Partagez | 
 

 DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Lun 9 Fév 2015 - 3:02

avatar
Bad Teacher
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Age : 92
Date d'inscription : 02/07/2012
Prénom : Dieu.
Célébrité : Personne.
Crédit avatar : #FRAT7YL.
Messages : 1025
Nationalité / origines : Aucune et tout à la fois.
Adresse de résidence : Derrière chez toi.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur


REUNION DES ANCIENS ELEVES


We're back bitches !


JE M’APPELLE ... SINEAD WINTHROP SCOTT
Yo ! Ici Marine, récemment entrée dans le monde des 2.0 (ça veut dire 20 ans en langage humain), musicomane (comme toxicomane, mais en mieux), humoriste à mes heures perdues ... Ne vous fiez pas à mon apparence de hipster à l’égo surdimensionné, parce que ... C’est pire quand on me connaît ! Mais sinon, je vous jure que je suis sympa. Promis.




FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


Il y a de cela quelques années maintenant, alors que votre énergie était à son paroxysme et que le monde n’avait pas encore rongé votre optimisme, vous sortiez d’UCLA, votre diplôme en poche, prêt à affronter ce monde qui vous ouvre les bras. Après des années de nuits blanches, de soirées sans souvenirs et d’examens dénués de sens, vous aviez enfin réussi à vous sortir de là sans perdre la tête.

Amen.

Puis les années ont passé et peut-être que ce job dont vous rêviez n’était peut-être pas si idéal. Peut-être que la femme qui vous sourit chaque matin n’est peut-être pas celle que vous auriez voulu avoir.
Peut-être, bien au contraire, que la vie vous a souri alors que vous étiez au bout du rouleau. Quoiqu’il en soit votre vie est là, maintenant, et peut-être que vos idéaux ont rejoint le même chemin que votre vision d’une vie parfaite. Comme quoi la vie nous réserve parfois de bien belles surprises.

Ce matin-là, alors que vous buvez votre café, une enveloppe aux contours dorés attire votre attention. Vous y lisez votre nom, calligraphié à la main dans une encre bleue nuit. Au dos de la carte un tampon de cire. Quatre lettres sur ce cachet attirent votre attention : U.C.L.A.  En un éclair tous vos souvenirs, bons comme mauvais, refont surface dans votre esprit. Vous repensez aux soirées sans fin, aux confréries et aux immenses salles de classe. Peut-être même que la journée de la fusillade vous revient en mémoire et un frisson parcourt votre échine. U.C.L.A. Quatre lettres et tout un pan de votre vie réapparait comme par magie. L’évocation de vos années étudiantes rallume dans votre regard une flamme qui n’aurait jamais dû s’éteindre. Vous ouvrez donc la lettre, fébrilement, les doigts tremblants, et déchirez le papier. De cette enveloppe vous sortez un carton, de nouveau aux contours dorés, qui dévoile sous vos yeux son message :

Citation :
A l’intention de Invité,

Vos années dans notre prestigieuse université sont terminées, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut les enterrer profondément, ou pire ignorer leur existence. C’est pour cela que nous avons l’immense privilège de vous convier à la première soirée de l’Université de Californie de Los Angeles en l’honneur de ses anciens élèves. Toutes les informations relatives à ces festivités se trouvent derrière le carton d’invitation ci-joint, que vous devez retourner rempli et signé au plus tôt. Quant au code vestimentaire de la soirée, nous ne vous donnons qu’un seul indice :
We are the Mighty Bruins,
the best team in the West,
we’re marching on to Vic-tor-y
to conquer all the rest.
U-C-L-A Fight, Fight, Fight.


En espérant vous y voir,
Votre Doyen,
T. Samuel Renner.

Les jours passent et plus la date fatidique approche, plus votre excitation atteint son comble. Vous n’en connaissez pas la raison mais une chose est sûre, vous avez déjà tout planifié pour vous y rendre sans la moindre embûche, de gré ou de force.

Jour J.

Vous réajustez une dernière fois votre tenue, et vous pouvez partir, impatient(e) mais joyeux(se). Cette soirée est pour vous l’occasion de revoir tous vos anciens camarades mais pas que ! C’est l’occasion de refaire un tour dans votre passé et de fouiller dans votre présent, d’interroger votre futur. Votre « moi étudiant » serait-il fier de vous maintenant ? Et que sont devenus vos amis si vite perdus de vue ? Toutes ces questions s’embrouillent dans votre tête jusqu’à ce que vous passiez la porte de la salle des fêtes ; salle dans laquelle vous n'aviez pas mis les pieds depuis bien des années, d'ailleurs.

Décorée dans les tons bleus et or, aux couleurs de l’équipe sportive de l’Université, comme vous l’aviez peut-être prédit, la salle resplendit de par l'élégance de son ornement. Accordé ou désaccordé à ce thème, vous entrez dans la salle qui se remplit peu à peu, et admirez les efforts du comité organisateur. De vieilles photos sont disposées partout dans la pièce et de vieux films sont projetés sur un grand écran, tous à la gloire des anciens élèves, à votre gloire à vous. Des tables regorgent de boissons et de nourritures, et des musiques qui vous paraissent lointaines sont jouées, assez forte pour être reconnues, mais pas trop pour pouvoir s’entendre. A l’entrée on vous a collé une étiquette avec votre nom, et vous avez presque l’impression de vous croire à un speed dating. Vous reconnaissez quelques têtes, prenez une bonne rasade de champagne de votre coupe et ... Foncez vers la victoire.

INFORMATIONS ♦ À respecter dans vos RPs.
Bienvenue dans la première intrigue de réunion des anciens élèves !

Comme d'habitude, les mêmes règles s'appliquent, veuillez noter en gras les noms des membres avec lesquels vous interagissez, soyez précis, concis et surtout ... Amusez-vous !

Ce topic est en premier lieu prévu pour les anciens élèves d'UCLA, c'est pour cela que nous demandons aux actuels étudiants de ne pas poster dans ce sujet. Mais rassurez-vous, d'autres topics arriveront dans le courant de la semaine et seront ouvert à tous et à toutes, sans exceptions !


CE CONTENU EST LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DE
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER. TOUTE REPRODUCTION
NON AUTORISÉE, PARTIELLE OU TOTALE, EST PROSCRITE.

TEXTE © SPLEEN
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Jeu 12 Fév 2015 - 20:41

Invité
Invité


Debout devant l’entrée du gymnase, j’observe tour à tour les couloirs puis l’intérieur qui se rempli peu à peu. Ce soir à lieu la réunion des anciens élèves. Et bien évidement, en tant que Doyen qui a organisé tout cela, je me dois d’être présent. Habillé de mon costard bleu marine, mon pantalon de la même couleur ainsi que ma chemise blanche, j’ai choisi d’y mettre, aujourd’hui, une cravate rouge à points blanc. Un minimum de classe, en somme. C’est dans ce genre de réunions officielles que j’aime bien sortir mon costard.

Fraichement rasé et cheveux dompté, je me tiens donc sur place depuis plusieurs minutes déjà. Souriant et agréable, je n’hésite pas à échanger quelques mots avec les anciens élèves. Ça fait vraiment du bien de les revoirs pour la plupart. Je me promets d’aller leur parler plus tard. J’aimerais beaucoup aller voir tout le monde, mais je sais déjà maintenant que la soirée sera trop courte pour ce faire. Je serais donc obligé d’aller parler à une poigné d’ancien… ce qui sera comme faire du favoritisme. Non ? Bref. Je m’oblige à sortir cette idée de mon crâne. Je suis humain, et non mutant. Je ne peux pas être partout en même temps. D’ailleurs, existe-t-il un mutant capable de se dupliquer ? Peu importe.

Je déglutis légèrement et remet ma cravate en place. Je commence tout doucement à stresser et sentir la pression monter. Et si cette réunion des anciens étudiants fait un flop ? Et si tout tombe à l’eau parce que personne ne vient ? Bon, dieu, déstresse Samuel, soupirais-je en me foutant une claque mentale. Il n’est que 20h et dieu sait que les jeunes aiment bien se faire désirer. Et Salomon ? Il est où ? Il voulait me soutenir lui, avant que je ne monte sur scène.

Je me fige subitement. La scène. Le discours. Merde ! MERDE ! Je savais que j’avais oublié quelque chose ! Et me rendre compte que je n’ai pas préparé de discours finit par me stresser totalement. La honte, voilà ce que je vais me récolter. Je relâche ma cravate et prend une profonde inspiration avant de soupirer doucement en passant ma main dans mes cheveux. Cette soirée va mal commencer et ma continuer, éventuellement même mal finir. Je le sens. Je le crains, putain !

hors rp:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Ven 13 Fév 2015 - 19:37

Invité
Invité


Une réunion des anciens à UCLA, probablement une bonne idée pour les étudiants qui ont quitté les bancs de l’université il y a de cela quelques années maintenant. Nettement moins utile pour moi puisque j’ai obtenu ma dernière année, et donc mon diplôme, avant l’été. Il n’y a même pas un an que j’ai quitté la fac mais il s’en est passé des choses depuis. Premier album, premier succès, un marathon promo partout dans le monde, je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer. Au départ je n’étais pas non plus censé me rendre à cette soirée, à vrai je ne devais pas être à Los Angeles mais mes plans ont changé, le planning du tournage de mon troisième clip a été déplacé de deux jours et j’ai donc pu prendre ma soirée pour me rendre à la salle des fêtes, lieu de rendez-vous pour cette soirée. Je ne suis pas certain qu’il y aura beaucoup de mes camarades, gageons que je parviendrais à me divertir en observant en silence les étudiants d’il y a cinq, dix, parfois même plus d’années que cela se retrouver. Ces moments sont toujours amusants, surtout quand on se rend compte que tout le monde ne se bonifie pas avec le temps. Il y a toujours de très bonnes surprises, d’autres plus mauvaises et c’est justement ce qui fait le sel de ce genre de soirées.

Puisque je me suis décidé au dernier moment à me joindre aux autres anciens étudiants d’UCLA je n’ai pas vraiment eu le temps de me trouver quelque chose à me mettre sur le dos. Une chemise blanche, sobre, et le pantalon de costard qui va avec, suffisant non ? Je ne suis pas là pour bomber le torse et me vanter de ma réussite, ça n’a jamais été mon truc, pas assez prétentieux. Pour l’heure, les étudiants ne sont pas encore très nombreux à avoir fait le déplacement, peut-être parce que je suis en avance ? Je suppose, j’espère ! Je repère pas loin de l’entrée le doyen, il était déjà présent l’année dernière à mon époque. Mon sourire gagne en épaisseur, autant l’accoster non ? (SAMUEL) « Bonsoir ! Monsieur Renner. » Je ne connais pas son prénom, nous l’avons toujours appelé par son nom de famille… Je ne l’ai rencontré qu’une fois, peut-être deux, le doyen n’est pas le membre du personnel que nous sommes amenés à côtoyer le plus voyez-vous. Je lui tends la main, prêt à le saluer comme il se doit.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Sam 14 Fév 2015 - 21:50

Invité
Invité


Une soirée comme les autres, entre celle-là, le nouvel an et bien d’autres, elles sont toute pareilles. La seule chose qui change, c’est mon envie d’y aller. Petit à petit, je commence à sortir du gouffre dans lequel je me trouvais il y a trois mois. J’ai pu trouver une belle occupation à UCLA : enseigner. Oh, je ne suis qu’un simple maitre de conférences mais ça fait du bien de voir ma vie aller dans un sens plus agréable. C’est l’esprit serein que je fais mes premiers pas dans la salle des fêtes. A l’entrée, il y a Samuel Renner, le Doyen de l’Université. Je ne le connais pas beaucoup mais je lui souris poliment quand je passe devant lui en lui serrant la main :

« Bonsoir. »

Puis je rentre dans la salle des fêtes. J’observe un peu la décoration qu’il y a avant de me rapprocher des tables pour me prendre un verre. Mes yeux flânent à leur guise entre la décoration qui sont plutôt biens et… parfois des femmes. Je ne les reconnais pas vraiment mais elles sont belles et maintenant que je suis libre – à mon plus grand malheur, je ne m’empêche pas de regarder. Il n’y a pas de mal à regarder, je ne touche pas pour autant. Enfin… là, j’aimerais bien quand je vois cette grande blonde dans une belle robe blanche. Tout bonnement… divine. Mes lèvres s’entrouvrent et mon cœur menace de me lâcher dans les secondes à venir.

Tout bonnement resplendissante, une déesse parmi les faibles humains que nous sommes. Mon corps reste impassible aux yeux de tous mais les miens n’avaient que pour attention cette blonde dont je rêve déjà d’entendre la voix, de sentir sa peau contre la mienne. Je manque à nouveau de mourir quand son regard rencontre le mien. Un sourire qui se veut séducteur apparait sur mes lèvres. Tellement belle… je craque… je suis sous le charme le plus total.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Dim 15 Fév 2015 - 12:44

Invité
Invité


Ah la fameuse soirée des anciens. Je ne savais pas vraiment si je devais y aller, après tout, je m'étais quand même fait virer. En tout cas, j'avais reçu ce petit carton d'invitation et j'étais plutôt du genre pas rancunière... En fait, ce serait plutôt à moi de m'en vouloir. Mais si j'avais pas fait ces conneries, je ne me serais peut-être jamais découvert cette passion pour le mannequinat. C'est bien pour ça que j'ai pris du temps à me faire belle devant la glace. J'avais bien l'intention de ne pas y aller qu'à moitié. C'est bien pour ça que je sortis une robe blanche, longue et fondue sur le côté avec un col en V plongeant, avec une petite ceinture de perle. J'adorais cette robe et je trouvais qu'elle me mettait plutôt bien en valeur. Mais avant de l'enfiler, il fallait me préparer dans les moindres détails. Je m'étais recouverte de mon peignoir et avait commencé à poser tous les produits dont j'avais besoins sur le meuble en face du miroir. Je m'étais tout d'abord occupé de mes cheveux, je voulais leur donner un effet ondulé, je me saisis donc de mon sèche-cheveux et chauffa le haut de mon crâne pour ne plus avoir un cheveux mouillé. C'est alors que je les attacha légèrement au haut de mon crâne pour m'attaquer au maquillage. Je commença par les yeux, je ne voulais pas quelque chose trop prononcer, mon but à cette soirée n'était pas de juger la pute. Mascara, eye-liner discret feront l'affaire. Je me mis une légère couche de poudre sur le visage pour masquer les quelques petites imperfections de la vie. Je m'occupa donc de nouveau de ma chevelure et décida de sortir de faire à boucler pour quelque peu les onduler, mais avant ça, je posa une huile spéciale sur les cheveux pour ne pas les abîmer. Une fois le tout fait, je retourna dans ma chambre pour choisir les sous-vêtement adéquat. Je ne sortit d'un de me tiroir seulement un petite culotte rouge, dentelé sur les bords et l'enfila. Les mystères de la vie fond que le rouge ne se voit pas sous le blanc. Je détacha alors mon peignoir et le posa sur le lit et me glissa dans la robe en essayant de ne pas abîmer mon maquillage et ma coiffure. Une fois le tout fait, je retourna dans la salle de bain pour la petite touche finale, un rouge à lèvre des plus glam et quelques petits pchit de parfum.  Je me regarda une dernière fois dans le miroir et trouvais ça plutôt réussite. Je retourna dans ma chambre, regarda l'heure qui avait tournée vite. Je me tâtais devant les chaussures mais opta finalement pour une paire discrète, une sorte d'escarpin à la cendrillon. Peut-être trouverais-je ce soir mon Prince Charmant. Je mis le strict minimum dans une pochette rouge, c'est à dire mon rouge à lèvres, un porte carte avec tout ce qui pourrait m'être utile lors d'une soirée comme ça, un peu de monnaie pour le taxi et mon portable bien sûr. J'étais fin prête !
Un taxi m'attendais en bas de l'hôtel où je logeais. Je m’empressai de monter dedans et lui l'adresse à se rendre. Hop direction le bal des anciens de UCLA.
Le trajet fut cours, je paya mon chauffeur et me dirigea vers l'entrée. J'étais un peu stressé, stressé de faire trop potiche à cette soirée. Certes quoi qu'il se passera je le serais mais pourvu que je ne passe pas inaperçue. C'est alors que j'inspirai un bon coup et posa le pied dans la pièce. Le doyen Renner se trouvait à l'entrée de la salle. Je m'approcha délicatement de lui et le salua poliment accompagné d'un sourire qui se voulait un peu dragueur. C'est alors que je continua ma lancée et entra enfin dans la salle. Il y avait du monde et je n'avais pas réellement envie de faire gaffe à qui que ce soit. Mais repéra le coin boisson où je me dirigerais surement très vite. C'est alors que je regardais la déco de la salle qui restait soft, après tout ce n'était pas un de ces bal débiles de lycéens. Et là, je me mis à sourire en voyant cet homme de la trentaine d'année me dévisager. Ah j'étais contente, je faisais enfin mon effet. Pourtant je ne décidas pas d'aller l’accoster ou quoi que ce soit, un peu de retenu tout de même. Je me contenta juste d'avancer et passer juste à côté de lui en faisant exprès de ralentir à son niveau. Il était plutôt canon ça je devais l'avouer. J'espérais bien qu'il viendrait m'aborder.
Cela dit, je me contenta de me diriger vers une fille de mon année, je ne m'étais jamais vraiment fait d'ami mais bizarrement elle m'aimait bien. J'allai donc la saluer et lui dire qu'elle était vraiment splendide ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Lun 9 Mar 2015 - 22:28

avatar
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.
Voir le profil de l'utilisateur


T’es en retard, pour changer, pourtant t’as promis que tu serais à l’heure, mais t’as déjà promis de te foutre en costard-cravate, il ne fallait pas espérer plus de toi. Tu regardes l’heure, t’es vraiment grave à la bourre mais tu prends quand même le temps de finir ta clope magique, un peu plus, un peu moins, aucune différence. Et puis, tu te dis que si tu arrives après les autres, tu te faufileras plus facilement dans la masse, personne ne te remarquera, personne verra que toi t’appartiens à leur monde, que tu fais clairement tâche dans le décor et que malgré ton costard à trois mille dollars que t’as emprunté à Samuel, t’es un imposteur, t’as rien à foutre là. Quand t’as fini de te bousiller les synapses, tu jettes le mégot dans la poubelle la plus proche et tu te diriges enfin vers la salle où est organisée cette réception. Ouais, t’étais dans le coin depuis un moment, mais faire face à tous ces gars serrés dans leur trois pièces, ça te foutait le cafard d’avance autant garder ta bonne humeur avec un petit coup de pouce. Tu débarques comme un cheveu sur la soupe, sourire plaqué aux lèvres, mains dans les poches et baskets aux pieds, faut pas déconner, y a des limites à ce que tu es capable de faire pour t’intégrer quand même. Coup de chance t’as perçois direct Samuel et le pauvre a tellement l’air stressé que t’as l’impression qu’il va imploser. Arrivé à sa hauteur, tu poses ta main sur son épaule en signe de réconfort « Détresse mate, ca va bien se passer, tu vas assurer comme d’hab » Et tu le penses, Sam est un être incroyable qui t’a par maintes fois agréablement surpris.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 10:58

avatar
Alexander H. Moon
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 07/01/2015
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Ji Chang Wook
Crédit avatar : feu ardennnnt
Messages : 288
Nationalité / origines : Américain. Origines sud-coréennes (enfin, c'est un faux passeport, mais est-ce important le préciser? Ca passerait mal, quand même, "corée du nord", sur les papiers...)
Situation : C'est compliqué
Etudes/études passées : Médecine
Job/Métier : Infirmier scolaire / Espion Nord-Coréen
Adresse de résidence : Downtown, quartier de Chinatown avec sa chienne Gaïa
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Teru
Voir le profil de l'utilisateur


Retrouver d'anciens camarades d'uni ? Oui, pourquoi pas, l'idée me plaisait bien. Depuis mon arrivées aux USA, je n'avais jamais vraiment quitté l'université, au final... comme une place à l'infirmerie s'était libérée vers la fin de mes études, j'en avais profité pour postuler, avec l'appui de Mrs Piggins elle-même... et étant donné qu'elle partait à la retraite, c'était « l'occasion rêvée de placer tout sauf un mexicain dans son cabinet, surtout que j'étais d'autant plus efficace pour le job grâce à mes gênes asiatiques », selon elle. Eeeeeh, je ne sais pas trop ce que c'était que ces préjugés sur les asiat', mais bon... peut-être qu'on faisait juste nos devoirs, contrairement à d'autres. Quoi qu'il en soit, j'aimais bien l'ambiance de l'UCLA, c'était mieux que n'importe quel autre centre médical, selon moi. Horaires arrangeants, collègues arrangeants, patients sympathiques... le rêve.

Bref, après avoir sorti le chien et m'être préparé pour la soirée, je rejoignis une amie avec qui nous étions censés aller à la fête ensemble, puis nous nous dirigions jusqu'au campus. Il y avait déjà pas mal de monde présent, mais tant mieux, parce que j'avais absolument horreur de ne pas pouvoir me fondre dans la masse... déformation professionnelle, ça me donnait un sentiment d'insécurité. Ma pote Sasha toujours au bras, je m'approchais de l'entrée pour saluer Mr. Renner comme il se doit, mais il me semblait bien tendu... et en tournant la tête suite aux paroles de la personne qui se tenait à côté de lui, je manquais de sursauter. Avec ces vêtements, je n'avais même pas calculé Solomon. « Woah, mais qui as réussi l'exploit de te civiliser, Collins ? » Mon rire grave retentit l'espace d'une seconde, puis le lâchais mon amie qui partit à l'intérieur, tandis que je restais au niveau du groupe à l'entrée. Je déposais un regard doux, bien qu'attentif, sur le directeur. « Je peux aller vous chercher un calmant, si ça peut aider... » Après tout, l'infirmerie n'était pas loin et il me donnait l'impression d'être à deux doigts de faire une crise de nerfs. Ou a défaut, Solomon n'avait qu'à lui refiler un peu de marijuana... mais je crois que ce n'était pas tellement éthique.



And the heat and the shouting, and my heart is pounding, and my eyes are burning, and suddenly everything, everything is... Quiet... Like silence, but not really silent... Just that still sort of quiet






Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 12:01

Invité
Invité


 
—Joshua & les autres—

Soirée des anciens élèves ouh ouh

Être parti de L.A pour commencer la tourner et y revenir rapidement pour assister à une réunion importante à l'UCLA... J'aime ma vie, mais je commence déjà à prendre les trajets en grippe alors que ce n'est que le début. Mouarf, tant pis. En bon ancienne chef de confrérie, je ne peux pas décemment zapper ce moment important et ne pas m'y pointer. Dommage, je vais juste y aller complètement seul. La rupture avec Ren est encore fraîche et douloureuse et à vrai dire, je n'avais la tête à inviter personne parce que de toute manière, il faudra que je reparte relativement vite pour prendre la route pour le prochain concert. C'était la seule condition pour y venir avec ce con de producteur. Enfin bref. J'observe le costume bleu nuit à cravate que je porte en ayant voulu me raccorder un peu au thème de la soirée sans y arriver pleinement, mais bon, au moins, je suis un peu dans les tons et je représente encore les Phis d'une certaine façon avec les couleurs là. J'entre enfin dans la grande salle de réception avant de sourire comme une star hollywoodienne à l'aise dans son environnement, ce qui n'est pas vraiment le cas. Cherchons des têtes connues histoire de ne pas passer pour un cas absolument solitaire. Je vois alors le Doyen sur l'estrade et lui accorde un signe de la main suivi d'un sourire, puis me dirige vers le bar pour prendre un jus de fruits. Ça va aller, la soirée va passer vite. Enfin, j'espère...

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 13:37

avatar
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur


Bleu ou doré, bleu ou doré... dammit, mais j'ai rien de tout ça, moi ! Je me frottais donc les cheveux à deux mains en grognant, pris par le temps, puis enfilais une chemise bleutée à la con avant de sortir de la chambre. Erreur. Grossière erreur. J'oubliais presque qui était à l'appartement en ce moment... « Tu comptes aller où avec... ça? » Les regards de Lilo et de son oncle se posèrent sur moi d'une manière encore plus jugeante que le jour où j'avais ramené de mauvais résultats scolaires à la maison, m'arrêtant au beau milieu de mon laçage de chaussures et me laissant avec l'impression terrible d'être un sdf dans un manoir. « Ben.. euh.. je... » Je n'eus pas le temps de dire ouf avant que Levi disparaisse dans la penderie en m'appelant sévèrement pour que je le rejoigne afin qu'il puisse me prêter ses habits à lui pour rattraper mes fautes de goût. Même s'il était plus petit que moi, nous portions à peu près la même taille en raison de sa carrure beaucoup plus carrée que la mienne et ainsi, en dix minutes, mon « problème » fut ainsi réglé, même si en me regardant dans le miroir, j'eus une hésitation (avec un pantalon et pas un jeans u.u, v2). Mais Levi pas. Or, comme Levi avait toujours le dernier mot en matière d'apparence, je dus me convaincre que ça irait... eh... vouais.

Sans plus attendre, je dis finalement au revoir à toute l'équipe à l'appartement, terminant par une généreuse étreinte avec Heloise, puis sortis en hâte. Avec mon apparence un peu voyante accentuée par ma couleur de cheveux de la semaine, c'était presque gênant de me faire dévisager dans la rue, au début, mais je finis par m'y habituer et terminais ma route avec une confiance en moi remontée d'un cran une fois proche du campus. Toujours comme ça avec moi... j'aurais pu être acteur, je crois... mon attitude changeait au fil de mes accoutrements. Une fois a hauteur de la salle de réception, je sortis donc mon téléphone pour appeler Josh et le prévenir que j'étais devant.


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 13:54

Invité
Invité


 
—Joshua & les autres—

Soirée des anciens élèves ouh ouh

Son sms ne se fait pas vraiment prier à vrai dire et le début de sa réponse me laisse quelque peu… sceptique. Il est vraiment d’accord ou il fait juste ça pour me faire un peu plaisir ? Aish, dans tous les cas, je suis content de le voir débouler à vrai dire. Surtout que je dois chanter pour l’occasion et well… Ce n’est pas que je ne suis pas à l’aise de le faire, mais je ne pensais pas forcément revenir avec le statut de star naissante plantée sur le front. Des photographes s’arrêtent et je prends la pose en souriant grandement comme si tout va bien dans le meilleur des mondes avant de poser à nouveau mes yeux sur la salle. Lewis est là, présent comme d’autres. Dire que l’on mène une carrière de chanteur tous les deux, mais bien à l’opposée l’une de l’autre. Je ne serai jamais un danseur et je ne sais pas s’il est musicien. Quoi qu’il en soit, nos styles divergent et contrairement à ce que certains journaux ont dit, ce n’est pas la guerre entre nous. Ce serait comme de me dire que je suis ennemi avec Lysander ou Teru alors que c’est tout le contraire. Je termine à la hâte mon verre de jus d’orange avant de sentir mon téléphone vibrer. Décrochant, j’écoute le jeune homme en hochant la tête. « J’arrive ! » Ni une, ni deux, je raccroche et me dirige à l’entrée pour aller voir un des malabars de sécurité. « Il est avec moi ! » Je lui remontre mon invitation personnelle pour lui faire comprendre qui je suis et attrape Teru par le bras. On doit passer pour deux frangins avec nos gueules de bridés qui sont semblables pour les trois quarts des occidentaux. « Franchement, tu me sauves la vie ! » J’avance avec lui. « Et en passant, t’es canon comme ça ! Vache ! C’est ta copine qui a bon goût ou t’as vu un styliste express ? » Je souris en coin avant de remarquer sa tignasse blond et damnit, ça lui va bien ! On ne peut pas dire que ce soit mon cas. Bref. « La dernière fois que j’ai passé une nuit avec des filles, j’ai fini ivre à cause de ma rupture et le pire, c’est qu’elles étaient toutes les deux dans mon lit et à part ronfler, well j’ai rien foutu. Ça fait du bien d’être un peu avec un pote je crois, je commençais à croire que j’avais perdu mes couilles quelque part depuis plusieurs jours ! » Je le regarde en riant un peu. « Ça va bien toi ? » Bizarrement, je viens de me rendre compte que je parle en coréen avec lui depuis le début... Comme si j'avais envie de nous coller dans une petite bulle que personne ne peut comprendre...

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 14:42

avatar
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur


Je souris directement en voyant Joshua qui venait me tirer des griffes des securitas et lui fis une accolade amicale tout naturellement, même si l'on ne s'était jamais vraiment vus par le passé. Une fois à l'intérieur, je profitais de la décoration grandiose qui avait été mise en place, aux couleurs de l'université, puis nous dirigeais subtilement vers le buffet durant la conversation que le musicien avait lancée entre nous. En coréen. Il ne semblait d'ailleurs même pas avoir remarqué qu'il avait changé de langue et il me fallut ainsi un petit temps d'adaptation pour me remettre dans le coup, car je n'avais moi-même pas utilisé ce dialecte depuis... euh... au moins un an et demi, je dirais. Son compliment me décrocha ainsi un petit rire gêné, mais je me redressais tout de même en ouvrant les épaules, d'autant plus mis en confiance par sa flatterie. Oui, allez, je suis d'accord, ça avait de la gueule... j'avoue. « Haha, merci... on peut dire ça, ouais, je te le présenterais si t'as pas peur d'être pris d'assaut. Mais t'as la classe aussi, heh. » Je lui offris un nouveau sourire en m'adaptant à lui avec du coréen également, puis prêtais l'oreille à tout ce qu'il avait à me dire. Aischhh, le pauvre... je comprenais mieux pourquoi il m'avait contacté moi et pas une de ses amies proches. Mais... il avait pas de pote masculin, alors ? Vraiment ? Pour le coup... okay, ça me faisait de la peine de me dire ça. Et aussi de la peine de me dire qu'il n'avait même pas profité du fait d'avoir deux nanas dans son pieux. À sa place, je crois que je me serais lâché... m'enfin, ce que j'en dis. J'étais pas à sa place à ce moment-là, après tout. « Je suis désolé d'apprendre ça... » Je me mordis la lèvre et attrapais deux verres de cocktail-apéritif pour lui en tendre un, tout en réfléchissant. « Oh, oui, je vais bien ! Quelques soucis à gérer avec la santé de mon frère, mais sinon j'ai pas à me plaindre... ton aide nous a vachement servi, d'ailleurs... ça a fait du bien à Heloise, alors merci encore ! » Je levais un peu le menton et lui souris d'un air décidé. « Tiens, prends-ça. Je décrète officiellement que cette soirée va te remonter le moral. Pas de nanas, promis, on va se changer les idées... tu vas jouer, d'ailleurs ? » Ca ne me fera pas de mal à moi non plus, vu le stress que l'était de Toma provoquait chez moi au jour le jour. Je sortis donc mon téléphone pour l'éteindre, puis le replongeait dans la poche intérieure de ma veste.


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 15:08

Invité
Invité


 
—Joshua & les autres—

Soirée des anciens élèves ouh ouh

« Haha, merci... on peut dire ça, ouais, je te le présenterais si t'as pas peur d'être pris d'assaut. Mais t'as la classe aussi, heh. » « Encore un enragé du stylisme ? J’ai déjà Riley pour ça à vrai dire. » Je ris doucement tout en marchant avec lui vers le buffet, c’est qu’il ne perd pas le nord le blondinet ! A vrai dire, il a bien raison. J’commence à avoir faim pour tout avouer. Mais au lieu d’y penser sérieusement, je me mets à parler encore et encore de la rupture, des filles. C’est dingue, c’est comme si Teru était un ami de longue date avec qui je n’ai rien à cacher. Well, après tout, il sait que je suis un hacker et je sais que sa copine était vendue sur un site porno. Ça doit entretenir l’amitié et la confiance je crois. J’attrape le verre alcoolisé qu’il me tend en grimaçant au premier abord, ce n’est pas sérieux…. Et puis après, je m’en fous complètement, je sais que je suis loin d’être un alcoolique après tout, alors merde quand on y pense ! « Oh, oui, je vais bien ! Quelques soucis à gérer avec la santé de mon frère, mais sinon j'ai pas à me plaindre... ton aide nous a vachement servi, d'ailleurs... ça a fait du bien à Heloise, alors merci encore ! » ça me décroche un sourire automatique lorsqu’il me dit ça. « Tant mieux pour ta Nana, mais ton frère il a quoi ? Pas trop grave j’espère ? » Je regarde nos deux verres d’une tête sans doute un peu sceptique. « Tiens, prends-ça. Je décrète officiellement que cette soirée va te remonter le moral. Pas de nanas, promis, on va se changer les idées... tu vas jouer, d'ailleurs ? » Un autre sourire s’accroche à mes lèvres. Mon intuition était bonne, j’ai bien fait de l’appeler et je trinque avec lui avant de le tenir par l’épaule. « Juste chanter deux ou trois chansons pour faire beau gosse tu vois ? Par contre, je devais reprendre la route assez vite, mais je pense qu’ils vont attendre un peu… » Une idée germe alors dans ma tête de souris heureuse. « Dis… Quand j’ai fini les mondanités ici… On va s’faire un karaoké ? » Ouais j’ai envie de m’éclater et passer une bonne soirée comme ça, je pense que ça sera un plus niveau moral pour supporter la tournée.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 16:48

avatar
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur


Je haussais les épaules en tirant une grimace teintée de tristesse, malgré moi, lorsqu'il évoqua la santé de Toma. « Il est, hum... si, c'est assez délicat. » Je n'avais pas tellement envie de parler du fait que cet homme était actuellement mourant et qu'on priait pour qu'un coeur se libère pour lui, pour qu'une autre personne meurt à sa place afin de le sauver. « M'enfin bref, on n'est pas là pour déprimer mutuellement, pas vrai ? » Je lui souris et enchainais donc en lui disant qu'on allait passer une bonne soirée, ce sur quoi il rebondit aussitôt en évoquant qu'effectivement, quelques chansons étaient prévues au programme. « Chouette, moi qui attendais de te voir enfin jouer en live ! » Je secouais la tête et avalais ma première gorgée d'alcool, avant de passer une main dans ma tignasse décolorée, arrêtant d'ailleurs mon geste à la moitié lorsque l'idée du karaoké fut abordée. Lentement, mes pupilles se tournèrent alors vers lui pour le fixer longuement dans les yeux avec un sérieux digne d'un flic... et finalement, un sale regard entendu m'échappa. Karaoké, ça voulait dire tellement de choses, quand on vivait la culture de l'entertainment à l'asiatique. C'était pas juste lire des paroles sur un écran... « Tu sais dans quoi tu t'embarques en me proposant ça? »


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 17:22

avatar
Peter L. Michaels
À votre service
À votre service
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2014
Prénom : F.
Célébrité : Alexander Skarsgård.
Crédit avatar : FARD.
Messages : 383
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Divorcé(e)
Avec qui ? : Deborah Michaels (née Prescott) ; mais très fortement intéressé par Lysander E. Foster.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Critique littéraire & musicale à Entertainment Today (LA), peintre amateur, ancien écrivain de renommée
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lisa, Yannick, Sapphire, Stephen, Oscar & Croesus
Voir le profil de l'utilisateur


Un costume bleu roi. Une chemise blanche. Une cravate jaune, à rayures blanches, à rayures bleues. Un costume qui m'avait coûté une fortune, bien que je m'en soucie peu. Bientôt, les problèmes financiers ne seront plus qu'un mauvais souvenir ... Je peux bien me permettre une petite extravagance, de temps en temps, en attendant. Surtout pour un évènement comme celui-ci ... Mon pied se pose lentement sur le sol, à la sortie de la voiture. Puis, le deuxième suit, et voilà que je referme la portière derrière moi. Faisant le tour jusqu'à l'autre côté, je lui ouvre alors la porte, avec courtoisie et politesse. Comme par le passé. Comme dans le bon vieux temps. Je la laisse sortir du véhicule. Je referme la porte derrière elle. Puis, ma clé verrouille la voiture ... Et nous nous mettons en route vers l'évènement. Lentement mais sûrement, mes pas me guident de ce parking sur lequel je n'étais presque jamais passé à cette salle des fêtes qui, plus jeune, avait peuplé bon nombre de mes journées ... De nos journées. Marchant d'un pas lent mais assuré, je me dirige alors vers la porte d'entrée. Pendant ce temps, je me perds dans mes pensées. UCLA ... 4 Lettres. 4 années de ma vie. 4 années de bonheur ... 4 années passées avec Debbie. C'est lorsque j'étais ici que je l'ai rencontrée, pour la première fois. Ici que nous nous sommes fréquentés, ici que nous sommes tombés amoureux ... C'est ici que nous avions étudié avant de partir pour New York. C'était il y a presque vingt ans ... Une éternité, en somme. Pourtant, je parie que je me souviens de chaque jour et de chaque instant à la perfection, et quelque chose me dit qu'elle, elle s'en souviendrait mieux encore. Je me racle alors la gorge. Puis, je me tourne vers elle.

- Merci d'avoir accepté de m'accompagner, ce soir. Je suis content de pouvoir revenir ici avec toi.

Pour être complètement honnête, il n'y a personne d'autre avec qui je pourrais bien avoir envie de revenir ici. Lorsque nous étions mariés, nous plaisantions incessamment. Nous savions pertinemment que ce genre d'évènement arriverait un jour et nous nous étions toujours promis de nous y rendre ensemble, afin de braver nous passé avec fierté et unison. Cela me fait plaisir de voir que malgré un divorce, notre "promesse" tient toujours. Elle est ravissante, ce soir. Je ne sais pas pourquoi cela me surprend, d'ailleurs : elle a toujours été ravissante. Toujours. Sans exception.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 17:46

Invité
Invité


 
—Joshua & les autres—

Soirée des anciens élèves ouh ouh

« Il est, hum... si, c'est assez délicat. » Son hésitation me décroche un regard piqué d'inquiétude et de curiosité. Erf, c'est vraiment si grave que ça pour qu'il en vienne à être dans un état pareil ? Finalement, cette soirée ne sera pas qu'un remonte-moral pour moi je crois et ce n'est pas plus mal à vrai. Je vais me sentir moins égoïste comme ça et j'me rends compte que c'est presque immature de ma part de chouiner pour une rupture amoureuse. C'est normal ce genre de chose dans la vie. Mais la maladie... pourtant, je suis bien placé pour savoir que c'est pas génial à vivre et encore, je n'ai que des choses mineures au final. Je fais quand même ce que je veux de ma vie, mon trouble respiratoire s'améliore de semaine en semaine, mon dos est réparé en grande partie. Je suis chanceux, je ne dois pas l'oublier. « M'enfin bref, on n'est pas là pour déprimer mutuellement, pas vrai ? » « T'as raison ! » Je lui offre un petit sourire pour suivre ce qu'il dit avant de penser à parler du karaoké et entre nous, son regard est VRAIMENT effrayant ! On dirait un personnage tout droit sorti d'un manga et qui va m'assassiner plus vite que prévu. « Tu sais dans quoi tu t'embarques en me proposant ça? » « Je... » J'avale ma salive difficilement en essayant de rire tout en ayant la tête assez en arrière pour l'observer sans risquer de me faire bouffer par son air sérieux. « Je crois, mais sérieux, tu fais presque flipper ! » Moi ? Chochotte ? Un peu... En attendant, je me ressaisie et remets un peu mon costume en place avant de sourire en coin. « On m'a demandé de jouer à vrai dire, je trépignais comme un gosse en me sentais important. » Oui, je n'ai pas encore vraiment la notion de tout ce qui se passe autour de moi, ni de ma notoriété grandissante.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Mer 11 Mar 2015 - 18:00

avatar
"Debbie" Michaels
Épicurien(ne) jour et nuit
Épicurien(ne) jour et nuit
Date d'inscription : 23/02/2015
Prénom : Kori.
Célébrité : ROSAMUND PIKE.
Crédit avatar : Wasteland (signature : Exception)
Messages : 314
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Divorcé(e)
Avec qui ? : Peter Michaels.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Master de Journalisme à UCLA
Job/Métier : Journaliste-Reporter au L.A Times.
Adresse de résidence : Une maison familiale à Santa Monica avec sa fille et son neveu.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Debbie n’était pas vraiment sûre de cette soirée. Se remémorer les souvenirs de ses études avec Peter, elle savait pertinemment qu’elle y laisserait un peu d’elle-même ce soir. Parce que Peter, elle ne l’avouera jamais à présent mais elle l’aime encore. Même s’il a été trop égoïste, elle ne peut s’empêcher d’aimer cet homme qu’elle a rencontré, qu’elle a aimé durant vingt années. Et ça la touche de voir à quel point il semble enthousiaste de passer la soirée à ses côtés, ensemble, comme avant. Il faut dire que Deborah a un peu le trac, que son ex-mari soit à l’aise la mets en confiance. Même si Peter le lui a assuré qu’elle est belle, l’engouement de Deborah pour sa robe en a pris un coup à l’approche de la fête. Elle convient pour cacher ses jambes, ces fameuses parties de son corps qu’elle n’aime pas du tout mais aussi dévoile son dos entièrement. C’est tellement osé, courageux pour une femme aussi complexée qu’elle. C’est déroutant. Arrivés sur le parking, elle inspire un bon coup avant de descendre de la voiture. Deborah observe les lieux, ils ont bien changés depuis ces années. La journaliste pourrait critiquer les dons faramineux que reçoit l’Université mais elle se retient d’y penser. Mais un air de nostalgie plane dans son esprit. Merci d'avoir accepté de m'accompagner, ce soir. Je suis content de pouvoir revenir ici avec toi. Son regard bifurque pour se poser sur Peter. Elle sourit, un peu gênée : C’est normal. Allons. Elle presse le pas de Peter pour entrer dans la salle. La réalité, c’est qu’elle commence à avoir froid dans sa tenue. Dehors, il ne fait pas vraiment chaud à cette époque de l’année. Elle n’ose pas se rapprocher de lui pour capter un peu de chaleur. Elle n’ose pas, elle ne veut plus. Elle n’a pas envie que la nostalgie de leur amour lui fasse tourner de l’œil. Revoir tout ça retourne déjà bien ses neurones. A l’entrée, elle remarque le Doyen qui serre la main des invités qui passent devant lui. Deborah se penche à l’oreille de Peter, inquiète : Je ne suis pas vraiment rassurée à l’idée de lui serrer la main. Ce n’est pas contre lui mais vu la tonne de mains, je n’ose même pas imaginer tous les germes qu’il peut bien avoir. On le saluera… plus tard, d’accord ?



   - On ne voyait que le bonheur... -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Jeu 12 Mar 2015 - 9:10

avatar
Peter L. Michaels
À votre service
À votre service
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2014
Prénom : F.
Célébrité : Alexander Skarsgård.
Crédit avatar : FARD.
Messages : 383
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Divorcé(e)
Avec qui ? : Deborah Michaels (née Prescott) ; mais très fortement intéressé par Lysander E. Foster.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Critique littéraire & musicale à Entertainment Today (LA), peintre amateur, ancien écrivain de renommée
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lisa, Yannick, Sapphire, Stephen, Oscar & Croesus
Voir le profil de l'utilisateur


Puis, nous entrons. Je lui ouvre la porte, et voilà qu'elle s'engouffre à l'intérieur de la salle ... Presque hâtivement. Je me faufile à travers l'embrasure de la porte après elle, malgré mon appréhension à regagner cet endroit que j'avais quitté tant d'années auparavant. Lorsque j'étais parti d'ici, j'avais vingt-deux ans ... Et j'étais parti avec des rêves, des promesses, et des illusions de grandeur. À présent, j'ai trente-neuf ans. Cet été, je passerai le cap irréversible du quarantième anniversaire, celui du "vieil âge", celui qui me propulsera dans un monde tout autre ; dans une catégorie d'âge toute autre. Rien que d'y penser, j'en ai le vertige ... J'ai l'impression que hier encore, je me mariais, avec ce sourire niais et béat placardé aux lèvres. Et pourtant ... Où sont donc passées toutes ces années ? C'est comme si ma vie entière avait filé sous mes yeux ébahis, sans que je ne puisse rien faire pour la rattraper. Et à présent ? À présent ... Je n'ai pas la moindre idée d'où elle est bien allée se cacher, cette vie passée. Je suis âgé. Plus âgé qu'auparavant. Je ne suis plus un adolescent, plus un jeune adulte. Je suis un homme, à présent, avec tous les avantages et tous les inconvénients que mon nouveau statut peut bien représenter. Un frisson me parcourt l'échine. Et bientôt, je serai un vieillard ... D'ici quelques années, j'aurais cinquante ans, puis soixante ... Et après ? Plus personne ne voudra de moi, assurément. Je deviendrai un vieillard croupissant, je terminerai ma vie seule. Ma fille sera obligée de prendre soin de moi parce qu'il n'y aura personne d'autre pour le faire à sa place.

Non. Je secoue lentement de la tête. Je refuse de laisser de telles idées sombres polluer cette soirée. Si je suis revenu ici, c'est en tant que héros, après tout, et non en tant qu'échec. Pendant un moment, j'ai réussi. J'avais tout. L'argent, le bonheur. Une famille, que j'aimais. Plus que tout, d'ailleurs. Une carrière qui me comblait d'une joie immense que très peu de personnes ont le privilège de connaître dans une vie. Oui, à un moment, j'avais tout ... Et d'ici la fin de l'année, je compte bien tout mettre en oeuvre pour retrouver ne serait-ce qu'une ombre de mon succès antérieur. Coûte que coûte, j'y parviendrai. J'en suis persuadé.

Au loin, un homme qui ne m'est pas inconnu serre la main à toutes les personnes arrivant dans la salle. Haussant d'un sourcil, j'essaie de me souvenir de qui il s'agit. Serait-ce ... Le nouveau doyen ? ... Seigneur ... Ils les font bien plus jeunes que lorsque j'étais encore étudiant ! Ou alors ...

... Ou alors, c'est moi qui ai trop vieilli.

... Je crois qu'il me faut une coupe de champagne, si j'espère survivre à cette soirée.

Debbie me murmure alors quelques mots à l'oreille et j'hoche de la tête, en silence. Je la comprends parfaitement et un sourire fin, presque imperceptible se dessine sur mes lèvres lorsqu'elle m'explique pourquoi elle ne veut pas aller serrer la main de ce cher doyen. Ah, Debbie ... Ses tendances maniaque auraient pu avoir de quoi repousser certains hommes, mais pas moi. Même après toutes ces années, cela continue de m'amuser. C'est mignon, quelque part, je trouve.

- On est pas obligés de le saluer, tu sais ? Je lui déclare alors, accompagnant cette remarque de mon sourire le plus rassurant. C'est vrai : avec la foule de gens, je doute fortement qu'il se souvienne réellement de ceux à qui il a passé le bonjour et de ceux qui ont évadé à son accueil. Nous pouvons très bien terminer la soirée et rentrer chez nous sans même adresser la parole à ce nouveau doyen. C'est comme elle le sent elle. Tout ce que j'ai fait, je l'ai toujours fait pour elle, de toutes manières. Pour elle, puis, pour Kimberley. Pourquoi serais-je dérangé à l'idée de faire quelque chose que je fais déjà si aisément depuis des années ? Le divorce avait été son idée, après tout, non la mienne. Ça, aussi, je l'avais fait pour elle. Dieu seul sait à quel point je n'en voulais pas, à l'époque ...

Mais assez pensé. La soirée est aux bons souvenirs, non aux mauvais. Et si je suis ici, par cette belle nuit, c'est afin de célébrer ces heureuses retrouvailles avec d'autres anciens élèves aux côtés de ma meilleure amie et de la mère de mes enfants. Malgré toutes les épreuves que nous avons bien eues à surmonter au fil des années, et il y en avait eu, des épreuves, oh, ça, oui ... Deborah reste la seule personne en qui j'ai réellement confiance, en ce bas monde. Peut être plus à cent pour cent, depuis qu'elle m'a déclaré qu'elle voulait le divorce ... Mais cela ne change rien au fait que ma confiance, elle la tient, et considérablement plus que toutes les autres personnes qui pourraient venir m'en réclamer un peu. Il faut dire que personne ne me connaît comme elle me connaît elle. Nous avions partagé dix-huit années de nos vies. Dix-huit années passées à se découvrir, à s'apprendre par coeur. Même si nous le voulions, je crois que nous ne pourrions pas oublier. À tout jamais, mon histoire est ancrée dans ses souvenirs, la sienne écrite dans les miens à l'encre de Chine. Belle scripture indélébile.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Sam 14 Mar 2015 - 10:04

avatar
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.
Voir le profil de l'utilisateur


Tu essaies de remonter le moral de Samuel, de lui changer les idées en le rassurant mais t’es pas sûr que ça fonctionne, c’est pas ton truc faut l’avouer et puis tu as du mal à comprendre car toi tu ne stresses jamais, tu ne prends rien assez au sérieux pour ça et avouons que la marijuana a bousillé cette partie là de ton cerveau, encore une raison pour laquelle on devrait la légaliser partout ! Si elle n’était pas aussi mal vue, peut-être qu’on éviterait des dépressions, des crises d’angoisse, on vivrait mieux ouais ! Soudain, y a Alex qui apparait et bien sûr qui se fout de ta gueule, ouais, tu te disais bien que t’avais l’air con habillé comme ça. C’est pas pour toi et aussitôt que ce truc sera terminé, t’enlèveras tout ça pour tes sempiternels jeans troués et tes t-shirts à l’effigie de tes groupes préférés. « A t’entendre on dirait que je suis un sauvage » tu ris quand même avec lui, et c’est vrai, t’es un sauvage, enfin pas exactement, disons que tu détonnes grandement dans la société telle qu’on l’entend aujourd’hui. « Moi aussi je peux en avoir ? » que tu demandes quand il propose à Samuel un calmant, tu te dis qu’un joint ne sera pas suffisant pour supporter ces gens emmerdants fagotés comme pour aller à l’église.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Sam 14 Mar 2015 - 14:02

Invité
Invité


Le discours. Ce putain de discours ! Pourquoi est-ce que j’y pense maintenant ? Cette idée aurait put se rappeler à moi juste avant que je ne monte sur scène, non ? Raah fait chier, merde. Une vague de chaleur m’attrape et je desserre un peu ma cravate pour pouvoir respirer un peu mieux. Mais rien n’y fait. J’ai l’impression de transpirer comme un bœuf. Génial. Et pourtant, je m’efforce de sourire aux jeunes qui arrivent. Je me rappelle de la plupart. Le premier (Lewis) , par contre, ne me dit rien. Le second, c’est Ezechiel, un professeur d’histoire de l’art à qui je répond par un « bonjour » poli. Je l’aime bien. Il est un peu bizarre sur les bords, mais je crois qu’il faut être bizarre pour être révérend. Bref.

Je remarque ensuite une blonde (Babylone) qui me serre la main avec un sourire malicieux. Je n’en tiens pas comptes et la salue en bonne et due forme. Je lance un coup d’œil vers l’intérieur et remarque que la salle commence à se remplir. Je déglutis au moment où je sens une main se poser sur mon épaule. Tressaillant légèrement, je me retourne et mon regard se pose sur Solomon, un de mes meilleurs amis. Je soupire doucement, soulagé, me sentant directement plus serein « Solomon … » soufflais-je avant de secouer la tête lorsqu’il me dit que je devrais déstresser «C’est pas toi qui va devoir bientôt passer sur scène pour tenir un discours … improvisé » je soupire doucement et me tourne vers la scène.

Bien que je sois Doyen depuis 10 ans maintenant et que je devrais avoir l’habitude de monter là-dessus, il n’en est rien. Je stresse toujours avant de monter dessus et m’exposer aux regards des gens présent.

Me vient ensuite une voix qui me salue. Je tourne à nouveau mon regard qui tombe sur Alexander Moon l’infirmier asiatique de l’université. Celui-ci me dit, d’ailleurs qu’il peut sans problème me trouver un calmant. Je me déride un instant, affichant un sourire un peu forcé « Et risque de m’endormir sur scène ? Merci Mr. Moon, c’est bien gentil d’y avoir pensé mais non, je m’en passerais. Du moins, pour le moment. Je ferais appelle a vous si j’en ai besoin après encore, ok ?» je lance un coup d’œil vers Solomon qui dit que lui en aurait envie. Je soupire doucement et le enfonce mon coude dans les coudes « pas ici Sol’. Compris ? Pas ce soir. Ni jamais. » La fin de ma phrase n’est que soufflée afin que seul mon ami puisse la comprendre. Mon regard s’est, en même temps, fait plus dur et froid. Je n’ai jamais aimé ces tendances chez mon ami.


Viennent ensuite deux autres asiatiques dont les noms m’échappes bien qu’il me semble qu’il s’agisse là de Teru, du moins l’un d’entre eux en tout cas. Puis il y a Peter qui est accompagné d’une femme. Je leur souris doucement et leur fait un signe de la main à distance avant de lancer un coup d’œil vers Solomon. « Bon, quand faut y aller, faut y aller …» ce disant je m’avance dans la salle et me dirige discrètement vers la scène.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Lun 16 Mar 2015 - 10:21

avatar
Alexander H. Moon
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 07/01/2015
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Ji Chang Wook
Crédit avatar : feu ardennnnt
Messages : 288
Nationalité / origines : Américain. Origines sud-coréennes (enfin, c'est un faux passeport, mais est-ce important le préciser? Ca passerait mal, quand même, "corée du nord", sur les papiers...)
Situation : C'est compliqué
Etudes/études passées : Médecine
Job/Métier : Infirmier scolaire / Espion Nord-Coréen
Adresse de résidence : Downtown, quartier de Chinatown avec sa chienne Gaïa
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Teru
Voir le profil de l'utilisateur


« A t’entendre on dirait que je suis un sauvage » Je haussais les épaules, pour toute réponse, ceci non sans lui souligner droit derrière qu'il était quand même élégant, habillé comme ça. C'est vrai, quoi... ça le changeait de d'habitude et en bien, selon mon humble avis. Oh, je ne dis pas que Sol avait une dégaine dégueulasse de manière générale, bien sûr que non... je m'en fichais un peu des vêtements, à vrai dire, et peu importe ce qu'il portait, sa gueule bien faite rattrapait sans doute le tout auprès des étudiant(e)s qui le côtoyaient. Bref, quoi qu'il en soit, j'en était où avec le Doyen, déjà ? Ah, oui, voila. « C'est vous qui voyez. » Je haussais les épaules en souriant, puis un sourcil suite à l'interaction entre Mr. Renner et Solomon concernant le commentaire de ce dernier. Non, je n'allais pas me mêler de ça et faire comme si je n'avais rien entendu... ça n'était pas mes affaires... même si humblement, je me disais que mon pote n'avait pas tellement besoin de faire baisser son niveau d'attention. Ca le stressait à ce point d'être là ? Compréhensible... mais non, je garde mes drogues légales pour moi. Pendant ce temps, les invités allaient et venaient et je fus d'ailleurs surpris d'en voir un qui me rappelait cruellement quelque chose. « Attendez, ce ne serait pas le chanteur super connu de la fac, celui à côté du blond ? Comment il s'appelle, déjà ? » Je n'étais pas trop renseigné sur tout le monde ici bas, mais lui... impossible de l'oublier et pour cause, on m'avait déjà arrêté dans la rue pour me demander un selfie et un autographe à son nom, une fois, ce qui m'avait fait très bizarre. On ne se ressemblait pas du tout, non mais oh ! Après avoir interrogé mes deux interlocuteurs du regard, je finis tout de même par lâcher prise en me faisant discret pour éviter de trop me faire remarquer, par réflexe, laissant le doyen vaquer à ses devoirs, avant de croiser les bras en soupirant.



And the heat and the shouting, and my heart is pounding, and my eyes are burning, and suddenly everything, everything is... Quiet... Like silence, but not really silent... Just that still sort of quiet






Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Lun 16 Mar 2015 - 22:55

avatar
"Debbie" Michaels
Épicurien(ne) jour et nuit
Épicurien(ne) jour et nuit
Date d'inscription : 23/02/2015
Prénom : Kori.
Célébrité : ROSAMUND PIKE.
Crédit avatar : Wasteland (signature : Exception)
Messages : 314
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Divorcé(e)
Avec qui ? : Peter Michaels.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Master de Journalisme à UCLA
Job/Métier : Journaliste-Reporter au L.A Times.
Adresse de résidence : Une maison familiale à Santa Monica avec sa fille et son neveu.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


L’hygiène. Oh combien Deborah a pu pourrir la vie de nombreuses personnes à cause de ça. A commencer par Peter depuis qu’ils se connaissent jusqu’à la maitresse d’école de sa fille. Ce soir, Deborah avait le cœur au bord des lèvres à imaginer la possible quantité de germes pathogènes qui se trimballent sur les mains du Doyen. Pourtant, il est plus que charmant à regarder mais il ne faut pas pousser le bouchon trop loin. Deborah s’agrippe à son ex-mari, le seul dont elle n’avait plus de doutes sur l’hygiène. Pas obligé ? Même avec l’obligation, elle lui jetterait du gel hydro-alcoolique dans les mains pour espérer un minimum avoir un contact physique entre eux. Deborah est soulagée et offre un sourire tendre à Peter : Merci. Sous la direction de ce dernier, elle le suit à l’intérieur de la salle pour découvrir l’ambiance et les décorations de la fête. Elle a l’impression de perdre des années de sa vie, de se retrouver au bal de fin d’études avec Peter. Que de souvenirs agréables.
Son cœur se serre face aux regrets, les souvenirs remontant en tête de Deborah, la blonde quarantenaire ne se rend pas compte que ses yeux se sont embués et qu’une larme trace les traits à peine ridés de son visage. On devrait aller prendre un verre. Sa voix trahit les sentiments qui remontent. Elle regrette tellement leur séparation face à la vision de son ancien bonheur qu’elle s’est refusé de faire perdurer.



   - On ne voyait que le bonheur... -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   Dim 29 Mar 2015 - 4:51

avatar
Peter L. Michaels
À votre service
À votre service
Age : 21
Date d'inscription : 07/03/2014
Prénom : F.
Célébrité : Alexander Skarsgård.
Crédit avatar : FARD.
Messages : 383
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Divorcé(e)
Avec qui ? : Deborah Michaels (née Prescott) ; mais très fortement intéressé par Lysander E. Foster.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Critique littéraire & musicale à Entertainment Today (LA), peintre amateur, ancien écrivain de renommée
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lisa, Yannick, Sapphire, Stephen, Oscar & Croesus
Voir le profil de l'utilisateur


Ce n'est qu'après quelques minutes que je me suis rendu compte qu'elle s'était accrochée à mon bras, presque cramponnée à moi, comme par peur de se perdre parmi cette foule de personnes venues de nulle part et de partout à la fois - cette foule d'inconnus que nous ne connaissons bien évidemment pas. Je me sens fort, à ses côtés. Victorieux. J'ai l'impression de pouvoir la protéger, contre ces visages, ces bruits, ce cocktail de formes et de couleurs à la fois éblouissant et éprouvant. Je me souviens de la femme que j'ai épousée, à la fois forte et indépendante et, pourtant, timide et renfermée. Je me souviens de cette femme aux côtés de laquelle j'avais grandi, cette femme que j'avais vu évoluer - et cela m'amuse presque de me dire que malgré les deux décennies écoulées depuis notre première rencontre, certaines choses n'avaient toujours pas changées. Je pense même qu'elles ne changeraient jamais. Debbie me remercie de comprendre son point de vue tandis que nous entrons dans la salle sans saluer le doyen. À présent, me voilà immergé dans un monde nouveau. Une harmonieuse explosion de souvenirs et de sonorités. Je me souviens de ce cher Jake que je n'avais plus revu depuis l'obtention de mon bachelor, ou encore de Sydney dont les nouvelles s'étaient faites de plus en plus rares après notre mariage. Je me souviens de toutes ces personnes ayant peuplé nos années heureuses, lorsque Deborah et moi étions encore en train d'essayer de comprendre la vie, lorsque nous étions encore occupés à étudier. Que de souvenirs ... Je suis réellement content d'être de retour ici. Mon ex-femme me dit alors que nous devrions aller boire quelque chose et c'est d'un sourcil haussé que je la suis, sans poser de questions.

- Si tu veux, oui.

Je n'avais jamais été un grand consommateur d'alcool. Pour être honnête, les rares fois où je buvais, c'était surtout afin de l'accompagner. Ça aussi, ça n'avait jamais changé. En vingt ans, tant de choses n'avaient pas changé ...

Mais tant de choses, également, s'étaient complètement transformées. Ça, personne ne pouvait le nier. Même moi, j'avais fini par l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DIXIÈME INTRIGUE ✎ Réunion des alumni.
» [INTRIGUE] Première réunion de l'A.D.
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Résumé de l'intrigue
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les anciennes intrigues et animations-
Sauter vers: