Partagez
 

 I'm so into you • Heru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyVen 23 Jan 2015 - 23:09

avatar
Invité
Invité

I'm so into you • Heru Empty

 
—Helo & Teru—

I'm so into you

I'm so into you • Heru 859601866La dispute avec ma cousine par sms vient de me mettre dans tous mes états, j’en ai jeté un cadre photo par colère sur le sol de ma chambre avant de fondre en larmes sur mon lit. Je m’en voulais d’avoir encore merdé dans sa vie mais je lui en voulais surtout d’agir comme ça. Nous ne faisons rien de mal et tout est déjà compliqué comme ça à cause de Blake et de ses activités à la con pour en rajouter une couche. J’aurai aimé pouvoir compter sur elle, mais quand je vois comme elle agit maintenant, je sais pourquoi je n’arrive rien lui dire sur ma situation actuelle. Je lui ai envoyé un sms, juste pour lui dire qu’il me manquait mais son je t’aime… Ses réponses. Tout m’a encore plus fait craquer. Malgré ce que je suis, malgré ce qu’il doit vivre avec Madison, malgré tout ça, il m’aime…

J’ai tellement l’impression de ne pas avoir le droit de le mériter. J’essuie rapidement mes larmes afin de me maquiller très légèrement pour ne pas avoir une tête de zombie avant d’enfiler un jean et un haut simple noir par-dessus avec un gilet. Je n’ai pas envie de me faire remarquer par n’importe qui. Juste d’être jolie pour lui. Je prépare un petit sac d’affaire à la va-vite. « Tu vas où ? » « Chez ma cousine, y’a une soirée gamma… » « Tu reviens quand ? » « Demain soir je pense… » « J’aime pas ça Heloise… » « SO WHAT ? » Je le dis plus fort que je ne le pense, mais j’ai l’impression que l’amour de Teru m’aide à l’affronter. « Et alors ? T’as eu ton film cette aprèm, c’est bon, t’auras rien d’autre de moi, je ne suis ni ta copine, ni ton jouet ! Tu m’as tenue en laisse pendant deux ans, mais j’ai plus envie de ça Blake. Râle si tu veux ! »

La gifle part.
Elle claque ma joue.
Je ne pensais pas qu’il ferait ça.


Je retiens mes larmes devant lui et me recule avant de prendre la porte tout en la claquant violemment. Je ne pensais pas avoir ce courage en moi à vrai dire. Dehors, j’essaye de lutter contre la foule de sentiments qui me prend, je n’ai pas envie d’attirer les regards sur moi et je marche le plus vite possible pour rejoindre son appartement. J’espère que ça ne gênera pas son colocataire. Après plusieurs minutes, j’attrape un taxi pour qu’il puisse me déposer là-bas et une fois dans la rue, je le sms comme prévu. Quand je le vois arriver… J’arrête mes pas brutalement pour le fixer. Cette fois-ci, je n’arrive retenir aucune larme et je cours pour me précipiter dans ses bras et venir l’embrasser amoureusement avant de me blottir contre lui aussi fort que je peux.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptySam 24 Jan 2015 - 13:45

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur

I'm so into you • Heru Empty

J'ouvrais doucement les yeux en sentant mon téléphone vibrer dans ma poche et retirais aussitôt les mains du clavier de mon piano pour vérifier qui m'avait envoyé un message. Evidemment, je me doutais qu'il s'agissait d'Heloise... mais on ne sait jamais. Savoir qu'elle pouvait venir ici ce soit me réjouissais, car ça me donnait l'impression de pouvoir enfin vraiment partager des moments importants a deux, loin de l'emprise de son ex. C'est complètement stupide et je me rendais compte que cette fille me réduisait le cerveau en bouillie, comme pour n'importe quel crétin amoureux... et d'ailleurs, c'est pas Toma qui dirait le contraire, mais hé, pour une fois que ça m'arrivait, ce sentiment d'être lié de la sorte a une personne, laissez-moi en profiter un peu. Après TOUT ce temps passé à broyer du noir pour garder ma tête hors de l'eau, j'avais bien le droit a mon moment de paix aussi. Je savais que cette relation finirait par devenir dangereuse sur le long terme en raison de l'ex d'Heloise, mais pour le moment, nous n'y étions pas et... je ne voulais pas y penser. Tout allait bien. Putain, pour une fois, tout allait bien dans ma vie et que j'étais pas malheureux au fond de moi ! Vous savez ce que ça représente, hein ? Vous savez que ça m'est pas arrivé depuis... depuis six ans, au moins ? Le seul problème qui me restait à régler concernait désormais Madison et même si ça, c'était un gros morceau qui risquait de prendre du temps à démêler, j'étais persuadé qu'elle ne pourrait pas faire la gueule indéfiniment. Ca me décevait un peu qu'elle réagisse par la jalousie face à ça... c'est sûr, mais je m'y attendais un peu et le temps ferait, je l'espère, son travail. La vie recommençait enfin.... et lundi, j'entamerais aussi la construction active de ma carrière. J'avais confiance en la réussite de ces deux concerts et d'ailleurs, ça me touchait que mes parents fassent le déplacement ce week-end pour y assister, ils pourraient être rassurés sur le fait que leurs fils s'était pas laissé couler... ce qui aurait pu arriver si j'avais été mal entouré. Sans Madison, sans Toma et sa fille... ça fait longtemps qu'on m'aurait enfermé en centre psychiatrique pour m'empêcher de me suicider, je crois.

Enfin bref.
Un sourire s'afficha sur mes lèvres en voyant le sms d'Heloise et presque aussitôt, j'enlevais mon casque audio pour ranger un peu la chambre, puis prendre mon manteau avant de sortir en bas de l'immeuble afin de rejoindre la jeune femme qui se figea a ma vue. Tiens... elle semblait vraiment chamboulée. Il s'était passé quelque chose ? Surpris, je la laissais venir a moi et la serrais fermement dans mes bras qui commençaient progressivement à redevenir vigoureux, puis répondis gentiment à son baiser... mais la voir pleurer de la sorte m'inquiéta. Blake avait fait quelque chose... ? « Hey... » Je collais une main sur le côté sa tête pour l'attirer contre mon épaule et la caresser doucement, mais finis tout de même par chercher son regard. « Qu'est-ce qui t'arrive ? »


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptySam 24 Jan 2015 - 14:47

avatar
Invité
Invité

I'm so into you • Heru Empty

 
—Helo & Teru—

I'm so into you

I'm so into you • Heru 859601866Qu’est-ce qu’il m’arrive ? Tellement de choses mon amour. Tellement, mais est-ce que j’ai le droit de tout te dire ? Est-ce que c’est ça être réellement un couple ? J’ai tellement peur de t’entraîner dans mon précipice avec mes conneries et ma faiblesse. Comment tu fais pour m’aimer Teru ? Comment tu peux aimer une catin ? Je ne vaux pas mieux que ces filles qui se font payer dans les rues contre une pipe ou un écartement de cuisses. Comment fais-tu pour m’aimer malgré ça ? Je ne te mérite pas. Je ne t’ai jamais mérité… Et si Madison en vient à apprendre ce que je fais avec Blake, elle pensera la même chose et elle fera sûrement tout pour nous séparer parce que même en était « normale » à ses yeux, je ne te mérite pas…

J’ai envie, j’ai tellement envie de lui dire tout ça comme ça, mais je n’en ai pas le droit. Je n’ai pas envie de ruiner sa vie ou sa relation avec Madison. Mais qu’est-ce que je fous ici hein ? Je l’aime tellement, mais tout va lui faire du mal… Et je mords ma lèvre en le regardant, au point de me faire un peu mal et de grimacer. Il mérite tellement mieux que ce que je peux lui offrir. Mais lorsque mes yeux se perdent sur son regard amoureux, je sais pourquoi je suis là et pourquoi je n’arrive pas à me détacher de lui. C’est si beau ce sentiment… Vous savez, celui qui vous fait croire que vous êtes la 8ème merveille du monde. Grâce lui, j’avais l’impression d’être comme ça…

J’allais ouvrir la bouche pour enfin lui expliquer lorsqu’un grand brun arrive dans notre dos. Il doit mesurer au moins un mètre quatre-vingt-dix et je me sens complètement minuscule face à lui et malgré son sourire, il est impressionnant. « Vous devriez rentrer, il fait froid. » Alors c’est lui son colocataire ? Je ne dis rien de plus et les accompagne sans savoir comment me présenter. A vrai dire, je reste collée à Teru dans l’ascenseur tout en fixant le sol, j’ai juste envie d’être avec lui. Une fois à l’intérieur du bel appartement, j’ai un petit sourire. C’est vraiment beau ici. « Je vais me reposer. Heloise, ravi de t’avoir rencontré. » Il lance un regard complice à Teru avant de s’en aller par les escaliers et de filer rapidement pour nous laisser seuls. Moi, j’agrippe la main de mon petit-ami avant de poser celle de libre sur ma joue encore enflammée. « Je me suis disputée avec Madison à notre sujet… Je suis stupide, je crois que j’attendais qu’elle me dise qu’elle était contente pour nous…. » Je baisse lentement mes yeux avant de m’asseoir où il me l’indique. Entre Blake et les concerts qui arrivent, nous n’avons pas pu vraiment nous voir et j’en avais besoin. « Et je me suis rendue compte à quel point tu me manquais…. » Je souris un peu en le regardant tendrement. « Je dérange pas au moins… ? » Son coloc n’avait pas l’air gêné de me voir ici, mais quand même, on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyLun 26 Jan 2015 - 10:57

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur

I'm so into you • Heru Empty

La voir se torturer de la sorte me déplaisait. Tout en elle respirait l'hésitation et j'avais presque l'impression qu'elle se demandait ce qu'elle fichait ici, mais c'était d'autant plus une bonne raison de la garder sous mon bras pour lui faire comprendre qu'elle n'avait pas besoin de se questionner lorsqu'elle était avec moi. Avec tout ce qu'on s'était dit, avec ces fardeaux que l'on acceptait de porter à deux, même si je n'avais pas été jusqu'au bout de mes aveux par orgueil masculin et parce que je voulais enterrer ça,  je pense que nous pouvions nous faire confiance. Finalement, Heloise avait enfin remonté son regard sur moi au bout d'un moment et je crois que juste avec ça, elle pu comprendre qu'elle n'était plus seule dans cet océan effrayant qu'était sa vie. Je lui souris donc, puis passais mes pouces sous ses yeux avant d'embrasser le bout de son nez. « Vous devriez rentrer, il fait froid. » « Hein ? » Je haussais un sourcil et tournais la tête pour checker par-dessus mon épaule. Alors comme ça, Toma avait décidé de me suivre, hein ? Je le jaugeais un instant de haut en bas en essayant de comprendre ce qu'il fichait là dans un moment pareil, mais la réponse, je la connaissais en fait déjà. Malgré son état, il voulait quand même me surveiller, à présent qu'il savait ce qui m'était arrivé au mois de décembre... et je ne savais pas comment le prendre. Pas alors qu'il m'avait appris des choses choquantes à son sujet. Certes, j'avais tout de suite compris qu'il était assez caractériel comme gars dès notre première rencontre, mais de là à m'imaginer que c'était un pareil connard au point d'avoir rendu son frère cocu... non. Est-ce que ça changeait l'image générale que je me faisais de lui ? Oui. Est-ce que ça modifiait notre relation ? Non. Rien n'avait bougé, parce qu'il n'y avait pas de bonnes raisons à ça. Son passé n'avait rien à voir avec son présent et encore moins avec le lien particulier qui nous unissait. Je n'avais presque connu que le bon, chez Toma, et tant que ça durait, pourquoi est-ce que je devrais me méfier de lui ? Je l'aidais, je m'occupais de lui et de sa fille, nous étions en bons termes et c'est tout ce qu'il y avait à retenir. Par ailleurs, s'il obtenait sa greffe et s'il redevenait mauvais avec le temps, eh bien même si ça me ferait extrêmement mal de le voir s'éloigner, c'est lui qui aurait le plus a perdre dans l'histoire en jouant au connard avec moi.

Quoi qu'il en soit, nous n'en étions pas là et je répondis à son sourire de la même manière. « Hum... je te présente Toma Kang. » J'échangeais un regard entendu discret avec mon ainé que je suivis à l'intérieur, sans lâcher la main d'Heloise pour autant. Elle devait être un peu intimidée et c'était normal vu la taille de mon colocataire... mais encore, là, il n'était pas au meilleur de sa forme. Il aurait fallut qu'elle le voit quand il forçait encore sur la muscu et qu'il aurait pu me balancer par une fenêtre l'air de rien, l'an dernier... bref.

Une fois rentré à l'appart, je souhaitais bonne nuit à Tom, puis engageais le pas jusqu'à ma chambre pour la laisser s'installer sur le lit. « Je me suis disputée avec Madison à notre sujet… Je suis stupide, je crois que j’attendais qu’elle me dise qu’elle était contente pour nous…. » J'écarquillais un peu les yeux, mais ne fus pas tellement surpris parce que je connaissais ma meilleure amie et ses réactions. « Eh... laisse-lui du temps, elle n'a jamais eu a me partager avec qui que ce soit jusqu'à présent, mais je sais qu'elle va lâcher prise. Désolé... » Je tentais un sourire avant de remarquer que l'une de ses joues semblait meurtrie, ce qui me fit tiquer. Néanmoins, elle poursuivit en me touchant droit dans les feels direct. « Et je me suis rendue compte à quel point tu me manquais…. je dérange pas au moins… ? » Je secouais la tête en étouffant un petit rire, puis m'assis à ses côtés avant de lui prendre une main pour l'embrasser. « Tu peux venir quand tu veux... la petite risque juste d'être jalouse au début, mais c'est facile de la corrompre. » J'accrochais mon regard au sien durant quelques secondes et après une douce caresse accordée le long de son bras, l'invitais à s'allonger en initiant ce changement de position en premier pour qu'elle comprenne qu'elle pouvait se mettre librement à l'aise, ici. « Heloise... » Je tendis une main pour en coller le dos, puis la paume contre sa joue enflammée. « On t'a fait du mal ? »


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyLun 26 Jan 2015 - 11:38

avatar
Invité
Invité

I'm so into you • Heru Empty

 
—Helo & Teru—

I'm so into you

I'm so into you • Heru 859601866Il est impressionnant son colocataire. Beaucoup trop impressionnant. Entre sa taille et sa musculature, je me suis sentie terriblement minuscule et incapable de lui décrocher le moindre mot. Pourtant, il semble épuisé le pauvre, mais Je n’ai pas de curiosité mal placée. Je ne suis pas comme ça et je ne veux pas l’être. Néanmoins, oui, il fiche la trouille avec sa gueule de dinosaure, mais étonnement, je comprends que Teru se sente bien avec lui parce que sa carrure a quelque chose de rassurant. « Eh... laisse-lui du temps, elle n'a jamais eu a me partager avec qui que ce soit jusqu'à présent, mais je sais qu'elle va lâcher prise. Désolé... » Je hoche doucement la tête en écoutant les paroles de mon homme. Il a raison, Madi a sans doute besoin de temps, je ne xpas le nier. Je me perds à observer sa chambre. C’est tellement beau. A la fois chic, mais masculin tout en étant épuré, mais pas trop chargé. Je trouve que ça lui va parfaitement bien et un léger sourire s’accroche à mes lèvres alors que j’avoue qu’il me manquait. Terriblement même…. Il faut bien le dire. Je n’ai pas été amoureuse comme ça depuis longtemps et Dieu, comme j’ai de la chance que ça se fasse avec Teru. Il est si merveilleux. « Tu peux venir quand tu veux... la petite risque juste d'être jalouse au début, mais c'est facile de la corrompre. » J’affiche un large sourire cette fois avant de me raviser dans une petite grimace en sentant la douleur à ma joue. Je ne la touche pas en voulant éviter d’attirer son regard dessus mais elle doit sûrement avoir un bleu en formation. Teru m’entraîne alors dans une chute de velours pour nous allonger. Au début, j’ai un peu de mal à être naturelle, mais je me détends rapidement pour venir me blottir tout contre lui. Je suis tellement bien contre lui. « Heloise... » « Hm ? » Je garde les yeux clos et me contente de simplement lui caresser doucement le torse, au niveau de son cœur. « On t'a fait du mal ? » Je me fige totalement sous sa question. Naïvement, j’ai cru qu’il ne verrait rien ou qu’il en ferait abstraction… Mais non. Comment il aurait pu à vrai dire ? Quand on aime, on remarque vite ce genre de choses non ? Et je mords encore ma lèvre avant de pousser un petit soupir de tristesse. Pardon de te faire du mal mon chéri… « Blake… n’a pas supporté… » Je ne sais pas comment dire ça… et au lieu de rester cachée derrière lui, je prends appui sur mon bras pour le regarder en me penchant au-dessus de lui. « Je lui ai dit qu’il n’aurait plus rien de moi… Que je refusais de faire d’autres films… » Je le regarde dans les yeux. « J’ai juste envie d’exister à travers tes yeux. J’ai juste envie que toi tu me trouves belle et désirable. Je ne veux plus être une poupée. Ni être tenue en laisse. C’est toi que je veux Teru… »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyLun 26 Jan 2015 - 15:32

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur

I'm so into you • Heru Empty

« Blake… n’a pas supporté… » Ma mâchoire se crispa automatiquement en entendant ça et je jurais intérieurement de régler moi-même son compte à ce mec, d'ici peu. Tu verras, Heloise, il ne sera pas un problème toute ta vie, ce connard... je me tournais sur le dos lorsqu'elle se redressa un peu pour se planter au-dessus de moi, puis la fixais attentivement dans les yeux. « Je lui ai dit qu’il n’aurait plus rien de moi… Que je refusais de faire d’autres films… J’ai juste envie d’exister à travers tes yeux. J’ai juste envie que toi tu me trouves belle et désirable. Je ne veux plus être une poupée. Ni être tenue en laisse. C’est toi que je veux Teru… » Ses paroles me décrochèrent un frisson tellement elle avait mis de l'intention dans tout ça. Alors voila... je comptais vraiment autant ? Au point qu'elle refuse de faire d'autres films et qu'en échange, on la frappe ? C'est pourtant elle, l'autre fois, qui semblait pétrifiée par la peur de son ex et des conséquences de notre relation. Tout cela mis ensemble fit faire un bond en avant à mon coeur et je ne pus m'empêcher de déglutir en prenant conscience de la sincérité des sentiments de la jeune femme. Après quelques secondes de silences, mes doigts finirent par glisser de ses joues jusqu'à derrière ses oreilles et je me redressais un peu pour venir frôler la peau rosée de ses lèvres. « Je pensais pas que tu oserais faire ça, t'es super courageuse... et je serais de ton côté, quoi qu'il arrive. Tu peux venir ici quand tu veux, tu seras en sécurité, okay ? » J'inspirais et laissais redescendre une main le long de son dos. « Tu peux enlever ta laisse et ton collier. Je veux te tenir par la main, pas par la peau du cou. » Un léger sourire s'afficha sur mon visage, puis j'avançais un peu la tête pour venir l'embrasser avec une grande douceur, comme si cela pouvait lui permettre d'effacer un peu la violence de toute sa soirée. C'est fini, maintenant... je suis là, c'est terminé. Viens dans mes bras, laisse le reste de côté, je te ferais croire qu'il ne s'agissait de rien d'autre qu'un mauvais songe et qu'en restant auprès de moi, tu te réveilleras de ton cauchemar peu à peu. Et moi du mien. Et nous pourrons relever le visage une bonne fois pour toutes, parce que c'est ça, la réalité qu'on veut.


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyLun 26 Jan 2015 - 16:07

avatar
Invité
Invité

I'm so into you • Heru Empty

—Helo & Teru—

I'm so into you

I'm so into you • Heru 859601866« Je pensais pas que tu oserais faire ça, t'es super courageuse... et je serais de ton côté, quoi qu'il arrive. Tu peux venir ici quand tu veux, tu seras en sécurité, okay ? » Je hoche doucement ma tête tout en le regardant. Oh moi non plus je n’y croyais pas Teru… Si tu savais comme j’ai été surprise de ma fougue pour m’enfuir vers toi… Revenir dans tes bras. C’était ma motivation. La seule chose qui me rassure, c’est que Blake ne connait rien de toi, de Toma, de votre chez-vous. Il ne sait rien et il ne saura jamais rien et je serai en paix ici parce qu’il ne découvrira jamais ce qui arrive. Je lui souris tendrement, parce qu’il me donne envie de le faire. Parce que je frissonne à sa façon de me regarder, de me toucher. Il pose sa main avec une telle délicatesse sur ma peau et pourtant, c’est brûlant. « Tu peux enlever ta laisse et ton collier. Je veux te tenir par la main, pas par la peau du cou. » Et des larmes incontrôlables viennent dans mes yeux alors qu’il m’embrasse, rendant le baiser salé. Je n’y peux rien, ce ne sont pas des gouttes chagrines, mais vraiment heureuses que je verse. Heureuse, parce que je suis touchée de ses mots, de son attitude. S’il savait à quel point tout cela peut être bon à entendre. Mais je romps notre alliance. « Teru… » Et mes doigts délicats se posent alors se sa bouche pulpeuse que je caresse doucement. « Je t’aime vraiment… » Et je perds mon regard dans le sien tout en lui caressant doucement la joue. J’ai peur. Peur de l’avenir, peur de la colère de Blake, peur que lui ne m’abandonne lorsqu’il en aura assez, peur que Madison nous déteste pour de bon, peur que ces fameux hommes nous fassent réellement du mal. Oh oui, j’ai peur, mais qu’est-ce que je peux l’aimer… Alors lentement, j’attrape son t-shirt pour lui retirer avant de faire de même avec le mien, laissant mes longs cheveux retomber en cascade sur ma peau, et je le regarde avant de venir l’embrasser langoureusement tout en me collant à lui. Lentement mon nez vient caresser le sien. « Montre-moi Teru… » Et je me mets à rougir, je le sens. « Montre-moi ce que c’est que d’être aimée… » Je caresse son torse fin en frissonnant doucement avant de déposer à nouveau mes lèvres sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyMar 27 Jan 2015 - 23:30

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur

I'm so into you • Heru Empty

C'est plus fort que moi, je n'arrivais qu'à sourire en sa présence. Je la sentais en confiance et c'est peut-être ce qui me faisait le plus de bien, tout simplement parce qu'elle m'offrait la possibilité de prendre soin d'elle et d'avoir une autre position que celle que j'adoptais habituellement depuis... trop longtemps a mon goût. D'accord, je sais bien que je ne payais pas de mine et que j'étais sensible, comme type, mais je n'étais pas faible pour autant. Enfin... ça dépend. Oui... j'étais peut-être fragile, en fait... mais je me battais contre ça et je n'avais d'ailleurs jamais hésité à ouvrir ma bouche quand j'avais quelque chose à dire, malgré mon introversion. Mais là... avoir une fille qui me rendait dingue d'amour dans mes bras, ça réveillait cette petite étincelle en plus qui changeait tout, à commencer par le fait de vouloir laisser le garçon derrière moi pour faire place à un homme que je savais capable de prendre la relève. Pleurer moins et agir plus, c'est à ça que ça se résumait. Si je voulais une famille un jour, il fallait bien que je sois capable de faire ça en toutes circonstances, même si le fait de vivre avec Toma et Lilo y aidait déjà grandement. Il ne s'agissait pas de prendre une grosse voix et d'arriver à taper le type d'à côté pour montrer que j'avais raison... j'étais pas comme ça et je ne le serais jamais... mais juste... un peu mieux se positionner dans ce monde. Heloise m'aidait grandement, dernièrement. J'avais pris conscience de plusieurs choses avec elle et ça comprenait notamment mon potentiel dans le respect que je pouvais obtenir de la part des autres. Pas en gueulant, pas en frappant du poing, mais juste en montrant que je savais où j'allais dans ma vie, désormais, que j'avais confiance en moi et que rien... RIEN n'avais intérêt a se mettre au-travers du chemin que mes compagnons et moi empruntions, parce que j'avais suffisamment d'intelligence et de culot pour dégager les gêneurs de la route. Voyez ça comme une meute... on ne touche pas ma meute. C'est ma famille... et j'ai toujours été très protecteur depuis l'enfance envers ma famille. Quand a mon égoïsme d'adolescence, eh bien... il fallait que je l'accepte, même si c'était douloureux parce que ça avait en partie contribué à ma mort de Chihiro.

Je repassais ma main dans ses cheveux tout en la fixant avec fascination, avant de me redresser pour nous aider à retirer nos vêtements. Doucement, mais avec harmonie et naturel. Je ne voulais rien précipiter, sachant que la jeune femme avait un passif particulier... mais soyons honnêtes : ça me faisait plaisir qu'elle m'accorde déjà la confiance nécessaire à nous rapprocher de la sorte. Sa demande me décrocha ainsi un sourire plein d'amour et je l'embrassais en réponse à ses paroles, puis la pris par les hanches pour l'allonger gentiment sur le dos, mes mèches brunes venant caresser son front. « ...oui. » Aujourd'hui et demain. Ah... elle était si belle, ainsi heureuse... je voulais savoir jusqu'où sa beauté pouvait s'élever si je prenais soin d'elle comme il faut.

Après un nouveau petit baiser sur ses lèvres et sur son menton, je me redressais donc pour descendre du lit rapidement, puis me dirigeais jusqu'à la porte pour éteindre la lumière et revenir rejoindre ma petite amie aussitôt. « Si on peut se fait confiance... alors tout se passera bien à partir de maintenant... » Je glissais une main dans sa nuque et la redressais un peu pour passer mes doigts dans son dos afin de défaire l'agrafe de son soutien-gorge sans difficultés, puis mes yeux se déposèrent sur les siens dans la faible lumière dégagée par l'extérieur. « Je t'aime. »

Mes lèvres fondirent cette fois-ci dans sa nuque, la rallongeant sur le matelas rapidement par la même occasion, puis je pris toutes les mesures nécessaires pour lui faire comprendre à quel point je pouvais la chérir en tant que personne et non pas juste en tant que corps.




+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyMer 28 Jan 2015 - 0:33

avatar
Invité
Invité

I'm so into you • Heru Empty

 
—Helo & Teru—

I'm so into you

I'm so into you • Heru 859601866Il se relève et je perds sa chaleur alors un frémissement s’arrache à ma colonne vertébrale. J’aime tellement lorsqu’il est à mes côtés que le lit sans lui fait trop vide à mon goût. Mais tout cela, c’est pour mieux nous rapprocher, rien de plus. « Si on peut se faire confiance... alors tout se passera bien à partir de maintenant... » Et je tombe sur le matelas comme on tomberait dans du coton. Il a ce chic pour rendre chaque moment tellement doux, tellement mignon. J’ai toujours su que j’avais besoin d’un homme comme lui à mes côtés, mais dans ma tête, il n’était qu’une silhouette imparfaite d’un prince charmant qui ne viendrait jamais. Et pourtant… pourtant il est bien là en train de m’embrasser. J’ai l’impression d’être une poupée de chiffon entre ses mains, pas parce que j’ai peur ou que je vais me laisser faire pour tout, non, au contraire. J’ai tellement confiance en lui que finalement, je ne crains rien. Aucun toucher, aucun baiser, aucun mouvement, aucune tentative. Oh mon Teru, te rends-tu seulement compte de ce que tu arrives recréer en moi mon cœur ? J’en frissonne de bonheur de t’avoir à mes côtés et de pouvoir sentir tout le bien que tu peux m’apporter. « J’ai confiance en nous. » Oui, sincèrement. J’ai confiance en lui et je veux avoir confiance en moi. En peu de temps, il m’a appris que je n’étais pas une si mauvaise personne et que je pouvais apporter aussi des jolies choses aux autres, alors pourquoi ne pas reprendre un peu confiance ?

Il me met un peu plus à nue. Avec un autre, je me serai levée pour que ça n’arrive pas ; avec lui, je suis impatiente que ça se poursuive. Teru n’est pas comme le autres, Teru ne sera jamais comme les autres. « Je t'aime. » Un long et doux sourire s’étire alors sur mon visage. Ma main s’attarde sur sa joue afin de pouvoir la caresser et je lui vole un baiser. « Moi aussi…. » Tellement, vraiment, sincèrement. Je ne l’ai jamais autant dit à une même personne, même pas à ceux de ma famille. Suis-je une mauvaise fille pour autant ? Il me change tellement, il me donne tant de force. Est-ce que j’aurai assez de toute une vie pour le remercier de ce qu’il fait ? Je n’en suis pas si sûre…

Et c’est si beau. Si bon d’être dans ses bras. Je me sens aimée comme jamais encore auparavant. J’ai connu des hommes, désirés ou non, mais j’en ai connu et je ne peux rien comparer à ce que Teru me fait vivre. Rien ne sera jamais plus comme avant et j’ai l’impression d’accueillir cette nuit comme une première fois. J’ai l’impression que tout est parfait. Tellement parfait, tellement beau. Il est dou et prévenant et je ressens des choses que je n’ai pas ressenti depuis des mois, des années même. Et j’espère, oh oui, j’espère sincèrement lui redonner la même chose, qu’il ressente ce que je peux vivre et ce qu’il peut m’offrir. Qu’il soit bien aussi, qu’il soit heureux. Il est ma plus belle rencontre et je me fonds dans ses baisers, je revis sous ses caresses et à la fin de notre moment passionnel, je retombe contre son corps avec la lourdeur d’une plume. J’enlace son corps encore nu alors qu’il pose la couette sur nous. Je souris en voyant ses cheveux aussi en bataille que les miens. Comme il est beau, comme ça lui va bien. Alors je parsème sa peau de petits baisers et de caresse du bout du doigt. « J’aimerai tellement rester avec toi… » Je sais. Je sais que ce n’est qu’un début, je sais que c’est déraisonnable, je sais qu’on devrait prendre notre temps autant que possible, mais je n’y peux rien. J’aime cet appartement, j’aime sa chambre, j’aime ses bras. Je me sens… J’ose… J’ai envie de m’y de m’y sentir comme chez moi en réalité. En ai-je le droit ? J’aimerai tellement…

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyDim 15 Fév 2015 - 10:11

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur

I'm so into you • Heru Empty

Cela faisait bien longtemps que je ne m'étais pas donné autant de peine pour quelqu'un, tout simplement parce que je n'en avais jamais ressenti l'envie ou même le besoin. Au final, c'était facile de sortir dans les bars, la nuit, c'était facile d'approcher des inconnus et c'était encore plus facile de s'en séparer après avoir obtenu d'eux ce qu'on voulait, dans un lit, contre une porte ou sur la banquette d'une voiture... alors qu'aimer, cela demandait de l'implication. J'étais comme tout le monde, au final... mon coeur attendait juste patiemment de rencontrer la bonne personne, mais mon corps, lui, n'avait pas forcément cette philosophie-ci. Je n'étais pas un saint et je ne l'avais jamais été, ceci malgré ma gueule d'ange, vous diront certains. Les illusions étaient bien souvent trompeuses, que voulez-vous... ? Quand à Heloise... pour elle, tout était différent. Pour elle, je n'avais ni à faire semblant de quoi que ce soit, ni à me forcer. J'avais le désir de bien faire, de prendre soin d'elle, de la voir sourire... et puis c'est tout. Oh, oui, je crois que c'était ça. Cette jeune femme était tellement blessée et donc tellement délicate à aborder que je sentais que mon rôle ne se cantonnait plus à celui d'un simple petit ami qui l’accompagnerait lorsqu'elle se sentirait seule à tel ou tel moment. Il y avait plus, n'est-ce pas ? Je l'avais su dès la première fois qu'on s'était parlé chez Madison, mais depuis ce jour, dans les couloirs de l'université... il y avait plus. Un lien, indéfinissable, s'était créé. Je savais tout simplement que sa rencontre allait faire prendre un nouveau virage à ma vie... et c'était comme si j'avais retrouvé une pièce manquante au puzzle. C'était donc toi, où étais-tu passée? Je suis heureux de te retrouver ici et maintenant. Je t'aime déjà et même si je ne suis pas certain de la vraie raison qui m'a poussé vers toi, il faut juste que j'arrive à accepter que c'est comme ça et pas autrement. Et oh, je l'avais bien accepté, rassurez-vous. Après tout, n'était-ce pas un petit honneur en soi d'avoir droit à quelqu'un comme elle ? Si belle, si gentille, si... ah, tant de choses. J'étais complètement sous le charme, voila.

Ce moment d'intimité entre nous se déroula ainsi dans la plus grande joie et le respect le plus total, car c'est peut-être ce dont nous manquions le plus dans nos vies, dernièrement. Je voulais mettre la jeune écossaise en confiance et lui faire comprendre que je n'étais pas là pour la posséder mais pour l'accompagner dans son ascension. Que je n'étais pas Blake, que mes sentiments étaient honnêtes et spontanés. Elle l'avait compris, n'est-ce pas ?

Encore légèrement haletant en raison de mon manque d'endurance physique sur lequel je commençais à peine à travailler, le front humide, je me rallongeais et nous couvris rapidement avec les draps. C'était agréable de sentir les bras d'Heloise m'enlacer de la sorte... elle était bien, ici. J'adorais la savoir à l'aise en ma présence, savoir que je pouvais lui apporter quelque chose de positif, surtout vu l'état dans lequel je l'avais récupérée au bas de la rue, tout à l'heure. « J’aimerai tellement rester avec toi… » Cette petite remarque qui fit tourner les choses a 45° aussitôt. Elle 'aimerait', me disait-elle. Face à ça, j'avais énormément de possibilités pour lui répondre, mais il devait forcément y en avoir une meilleure que les autres pour lui faire comprendre les choses de la manière la plus claire. « Si ça ne tenait qu'à Toma ou à moi, saches que tu as le droit d'être ici. J'aimerais te garder dans mes bras toute la nuit... » Je me redressais un peu pour la regarder dans les yeux et lui replaçais une mèche de cheveux derrière l'oreille. Bon sang, mais qu'est-ce qu'elle était canon, cette fille ! Qu'est-ce que je faisais avec une beauté pareille ? Z'avez vu à quoi je ressemblais, à côté ? Malgré ma contemplation, je tâchais quand même de rester attentif à ce que j'avais à lui dire pour la rassurer. « La vraie autorisation de rester, tu dois cependant te l'accorder à toi-même. » Je tentais un petit sourire tendre à son égard, mes doigts caressant son visage avec douceur.




+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyVen 27 Fév 2015 - 14:39

avatar
Invité
Invité

I'm so into you • Heru Empty

 
—Helo & Teru—

I'm so into you

I'm so into you • Heru 859601866« Si ça ne tenait qu'à Toma ou à moi, saches que tu as le droit d'être ici. J'aimerais te garder dans mes bras toute la nuit... » Je plonge alors mon regard dans le sien. Je crois que j’ai des étoiles dans les yeux grâce à ce qu’il me dit. C’est étrange et en même temps, c’est si beau. Je mords doucement ma lèvre avant de sourire tendrement tout en lui caressant la joue. Toma veut bien ? C’est vrai ? J’ai tellement peur de m’imposer dans cette petite famille qu’ils ont créée. Je sais que Lilo voit Teru comme un oncle, que ça a déjà dû être perturbant pour eux de se retrouver avec lui d’un coup alors qu’avant ils n’étaient que deux. Alors moi, ai-je le droit de me rajouter à l’équation ? Je sais qu’on s’entend tous bien pour le moment, mais Toma est malade après tout, je n’ai pas à être un poids en plus non ? Humpf, cruel dilemme. Je pose doucement ma tête sur l’oreiller et me met à fixer le plafond tout en réfléchissant intensément à tout ça alors qu’il replace une de mes mèches derrière mon oreille. J’ai un frisson qui secoue mon échine et un léger sourire aux lèvres. J’aime tellement toutes ses petites intentions.

« La vraie autorisation de rester, tu dois cependant te l'accorder à toi-même. » Je me tourne alors à nouveau vers lui pour le regarder longuement alors qu’il caresse mon visage avec douceur… Oh gosh, il est si beau et attendrissant lorsqu’il fait ça. J’ai envie de le câliner comme un panda. Si seulement il pouvait s’apprécier à sa juste valeur. Je me penche alors au-dessus de lui pour déposer un baiser sur sa bouche délicate avant de lui sourire tendrement. « Je reste alors… » Parce que j’en ai envie, parce que je me sens bien ici et que je pouvais, je ne partirai jamais. Mais c’est abusé, je le sais. Toma est gentil sous ses airs de bourrin dinosauresque mais ça doit le fatiguer d’avoir du monde à la maison malgré tout et ça ne doit pas être évident de vivre dans l’attente d’une greffe de cœur. Je ne sais pas comment je réagirai à sa place en me disant que je dois attendre la mort de quelqu’un afin de pouvoir encore vivre un peu. Un autre baiser et je me rallonge contre lui en poussant un long soupir de soulagement. Comment ne pas vouloir rester avec ce qu’il me dit ? Au diable Blake après tout. Je m’en fiche, il hurlera demain soir, c’est tout. Je l’enlace un peu plus fort avant de renfiler mon shorty et sa chemise pour couvrir mon corps. Tout est calme dans la maison, ça devrait aller. « Je vais nous faire des chocolats chauds. » J’ai envie de prendre soin de lui, d’avoir un moment tendre, de ne pas dormir de suite.

Je file sur la pointe des pieds et fouille dans la cuisine à la recherche de ce qu’il me faut, mais c’est un peu compliqué avec seulement mon téléphone pour m’éclairer. Je farfouille minutieusement en essayant de faire un minimum de bruit jusqu’à ce qu’une lumière ne m’éclaire d’un coup. Devant les escaliers, Toma m’observe avec son visage souriant, mais visiblement fatigué. Ses lèvres sont si bleues. Il s’approche de moi et sort de lait et la boite de chocolat en poudre comme s’il avait compris à l’avance ce que je voulais faire. Interdite, je reste pétrifiée contre un plan de travail, déjà à cause de ma tenue et en plus d’avoir été « prise sur le fait. » « Les tasses sont là et le micro-onde est puissant, fais attention. » Il attrape une bouteille d’eau pour lui et remonte péniblement les marches alors que je respire à nouveau en sentant mes joues rouges de gêne. « M… Merci Toma… » Pour ça, pour me laisser ici, pour tout en fait. Une fois les boissons chaudes, je grimpe en vitesse pour retourner dans la chambre avec Teru en rougissant toujours avant de poser le tout sur sa table de chevet avant de me glisser sous la couette. « C’est traumatisant de rencontrer ton colocataire en plein milieu de la nuit… » Je fais la moue avant de sourire doucement en le regardant. « Surtout dans cette tenue… »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru EmptyDim 8 Mar 2015 - 14:06

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur

I'm so into you • Heru Empty

Sa réponse me décrocha un doux sourire et je l'observais se lever pour se rhabiller un minimum en me pinçant les lèvres. C'était bien vrai ce qu'on disait... une femme qui porte l'une de vos chemises, il n'y a rien de plus craquant. Encore plus lorsqu'il s'agissait d'Heloise. Elle était canon des pieds à la tête, maquillée ou pas et je ne doutais absolument pas du fait que Toma l'approuvait, même si elle n'était pas tellement son genre (tant mieux, d'ailleurs, parce j'aurais été méfiant de mon propre coloc, sinon... encore plus en sachant ce qu'il avait fait à son propre frère. Hum... c'est pas bien de penser comme ça, Teru.). « D'accord ! » Je la laissais donc sortir hors de la chambre et très vite, c'est mon Golden Retriever qui y pénétra en trottinant joyeusement pour venir s'asseoir devant le lit avant de me fixer avec toute son attention. Généralement, Hawaï dormait avec Lilo, c'était une habitude qu'il avait prise tout seul depuis que nous habitions ici et que Toma avait fait sa première nuit à l’hôpital, mais la présence d'Heloise avait du le perturber. Je ne ramenais jamais personne à la maison à part Madison... « Va falloir t'y faire, gros. » Je lui fis quelques grattouilles derrière l'oreille, juste avant que ma petite amie revienne, visiblement très perturbée, le visage rougis. « Oro ? » Je l'entourais d'un bras dès qu'elle vint se blottir contre moi. « C’est traumatisant de rencontrer ton colocataire en plein milieu de la nuit…  surtout dans cette tenue… » Je plissais aussitôt les yeux malgré moi en tirant une tête de suspicieux de première, puis soupirais, ramenant Heloise un peu plus contre moi en embrassant son front dans un petit rire étouffé. Sérieusement, Toma... il le faisait exprès pour activer ma possessivité pourtant rare? « Ma pauvre, t'as passé l'épreuve du feu, hahaha... il est impressionnant, mais ferait pas de mal à une mouche. » Enfin... « Du moment que c'est une mouche sympa. »

N'empêche que je me jurais intérieurement d'avoir une conversation avec mon colocataire dès demain. Je savais qu'il aimait prendre soin de moi, que c'était un vrai papa poule et qu'il était curieux de découvrir qui était cette fille que je m'étais enfin trouvé après des années de célibat, mais quand même... c'était gênant.


Fin


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: I'm so into you • Heru   I'm so into you • Heru Empty

Contenu sponsorisé

I'm so into you • Heru Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm so into you • Heru
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'm so into you • Heru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: