Partagez
 

 Stay with me - Kai & Gia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptySam 14 Fév 2015 - 22:36

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty

Oh won't you stay with me?
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  


Quelques jours. Ça me laisse encore l’impression qu’hier encore je dormais sous la souche d’un arbre en espérant qu’aucun garde de mon cousin ne me trouve pas durant mon sommeil. Que les insectes rampent et piquent mon corps. Même ensevelie dans mes draps en soie bien chaud, j’ai encore ces sensations désagréables sur mon corps, mes souvenirs transformés en des cauchemars de la vie que j’ai pu mener là-bas. C’est le cœur haletant que je me réveille en sursaut. Dix heures du matin, environ.  Oh, ce n’est pas les gens qui vont me réveiller, on va me laisser dormir jusqu’à 15 heures si je le voulais. Sauf que je n’ai plus envie de me reposer présentement.

A moitié affalée dans mon canapé à manger le repas que m’a préparé la femme de maison, je regarde la télévision qui relate de nombreuses informations, notamment la même depuis quelques jours : mon retour à Los Angeles. Tout le monde a spéculé pendant plusieurs semaines sur ma disparition, surtout avec la police qui s’est mêlée un peu trop de mes affaires. Tous les pots de vins que j’ai dû verser ont eu raison d’eux mais pas des journalistes qui se posent des questions quant à ce qu’il s’est passé à Cuba. Je ne peux pas mentir sur le fait que j’y étais. Simplement sur l’île et ce qu’il s’y est passé.

Je n’entends pas tout de suite l’employée me parler. Comme quoi un homme souhaite me voir. Je pensais que j’avais fait défiler tout le monde. Mais quand elle cite la personne, je compris alors : Kai Norton était à mon portail. Je n’avais pas le désir de le voir, à vrai dire, je congédie mon employée en lui disant que je ne veux pas voir Kai. Elle a dû lui dire la même chose. Je referme le peignoir sur moi, angoissée de savoir qu’il n’est pas loin, serrant ma chair tellement endolorie que c’en est dangereux de le faire. Le DT semble insister auprès de mon service de sécurité.

« Bon… laissez-le venir… »

A vrai dire, je n’ai pas le temps de cacher mes cicatrices avec du maquillage. Je remonte seulement le col de mon pyjama ainsi que de mon peignoir, tend les manches pour recouvrir mes bras. Mon corps entier est tendu. Revoir Kai… J’ai peur… Bientôt deux mois que nous ne sommes pas vus et la dernière fois fut bien plus désastreuse… Il doit filer le parfait amour avec sa copine, j’en suis certaine. Je l’en déteste alors que j’aimerais être … dans ses bras comme elle le fait sûrement chaque soir.

La porte claque pour donner à une vision qui me rendait presque angoissée. Kai, en chair et en os, devant moi. Mon visage ne transmet aucune émotion car je tente de me contenir. En moi, c’est un feu d’artifice. J’ai envie de me jeter dans ses bras et ne plus le quitter de la journée. Je me rends compte à quel point il m’a manqué. Mais je ne peux pas… je dois rester aussi distante que possible.




J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyDim 15 Fév 2015 - 14:26

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty


Putain, putain, putain ! Non, mais pourquoi j’ai tout dis, moi ? Pourquoi j’ai faits ça ? Et puis, bonjour le tact. Je le savais pourtant que Théa allait mal le prendre, je le savais, mais non, je le fais quand même. Je suis con ou je le fais exprès ? Ben finalement, je n’en sais rien. Oui oui, il s’agit bien de moi-même. J’avais eu un espoir que Théa ne parte pas en live, qu’elle comprenne, ou essaye au moins. Mais c’est peine perdue. On peut dire que je l’ai bien mérité, j’aurai probablement fait la même chose à sa place. A force d’entendre parler de Gia un peu partout, ça ne faisait que réveiller les souvenirs de notre dernière rencontre, encore, comme si c’était un rappel à l’ordre. J’ai voulu être honnête, j’ai voulu être un mec bien quoi. Alors j’ai tout avoué à Théa en pensant que le laps de temps passé entre aujourd’hui et ce fameux moment allait suffire pour qu’elle ne s’énerve pas. Raté ! Elle m’a viré de mon propre chez-moi. Ouais, je suis tout simplement à la porte de mon appartement. Assis là, sur le perron de mon loft, j’attends, je demande à Théa de m’ouvrir la porte. Pendant plusieurs heures. Jurant contre ma propre connerie. Mais au bout d’un moment j’ai compris qu’elle ne faisait plus attention à moi et que cela ne servait à rien de rester là. Je soupire à l’idée de ce qu’elle pourrait faire pour se venger. J’écris un mot sur un papier retrouvé dans ma poche, un désolé, un je t’aime, que je glisse avec grand soin sous la porte avant de partir. Je reviendrais demain.

Etrangement, la personne qui habite le plus près de chez moi n’est autre que Gia. Bon, pas le choix, je vais plaider ma cause auprès de Madame Leonetti. Espérant qu’elle veuille bien m’adresser un mot. On ne peut pas dire que j’ai faits en sorte de vouloir la revoir ces derniers temps. Bon, mis à la porte aussi rapidement ne permet même pas de choper une paire de clé pour une voiture. Le temps de marcher jusqu’à la maison ultra protégée, je réfléchis à quoi dire, quoi faire. Mais je me connais, pas la peine de réfléchir ou d’anticiper quoi que ce soit, j’arrive toujours à me foirer et à parler sans réfléchir. Ce trajet de réflexion me permet juste de me sentir encore plus mal. Que ce soit pour ma petite amie que pour la femme que je vais voir. Kai Norton, le gros con. Ça me va bien comme titre ça hein.

« Je viens voir Gia. » Pas de bonjour, pas de s’il vous plaît. Le garde me jette un regard noir. « Dites-lui que c’est Kai Norton. » Ajoutais-je impatient. J’avais presque oublié toute cette sécurité. Il s’en va, probablement pour en faire part à la maîtresse des lieux. J’attends, croisant les bras et frissonnant légèrement. Il ne fait pourtant pas froid, mais le fait de me sentir mal comme ça, je ne sais pas, j’ai des frissons. L’homme en noir revient alors en m’annonçant qu’elle ne veut pas me voir. Génial. Je soupire en insistant doucement. « Dites-lui que c’est important, je dois vraiment la voir maintenant. » Il a l’air de comprendre le monsieur muscle dis donc, c’est bien, bravo ! Allez, vas-y, retournes donc auprès de ta boss. A son deuxième retour, cette fois, il me propose de rentrer dans cette grande demeure. Je ne le remercie pas. Il ne fait que son boulot après tout. Je le suis sur le sentier avant de me retrouver enfin seul devant la porte. Je prends quelques secondes pour inspirer profondément. Sentant rapidement mon estomac me nouer. Finalement, je suis réellement devant la porte, là, prêt à me retrouver face à elle. Ça me fais tout bizarre, mais j’enclenche la poignée et me permets d’entrer. Elle est là. Ce fut encore plus soudain que ce que je pensais. Je serre la mâchoire. La regarde. Elle n’a pas l’air bien. Je tente d’articuler un simple « Salut » qui franchit difficilement mes lèvres. La voir ainsi, je ne saurais décrire ce que je ressens à cet instant précis. Je devrais peut-être faire demi-tour, fuir en courant, faire comme si je n’avais jamais eu l’idée de venir jusqu’ici. Mais c’est trop tard, j’y suis maintenant. Sentant ce silence pesant s’installer doucement, je tente de nouveau une parole. « Ça va toi ? » Demandais-je, inquiet.




FRAT LOVE:
 


Stay with me - Kai & Gia 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Stay with me - Kai & Gia 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyDim 15 Fév 2015 - 22:11

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty

Oh won't you stay with me?
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  


J’ai le ventre noué. A vrai dire, depuis que l’on s’est vu au Ryokan, je savais très bien à quoi m’en tenir de ma relation avec Kai. Il aime sa copine et jamais je ne pourrais aller à l’encontre de ça. Même si je le voulais. Bien que la dernière fois, j’ai plus cherché à le fuir qu’à me glisser dans ses bras. C’est pour ça que j’ai du mal à comprendre qu’il vienne vers moi. Je suis d’accord pour qu’on s’inquiète mais un SMS ça peut suffire, non ? Franchement, je regrette de seconde en seconde d’avoir accéder à sa demande. J’ai peur de l’effet que ça me fera, de la torture que j’aurais à vivre de le voir sans pouvoir accéder à mon désir le plus cher. Même durant un mois et demi où mon esprit était en était de survie, j’ai pensé à lui, comme à beaucoup de gens, mais j’ai eu ma pensée pour lui.

Un frisson me parcourt quand il entre dans le manoir. Je le détaille et je me retiens de sourire en le voyant. Il a un peu plus de barbe que la dernière fois. Et sa jambe… ça semble d’aller bien. Je pourrais lui demander, mais je n’ose pas. Il me salue mais aucun sourire ne s’échappe malgré ça. Je reste stoïque face à lui. « Salut… » Je suis polie, je réponds. Mais je ne sais pas quoi lui dire et pourtant, mille choses me passent par la tête. J’ai envie de me rapprocher de lui et ressentir la chaleur de son corps contre le mien. Pas pour du sexe comme certains pourraient s’imaginer mais juste ressentir la chaleur réconfortante d’un être cher. J’ai manqué de me faire tuer là-bas, à de nombreuses reprises. Moi-même… j’ai du sang sur les mains. C’est pour ces raisons que je n’arrive pas à être chaleureuse avec Kai…

Si je vais bien ? Ce serait mentir de dire « oui ». J’ai tué des gens. On a voulu me tuer. On m’a torturé pour l’argent. Mais il ne le sait pas. Personne ne le sait, je n’ai même pas osé en parler à Yuann ou Hiroki à mon retour. Des cicatrices. Elles peuvent venir de n’importe où. Même si certaines sont précises, certaines sont les stigmates de brûlures. Je croise les bras contre ma poitrine, je ne sais pas comment m’y prendre. C’est horrible. « J’ai l’air d’aller mal ? »  Ne pas dire « oui », ne pas dire « non », éluder la question pour ne pas avoir à continuer à mentir. Je jauge Kai et décide d’entreprendre une attitude plus… « normale ».

Je vais m’asseoir sur le canapé, face à mon plateau pour prendre quelques céréales. Un nouveau frisson me parcourt. « Assis-toi, fais à ton aise, Kai. » Je me rends compte que je veux qu’il s’en aille. Ce n’est pas contre lui mais rien ne change en moi. Bien que je le veuille bien, je n’ai pas réussi à calmer ce que je ressens pour lui. Seulement, j’ai seulement un masque sur mon visage à présent. « Et toi, ça va ? Je vois que tu n’as plus mal à la jambe. Tu as bien guéri. » Ta petite femme a dû être aux petits soins pour toi. Je suis froide, mais je n’y peux rien. C’est de cette façon que je peux me préserver la situation pour ne pas flancher.

La Gia qu’il a connu voudrait se blottir dans ses bras, s’y serrer et ne plus le lâcher pour apprécier ce retour à Los Angeles, presque entière. Mais c’est me torturer, me donner de l’espoir pour souffrir encore plus. J’ai bien retenu la chose avec Morgan, après tout. J’ai appris que bien plus tard qu’il était en couple avec un homme, j’ai mené mon enquête. Quant à Kai, lui, il est avec Théa et je sais bien qu’ils sont encore ensemble. Sûrement « plus amoureux  que jamais ». Ça m’écœure. Je m’écœure. Je suis bien trop faible face aux sentiments, aux attirances. Garder ses distances, ne plus espérer, ne plus en parler et avancer. J’ai un empire financier à conserver, je ne peux pas me laisser perdre parce que je tombe en amour pour des personnes qui ne veulent pas de moi.


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyLun 16 Fév 2015 - 21:28

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty


J’ouvre la bouche légèrement, de surprise. Je ne m’attendais pas à cette réponse. Et si je dois oui, t’as l’air mal c’est bien pour ça que je te pose la question ? Mais je me tais. Je préfère ne rien dire, son ton est froid, sec, comme si je n’étais pas le bienvenue. Je me fais virer de chez moi. Et quand je viens ici, le seul accueil que j’ai c’est une question qui répond à une question, sur un ton tellement cruel que tout ce que je veux, c’est repartir. Oserais-je ? Non. Je n’ai pas le courage de m’en aller maintenant que je suis ici. J’ai déjà assez pleuré pendant des heures à la porte de mon propre loft, je n’ai pas aucune envie de m’en aller pour aller pleurer de nouveau je ne sais où. Non merci.

Elle va s’asseoir sur son canapé et m’invite à la rejoindre. Je n’ose pas. Alors je reste debout, là, quelques secondes de plus. Serrant la mâchoire, ne me sentant pas à mon aise. Ce ton si froid. Mon corps se glace bien vite quand je l’entends parler de cette façon. Le souvenir de notre dernière rencontre est bien plus agréable que ce qu’il se passe à cet instant précis. Je soupire doucement et pars m’asseoir sur le canapé à mon tour, non loin de Gia, mais je n’ose pas m’approcher. Par respect. Par peur. Je ne sais pas pour quelle raison en vérité, tout ce que je sais, c’est que je n’ose pas. J’ai mon estomac serré, noué, pire qu’un gosse je vous jure. Elle tente de faire la discussion, en tout cas, ça ressemble à ça. Je joue le jeu, je profite du fait qu’elle n’est pas en train de me parler comme une merde ou qu’elle soit à la limite de me demander de me barrer de chez elle. Chose dont elle a entièrement le droit et je serai prêt à respecter si elle venait à me le demander. « Oui ça va, j’ai eu un super médecin pour ma jambe, mais … » Je marque un temps d’arrêt. Puis-je lui en parler ? Si ça se trouve elle s’en fou complètement. Boh, allez, au moins ça m’évitera d’avoir le droit à des remarques aussi froides qu’un glacier. « Je n’ai plus le droit de jouer en haut niveau, finis la NBA, finis les rêves. » Je vais devoir me trouver un autre avenir. Celui-ci me plaisait bien pourtant, mais si je continue à jouer aussi souvent, ma jambe cédera de nouveau et adieu le basket à vie. Il faut savoir faire des choix « Bref. » Dis-je comme pour changer de sujet. On ne doit pas parler seulement de moi. Enfin, j’ai d’autres choses à dire, surtout le pourquoi je suis venu ici.

Je tourne mon visage un instant vers celui de la belle italienne, j’ai l’impression que ça fait une éternité que je ne l’ai pas vu. Et l’avoir si proche de moi me donne un frisson qui parcourt ma colonne vertébrale. Je croise les bras tentant de faire passer ça pour un courant d’air ou un truc du genre. Ce n’est pas crédible, mais je tente quand même. Oh qu’il est joli ce sol dis donc ! Oui je baisse la tête, tout en posant la question qui me taraude tant. « Il t’es arrivé quoi Gia ? » Tous ces bulletins d’informations qui parlent de toi, ces cicatrices et marques que tu as sur le visage, ce silence et cette distance que tu as mis entre nous. « Ne me dis pas que t’es parti faire bronzette s’te plaît. » Les mensonges, c’est bon, il y en a marre !


FRAT LOVE:
 


Stay with me - Kai & Gia 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Stay with me - Kai & Gia 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyVen 20 Fév 2015 - 21:11

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty

Oh won't you stay with me?
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  


On ne peut pas dire que mon attitude soit normale quoi que je le veuille. Quoi que je fasse, je reviens quand même de loin. Mais je tente de faire comme si ce n’était qu’un accident, que je suis restée sagement sur l’île à survivre en mangeant des fruits et en me construisant une cabane comme dans les films. Sauf que la réalité est tellement loin. J’aimerais lui faire comprendre que je suis déchirée, différente et marquée à vie par ce que j’ai vécu à Cuba mais… impossible. Je ne peux mettre personne dans la confidence, c’est un secret bien trop lourd à garder. Et cette motivation est amplifiée pour Kai car je tiens à lui et je n’ai pas envie de le peser avec ma vie. Elle est bien trop difficile à gérer, même Morgan n’a jamais essayé. Il n’a jamais voulu…

J’observe la jambe du jeune homme, il va mieux, ce qui me réconforte pour lui. La suite me glace et me redonne ce frisson bien moins agréable. Son rêve est brisé, il ne peut plus accéder à la NBA. Mes lèvres se tordent, ça me fait pour lui. Je comprends plus que jamais ce qu’il vit. « Je suis désolée pour toi. » C’est vrai, après tout, qui ne le serait pas pour lui ? Kai ne mérite pas de s’arrêter là, il mérite d’aller au plus loin de son talent. J’aimerais pouvoir continuer sur le sujet mais je sais que ça ne se fait pas. Ça enfoncerait le clou et je n’ai pas envie de le rendre mal. Parce que je le serais aussi et je ne veux pas faiblir dans les bras du Delta.

De changer de sujet ramène finalement à ce que je redoute le plus de cette entrevue. De toute manière, c’est le sujet de la plupart des personnes que je revois depuis mon retour à Los Angeles. Ils veulent tous savoir, plus que ce qu’il a été dit dans un communiqué à la télévision. Mon cœur se serre davantage, j’ai l’impression que je vais étouffer. J’aimerais pouvoir me blottir dans ses bras, pouvoir lâcher prise. Impossible, je ne peux pas. Je suis l’héritière des Leonetti, j’ai des millions de dollars, des employés par centaine qui perdraient leur travail si je lui disais tout et qu’il ne digère pas la chose. Je lève mon regard sur Kai, et manque de rire un peu nerveusement : « J’ai quand même pas mal bronzé, il faut que tu l’avoues ! Les Antilles sont formidables pour ça ! » Aucun ton humoristique ressort cependant.

Mon sourire s’évanouie parce que je sais que je ne dois pas en rire. Au fond de moi, je n’en rigole pas. Je ne sais pas comment éluder tout ça. Je meurs d’envie de lui dire. J’expire lourdement et me lève. Je me rapproche de Kai, m’assied à ses côtés et me serre contre lui. Mes bras font le tour de son ventre et se referment sur ses omoplates, mon visage se plaque contre ses pectoraux. J’entends son cœur, ce qui me fait du bien depuis mon retour. « Tu le sais bien… tu as vu les informations comme tout le monde, un accident d’hélicoptère au large d’une île cubaine et la seule survivante, c’est moi. Tout le monde est mort… » Mensonge. Mais lui dire la vérité le mettrait en danger… et moi aussi.

Mais ce serait mentir que de dire que je n’ai pas fait le tour de ma vie quand j’étais sur cette île et que j’ai évidemment pensé à Kai. Que je regrette d’être si nulle avec Kai et d’un sens, je regrette bien des choses comme ne pas avoir tenté ma chance avec lui à temps. J’ai pris conscience de mon attachement pour le Delta. Je m’écarte un peu de Kai, lève mon regard pour l’ancrer dans le sien : « Tu m’as manqué… Je ne pensais pas te revoir… Je regrette de t’avoir laissé partir la dernière fois… même si je sais que tu ne serais pas rester avec moi pour autant. Avoir risqué sa vie fait prendre conscience de l’importance des gens dans notre vie… » Une part de moi a envie de se jeter dans ses bras mais je n’ai pas envie d’empirer les choses. La dernière fois fut un moment magnifique dont j’ai espéré une finalité plus intense.

Mais ce n’est pas correct. Ces baisers, ce désir, tout ça… ce n’est pas possible car il en aime une autre. Et que ce n’est qu’une attirance… indomptable, transcendante, marquante par mon incapacité à passer à autre chose…


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyMer 25 Fév 2015 - 21:08

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty


Elle est désolée pour moi, je fais la moue, le genre de sourire qui tente de dire que ce n’est rien, que c’est loin d’être grave. Mais la vérité, c’est que je suis bien dégoûté, alors peu importe ce qu’elle pourra dire ou faire, le fait est là, c’est physique, c’est ma jambe qui est en question et rien ni personne ne pourra changer quoi que ce soit à ma situation. Même si j’aimerai bien que la richesse de Gia puisse me sauver. Malheureusement ce n’est pas le cas alors autant éviter de s’étaler sur ce sujet. Je détourne le regard, n’ayant pas envie de remuer le couteau dans la plaie. Un rêve … On m’avait prévenu que ce genre de choses ne se réalisent jamais et pourtant, j’ai tenté ma chance, j’y été si près. Patatrac. Ce mot est tellement laid mais représente tellement bien ce qu’il s’est passé. Je soupire et serre la mâchoire. Changeons de sujet, cela vaut mieux. De un, car j’ai envie de savoir  ce  qu’il s’est passé pour elle, même si tout le monde a dût lui poser la question, c’est tellement étrange tout de même. Et puis de deux, je n’ai pas envie de parler de moi. C’est bon, pas de NBA, pas de NBA et puis voilà, faut pas non plus y passer trop de temps. La réalité est là, il ne faut juste pas trop y penser et trouver autre chose pour vivre sa vie.

Sa remarque me fait rire malgré le ton peu humoristique. Enfin rire, disons que je sourie avec un soupir amusé en prime. Je consens bien que Gia n’a pas envie de tout raconter … A nouveau. Oui je pense que des dizaines de personnes avant moi on dû lui poser la même question. Et qu’elle a forcément, par la même occasion, répété une bonne dizaine de fois la même chose, voir davantage quand on prend en compte les journalistes et tout le reste. Alors je lui réponds en tentant de ne pas poser LA question à éviter. « Oh oui, tu es toute bronzée à ce que je voie. » Ironiquement. Je perds le sourire bien rapidement quand je voie que celui de Gia s’est bien trop vite estompé. « Tu … » Avant même que je puisse continuer ma phrase, genre la petite blague pourrie de première, je m’arrête en m’apercevant que Gia se rapproche de moi avant de finir collée à moi sans que je ne puisse rien faire ou dire d’autre, trop surpris par cette soudaine proximité. Ce n’est peut-être pas si mal que je n’ai pas sorti ma blague bidon finalement. « D’accord. » Soufflais-je doucement, loin d’être rassuré par ses propos, mais je me devais de croire cette version, je me devais de croire que ce n’était pas si dramatique si finalement elle est toujours en vie. Je passe une main dans ses cheveux, machinalement, jouant avec, caressant sans les regarder, les yeux bien trop fixés face à moi, le regard dans le vague. « Et ça va ? Tu tiens le coup ? » Finalement c’est ça qui m’intéresse, seulement ça. Savoir si elle va bien.

Je retire ma main quand elle s’adresse. Coupant ce lien présent. Mon regard n’est plus dans le vague, il est plongé et captivé par celui de la belle italienne qui s’est légèrement redressé. Ce n’est plus la Gia froide qui me donnait simplement envie de m’en aller, de partir, de m’enfuir, juste de sortir de chez elle et d’aller errer seul dans cette rue. Elle a l’air plus … Honnête. Enfin, je ne sais pas quel mot employer. Elle a l’air différente. J’ouvre la bouche, puis la referme doucement. Je pensais être inspiré sur ce que j’allais dire, mais finalement, non. Je ravale ma salive, m’encourageant pour lui répondre quelque chose se voulant un petit peu ironique, un petit peu drôle, un petit sérieux. Sacré mélange. Je ne suis pas doué dans les super discours trop classes. « Je suis important pour toi alors ? » Les sourcils levés en signe d’interrogation je tente de sourire pour détendre l’atmosphère. Finalement, je redeviens sérieux. « Gia, je ne suis pas au meilleur de ma situation pour pouvoir te dire ce que tu aimerais, je … Enfin … C’est la merde là dans ma vie, je préfère rester neutre. » Je ne sais pas comment aborder la chose. « Mais je tiens à toi Gia, saches le. » Je sourie seulement. Je pourrais l’embrasser, mais cela serait déplacé et je n’en ai pas envie. Ce qu’il s’est passé avec Théa aujourd’hui m’a suffisamment secoué. J’esquisse un sourire. « Tu es vraiment unique dans ton genre tu sais, tu me surprends tout le temps. » Surtout le coup du Ryokan, mais je ne relève pas cette pensée que j’ai.


FRAT LOVE:
 


Stay with me - Kai & Gia 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Stay with me - Kai & Gia 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyVen 27 Fév 2015 - 23:58

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty

Oh won't you stay with me?
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  


J’aimerais vraiment pouvoir le réconforter pour son accident, pour sa jambe, tout ça. Mais je ne sais pas si c’est une bonne idée. Je ne sais même pas comment l’aider à part lui dire que je le soutiens dans son épreuve. Et franchement, j’aimerais pouvoir apporter plus sur ce sujet de conversation car le nouveau ne me plait pas du tout, j’en ai marre, ça me fait du mal, bien des choses que je ne voudrais pas avoir à ressentir, je voudrais pouvoir aller de l’avant. Me tenir contre lui me fait déjà du bien mais ce n’est tellement pas assez. Je vis un combat intérieur pour ne pas empirer les choses. Sa main dans mes cheveux, c’est à la fois une douceur et un calvaire. Elle me fait du bien, cette tendresse apaise mon âme pour le désirer encore plus.

Je me hais d’exister.
Je me déteste de vouloir un homme en couple.
Il y a tant d’hommes libres.
Pourquoi lui et pas un autre ?

Si je tiens le coup, pas du tout. Je n’ai pas envie de l’alarmer mais j’en ai déjà assez de mentir. J’en peux plus. « ça va bien maintenant que tu es là. » C’est vrai. J’ai commencé par une journée plus que maussade, je n’avais aucun désir de vivre. Je me sens animée, vivre un peu plus à présent. C’est différent qu’avec Yuann ou Solveig, il a cette chose qui me rend dingue que je ne pourrais expliquer. Un pouvoir mystique qui nous détruit autant qu’il nous lie. J’ouvre mon cœur, je ne mens pas, je ne mentirais jamais à Kai. Je n’ai plus ce désir, c’est déjà trop de se retenir sur la vérité de ma disparition. Je le regarde avec faiblesse, je suis un peu perdue et je le laisse me mener. Son regard me plait, me transperce et me devine.

Je sens mes joues rougir. Un mince sourire trahit ma pensée. Oui… J’ai envie de lui dire « Oui, tu es important pour moi » et chaque jour plus encore. Mais combien de temps avant qu’il ne me fasse souffrir comme Morgan l’a fait ? Mon visage devint plus « sombre », plus effacé de mon état d’esprit à présent que Kai changeait de ton lui aussi. Plus solennel, trop sérieux. Je souris tristement quand il m’avoue tenir à moi. J’ai envie de m’en aller. « Tu dis ça mais tu ne sais pas encore tout de moi, Kai. Tu pourrais être apeuré de connaitre la personne que je suis. Tu me fuirais comme la peste. » Pourquoi n’ai-je pas confiance en Kai ?

Tellement de questions s’imposent.
Et l’incapacité de les formuler.
Être incapable de tout dire par peur de le perdre.

Je le surprends mais je sais… Je sais que s’il savait que je suis à la tête d’un cartel mafieux, que la richesse de ma famille se porte sur des trafics illégaux, sans parler du sang que j’ai sur les mains. Il serait dégoûté et je ne serais plus rien pour lui qu’une femme répugnante. Je tressaillis à cette idée et préfère m’écarter de lui. Quelques centimètres, ou même beaucoup, assez pour que mon dos touche le dossier. « Maintenant que tu sais que je vais bien, tu devrais rejoindre ta copine. Elle ne va pas apprécier que tu sois avec moi après ce qu’il s’est passé au Ryokan. Même après deux mois, mes sentiments n’ont pas changés à ton égard, Kai. »

Même après la douleur que m’impose Morgan.
Même si Solveig a changé la donne.

Je ne pouvais pas me laisser aller à corps perdu pour Kai, tenter de le séduire était impossible. Je m’étais faite la promesse de ne plus être ce genre de fille dévergondée qui n’a aucun respect pour les gens. Oh combien même si je déteste cette fille d’être avec Kai, de m’empêcher de le séduire pour être encore plus séduite à mon tour. Je suis loin de tout savoir, moi aussi…



J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyDim 15 Mar 2015 - 22:58

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty


J’ouvre la bouche de surprise et tente de la refermer, doucement, mais sûrement. Okay, je ne m’étais pas du tout attendu à cette réponse. Donc, je ne connais pas tout de Gia. J’ai envie de m’exclamer encore heureux, ou une connerie du genre, mais le ton de l’italienne et sa façon de s’être exclamé me calme bien vite dans mon envie de déconner. Malheureusement. Car malgré ce qu’elle peut dire, je sais très bien que je ne pourrais pas fuir comme la peste la belle femme. Oh si, je peux en fait ! Mais simplement si je me trouve séquestrer par Théa, ou un truc du genre. Sinon, impossible. Inconsciemment, je me retrouver proche d’elle. A un moment ou un autre. Et je ne fuis pas. Je ne fuirai jamais. J’en suis tout simplement, incapable ! Je penche la tête sur le côté, curieux de ce qu’elle vient de dire et lui demande, sans gêne. « Et qu’est-ce que j’ignore ? J’ai envie de connaître ce que je ne sais pas. » Même si elle n’en a pas envie. Ah oui, soyons franc, la façon dont elle me la dit n’est pas une invitation à la discussion, loin de là ! C’est plutôt un truc qui fait dire : Casses toi avant que tu sois au courant de trop de choses et que je sois obligée de cacher ton cadavre quelque part dans mon jardin. Vaux mieux faire gaffe quoi ! Gia s’éloigne de moi, se redresse, je la regarde, déçu qu’elle rompe notre proximité, mais compréhensif. Presque remerciant que ce soit elle qui l’ai fait. J’attends qu’elle me réponde. Qu’elle me dévoile ce qu’elle cache.

Mais les mots qui suivirent furent plutôt un coup de couteau qu’elle m’assène, sans le savoir. Je détourne mon visage, décide de regarder la décoration de la pièce pour éviter de regarder Gia en face. « Ouais, elle a pas apprécié. » Commençais-je en continuant à regarder partout, sauf dans la direction de l’italienne. J’évite soigneusement de lui jeter ne serait-ce qu’un petit regard. Je prends sur moi. Et c’est le plus dur. Je pense à Théa. A ce qu’il s’est passé tout à l’heure, mon cœur se serre, mes lèvres se tordent et l’envie de pleurer revient au galop alors que je pensais avoir vidé mon corps de toute substance liquide possible en quelques heures. A croire que le corps humain regorge de réserves qu’on préfère ne pas connaître dans ces circonstances. En tout cas moi, j’aurai préféré les ignorer. Finalement, je souffle profondément, expirant l’air qui s’était bloqué dans ma gorge. Je n’y arrive pas. Je me lève et me dirige vers la porte tout doucement. Je me tourne vers Gia, sans même savoir ce que je m’apprête à dire. Je sais que mon regard est triste, même si je tente de le cacher c’est raté. « Ma copine, comme tu dis, m’a jeté de chez moi. » Voilà, c’est dit. « Je venais demander de l’hospitalité, mais en fait, laisses tomber, je vais aller en ville, je trouverai bien quelqu’un pour me loger. » Je tourne la poignée de la porte et me retiens de craquer. Prêt à partir. J’ouvre cette foutue porte pour m’en aller. M’éloigner de cette maison. De cette femme. De Santa Monica et de cette journée de merde. Je croie que je vais aller dormir sur la plage. Pleurer. Seul. Face aux vagues. Je n’ai même pas mon portable avec moi. Ouais, au moins l’océan ne viendra pas me faire de mal.



FRAT LOVE:
 


Stay with me - Kai & Gia 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Stay with me - Kai & Gia 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyJeu 19 Mar 2015 - 2:04

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty

Oh won't you stay with me?
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  


J’aimerais tellement que mon histoire avec Kai devienne bien plus qu’une attirance, mais c’est impossible. Il aime trop cette fille sinon il serait déjà en train de me serrer dans ses bras, de m’embrasser et me dire que je suis bien mieux qu’elle. Mais ce n’est pas le cas. Je sens même que c’est un combat perdu d’avance. Et puis, s’il savait qui j’étais vraiment, il me répudierait. S’il vient à savoir plus tard, il s’éloignerait tout autant.

Autant repousser tout d’un coup pour ne pas souffrir maintenant. Après tout, ce n’est qu’une attirance, une simple et légère, peut-être même que physique. Kai voudrait bien savoir qui je suis mais je ne veux pas. Je reste silencieuse à ce sujet, je n’ai pas le désir de le relancer, ni même qu’il me pousse à lui avouer certaines choses. Je ne suis pas sûre de pouvoir lui faire confiance, sa copine n’a pas pu, alors imaginez-vous bien que je n’en ai pas envie non plus.

C’est alors que mes mots eurent un impact plus… dévastateur que je ne le pensais. Je lui ai parlé de sa copine et là, plus personne, comme s’il s’était passé quelque chose. Je n’ai pas besoin de réfléchir très longtemps. « Elle n’a pas apprécié ». Alors, il lui a dit… qu’il m’a embrassé… je suis fautive d’y avoir répondu mais honnêtement, ce n’est pas à moi de dire « non ». Je ne trompe personne, je réponds à un désir qui me ronge, tout simplement.

Kai commence à s’en aller, je ne cesse de le regarder. Il est triste, je le ressens. Quand il parle, ça ne fait que confirmer mes soupçons. Elle l’a jeté dehors, elle ne veut plus le revoir. Bizarrement, je revivais ma scène de rupture avec Edward, j’en tressaillis. Seulement, je n’aime pas qu’il vienne me voir pour « être loger », comme si c’était à moi de le faire alors qu’il me prend et me jette tout en trompant sa copine. Je l’entends sortir et je suis obligé de le suivre.

Je prends son bras pour le retourner, qu’il me fasse face. Et malgré moi, je lui mets une claque. « Putain, Kai ! C’est toi qui as déconné ! Je te l’ai dit après le ciné que j’étais incapable d’agir autrement envers toi, j’ai pris sur moi au Ryokan mais c’est toi qui m’a embrassé en premier ! Putain, comment tu peux venir me demander ça, Kai ? Moi, j’ai envie que de t’embrasser, de me serrer dans tes bras, de faire l’amour avec toi… J’ai envie de tellement de choses et je dois te loger parce que tu m’as embrassé en premier en sachant que je suis incapable de résister ?! Sérieux, je tiens à toi mais arrêtes de jouer avec moi, merde ! »

Mes mots sont durs, peut-être même injustes. C’est pour cette raison que mes bras viennent entourer le cou du delta pour le serrer contre moi. Je gagnais de la hauteur grâce aux quelques marches et je le gardais contre moi. « Désolé… » Je ne devrais pas avoir dit ça à Kai alors qu’il venait de se faire jeter par sa copine, et on ne peut pas dire qu’il en est heureux. Lentement, je descends quelques marches pour me mettre à sa hauteur pour déposer un baiser sur sa joue. « Tu vas rester dans une chambre au Ryokan, c’est mieux pour toi… pour nous… si tu restes ici, je serais tentée de me glisser dans tes bras la nuit et pas que pour coucher, crois-moi… » Il peut demander à Yuann le nombre de fois que je l’ai appelé pour qu’il vienne…

Si j’avais Kai dans la chambre d’à côté, à chaque cauchemar, j’irai me réfugier dans ses draps, je le sais. J’ai tellement besoin de quelqu’un H24 pour moi, surtout le soir. Mais même si j’ai des employés, je reste seule, je me sens… seule. Alors, avoir Kai… je n’ose pas imaginer le besoin que je ressentirais de me réconforter dans ses bras.




J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyDim 19 Avr 2015 - 21:44

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty


Je n'aurai pas dû venir. J'aurai dû partir loin et tout claquer derrière moi. Mais qu'elle idée de venir ici ? Okay, ce n'était pas loin, mais c'est encore pire maintenant. La main de Gia percute rapidement mon visage, je sens ma joue qui picote. Mais j'ai le regard vide, je n'ose même pas la regarder, je comprends que la moitié de ce qu'elle est en train de me dire. Comme si elle parlait dans un téléphone qui ne captait pas, un son lointain. J'ai limite envie de lui demander de parler anglais, ça sera plus utile pour moi que le martien. Mais je n'arrive pas à me sortir de cette pensée noire. Le rapprochement avec elle me réveille quand elle me prend dans ses bras, j'arrive alors à articuler péniblement un pacotille: " Je sais. " Finalement mon cerveau a compris ses mots, ses phrases et en quelques secondes à reconstruire tous les reproches qu'elle venait de me faire. Sûrement grâce à un savoureux mélange avec mes souvenirs, mes conneries et mes débilités. Ben oui, faut quand même être un peu stupide pour faire ce que j'ai fais. Gia s'excuse et je ne comprends pas pourquoi. C'est moi qui ai foutu la merde partout, ce n'est pas à elle d'être désolée. Je fronce les sourcils et la regarde après qu'elle ai déposé ce petit baiser sur ma joue. " Tu n'as pas être désolée, c'est ma faute. " Cela me paraît tellement logique que j'ai l'impression d'être entré dans un monde parallèle et que ce n'est plus la même Gia qui est face à moi. Cet  épisode de crash d'hélicoptère l'a détraquée ou quoi ?

Sa proposition est adorable, mais sur le coup je ne sais pas si elle souhaite réellement que je reste. Mon état me pousse pourtant à dire totalement autre chose. " J'ai peut-être besoin de compagnie finalement. " Pour éviter de pleurer toute la nuit et ne pas réussir à dormir. " Enfin, comme tu veux, je peux partir sinon aussi. " C'est un peu ce que j'ai commencé à faire avant que tu ne me rattrapes d'ailleurs. C'est peut-être mieux pour nous. Pour toi. Pour tout le monde. Oui, pour moi, on s'en fou. J'ai fais bien assez de mal pour avoir le droit de souffrir aussi. " Tu dois sûrement avoir besoin de te reposer. " Et moi d'aller déprimer dans un coin. Sans lumière. Avec ma tristesse pour m'accompagner et mes pensées. Demain je retournerai chez moi, la nuit porte conseil il paraît. Espérons que ce soit le cas aussi pour les femmes trompées ... Han, je m'étais juré de ne jamais faire ça à Théa, je me rends compte finalement que je suis comme tous les autres mecs et je m'auto déteste un peu plus qu'avant. " Oh ! Et un de ces quatre faudra que tu me racontes ce que je ne connais pas de toi. " Tentais-je de dire avec un sourire pour faire semblant que j'ai encore de l'humour. Et dire que c'est la réplique la plus amusante que j'ai en stock à cet instant précis ... Lamentable le Kai Norton.



FRAT LOVE:
 


Stay with me - Kai & Gia 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Stay with me - Kai & Gia 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyDim 7 Juin 2015 - 12:44

Gia Leonetti
Gia Leonetti
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Age : 27
Date d'inscription : 28/02/2014
Célébrité : Shanina Shaik.
Crédit avatar : ANOMIE (signature : LIZZOU)
Messages : 2942
Nationalité / origines : Américaine (nationalisé), Italienne (adoption) et Sicilienne (naissance).
Situation : En couple
Avec qui ? : Kai Norton
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : a fait une Licence en Langues (Italien/Anglais).
Job/Métier : Business-woman
Adresse de résidence : Santa Monica.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty

Oh won't you stay with me?
Kai & Gia.
fiche par ©century sex  


Tout est allé toujours trop loin avec Kai. Je le désire autant que je veux le repousser. La souffrance est de mise si je l’accepte à mes côtés. Je n’arrive pas à dormir correctement, je n’arrive pas à avoir une vie normale… Kai m’empêche d’être normale. Le gifler pour mieux le câliner après… C’est tout moi, je m’en veux. Il ne m’en veut même pas, je comprends alors qu’il est triste, qu’il est touché par ce qu’il lui arrive.

La présence de Kai… je ne sais pas comment faire. Je me connais, j’aurais envie d’être à ses côtés mais c’est ce qu’il souhaite non ? Avoir quelqu’un à ses côtés, non ? Je ne sais pas… Je m’étais efforcée depuis plusieurs temps avant même mon kidnapping à être sage, à ne plus faire de bêtises. Même si techniquement sa copine ne devrait plus être un souci… je n’ose pas. Je pourrais…

L’égoïsme. Je crois que c’est ce qui me caractérise. Je pense seulement à ma souffrance autant physique et morale en oubliant que d’autres personnes proche comme Kai pouvaient souffrir. Ce n’était pas la même intensité, la même force mais ça faisait mal quand même. La réflexion continue dans ma tête alors que les mots de Kai me parviennent.

« Oui mais… » essayais-je de dire. Me reposer… C’est vrai que mon corps réclame du repos, de la nourriture mais je pense que nous recherchons tous les deux la même chose même si je n’ose pas l’avouer. Avoir Kai à mes côtés ne serait-ce que pour quelques temps ça me ferait du bien. Lentement, mes doigts descendent le long de son corps pour rejoindre celle de Kai, mon regard remonte pour se figer dans le sien.

« Restes quelques jours, avec moi. Je suis trop fatiguée pour attenter à tes vertus, de toute façon. » Je tente de rire mais ce n’est pas ça non plus. Le monde n’est pas rose, je l’ai bien compris mais ça ne sert à rien de repousser ce qui pourrait être bon. Frapper, violenter par les mots, ça ne sert pas à aller mieux. « On a besoin un peu de l’un de l’autre, en ce moment, non ? On fait … comme ça… pour l’instant ? »


J'ai décidé que ma vie était trop simple...  

Je veux vraiment la compliquer avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia EmptyDim 5 Juil 2015 - 15:33

Kai Norton
Kai Norton
Dieu du stade
Dieu du stade
Age : 25
Date d'inscription : 16/04/2014
Prénom : Anaïs alias Nana
Célébrité : Adam Gallagher
Crédit avatar : Poetically Pathetic
Messages : 5264
Nationalité / origines : Américain
Situation : En couple
Avec qui ? : Gia Leonetti
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Sport-études basket ball + 6e année en Management
Job/Métier : Vendeur chez Foot Locker (Walmart) durant son temps libre
Adresse de résidence : Loft à Santa Monica, avec grace
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Eden
Voir le profil de l'utilisateur

Stay with me - Kai & Gia Empty


Je ne saurais dire quelle est cette pression qui nous entoure, mais on ressent cela d’une façon très étrange. J’ai envie de me terrer dans un trou et de ne plus en sortir. J’ai cru qu’en venant ici, Gia pourrait m’aider à aller mieux, peut importe la façon, un soutien, enfin quelque chose quoi. Mais finalement, c’est pire. Et pourtant, au fond de moi, je pense avoir bien fait. Je dois être sacrément con alors. Ou triste … Très triste oui.  Je perds de mon intellect quand je suis triste, en dépression, la déprime ne me réussit pas. Et ben, qu’est-ce que c’est joyeux comme pensée dis donc !

« Merci Gia. » Glissais-je doucement. Finalement, après tout ce que j’ai pensé et ce sacré moment à me faire gifler, elle accepte de m’aider, ou du moins, pour ce soir. Rester plus longtemps va probablement me mettre mal à l’aise, mais nous verrons ça plus tard. Pour cette soirée, il vaut mieux se reposer. Même sans dormir, fermer les yeux et laisser le corps gagner un peu de repos. C’est toujours mieux que rien n’est ce pas. « On fait comme tu veux. » Finis-je par dire calmement tout en lui déposant un doux baiser sur sa joue. Une dernière pensée va à Théa. Continuer risque d’être difficile, très difficile même.


FRAT LOVE:
 


Stay with me - Kai & Gia 15010401232481345

CLIQUES SUR LE COW BOY Stay with me - Kai & Gia 1601312334
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Stay with me - Kai & Gia   Stay with me - Kai & Gia Empty

Contenu sponsorisé

Stay with me - Kai & Gia Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Stay with me - Kai & Gia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oriane Ω stay alive. (finiiiiiiii)
» Oh darling stay with me | KALEY ♥
» guitatre electrique!!!
» Stay down and calm your anger, little fighter
» ~ Should I stay or should I go ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: