Le Deal du moment :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien ...
Voir le deal

Partagez
 

 On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptySam 14 Fév 2015 - 22:53

avatar
Invité
Invité

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 



Léonie entendit le bruit d’une porte mais elle pensa que c’était dans son rêve et n’ouvrit donc pas les yeux, seulement quand une énorme masse s’abattu sur son lit et qu’elle se retrouva sans couverture sur elle elle se mit à grogner, encore endormi et fini par ouvrir les yeux pour voir Liam allongé à côté d’elle. Elle le poussa alors le plus fort possible mais bon vous avez vu la taille de ces bras à celui-là ? C’était impossible de le pousser d’un centimètre. « Bon sang Liam tu fais chier ! Aller bouge de mon lit la casse toi ! » Oh oui j’ai peut-être oublié de préciser mais miss Caldeira le matin il ne faut surtout pas l’énerver car elle risque d’être grognon pour toute la journée, et surtout il ne faut absolument pas la réveiller aussi brutalement.  Pourquoi Liam était-il dans son lit ? Et bien pour la même raison qui l’amène à y venir depuis une semaine parce que les stores de sa chambre ne ferme plus et il y a des travaux dans la rue et les ouvriers commence à 8h du matin du coup sans store déjà le soleil le réveille et en plus il entends tous les bruits dehors ce qui l’empêche de se rendormir, enfin en tout cas c’est l’excuse qu’il a sorti à la brunette pour venir squatter son lit la première fois « Sérieux Liam fait réparer tes stores j’en peux plus » On est samedi elle allait passer son après-midi à faire du bénévolat alors bien sur elle espérait pouvoir dormir mais non c’était sans compter sur monsieur Winterbell qui en avait décidé autrement, parce que avec lui à côté d’elle impossible de dormir, il tirait la couverture, n’arrêtait pas de bouger, on aurait dit qu’il faisait les montagnes russes à côté d’elle. Et là vous vous demandez mais c’est qui Liam en fait ? Enfin pour ceux qui ne l’ont pas encore compris en tout cas et bien c’est son colocataire, depuis 6 mois presque maintenant. Oui à la rentrée scolaire 2014-2015 la jeune française avait décidé de prendre un appartement pour elle, de partir de chez ses parents et puis elle c’était dit que pour un premier appart pourquoi ne pas tester la colocation. Ben croyez-moi c'est dans des jours comme ça qu’elle regrette, mais bon disons qu’il y a d’autre aspect de cette colocation qui sont plus agréables m’enfin je n’en dirais pas trop bande de curieux. Enfin quoi qu’il en soit vu qu’elle connait Liam depuis des années bientôt il lui avait proposé et naturellement elle avait accepté cette colocation même si à l’époque elle pensait que chacun dormirait dans sa chambre tout naturellement. « Tain mais laisse-moi ma couverture au moins » Elle tira la couverture, et alluma son portable pour voir l’heure : 9h04 bon elle n’arriverait jamais à se rendormir maintenant c’était certain « Tu sais qu’on a un canapé ou tu peux dormir aussi ! »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptyJeu 19 Fév 2015 - 22:19

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 



Du repos… qu’est-ce que j’aime ça. Je me donne à fond dans mon stage. J’espère pouvoir réussir mes études pour être à la hauteur de mes ambitions. Je comptais bien dormir jusqu’à midi, au moins. Mais en ce moment, les travaux dans la rue où ma chambre donne m’empêchent de pouvoir dormir jusqu’à plus longtemps que 8h30. Fort heureusement, la chambre de Leonie échappe à ce souci. C’est pour cette raison que je me lève encore en pyjama et traverse l’appartement. Je m’allonge à ses côtés, sous la fatigue et le besoin de dormir, je me laisse tomber sur le lit lourdement. Avec la fraicheur du moment, je tire un peu la couverture de la jeune femme.

Elle se plaint de ma présence mais je suis bien trop fatigué pour comprendre les mots qu’elle me dit. J’ai juste envie de sombrer lourdement dans les bras de Morphée. Je grogne et me serre contre le coussin. Il a l’odeur de la jeune femme mais fort heureusement, elle sent bon alors ça ne me dérange pas. J’essaie de me détendre et faire le vide pour ne plus entendre la voix de Léonie. Plus le temps passe, plus je pense que je vais m’endormir. Mais non ! Leonie se plaint encore et encore !  Je grogne alors qu’elle me rappelle que nous avons un canapé. Sauf que voilà… j’ai mes raisons d’être ici. Et je suis un peu trop direct et honnête pour me retenir de les lui dire avec une voix à moitié cassée :

« Ton lit est mieux. »  

Je frissonne à cause d’un léger courant d’air, pas fort mais je le sens. Un râle s’échappe de ma bouche, il faut trouver une solution et je n’en ai qu’une seule en tête.

« Bon, je veux dormir moi ! »

Je me tourne vers la jeune femme et glisse mon bras autour de son ventre pour la rapprocher au plus près de moi. On se retrouve blottis l’un contre l’autre, son dos collé contre mon torse, mes jambes suivant les courbes des siennes. Puis je rabats la couette sur nous, on se retrouve alors tous les deux enveloppés chaudement.

« Allez, dors ! »

J’ordonne et ferme les yeux. Je vais pouvoir enfin dormir. Des garçons seraient bien coquins de penser le bonheur que c’est d’être ainsi contre le corps de la jeune femme. Je le connais bien mais le sommeil remporte la palme dans mes priorités. J’ai envie de profiter du reste de la matinée à dormir. Le souffle chaud et lourd, je me sens presque emporté…





by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptyMar 24 Fév 2015 - 16:42

avatar
Invité
Invité

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 


Cela fait environ 6 mois qu’ils vivent ensemble et 4 ans qu’ils se connaissent pourtant Liam ne semble toujours pas avoir compris que la brunette n’est pas vraiment du matin. Enfin en tout cas soit il n’a pas compris soit il le fait exprès pour l’énerver ce qui ne serait pas non plus très étonnant venant de sa part. Quoi qu’il en soit ce matin Léonie avait envie de faire la grasse matinée et à cause de lui elle se retrouve réveillée à a peine 8h30 du matin autrement dit bien trop tôt. Il était hors de question qu’il reste la comme si de rien n’était à essayer de se rendormir tranquillement. Elle le bombarda donc de paroles pour tenter de lui faire quitter sa chambre mais c’était perdu d’avance elle le savait déjà mais comme on dit l’espoir fait vivre. « Evidemment que mon lit est mieux c’est bien pour ça que je ne vais pas sur le canapé, mais c’est MON lit » Elle soupire une fois de plus lorsqu’il râle parce qu’il veut dormir, elle aussi elle veut dormir qu’est-ce qu’il croit ? Qu’elle veut faire une partie de Monopoly ? Soudain il la tire vers lui en passant son bras autour d’elle si bien qu’elle se retrouve collé contre lui presque sans aucun moyen de bouger. Elle ne dit rien après ces dernières paroles, seulement un dernier soupir. Il a envie de dormir et elle aussi c’est un fait seulement Léonie a toujours eu beaucoup de mal à se rendormir une fois qu’elle est réveillée et la être collée à Liam n’arrange rien du tout. Elle arrive presque à discerner chaque muscle de son torse contre son dos, elle a l’impression qu’elle pourrait presque en dessiner les contours tellement son corps est collé au sien. Cette fois c’est sur elle n’arrivera jamais à se rendormir pas maintenant qu’un tas d’idées lui ont traversé l’esprit. Malgré tout elle reste quelques minutes silencieuses, ne sachant pas vraiment quoi faire, et puis zut si elle n’arrive pas à se rendormir pas question que lui il ait le droit de dormir, surtout dans son propre lit. Elle pousse alors son bras et se décolle de lui avant de se tourner pour être face à lui. « Bon maintenant sa suffit sors de mon lit Liam, aller debout » Il n’a presque aucune réaction et sa a le don de l’exaspérer encore plus « Je n’arrive pas me rendormir maintenant que tu m’as réveillée et si je ne peux pas dormir il n’est pas question que toi tu puisses ! » Elle le fixa alors avec un regard noir attendant qu’il daigne ouvrir les yeux. Ses yeux dévièrent sur son torse musclé pendant quelques secondes à peine avant qu'elle ne se re-concentre sur lui, c'était pas l'heure de fantasmer.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptyVen 27 Fév 2015 - 20:22

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 



Ah les filles, toujours à ronchonner, à rouspéter. Elles peuvent mais nous, on n’a pas le droit, c’est ça ? Ça se trouve, c’est à cause de ces petits trucs là que je suis devenu un homme qui préfèrent la compagnie des hommes que celles des femmes, même si c’est plus sexuellement où je me sens plus comblé. Je n’en sais rien et à vrai dire, je ne cherche pas à philosopher de mes préférences sexuelles entre l’homme ou la femme, j’ai envie de dormir, tout simplement. Je n’écoute plus Léonie mais Morphée qui m’emporte dans ses bras, enfin, qui essaie. Aillant adopter la stratégie du « câlin » pour qu’on profite tous les deux de sa couette histoire d’en profiter. Je plonge, ça y est, je vais pouvoir retrouver le repos que je désirais depuis des jours.

Mais Léonie est si égoïste. La demoiselle commence à s’agiter mais je suis bien trop prêt à m’endormir que je ne fais pas attention aux mots qu’elle peut avoir à mon égard. J’ai cru entendre qu’elle ne voulait pas me laisser dormir, mes yeux papillonnent lentement pour tomber sur une Léonie qui ne parlait plus et regardait mon torse. J’ai bien capté son regard juste avant qu’elle ne remonte au mien. Même si je suis endormi, ça m’arrache un petit sourire d’amusement : « Tu étais en train de me mater. Cochonne. » En réalité, ça me fait plaisir autant que je m’en moque un peu qu’elle en profite. Mais je ne compte pas décoller de là. « Laisses-moi dormir, sois pas égoïste Léo, j’ai trop besoin de repos ! Ce serait l’inverse, je t’accepterais avec plaisir ! »

Je grogne, il y a de quoi ! Je manque de sommeil à cause des travaux. Je décide de pousser légèrement Léonie pour me mettre sur le ventre et enfoncer ma joue contre l’oreiller dans l’espoir de dormir. Je ne suis pas paresseux mais là, il faut que je me repose. Elle peut bien partager un peu ! Je me ferais pardonner plus tard. « Prends-ça pour un entrainement quand tu seras mariée. » miaulais-je en tendant de dormir à nouveau.






by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptySam 28 Fév 2015 - 17:45

avatar
Invité
Invité

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 


Il pense surement qu’en me faisant un câlin je vais tranquillement me coller contre lui et ne plus rien dire mais c’est mal me connaître. Si seulement il suffisait d’un câlin pour que je reste sage cela se saurait depuis longtemps et pleins de gens auraient déjà utilisé cette stratégie. Pourtant Léonie lui laisse croire qu’il va pouvoir s’endormir, elle ne réagit pas de suite, et oui machiavélique la petit française. Est-ce qu’il y a vraiment cru ? Probablement car il a tellement envie de dormir apparemment qu’il n’a surement même pas fait attention à ce qu’elle a pu dire ou bien même à si elle se trouvait encore dans le lit ou pas. Malheureusement pour elle alors qu’elle tente une fois de plus de le faire sortir sans qu’il ne réagisse elle laisse son regard divaguer et bien sûr comme par hasard monsieur ouvre les yeux à ce moment-là ! Il a un radar ou quoi ? « N’importe quoi ! Il y a rien à mater en plus » Ben oui elle n’allait pas non plus avouer qu’elle aimerait bien avoir un mec foutu comme lui tous les jours dans son lit hein ? Oui un mec foutu comme lui mais qui ne la réveillerait pas par contre. « Forcément tu m’entendrais même pas si je venais me glisser dans ton lit ! On pourrait bien y mettre un éléphant que tu ne t’en rendrais pas compte tellement tu n’entends rien quand tu dors ! » Elle ouvrirait bien les volets et la fenêtre pour le faire sortir mais ça allait également lui agresser les yeux alors elle décida de chercher une autre approche. « Mon mari je l’accepterais volontiers mais t’es pas mon mari » Elle planta son regard sur lui pour le fusiller seulement il ne la regardait même pas, bien trop occupé à trouver une position confortable pour son petit minois. Ca y est sa patience avait atteint son maximum « Bon maintenant ça suffit, tu sors de mon lit ou c’est moi qui te sors ! » Bien sûr il n’avait aucune réaction comme depuis le début alors elle se mit à genoux pour avoir le plus de force possible et se mit à le pousser de toutes ces forces. Et à croire que la mauvaise humeur lui donnait des forces car il reculait peu à peu, centimètres par centimètres, la gloire arrivera lorsqu’il s’écrasera par terre en grognant. Pourtant elle l'aime bien d'habitude son cher colocataire, mais quand il dors dans sa chambre. Parce que dans les rêves de la brunette lorsqu'il vient dans son lit ce n'est surement pas pour dormir.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptySam 28 Fév 2015 - 22:32

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 



Quelle menteuse ! Je l’ai vu, elle me matait et elle ne veut pas l’avouer. Tss, les femmes, c’est vraiment des humains que je ne peux comprendre. Elles ne peuvent avouer la vérité, admettre simplement que c’est la vérité. Je roule des yeux quand elle dit que je ne saurais même pas si elle viendrait dans mon lit, que je ne le remarquerais pas : « Je te sentirais entrer dans mon lit ! Tu as un corps si froid qu’un glaçon si tu es pas sous ta couette ! » essayais-je de rétorquer à Léonie qui commençait à gâcher la possibilité de pouvoir m’endormir à nouveau. Elle abuse quand même ! Je l’accepterais dans mon lit volontiers et elle, elle ne veut pas. Quelle vilaine ! Je roule des yeux quand elle dit que justement « je ne suis pas son mari ». Je ne peux m’empêcher de lui rétorquer pour la taquiner : « Crois-moi que je ferais pas l’erreur de t’épouser, tu es trop vilaine pour ça ! » J’essayais de me faire plaindre. Mais Léonie ne voit pas ça de cet œil et m’ordonne sans aucune once de gentillesse à ce que je ressentais de m’en aller. A vrai dire, je me sens rancunier, je lui en veux. OK, on n’est pas obligés d’être de bons poils le matin, je le conçois mais si on « s’aide » pas en colocation, ce n’est pas la peine d’en faire et d’avoir chacun son appartement. C’est ça que je ne comprends pas, qu’elle réagisse ainsi alors que son lit est assez grand pour nous deux. Ce n’est pas comme si on ne se connaissait pas. Des années d’amitié avant de se mettre en colocation, ce n’est pas rien. Je rêve pour que les travaux se fassent de son côté et qu’elle comprenne mon calvaire. Que j’ai besoin de sommeil. Je ne lui en veux pas tellement mais je me sens de très mauvaise humeur à cause de la fatigue et de son comportement. Je décide alors de me lever mais pas seulement, je prends les pieds de la jeune femme pour l’attirer vers moi et la poser en sac à patates sur mes épaules. « T’es vraiment la fille plus égoïste ! » tout en lui mettant une petite fessée sur son popotin. Et pour la peine, j’ouvre la fenêtre puis les volets. La lumière agresse mes yeux mais tant pis ! Le jour éclaire à présent toute la pièce. « Je serais dans la cuisine pour boire du café. » conclus-je en la reposant sur le sol. C’était juste histoire de la faire chier, de me venger et de la réveiller. Depuis le salon, je lui lance : « Si tu retournes te coucher, crois-moi que je t’empêcherais de dormir ! »




by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptyLun 2 Mar 2015 - 21:10

avatar
Invité
Invité

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 


« C'est toi le glaçon moi je suis chaude ! » Rho bande de pervers, elle ne veut pas dire qu’elle est chaude mais son corps, fin sa peau quoi, enfin bref vous avez compris faîtes pas semblant.  Et puis le matin elle manque un peu de réparti, on dira que c'est la fatigue voila tout.« Oui et ben moi je plains celle qui t’épousera parce que tu fais que de te plaindre et de grogner » Elle souffla et fronça les sourcils. En plus elle est sûr qu’il rêve de l’épouser, c’est la femme parfaite, c’est juste qu’il ne veut pas l’avouer mais il ne peut pas résister à son charme. Presque une demi-heure qu’il s’est installé dans son lit, une demi-heure qu’elle est réveillé et enfin, oui enfin il se décide à aller voir ailleurs. Elle a presque envie de crier hallelujah lorsqu’il se lève mais bien sûr il n’allait surement pas la laisser se rendormir tranquillement ça aurait été trop demandé. « Liam pose moi par terre !!! » Qu’il ouvre les volets, la fenêtre, tout ce qu’il veut d’accord mais qu’il la porte comme un sac à patate ça sa la rendait folle, non mais oh ! C’est une princesse on la porte comme une princesse ! En plus monsieur en profitait pour lui taper les fesses, sac à patate, tambour, elle incarne tous les rôles avec lui. Finalement il la repose sur le sol et elle lui lance un regard outré qu’il ignore en partant dans la cuisine. Bien sûr elle n’allait pas retourner se coucher maintenant, il serait impossible de se rendormir même s'il n'était pas là pour l’en empêcher. Même s’il continuait à l’embêter elle savait qu’il lui en voulait un peu de ne pas l’avoir laissé dormir tranquillement, et cela se confirma lorsqu’elle arriva dans la cuisine et qu’elle le vit en train de ronchonner en faisant son café. La mauvaise humeur de Léonie était passé et maintenant elle n’avait qu’une envie c’était de l’emmerder un peu. Oui oui elle est très lunatique comme fille, elle change d’humeur toutes les 5 minutes, bon sauf s’il y a vraiment de bonnes raisons pour qu’elle soit en colère mais là ce n’était pas le cas. Alors tandis qu’il était de dos elle courut sur lui et lui sauta sur le dos, s’agrippant à son cou et croisant ses jambes autour de sa taille « Tu boude Liamounet ? » Bien sur le surnom était aussi pour l’embêter, elle resta accroché comme ça avec un sourire enfantin sur les lèvres qui la rend tellement mignonne «La prochaine fois je te laisserais venir promis » Oui oui toute cette comédie pour que finalement elle l’accepte un autre jour, c’est tout Léonie ça.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptyJeu 19 Mar 2015 - 1:52

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 



Leonie est vraiment à part comme fille. Elle s’invente toutes les raisons du monde pour penser qu’elle a raison ou du moins, qu’elle n’est pas en tort. Ça ne tue personne de partager son lit, surtout que c’est le principe de base d’être en colocation : partager. Et je me sens un peu rancunier envers la demoiselle. J’ai besoin de sommeil et j’en manque cruellement. Alors, autant qu’elle aussi, elle en manque pour comprendre ce que je vis et peut-être, accepter ma présence la prochaine fois. Dans la cuisine, je ronchonne et ne lui accorde pas vraiment la parole. Je sens que ma tête va exploser et que mon corps va se mettre en mode « pause » le temps de recharger les batteries. Mais impossible, trop de soleil et même depuis la cuisine, on pouvait entendre les travaux. Je n’entendis même pas la demoiselle courir pour me sauter dessus. Je renverse la moitié de mon café sur le sol. Si je boude, faut-il vraiment que je lui réponde pour la mettre au courant. Elle promet qu’elle me laissera dormir la prochaine fois… Je pousse un soupir : « Tu aurais pu me laisser dormir ce matin, je ne serais pas en train de boire mon café avec l’envie de te mettre deux bonnes fessées… » Il suffirait que je glisse mes mains dans mon dos pour faire claquer sa peau, la teintée légèrement. Je ne suis pas non plus un homme violent. « Tu pourrais te balader à poils, coucher avec moi pour te faire pardonner, ça ne changera pas cette migraine qui me donne pas tellement envie d’être gentil avec toi. Tu es au courant que je ne dors quasiment plus ? J’ai un doctorat en cours, je sais pas si tu te rends compte de l’importance que c’est ! » Je suis bougon, et alors ?! Je bois quelques gorgées de mon café histoire de me donner un peu d’énergie puis je pose la tasse sur le plan de travail. Je recule un peu pour que les fesses de Léonie rencontrent le plan et me permette de me retourner pour faire face à la demoiselle. Quand je la regarde droit dans les yeux, je m’adoucis finalement… « Comment je fais pour ne pas te détester, hein ? Je me le demande des fois ! Depuis le temps que je te supporte, on devrait me donner une médaille ! » Je tire la langue et reprend ma tasse. La caféine commence à faire son effet. Bon dieu que la journée va être longue.




by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptyJeu 19 Mar 2015 - 14:48

avatar
Invité
Invité

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 


Lorsqu’elle le rejoignit dans la cuisine et qu’elle vit qu’il continuait à faire la gueule elle comprit alors qu’elle y avait peut-être été un peu fort. « Je t’autorise à me mettre ces deux fessées, je sais que t’adore ça » Dit-elle en riant légèrement mais apparemment il ne semblait pas apprécier son humour ce matin. C’est vrai elle aurait pu le laisser dormir tranquillement et se rendormir également, après tout si cela avait été le contraire et qu’il l’avait empêché de dormir elle aurait été beaucoup plus désagréable que lui au même moment. Mais que voulez-vous elle est borné et ne réfléchit pas toujours directement lorsqu’elle fait ou dit quelque chose. Pourtant maintenant elle commençait également à le regretter car par sa faute aucun des deux n’avait pu dormir, finalement elle avait été tellement têtue qu’elle c’était privée elle-même de sommeil et maintenant qu’elle y repense elle trouve ça complètement idiot. Lorsqu’il la gronda sans pour autant être méchant elle baissa les yeux, restant accrochée à lui elle finit par se retrouver assise sur le plan de travail, la tête baissée n’osant même plus affronter son regard. Ca y est maintenant elle regrettait réellement ce qu’elle venait de faire et cela se voyait sur son visage «Je… Je suis désolée… Vraiment Liam » Et peut être étais-ce son visage qui le radoucit car sa voix devint soudain moins dur à son égard. Elle sourit légèrement à sa remarque, bon bon c’est vrai peut être qu’il mérite une toute petite médaille mais pas un trophée non plus ça va elle n’est pas si insupportable que ça « Rhooo ça va fait pas genre je ne suis pas si chiante que ça non plus » Bon c’est sûr que aujourd’hui cela restait à prouver et ce n’était peut-être pas le meilleur jour pour lui dire ça, mais s’il regarde dans la moyenne, elle est quand même plutôt mignonne non ? Elle alla finalement se servir un verre de jus de fruits et prit un croissant. Elle s’apprêtait à le manger quand elle se rappela ce qu’il avait dit quelques minutes plus tôt, alors elle se posa à quelques pas de lui et pris une pause plutôt sexy avec son petit short et son débardeur et demanda « Et puis je suis sûr qu’elle te passerait ta migraine si je me baladais à poil ne dit pas le contraire » Provocatrice ? Non, enfin très légèrement. Pour bien appuyer sa réplique elle lui lança un regard sensuel.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptyJeu 19 Mar 2015 - 15:53

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 



Elle m’y autorise ? Léonie ne sait pas dans quoi elle s’engage avec moi. Je suis le genre de mec qui profite des choses qu’on lui offre. Mais je n’ai pas la tête à ça, puis toute façon, ce n’est que partie remise. Si un jour, c’est elle qui a un souci avec la possibilité de dormir, je ne me gênerais pas pour fermer ma porte de chambre ! – Je suis sadique, n’est-ce-pas ? Je me montre sévère avec Léonie, j’ai l’impression d’être l’adulte qui gronde l’enfant, c’est cette image que j’ai en tête lorsqu’elle s’excuse. Je ne dis rien mais me montre moins froid avec elle, je la taquine dans l’espoir qu’elle ne s’en fasse pas trop. Après tout, c’est les aléas de la colocation, ça ne pouvait pas être tout le temps parfait entre nous même si on s’entendait bien tous les deux depuis longtemps. J’ai un petit sourire quand elle se défend sur son tempérament « pas si chiante que ça ». « Si on n’aurait pas été dans un lit, je me serais amusé à filmer pour t’aider à avouer que si… » Et mon sourire s’agrandit encore plus. Quel chieur, sérieusement ! Mais, c’est juste un bon retour des choses. Eloigné de la jeune femme, je prenais le journal d’hier pour en lire quelques articles, tout allait pour redevenir normal entre nous quand la demoiselle rompt le silence. Mon regard se lève directement sur Léonie et je ne peux m’empêcher de la détailler dans sa « petite » tenue. A vrai dire, c’est simple : un short, un débardeur. Il y a pas mal de place à l’imagination, ce n’est pas vulgaire mais l’attitude de l’étudiante et sa posture ne peuvent me laisser sans réaction. Un petit sourire sur les lèvres, je me lève pour la rejoindre en me plaçant derrière elle, une main sur sa hanche, l’autre remontant de sa cuisse jusqu’à ses fesses. Alors que mes lèvres viennent doucement se plaquer à son oreille : « M’allumes pas, baby girl, j’ai des envies et une belle femme qui me cherche… » Et sans vraiment la préparer à la chose, une petite fessée fait rougir légèrement ses fesses. « Et il me faut plus que ton corps nu pour faire passer la migraine. » Je ris légèrement avant de m’écarter de ma colocataire. Je prends une orange sur la corbeille à côté d’elle avant de me rasseoir sur la chaise haute de la cuisine. Là, c’est vraiment de la provocation entre nous deux. Mais je préférais m’éloigner de la jeune femme avant de finir vraiment désireux de la toucher pour plus que de la taquiner. Après tout, Léonie est vraiment très belle, elle a de jolies formes, je ne peux rester insensible à son physique avantageux.




by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptySam 21 Mar 2015 - 13:54

avatar
Invité
Invité

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 


Léonie comprenait qu’elle avait mal agit, après tout ils sont colocataires, elles auraient dû accepter qu’il dorme un peu dans son lit, pourtant elle est loin d’être égoïste mais il faut croire que ce matin ce n’était pas le jour. De plus elle savait que si la même chose lui arrivait un jour il ne se fera pas prier pour la renvoyer chier et elle l’aura mérité c’est sur. Elle tira la langue à sa réflexion suivante, elle sait bien qu’elle est chiante mais sa fait son charme aussi non ? Et puis que voulez-vous ce n’est pas au bout de 24 ans qu’elle va arrêter d’être chiante alors il va falloir apprendre à la supporter avec ce tempérament c’est tout. Il finit par s’éloigner, journal en main, mais la brunette ne compte pas le laisser partir ainsi. Après cette légère « dispute » la jeune femme est maintenant d’humeur joueuse et puisqu’elle n’a pas pu dormir elle compte bien trouver une autre occupation et jouer avec lui en est une bonne. Léonie ? L’allumer ? Complètement, mais elle trouve ça assez drôle. Elle lui suit du regard lorsqu’il s’approche d’elle toujours ce sourire malicieux aux lèvres et tente de ne rien laisser paraître lorsque sa main glisse sur sa peau. Elle veut jouer avec lui et pourtant elle sait qu'elle sera surement la plus faible à ce jeu mais elle s'en moque. Léo sursaute très légèrement à sa fessée ne s’y attendant pas du tout et tourne la tête vers lui le voyant s'éloigner pour aller s'installer à nouveau dans la cuisine, serait-il en train de la fuir ? Bon sang zut alors elle qui pensait que son corps de rêve suffirait à le soigner, mais elle ne comptait pas s’arrêter la. Lorsqu’elle fait les choses c’est toujours à fond, lorsqu’elle lui a dit non pour dormir dans son lit elle n’a pas lâché l’affaire et là elle ne comptait pas s’arrêter en si bon chemin non plus. Elle ignorait pourquoi elle agissait ainsi, après tout Liam est vraiment sexy c’est vrai mais il n’a jamais été question de séduction ou de quoi que ce soit dans leur relation, ils sont amis, colocataire et il n’y jamais eu ou presque d’ambiguïté la dedans. Elle se rapprocha de lui alors et posa ses mains sur ses cuisses avant de lever légèrement la tête vers lui en demandant «Moi qui pensait que mon corps avait des pouvoirs magiques je suis déçu » Elle ne le lâcha pas du regard pendant quelques secondes avant de reprendre « Mais ce n’est pas grave dit moi ce qu’il faut pour te soigner dans ce cas et je verrais ce que je peux faire »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptySam 21 Mar 2015 - 16:25

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 



Engueulade, discussions en tout genre mais jamais je n’ai eu cette sensation entre Léonie et moi. Jamais au grand jamais, on a eu cette pulsion entre nous. Et pourtant, c’est une femme, je suis un homme, quoi de plus normal. L’amitié était possible et même si je crois qu’elle le sera toujours, il y a quelque chose en nous qui change. Le jeu. Léonie m’offre des pensées plus coquines, plus sensuelles. Je suis un peu perturbé parce que ça change notre relation mais au fond, je n’ai pas peur de ce que j’ai envie présentement.
Encore moins avec Léonie qui se rapproche de moi. Je me doute bien ce qu’elle compte faire, je le sens dans son attitude, son regard. Depuis autant de temps, je pouvais presque lire en elle, même si c’est la première fois que la jeune femme tente de me séduire ainsi. Mon flux sanguin accélère quand ses mains se posent sur mes cuisses.
Je me mords légèrement la lèvre. Putain… je n’ai pas envie de me retenir. Mes yeux se focalisent sur elle, pas seulement son visage où son regard me ferait lire l’envie, sa bouche le désir… Je reste un homme. Même si j’ai toujours eu une préférence pour les hommes en terme d’amour, je continuais à apprécier les femmes, leur présence, leur amitié, leur sensualité. Elles ont une beauté différente qui continue de me plaire.
J’ai un petit sourire et glisse doucement ma main sur son bras. « D’autres moyens de me soigner ? » Je n’ose pas lui dire que la migraine s’estompe à force de désir. A force d’envie. De toute manière, j’ai envie… mes doigts dévient sur sa poitrine dont j’en frôle la peau découverte avant de remonter ma main dans sa nuque.
« ça se trouve… tu es plus magique qu’on le croit. Viens. » J’attire Léonie à moi et vole ses lèvres. Un baiser, quelle étrange sensation et pourtant, si agréable. Mon autre main attire la jeune femme alors que je me lève.
Se laisser aller.
Lâcher prise.
J’intensifie encore plus notre baiser sans me rendre compte si elle en avait vraiment envie ou simplement pour « jouer » avec moi. Lorsque je reprends ma respiration, je caresse la lèvre inférieure de Léonie : « Putain… j’ai envie de toi… Dis-moi que tu n’en as pas envie, Caldeira… » lui demandais-je en pressant sa fesse avec ma main pour qu’elle reste contre moi. Mon corps la désire, j’ai envie de la découvrir…
Seulement si elle en a envie…





by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptySam 21 Mar 2015 - 18:19

avatar
Invité
Invité

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 


Quatre ans qu’ils se connaissent, qu’ils sont amis et 6 mois qu’ils vivent ensemble pourtant c’est bel et bien la première fois qu’une tension aussi intense entre eux se fait ressentir. Même si Léonie doit bien avouer qu’elle a toujours fantasmait sur le corps de Liam jamais il ne lui était venue à l’idée de profiter de ce corps, juste elle et lui. C’était une chose à laquelle elle n’avait jamais pensé et pourtant quand sa main effleura son corps à nouveau c’était presque comme une évidence. Et soudain ce baiser la fait redescendre sur terre, elle voulait jouer, le taquiner, le chercher et peut être même le chauffer c’est vrai mais avait-elle pensé au fait qu’il répondrait de la sorte ? Absolument pas, et pendant une ou deux secondes à peine elle se demanda si ce qu’elle était en train de faire était bien. C’était son ami, son colocataire, et ce baiser n’avait rien d’amical sa c’est certain, n’allait-elle pas le regretter si elle ne mettait pas un terme à ça tout de suite ? Elle prolongeait ce baiser, si agréable, bien que ça lui paressait étrange de l’embrasser soudain elle eut réponse à ces questions. Elle n’avait pas envie de stopper ce baiser et était presque certaine que de toute manière elle ne le regretterait probablement pas. Finalement l’envie et le désir avait rapidement remplacé le jeu auquel elle avait voulu jouer, et dire qu’il y a quelques instants elle lui ordonnait de sortir de son lit, comme quoi c’est vraiment compliqué une fille, ça ne sait vraiment pas ce que sa veux. Ces lèvres se décollèrent alors des siennes et elle rouvrit les yeux, le visage a quelques centimètres de celui de Liam elle le regardait et à sa réflexion un large sourire pris place sur son visage. Elle posa sa main sur son torse et se colla un peu plus à lui, étant sans chaussures elle était un poil plus petite que lui alors elle releva légèrement la tête et ajouta avec un sourire malicieux « Je n’ai pas l’intention de dire quoi que ce soit Winterbell » Et sur ses mots elle prit à nouveau possession de ses lèvres, le faisant reculer jusqu’à ce qu’il ne puisse plus, collé au plan de travail, glissant sa main le long de son torse et remontant dans son cou. Si elle avait su plus tôt à quel point ces lèvres avait bon goût croyez-moi elle aurait goûté à lui il y a bien longtemps. Sa fatigue c’était miraculeusement envolé et une fièvre intense l’avait remplacé, une fièvre de désir.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptySam 21 Mar 2015 - 22:59

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 





by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM EmptyJeu 26 Mar 2015 - 15:19

avatar
Invité
Invité

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty


on avait pas dit chacun sa chambre ?

Liam N. Winterbell & Léonie Caldeira.

 


Est-ce qu’elle a vraiment envie de faire ça ? Est-ce que ce n’est pas simplement son corps qui parle ? Ses envies, son désir ? Peut-être bien oui mais après tout il faut écouter son corps non ? Quoi ? Il faut écouter son cœur ? Oui ben c’est pareil… Presque. Quoi qu’il en soit elle sentait la chaleur montait en elle et elle n’avait pas l’intention de faire quoi que ce soit pour stopper ça. Elle penche légèrement la tête en sentant ses lèvres glisser dans son cou et elle se mord la lèvre car c’est son point faible, comme certainement 90% des filles d’ailleurs il faut bien l’avouer. Elle enroule ses jambes autour de lui lorsqu’il la soulève et viens accrocher ses bras autour de son cou. Accroché à lui elle se laisse guider jusqu’à la chambre ou elle se retrouve finalement avec plus qu’un bout de tissu sur le corps. Son regard remonte lentement de son bassin jusqu’à son visage pour apprécier chaque parcelle de son corps juste au-dessus d’elle, chaque muscle qu’elle frôle du bout des doigts. « Vas-y essaie » Lança-t-elle avec un ton de défi, sachant pourtant pertinemment qu’elle était bien faible a ce genre de jeu. Elle voulait voir ce dont il était capable, voir jusqu’où il était prêt à aller même si elle se doutait qu’il n’allait surement pas s’arrêter en si bon chemin et qui pourrait le blâmer après tout. Les baisers sur sa peau la font frissonner et sa main qui se perd entre ses cuisses lui donne l’impression elle aussi de se perdre dans un monde de désir charnel. Elle bascule sa tête en arrière, se mordant à nouveau la lèvre, sentant son ventre se contracter lorsque son corps vient l’effleurer. Au fur et à mesure que sa main Léonie sent chacun des membres de son corps se contracter un peu plus sous l’effet du désir. Léo examine chaque coin du corps de Liam comme si elle le découvrait et finalement c’est le cas, elle ne l’a jamais vu sous ce jour, elle ne c’était jamais imaginé vivre une telle scène avec lui et pourtant maintenant qu’il était là, au-dessus d’elle, maintenant qu’elle avait goûté à ses lèvres elle se demande soudain comment elle a pu faire pour ne pas y goûter plus tôt. Elle le laisse faire, ne dis rien mais l’envie est si forte qu’elle sait qu’elle ne tiendra guerre plus longtemps. Alors elle attire son visage vers le sien et lui murmure à quelques centimètres de ses lèvres « J’ai envie de toi Liam Winterbell, mon corps entier vibre pour toi la tout de suite alors cessons ce jeu tout de suite » Jouer au chat et à la souris, se chauffer l’un l’autre jusqu’à ce que l’un des deux soit plus faible. Il fallait que cela s’arrête, elle voulait bien être la plus faible si cela voulait dire qu’elle pourrait profiter de son corps tout entier, le découvrir, et s’imprégner de lui en collant leur corps l’un à l’autre pour ne faire plus qu’un. Léonie glissa ses mains dans le dos de Liam, glissant jusqu’à ses fesses tout en faisant descendre d’un même geste le vêtement qui lui restait. « Finalement tu n’as pas l’air si fatigué que ça » Lui glissa-t-elle à l’oreille avec un sourire en coin

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM   On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty

Contenu sponsorisé

On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
On avait pas dit chacun sa chambre ? + LIAM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser