Partagez
 

 Aide sans jugement ? ♦ Kai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyDim 14 Déc 2014 - 21:59

avatar
Invité
Invité

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty









 Aide sans jugement?  
Kai & Thomas


Je suis allongé sur mon lit, les yeux fermés et le visage crispé de douleur. La respiration courte et saccadée, les battements de mon cœur se sont accélérés au fur et à mesure que la douleur dans mes jambes ne prenne plus d’ampleur. Des douleurs fantômes comme on dit. Je ne devrais pas les sentir et pourtant la douleur est bien réelle. Agrippant ma couverture, je tente de reprendre le contrôle sur ma respiration, ne pouvant m’autoriser de faire une crise de panique maintenant. Mais c’est tellement plus simple à dire qu’à faire. Alors je repousse ma couverture et me redresse. Posant mes mains sur mes cuisses, je fixe mes jambes et tente de me reprendre conscience que je que ne peux pas les bouger et que je n’ai plus aucune sensation du bassin jusqu’aux doigts de pieds. Normalement, ça aide.

Et c’est un peu le cas cette nuit. Plus je fixe mes deux genoux et plus je me rends compte que je ne saurais même pas dire comment est posée ma jambe gauche et plus je parviens à me calmer. Doucement, je sens comment la douleur s’amoindrit et je ferme à nouveau les yeux pour prendre une profonde inspiration. Mais lorsque la douleur reprend de plus belle, je décide d’agir autrement. Tant bien que mal, je me hisse dans mon fauteuil. Ignorant la sensation plus que désagréable dans mes membres, j’enfile tant bien que mal mon t-shirt puis mon pull et mon jeans. Je sors de ma chambre, attrape mon sac à dos dans lequel je fourre mon ballon de basket et sort ensuite de mon appartement.

Une fois dehors, je pousse sur  mes bras en direction du terrain de basket. En l’atteignant je ne sens plus mes jambes. Et mine de rien, c’est exactement le but rechercher de toute cette opération. Revenir au stade normal. Oh certes, il y a quelques années et même encore parfois maintenant je sais que je donnerais beaucoup pour pouvoir sentir à nouveau mes jambes et pouvoir remarcher, mais si je suis obligé de les sentir dans la douleur, non merci.

Je m’imobilise au centre du terrain, ferme les yeux et prend plusieurs profondes inspirations. Ça va mieux. Ma respiration n’est courte qu’à cause du brusque effort que j’ai eu a fournir en poussant sur mes roues, mais plus à cause de la douleur. Me changer les idées, voilà ce qui est le mieux quand ce genre de douleur apparaissent.  Rouvrant les yeux, je me passe le dos de la main sur les paupières, essuyant ainsi le vestige des larmes qui menaçaient de couler puis sort le ballon de mon sac à dos que je jette un peu plus loin.

Lentement, je commence à dribler. D’abord en étant arrêté puis je tente de faire la même chose en marche avant. Ce n’est pas évident mais je parviens à me placer devant le panneau. Me redressant, j’attrape la balle en main, regarde vers le panneau et la lance. Elle rebondit sur le bord du panier. Je la rattrape et réitère mon essaie.

Je parviens à faire plusieurs lancé franc et à les mettre à l’intérieur du cercle mais au bout du dixième je sens comment ma concentration m’échappe. En tentant de rattraper la balle, je me penche un peu trop en avant et n’a plus le temps de me rattraper que je me retrouve au sol. Pestant contre moi-même, je reste quelques instants allongé avant de soupirer et me redresser. Je parviens à m’assoir sur le sol et à dégager mes jambes. Je regarde ensuite vers mon fauteuil roulant et soupire doucement. .



© Camaleón

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyLun 15 Déc 2014 - 21:57

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty


Deux semaines. Et oui, ça fait deux semaines que j'ai eu cette foutue blessure. Jambe cassée. Privé de bouger,de courir, de s'entraîner, de jouer, bref de vivre. Pour moi, le sport est tellement important que j'ai encore du mal à encaisser le coup. Les médecins m'ont dit d'attendre pour être sûr des résultats. Un mois ou deux mois. Tout ce que je sais, c'est que je dois attendre et bon sang ce que ça me saoule d'attendre ! J'harcèle les médecins, mais c'est que j'ai envie de savoir moi, c'est, est-ce qu'un jour je vais pouvoir rejouer au basket à haut niveau ? Vais-je pouvoir intégrer l'équipe de mes rêves ? Tout se passait si bien et voilà qu'une telle chose me tombe dessus et casse tous mes projets d'avenir pourtant tout tracés. Je me trouve chuté d'un niveau de NBA au niveau de blessé à ne plus pouvoir rien faire. Je refuse ça ! Je refuse de rester enfermé chez moi, je refuse de me laisser abattre et je refuse de ne plus jouer au basket. C'est ma vie ! Alors hors de question de rester dans mon canapé, je prends mon ballon fétiche et je m'en vais au terrain de l'université le plus vite possible. A cette heure-ci il ne doit y avoir personne. Je ne vais pas courir, éviter de faire des efforts sur ma jambe. Je vaisjuste faire quelques lancers francs, mais ça suffira pour me calmer un peu et apprécié ce moment qui me manque tant.

A peine arrivé sur le terrain et déjà ennuyé. Je pensais être seul ce soir, c'est râpé on dirait bien. J'allais râlé et faire demi tour, mais en faisant attention quelques instants de plus je m'aperçoie rapidement qu'il s'agit en fait d'un homme par terre ... Seul en pleine contemplation d'un fauteuil roulant. Peut-être que je devrais aller voir ce qu'il se passe de plus près, sait-on jamais. Le gentil homme en moi me pousse à aller l'aider, oui, on dirait qu'il a besoin d'aide. Allez, superman entre en action ! Je me dirige vers cet inconnu au sol en driblant avec mon boulot. Entendre simplement le ballon rebondir sur le sol et sentir le cuir de celui-ci contre ma main à chacun de ses allers venues me fait ressentir un bien fou. ça me parait tellement lointain. J'arrive enfin à hauteur du pauvre gars par terre. " Besoin d'aide mec ? " Demandais-je en arrêtant de dribler quelques instants. Oh, puis merde, qu'il me dise oui ou non ça ne changera rien, ça se voit qu'il a besoin d'aide. Je laisse mon ballon sur le sol et me penche pour aider cet inconnu. " Allez ! " Dis-je en prenant son bras pour entourer mes épaules et l'utiliser comme appui pour le soulever et le poser jusqu'à son fauteuil. Je souffle sous l'effort et ressent une légère douleur dans ma jambe. Je n'aurai pas du m'appuyer tant dessus. " Voilà, c'est mieux comme ça. "


FRAT LOVE:
 


Aide sans jugement ? ♦ Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Aide sans jugement ? ♦ Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyMar 16 Déc 2014 - 19:43

avatar
Invité
Invité

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty









Aide sans jugement?  
Kai & Thomas


Assit au sol, devant mon fauteuil roulant, j’hésite entre rire ou paniquer. Sérieusement, je pense que, si je n’étais pas tomber ici seul et au milieu de la nuit, je rigolerais bien et me foutrais de ma gueule. Mais comme il n’est que 3h du matin et que je ne risque pas de voir des gens faire un détour par le terrain, l’envie de rigoler me passe bien rapidement. Mais je n’ai pas non plus envie de pleurer ou paniquer. Ainsi donc, je préfère réfléchir à la meilleure manière de m’installer à nouveau dans mon fauteuil.

Pour cela, chaque chose en son temps. Tout d’abord, je suis doit bien m’assoir au sol. Enlevant mes pieds coincé sur le repose pieds, je parviens à m’assoir correctement au sol. Me penchant ensuite, je bloque tant bien que mal les roues du fauteuil. Et maintenant ? Je dois tout simplement utiliser la force de mes bras pour me hisser. Mais avec deux jambes pendantes comme morte et sans aucun moyen de pouvoir m’y appuyer dessus ne serait-ce qu’un tout petit peu, c’est mission impossible. Du moins, est-ce impossible pour moi. Oh oui, bien sur qu’avec ma kiné nous avons déjà essayé ça. Mais en presque 10 ans je n’y suis jamais parvenu.

Soupirant doucement, je me dis que je n’ai pas le choix et, levant le bras, m’accroche à l’accoudoir. Au moment de me redresser et essayer d’attraper l’autre, j’entends le bruit d’une balle qui rebondit sur le macadame. Vivement, je me retourne et lève mon regard qui tombe sur un jeune homme. Celui-ci me demande si j’ai besoin d’aide. Je ne sais pas si c’est parce qu’il voit le soulagement bien visible s’afficher sur mon visage ou s’il m’aurait aidé de toute manière, toujours est-il que je n’ai pas le temps de dire quoique ce soit qu’il attrape mon bras pour le passer autour de ses épaules. Rapidement, j’agrippe l’accoudoir et l’aide du mieux que je peux.

Je ne sais pas par quel miracle, mais je me retrouve finalement à nouveau assit sur le siège. Soupirant je m’adosse au dossier et ferme les yeux le temps de prendre plusieurs profondes inspirations. J’ouvre pourtant les yeux lorsque le jeune homme affirme que c’est quand même mieux comme ça. Je rigole doucement et hoche la tête « Beaucoup mieux, ouais » je m’appuie sur les accoudoirs pour mieux m’installer « Merci beaucoup. Je crois bien que tu me sauve la vie là » Bon ok, j’exagère peut-être. Au pire j’aurais attendu quelques heures de plus allongé ici jusqu’à ce qu’un des premiers basketteurs du lendemain me vienne en aide, mais bon, ç’aurait pas été une nuit très reposante. Je suis donc extrêmement reconnaissant à cet inconnu de m’avoir aidé. Enfin.

Me penchant en avant, j’attrape ma jambe droite sous le genou et remet mon pied à nouveau en place sur le repose pieds. J’en fait de même de l’autre côté avant de relever mon regard vers le jeune homme et lui sourire en lui tendant la main. « Thomas » me présentais-je, souriant, ayant bien envie de connaître le nom de mon sauveur. Après qu’il m’ait répondu, je dévi mon regard qui se pose sur le ballon au sol. « T’es aussi venu t’entrainer ? » demandais-je avant de secoue doucement la tête, amusé « sérieusement, qu’elles étaient les chances que tu viennes en même temps que moi ici ? » Destin ou hasard ? Peu importe. L’un comme l’autre fait bien les choses.





© Camaleón



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyJeu 18 Déc 2014 - 22:51

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty


Je ne pensais pas rencontrer quelqu'un en pleine nuit sur le terrain de basket et encore moins qu'à cette heure-ci je doive aider quelqu'un. Enfin, ce n'est pas une obligation, ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, mais je n'allais pas le laisser tout seul sur le sol en regardant son fauteuil comme s'il allait se mouvoir tout seul pour le relever. On sait bien que les fauteuils roulants ne bougent pas tout seuls, enfin si, ceux avec des moteurs, mais on ne parle pas de la même chose à ce moment là. Enfin moi j'aide mon prochain comme j'aimerai qu'on m'aide. Et puis, je ne m'appelle pas Charly Von Bodman. Je suis un être humain, moi ! Enfin, là encore, c'est un tout autre sujet. Bref. En tout cas, je n'ai pas réfléchi et j'ai aidé ce pauvre inconnu et bien sûr qui dis ne pas réfléchir, dis connerie. Enfin avec moi c'est la traduction directe. En l'aidant à se remettre sur son fauteuil j'ai appuyé sur ma jambe et je n'aurai pas du, putain j'ai mal maintenant !! Déjà que je n'ai pas le droit de venir ici pour jouer, mais alors avec cette douleur, je suis certain d'avoir empiré ma blessure, mon médecin va me détester c'est sûr ! Mais pourquoi j'ai fais ça ? Bon je sais pourquoi je l'ai fais, mais comment je regrette d'avoir cette jambe cassée. La douleur m'arrache une grimace. Mais je ne le dirai pas. Trop de fierté en moi. Je suis un mec, un vrai. Enfin, je n'ai pas à me plaindre avec cet inconnu, j'ai des jambes moi. Alors pas de mots mal placés. " Oh c'est normal, je n'allais pas te laisser par terre. " Répondis-je à ses remerciements. Appelles moi superman maintenant cher inconnu !

Je sourie lorsqu'il se présente à moi. Alors comme ça il s'appelle Thomas, faut que j'arrive à m'en souvenir maintenant. " Moi c'est Kai. " Oui je sais, c'est nul comme prénom, mais au moins, c'est facile à se remémorer. Il acquiesce avant de faire la discussion. En même temps, c'était prévisible. Et je dois bien avouer que ça ne peut pas me faire de mal de discuter avec un inconnu autour d'un ballon de basket. Pas de jugement. Et puis je peux quand même jouer un peu, c'est tout ce qui compte pour moi. " Je suis venu faire quelques paniers, jambe cassée, interdit d'entrainement " Dis-je en montrant ma jambe gauche encore avec une belle attelle. Le platre s'est volatilisé hier. Mais il faut quand même faire attention, trop attention même et j'en ai marre de ça ! Je tire une grimace en disant ça. Et ouais, ça m'emmerde cette situation. Mais j'ai de la chance après tout ... Oui je dis ça en voyant Thomas et son handicap. La réalité, c'est qu'on ne se rend compte de son bonheur que dans ce genre de rencontre. Je sais que ma vie est pas trop mal, mais je ne devrais peut etre pas me plaindre autant de cette blessure après tout. Je l'entends penser à haute voix et je sourie. Bonne question qu'il pose là. " Aucune je pense, le hasard fait bien les choses comme on dit. " C'est vrai que les chances étaient minces. Inexistantes. Et pourtant. Comme quoi des fois il ne faut pas trop réfléchir. " Allez mec, on se fait quelques paniers ? " Et sans attendre une réponse de sa part je reprends mon ballon au sol, le fait rebondir deux fois sur le sol et décoche un tir. Complètement raté. ça craint. Faut que je me remette de dans. Et vite ! Je récupère mon ballon et fais une passe à Thomas pour qu'il tire à son tour. " T'es à l'université ici  ? " Normalement oui, on ne squatte pas ce terrain sans en faire partie, mais ça sert aussi à faire connaissance. Okay je l'avoue, je suis nul pour ce genre de choses.


FRAT LOVE:
 


Aide sans jugement ? ♦ Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Aide sans jugement ? ♦ Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptySam 20 Déc 2014 - 13:02

avatar
Invité
Invité

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty









Aide sans jugement?  
Kai & Thomas


Il faut dire ce qu’il en est: j’ai bien souvent de la chance dans mon malheur. Et c’est dans ces moments là que ma vision sur l’humanité n’est que positive en tout point. Même s’il y aura toujours des idiots qui manquent de respect et qui préfère se plaindre plutôt que d’aider, j’ai appris en 9 ans qu’ils restent tout de même la minorité. Le jeune homme là aurait très bien pu passer son chemin, mais non. Quelque part, ça me met mal à l’aise. Je me sens parfois un peu honteux d’être dépendant de l’aide d’un parfait inconnu. Mais quand je n’ai pas le choix, je ne vais pas l’envoyer balader. Ainsi donc, grâce à lui et la force dont il fait preuve, je me retrouve à nouveau assit sur mon fauteuil. Je me prends quelques instants pour reprendre mes esprits et ma respiration ainsi que de me calmer. Je fini par le remercier et il me dit que ce n’est rien, qu’il n’allait pas non plus me laisser assit au sol, comme ça.

Je lui souris, reconnaissant avant de lui demander s’il est aussi venu pour s’entrainer. Il me répond qu’il n’est que venu pour faire quelques paniers parce qu’il est interdit d’entrainement … à cause d’une jambe cassé. Je baisse le regard sur son attelle et fronce les sourcils, grimaçant de douleur. « Merde … désolé » disais-je, réellement compatissant « J’espère que ça va aller » je relève mon regard sur lui et lui souris doucement « Force pas trop non plus, ok ? Parce que si tu peux plus marcher après on peut pas échanger de place » reprenais-je avec humour avant de rigoler un peu.

C’est horrible ce que je dis. Enfin, horrible pour moi en tout cas et … bref, je ne vais pas non plus me lancer à nouveau dans ce genre de début. Je demande ensuite quelles étaient les chances qu’il vienne ici, en même temps que je me retrouve au sol, impuissant. Il me répond simplement que les chances étaient proches de zéro et que de toute manière c’est le hasard qui fait bien les choses. J’hoche la tête « Il est génial le hasard, parfois » lui donnais-je raison avant de sourire plus largement lorsqu’il me propose de faire quelque paniers « Avec plaisir»

J’enlève les freins et me recule un peu afin de lui laisser assez de place. Je l’observe raté son premier tir et fait la moue en le voyant soupirer. Pourtant mon sourire reprend place sur mon visage lorsqu’il se tourne vers moi et me lance la balle. Je la rattrape puis m’avance de nouveau et vise le panier. Je lance ensuite le ballon … qui n’entre dans le cerceau. Rattrapant l’objet je me tourne vers celui qui s’est présenté comme étant un certain Kai et hoche la tête « Ouaip, première année de droit. Je ne suis ici à L.A que depuis une semaine … même pas. J’ai habité à New-York avant et … ouais. Nouvelle ville nouvelle vie, comme on dit » je souris et lui refait une passe « Pas facile de s’y retrouver à L.A, cela dit » j’hausse les épaules « Et toi ? »



© Camaleón



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyMer 24 Déc 2014 - 15:33

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty


Je joins mon rire à celui de Thomas quand il fait l'ironie de son propre sort. J'ai un profond respect pour le genre de personnes qu'il est. Handicapé, mais souriant à la vie. Pour moi, ça relève d'un sacré courage et je ne suis pas certain d'en avoir autant si je me trouvais à sa place. Je ne comprends même pas comment certaines personnes peuvent se permettre d'être odieuses avec eux, ce sont des personnes comme les autres qui n'ont rien demandés à personne. Il y a toujours des bonnes personnes et des mauvaises. Étrangement, davantage de mauvaises j'ai l'impression. « T'inquiètes pas, au pire, il suffira d'appeler les secours. » Lui dis-je souriant, toujours rieur. C'est certain qu'on ne peut pas échanger de place, mais j'ai besoin de jouer au basket et j'espère au fond de moi que je ne suis pas en train de faire une grosse connerie, ce qui est assez difficile quand on parle de Kai Norton. Il suffit de regarder ma jambe pour comprendre que je ne suis pas le mec très doué dans sa vie, vous ne pouvez pas savoir le nombre de fois où j’ai fais des boulettes ! La chance me sourie, certes, mais en règle général, il m’arrive toujours un truc qui me permet de raconter de sacrés histoires par la suite. Mais j’aime bien, ça me permet d’avoir une vie mouvementée. Oh je pars loin là, retournons sur le basket.

Au tour de Thomas de tirer. Avec plus de réussite que moi. En même temps ce n’est pas très compliqué quand on voie la manière dont j’ai tiré, vraiment lamentable. Comme mon état depuis quelques jours. Thomas rattrape la balle qui vient vers lui avec facilité. Il m’étonne presque d’être en fauteuil roulant, j’ai l’impression qu’il se débrouille bien mieux que moi alors que j’ai mes deux jambes valides, ou presque. « Alors t’es nouveau ici, bientôt le bizutage. » Dis-je en attrapant la balle qu’il me passe. « Non je déconne, tu verras, ici c’est cool, surtout avec le soleil qu’on a. » Genre le gars qui pense qu’à ça. « Pourquoi t’as quitté New York ? » Je me demande. J’y suis déjà allé en vacances, mais je n’y ai pas vécu. Pourtant d’après ce qu’on entend c’est le top là-bas, partir de New York pour venir à Los Angeles, il faut le vouloir quand même. Il retourne la question et avant de lui répondre je tente un nouveau shoot en direction du panier de basket. Je tente de me concentrer quelques instants de plus, espérant que cette fois sera la bonne, mais la balle ne fait que rebondir violemment sur le panneau et se diriger rapidement vers moi. Je la rattrape in extremis avant qu’elle n’atteigne mon visage. Je souffle. Encore raté. Je me tourne vers Thomas pour lui répondre. Après tout, il a discuté sans rien demander, je peux bien le faire à mon tour. « Et ben moi j’ai commencé ma sixième année de management et sport études en basket, je suis à L.A depuis ma première année, et franchement c’est une belle ville et une bonne université. » Je sourie avant d’ajouter. « Tu vas t’y plaire. » Je lui passe à nouveau la balle pour qu’il puisse se faire plaisir à me ridiculiser. Ce qui en soit, ne me pose pas de problèmes, au contraire.


FRAT LOVE:
 


Aide sans jugement ? ♦ Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Aide sans jugement ? ♦ Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyVen 26 Déc 2014 - 20:14

avatar
Invité
Invité

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty









Aide sans jugement?  
Kai & Thomas


Ce Kai est une perle. Sérieusement. Ce n’est vraiment pas tous les jours qu’on tombe sur ce genre de personne qui nous aide alors qu’elles ne sont elles-mêmes pas au mieux de leur forme. Je lui suis redevable et je le lui revaudrais un jour. Sans aucun doute. Enfin. Après m’avoir aidé à retrouver ma place sur mon fauteuil, je remarque que sa jambe est prise dans une attelle. N’ayant vraiment aucun mal à m’imaginer quelle douleur ce soit être, je compatis sérieusement. Mais au lieu de m’apitoyer sur son sort, je fais de l’humour sur ma propre situation disant que s’il force un peu trop on ne pourra pas échanger de place et donc il sera un peu dans la merde.

En l’entendant se joindre à mon rire, je suis étonnement rassuré. Nombreux étaient les personnes que j’ai réussi à choqué de cette manière et qui comprenaient pas que je puisse avoir un tel humour noir. Bref. J’hausse les épaules et hoche la tête « Ouais, ou alors on appelle les secours, c’est aussi une bonne option ça »

Je souris doucement et me recule un peu afin de lui laisser de la place pour faire son premier tir. Il le rate et je soupire discrètement, grimaçant, désolé pour lui. Mais, lorsqu’il me repasse la balle, je réaffiche mon sourire et me met en place. Mon tir est plus précis et je marque le premier point. Bon, après j’ai l’avantage d’être déjà échauffé mais aussi d’être stable et bien calé dans mon fauteuil. Donc niveau équilibre y a pas de soucis. Enfin. Tandis que nous nous échangeons la balle, Kai, reprend la parole, me demandant si je suis nouveau. C’est sans problème que je lui réponds et que je lui donne d’avantage d’explications, disant que je viens tout droit de New-York. Il me dit qu’étant donné que je suis nouveau je vais devoir me préparer au bizutage. Je me fige subitement et relève le regard.

« Bizutage … ? Sérieusement, vous faites ça ici?»

Fort heureusement, mes craintes s’envole assez rapidement, étant donné qu’il me rassure en disant qu’il rigolait juste et que c’est cool ici. Je soupire discrètement puis sourit et hoche la tête, me disant que c’est tant mieux étant donné que je n’ai que très peu de moyen de me défendre. Bref. Il me demande ensuite pourquoi je suis parti de New-York. C’est qu’il devient personnel Kai, là. Enfin. « Ma famille » haussais-je les épaules « je veux dire … je ne suis pas en très bon terme avec mes parents et comme mon frère est parti vivre au Canada je n’avais plus rien que me retenait là-bas … si ce n’est ma kiné qui était tout simplement canon » je rigole de bon cœur avant de reprendre mon sérieux « Enfin voilà. C’était aussi en défit personnel que j’ai envoyé ma candidature ici, dans cette universite de L.A. Pour savoir si je sais aussi me débrouiller pour être indépendant dans une autre que New-York.» j’hausse les épaules et lui renvoie la balle.

Faut dire que je n’ai pas franchement le choix non plus, étant donné que je suis seul. Je suis donc complètement obligé de me débrouillé seul. Et ce n’est vraiment pas facile. Du moins, pas au début. Je ne suis là que depuis même pas une semaine et j’ai déjà connu pas mal de difficultés. M’enfin. Je lui retourne ensuite la question et l’écoute avec enchantement donner un peu plus d’informations sur lui-même. Ça fait donc 6 ans qu’il est ici, à L.A. Il est en 6ème année de management et sport études basket, avant de m’assuré que je ne peux que me plaire ici, dans cette belle ville et dans cette université. Attrapant la balle qu’il me lance ensuite, je souris doucement.

«Ouais je n’en doute pas » disais-je en me remettant en place en face du panier « ça fait donc 6 ans que tu habites ici ? Eh ben … tu dois bien t’y connaître en ville, non ?» je lui lance un coup d’œil et refait un lancé. La balle part complètement à côté du panneau et me dépêche de pousser sur mes roues pour aller la chercher « Et tu viens d’où ?» lui demandais-je en roulant à nouveau vers lui.










© Camaleón




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyVen 2 Jan 2015 - 17:28

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty


On a tous une raison pour déménager. Que ce soit pour un défi de soi-même, fuir quelque chose ou quelqu’un, des priorités professionnelles ou personnelles. A un moment de sa vie on se doit de déménager, d’une ville à une autre, de changer de pays, de voyager, j’ai posé la question sans arrière-pensées, juste que je suis curieux et puis qu’il faut bien faire la discussion. Quand j’entends Thomas m’indiquer la raison de sa venue à Los Angeles je comprends rapidement. Pas que j’ai déjà eu à vivre ce genre de décisions, mais disons que je suis humain et que ce qu’il doit vivre aujourd’hui ne doit pas être facile. Il me renvoie la balle et je tente de finir son explication sur une note humoristique, histoire de ne pas rentrer dans le récit de l’histoire dramatique. « T’aurais pût ramener ta sexy kiné ici. » Je sourie en lançant cette vanne. « Et puis comme ça, on aurait partagé. » Je sui blessé, j’ai besoin d’une kiné voyons et puis si elle est sexy, quoi de mieux ! M’enfin, il y en a des kinés à Los Angeles aussi, malheureusement je n’ai pas de femmes sexy qui exercent ce métier dans mon répertoire sinon je me serai fais une joie de donner le numéro de cette dernière à Thomas. Non, moi je n’ai qu’un vieux type tout bourru qui s’occupe de moi que quand il le veut et que je présente de jolis billets verts. Rien à recommander je vous assure. Je tire et lui repasse la balle après avoir répondu à sa question. Je le regarde se replacer. Tirer largement à côté et aller chercher la balle tout en lui répondant. « La ville est gigantesque, mais tu vas vite t’y faire, une fois que  tu es habitué c’est facile à se repérer. » Lui dis-je en m’exprimant avec des gestes. « Donc oui je connais bien la ville. » Je rajoute ça comme un cheveu sur la soupe en me rendant compte que ce que je venais de dire ne répondait pas tellement à sa question. Voilà qui est fait. Il part chercher la bale d’un geste bien maîtrisé sur son fauteuil, ça doit faire un moment qu’il est dessus, il a le coup de main. Malheureusement peut-être. Je sourie en l’entendant me demander d’où je viens. D’un pays fort fort lointain, non, pas chez Shrek, merci de me comparer à un ogre ... « Honolulu, Hawaï, ses palmiers et ses plages. » Et ça me manque putain ! Oh je suis bien logé ici, il fait beau, chaud et il y a aussi des plages. Mais c’est différent. C’est ma seconde maison ici, pas ma première. C’est différent. « C’est un peu plus loin que New York, je suis venu rejoindre mon père ici avec ma sœur, c’était bien mieux pour tout le monde. » Je continue mes explications comme pour le remercier d’en avoir fait de moi avec moi quelques instants plus tôt.


FRAT LOVE:
 


Aide sans jugement ? ♦ Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Aide sans jugement ? ♦ Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyDim 4 Jan 2015 - 10:16

avatar
Invité
Invité

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty









Aide sans jugement?  
Kai & Thomas


« Tu aurais du ramener ta sexy kiné ici, et puis comme ça on aurait partagé » Je rigole de bon cœur à la déclaration de Kai. Il ne perd pas le nord lui ! Je secoue doucement la tête «Tu rêves ! Jamais je n’aurais partagé ma Æsa » souris-je en reprenant la balle en main. Je crois que c’est vraiment grâce à Æsa que j’ai réussi à reprendre goût à la vie. Cette jeune islandaise est ma plus belle rencontre depuis mon accident et je crois que si je n’avais pas été accepté ici dans cette université j’aurais, un jour, brisé le principe de ne commencer aucune relation avec sa kiné. Enfin, là n’est pas la question.

Mes deux prochains tirs sont de gros flop. Si bien que je me prends finalement le temps de poser des questions a Kai souhaitant en savoir un peu plus sur mon sauveur. S’il habite ici depuis 6 ans c’est qu’il doit s’y connaître. Et effectivement, c’est le cas. Encore une fois, il vend les mérites de Los Angeles ce qui ne fait que renforcer mon avis déjà de base fort positif sur cette ville. Et finalement je lui retourne la question et lui demande d’où il vient lui.

Et sa réponse est quelque peu étonnante. Il vient d’Honolulu, la capitale d’Hawaï. J’arque un sourcil et affiche une moue jalouse lorsqu’il me parle des palmiers et des plages de ce pays. « Putain ….» soupirais-je, rêveur « ça doit être génial quand même » je souris et lui lance la balle tandis qu’il ajoute le détail comme quoi il est venu rejoindre son père avec sa sœur ici. Une histoire de famille aussi, non « Je vois » disais-je en me reculant. Je le laisse se mettre en place alors que mon regard est attiré presque automatiquement par l’attelle à sa jambe. Intérieurement, je me demande sérieusement ce qui s’est passé. Mais bien évidement, je n’oserais jamais demander. Du moins, pas directement …




© Camaleón



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyDim 11 Jan 2015 - 21:35

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty


Sa Æsa  ? Il la considère à lui ? Oh dis donc, ça devait être sérieux ! Je ne fais que hausser les sourcils d'étonnement et de curiosité avant de reporter mon attention sur le panier de basket. La discussion varie très rapidement et on arrive à parler d'Honolulu, la réaction de Thomas me fait sourire doucement. " C'est génial ! C'est un autre monde, c'est juste top ! " Et ça me manque, je l'avoue. J'attrape la balle qu'il me lance, prends quelques secondes pour me mettre en place. Je ferme les yeux avant de les rouvrir et de me sentir fin prêt à tirer. Allez ... Et hop ! La balle finit sa course parfaitement dans le cerceau du panier et j'émets un soupir de soulagement. Enfin un tir de réussi ! Je me rassure seul avec cette réussite. Je n'ai pas tout perdu finalement, même si je dois me concentrer davantage. Mais cette attèle me gêne pour jouer. J'aperçoie le coup d'oeil de Thomas vers ma jambe, mais je fais comme si de rien n'était. Après tout, il doit y en avoir du monde qui regarde ses propres jambes sans jamais oser poser la moindre question, il est peut-être curieux, mais je n'ai pas envie de raconter ma vie s'il ne pose pas de question. C'est con comme raisonnement ? Peut-être. Je vais chercher la balle en faisant attention de faire des petits pas puis lance le ballon à Thomas avant de me replacer non loin de lui. Je grimace. J'ai mal.

" Juste pour savoir, pourquoi être venu sur un terrain de basket en pleine nuit ? Tu ne dors jamais ? " Demandais-je rieur. Je tente de rendre ma question moins intrusive, mais c'est vrai que c'est étrange, enfin, ça m'interpelle. Je pensais être le seul taré de l'université à venir m'entraîner  une heure pareille, il faut croire que non. Et ça m'étonne.


FRAT LOVE:
 


Aide sans jugement ? ♦ Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Aide sans jugement ? ♦ Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyLun 12 Jan 2015 - 8:19

avatar
Invité
Invité

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty









Aide sans jugement?  
Kai & Thomas


Cette rencontre fait vraiment du bien. En plus que Kai soit vraiment gentil, il est entrain de faire en sorte que j’oublie un peu les raisons pour lesquelles j’ai décidé de me lever cette nuit. Il me change les idées rien qu’en agissant naturellement et en continuant la conversation comme si de rien n’était. Et c’est exactement ce dont j’ai besoin maintenant. Voyant donc que Kai est du genre à parler plus ou moins ouvertement de lui, j’en profite pour lui poser quelques questions sur sa personne. Et c’est ainsi que j’apprends que j’ai affaire à un hawaïen. C’est génial. J’avoue n’en avoir jamais rencontré un de ma vie, donc c’est original. Et ça fait plaisir. Lorsqu’il me dit que, pourtant, Honolulu lui manque, j’hoche la tête et hausse les épaules.

« Je comprends » souris-je. Personnellement, New-York ne me manque vraiment pas du tout. Mais pour d’autres raisons, évidement. Soit.

Kai fini par reprendre la parole, me demandant pour je suis ici, ce soir et si c’est dans mes habitudes de ne pas dormir la nuit. Je rigole doucement et secoue la tête « Non, non. En général je dors comme un loir la nuit, mais …» je me tais un instants, réfléchissant un instant à comment je pourrais lui expliquer la suite « Il m’arrive parfois de sentir mes jambes, tu sais ?» je relève mon regard sur lui « Mais quand je les sens, c’est toujours de manière négative. Je sens juste l’extrême douleur des anciennes fractures dues à l’accident, mais aussi toutes les contractions musculaires que je peux encore avoir maintenant » je souris doucement et me passe les mains sur les cuisses « Donc voilà. Je suis venu ici pour me changer les idées et si tu n’étais pas venu je me les serais changer au sol »


Je fini par rigoler doucement. Autant en rire, non ? Et puis, si je parle de choses qui se rapportent à mon accident, je préfère toujours finir sur une note positive. C’est comme ça, c’est psychologique sans doute, mais je n’aime pas donner l’air de me plaindre ou qu’on doit me plaindre. J’avoue ne pas aimer la pitié dans le regard des gens. Bref.




© Camaleón


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyLun 19 Jan 2015 - 22:02

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 26
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty


C'est une chose qui n'a pas l'air facile à vivre d'être handicapé. Surtout quand je voies la réponse que Thomas me donne. Alors il est là à cause de la douleur. Enfin, la douleur, c'est assez vague et compliqué de parler cela de cette façon, vu qu'il n'a plus de jambes ... Endroit qui lui fait mal. Comme c'est étrange ! J'y comprend rien, souffrir à un endroit qu'on ne possède plus. Je ne réponds pas en l'entendant parler, j'ai préféré écouter attentivement, me dire que je n'aimerais définitivement pas être à sa place. Non ça c'est sûr. Je pète déjà un plomb avec ma jambe cassée alors je ne m'imagine pas en fauteuil roulant toute la journée ... Pire, toute la vie. Quel courage ! Je me pince les lèvres, serre la mâchoire à cette pensée. Ce ne doit pas être facile. Il finit par une note positive, auto dérisoire, humuristique et je ne peux m'empêcher de sourire en le voyant rire de cette façon. " Tu viens ici souvent ? " Je marque un temps de pause me rendant compte que ma question est mal prononcée, je veux dire, on dirait que je lui demande s'il souffre souvent alors que non pas du tout ! C'est juste que je ne l'ai jamais vu ici, bon il vient de débarquer à L.A ça doit s'expliquer, je tente d'ajouter rapidement pour me rattraper. " Enfin je veux dire, tu comptes venir ici souvent ? On pourrait s'entraîner ensemble. " Oui voilà où je voulais en venir. J'aurai un nouveau coéquipier d'entraînement et ça l'aiderait probablement. Bon sang, je suis trop gentil dis donc ! Je ne le connais même pas ce gars et je veux l'aider. Je m'étonne moi même. Souriant, je lui lance amusé. " On devrait peut être rentrés ? On risque d'avoir des têtes d'enterrement demain sinon. " Et une petite amie qui va me poser des questions super énervées pour rien. Si elle savait ce que je faisais à ce moment précis ! Elle m'engueulerait aussi en fait ... Je ne suis pas censé jouer avec une jambe dans un tel état ... Quel con.


FRAT LOVE:
 


Aide sans jugement ? ♦ Kai 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Aide sans jugement ? ♦ Kai 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai EmptyJeu 22 Jan 2015 - 17:44

avatar
Invité
Invité

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty









Aide sans jugement?  
Kai & Thomas


Je ne sais même pas pourquoi je parle à Kai de ce qui m’a poussé à venir ici cette nuit. Sans doute une impulsion de confiance ? Il faut dire que cet homme dégage quelque chose de particulier. Un calme et une très certaine gentillesse. Il m’a bien aidé à retrouvé ma place sur ce fauteuil, donc je pense que lui avouer une part de la vérité est quelque chose de normal, non ? Quoiqu’il en soit, voilà qui est fait. Je lui ais fais part des douleurs fantômes qui bien souvent me réveillent. Et a son regard je me doute bien qu’il est entrain de se demander comment s’est possible. Et sincèrement, il n’est pas le seul à penser cela. Je ne sens pas mes jambes en temps normal, alors pourquoi avoir ces putains de douleurs bien trop souvent ? Enfin.

Kai ne fait qu’hocher la tête finalement avant de changer de sujet et demander si je venais souvent ici avant de se reprendre et demander si je COMPTE venir souvent ici. J’incline un peu la tête sur le côét et fronce les sourcils. Pourquoi s’est-il reprit d’un coup ? Il n’y avait rien de mal, pourtant, à sa première question. M’enfin. J’hoche la tête. « Ouais, j’y compte bien » souris-je « J’aimerais d’ailleurs trouver une équipe d’handi basket…enfin si y’en a une ici. » je souris en me passant une main sur la nuque.

Au final, après quelques autres lancés franc, Kai me dit qu’on devrait peut-être partir. J’hoche la tête, bien content qu’il en ait fait la proposition. Je lui redonne le ballon puis bloque une roue et pousse sur l’autre de manière à faire tourner mon fauteuil et me diriger vers la sortie du terrain. Nous marchons –enfin, rouler pour moi- un petit bout de chemin ensemble avant de se séparer. Je m’imobilise et lève le regard vers Kai « A une prochaine, ok ? » souris-je en lui tendant la main « Et merci beaucoup pour … enfin pour avant et ces quelques lancés » et de ne pas me juger et de donner l’impression de m’accepter tel que je suis, ajoutais-je pour moi-même alors que je me remet en route après lui avoir serrer la main.




© Camaleón


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Aide sans jugement ? ♦ Kai   Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty

Contenu sponsorisé

Aide sans jugement ? ♦ Kai Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Aide sans jugement ? ♦ Kai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: