Le Deal du moment : -33%
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
Voir le deal
199.99 €

Partagez
 

 Can we be a family ? • SNOWs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptyLun 9 Mar 2015 - 9:08

avatar
Invité
Invité

Can we be a family ? • SNOWs Empty


Mon téléphone à la main, je souris devant le tweet d'Eden, avant de passer mes chaussures et de mettre mon chapeau. J'étais prêt, bien que je n'avais pas réellement envie de quitter mon lit ce matin... un diner de famille, quelle idée. Bon, bien sûr, il y avait Eden, et heureusement d'ailleurs ! S'il n'y avait eu que mes parents et mon petit frère, je ne sais pas si j'y serai allé. J'aurai peut-être invité ma mère a déjeuner, mais je n'aurais pas passé la journée là bas. Je me met au volant de ma voiture, et je me rend chez ma petite sœur, klaxonant pour qu'elle sorte de chez elle. Oui, bon, ça va, je ne suis pas un prétendant ou quoi que ce soit, faut pas abuser ! Elle pouvait très bien venir toute seule sans que j'ai à lui ouvrir la porte ! J'allume la musique, et les premières notes d'un petit groupe de rock inconnu raisonnent dans la voiture.

Eden arrive, je la vois. Je souris, et quand elle se place à côté de moi dans la voiture, je me penche vers elle pour embrasser sa joue. Ça fait un moment que je ne l'ai pas vu. Trop longtemps d'ailleurs. Depuis... Noël, en fait. Alors que nous étions dans la même université ! Et pire, dans le même cursus, juste pas la même année. Je l'ai eu au téléphone, pour lui raconter mon voyage à Las Vegas, mais je ne l'avais pas vu en face de moi. Je souris, elle est belle. Et putain, ça me fait peur, ça veut forcement dire qu'il y a des personnes qui lui tourne autour. Et ça, j'aime clairement pas envie.

« - Allez, direction Santa Monica... Pourquoi on a accepté d'y aller déjà ? »

Oui, bah j'ai pas envie, donc bon...

« - Comment tu vas toi ? La dernière fois qu'on s'est parlé, j'ai monopolisé la conversation avec le vidage de mon compte »

Je ris un peu. Nerveusement, parce que rien que l'idée d'être sans le moindre dollar me fait hyper peur. Et je ne demanderai pas d'argent, hors de question. Je ne sais pas quoi faire, j'avoue...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptyVen 13 Mar 2015 - 22:46

Eden H. Snow
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton

Can we be a family ? • SNOWs Empty



Le bruit du klaxon de mon frère en bas de l’immeuble me donne le signal d’alerte, un dernier coup d’œil dans le miroir, c’est bon, maquillage parfait, la coiffure ça va et le décolleté prononcé parfait pour faire chier mon père. Plus qu’à prendre le sac et c’est partit ! Les dîners de famille, je vous jure, c’est l’enfer ! Avec Adriel, on déteste ça ! C’est juste une journée où on est obligés d’écouter des conneries à répétition, entendre tout le bien que nos parents peuvent dire sur notre frère et tout le mal sur nous. On a l’habitude à force. Alors du coup, pour faire passer la journée un peu plus agréablement, je reste avec Adriel et surtout je m’amuse à enrager mon père. Je ne sais pas, je me dis que comme ça il va réagir. Mais même pas. Même mes super notes à l’université ne lui suffisent pas. Je ne sais plus quoi faire pour qu’il veuille bien dédaigner ne serait-ce qu’un regard vers sa fille. M’enfin. Je commence à m’y faire.

J’arrive dans la voiture de mon frère et l’embrasse en prenant mes aises à la place passagère. Il m’a manqué le bougre. Sa réplique me fit sourire, je passe une main dans les cheveux faisant revenir ma mèche en arrière. « Très bonne question. Sûrement pour faire chier le père. » Finis-je par dire pour rationnaliser un petit peu ce dîner qui s’annonce pour le moins … Horrible. Avant d’ajouter, dépitée et fuyant mon regard par la vitre de la voiture. « Et pour écouter parler l’autre con. » Alias le frère de malheur. C’est son petit surnom. C’est mon frère, certes, mais qu’est-ce qui me saoule avec ses manières ! Lui, c’est un Snow, un vrai ! Vraiment comme le père. Aussi con. Connard. Et vraiment détestable. Heureusement que je n’ai pas besoin de les voir tous les jours, j’ai ma dose rien qu’avec ces foutus repas de famille !

Adriel fait la discussion. Ah ça fait un bail que je ne l’ai pas vus ! Son vidage de compte. En parlant de ça ! Je tourne mon visage vers lui et prend l’air le plus énervé possible en penchant la tête sur le côté. « D’ailleurs ! T’abuse un peu là ! T’as vraiment claqué tout ton fric ? Vraiment tout ? » Je demande. Ça ne lui ressemble pas trop. Alors tout dépenser sur un coup de tête, ça m’effraie. « Ne dis rien aux parents. » Le ton n’est pas énervé, mais plutôt tristounet. La situation est difficile. « T’es vraiment nul d’avoir fait ça sans réfléchir, maintenant ça va être galère pour toi, si t’as besoin tu viens chez moi, j’ai économisé pendant que tu t’amusais. » Serais-je la plus raisonnable tout en étant la plus jeune de la fratrie ? Probable. Alors qu’on est arrêté à un feu rouge je passe une main amusé dans les cheveux d’Adriel. « Et tu comptes te couper ce truc sur ta tête un jour ? » Pire qu’une femme celui-là avec sa tignasse !



Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptyJeu 26 Mar 2015 - 9:34

avatar
Invité
Invité

Can we be a family ? • SNOWs Empty


Je pouvais encore faire demi tour. Passer une journée avec Eden, juste nous deux, à la plage ou quoi, ça pouvait être cool non ? Carrément que si... mais il faut croire qu'on est un peu masochiste et qu'on prend quand même la décision d'aller les voir. Mes parents, et mon frère... Mais bon, j'essayais de voir le bon coté des choses : ça faisait une viré entre Snow, et puis je pouvais parler avec d'elles de choses qui me tenait à cœur avant d'arriver devant les autres. Du coup oui, je lui ai parlé de mon vidage de compte. Je savais que ça ne lui plairait pas, mais je préfère largement avoir des mots de la part d'Eden que ceux de mon père.

« - Oui, j'ai vraiment claqué tout mon fric. C'est parti rapidement, j'ai rien eu le temps de contrôler... la folie du jeu. J'ai pas eu envie de réfléchir... »

Ne rien dire aux parents ? De toute façon, ils finiront par le savoir, mon père a tous les codes des comptes en banque qu'il gère, et où il met de l'argent dessus pour les virements de Noël, ou pour essayer de nous acheter de temps en temps. Et elle me fait rire, en disant que elle, elle a économisé. Oui, c'est vrai que j'ai pas dosé, mais j'ai jamais utilisé l'argent des parents pour moi. Habituellement, je le donne, ou fait des choses utiles avec.

« - C'est gentil Eden... mais ça ira.. je suis allé vivre chez les Delta, il me faut juste un petit boulot pour mes dépenses du quotidien quoi... ça va être chaud... »

Et elle touche à mes cheveux ! Ouais, bon, ok, je me laisse aller au niveau capillaire et barbe, mais je sais pas, j'aime bien moi !

« - ça te plait pas ? Coupe tes cheveux, je coupe les miens »

Oui, ça n'a rien à voir, mais bon, ça me donnait de la marge pour les couper. Bon, pour la barbe par contre, j'irais la tailler quand même.

« - Et toi alors ? Comment ça va ? Rien de nouveau ? Pas de dossier à raconter à ton vieux frère ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptyDim 19 Avr 2015 - 18:34

Eden H. Snow
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton

Can we be a family ? • SNOWs Empty



Alors c'est vrai, mon frère a vraiment claqué tout son fric ! Si je le pouvais je lui mettrai une belle claque pour le ramener sur la planète terre, mais je ne peux pas. De un, parce qu'il serait capable de m'en remettre une juste après. Et de deux, parce que rationnellement parlant, cela ne servirait à rien, c'est chose faite. Etc'est bien trop tard pour aller récupérer ses nombreux billets perdus dans la nature. Bravo Adriel ! Franchement, niveau connerie, je croie bien que c'est le summum. " Ah ben bravo ... " Finis-je par glisser en soupirant. Etc'est censé donner l'exemple ça ? Heureusement que je l'aime hein, sinon je lui ferais une belle réprimande digne des plus grands films. " Chez les Delta ? " Répétais-je en le regardant, bien sûr, pas dans les yeux puice qu'il est en train de conduire, mais mon air surpris en dis long sur ce que je pense. " T'arrives à vivre dans cette baraque de fous ? " Une seule salle de bains pour des dizaines de mecs. Oh sacrilège, je ne pourrais pas vivre ça ! Il me faut ma salle de bains personnelle pour pouvoir prendre mon temps à me maquiller et me pomponner tous les matins. Je comprends mieux pourquoi Monsieur ne se coupe plus les cheveux ni la barbe. Il n'a plus de salle de bains ! Va falloir que je lui offre un petit miroir de poche, ça sera pratique pour lui, sait-on jamais ! J'en ai toujours un dans mon sac à mains, pourquoi pas lui ?

" T'es sérieux ? Jamais je ne gâcherais cette longueur de cheveux ! " M'exclamais-je, outrée par la répartie de mon frère. " Je dis ça pour toi, les filles ne doivent pas aimer s'approcher d'un ours ... " Et je lève les yeux au ciel tout en tournant mon visage vers la vitre et ricanant légèrement. J'aime bien l'embêter sur ce sujet. C'est toujours intéressant de voir les réactions d'Adriel.

" Des dossiers ? Oh si j'en ai pleins ! Tu te rappelles de la fille qui était à la soirée de l'autre jour ? La blonde là ? Madison. Je ne sais pas si tu connais. Oh, ben saches qu'elle est bi ! Incroyable ! " Moi et les ragots, j'adore ! Sauf qu'Adriel ne sait pas comment je sais ça, c'est encore plus drôle. Et puis, ça me permets de voir comment il va prendre la chose, histoire de tâter le terrain pour une future révélation. Oh non, pas aujourd'hui ! Pas le jour d'un repas de famille, pas envie de mourir si jeune moi !

On se rapproche dangereusement vers la demeure des Snows ...



Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptyDim 3 Mai 2015 - 22:41

avatar
Invité
Invité

Can we be a family ? • SNOWs Empty


Bravo ? Bon, après tout, je m'attendais à quoi ? Bien sûr que j'avais fais des conneries, et c'était sûr qu'elle n'allait pas me féliciter, ou me dire que ce n'était pas grave. Oui, c'était grave, et j'avais été inconscient de faire ça. Mais ne pouvant pas revenir en arrière, je n'avais qu'une seule solution : avancer. Alors je ne répond pas, me re-concentrant sur la route, voyant que nous étions à la moitié du chemin. Nous n'étions pas très loin de nos parents, mais pas trop proche non plus, pour qu'ils ne puissent pas nous surveiller. Puis rapidement, on oublie cet incident de perte de fric à Las Vegas pour parler des Delta. C'est plus léger, comme sujet.

« - Ouais, étrangement, j'y arrive. Bon, après j'avoue, c'est pas top pour bosser les cours, y'a toujours quelqu'un là bas... »

autrement dit, c'était souvent le bordel, et ça finissait avec quelques bouteilles et des comparatifs de fille en matière de beauté, ou de performance sexuelle si quelqu'un se l'était faite. Oui, les fins de soirées avec certains étaient très haute intellectuellement ! D'ailleurs, en parlant de physique, Eden se met à parler du mien. À le critiquer, pour être exact. Et elle n'a pas tord, mine de rien. Je commence vraiment à faire penser à un vadrouilleur avec ma barbe et mes cheveux.

« - Et bien figure toi que si, certaines aime bien cet aspect. Je peux même t'en citer une : Alice ! »

Elle connaissait ma relation avec Alice, c'était la première petite amie que je lui ai présenté, lorsque je suis revenu de mon voyage avec elle. Ça n'a pas duré longtemps après ça, mais bon ! C'était quand même quelqu'un qui comptait, et qui compte toujours, même si ce n'est pas de la même façon.  

« - Et puis je suis sexy, pour un ours, non ? »  

Puis hop, un dossier sur Madison. Je voyais qui c'était, et bizarrement, ça ne m'étonnait pas, comme révélation. Je ne sais pas pourquoi, mais je l'imaginais bien en train de se taper une nana.

« - ça m'étonne pas, elle a le feu au cul en plus, il parait »

Après, je ne savais pas du tout si c'était vrai, je l'avoue. Mais un des Delta l'avait dit. Je tourne sur la droite, et nous arrivons devant le grand portail des Snow. On m'ouvre, et je me met sur l'un des côtés, sortant de la voiture, prenant une cigarette pour la fumer avant d'aller voir les monstres. Notre frère doit déjà être arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptyDim 31 Mai 2015 - 15:57

Eden H. Snow
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton

Can we be a family ? • SNOWs Empty



Je sourie, mon frère n’avait pas toujours été un grand travailleur, alors le connaissant, cela doit bien lui aller les soirées sans importance intellectuelle. Tiens, en fait, j’ai un truc à lui dire moi à ce propos. Je l’avais presque oublié ! Je me jette à l’eau bien rapidement, sachant pertinemment que ce n’est pas Adriel qui va me juger. Alors autant le dire maintenant et non pas devant le père qui fera sûrement tout pour me critiquer ou trouver mon idée comme un défaut pour mon avancée ou mes capacités de bonne à rien. Rien de bien positif en tout cas. « J’ai postulé chez les Gammas en fait, j’espère être prise, ce sera sûrement une opportunité pour moi, enfin j’espère. » Je me passe une main dans les cheveux de manière machinale, souriant en l’annonçant à mon frérot. En réalité, je ne sais pas ce qu’il va dire. C’est vrai quoi, lui, il est chez les Delta, par logique il souhaiterait que j’aille chez les Alphas. Mais je n’ai pas voulu, trop superficielles ces filles pour moi et elles attirent beaucoup trop l’attention sur elles !

Le sujet se tourne délicatement sur le physique d’Adriel, qui soyons franc, est complètement à revoir. Il y a du laisser-aller là ! Je lève les yeux au ciel en l’entendant proférer le nom d’Alice, alors sans ménagements, je lui réponds du tac au tac. « Elle aime tellement qu’elle n’est plus avec toi je croie bien. » Je lève les sourcils comme pour le narguer de ma réponse. « Pour un gentil petit ourson, ça peut aller oui. » Fis-je en ébouriffant les cheveux de mon frère et en riant, amusée. Mon rire s’estompe bien vite en entendant Adriel parler de Madison. Chaud au cul. Aïe. Bon, ce n’est pas aujourd’hui que je vais pouvoir annoncer quoi que ce soit finalement. Je me mords la lèvre et regarde le portail du manoir des Snows s’ouvrir à notre arrivée. « Ouais peut-être … » Finis-je par glisser tout doucement, dans un souffle de déception. Sans le savoir, mon frère vient de nouveau casser mon élan de courage. Mais non, je ne peux pas le révéler maintenant, pas avec une telle réponse de sa part. Je soupire, me préparant mentalement à ce qui nous attend.

Adriel gare la voiture sur le côté et sors de celle-ci pour se griller une cigarette. J’attends deux secondes avant de pouvoir m’extirper de mon siège. Ça y est, j’ai mal au ventre. Revoir notre père me donne toujours un peu de stress. L’entendre crier, nous reprocher tous les défauts du monde et surtout faire comme si je n’existais pas. Ça, c’est probablement le moment que je déteste le plus. Ce qui me rassure est de penser que ma mère sera là, que je vais pouvoir la prendre dans mes bras et l’embrasser. Car oui, elle me manque. Mais sûrement pas l’autre connard de père. Je rejoins mon frère qui tire sur sa clope, je ne dis rien, il sait ce que j’en pense. « Le troisième est déjà là. » Je montre d’un coup de tête la voiture de notre frère. Il a dût arriver une heure en avance pour faire penser que nous sommes en retard, alors que bien entendu, cela n’est pas le cas. Toujours à vouloir attirer l’attention sur lui celui-là. « Allez, on y va ? Prêt à se faire massacrer ? » Ou presque … Je me colle à mon frère, posant ma tête sur son épaule. Heureusement qu’il est là.




Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptyMar 30 Juin 2015 - 20:42

avatar
Invité
Invité

Can we be a family ? • SNOWs Empty


Je tourne de nouveau la tête vers ma sœur en l'entendant lacher la bombe. Elle va s'inscrire dans une confrérie.... et puis pas n'importe laquelle ! Les Gammas... Bon, remarque, je préfère, déjà ça prouve qu'elle n'a pas le profil Alpha, et c'est ce que je veux pour elle ! Et deuxièmement, ça voudrait dire la croiser en soirée avec les Delta, et bien que j'adore ma petite sœur, il est juste hors de question qu'elle me voit lors de soirées comme celles là. La plupart du temps, je ne reste pas sage très longtemps.

« - Ah... Mais... t'espère quoi en y entrant ? Enfin, je sais pas, je ne savais même pas que tu souhaitais en faire parti... »

Je me sens con, est-ce que je m'éloigne de ma sœur et que je ne m'en rend pas compte ? Ou alors je ne l'ai pas écouté quand elle m'en a parlé ? C'est possible, parce que bon, ça m'arrive de ne pas du tout m'interesser à ce qu'elle raconte... Oui, j'ai honte, mais... non, pas tellement, en fait !

« - Je te signale qu'on est plus ensemble parce qu'on l'a décidé, par à cause d'une barbe hein ! »

Je lève les yeux au ciel, sans répondre. Un gentil petit ours. N'importe quoi ! D'où j'ai l'air d'un gentil ours ? Ma sœur et ses idées, franchement... Bon, elle ne réagit pas trop à ce que je lui repond sur Madison, peut etre parce qu'elle ne la connait pas plus que ça, donc ne peut pas me le confirmer. Je n'y accorde pas d'importance, et entre dans la demeure des snow. On se gare, et nous voilà devant la porte

« - J'ai bien envie de la rayer un peu... juste pour s'amuser »  

Oui, ok, je suis méchant, mais franchement des fois, j'ai bien envie de lui faire quelques crasses, juste pour lui faire comprendre qu'il ne gagnera pas. Même si je préfererai avoir une relation normale avec lui, comme j'ai avec Eden.

« - Pas vraiment... mais bon... trop tard ! »

Je frappe à la porte, et passe mon bras autour de ses épaules, histoire de lui montrer que ça ira. On va survivre. Ensemble.

« - D'ailleurs, je te défie de faire croire au frère que sa voiture n'est plus dehors, ou qu'elle est morte. Je veux voir la peur sur son visage, et notre père avoir peur pour la voiture qu'il lui a offert. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptySam 11 Juil 2015 - 21:43

Eden H. Snow
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton

Can we be a family ? • SNOWs Empty



Je suis surprise de la réaction de mon frère au sujet de la confrérie et le regarde avec de grands yeux. Il me bloque. Je ne sais pas trop quoi lui répondre alors je bafouille doucement. « Je n’attends rien … Enfin … Je ne sais pas … Tu fais partis des Delta … Je pensais que ce serait bien pour moi … Tu voies … Intégrer une confrérie … Devenir une Gamma … » Je laisse ma phrase en suspens et le regarde toute attristée. Je ne comprends absolument pas sa réaction. Mais pour être franche, je suis un peu déçue qu’il le prenne ainsi. J’avais trouvé cette idée si cool, si fun, et puis, il ne le sait pas, mais c’est aussi pour rester proches de quelques filles attirantes à mes yeux. Ce point ci est légèrement confidentiel à son égard. Mais quand même ! Ce n’est pas monstrueux de faire partit d’une confrérie. Je regarde par la fenêtre un instant pour tenter d’oublier ce moment. Un petit peu embarrassant. Le sujet revient sur son ancien couple, son ancienne copine, Alice. Je me sens un peu mieux de pouvoir changer de sujet ainsi. Reportant mon attention sur lui, je sourie doucement. Il ne changera jamais. « Ça aurait pût si elle t’avait vu comme ça, c’est tellement horrible ! T’es devenu SDF ou quoi ? » Lui demandais-je avec un sourire amusé. Pour les conneries, je suis toujours présente. Et pour embêter mon frère, encore plus. Je le charrie alors que nous arrivons doucement.

La tête sur l’épaule de mon frère je rie doucement à sa remarque. Pas con l’idée de la rayer. Mais ni l’un ni l’autre ne bougeons, sachant pertinemment que cette idée n’est pas si brillante que ça. On arriverait à n’avoir que des emmerdes, personne d’autre que nous a pu approcher sa voiture d’aussi près aujourd’hui. Peut-être une autre fois. Adriel finit sa clope et passe son bras autour de mes épaules. Diminuer le léger stress que je ressens, mais sans toute fois le retirer entièrement. Je crains toujours ces moments familiaux. Si on peut appeler cela ainsi. Alors qu’Adriel frappe à la porte, il me lance un défi. Il sait pourtant que je peine toujours à refuser un défi et encore moins quand il s’agit de notre propre frère. Je souris d’avance à l’idée de ce qu’il me demande de faire. « Pas de problème. » Glissais-je doucement d’un air malicieux alors que la porte du manoir s’ouvre et que notre mère en personne vient nous ouvrir, chose rare. Elle m’embrasse en première avec tant d’entrain que je faillis en perdre l’équilibre. Et un bisou sur la joue droite et un bisou sur la joue gauche. Ce fût le tour d’Adriel qui eu le droit au même traitement avant que la mère Snow nous emmène  à sa suite jusqu’à la salle à manger où notre père et le troisième de la fratrie trône déjà comme deux dieux attendant leurs disciples. Non mais je te jure ! Je serre la main de mon père, par pure politesse et pars voir Castiel lui demandant d’un air grave. « T’es venu comment aujourd’hui ? Il n’y a pas ta voiture devant ! » Puis je lui fais la bise pendant qu’il se décompose à vue d’œil. « T’aurais pût nous le dire que tu n’avais plus la voiture de papa, on t’aurait emmené. » Dis-je en enfonçant le couteau pendant que je vais m’installer à table en jetant un regard et clin d’œil à Adriel qui doit bien profiter de ce moment. Défi relevé mon frère !



Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptyJeu 27 Aoû 2015 - 21:44

avatar
Invité
Invité

Can we be a family ? • SNOWs Empty


Merde, elle a cette petite tête que j'ai beaucoup de mal à supporter chez ma sœur. Elle a l'air triste, et du coup, je ne comprend pas trop. Oui, je suis surprit qu'elle le veuille, mais je ne vois pas en quoi j'ai pu la casser ou quelque chose. Peut être qu'il s'agit d'autre chose, du coup, je n'insiste pas, et ne lui demande pas pourquoi elle me fait cette tête. Je préfère me concentrer sur sa réponse, l'écoutant avec attention.

« - oui, ça peut être bien pour toi... je ne connais pas trop les Gamma, mais bon, de toute façon, c'est pour toi. Essaye juste de ne pas trop changer, je sais que parfois, les confréries ont une forte influence. »

Bon, après, je connais ma sœur. Je sais qu'elle ne se fera pas bouffer dans la confrérie, c'est pas son style et puis, c'est une Snow. Heureusement le sujet ne reste pas longtemps sur le tapis, et on peut enfin passer à autre chose. Quoi que ça revient sur moi, alors c'est pas non plus cool. Mais bon, une réponse courte, Adriel. Court, et simple.

« - Laisse mon look tranquille, tu veux ? »

On arrive devant la porte, et son « pas de problème » me fait sourire. Elle va vraiment essayer ? Ça ne m'étonnerait même pas. Je garde mon calme, et notre mère ouvre. Je souris, quand même content, et embrasse ma mère avec tendresse. Mine de rien, ça me fait plaisir de la voir en chair et en os. On va jusqu'à la table, et alors que mon père nous signale notre retard, Eden passe à l'offensif. Castiel palit, pendant que je sers la main à mon père, et je ne peux pas reprimer un sourire en voyant qu'il se met à courir jusqu'à la porte

« - Quel manque de politesse, ne même pas saluer son aîné... »

Je fais un clin d'oeil également à ma sœur, et m'assoit à table, en face de mon père, histoire d'être le plus loin possible. Bien sur, il me fait la remarque sur mon nouveau style

« - Je n'ai plus de rasoir »

Excuse bidon.

« - Bon, et sinon, on commence à manger ? Avec Eden, on meurt de faim »

Et surtout, hors de question de s’éterniser.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs EmptyJeu 29 Oct 2015 - 18:35

Eden H. Snow
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton

Can we be a family ? • SNOWs Empty



Je laisse passer la morale de mon frère sur les confréries, il n’est sûrement pas le mieux placer pour me dire quoi que ce soit sur ce sujet. Même si sa remarque sur leur influence, de ne pas changer, me donne envie de lui répondre. Pourtant, je ne dis rien, respire un bon coup et prend sur moi. Je lève même les yeux légèrement au ciel en détournant le visage, histoire qu’il ne voit pas mon air de « tu me fais chier à jouer ton daron ». Je suis grande. J’ai pris ma décision. Et puis, je sais très bien que je ne vais pas changer. Je suis chiante, je le resterai avec ou sans confrérie. Les quelques mots d’Adriel sur son look, enfin look, c’est vite dit n’est-ce pas. Me disent tout simplement de ne pas répliquer et de laisser cette discussion de côté à son tour. Okay, il a gagné. Il a le dernier mot, voilà. S’il n’y a que ça pour lui faire plaisir, c’est cadeau ! Finalement, on arrive, on entre et le plus drôle débute.

Notre arrivée fut assez remarquée dans le genre. A commencer par le troisième de la bande de Snows qui panique à la simple idée que sa voiture puisse avoir une égratignure. Le pauvre chouchou. La peur dans ses yeux quand je lui dis que son précieux n’est plus là. J’A-DO-RE ! Je jubile intérieurement en le voyant sortir de la maison en toute hâte. Nos regards complices avec Adriel nous amusent une seconde, de quoi rendre ce repas de famille un peu moins froid que d’ordinaire. On fait comme un peu. Mon frère prend place, j’en fais de même, non loin de lui. Mais bien entendu, ce n’est pas moi qui attire l’attention, notre père s’en prend directement à Adriel. Son excuse me fait rire – que je tente de cacher maladroitement en replaçant ma mèche de cheveux devant les yeux- comme si le rasoir était inclus dans cette histoire. Il est fort lui. Et ça m’amuse ! Au moins, pour une fois, on ne s’en prend pas plein la gueule. Enfin, je vais éviter de parler trop vite, la réalité va probablement nous rattraper bien plus tôt que ce que je pense.

Et bam ! Adriel qui ouvre les hostilités ! Je le regarde en secouant la tête de façon négative. Sérieusement, il y a bien plus subtile comme façon de faire. Je sais qu’il n’a aucune envie d’être là, mais quand même ! Et puis, voilà le troisième Snow qui se ramène bien énervé en découvrant que sa voiture est bien là et sans aucun dégât. Je sourie en voyant sa tête et annonce de façon totalement innocente. « Ça n’a pas l’air d’aller frérot, qu’est-ce qu’il se passe ? T’as vu un fantôme ou quoi ? » Oups, aurais-je annoncé cela de vive voix ? On dirait. Je rie franchement, me foutant de sa tête sans me gêner pendant que notre mètre s’éclipse pour s’atteler à nous ramener le repas. Toujours aux petits soins. Je jette un regard noir à notre père qui s’enfonce sur sa chaise comme pour prôner. Je suis certaine qu’il va encore faire chier Adriel. Encore !



Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Can we be a family ? • SNOWs   Can we be a family ? • SNOWs Empty

Contenu sponsorisé

Can we be a family ? • SNOWs Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Can we be a family ? • SNOWs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser