Partagez
 

 NUITS FAUVES (Solomon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyLun 9 Fév 2015 - 9:43

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

Solomon Collins


34ANS
AMERICAIN
ECRIVAIN RATE, PROF DE PHILO
HETEROSEXUEL
VEUF


FEAT. BEN.



PARTIE I - LE CORPS SAIN ...
INFORMATION #1 ♦️ Ma garde robe.
Tu aimes beaucoup les vestes de costard et d’ailleurs t’en as toute une collection, de couleurs différentes du bleu au rouge en passant par le vert et le jaune, oui, du jaune, sans oublier le saumon qui te donne quelques airs gays comme t’aimes si bien le dire, du violet aussi, d’ailleurs depuis tu songes à t’en acheter une orange, histoire de continuer ta collection. Il est utile de préciser que t’en as aucune de noir, ni marron, trop classique à ton goût. Parfois tu mets des chemises, mais tu préfères de loin tes t-shirts à l’effigie de tes groupes de rock préférés dont tu fais la collection depuis que t’es en âge d’aimer cette musique d’ancien temps. En bas, t’es plus jean ou short, ainsi que boxers à motifs étranges, ton boxer porte-chance, celui que tu sors pour les grandes occasions est à motif de marijuana. J’imagine que tu veux éviter de mentionner tes caleçons à motif cœurs, floraux, hamburgers et le meilleur de tous, celui à l’effigie de la reine d’Angleterre n’est-ce pas ?

INFORMATION #2 ♦️ Mon hygiène.
Hygiène irréprochable, de toute façon, t’as pas trop le choix avec ta barbe et ta chevelure à la Jésus, si tu prends pas soin de toi, tu seras rapidement obligé de raser tout ça et ça te ferait vraiment mal au cul, enfin, tu veux à tout prix éviter une telle chose. D’ailleurs pour l’entretien de tous tes poils, tu possèdes une sacré collection de produits entre shampoing, gel douche et autres trucs que tu préfères éviter de préciser, ça fait trop filles selon toi. Concernant les médecins et les dentistes, tu les évites soigneusement, tu t’en remets à Marie-Jeanne pour soigner tous tes maux, croisons les doigts pour ça fonctionne.

INFORMATION #3 ♦️ Mon emploi.
Quand t’étais jeune, tu voulais être écrivain, un rêve que tu ne criais pas vraiment sur tous les toits, vu ton tempérament et tes fréquentions, sûr qu’ils se seraient foutus de toi. Alors, tu te taisais devant eux et faisais tes expériences en cachette, alignant des mots récupérés au fil de tes lectures, mais à force t’as du te rendre à l’évidence que non, ça ne fonctionnait, que c’était pas pour toi, alors t’as fini prof de philosophie, un peu par hasard à vrai dire, comme t’aurais pu finir prof de sport ou homme de ménage, avec moins de passion. Tout ça, tu le leur dois, elle a su te donner le coup de pied au cul qu’il te fallait et lui, l’opportunité au moment crucial.

INFORMATION #4 ♦️ Mon opinion sur le sexe.
T’es pas un accro, mais t’es pas non plus frigide, faut pas déconner. Tu as des besoins, des désirs et tu les assouvis, se priver et se restreindre, c’est mal, très mal. Alors, tu prends ce que tu peux prendre, selon tes périodes. Parfois, tu tournes au tour de trois partenaires par semaine, voire quatre si une jolie brune passe dans ton sillage, parfois, au contraire, tu peux passer des semaines entières sans rien faire, par manque d’appétit réel. Puis ça reprend, puis ça s’arrête, puis ça reprend encore. Seul, tu n’as de compte à rendre à personne, une situation qui n’est pas prête de changer.



PARTIE II - L'ESPRIT, MALSAIN ...
INFORMATION #5 ♦️ Mon sens de la spiritualité.
T’aimerais bien y croire, sincèrement, ça te permettrait peut-être de tenir debout, mais au fil de toutes tes lectures et des expériences, t’es venu à la conclusion qu’on était seul sur cette fichue planète et lorsqu’on mourrait, on serait meurt, point. Pas d’enfer, pas de paradis, simplement le néant et toutes ces illusions d’être suprême apte à nous donner la rédemption ne sont qu’un moyen pour nous garder dociles, normal, comprendre que notre existence n’a aucun but en soi, c’est à s’en exploser la crâne. Pas de Dieu, pas de destin, que des humains livrés à eux-mêmes dans un savant mélange de chimères et de bestialité.

INFORMATION #6 ♦️ Mon code moral.
Une vision manichéenne de la vie ne t’a jamais attiré, rien n’est jamais aussi simple et tu es bien placé pour le savoir. T’en as fait des conneries, t’en as fait du mal, tu ne penses pas te racheter un jour et puis tu ne cherches pas vraiment, t’as perdu trop de gens qui comptaient, pour toi, t’es assez puni. Tu sais juste que ce qui te rebute le plus c’est l’injustice, des gens qui clament leur supériorité sur d’autres au nom d’un principe inexistant, tu l’as jadis été de ces gens, tu sais de quoi il en est. Et au nom de ce passé honteux, tu cours en aide aux autres. Pour autant, tu ne te considères pas comme un homme bien, loin de là, tu as tes vices, tes penchants, égoïste, drogué, alcoolique qui ne se l’avoue pas, tu te dis que tu es simplement humain.

INFORMATION #7 ♦️ Moi et Los Angeles.
T’es arrivé à Los-Angeles, il y a huit ans ou quelque chose comme ça. Tu ne sais même plus pourquoi, parce que tu avais besoin de changement à cette époque, mais tu as débarqué comme ça, sac au dos, ne pensant pas t’y attarder, prévoyant une virée en Europe, mais te voilà, huit ans plus tard, professeur à l’UCLA, une chose que t’avais pas prévu. Tu l’aimes cette ville, peut-être parce que c’est là que tu as fait la rencontre la plus importante de ta vie, Evelyn ou Eve, celle que t’as longtemps considéré comme la femme de ta vie. Tu vous voyais aller loin ensemble, fonder une famille, ça sonne tellement ridicule de ta part vu ce que tu pensais de tout ça à l’époque, tu disais que tu avais déjà une famille, pourquoi en vouloir une autre ? Quand t’y penses, elle t’a fait changer d’avis sur plusieurs choses, plus vieille et plus expérimentée que toi, tu as appris à son contact, pour ça que tu te vois pas quitter cette ville, il y a le soleil, la plage, et surtout trop de souvenirs auxquels tu peux te raccrocher quand tout devient un peu compliqué. Tu vis à South Central, pas très proche de la plage mais ça te va, on s’y ennuie pas dans ce quartier et plus que tout, on y fait des rencontres intéressantes.

INFORMATION #8 ♦️ Mes loisirs et passe-temps.
T’es passionnée de BMX, de skateboard et tu vas souvent en faire avec des jeunes dans le parc, ça t’a déjà attiré des regards étranges, faut dire que t’as près de dix ans de plus qu’eux, mais bon, tu t’en soucies pas, t’es un grand gamin qui pense avant tout à s’amuser, entre skate parc, le zoo pour donner un peu de ton temps aux animaux, un autre intérêt qu’Eve t’a fait découvrir et ton lit, une vraie marmotte qui apprécie de se lever dans l’après-midi durant ses jours de congés. Cependant tu demandes si fumer joint sur joint avec en fond du Bob Marley est considéré comme un hobby, car ça, tu le fais très souvent.



PARTIE III - LE MASQUE ...
PRÉNOM : Mayaku. PSEUDO : blue lagoon. ÂGE : J'ai créé le monde, fais le compte. ANNIVERSAIRE : 14/06. GROUPE : WUTHERING HEIGHTS. PRÉSENCE : Aussi souvent que possible. NIVEAU DE RP : Je vous laisse seul juge. OÙ AVEZ-VOUS TROUVÉ LE FORUM ? Ca fait un bail, je ne m'en souviens plus. COMMENT LE TROUVEZ-VOUS ? Pourri, dégueu, pour ça que j'y suis allons What a Face . ANCIEN MEMBRE DE FRAT ? Nope. POSTE VACANT OU PERSONNAGE INVENTÉ ? : Inventé. SOUHAITEZ-VOUS VOUS INSCRIRE AU MP DE MASSE ? Oui [x]   Non [ ] VOTRE PLUS GRANDE PEUR VIS-À-VIS DE #FRAT7YL : Ne plus m'y retrouver. UN DERNIER MOT ♥️ ? Love.
Code:
<span class="bottinpris">❧ BEN DAHLHAUS</span> • Solomon Collins


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyLun 9 Fév 2015 - 9:43

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

VOICI MA VIE


Paroles, Paroles, Paroles


PARTIE IV - REVENONS AU COMMENCEMENT ...


OPTION #1 ♦ Histoire libre

Ton téléphone sonne, pour la troisième fois. Le même numéro inconnu au bataillon, tu te dis que ça doit être important pour qu’on insiste autant. Alors, tu sors, tu te mets à l’abri du vacarme humain pour savoir ce qu’on te veut. « Monsieur Collins ? » Une voix féminine, assez monotone que tu te dis alors que t’acquiesces et te rendant compte que la personne ne pouvait te voir, tu te décides enfin à parler. « Lui-même » ton curieux, t’aimerais bien savoir ce qu’on te veut et quelques secondes plus tard tu regretteras amèrement ton souhait. « Votre femme a été emmenée en urgence à l’hôpital… » tu piges pas direct, toi, tu te demandes ce que cette meuf que tu connais pas peut bien te raconter. Te parler d’Evelyn, c’est quoi cette plaisanterie de mauvais goût ? Ca se faisait encore d’appeler les gens pour annoncer des conneries pareilles ? « Pardon ? » tu la coupes quand même comme un con, ça te parle pas cette phrase à toi, ça te dit rien, que des conneries d’une nana qui a beaucoup de temps libre. « Votre femme a eu un accident de voiture et a été transportée aux urgences de LA dans un état critique » T’as déjà raccroché avant qu’elle finisse sa phrase et t’attends pas une seconde pour voler vers l’hosto, le cœur cognant violemment contre ta cage thoracique. T’entres dans le premier taxi que tu trouves, tu te fous que la dame avant toi le convoitait aussi, t’as pas le temps pour la politesse et tu hurles au conducteur de se magner le cul jusqu’aux urgences. Arrivé à l’hosto, tu sors une liasse de billets que tu jettes sur le siège et tu déguerpis sans te demander combien t’as bien pu laisser, c’est pas la priorité pour toi.

T’entres dans la bâtisse comme un fou, regardant à gauche puis à droite, pour repérer quelqu’un qui bosse ici, avant d’aller vers la dame d’accueil à laquelle tu te présentes vite fait, enfin tu parles surtout de madame Collins emmenée plus tôt. Elle te redit la même chose que la meuf au téléphone et ça te plait pas, tu le sais déjà toi qu’elle a eu un accident, tu le sais déjà qu’elle a été transportée dans un état critique, tu le sais déjà qu’on est entrain de l’opérer, ce que toi tu veux c’est avoir des putains de nouvelles sur son état, c’est beaucoup demander ? Tu lui balances d’ailleurs ça à la gueule, énervé qu’elle soit aussi paisible alors qu’Evelyn est entrain de crever quelque part dans cet endroit. Elle te demande de te calmer, et ça te fait encore plus chier, ta femme est entre la vie et la mort et tu dois faire comme si de rien n’était. De rage, tu donnes un coup de pied contre son bureau avant de t’éloigner, ce serait con que tu finisses en taule à un moment aussi important de ta chienne de vie. Tu vas faire les cent pas plus loin, entrant et sortant de la salle d’attente, n’ayant rien à foutre que ça agace les autres, y a plus important en jeu là et c’est sûrement pas le petit confort de ces inconnus.
Quand t’as retrouvé un semblant de calme, tu retournes voir la nana de l’accueil pour savoir où ça en est, et toujours aucune nouvelle, apparemment un doc traînera son cul jusqu’à toi dès que ce sera fini. Tu sors t’en griller une avant de perdre la boule. T’as jamais aimé les hôpitaux toi, tu les as toujours fuis comme la peste à cause de cette odeur de mort qui plane et pénètre au plus profond de ton être comme pour te faire savoir que ceux qui entrent ici, ne ressortent jamais sur leur deux jambes. Cette merde s’incruste par tous les pores de ta peau et ne te lâche plus. T’allumes une deuxième clope au passage, putain, t’as besoin d’un bon joint là, y a que ça qui arrive à te calmer dans ce genre de situation mais c’est pas raisonnable que tu te dis, faut que tu restes clean pour comprendre le charabia qu’on va te sortir après l’opération.

Tu retournes finalement à l’intérieur et c’est quand que tu te dis que tu devrais peut-être prévenir quelqu’un, ta sœur, sa sœur, sa mère, que quelqu’un vient à toi, un doc au vu de sa dégaine et son expression te dit rien qui vaille. « Monsieur Collins, je suis vraiment désolé… » ta gueule que t’as envie de hurler, ferme ta putain de grande gueule mais rien ne sort, c’est comme si t’avais oublié comment on cause. « Nous avons fait notre maximum mais votre femme n’a pas survécu… » il te regarde, un air triste sur le visage, comme s’il pouvait comprendre, comme s’il savait ce que ça faisait, il devait être habitué à annoncer ce genre de nouvelles que ça voulait plus rien dire pour lui. Evelyn était morte, ton Evelyn allait se faire bouffer par les insectes et merde ça te foutait le cœur en vrac. T’as envie de dégobiller tes tripes au pied de ce mec qui a laissé Eve crever. Il fallait que tu sortes de là, t’attends pas qu’il argumente, qu’il te demande si tu veux la voir, tu te casses en courant, tu penses que t’éloigner d’ici annihilera cette chute progressive que subit ton esprit. C’est pas ta réalité que tu te dis en continuant ton marathon, tu peux pas y croire, tu veux pas y croire. Le vent te gifle le visage, ton myocarde s’affole, tes pensées se perdent dans cet imbroglio de sentiments contradictoires alors tu fuis encore plus loin. Soudain, tu t’arrêtes. Quelque chose cloche. Tu le sens, tu en es certain. Tu retournes à votre appartement pour confirmer ton ressenti. T’ouvres la porte, fébrile. Ta poitrine est douloureuse d’appréhension et enfin tu entres. Le silence est pesant, tu refermes derrière toi avant d’avancer à pas feutré dans votre antre. « Eve… » tu murmures comme si tu crains d’alerter qui que ce soit. Aucune réponse. « Eve » tu réitères, un peu plus fort, seul l’écho de ta voix te revient, angoissante. « EVE ! » tu hurles cette fois, la panique se propageant à vitesse grand V dans ton organisme. Elle peut pas être morte, pas elle. Non, t’y crois pas, elle t’aurait pas laissé, elle disait que t’allais devoir la supporter jusqu’à la fin et ça peut pas encore être le moment du générique, vous avez encore beaucoup de trucs à vivre, elle avait fait des plans, le voyage au Mexique, la promenade en Gondole à Venise, votre premier gosse, louer un plus grand appart, te faire balancer ton vieux jean que t’as depuis le lycée, monter sur le dos d’un éléphant, te faire regarder Shakespeare in Love et Pretty Woman et d’autres trucs qui t’avaient fait marrer à l’époque. « EVE » un cri de désespoir déchire la quiétude ambiante alors tu débarques dans la cuisine vide. « Qu’est-ce qui se passe ? » tu entends sa douce voix derrière et tu fais volteface pour la retrouver trempée et en serviette devant toi. Sur le choc, tu ne dis rien, tu la contemples de son léger froncement de sourcil signe d’agacement à la manière dont ses cheveux se laissent mollement aller sur ses épaules une fois mouillés. « Alors ? » Tu te jettes simplement dans ses bras, la serrant fort contre toi jusqu’à vous entrainer au sol. Elle est là, belle et bien là, dans votre appart minuscule. « Je t’aime » que tu lui répètes encore et encore jusqu’à t’endormir dans ses bras, assommé par la fatigue. Ils se marièrent et vécurent heureux jusqu’à la fin des temps. Tu le savais toi que ce doc mentait, ou du moins qu’il devait parler d’une autre, mais tu lui en veux pas, l’erreur est humaine et tant que tu l’as retrouvé, c’est tout ce qui importe. Demain, t’iras acheter les billets pour le Mexique.

Et puis, il ya eu la réalité.





FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyLun 9 Fév 2015 - 10:32

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

EEH, t'es sexy avec ta barbe pervers
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyLun 9 Fév 2015 - 10:37

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

C'est toi qui me valideras cette fois ? :tyty:



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyLun 9 Fév 2015 - 11:31

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

PROMIIIIIS pervers
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyLun 9 Fév 2015 - 12:01

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

Tu es le meilleur. pervers



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyLun 9 Fév 2015 - 12:05

Valery S. Belemi
Valery S. Belemi
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 23
Date d'inscription : 15/11/2012
Prénom : Loïc
Célébrité : Holden Lower
Crédit avatar : yonna
Messages : 6008
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Ma main droite.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : première année en langues Étrangères (option français)
Job/Métier : aucun job à l'horizon.
Adresse de résidence : quelque part sur le campus (pour le moment, le temps qu'il prenne ses marques et se trouve un appartement en ville)
Dispo pour le rp : Oui

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

FICHE VALIDÉE


FÉLICITATIONS, TU AS RÉUSSI


JE M’APPELLE ... JERSEY B. HARRINGTON
Hola chicas muchas calientes, moi c’est Redpix, Loïc pour les intimes. Dix-neuf bougies au compteur (et pas toutes mes dents) et je suis le petit rigolo de la bande, celui qui ne cesse de partir dans des délires un peu spéciaux et roi des flops. Passionné de séries, je serais ravi d’en discuter avec vous (et de tous les sujets au monde).




FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


OH NIAAN, mais le dernier paragraphe de ta fiche est horrible, le pauvre. Jersey ira lui faire un gros câlin quand il se réveillera et qu'il comprendra que tout ceci n'était qu'un rêve. ** love pervers Je te valide, bon jeu parmi nous.

→ prendre ses repères ←
Félicitations, petit Padawan ! ** Te voilà maintenant validé, et prêt à intégrer la communauté de Fraternities, Seven Years Later ! Fini, la solitude, bonjour, le flood, le rp, les amis, les liens, la chatbox ! (Enfin, vous l'aviez déjà, avant, celle-là Arrow ) Fini les longues fiches à remplir et à rédiger, bonjour les fiches de liens et les coins détente ! Dorénavant, vous êtes l'un des nôtres. N'oubliez donc pas, en conséquence, de bien recenser votre avatar, de bien (re)lire les règles pour vous assurer que vous les avez toutes en tête, et surtout, de vous amuser sur le forum !

Vous trouverez ici un petit message dont le seul but est de vous guider à travers le forum donc n'hésitez pas à vous en servir pendant l'intégralité de votre séjour !

Encore une fois, félicitations, et bienvenue, un ou une réceptionniste viendra sous peu vous prendre sous son aile. En attendant, n'hésitez pas à commencer à vous familiariser avec vos pairs et à débuter le jeu sur Frat (ceci commence d'ailleurs de suite par une visite sur notre page Facebook et une adhésion à notre groupe Facebook !)

L'équipe administrative à son grand complet.


CE CONTENU EST LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DE
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER. TOUTE REPRODUCTION
NON AUTORISÉE, PARTIELLE OU TOTALE, EST PROSCRITE.

TEXTE © REDPIX
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyMar 10 Fév 2015 - 1:29

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

Tes perf. love



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyMar 10 Fév 2015 - 1:30

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

sex


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyMar 10 Fév 2015 - 21:24

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

Ton écriture et tes personnages... Ce sont à chaque fois de telles claques! *_*

Rebienvenue, vraiment!
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) EmptyMer 11 Fév 2015 - 12:25

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

G. T. « Gia » Leonetti a écrit:
sex
sex sex

@Lola C. Sandstrøm a écrit:
Ton écriture et tes personnages... Ce sont à chaque fois de telles claques! *_*

Rebienvenue, vraiment!
Marie...arrêtes, tu vas me faire chialer sérieux. bouh
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: NUITS FAUVES (Solomon)   NUITS FAUVES (Solomon) Empty

Contenu sponsorisé

NUITS FAUVES (Solomon) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
NUITS FAUVES (Solomon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les dossiers archivés-
Sauter vers: