui pour lui laisser regarder mon powerpoint. Dans une mauvaise manipulation du pc, la page revint au bureau sur le shoot de mes photographies avec Hiroki. « oops…Désolé ! » Je passe ma main sur le clavier pour ramener la page de mon powerpoint. « Toute façon, c’est surtout voir si vous comprenez mes phrases. Pour le peu de phrases que j’ai placé, ça doit être compréhensible pour tout le monde. Et s’il y a des fautes, n’hésitez pas à corriger ! » Puis je ramène mes bras contre moi en regardant Adam. Depuis le début, j’observe le professeur dont je trouve l’attitude plus que… bizarre. Un autre professeur, même coincé m’aurait simplement dit de ne pas recommencer pour éviter les rumeurs. Mais lui… j’ai l’impression qu’il sait des choses, qu’il me cache des choses, que notre relation était différente de l’actuelle. Mais je reste silencieuse, je n’ai pas envie de le mettre mal à l’aise à nouveau. Mais mon regard ne le quitte pas, en apparence d’une douceur, je le scrutais… La psychologie à toute heure.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison   Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison EmptyLun 12 Jan 2015 - 20:48

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri

Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty

Lorsqu'elle évoqua la figure de l'adulte, Adam eut presque envie de se cogner la tête contre la table. Comment pouvait-elle oser lui parler comme ça alors que sa barbe grisonnante et ses quelques cheveux blancs ne laissaient aucun doute sur sa quarantaine florissante. Ce n'était pas adulte de faire des avances à un inconnu et encore moins à son professeur. Ce n'était pas plus adulte de se justifier en utilisant ce genre d'excuses aussi contradictoires que futiles. Adam était clairement énervé, mais peut-être pas seulement par les mots qu'elle venait d'utiliser pour se défendre. La jeune femme venait de lui apprendre  qu'elle ne le draguerait pas pour la simple et bonne raison qu'elle avait quelqu'un dans sa vie. Le professeur crut tomber de sa chaise à cette nouvelle qui ne le laissait définitivement pas indifférent. Qui était l'homme qui avait pris sa place ? N'avait-il pas profiter de la faiblesse de la jeune femme pour lui faire croire en un couple qui n'existait pas ? Adam savait que la moindre question sur le sujet piquerait tout de suite la curiosité de la jeune femme et il ne pouvait malheureusement pas se le permettre. Pensif et silencieux, il fronça les sourcils. Heurté par la frustration, torturé par ses questions. Peut-être devrait-il parler à Aaron ? Après tout il avait l'air d'être un proche de la jeune femme, peut-être pourrait-il le prévenir, lui demander de faire attention à elle. Pour l'heure, Adam devait veiller à paraître le plus naturel possible. Il expliqua à une Madison attentive le but du contrat qu'elle avait passé avec l'entreprise et les enjeux autour de cet accord. Elle semblait impressionnée et fière mais aussi très pressée de reprendre ses projets en mains, ce que l'homme ne pouvait qu'admirer. Il sourit légèrement à sa remarque et fixa l'écran qu'elle lui présentait. Un écran sur lequel apparaissait des photos d'elle et de cet asiatique qui avait eut le cran de lui en coller une à l'hôpital, des photos sur lesquels Adam voyait un couple. Enlacés l'un contre l'autre, avec ces petits regards qui ne trompent pas. « C'est donc lui le fameux petit ami ? ». Il n'avait pas pu s'en s'empêcher. Il fallait qu'il sâche ce que cet abruti avait bien pu dire à la jeune femme. Il ne voulait pas qu'elle se souvienne de lui, mais il ne supporterait pas qu'un autre la manipule. Au fond, il gardait ses instincts protecteurs envers elle et les garderait probablement longtemps encore. Faussement détaché, il ne déposa pas son regard sur elle mais resta ancré à l'écran dont il scrutait le powerpoint soulignant ça et là les fautes ou les choses qu'ils ne comprenaient pas. « C'est plutôt pas mal, je donnerais plus d'exemples empiriques à ta place mais je pense que c'est déjà très bien comme ça. ».


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison   Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison EmptyJeu 15 Jan 2015 - 13:24

Madison T. Fawcett
Madison T. Fawcett
Sage comme une image
Sage comme une image
Age : 27
Date d'inscription : 14/11/2013
Célébrité : J. Shrader Lawrence.
Crédit avatar : gorgeousmali
Messages : 4552
Nationalité / origines : Ecossaise, visa étudiant.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Master de sexologie - Cinquième année
Job/Métier : Assistante personnelle de Saul "Ace" Cassidy
Adresse de résidence : Westwood.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Jay & Gia & Logan & Heather

Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty

Now you're getting fucking sick at lookin at 'em
Adam & Madison.
fiche par ©century sex  

Petit accident malgré moi, ce fut rapidement réparé par un retour sur mon powerpoint. Mais la question d’Adam vint à se poser.

« C'est donc lui le fameux petit ami ? »

C’est là que mon esprit se met en bazar, que je ne sais pas comment lui dire que « non » parce que je n’ai pas dit « oui » à Hiroki ouvertement… même si… même si nous nous regardons, nous nous touchons, nous vivons comme si on était un couple. Un peu gênée, je tentais de répondre :

« Euh… oui et non… on ne sort pas vraiment ensemble… je… »

Un petit rire nerveux s’échappe de mes lèvres. Dans un sens, le professeur n’avait pas besoin de savoir les détails de ma vie. Après tout, ce n’est qu’une relation « purement professionnelle ».

« Je ne vais pas vous embêter avec ça. Désolé… »

Mon attention se porte évidemment sur mon powerpoint et le professeur. Il corrigeait certaines erreurs ou les phrases mal dites. Une fois terminé…

« C'est plutôt pas mal, je donnerais plus d'exemples empiriques à ta place mais je pense que c'est déjà très bien comme ça. »

J’observe Adam quelques secondes avant d’agiter la tête.

« D’accord, je vous remercie. »

Je tendis les bras pour ramener mon ordinateur vers moi, enregistrer le document. Je tapotais sur mon ordinateur tout en me lançant dans la conversation à nouveau :

« Je vais corriger ce que vous avez fait, je pense que ça sera bon après ça ! C’est gentil de votre part de m’aider, surtout que vous ne faites pas de sexologie donc c’est un peu compliqué pour vous, je pense… enfin… ce n’est pas la partie de psychologie la plus difficile… »

C’est sûr que de conseiller des couples sur la vie où leur sexualité, ce n’est pas franchement dur. Même si je dois l’avouer que je ne suis pas la mieux lotie dans ces domaines. Mais comme on dit, c’est le cordonnier qui est le plus mal chaussé !

« J’espère aussi que je ne vous ai pas trop ennuyé avec ce début houleux, je voudrais pas que votre femme vienne m’étriper ! » Je me mets à rire.

C’est vrai, j’imagine tellement bien la scène. Mais après réflexion, ça me fait un peu bizarre. Je grimace légèrement en tournant mon regard un peu partout sauf sur le professeur, un peu gênée…

« ’fin voilà… je… je ne veux pas vous retenir plus longtemps… vous avez certainement d’autres choses à faire. »


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison   Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison EmptyDim 25 Jan 2015 - 21:55

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri

Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty

Oui et non. Les relations amoureuses avaient toujours le don d’être complexes et celle que menait Madison avec l’asiatique n’échappait pas à la règle. Adam espérait qu’à cette complexité ne s’ajoutait pas du mensonge et de la manipulation, car après le coup de poing qu’il avait pris pour lui avoir fait du mal, il serait bien prêt à en rendre quelques un. Mais malgré la curiosité, il n’insista pas. Elle semblait bien trop prise dans son histoire pour avoir remarqué son intérêt soudain pour ce petit ami et il ne comptait pas lui donner une seconde occasion de le constater. Remplissant son rôle de professeur référent, il corrigea, annota, posa quelques questions sur le powerpoint qu’elle avait produit en vue d’un rendez-vous avec l’entreprise qui finançait ses études. Puis le lui rendit. Madison attrapa l’ordinateur qu’il lui tendait et le remerciait d’autant plus qu’il ne s’agissait pas de sa filière de prédilection. Adam acquiesça simplement, ne voulant pas rentrer dans l’ambigu de la discussion que devait souvent rencontrer les étudiants de cette filière et l’écouta à nouveau lorsqu’elle s’excusa sur le début de leur conversation et sur ce que sa femme aurait pu en penser. Le quarantenaire crut voir en ses mots une tentative dans savoir plus sur sa situation sociale et décida de sourire simplement à ces quelques mots sans jamais lui avouer qu’elle était la dernière femme de sa vie. Enfin, il profita d’une ouverture qu’elle lui laissait pour filer. Elle allait bien, il pouvait le constater, il n’avait plus besoin de s’inquiéter outre mesure. « Oui, n’hésites pas si tu as besoin que je t’aide ». Le professeur se relevait et repoussait le siège, lui lançant un dernier regard avant de prendre la direction de la sortie. Avant de quitter cet endroit qui avait abrité des scènes, des moments de leur vie très différents …


FIN DU SUJET


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison   Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty

Contenu sponsorisé

Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Here we go again, it's so insane. - Adam & Madison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'offrande [Daëstra]
» Only the insane equate pain with success Δ CHESHIRE
» Kenny || It is sometimes an appropriate response to reality to go insane.
» Shanna O'Connor + They say the best love is insane
» Adam Hashburton (Gryffondor)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: