-31%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les baskets Nike React Element 55 SE pour homme
90 € 130 €
Voir le deal

Partagez
 

 Such a beautiful day.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  EmptyVen 20 Fév 2015 - 13:21

avatar
Invité
Invité

Such a beautiful day.  Empty


je ne me souvenais pas de ce que j’avais fait le jour précédent. Ce que je savais juste c’était que j’avais eu la flemme de rentrer chez moi parce que trop bourré et déchiré pour faire face à ma mère. Je savais qu’elle ne m’aurait rien dit mais moi, je n’aurais pas assumé de la voir dans cet état. C’était de ma fierté dont on parlait… résultat, j’avais squatté la chambre que j’avais pris à l’insu de ma mère au sein de la fac et j’avais plutôt pas mal dormi. Seulement, je m’étais réveillé avec un mal de crâne à faire pâlir un cheval. Une tuerie. J’étais donc allé prendre une douche avant d’enfiler un jean délavé et un gros pull noir à l’effigie des dire straits. Mettant un morceau d’eux sur mon portable tout en prenant un café, je murmurais quelques notes de sultans of swing d’un air légèrement embrumé. Puis, je bus mon café avant de sortir de la chambre d’un pas traînant non sans avoir auparavant récupéré mes clefs, mon portable et tout ce qui me serait nécessaire à la conception d’un joint. Bah ouais … aujourd’hui, j’allais prendre le temps de faire les choses. Je me dirigeais donc vers les escaliers qui menaient au hall de la fac. Je passais la porte et commençais à marcher dans le grand parc que je voyais en face de moi. je traînais les pieds alors que je ne savais pas trop encore ce que je cherchais. J’avais un peu faim et puis en même temps, j’avais seulement envie de me poser et de fumer tranquillement avant d’aller faire ce que j’avais à faire. En relevant légèrement la tête, je reconnus une silhouette familière qui marchait devant moi et ni une ni deux, j’accélérais le pas pour venir enlacer la demoiselle par le cou, ajoutant « salut beauté » sur un ton amusé qui trahissait bien mon accent méditerranéen. Je prenais un risque, je le savais. Natsya n’était pas le genre de nana à être trop tactile mais maintenant qu’elle savait comment j’étais, depuis le temps, je me disais qu’elle prendrait ça sur le ton d’une simple blague, non ?




Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  EmptyVen 20 Fév 2015 - 14:52

avatar
Invité
Invité

Such a beautiful day.  Empty

Le parc du campus, je continuais inlassablement de me demander comment on avait pût intégrer un parc si énorme à l'intérieur même d'un campus. Cela relevait presque de l'impossible, j'avais toujours été impressionnée par la grandeur de l'UCLA et je ne perdais jamais une occasion de m'illuminer devant cette université dont j'étais étudiante. Il s'agissait d'une de ces journées assez illuminé pour la saison, j'avais mis l'accent sur un jean quelconque mes boots et un sweat rose pour ne pas ironiquement oublié ma féminité. J'étais couché sur l'herbe, les écouteurs empoignaient dans les oreilles et je me dandinais légèrement en regardant le ciel. J'errai un peu sans but, je n'avais pas cours de la journée mais j'aimais particulièrement me trouver en ces lieux. Fatiguant quelques peu, je me relevais rapidement essuyant au passage de manière aléatoire l'herbe sur mon postérieur et je commençais à entamer une petite promenade histoire de me dégourdir un peu les jambes. Mais bientôt deux bras vinrent m'enlacer le cou, étant de dos je ne pouvais identifier cette personne bien que ces bras restreignaient conséquemment la liste des potentiels suspect. Néanmoins, je le reconnus instantanément lorsqu'il commença à ouvrir la bouche. Je souriais alors et comme pour rentrer dans son petit manège, je me retournais et l'enlacer à mon tour faisant le tour de sa taille pour lui taper légèrement le dos.

« Coucou toi.. C'est rare de te voir par ici, on s'offre une petite promenade à ce que je vois.»

Je le lâchais alors, regardant sa tête d'en bas. Voyant son air quelques peu ombrageux, je devinais sans effort qu'il venait très certainement de sortir de son lit. Je l'attaquais alors avec mon sourire vraisemblablement contagieux, le prenait par la main et emboîtais le pas. Maintenant que je l'avais entre mes mains, je n'allais pas la lâcher, j'avais trouvé une distraction pour palier à mon ennui, quoi de mieux pour ça que d'embêter un peu Sabri. J'avais eu l'occasion dans cette petite étreinte de jeter un œil au contenue de sa poche, c'est sans surprise donc que je l'amenais à un coin isolé du parc où je m'asseyais la première au sol avant de taper le sol à côté de moi pour lui certifier de s'asseoir à son tour.

« De ce que je vois, t'as pris tout ce qu'il faut. C'est une matinée peinarde que tu veux te faire là? Bah, ça me va aussi.»

Je ne fumais qu'occasionnellement pour ma part, mais il faut dire que ces moments étaient assez conviviaux, je n'étais pas contre tirer sur un joint de temps en temps, histoire de planer un peu. Mais faut croire que quand on s'appelle Natsya, on plane un peu tout le temps.

« T'as dormi là? C'est qu'il a une petite mine le petit algérien.»
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  EmptyVen 20 Fév 2015 - 15:15

avatar
Invité
Invité

Such a beautiful day.  Empty


elle allait me rendre dingue, cette nana. A peine j’avais ouvert la bouche que je sentais ses bras se refermer autour de mes hanches tandis qu’elle me tapotait le dos d’un geste qui semblait affectueux. Je souriais légèrement en la voyant sourire. Elle était contagieuse cette nana-là. Je n’aurais jamais cru qu’il y a quelques temps, quand je l’ai connue en fait, elle soit capable d’être aussi attachante. Moi qui n’aimait pas particulièrement la compagnie féminine, elle je ne pouvais jamais lui dire non. J’aimais bien trop l’ambiance détendue qu’il y avait entre nous chaque fois que nous nous voyions. Rare de me voir par ici ? oui, elle n’avait pas tort. Quand je traînais là, c’était que j’avais dormi au campus en général. Elle me connaissait bien. Je continuais de sourire alors que je sentais sa main prendre la mienne et me tirer en avant à sa suite. J’ajoutais alors d’un ton légèrement espiègle « j’suis tombé du lit ce matin, c’est pour ça » avant de laisser échapper un léger éclat de rire. Je la suivais donc sans broncher alors qu’elle m’amenait vers un coin un peu retiré du parc. Je ne bougeais pas, attendant qu’elle se soit assise en tapotant la place à côté d’elle pour m’asseoir également à ses côtés. Baaah, j’avais la tête dans le c*l comme on disait si bien et je sentais que ça allait pas s’arranger comme ça. Lorsqu’elle ajoutait que j’avais pris tout ce qu’il fallait pour se faire une matinée peinarde, j’eus un léger rire qui passait mes lèvres encore closes. Quand on s’appelait Sabri, on avait toujours tout ce qu’il fallait dans les poches. Elle aurait du le savoir, non ? ou alors faisait-elle semblant simplement de ne pas savoir comment je faisais pour avoir toujours tout ce qu’il fallait ? je la regardais d’un petit air amusé avant de lui dire « tu sais bien qu’avec moi, toutes les matinées sont peinardes et même pas que les matinées si tu veux mon avis … » sur un ton qui se voulait toujours aussi espiègle. Je sortis mon paquet de cigarettes et le bout de sh*t que j’avais mis dans ma poche, commençant à effriter la matière alors qu’elle me demandait si j’avais dormi là parce que je semblais avoir une petite mine. Je souriais toujours d’un air amusé alors que je mélangeais à présent le tabac et la résine de cannabis que j’avais dans la main. Elle avait bien vu, la petite. Je pouvais pas dire autre chose. Je me contentais donc de lui répondre « ouais j’ai dormi là, j’étais trop déchiré pour rentrer hier soir. Mais j’ai passé une nuit merdique, personne pour me tenir compagnie dans ma piaule. » sur un ton qui se voulait joueur. Je finissais de rouler mon joint, collant avec une application non feinte la feuille qui enroulait le mélange. Une fois tassé, je lui tendis mon graal d’un geste doux et assuré, ajoutant d’un air calme « à toi l’honneur, baby » avant de lui tendre également mon briquet dans le même geste. En effet, pour l’allumer, ce serait mieux, non ?



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  EmptyVen 20 Fév 2015 - 17:08

avatar
Invité
Invité

Such a beautiful day.  Empty

J'avais sus lui dégoter un petit rire, c'était déjà ça de gagner. Il me suivait sans riposter jusqu'au dit lieu, écarté de tous. Il prenait place à côté de moi et je commençais déjà à voir clair dans ses projets. Il riait de ma clairvoyance ou de sa total invisibilité. Quoi qu'il en soit, avec le temps j'avais appris à le connaître et je pouvais presque dire avec exactitude ce qu'il avait dans la tête. Je dirais même que j'avais prévu sa prochaine réplique, Sabri était toujours aussi joueur mais on peut clairement dire que je l'étais aussi. C'est la raison pour laquelle à l'inverse de me gêner, ses affirmations ne faisaient que me faire plus marrer. « Je serais curieuse de savoir si t'es aussi peinard tout le temps, mon petit  Sabri. » J'avais arqué un sourcil en prononçant ces derniers mots, ce n'est pas comme si je ne savais pas que Sabri s'adonnait régulièrement à ce genre d'activités. Et sa réaction ne se fît pas attendre, il sortait un paquet de cigarette de sa poche ainsi qu'un bout de feuilles de thés comme j'aimais les appeler. Il était un expert dans ce genre de pratiques, je le regardais presque admirative de voir l'aisance avec laquelle il manipulait ces choses tout en continuant de faire la conversation. J'en étais convaincue, si il prenait la peine de dormir sur le campus c'est qu'il devait vraiment ne pas être en forme. Je me rapprochais alors de lui, passant l'un de mes bras autour de ses épaules et lui chuchoter à l'oreille des mots aussi joueurs que lui, j'étais assez forte pour rentrer dans le jeu des gens je devais l'avouer.

« Si tu m'avais prévenu plus tôt, j'aurais très bien pus te tenir compagnie voyons... On aurait joué aux cartes.»

Il me tendait alors le joint qu'il venait de finir de rouler jouant toujours sur ses allures de gentlemen. Je me penchais en avant pour attraper la tige entre mes lèvres et j'attendais qu'il me l'allume, me faisant prier comme l'aurait fait une enfant de huit ans. Une fois fait, je tirais dessus avant d'évacuer la fumée vers le ciel tombant à la renverse. Parce qu'en plus d'être aussi espiègle qu'un enfant, j'étais aussi maladroite. Je me redressais, marcher sur mes genoux replaçant mon bras autour du cou de Sabri, ma main lui caressant les cheveux et de ma main gauche je plaçais le joint devant ses lèvres souriant toujours, sourire était de toute façon ma marque de fabrique.

« On danse?»

Je me levais et intimais à Sabri de me rejoindre alors que je faisais sonner depuis mon téléphone la première musique dansante. Je ne donnais pas cher à mon image, à danser dans un parc universitaire. Mais je me débrouillais et je n'étais pas totalement ridicule, j'avais au moins ce plaisir là. Dansant toujours, je m'adressais à Sabri avant de reprendre une taff sur la fameuse tige.

« Et si on jouait? Toi qui n'aime pas les femmes, ça te dit une partie de chasse? Ce serait l'occasion de voir si même défoncé, notre méditerranéen peut encore se venger sur quelques vulnérables femelles. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  EmptyJeu 26 Fév 2015 - 17:13

avatar
Invité
Invité

Such a beautiful day.  Empty





Peinard tout le temps ? ah bah oui, nan mais c’était pas me connaître ça. J’étais tout le temps à l’ouest, je me demandais même comment je faisais pour suivre mes cours normalement alors que j’étais déchiré peut-être vingt-heures sur vingt-quatre. J’hallucinais devant tant de bêtises de ma part. je la laissais passer son bras sur mes épaules après avoir allumé le joint comme elle semblait me l’avoir demandé. Alors qu’elle me chuchotait quelques mots à l’oreille, je souriais puis laissais un léger rire s’échapper de mes lèvres à peine entrouvertes. Ça aurait été marrant de l’inviter et de voir comment on aurait pu profiter de la soirée ensemble. Natsya, je la respectais beaucoup trop pour oser lui faire du mal ou pour ne serait-ce que la toucher comme un homme touche une femme. Elle n’était pas comme les autres filles malgré le fait que je reste encore méfiant vis-à-vis d’elle parfois. Je me contentais donc d’ajouter « une partie de cartes, t’es sûre ? j’suis trop irrésistible c’est pour ça. Tu peux pas faire autre chose qu’une belote avec moi, avoue. » sur un ton qui se voulait toujours aussi rieur. Je la regardais tomber à la renverse alors que je me demandais si elle allait bien puis, quelques minutes plus tard, je la vis se relever sur ses genoux alors qu’elle semblait avoir pris un sacré coup dans le nez. Enfin façon de parler … j’attrapais alors le joint qu’elle venait de placer devant mes lèvres, tirant une latte à pleins poumons tandis qu’elle me demandait de venir danser avec elle. Elle avait déjà commencé que je n’avais déjà pas levé mes fesses de l’herbe du parc. Je la regardais, simplement. Elle était jolie à danser, là devant moi. je me contentais de lui dire « tu sais bien que j’danse pas, bella » avant de sourire à nouveau. C’était vrai, j’aimais pas danser particulièrement et il me fallait plus qu’une latte de joint pour me sentir totalement défoncé. Alors qu’elle reprenait un coup de mon graal, elle me demandait si je voulais jouer et voir si je pouvais encore être méchant avec les nanas du campus. Je lui adressais un nouveau sourire amusé alors que je me levais tranquillement, tapotant mes fesses doucement pour faire tomber les brins d’herbe collés à mon jean. Ouais, bon. Si elle voulait. J’aimais pas particulièrement aborder les nanas comme ça ni même me joindre à la foule comme elle semblait vouloir le faire. Je passais une main dans ses cheveux pour faire tomber les brindilles qui s’étaient mélangées à ses cheveux puis, j’ajoutais « allez, on est parti. A toi l’honneur » avant de lui sourire d’un air doux. Bon, j’avoue. On allait quand même s’amuser un peu. Fallait bien … j’avais envie de passer un peu de temps avec elle peu importe ce que l’on ferait.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  EmptySam 28 Fév 2015 - 23:43

avatar
Invité
Invité

Such a beautiful day.  Empty

Bien sûr, Sabri n'était pas du genre à se tourner en ridicule en publique. Je dansais donc seule, ça ne me dérangeait pas vraiment, j'étais dans mon monde comme j'en avais pris l'habitude jusqu'à maintenant. « T'es pas très drôle tu sais ça... » Mais je sentais déjà qu'il allait être plus réceptif à ma seconde proposition et il ne se fit pas attendre. Je souriais fièrement en regardant Sabri se lever, il s'approchait de moi pour enlever l'herbe de mes cheveux. A vrai dire, je me fichais un peu d'avoir ces brins d'herbe dans mes cheveux mais cette marque d'affection que Sabri me montrait n'était pas sans me rappeler celles de mon frère que j'avais laissé en Angleterre. Il me protégeait de cette façon là et faisait très attention à moi. C'était juste le meilleur, que dis-je, c'est le meilleur parce qu'il n'était pas encore mort que je sache. Enfin bon, quoi qu'il en soit, j'avais réussi à faire lever Sabri, je lui rendais son sourire alors que je partais en vue de mener la danse. Cette fois j'étais celle aux commandes et l'on pouvait aisément dire qu'il était très difficile de s'ennuyer avec une personne comme moi dans les parages.

J'adoptais la démarche du petit mario et m'approchais de manière pas furtive du tout de la bande de donzelles qui étaient toutes en train de discuter. « On peut se joindre à vous? » Je ne doutais pas qu'avec la présence de Sabri je n'allais pas réellement avoir de mal à me faire entendre. Ce que j'essayais de faire était simple, marrant et quelques peu cruel je devais l'avouer. Mais j'aimais m'amuser et je n'étais pas la meilleure personne pour mesurer les conséquences de mes actes. Je chuchotais donc discrètement à Sabri. « La blonde? » J'avais choisi ma cible, c'était puéril et incroyablement enfantin mais Sabri me gérait comme j'étais à lui de décider s'il voulait entrer dans mon jeu ou non. Je leur adressais alors un sourire amical avant de leur glisser de manière indirect que mon ami et moi avions de quoi s'amuser. « Dîtes, ça vous dit un petit voyage en 1ère classe avec mon ami le barbu, c'est qu'il est beau n'est-ce pas? » Une sorte de test très certainement pour voir à qui nous avions à faire, en somme, je savais que suivant leur réactions j'allais savoir si Sabri allait me suivre ou non.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  EmptyDim 15 Mar 2015 - 23:11

avatar
Invité
Invité

Such a beautiful day.  Empty





Je la suivais alors qu’elle semblait s’approcher plutôt énergiquement vers un groupe de nanas qui ne semblaient au départ, pas particulièrement ravies de nous voir débarquer dans leur conversation. Lorsque la jolie natsya demandait si l’on pouvait se joindre à elles, aucune d’entre elles ne semblait vouloir prendre la parole pour lui dire qu’elles ne voulaient pas. & je connaissais bien natsya maintenant. Je savais qu’elle prendrait cela pour un oui omis. Je ne bougeais pas, regardant chaque fille qui semblait me regarder puis, j’entendis le murmure de natsya qui me demandait si la blonde, c’était bon. Je tournais la tête pour trouver la concernée puis, affichant un léger sourire toujours aussi amusé, j’ajoutais « va pour la blonde » sur le ton d’un murmure qui se voulait toujours aussi rieur. Je continuais de la regarder avec une impatience non feinte et puis, lorsque natsya leur proposa un allez simple pour la planète weed, je ne pus que la regarder bouche bée. Je ne savais pas au fond qu’elle était aussi cash et direct. Sur le coup, je crus que j’allais repartir aussi sec en disant à ces filles que natsya plaisantait. Est-ce qu’elle savait qu’en disant ça à voix haute, elle pouvait faire mettre un terme à mon petit business en beauté ? j’étais un peu en colère et je sentais que l’effet du joint s’estompait peu à peu dans mes veines. Je souriais toujours amèrement puis, lui attrapant le bras légèrement, j’ajoutais au creux de son oreille « fais quand même attention à ce que tu dis » sur un ton qui se voulait dur avant de sourire à nouveau. Je voulais bien qu’on plaisante ensemble mais je ne voulais pas être renvoyé de l’université pour trafic de drogues et consommation de substances illicites, hein. Je lâchais son bras tout en continuant de regarder d’un air désabusé les nanas qui nous faisaient face. Je ne savais pas ce que natsya avait derrière la tête mais lorsqu’une des filles répondit « ça marche. Tu nous proposes quoi ? » je sus que je n’allais pas tarder à avoir un aperçu de ce qu’elle cherchait à faire. J’avais toujours envie de m’amuser et j’me demandais bien ce qu’elle pouvait avoir imaginé. Je ne demandais qu’à voir au fond ...

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  EmptyDim 29 Mar 2015 - 20:19

avatar
Invité
Invité

Such a beautiful day.  Empty

Je savais que je le surprenais, Sabri devait très certainement se demander à l'heure qu'il était si je n'avais pas péter un plomb. En effet, je ne prenais aucune pincette et me montrer aussi directe que je pouvais l'être en tant normal, ce qui lui valût une petite frayeur. Frayeur qui m'amusait néanmoins beaucoup et lorsqu'il m’agrippa le bras pour discrètement me certifier de faire attention à ce que je laissais sortir de ma bouche, je pouffais de rire avant de légèrement lui tapoter l'épaule lui murmurant. « Je sais ce que je fais, fais moi confiance...» Après que les dit filles m'aient subtilement fais comprendre qu'elles étaient tout à fait partante pour naviguer avec nous, je leur faisais signe de me rejoindre et entrelaçant mon bras à celui de Sabri, je nous emmenais dans un coin suffisamment éloigné du parc du campus. Une fois suffisamment éloigné, je laissais tout le monde s'asseoir avant de réellement entrer dans le vif du sujet. Je faisais un clin d’œil à Sabri avant de m'adresser aux filles « Vous avez beau être hyper jolies, vous vous rendez bien compte que dans ce monde de brutes rien n'est gratuit.  » C'est à ce moment là que la partie devenait intéressante et où le projet de dit "vengeance" prenait tout son sens. « Mais si vous avez pas de cash, vous pouvez payer autrement... » Plutôt fière de moi et de mon stratagème, je me penchais vers Sabri souriante comme pas possible et je lui murmurais à l'oreille. « Ton prix sera le mien Sabri...» Et c'est ainsi que je me tournais joyeusement vers ces gentes demoiselles. « Quelqu'un veut tester la première?»
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  EmptyJeu 16 Avr 2015 - 23:53

avatar
Invité
Invité

Such a beautiful day.  Empty





je ne savais toujours pas ce que cherchais natsya au fond. Je ne rendais simplement compte qu’elle jouait avec ces filles et que je n’étais qu’un artifice pour mener à bien sa vengeance. Je ne m’en plaignais pas mais je me refusais à faire quelque chose qui mettrait en péril le gain que je pouvais me faire avec la dope que je vendais. J’avais trop besoin d’argent pour prendre le risque de faire une bêtise. Je me contentais donc de hocher la tête et de suivre les directives de natsya comme si tout allait bien alors qu’en fait, je devinais un ouragan se former après qu’elle eut lâché sa première phrase. Rien n’était gratuit ? là je fronçais les sourcils car je ne comprenais plus rien à ce qu’il se passait devant mes yeux ébahis. Je me demandais si natsya n’essayait pas de leur faire croire que moyennant une certaine somme d’argent, je pourrais … je déglutis difficilement. Je n’osais plus trop bouger mais j’essayais de garder tant bien que mal un petit air assez hautain. Fallait bien que je tienne la réputation de ma fraternité après tout … je la regardais se pencher vers moi alors qu’elle me chuchotais à l’oreille que mon prix serait le sien. Je lui offris un nouveau sourire amusé avant d’ajouter « voyons jusqu’où elles seraient capables d’aller dans ce cas » avant de sourire d’un air toujours aussi enjoué. Alors que natsya demandait aux jeunes filles qui voulait commencer en première, je me contentais d’allumer ce que j’avais entre les doigts avec nonchalance alors que j’ajoutais « nan mais les excite pas trop non plus hein » sur un air qui se voulait plus qu’amusé. Fallait pas que je montre que j’en avais pas vraiment envie. Cette histoire commençait à me plaire après tout et bizarrement, je n’avais pas tant peur que ça de toutes ces filles qui ne me semblaient absolument pas farouches. Je souriais alors que je tirais une latte sur mon bout de paradis. J’avais hâte de voir la suite..

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Such a beautiful day.    Such a beautiful day.  Empty

Contenu sponsorisé

Such a beautiful day.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Such a beautiful day.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser