Partagez
 

 les joies de la colocation (raphaëlle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: les joies de la colocation (raphaëlle)   les joies de la colocation (raphaëlle) EmptyMar 17 Fév 2015 - 3:53

Charlotte Henry
Charlotte Henry
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 27/11/2014
Célébrité : Esti Ginzburg
Messages : 477
Nationalité / origines : Française, originaire de Paris.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en langues étrangères (anglais, allemand et russe).
Job/Métier : Employée en librairie et stagiaire de Croesus Kingsley.
Adresse de résidence : Résidence Gamma Psi, dans une chambre avec Karen.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur

les joies de la colocation (raphaëlle) Empty



Les joies de la colocation

ft. Raphaëlle & Charlotte

Les chambres étudiantes ne sont jamais bien grandes, en tout cas pour nous, pauvres étudiants sans confrérie. Avec Raphaëlle, nous avons dû nous satisfaire de ces quelques mètres carrés à deux. Heureusement, je la connaissais d'avant et puis, si l'on ajoute à cela notre origine commune, il faut reconnaître que nous avons été fort chanceuses ; cohabiter ne s'est pas révélé être une mission difficile. Raph est un peu comme moi, relativement discrète et calme, mais qui sait s'amuser. Nous n'avons jamais eu de mal à nous entendre et c'est bien avec elle seule que je peux encore parler ma langue à Los Angeles. Si j'adore pourtant l'anglais, ce serait mentir que de dire que le français ne me manque pas, tout comme mon pays d'ailleurs, mais bref. Il est presque neuf heures du soir et avant d'aller me coucher, j'ai décidé de me relaxer pendant quelques minutes avec du yoga. Je n'ai aucune idée d'où se trouve ma colocataire. Le yoga, ça m'a pris il y a quelques jours, après qu'une camarade de ma promo m'en ait parlé comme un efficace moyen de chasser le stress. Et elle a visé juste en m'en parlant puisque je ne suis pas étrangère aux angoisses, petites ou plus grandes, que ce soit pour mes études ou d'autres choses. Alors après m'être mise en débardeur et petit short, je mets la musique – douce – en route et m'installe par terre sur le tapis entre nos deux lits. La position de tailleur, pour commencer, et j'inspire, expire. Respirer par le nez, surtout. Chasser les mauvaises choses, se concentrer sur les mouvements du ventre, se détendre, fermer les yeux … J'essaye de faire au mieux, comme sur les quelques vidéos que j'ai pu voir sur Internet dans l'après-midi pendant le cours de civilisation américaine. D'autres cours ont été beaucoup plus intéressants que celui-ci, vous comprenez. J’enchaîne les différentes positions pendant quelques minutes et en viens à celle dite du “chat”, à quatre pattes, le dos d'abord courbé, puis droit, puis arrondi, la tête haute. Et c'est à ce moment-là que la porte de la chambre s'ouvre … Je ne peux pas m'empêcher de faire une grimace à moitié gênée en voyant la tête surprise de ma colocataire. « C'est du yoga, ne va pas t'imaginer des choses. » Et je rigole vaguement, avant de rajouter d'une voix détendue : « Tu devrais me rejoindre, ça te relaxerait. »
Revenir en haut Aller en bas
 
les joies de la colocation (raphaëlle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Colocation temporaire à trois(Papa et Mélanie)
» « L’amitié double les joies et réduit de moitié les peines. » [Livre II - Terminé]
» Les joies de la maternité ! ♥
» Il n'y as pas que des joies
» Drôle de colocataire! [PV Takeshi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: