Partagez
 

 Love the Way You Lie [With. GIA]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyVen 19 Déc 2014 - 17:38

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty


Le Ryokan. Je ne connaissais absolument pas cet endroit avant d’avoir reçu cette fameuse invitation. Et quelle invitation ! J’ai été très surpris d’avoir un petit bout de papier dans ma boite aux lettres de la part de Gia. Oui, la seule et l’unique. Ce qui m’a le plus étonné c’est quand je me suis remémoré notre dernière entrevue, pas des plus conciliantes dirons nous. Alors quand j’ai reçu ça, j’ai pensé que c’était encore un de ces coups pour m’arracher un baiser ou je ne sais quoi, pourtant, il s’agissait de tout autre chose. Elle voulait s’excuser de son comportement de la dernière fois. Enfin peut importe la raison, cette invitation tombe au bon moment. Deux places en plus. J’avais proposé à Théa de venir avec moi, mais entre ses cours et la venue de sa sœur dans peu de temps, elle n’avait pas trop le temps pour se prélasser. Mais moi j’en avais bien besoin. J’ai toujours la jambe avec un joli bandage et une belle attelle pour harmoniser le tout. Oh ! Et histoire d’avoir encore plus de classe, j’ai le droit à de superbes béquilles pour marcher … Le top quoi ! Alors oui je vais au Ryokan pour me détendre, peut-être même que ça fera du bien à ma blessure et que j’aurai des chances de me remettre sur pied plus vite. L’espoir fait vivre n’est-ce pas ?

En tout cas c’est sur cette idée et aucune autre que je me rendis là où on m’a invité. Aussi surprenant soit-il. La magie de Noël aurait-elle frappée Gia ? Bon, mes valises sont dans la  chambre, je vais aller voir ce que je peux faire dans un endroit comme celui-ci, ils doivent sûrement bien renseignés à l’accueil. Je prends mes affaires, enfin surtout mes béquilles en fait et me dirige vers les hôtesses. Elles ont l’habitude des mecs paumés comme moi je présume, avec leur sourire tout charmeur et tout bienveillant. «  Oui excusez-moi, bon, je viens d’arriver et j’y connais rien. » Comment ça ça se voit ? Je ne suis qu’un homme inculte qui ne connaît rien dans ce domaine, voilà tout. « Vous avez quelque chose à me proposer ? » De pas trop féminin et pas trop physique, j’ai quand même une jambe bien fatiguée.


FRAT LOVE:
 


Love the Way You Lie [With. GIA] 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Love the Way You Lie [With. GIA] 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyJeu 25 Déc 2014 - 20:16

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Love the Way You Lie
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  

C’est l’affluence pour les fêtes. J’ai de la chance d’avoir eu le nombre qu’il faut d’employer et de ressources pour contrer les fêtes. Bien qu’il fasse beau à Los Angeles, Santa Monica c’était un peu plus frais. Surtout au Ryokan Club qui était plus haut. Pendant quelques jours, je passais au complexe pour en faire le tour, réservant ma meilleure chambre à cet effet. Yuann semblait s’en sortir avec la gérance ce qui me faisait plaisir. Je discutais avec un employé sur l’ensemble de son secteur afin de savoir si tout allait bien. Je sentais le stress en cette personne car j’étais le grand patron, le patron de son patron, c’était la peur de perdre son emploi. C’est bien parce qu’il ne me connait pas du tout, je ne suis pas un monstre même si je garde un air plus sévère sur mon visage, plus sérieux pour donner une image mature de ma personne. Et dire qu’il avait de la chance, mon esprit fut réveillé par une voix qui s’élevait derrière moi. «  Oui excusez-moi, bon, je viens d’arriver et j’y connais rien. » Je souris avec tendresse en l’écoutant. Oh, Kai… tu es venu. Je restais de dos au jeune homme pour passer le pas de l’accueil. C’est alors que je le vois… entier… sa jambe… mon cœur se serre, ça faisait si longtemps que ça que nous ne sommes pas vus ? « Vous avez quelque chose à me proposer ? » J’avais bien une idée en tête. Je me suis entrainée sur Yuann le week-end dernier quand il était revenu fatigué du Ryokan, qu’il se prenait un peu de temps loin du complexe. Ma voix transperce alors : « Faites-lui une place dans ma « salle ». Je vais m’occuper de lui, Haruka-chan. » Mon regard si tendre se pose sur Kai, lui sourit avec tendresse tout en serrant le dossier contre ma poitrine. Oui, c’est moi. « Et aidez-le, le temps que j’arrive. » Sa jambe… je ne veux pas qu’il se fatigue de trop. Je «  m’enfuis » presque de lui en direction des appartements de Yuann pour déposer quelques dossiers. Je reviens dans le centre, j’ouvris la porte et vit Kai qui m’attendait. Une salle comme les autres mais qui contenait les instruments de mes connaissances. Rares sont les fois où je fais profiter de mon savoir même si je m’exerçais beaucoup pour les cheerleaders à l’Université. « Salut Kai. Je suis contente que… tu aies accepté le séjour dans mon complexe… » Je referme la porte et pose légèrement mes fesses sur la table de massage. « Tu vas bien ? » demandais-je, inquiète. Surtout à cause de sa jambe. Je suis un peu triste pour lui.


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptySam 27 Déc 2014 - 17:12

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty



Finalement ce n’est pas la première hôtesse et encore moins la deuxième qui me réponds, mais Gia … En personne. La vérité c’est que je suis ultra surpris de la voir débarquer ainsi, comme si de rien n’était. Elle adresse deux phrases aux employées qui ont l’air de comprendre rapidement et elle repart. Je n’ai même pas le temps de comprendre ce qu’il m’arrive, je la regarde juste s’en aller, à la limite d’ouvrir la bouche en grand. Elle a l’air si femme … Si professionnelle … Que je me sens perturbé un instant. Suis-je transparent ? Ou un fantôme ? Pas même un bonjour, rien. Simplement un sourire. Et encore, était-il pour moi ou pour le gars derrière moi ? Après tout, elle ne m’a pas parlé. Je ne suis certain de rien. Bon, et maintenant ? « Je vais m’occuper de vous Monsieur Norton. » « Okay, je vous suies. » Hors de question de m’aider à faire quoi que ce soit, je suis un grand garçon, ce ne sont pas de simples béquilles et une attelle qui vont faire de moi un mec mort. Merci quand même. Alors je me fais guider par cette fameuse Haruka-chan. Je me mords la lèvre et réfléchis sur le trajet. Serait-ce possible que Gia soit devenue la patronne de ces lieux ? Ce qui expliquerait l’invitation, son absence à l’université et son manque de nouvelles ces derniers temps. Finalement, je sens que ma venue ici risque d’être beaucoup plus intéressante que prévue. Tant mieux. Je m’asseye là où me l’indique en attendant Madame Leonetti, comme elle se fait appeler ici.

J’attends sagement assis dans le fauteuil au coin de la pièce, pas question que je me mette sur cette table de massage sans que Gia ne m’ai au moins dis bonjour. J’ai retiré mon attelle, pour laisser respirer ma jambe et pouvoir bouger sans difficultés, au fond, je sais très bien que Gia n’a pas choisi cet endroit pour rien et je n’ai pas envie de rater l’occasion de voir ses talents cachés. Que je ne sois pas encore en place maintenant ne veut pas dire que je ne le serais pas après. Les mains jointes, je réfléchis, me remémore ce que j’ai put rater ces derniers temps avant d’être interrompue par la porte qui s’ouvre en grand. La voilà ! « Bonjour » Fis-je simplement en la toisant du regard. J’essaye de lui en vouloir, mais au final, je n’y arrive absolument pas. « Alors c’est ton complexe, tout ça, ça t’appartiens n’est-ce pas ? » Elle ferme la porte et s’assoies sur la table, je la regarde faire. Je me lève facilement en m’appuyant sur les accoudoirs du fauteuil pour faire un pas vers elle, me retrouvant simplement face à elle. « Je vais bien » Simplement. « Et toi ? Enfin, je veux dire, et vous Madame Leonetti ? » Après tout, c’est la patronne. Elle a l’air inquiète, étrangement. Pourquoi ? A cause de ma jambe ? Je n’y fais même plus attention maintenant, j’en ai eu marre de m’en plaindre et de devoir contrôler le moindre de mes gestes. Mais ça, elle ne le sait pas. Je prends appuie sur la table de massage de mes deux mains pour m’asseoir juste à côté d’elle. « Dis-moi que tu maîtrises l’art de détendre ou un truc du genre, j’en ai besoin » Ou alors dis-moi que tu ne m’as pas fais venir ici juste pour parler de la pluie et du beau temps, je m’en contre-foue de tout ça.



FRAT LOVE:
 


Love the Way You Lie [With. GIA] 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Love the Way You Lie [With. GIA] 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptySam 27 Déc 2014 - 22:42

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Love the Way You Lie
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  

Je sais que j’aurais dû rester au moins pour parler un peu mais je devais faire quelque chose avant et puis, j’allais m’occuper de lui. Même si j’en faisais rarement, c’est possible que la patronne donne un peu du sien pour les clients et Kai n’était pas n’importe qui. Et puis… j’avais besoin de m’exercer un peu, ça fait plusieurs jours que je n’avais pas « piqué » quelqu’un… huhu.. Bref, je revenais dans la salle et je suis contente de le voir. Son « Bonjour » me parut froid mais cette impression fut effacée quand il continuait de parler. Je souriais, me sentant plutôt fière de la question qu’il me posait : « Oui, j’en suis la propriétaire et initiatrice du projet… ainsi qu’une grande amoureuse de la culture asiatique. Mais je n’en fais pas beaucoup parler, tu imagines la tête des gens s’ils savent que ce complexe aux traditions japonaises est tenue par une américaine d’origine italienne ? Je serais vue comme la Marco Polo des temps modernes, mais je perdrais en assurance… » Ce qui est plutôt comique dans le fond, c’est vrai… Mais c’est moins comique ce que je vois de lui. Il s’est blessé et de ne pas l’avoir su, ça me fend le cœur. Mais il me dit que ça va, alors, j’essaie de ne pas trop m’inquiéter. Il réussit même à m’arracher un petit sourire : « Hey, appelles-moi Gia, je suis toujours la même femme que tu connais ! » Enfin… presque. Plus meurtrie que je ne veuille bien l’avouer, je préfère cacher ma misère derrière un doux sourire. C’est mieux. Et puis, Kai est là pour se faire chouchouter, pas pour qu’on pleure pour lui. Celui-ci en est même surpris que je sois là « pour les soins ». En effet… « Depuis mon jeune âge, je suis l’élève d’un maître japonais. Donc, ici, je peux organiser des séances de Yoga, de massages et aussi de l’acuponcture. Et je peux l’exercer, j’ai été une bonne élève. » Même si je le suis encore, son élève, et qu’il m’a enseigné beaucoup d’autres choses comme le Ju-Jitsu, la cuisine etc… Je me pousse de la table de massage en tapotant ma main dessus. « Allez, tu vas te déshabiller et t’allonger sur la table. » Je fais le tour pour prendre une serviette pour qu’il puisse entourer ses hanches. Je lui indique la place du paravent : « Va te changer, je vais me préparer en attendant… » Je tapote ses fesses pour le taquiner puis je me dirige vers mon petit endroit de préparation pour enfiler une sorte de tablier pour ne pas me mettre de l’huile de massage sur les vêtements ainsi que de me laver les mains. Je réfléchissais à quelle huile utilisé. C’est fou ce que je ne pensais pas à des choses… coquines. Je lui demandais quand même de se mettre nu sous une serviette, la Gia qui la vue au cinéma n’hésiterait pas à en profiter. On ne peut pas dire que j’ai la tête à ça en ce moment…


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyDim 28 Déc 2014 - 17:30

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty



Alors oui ce complexe lui appartient, je lâche un sifflement d’admiration. Et bé ! On peut dire qu’il s’en est passé des choses tout ce temps. Elle m’épate ! Si je n’étais pas un mec sérieux, je pourrais dire que ça vaudrait le coup d’être avec une femme comme elle. Sexy, business woman, riche, tout ce qu’il faudrait faire, ce serait coucher avec elle régulièrement, loin d’être un fardeau. Mais je ne suis pas ainsi, c’est mal de penser de cette façon et puis même si je le pouvais, ce ne serait sûrement pas pour tout ça que je serai avec elle. Pour elle, la femme qu’elle est et non ce qu’elle veut bien montrer. M’enfin, on est sur deux mondes opposés et il ne serait probablement jamais possible qu’il se passe quoi que ce soit de sérieux. « Hey, appelles-moi Gia, je suis toujours la même femme que tu connais ! » Je sourie en l’entendant m’ordonner de toujours l’appeler Gia. En attendant, peut importe la façon dont je l’appelle, elle n’a pas répondu à ma question et je veux une réponse. Je suis un petit peu têtu je l’admets. « Alors Gia, comment vas-tu ? » Je répète ma question en la fixant du regard. S’il y a bien une chose à savoir sur la belle italienne c’est que si elle ne répond pas à votre question, c’est qu’elle ne veut pas en parler et qu’elle risque probablement de ne jamais le faire ou de vous mentir. C’est bien difficile de lui soustraire des informations. Je ne m’avoue pas vaincu pour autant. Je suis peut-être venu pour me détendre dans ce club, mais je suis surtout venu car l’invitation venait d’elle, je ne serai probablement jamais venu ici si c’était par quelqu’un d’autre ou de ma propre initiative. « Depuis mon jeune âge, je suis l’élève d’un maître japonais. Donc, ici, je peux organiser des séances de Yoga, de massages et aussi de l’acuponcture. Et je peux l’exercer, j’ai été une bonne élève. » « Et bé ! Tu as beaucoup de talents cachés à ce que je voie ! » Fis-je souriant. Rieur presque. J’ignorais absolument tout de cette facette de Gia. Elle m’impressionne de nouveau.

« Allez, tu vas te déshabiller et t’allonger sur la table. » Je ne sourie plus du tout et regarde Gia avec insistance. Oula ! C’est que c’est elle qui va me piquer, masser je veux bien, piquer je ne sais pas … J’ai un moment d’hésitation quand même. Mais elle a l’air sûre d’elle. Bon pas le choix. Je tente de sourire pour acquiescer, mais je ne sais pas trop quelle expression je fais ressentir avec le truc immonde qui se dessine sur mes lèvres. Je ne suis pas rassuré, pas du tout même. Je préférais la Gia provocatrice qui ne passait pas par quatre chemins, cette histoire d’art japonais, ça me fait flipper ! De toute façon elle va dans son coin pour se « préparer ». Encore un mot qui ne met pas en confiance. Sa tape me fait sourire. J’hausse les sourcils de surprise, mais ne réplique pas et pars derrière ce fameux paravent. Allez, moment drôle où je dois me battre avec moi-même pour enlever mon pantalon sans me faire mal et trop galérer avec cette jambe bandée. Finalement, je vais peut-être enlever le bandage aussi, ce sera plus simple. Une fois complètement déshabillé, je mets cette fameuse serviette autour de ma taille. J’ai l’air con comme ça, non ? Un peu quand même. Je sors de ma cachette pour aller m’allonger sur la table de massage. A plat ventre je grimace de douleur. Foutue jambe … « Je te fais confiance, ne me paralyse pas s’il te plait. » Croisons les doigts.


FRAT LOVE:
 


Love the Way You Lie [With. GIA] 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Love the Way You Lie [With. GIA] 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyLun 29 Déc 2014 - 2:51

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Love the Way You Lie
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  

Il continuait à vouloir savoir si je vais bien… ou pas. Lui dire que oui pourrait être un mensonge, non, je serais obligée de lui parler et ce n’est pas mon désir. Un léger « hm hm… » s’échappait de mes lèvres, il pouvait traduire cela comme il en avait envie. Je préférais me déployer sur un sujet qui me gênait moins comme lui parler de mes compétences dû à mon maître, il ne doit pas être très loin d’ailleurs. Finalement, je demande à Kai de se déshabiller, c’est le principe pour réaliser des massages. Je ne m’occupe même pas de son expression, je ne l’ai pas remarqué, je sais trop bien ce que je fais de toute manière, depuis le temps ! Je regarde seulement quelques secondes le paravent quand j’entends du bruit pendant qu’il retire ses vêtements. Je n’osais pas lui demander si ça allait, des fois que sa fierté d’homme en prendrait un coup. Je souriais en le voyant sortir de là, sentant une petite réaction au fond de moi quand je voyais son torse nu sous mes yeux. Des souvenirs remontent entre le Coachella et il y a plus loin encore. Mon pauvre corps est pourvu de douloureux frissons que je tentais de retenir. Nous sommes dans mon complexe, dans ma salle de massage. Je dois rester professionnelle. Kai m’offrit sa confiance. Je souris, amusée. Encore perturbée. « Et je t’en remercie mais tu n’as pas à t’en faire, si je le fais, c’est que je suis parfaitement capable de le faire. » Je prends une des bouteilles d’huile de massage et m’approche du jeune homme, glissant ma main sur son dos avec douceur. L’huile convenait. Oui, je vérifiais pour sa peau, pas pour le plaisir des mille tensions qui se sont transmises aux bouts de mes doigts. « Toujours avec ta petite blonde ? » demandais-je alors que je remplissais la paume de ma main d’huile, la réchauffant en l’émulsionnant aux creux de mes mains légèrement avant d’entamer le massage sur le dos du jeune homme. Je commençais avec délicatesse pour sentir les endroits tendus ou non de son dos. « Ce serait mentir que de te dire que ça ne me fait rien… de te voir… ainsi… » lui avouais-je ouvertement. Mes muscles étaient bien plus crispés que les siens. C’est tellement tendancieux qu’une ancienne conquête puisse le toucher ainsi, mais dans un sens, je suis dans un cadre professionnel… il n’y a pas de mal dans cela… si ? Probablement… mon désir n’est pas parti de mon corps. Mes lèvres se tordent et j’essaie de prendre sur moi-même. Gia, déconne pas… il est en couple, c’est ton job, pas un passe-temps entre amis ! 


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyLun 29 Déc 2014 - 23:22

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty



Capable de le faire, oui, je n'en doute pas. Mais, ça fait flipper quand même ! Je n'ai pas pour habitude de voir Gia du côté professionnel, c'est étrange pour moi. Et surtout pas sur une table de massage. Je sens sa main sur mon dos. Le contact sur ma peau me procure un léger frisson et m'empêche de répondre quoi que ce soit. Je me pince la lèvre inférieure et ferme les yeux. Okay, je croie que même si elle n'y connais rien, je m'en contre fou, ce simple toucher suffit pour me détendre. J'ai l'impression de devenir accro, ce n'est pas bon signe pour moi ça ! J'apprécie ses gestes. Sa question me fit sourire. J'ai l'impression d'être à un interrogatoire ou au lieu d'utiliser la force, c'est plutôt de la délicatesse qui est employée. Ce qui, pour un homme, est beaucoup plus redoutable ! " Oui toujours avec ma petite blonde. " Je ne fais que répéter ses propres mots, je me retiens même d'ajouter un " comme tu le dis si bien", mais sa réflexion ne me gêne pas, au contraire. J'aurai presque pût discerner un peu de jalousie dans sa voix dis donc. A mon plus grand étonnement. Je sens de nouveau sa main sur mon dos qui m'avait quitté un moment. Sentant la chaleur qu'elle a procuré et la précision de ses gestes, okay, je l'admets, elle maîtrise. Et ça fait du bien. Je respire profondément. Cette invitation est vraiment tombée au bon moment. Je croie que je pourrai m'endormir ici à force de sentir ce si doux contact que me procure Gia. Juste quelques mouvements bien exécutés permettent de décompresser, c'est fou ! J'entends de nouveau sa voix qui me fit ouvrir les yeux presque instantanément. Serait-ce là une déclaration qu'elle me fait ? ça y ressemble bien en tout cas ... Je serre la mâchoire, ne sachant pas réellement quoi dire sur le coup. Il me faut quelques secondes avant de pouvoir dire quelque chose. " De me voir ainsi ? " Demandais-je innocemment. Comme si je ne savais pas de quoi elle parle alors que je sais pertinemment ce qu'elle a voulu dire. Je cherche peut-être à la tester. Ou à savoir ce qu'elle désire réellement. Je ne sais plus trop quoi penser maintenant. Cette femme me chamboule. " Dis moi Gia, pourquoi tu m'as invité ici exactement ? " Pas certain qu'un massage soit un exemple d'excuse. Je respire de nouveau en sentant ses doigts exécuter un mouvement dont je ne m'y attendais pas.


FRAT LOVE:
 


Love the Way You Lie [With. GIA] 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Love the Way You Lie [With. GIA] 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyJeu 1 Jan 2015 - 23:50

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Love the Way You Lie
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  

Curieuse ? Certainement. Je dois l’avouer que c’est le cas. Peut-être que c’était elle la cause de l’état de sa jambe mais je fus un peu déçue de le savoir qu’il était encore avec elle. J’ai beaucoup de mal à cacher mon envie de revenir comme au bon vieux temps, il ne m’en avait pas tellement voulu pour l’ancienne. Mais voilà… je suis dans une passe où j’essaie de faire amende honorable, où j’essaie d’être plus mature que ce que je l’ai été quand j’avais mon poste de coach à UCLA. Je voudrais être une femme respectable et calmer mon désir d’être aimée des hommes, d’être désirée et à la limite d’être l’unique femme qu’ils désirent. Ou du moins, la première. Chose difficile et le cadre professionnel qui était imposé ici me retenait bien de commentaires. Seulement, un aveu sincère face à ce que je ressens quand j’exécute des mouvements qui sont si bénins avec d’autres, avec Kai, c’est… c’est moi qui devient toute tendue. Il ne semble pas vraiment comprendre ce que je ressens en ce moment, trop loin de la fille au Coachella qui l’a allumé ou cette fille qui a cédé à une pulsion pendant quelques secondes quand il m’a ramené chez moi après le cinéma. Je continue alors de m’occuper de lui, sentant qu’il se détendait pas mal. Au moins, j’avais l’impression de faire correctement mon travail malgré la situation. Je me demandais s’il parlait du massage en lui-même ou s’il parlait du séjour au Ryokan, autant prendre au général. « J’ai vécu certaines choses en ce moment, et j’avais envie de profiter de l’ouverture de mon complexe pour faire des cadeaux aux personnes à qui je devais des excuses… pour mon comportement. Je ne dis pas que je veux acheter le pardon mais montrer que je suis désolé… Tu faisais partie de ces gens… » Au fond, ce n’était pas seulement elle que j’enviais d’être en couple avec Kai, mais j’envie aussi Kai d’être en couple, d’être en couple avec quelqu’un et de s’y tenir. De tenir malgré la tentation… « Je t’envie tellement… » Parce que j’en suis incapable d’être ce qu’il est. J’ai aimé Edward, notamment, je ressens encore des sentiments à son égard mais c’est à la limite tellement négligeable aux vues de la trahison que je lui ai faite. Je continue de passer mes mains sur son dos, prolongeant parfois sur ses bras, sa nuque… « Tu veux que je m’occupe de ta jambe ? » proposais-je alors que mes doigts pressent lentement le creux de ses reins, à la limite de ses fesses. Je vibrais à l’idée de pouvoir continuer plus loin, le toucher encore plus… mais je ne le fais pas. Parce qu’il est en couple, que je désire bien me tenir.  


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyDim 4 Jan 2015 - 14:50

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty



Alors elle est désolée. Sur le coup je ne comprends pas. Peut-être que je suis bien trop niais, mais les souvenirs jaillissent assez vite pour que je me mette enfin à savoir de quoi elle parle, son comportement. Cela ne m'a jamais réellement gêné. Certes je lui ai toujours fait comprendre que je ne pouvais pas céder à ses attentes, que je ne le voulais pas. Mais jamais je n'ai avoué détester son comportement envers moi, jamais je ne me suis énervé contre elle, jamais je ne lui ai mal parlé, bien au contraire ... Elle n'a aucune excuse à avoir envers moi. Mais maintenant que je suis ici, dans cette position, à ce moment précis, je suis bien content qu'elle ai voulu agir ainsi. Ce serait mentir de dire que je me sente mal. Et je n'aime pas mentir. " C'est gentil de part. " Je marque un temps d'arrêt avant de lui avouer calmement. " Mais tu n'as rien à te faire pardonner. " En tout cas, d'après moi. Je sens ses mains sur mon dos et je savoure ses gestes qui me semblent tendres, peut-être même un poil trop professionnels, ça en pourrait être ennuyant. " Tu m'envies de quoi donc ? Je te masse si tu veux. " Je rie légèrement, enfin pas trop, ce n'est pas pratique de rire à plat ventre. Elle vient jusqu'à ma nuque, je ferme les yeux un instant, ça repose et détends tellement ce petit massage. Je me sens bien à ce moment précis. Juste là, maintenant, je pourrais même m'endormir dis donc. Puis elle descend, toujours plus bas, jamais trop bas par contre elle s'arrête à l'extrémité, au bas de mes reins. Je garde mes yeux toujours fermés pour apprécier le mouvement de ses mains. Ma jambe ? Oh putain ... J'avais réussi à l'oublier, pour une fois. J'ouvre les yeux difficilement tentant presque de me réveiller. " Euh franchement ... " Comment dire gentiment que je ne veux pas qu'on touche à cette jambe, laissez-la tranquille ! J'ai fais le con, je suis blessé, c'est tout, qu'on arrête de me regarder comme un pauvre petit garçon, si je n'avais pas foncé comme un bourrin vers ce panier de basket, je me serai mieux réceptionné et je serai debout à courir partout. Mais je ne serai probablement pas ici ... Alors, on s'en fou de cette jambe ! Je soupire. " Qu'est-ce que tu veux faire à ma jambe ? " Je tente de me montrer plus gentil. " Tu devrais faire comme si je n'avais rien, finalement, ce n'est qu'une jambe. " Je sourie. Elle ne le voit pas. Mais je sourie, tentant de faire passer ma pensée amicalement, sur un ton de voix qui se veux rassurant.


FRAT LOVE:
 


Love the Way You Lie [With. GIA] 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Love the Way You Lie [With. GIA] 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptySam 10 Jan 2015 - 15:08

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Love the Way You Lie
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  

Je masse mais je discute. J’espérais que ça ne le dérangeait pas. J’avais besoin de lui dire, de lui avouer que je m’en voulais. Même si je suis surprise qu’il me remercie et qu’en même temps, il me dise « qu’il n’y a rien à se faire pardonner ».

« Si… ça ne se fait pas de te désirer alors que tu as quelqu’un dans ta vie… ce n’est pas respectueux… »

Et il doit l’avouer, c’est vrai… De toute manière, il a bien trop de chance. Il a trouvé quelqu’un, il vit d’amour et d’eaux fraiches, il est heureux et ça se voit. Moi… je ne peux pas dire autant de la situation. Je ne suis pas heureuse, je ne sais même pas où mes sentiments vont m’amener vraiment. Kai me fait quand même rire.

« Idiot va ! Je t’envie d’être en couple, avec quelqu’un… tu sembles heureux. Enfin… je ne te sens pas malheureux… »

Puis je me concentre sur son bien-être, sur son dos que je masse avec langueur, attention… Ce n’est pas comme si je ne savais pas masser quelqu’un mais je me disais que je pouvais lui proposer un peu d’aide de la médecine asiatique pour améliorer la guérison de sa jambe. Je sentais l’appréhension dans sa voix, qu’il n’est pas du tout rassuré par rapport à ma proposition.

« Ce n’est qu’un peu d’acuponcture pour aider à la guérison… Mais si tu n’as pas envie, je ne ferais rien… »

Je me mets à rire un peu puis je glisse mes doigts le long de sa colonne en appuyant un peu. Je me souviens quand j’avais posé mes mains dans son dos, ça remontait à bien longtemps, avant même que je me mette avec Edward… Les souvenirs sont encore présents dans ma mémoire, et je dois l’avouer qu’ils me manquent un peu… quand Kai était célibataire, quand il avait brisé son couple en me laissant venir dans ses bras. J’ai beau essayer de vouloir me corriger, j’ai toujours ce frisson qui me parcourt quand je repense à « nous », quand je repense à ce qu’on a vécu… ce que nous aurions pu vivre… tous les deux… chaudement… Une trahison corporelle que je déteste. Que je veux éviter d’amplifier…

« Je crois que je vais appeler une autre masseuse… »

Parce que mes pensées dévient, que je sais que mes résolutions ne seront jamais aussi fortes que mon désir pour lui. Mes mains quittent son dos et je marche jusqu’au lavabo pour me laver les mains.

« J’aurais dû attendre un peu pour qu’on boive un café, c’est encore pire qu’au cinéma, tu… »

C’est difficile à expliquer. Cette ambiguïté continue entre lui et moi, même si c’était moi qui avais un souci. Lui, il arrive parfaitement à ne pas penser à tout ça, il pense à l’instant présent, une masseuse et son client, rien de plus. Pour moi, je n’ai pas seulement un client sous mes mains. J’ai un ancien amant, une personne qui m’attire par son physique, qui a marqué mon esprit… Et je me suis promis d’être sage, alors je le serais !



J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyDim 11 Jan 2015 - 15:51

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty



Elle a raison, mais je préfère ne pas lui répondre. Ne pas lui avouer ses dires, après tout, si je ne lui en ai jamais voulu c'est que je n'ai jamais trouvé son comportement si dérangeant que ça. Je n'attendais pas d'excuses, elle l'a fait et c'est bien, je ne pourrai jamais reprocher à qui que ce soit de s'excuser pour un comportement jugé inapproprié. Étrangement, j'ai l'impression que la Gia coach à l'université est bien loin, trop loin peut-être même. Je tente de changer de sujet, de rire un peu, histoire de disperser ce moment gênant qui s'installe doucement. Et ça marche. Je me pince la lèvre inférieure doucement. " Tu n'as trouvé personne ? Enfin je veux dire ... Tu n'es pas en couple ? " Tact zéro ! Je ne suis pas doué pour ce genre de trucs, c'est affreux ! D'habitude ce sont les nanas qui arrivent à poser ce genre de questions, pas moi ... J'ai tenté, c'est déjà bien. M'enfin ... La proposition pour ma jambe est basée sur un bon fond, mais disons que je refuse comme je peux. " Laisse tomber. " Fis-je simplement pour ne pas me montrer méchant ou la blesser.

La tension est palpable dans la pièce. C'est puissant. ça se ressent sans aucune difficulté. Il y a de quoi être mal à l'aise assez facilement, mais je ne le suis pas, je profite justement de ce moment, de ce massage, de ses gestes si tendres envers moi, cela fait si longtemps que je n'y ai pas eu le droit. Mais ce moment ne dure pas éternellement. Les fins doigts de l'italienne quitte mon dos sans y revenir comme je l'aurai espéré. Je l'entends juste dans un murmure affirmer qu'elle va appeler quelqu'un d'autre. Mais pourquoi ? Déçu je lève la tête pour la voir se diriger vers le lavabo. Je soupire bruyamment. Je ne pensais pas que Gia soit si touchée par cette tension. J'en suis étonné. Mais ça se comprend. En tout cas, moi, je le comprends parfaitement. Je me redresse doucement pour m'asseoir sur la table de massage. Je la regarde. Dos à moi. " Je ne veux pas de quelqu'un d'autre. " C'est la vérité. Je suis venu ici pour elle, pour son invitation, dans l'espoir de la voir. Une autre masseuse ne m'intéresse pas. C'est justement ce moment d'intimité que je recherche. Qui me manque. Cela fait si longtemps. J'ai tenté de me montrer adulte, d'être un ami pour elle au cinéma. On ne peut pas dire que ça ai fonctionné. Aujourd'hui est un autre jour. Mais le fait est là, c'est elle que je veux. Pas d'une de ses employés que je ne connais même pas. Je me lève en descendant de la table de massage et me dirige jusqu'à elle. Juste derrière elle, à quelques centimètres à peine. Je viens murmurer à son oreille. " Je quoi ? " Demandais-je alors qu'elle n'arrive même pas à finir sa phrase. Je pose mes mains sur le lavabo, l'entourant de mes bras. Approchant mon visage de sa nuque. " Qu'est-ce qu'il y a Gia ? Dis moi ... " Je n'attends que ça, que tu dises tout ce que tu as sur le coeur. Une bonne fois pour toute. Qu'on puisse avancer. Ou au contraire reculer. Mais cette tension entre nous est vraiment trop pesante.



FRAT LOVE:
 


Love the Way You Lie [With. GIA] 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Love the Way You Lie [With. GIA] 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyDim 11 Jan 2015 - 20:30

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Love the Way You Lie
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  

Comment expliquer à Kai que j’ai à la fois quelqu’un et personne en même temps ? Parce que je suis fiancée à un homme que je n’aime pas, je ne me braque pas et que je me laisse ouverte à la possibilité qu’il vienne à moi, lui… il le sait mais ça ne me gêne pas. Bref, je ne réponds pas à Kai parce que ma vie sentimentale est une merde absolue et que plus ça va, plus je me dis que je devrais oublier de vouloir, et même d’espérer, l’amour dans ma vie. Pour ce que ça m’a apporté. Je ne retiens même pas le refus de Kai pour sa jambe, mon esprit est tellement passé à autre chose, obscurcit par des pensées. Par des désirs aussi. Je ne peux pas continuer dans cette condition, je ne peux pas car j’ai de plus en plus envie de redevenir la femme que j’étais, celle qui se moquait totalement de l’avis des gens, de ce que dira-t-on, et bien des choses encore. Je ne veux pas être faible face à mon envie, mes désirs pour un homme alors que ça ne sera que pour cette fois. Mais Kai, ce n’est pas la première fois… Pire encore… je préfère fuir, laisser une autre masseuse s’occuper de lui aussi bien que j’ai pu le faire. Il ne veut pas de quelqu’un d’autre ? « Si on ne se serait pas croisé, tu en aurais eu une autre. »  dis-je, pleine de vérité. C’est vrai, une autre l’aurait fait, il ne m’aurait pas vu et je ne serais pas en train de batailler contre moi-même. Mon corps entier se tend, ses pas je les ai entendus mais je ne m’attendais pas à ce qu’il soit physiquement proche de moi. Il est torse nu, en serviette, à un geste de la nudité. C’est… sadique. Il sait… il sait que je le désire. Que j’ai envie de glisser mes mains sur sa peau, d’embrasser sa chair et de me blottir contre cette masse chaleureuse. Mon cœur tambourine dans ma poitrine. Sa voix est si innocente et pourtant, mon âme ne pouvait pas s’empêcher de penser à tout sauf  l’innocence. J’ai envie de pleins de choses. Trop de choses. Impossible. C’est interdit. « Tu… tu le sais… Kai… ce qu’il y a… » Mon souffle est saccadée. Lentement, je me tourne pour lui faire face. Face à un corps idyllique, un corps parfait. La personnalité, un peu moins mais justement, c’est le propre d’une relation, on ne peut pas tout aimer mais on peut accepter. Mes yeux se perdent sur le torse de Kai, je suis incapable de le regarder droit dans les yeux. Mais regarder son corps, c’est pire encore… il est torse nu, il ne manque pas grand-chose… « Je te désire… rien n’a changé durant ces mois. Je n’ai jamais cessé d’être attirée par ce que tu es, ton corps, ta personnalité, ça m’attire… Tu es un ami et c’est pour cette raison que j’essaie de résister. Je veux changer, je ne veux pas être encore faible de mes besoins physiques, comme mon besoin de toi. Je veux être quelqu’un de bien, qu’on peut apprécier… sans juger par le nombre d’hommes qu’elle a côtoyé ou trahit. C’est ça ce que j’ai… Tiraillé entre le désir et le respect de notre amitié… » Ma main encore chaude à cause de l’eau se pose sur son torse. Petit à petit, mes yeux se lèvent en même temps que ma main remonte le long de son torse. Elle s’arrête sur son épaule, mes yeux plantés dans son regard. Sa proximité est telle que je pourrais avancer un peu mon visage pour l’embrasser. Mais je sais… je sais que ce n’est pas bien. Cette fille, Théa selon mes informations, une bien belle blonde de la maison des Alpha Bêta, est celle qu’il aime. Ce n’est pas moi. Je suis comme une groupie avec son chanteur préféré, j’ai envie de plus sans jamais vraiment y croire.  « Tu devrais te rhabiller… si tu ne veux pas d’autres masseuses. Je n’arriverais pas à continuer sans te désirer contre moi. Va-t’en, je t’en supplie, Kai. Profites du séjour comme il se doit. Ne me laisses pas être faible… Rends-moi les choses plus faciles. D’accord ? » susurrais-je avec douceur. Souffle contre souffle, je veux qu’il s’en aille, ou qu’il me laisse partir. Prisonnière de ses bras, je ne peux rien faire que de le désirer de plus en plus chaque seconde. J'ai du mal à retenir mes mains. Une sur son épaule, l'autre qui se pose enfin sur son ventre. Je le touche, j'adore ça... je ne devrais pas. Il a une copine, merde!


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyDim 11 Jan 2015 - 22:34

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty



Elle a raison, notre rencontre s'est jouée à si peu de choses. Mais je suis bien content que ce soit elle et pas une autre masseuse. Pouvoir profiter de ce moment, en intimité, seulement elle et moi, sans personne d'autre. Alors non je ne veux personne d'autre, elle a pourtant raison, mais je ne veux pas y penser, je veux juste profiter de la chance que nous avons, que j'ai. Que nous soyons si proches. Cela fait bien longtemps que ça n'a pas été le cas, j'ai presque l'impression de la redécouvrir. Mais ce n'est pas la vérité. Je la connais par coeur. Ce corps je l'ai déjà exploré. " Que suis-je censé savoir ? " Je joue avec elle, je joue d'elle. Je ne devrais pas, je le sais parfaitement, mais j'ai envie de savoir si ce qu'elle me dit, ce qu'elle ressent est réel. Pas juste des paroles en l'air. J'ai envie de savoir à côté de quoi je passe. Devrais-je faire un choix ? Peut-être un jour. Pourtant je me sens heureux avec Théa, ce n'est pas la question. Avec la belle italienne, c'est totalement différent. C'est fusionnel. Avec tension et tentation. C'est si puissant. Car une chose est sûre, je ne pourrai jamais nier que j'ai envie d'elle là tout de suite maintenant. Elle a l'air vulnérable et ça la rend d'autant plus désirable. La vérité, c'est qu'elle m'a manqué. Je me suis souvent demandé pourquoi je n'avais jamais de nouvelles d'elle, malgré le fait que chacune de nos rencontres ont été toujours été si intenses et si explosives. Je la laisse parler. Elle arrive enfin à dire ce qu'elle a sur le coeur. Oui, enfin. Car notre dernière rencontre au cinéma avait été plutôt écourtée et fort peu bavarde en explications. " Je ne t'ai jamais jugée tu sais. " Je parle dans un souffle. Frissonnant en sentant sa main se balader sur mon torse. Elle plante enfin son regard dans le mien et je peux rajouter quelques mots sans devoir chercher ses yeux. " Je ne te jugerais jamais, je suis ton ami aujourd'hui, je le serais demain aussi, peut importe ce qu'il peut se passer. " Je pensais déjà avoir expliqué tout ça, mais le désir semble plus puissant que l'amitié. Je l'écoute, presque attendri par ses paroles. Je devrais l'écouter, m'en aller, mettre fin à cette forte proximité entre nous, mais je n'y arrive tout simplement pas. Je me sens attirée par elle, comme si mon corps se met à refuser par lui même d'agir comme je le souhaite. Comme si la présence de Gia si près de moi m'empêche de bouger. Elle est là. Face à moi. Je peut l'embrasser sans aucuns efforts, il suffirait simplement d'un simple geste et nos lèvres pourraient se rencontrer. Je le sais, je le sens. " Et si je refuse ? " Je murmure, comme si quelqu'un pouvait nous entendre alors que ce n'est pas le cas. " Si je veux pas me rhabiller ? Si je ne veux pas d'autre masseuse ? Si je ne veux ni partir ni te laisser t'enfuir ?  " J'ai envie d'ajouter et si je te désire aussi, mais je ne dis rien. Préférant laisser ma phrase en suspens. Me rapprochant inexorablement d'elle. Resserrant le peu d'étreinte que j'ai sur elle. Je dépose un léger baiser sur sa joue, puis dans son cou, doucement, un second baiser, un troisième, m'aventurant dangereusement dans sa nuque, effleurant son oreille. Sans m'en rendre compte, je succombe à elle. Je ne devrais pas. Je n'ai pas le droit. Après toutes les fois où j'ai refusé tout d'elle, je suis en train de déraper. J'ai peur de faire une bêtise, mais je ne me rends pas bien compte de mes actes. " Je ne partirai pas ... " Murmurais-je à son oreille avant de déposer un dernier baiser au creux de sa nuque et de me redresser. Sentant mon coeur battre à tout rompre, je cherche à voir ce qu'elle ressent en observant son visage, son regard. Je sais que je ne devrais pas. Je le sais.


FRAT LOVE:
 


Love the Way You Lie [With. GIA] 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Love the Way You Lie [With. GIA] 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyLun 12 Jan 2015 - 0:27

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Love the Way You Lie
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  

Je le déteste, là maintenant, je comprends seconde par seconde, qu’il joue avec mes nerfs, avec mon cœur. Je déteste quand un homme a ce pouvoir sur moi, parce que je peux tomber tellement bas. Aussi bas que la personne qui me rend dingue, le veut. Enfin… je me comprends. Et rien qu’à nous regarder, n’importe qui pourrait comprendre que je vis quelque chose de difficile. Il ne me juge pas. Il ne cesse de le dire, qu’il ne juge pas la moindre chose que je peux dire… la moindre chose que je peux faire. Mais se rend-il compte de la gravité de la situation ? Je suis en train de me battre intérieurement pour ne pas essayer de l’embrasser, de le toucher plus que je ne le fais – ce qui est déjà trop pour moi. C’est mon ami… Un AMI. Oui, on n’embrasse pas ses amis, on ne couche pas avec, on ne les désire pas de la sorte, et ce, surtout quand ils sont en couple. Alors pourquoi suis-je incorrigible ?  Pourquoi je n’arrive pas à me dire que je peux faire une simple sortie avec Kai sans que ça tourne au désir de la chair, au désir d’être plus que tout pour lui durant ce lapse de temps. Et pourquoi il ne m’obéit pas ? Pourquoi ne rend-il pas les choses plus simples ? Pourtant, ce n’est pas difficile : un pas, puis un autre. En arrière. Mon regard bifurque légèrement sur le côté quand il répond par une autre question. S’il refuse… S’il refuse, je ne pourrais pas m’empêcher d’être la femme que j’ai toujours envie d’être avec lui. Je ris nerveusement.  « Tu pourrais le regretter, alors… »  murmurais-je alors. Oh, rien de menaçant dans mes mots, ce sont des mots murmurés et doux.  Je retiens ma respiration quand il se rapproche encore. Ma cerveau lui hurle de s’en aller mais mon corps… il me trahit. Mon cœur… je n’en parle pas. Je n’ai pas envie. Ses lèvres m’embrassent. Sur ma joue, ça pourrait être de l’amitié. Je ferme les yeux, inspire, médite, je m’y essaie du moins. On n’embrasse rarement ses amis de cette façon, surtout si on en rajoute un autre. Mes doigts se replient contre ma paume, caressant sa peau du bout de mes doigts… J’expire l’air de ma bouche avec difficulté… « Kai… » susurrais-je alors que je penchais légèrement la tête pour accueillir le dernier baiser qu’il m’offrait en m’assurant de ne pas partir. Pouvais-je vraiment y croire ? Le froid caresse mon cou, ma gorge… je descends mon menton pour planter mon regard implorant dans le regard bleuté du basketteur. Je ne ressens pas cette envie, cette force de me repousser, la même qu’il a eu ce soir du Coachella où j’ai essayé. Cette flamme que j’espérais ranimer mais pour moi… comme si personne ne surveillait ces braises… Ce souffle chaud les attise avec douceur. Pas un mot de filtre, simplement un élan pour se donner la force de ne plus être. Mon cœur crie trop fort… Un mot… « Pardon ». Mot exprimant une demande à Kai, lui demander de me pardonner que mes lèvres se posent sur les siennes, que mes mains montent à sa nuque, que mon corps se blottisse contre le sien pour s’y réchauffer, pour s’y lover. Ce serait mentir que je voulais bien écarter mes hanches quelques secondes pour laisser sa serviette tomber, pour délivrer mon corps de ces vêtements. De toute manière, il n’y a pas lieu de se précipiter, je suis déjà dans le délit plus total. Dans le pêché. Peut-on pardonner cette envie ? Je ne sais pas. J’ai tout fait pour y résister. Et maintenant que j’y cède, je n’ai plus envie de me brider. Preuve en est que mes doigts quittent sa nuque pour descendre le long de son torse, glissant dans les plis de ses muscles, contournant ses hanches pour descendre à la frontière d’une serviette qui ne tenait que par magie. Que je n’osais pas toucher.


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyMar 13 Jan 2015 - 22:17

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty



Je sais ce que je fais, enfin, je sais que c'est mal, que je ne devrais pas, que je devrais même  mettre un terme à cet élan tout de suite et maintenant avant que les choses puisent déraper. Mais je n'y arrive pas, je me laisse faire, je me fais avoir comme un bleu. Elle m’envoûte cette italienne au point même que je comprend même pas comment je dois faire pour lui résister. Et encore moins si je peux, si je me sens capable de le faire. Au Coachella je n'ai eu aucun mal pour la repousser. Mais maintenant. A ce moment précis où ses lèvres viennent rencontrer les miennes, je ne suis plus sûr de rien. Et encore moins de moi-même. Je ne sens que légèrement les mains de Gia dans ma nuque, ne comprenant même pas ce qu'il se passe, je suis loin de pouvoir saisir la mesure de mes actes, de ses actes, de ses gestes. Je suis complètement paumé. Je n'arrive même pas à contrôler les battements de mon coeur, mes pensées qui virevoltent dans tous les sens, sans saisir leur sens, leur destination. C'est le bordel dans ma tête, dans mon coeur, dans mon corps. Je ne contrôle plus rien. Je suis faible. Elle me rend faible. Elle. Gia. Cette femme. Je n'arrive plus à penser correctement par sa faute. Je me suis si souvent interdit de pouvoir lui céder et voilà que maintenant je suis là, complètement sous son emprise, sans arriver à empêcher quoi que ce soit. Est-ce que je le veux vraiment ? C'est ce que je devrais me demander ... Je ne sais pas. Vu comme ça, je ne sais rien du tout moi dis donc ! Je lui rends son baiser avec ardeur. Ce n'est même plus un plaisir, c'est plus que ça, plus présent, plus ... Interdit. Obsessionnel. Je pourrais trouver des milliers des mots pour tenter de décrire ce baiser. Mais je n'arrive pas à expliquer ce que je ressens à ce moment précis, l'effet que ça a sur moi, le fait d'être totalement excité par elle. Je tente de me détacher. Difficilement. Je sens les mains de Gia dans mon dos, si près de ce qu'il reste pour couvrir ma virilité. Comment elle peut tenir cette serviette d'ailleurs ? Aucune idée. Mais je m'éloigne. Doucement. Presque à contre-coeur. Soupirant en séparant mes lèvres de celles de Gia. Je la regarde. Avec la drôle d'impression d'être encore attachée à elle. " Je ... " Qu'est-ce que je dois dire ? Que faire ? Finalement, je plonge mon visage dans son cou. Respirant profondément. J'aurai presque envie de pleurer en voyant la connerie que je suis en train de faire. " Tu m'envoûtes je croie. " Pire que ça. Je suis sous sa merci, je pourrais faire tout ce qu'elle veux, tout ce qu'elle désire, mais je ne dois pas ... Je pourrai ... Ce serait si facile pourtant. Tout ce qui me retiens, c'est Théa. Han Théa, que vais-je bien pouvoir lui dire après ça ? Comment pourrais-je la regarder sans penser à Gia, à ce baiser ? C'est trop tard ... J'ai franchis la ligne qu'il ne fallait pas. Je me redresse, je dois affronter ça. Rester caché de cette façon, si proche de Gia est encore pire. " Je ne sais même pas quoi dire. " Je préfère être franc. Je l'embrasse. Comme pour une dernière fois. Comme pour apprécier ce que je n'aurai plus. Comme un au revoir. Peut-être que je suis en train de lui dire adieu, je ne pense pas, ou alors, au fond de moi j'espère secrètement pouvoir la revoir, continuer ce que nous avons commencer. Ce que nous avons ratés. De si près. Et de si désiré.


FRAT LOVE:
 


Love the Way You Lie [With. GIA] 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Love the Way You Lie [With. GIA] 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptySam 17 Jan 2015 - 14:18

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Love the Way You Lie
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  

Il n’y a pas de mots pour exprimer ce que je ressens. Autant je m’en voulais aux premières secondes de céder à cette pulsion, à ce baiser que je désirais tant. Autant quand il y répondit, avec ardeur, que mon corps ne demandait qu’à être contre lui, je ne répondais plus de mon désir d’être une fille bien sous tous rapports. Mais on ne retient pas ses désirs, c’est la frustration assurée et douloureuse sinon… Heureusement, Kai a cet élan de lucidité, je crois… Ce mal que l’on crée avec nos lèvres, nos envies. Nos corps se séparent par la volonté du Delta. Même si cette volonté fait mal dans le fond. J’ouvre les yeux pour croiser le regard d’un Kai perdu, incapable de se dire « J’arrête là, vraiment. ». Je ? Il n’arrive pas à parler et c’est bien trop peu pour deviner la suite de la phrase. Je me sens impuissante pour l’aider, je n’ai pas la force, ni l’envie de le repousser. Ce sentiment qu’un homme vous apprécie, c’est trop bon. Quand il revient contre moi, son visage dans le creux de mon cou, j’entoure ses hanches, profitant de la chaleur de sa peau. Je me sens bien… cette étreinte me plait et ses mots me charment. Je ris légèrement.

« Je pensais que c’était l’inverse… » Que c’est lui qui m’envoute, qu’il me séduit, bien malgré lui…

Je glisse le bout de mes doigts dans son dos, caressant encore cette peau douce et huilée. J’aimerais tant pouvoir continuer à faire ça, chez moi… être nue moi aussi pour ressentir le contact charnel de sa peau contre la mienne. Je lève les yeux sur un Kai, qui ne change pas, du moins, pas beaucoup. Il ne sait pas quoi dire. Je sais quoi lui proposer… en toute lucidité :

« Tu peux choi… » mais je n’ai pas cette possibilité.

Les lèvres de Kai s’abattent sur les miennes. A nouveau, ce sont des échanges qui font palpiter mon âme d’excitation, mon corps d’impatience. Je réponds à ce baiser en y mettant mon âme, lui démontrant la passion que j’ai envie de déverser présentement mais avec la retenue parce que je sais que ce que nous faisait était la trahison d’un engagement personnel. Mais je n’y peux rien, Kai m’attire, et me fait du bien. C’est une attirance que je suis incapable de dompter, qui fera certainement beaucoup de mal une fois retombée. Kai est si langoureux… je présage une fin à cette histoire, ce baiser sonne le glas. Non… Je pose mes mains sur sa nuque, rompt le baiser mais le garde près de moi.

« Restes si tu en as envie… Saches que je désire cela mais… je comprendrais que tu partes. » Parce que contrairement à Thea, tu ne ressens pas d’amour pour moi. C’est elle que tu aimes sinon tu ne m’aurais jamais repoussé autant de fois que ça. Non ?

J’espérais que mon murmure le décide dans son choix, blottis contre lui, j’espérais au fin fond de moi qu’il choisisse de rester, parce que je serais bien. Mais la raison est là, et elle a raison : il continuerait à s’enfoncer envers sa petite-amie, et que je le veuille ou non, ce n’est pas totalement sur lui qu’elle s’énervera, mais sur moi… moi qui avait demandé à Kai au début de partir, qui est resté et m’a fait tourner la tête. Mes lèvres menacent les siennes d’un nouveau baiser, je n’ose pas… car je veux une réponse, un Adieu en bon et due forme si tel est le cas.


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyVen 23 Jan 2015 - 21:21

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty



Comment peut-elle penser l’inverse ? Comment Gia peut-elle croire un instant que sa présence n’est rien pour moi ? Que depuis tout ce temps je me bats contre moi-même pour ne pas céder ? Pour ne pas craquer face à elle ? Alors que tout ce que j’ai envie c’est le contraire. Fermer les yeux et me laisser faire. Ce serait si simple et si facile. Il parait que le seul moyen de ne plus être la proie d’une tentation, c’est tout simplement d’y céder. Est-ce ce que je suis en train de faire ? Je me pince la lèvre à cette pensée car au fond de moi je sais que c’est mal et qu’à peine sorti de cette salle je vais sacrément m’en vouloir. J’ai craqué un moment. Seulement quelques secondes. Mais cela me pèse déjà sur le moral. Comment le prendrais-je si je venais à aller plus loin ? Ce serait la catastrophe assurée ! Sans aucuns doutes. Alors non ce n’est pas l’inverse. C’est réellement elle qui m’envoute. Je le sais. Je le sens.

Choisir. Non, ce n’est pas possible, c’est trop dur. Pourtant. Il va falloir. Je ne préfère même pas lui laissé le temps de finir sa phrase. Ce serait trop violent comme conclusion. Un baiser est bien plus solennel, bien plus profond. Je l’embrasse comme si c’était la dernière fois. Appréciant cet échange, ce qu’elle m’offre. Je la sens si proche de moi et le moment redouté m’arrache une grimace quand je dois quitter ses lèvres. Quand je m’y oblige. J’aurai préféré qu’elle me laisse m’en aller sans me retenir, qu’on tourne la page. Ou qu’on en écrive une autre. Je suis perdu décidemment. Mais au lieu de pouvoir m’en aller en courant comme un lâche, Gia retient mon visage si près du sien. Je me laisse faire. Car étrangement cette proximité me rassure. Si je le voulais, je pourrais l’embrasser si facilement, en abaissant mon visage de quelques centimètres. Si je le voulais … Mais je le veux. Là n’est pas le problème. Le pire c’est surtout que je ne peux pas, par respect pour Thea, pour mon amour que je lui dédie, que je ressens si fortement pour elle. Je sourie contre mon gré. « Tu ne m’aide pas. » Lui glissais-je dans un murmure presque inaudible. « Tu n’arriveras jamais à me faire une place dans ta vie comme je le voudrais. » Je me confie contre toute attente. J’en ai gros sur la patate. A force de refuser les avances de Gia j’en ai emmagasiné des choses. Mes yeux plongeant dans les siens, je n’arrive qu’à murmurer pour conclure doucement. « Je suis désolé. » Je laisse un calme baiser à l’extrémité de ses lèvres. M’interdisant d’emprisonner le reste. Je ne recule pas. Voulant être certain que Gia comprenne. Que mon départ aujourd’hui ne sera pas mal pris. « Le jour où tu seras prête, peut-être que j’y réfléchirais de manière sérieuse, en entendant je suis en train de m’engager avec ma petite blonde et je n’ai pas envie de tout gâcher, j’espère que tu comprends. » C’est dur, mais mon choix est fait. Les choses auraient pu être si différentes si Gia avait réagie plus tôt. Nos vies auraient été si différentes.



FRAT LOVE:
 


Love the Way You Lie [With. GIA] 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Love the Way You Lie [With. GIA] 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] EmptyVen 30 Jan 2015 - 18:55

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 26
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Love the Way You Lie
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  

Je suis désolé… De ne pas pouvoir aider le Delta dans son choix. Mais je n’y peux rien, je ressens du désir pour lui, même si je ne peux traduire ce que je ressens, je sais au moins que c’est fort au fond de moi. Notre amitié est à jamais tendue à cause de ça. D’un sens, j’ai envie de maudire cette fille qui est dans sa vie. Et puis, je suis enfin obligée de l’admettre : je ne peux pas lui faire cette place d’ami. J’ai besoin de bien plus de sa part. Ça me fait mal au cœur d’en parler avec Kai, de savoir que je ne peux pas, que je n’arrive pas à changer.

« Désolé… » Je t’apprécie trop…

Incapable de changer, je me sens bête, idiote… tout ce qu’on veut. Mais tout ce que je ressens est plus fort que ma volonté. Et il faut dire que je n’ai pas tellement la volonté de changer, c’est tellement bon… de l’avoir embrassé, de m’être serrer contre ses bras. J’ai aimé cela. Et quand il s’excuse, je baisse mon visage pour ne plus affronter son regard. Pas assez pour empêcher ce baiser… si doux… si envoutant. J’ai envie de presser davantage mes lèvres sur les siennes. Baiser qui est certainement la dernière entre nous. Parce que Kai ne me veut pas, parce qu’il espère que je sois prête à être son amie, parce que je n’ai pas envie de changer et qu’en conséquence, on ne se reverra plus. Du moins, pas volontairement. Ça m’angoisse rien qu’à cette idée.

« Je le comprends… mais je suis incapable de changer, Kai. En deux mois, je n’ai pas réussi à calmer… à… à me calmer. »

Un soupir s’échappe d’entre mes lèvres alors que je m’éloigne de Kai. Il faut que je m’en aille. Je n’ai pas envie de rendre ce moment plus douloureux. Je retire le petit tablier et le pose sur la console avant de me rapprocher de la porte. L’air est tellement plus frais, moins oppressant loin de lui. Chose qui ne l’était pas avant cette prise de conscience.

« Au revoir, Kai… »

Mes pas finissent par résonner dans le couloir. M’éloignant de seconde en seconde de Kai, du désir, du besoin… de pleins de sentiments en fait. Je redeviens la femme d’affaire, cette riche milliardaire philanthropique. Et non la femme trop faible pour résister à un homme.



J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Love the Way You Lie [With. GIA]   Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Contenu sponsorisé

Love the Way You Lie [With. GIA] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Love the Way You Lie [With. GIA]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» I love America
» Love Hina
» Let your love come true
» ♥ Love never dies | Warren & Hope

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: