Le Deal du moment : -28%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
720 €

Partagez
 

 Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN   Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN EmptyLun 16 Fév 2015 - 17:52

avatar
Invité
Invité

Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN Empty


Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça

S. Owen Clarke & Léonie Caldeira.

 


Lorsqu’elle ouvrit les yeux ce matin Léonie sentit une boule se former dans son ventre, elle tourna la tête vers son poignet ou était accroché sa gourmette avec le prénom de son frère et elle sentit alors la boule dans son ventre se mettre à grossir. Elle inspira et expira un grand coup avant de finalement se lever doucement de son lit pour aller à la douche. Aujourd’hui c’était « l’anniversaire » si l’on peut dire de la mort de son frère, elle n’aime pas ce mot « anniversaire » comme si l’on pouvait fêter la mort de quelqu’un, la mort de l’un des êtres les plus chers qu’elle avait. Enfin aujourd’hui était une mauvaise journée à passer et elle allait surement ressembler comme deux gouttes d’eau à celle qu’elle passe tous les ans à la même date. C’est-à-dire se lever, déjeuner, aller au cimetière, puis rentrer chez soi et ne plus rien faire de la journée à part regarder des films Disney. Joan n’avait que trois ans lorsqu’il est mort mais il adorait les Disney et comme elle adore ça elle aussi elle se dit qu’en en regardant toute la journée elle passe quelques instants avec lui, ou du moins comme s’il était avec elle. Elle était censé avoir cours ce matin mais pas question d’y aller et puis ce n’était pas parce qu’elle allait louper une matinée qu’elle louperait son année. Après avoir fini de se préparer elle regarda l’heure sur son portable ; 9h15. Sur le chemin pour aller au cimetière elle s’arrêta pour acheter un énorme bouquet de fleurs et environ 15 minutes plus tard elle était devant la tombe de son frère. Elle s’agenouilla devant la tombe déposa les fleurs et se mit à parler. Elle ne sait pas vraiment pourquoi elle fait ça, pourquoi elle lui parle, comme s’il l’écoutait, comme s’il pouvait l’entendre mais ça la rassure, ça lui fait du bien. « T’es un grand maintenant, t’as 9 ans… Maman et papa son passé te voir ? Non ils viendront surement dans l’après-midi. Tu sais je vis avec un garçon maintenant, il s’appelle Liam, oh mais ce n’est pas mon amoureux non non ne rigole pas, c’est juste un bon ami… » Elle sentit les larmes lui monter aux yeux lorsqu’elle continua « Un amoureux… Tu ne sais même pas ce que c’est qu’un amoureux… Tu ne sais pas parce que t’es plus la ! Pourquoi tu ne m’as pas écouté Joan ! Pourquoi ! Tu te rends pas compte à quel point sa fait mal de vivre sans toi ! » Ses derniers mots se noyèrent dans les sanglots et les larmes. Elle mit sa tête dans ses mains tout en continuant à pleurer car c’était l’un des seuls jours où elle s’y autorisait. Soudain elle sentit quelqu’un à côté d’elle mettre son bras autour de ses épaules. Elle pensa un moment que c’était son frère qu’il lui montrait qu’il était-là qu’il l’écoutait mais elle revint finalement à la réalité. Elle releva la tête, les yeux embués par les larmes et tourna la tête pour apercevoir le visage d’Owen juste à côté d’elle. « Owen ?... Qu’est-ce que tu fais la ? » Dit-elle entre deux sanglots.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN   Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN EmptyVen 20 Fév 2015 - 13:38

avatar
Invité
Invité

Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN Empty

Toute la journée, quelque chose m’a échappé. J’ai le souvenir que c’est un jour important sans pouvoir me rappeler de quoi il s’agit. C’est comme tenter d’attraper un flocon. Dès qu’on le touche, il fond. Je marche vers la boutique de livres usagés qui se trouve au coin de deux petites rues ayant perdu leurs noms. Pourtant, ça me tracasse d’avoir quelque chose à portée de main que je ne peux pas saisir. Je piétine, je recule, j’avance, je stagne.

Les rues se croisent et se mélangent. Je passe la boutique sans vraiment capter que mes pieds me portent ailleurs. Le béton laisse place à la terre fraîche où pousse un tapis d’herbe de et grandes pierres. À travers les boîtes de marbre, se tient une silhouette familière. Ses épaules se secouent, ses joues sont probablement inondées.

Je me souviens maintenant. C’est l’anniversaire d’une mort. C’est le jour où Léonie a perdu son petit frère. Il y a des horreurs le temps ne peut pas effacer. Il y a des malheurs qui vont toujours vous retrouver.

Mes pieds retrouvent les siens sur la dépouille de son frère, de son sang. Sa tête se retourne vers moi, ses joues inondées de peine.  « Owen ?... Qu’est-ce que tu fais la ? » Le hasard, la mémoire qui ne permet pas l’oubli. J’ai eu Léonie dans ma vie depuis si longtemps que j’ai mémorisé sa vie. Je ne pouvais pas mettre le doigt sur ce qui me grugeait l’intérieur, c’était sa tristesse qui m’appelait de loin. « Oh, tu sais, il y a des choses qui ne s’oublient pas. » Ce que je fais là, je n’ai pas pu me le demander parce que jusqu’à maintenant, je ne savais pas ma destination, je ne connaissais pas le point d’arrivée. « J’ai eu l’impression que t’avais besoin d’un peu de support. » Que je dis, en lui essuyant ses larmes de la paume de ma main, gardant mes mains autour de son visage, déposant un baiser sur son front, la gardant un instant dans mes bras. « Mais je peux te laisser seule avec lui, si t’as besoin. » Je voudrais pas m’imposer, il y a des choses qu’il faut surmonter seul, il y a des maux qu’il faut combattre par soi-même.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN   Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN EmptyMar 24 Fév 2015 - 20:06

avatar
Invité
Invité

Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN Empty


Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça

S. Owen Clarke & Léonie Caldeira.

 


Lorsque vous perdez un être cher on vous répète alors chaque jour que oui ce n’est pas facile mais que la tristesse finira par s’atténuer, que vous repenserez à des souvenirs ensemble avec moins de douleur, que parler de la personne sera plus facile mais tout ça c’est un ramassis de phrase toute faites qui n’ont aucune valeur en réalité. Tout le monde dit ça car tout le monde l’a déjà entendu dire un jour voila tout. La vérité c’est que non ça ne fait pas moins mal, on n’est pas moins triste, et on a toujours autant de mal à en parler seulement au fur et à mesure on apprend juste à faire semblant, on fait croire aux autres que l’on va mieux. Et on s’entête tellement à jouer la comédie que notre cerveau lui-même commence à croire à ces mensonges. Mais la réalité fini toujours par refaire surface lorsque l’on est seul et les sentiments s’amplifient, se mélange et c’est alors que au bord de l’explosion, on laisse sortir les larmes. Léonie ne comprend pas ce que Owen fait la, est-ce qu’il s’est souvenu de cette date ? Elle n’ose pas y croire et pourtant à sa réponse elle est fixée. Elle le regarde alors, son regard allant d’un côté à l’autre de son visage, elle ne sait pas vraiment comment dire ce qu’elle ressent à ce moment-là mais le fait qu’il se soit souvenu de cette date la rend heureuse, réellement heureuse. Elle le regarde faire, lorsqu’il passe sa main sur ces joues, l’embrasse sur le front et la prend finalement dans ces bras. Elle se laisse faire comme si elle n’était plus capable de bouger ses membres, elle est pétrifiée et lorsqu’elle sent les bras d’Owen autour d’elle elle a l’impression de pouvoir respirer a nouveau. Alors elle prend une grande inspiration, pour pouvoir parler à nouveau et pour garder au fond d’elle les dernières larmes qui lui reste. « Non ! Non… Reste avec moi, s’il te plait » Maintenant qu’il était là elle avait un point de repère, un point d’équilibre et s’il s’en allait, s’il la laissait seule ici elle avait peur de s’effondrer à nouveau. Elle repose son regard sur la tombe de son frère et elle y dépose finalement le bouquet de fleurs qu’elle avait acheté avant de demander à Owen sans le regarder « Tu trouves ça idiot de parler à une tombe ? » Car elle en tout cas elle se sent idiote, elle n’a jamais cru à la vie après la mort pourtant chaque fois qu’elle vient ici elle parle, de tout et de rien mais elle parle, comme si son frère était la et qu’il l’écoutait. Elle imagine ce qu’il dirait mais ça lui ai presque impossible. Il avait seulement trois ans, comment peut-elle savoir ce qu’il dirait, ce n’était qu’un enfant, presque un bébé encore. Elle ne veut pas rester ici une fois de plus, elle ne peut pas pleurer encore, pour son bien et surtout parce qu’elle refuse de pleurer encore devant Owen. Elle ne parle et ne montre presque jamais ce qu’elle ressent et Owen est surement l’un des seul qui l’a déjà vu pleurer mais ce n’est pas pour ça que ça doit devenir une habitude « Viens, on s’en va. » Elle se releva alors, essuyant son pantalon et jeta un dernier coup d’œil à la tombe avant d’avancer vers la sortie. «J’arrive pas à croire que tu t’en sois souvenu » Dit-elle à l’attention de Owen, et pourtant ce n’était pas si étonnant, le jeune homme a toujours été si gentil avec elle pendant leur relation. Et même maintenant qu’ils ne sont plus ensemble il continue à l’être et c’est dans des moments comme ça qu’elle tente de se rappeler pourquoi ils se sont séparés.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN   Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN EmptyLun 2 Mar 2015 - 1:28

avatar
Invité
Invité

Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN Empty

« Non ! Non… Reste avec moi, s’il te plait » Qu’elle demande, du fond de son coeur, de la force de ses larmes. Leonie, je vais toujours vouloir la voir sourire. Elle sait illuminer une pièce, elle qui est partie de loin. Elle a évolué depuis l’époque où on était ensemble. Cette adolescente hésitante a franchi une à une les étapes de la vie, trouvant maintenant sa place et sa voie. Elle reste belle, en larmes, son chagrin étendu au visage. Elle reste elle-même, devant moi, devant le monde et ses épreuves. Je la vois tenter de se reprendre, de voir le monde à travers mes yeux, à travers ma vision d’elle. « Tu trouves ça idiot de parler à une tombe ? » Sa question me fait esquisser un sourire en ce jour noire. Ce n'est pas de lui parler qui me semble idiot, c'est d'attendre une réponse. Parce qu'elle peut s'imaginer qu'il veille sur elle, mais il est là, six pieds sous terre, rendu au sol. C’est tragique, qu’il n’ait pas vécu, qu’il lui manque encore, qu’un si petit corps ait tant d’impact. « Tant que tu n’attends pas une réponse, c’est probablement bon d’en parler. » Elle se ressaisit. « Viens, on s’en va. » Dit-elle en s’assurant que les brins d’herbes ne collent pas à ses vêtements, consciente de son apparence malgré la peine. Elle a toujours été comme ça, Leonie, toujours bien comme il faut. «J’arrive pas à croire que tu t’en sois souvenu » Oui, ça fait longtemps, ça fait des années, ça fait quelques millions de tours d’horloges. Quelque chose m’a tracassé toute la journée, juste sous les apparences, sous mes pensées, un petit détail dont je ne pouvais pas me défaire. « Il y a des choses qu’on ne peux pas oublier. » Que je lui avoue. Je pourrais lui demander si elle s’en sort, si elle va bien, mais je connais déjà la réponse. Il y a des choses qu’on peux si facilement deviner quand on connait les gens depuis longtemps. « Alors, tu veux faire quoi ? On vas où tu veux, je t’emmène. » Que je lui annonce, passant mon bras autour de ses épaules, la laissant pas filer. Je suis prêt à tout. Elle peut même me traîner dans les magasin, parce qu’aujourd’hui, j’oserais pas lui dire non.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN   Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN EmptyVen 6 Mar 2015 - 11:50

avatar
Invité
Invité

Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN Empty


Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça

S. Owen Clarke & Léonie Caldeira.

 


Elle qui a pourtant du mal à montrer ce qu’elle ressent aujourd’hui est un jour bien trop dur à ses yeux pour qu’elle ait le courage de retenir ces larmes, de laisser son chagrin dans le silence, dans l’oubli. Pourtant elle essaie de se reprendre, ravalant les dernières larmes qu’elle aurait voulu laisser s’échapper. Est-ce qu’elle attend une réponse ? Elle s’est posé la question pendant de longues années mais n’a jamais vraiment su quoi y répondre. Elle sait que son frère est mort, qu’il est dans cette tombe et qu’il ne reste maintenant plus rien de lui pourtant inconsciemment elle espère surement qu’il lui fasse un signe pour lui montrer qu’il l’écoute. Bien sûr elle ne dira pas sa à Owen, car personne n’est au courant car elle a l’impression de passer pour une folle, et le regard critique qu’elle porte sur elle-même est déjà suffisant, elle n’a pas besoin que quelqu’un d’autre en rajoute une couche, même pas Owen. Elle ne pouvait pas rester plus longtemps ici, il fallait qu’elle s’en aille car ces yeux avait déjà versé assez de larmes, tellement que ça la brulait. Il lui proposa alors de l’emmener ou elle voulait, il comptait apparemment passer la journée avec elle ou du moins une bonne partie et elle ne le remercierait jamais assez pour ça. Son bras autour de ses épaules la réconfortait alors elle se serra contre lui « Et bien je comptais rentrer chez moi pour… » Pour pleurer « Pour m’occuper… » Soudain en le regardant elle revit le jeune adolescent de 15 ans duquel elle était tombé amoureuse et elle proposa alors « Qu’est-ce que tu dis de venir avec moi et de cuisiner un bon plat français ? Comme autrefois » Léo le regarda alors avec un mince sourire sur les lèvres, cuisiner lui faisait tout oublier, pourtant c’est une bien piètre cuisinière mais les plats de son pays d’origines c’est ce qu’elle fait le mieux et elle sait que Owen adore goûter de nouvelles choses. Léonie marcha alors à ses côtés, ses pieds avançant machinalement sans même qu’elle fasse l’effort de les soulever, c’était comme si elle n’était plus maitre de son corps, elle se voyait avancer et pourtant elle pensait à Joan. Elle sentit une légère pression sur son bras, celui de Owen et revenant alors à la réalité elle se retrouva devant la porte de chez elle sans qu’elle n’ait vu le chemin passer. Elle secoua alors la tête pour se remettre les idées en place puis elle rentra dans l’appartement « LIAM ? » Cria-t-elle pour savoir s’il était là. Pas de réponse. Tant mieux. Elle se tourna alors à nouveau vers le jeune homme et dit avec un sourire « Bon c’est quoi ton plat préféré parmi tous ceux que je t’ai fait goûter ? » Elle ne sait même plus ce qu’elle lui a déjà préparé ou pas depuis le temps alors elle préfère faire un truc qu’elle est sûr qu’il aime.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN   Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN Empty

Contenu sponsorisé

Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne pensais pas que tu te souviendrais de ça + OWEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser