-84%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
23.95 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 every friendship has a beginning (aurore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyVen 13 Mar 2015 - 21:26

Charlotte Henry
Charlotte Henry
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 27/11/2014
Célébrité : Esti Ginzburg
Messages : 477
Nationalité / origines : Française, originaire de Paris.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en langues étrangères (anglais, allemand et russe).
Job/Métier : Employée en librairie et stagiaire de Croesus Kingsley.
Adresse de résidence : Résidence Gamma Psi, dans une chambre avec Karen.
Dispo pour le rp : Non

every friendship has a beginning (aurore) Empty



Every friendship has a beginning

ft. Aurore & Charlotte


« Mademoiselle, vous avez oublié les papiers. » Cette voix m'interpelle et je me retourne aussitôt en comprenant qu'il s'agit de moi. Parce que je n'ai aucun document en main et qu'ils en tous, autour de moi. Je devais être tête en l'air, encore une fois. La jeune femme, sûrement une étudiante elle-même, me donne les dépliants et autres feuilles dont le directeur va probablement parler d'ici quelques minutes. Je les attrape, adresse un sourire poli ainsi qu'un vague « Merci » avant d'entrer dans le grand amphithéâtre prévu pour l'occasion. Il est déjà bien rempli et cela ne me donne aucun embarras du choix pour le placement, de fait. Je repère à mi-hauteur une place de libre en bout de rangée et m'y dirige donc sans plus attendre. Tous les étudiants de cette réunion sont soit en lettres soit en histoire, l'on pourrait s'attendre à ce que ce soit des éléments plutôt calmes et en majorité féminins mais il n'en est rien. Tout ça, ce sont des simples clichés qui perdurent malheureusement dans notre société. Aux filles les études littératures, aux hommes les études scientifiques. Et puis, qui a dit que les bavards n'allaient pas dans ces filières ? Il fallait être bien peu renseigné. En tout cas, je vois autant de filles que de garçons dans cette grande salle. M'installant enfin sur cette chaise – disons plutôt cette planche en bois – je pose ensuite sur la table les papiers qui m'ont été donnés une minute auparavant ainsi que le bloc note qui va me servir à recueillir toutes les informations nécessaires pour bien commencer l'année. Puis je me redresse et rabats mes cheveux derrière mon dos, les tressant rapidement pour qu'ils ne me dérangent plus. Mon regard voyage face à moi, vers toutes ces personnes excitées à l'idée de commencer l'année ou bien, parfois, plus déprimées qu'enjouées. Il y a de tout. Sur les visages du personnel de l'université tout en bas, sous le grand tableau, on y voit plutôt des sourires. Ils discutent entre eux, attendant sûrement que l'heure commence. Et c'est à ce moment que je tourne mon visage vers le côté, sur cette voisine à laquelle je n'ai encore prêté aucune attention. Un minois inconnu, des traits fins, une chevelure brune, des yeux … bleus, je remarque, quand elle tourne sa tête vers moi. A cet instant-là, j'esquisse un petit sourire à moitié embarrassé, totalement spontané compte tenu de ma personnalité réservée. Détournant ensuite mon regard, je me penche sur le côté pour chercher un stylo dans mon sac et constate vite qu'il manque à l'appel. J'ai oublié de prendre ma trousse, comme une débutante. Il semblerait que les vacances ne soient pas totalement terminées pour moi, le redémarrage va être dur … Avant que la réunion ne commence, je choisis d'interroger ma voisine, savoir si elle peut me rendre service. « Excuse-moi … » murmuré-je d'une petite voix navrée « Je sais que ça va paraître bête mais j'ai oublié de prendre un stylo, tu n'en aurais pas un à me prêter par hasard ? » Et je prie le hasard, évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyDim 15 Mar 2015 - 18:38

Leonor I. Wayland
Leonor I. Wayland
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2015
Prénom : sarah
Célébrité : sophie cookson
Crédit avatar : eugénie la plus parfaite ♥
Messages : 277
Nationalité / origines : mi américaine, mi danoise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : son ego. relation exclusive.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : doctorat en littérature française et mineure en grec et latin, huitième année
Adresse de résidence : campus
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ex aurore i. carstairs

every friendship has a beginning (aurore) Empty

every friendship has a beginning
CHARLOTTE HENRY & AURORE I. CARSTAIRS
Premier jour à UCLA. Aurore ne cachait même pas qu'elle n'avait aucune envie d'être là. Le campus était joli, l'université en elle-même en imposait et le soleil en aurait ravi plus d'un. Mais pas elle. Elle, elle aurait préféré revoir ses vieux amis et les vieilles pierres de Princeton. Au lieu de quoi, la Carstairs devait se fondre dans cette foule anonyme et trop souriante avec qui elle finirait ses études. Elle s'était dissimulée derrière de larges lunettes de soleil, avait récupéré en vitesse tous les papiers à récupérer, et s'était empressée de s'installer dans l'amphithéâtre avant que celui-ci ne soit trop plein. Vieux réflexes d'élève modèle, visiblement.

Elle parcourait les rangées du regard, machinalement, cherchant des visages familiers. Comme si elle pouvait en reconnaitre. Ses amis, Ander, tout le monde. Elle se demandait encore comment cette succession d'évènements avait pu se produire. Comment elle avait pu se retrouver avec un nouveau nom dans une nouvelle vie. Et cette pensée la renfrogna. Distraitement, elle consulta son téléphone - aucun message, évidemment, qui aurait bien pu la contacter? - et nota que l'amphithéâtre était déjà presque plein. Et l'agitation ambiante lui laissait supposer que la conférence était à deux doigts de débuter.

Aurore remarqua alors vaguement qu'une fille s'asseyait à côté d'elle. Pas étonnant. C'était l'une des dernières places libres. Blonde, plutôt jolie, visage sympathique. Elle lui rappelait l'une de ses anciennes amies. Et si elle aussi étudiait en lettres ou en histoire, elles risquaient de beaucoup se croiser. Avant, elle se serait empressée de lui décocher un grand sourire et de lancer la conversation, sur n'importe quel sujet. Avant, elle trouvait toujours un sujet de conversation qui la plaçait avec l'inconnu sur un pied d'égalité, et qui les rapprochait presque immédiatement. Elle avait été comme ça. Solaire. Désormais, elle se contentait de lui adresser un bref regard, avant de se renfoncer dans son siège en attendant que quelqu'un se décide à lui donner les informations pour lesquelles on l'avait convoquée à cet entretien de pré-rentrée.

Puis elle entendit la requête, et il lui fallut un instant pour comprendre que c'était à elle, qu'on s'adressait. Elle haussa alors un sourcil surpris, esquissa un sourire aimable, les yeux pétillants, puis tira un stylo de son sac, avant de l'offrir à sa voisine.

Pas de problème. Ça m'arrive souvent.
electric bird.


invictus
beyond this place of wrath and tears, looms but the horror of the shade, and yet the menace of the years finds, and shall find, me unafraid. it matters not how strait the gate, how charged with punishments the scroll. i am the master of my fate: i am the captain of my soul. ©️ pathos
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyLun 16 Mar 2015 - 18:45

Charlotte Henry
Charlotte Henry
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 27/11/2014
Célébrité : Esti Ginzburg
Messages : 477
Nationalité / origines : Française, originaire de Paris.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en langues étrangères (anglais, allemand et russe).
Job/Métier : Employée en librairie et stagiaire de Croesus Kingsley.
Adresse de résidence : Résidence Gamma Psi, dans une chambre avec Karen.
Dispo pour le rp : Non

every friendship has a beginning (aurore) Empty

Cette gêne qui est la mienne quand je m'adresse à elle pour une chose aussi bête qu'un stylo – alors que j'aurais dû mettre ça en premier dans mon sac – s'évapore bientôt, dès que ma voisine plante à nouveau ses yeux dans les miens et qu'elle m'adresse ce sourire, plus sincère que cordial. Soulagée, je patiente donc le temps qu'elle cherche dans ses affaires de quoi me permettre d'écrire ces notes qui ne vont pas tarder à tomber. Puis quand elle se retourne pour m'offrir le stylo, je le saisis de suite, la remerciant à l'aide d'un nouveau sourire, plus large. « Merci, je ne suis pas la seule tête en l'air de cet univers alors. » Non, évidemment que non, mais c'est toujours plaisant quand quelqu'un ne nous enfonce pas davantage dans l'embarras.

Quand je me replace normalement, face au grand tableau, j'observe l'un de mes professeurs de l'année dernière, de littérature américaine précisément, faire son entrée dans la salle et rejoindre ses autres collègues, déjà agglutinés près du bureau central. Ils doivent être maintenant au nombre de cinq ou six, quatre hommes, tous des barbus excepté un, ainsi que deux femmes plutôt jeunes. Je ne connais que le nouvel arrivant, le reste m'est totalement inconnu. En même temps, ce n'est pas comme si l'université UCLA était petite et que l'on pouvait y connaître tous les professeurs … D'autant plus que les étudiants en Histoire sont aussi dans cette salle, apparemment. Laissant mon regard voler pendant quelques secondes devant moi, je cherche quelques visages connus et en trouve deux, trois. Des copains de l'année dernière que je n'ai pas eu beaucoup le temps de revoir cet été vu que j'étais la majeure partie de ces congés en France. Quand mon regard retombe sur ce stylo dans mes mains, je vois noté dessus le nom d'une célèbre université, si mes souvenirs sont bons. Une plus à l'est, bien plus à l'est de Los Angeles. Je tourne alors mon visage vers la jeune fille et lui demande d'une petite voix. « Tu as été à Princeton ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptySam 28 Mar 2015 - 15:40

Leonor I. Wayland
Leonor I. Wayland
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2015
Prénom : sarah
Célébrité : sophie cookson
Crédit avatar : eugénie la plus parfaite ♥
Messages : 277
Nationalité / origines : mi américaine, mi danoise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : son ego. relation exclusive.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : doctorat en littérature française et mineure en grec et latin, huitième année
Adresse de résidence : campus
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ex aurore i. carstairs

every friendship has a beginning (aurore) Empty

every friendship has a beginning
CHARLOTTE HENRY & AURORE I. CARSTAIRS

HR¨: Désolée du temps de réponse, j'ai été assaillie par les partiels, ces deux dernières semaines é__è

De manière totalement inexplicable, le sourire d'Aurore s'élargit plus encore, parallèlement à celui de la fille blonde qui était à côté d'elle. Fille que la Carstairs trouvait plus que sympathique. Presque solaire. Comme si non seulement ses cheveux d'or, mais tout son être concentrait la lumière. Et Aurore aimait les gens comme ça. C'était grâce à des gens comme sa voisine qu'elle se persuadait que l'humanité n'était pas totalement perdue. Encore heureux. L'accent de la jeune fille - français, probablement - sonnait comme une agréable mélodie à son oreille. Les mots de la blonde la firent rire doucement - pas un rire moqueur, juste un rire sincèrement amusé.

Pour ce qui est d'être tête en l'air, je bats tout le monde. Je suis hors catégorie.

Une autre sourire étira ses lèvres, et, imitant sa voisine, Aurore se renfonça tranquillement dans son siège pour étudier d'un oeil expert les profs qui commençaient à s'entasser sur l'avant de l'amphithéâtre. Pas un seul visage connu. Ses anciens profs de Princeton lui manquaient. Avec le temps, elle s'était habituée aux habitudes de chacun d'entre eux, et ils avaient contribué à construire son avenir avec elle. Surtout son prof de latin et de grec ancien. Et désormais, ils devaient se demander où elle avait bien pu passer. Quoiqu'il advienne, elle savait que ces enseignants auraient aussi quelque chose à lui apporter. Différemment, certes, mais tout de même. Elle était irrécupérable, et elle le savait; elle avait à peine quitté Princeton qu'elle se demandait déjà ce que ces gens-là pourraient lui apprendre de nouveau. Elle adorait apprendre, et elle sentait que chacun de ces personnes, avec son expérience, aurait quelque chose à lui enseigner.

Et pourtant entendre le nom de son ancienne université la fit sursauter légèrement. Princeton. Come si quelqu'un d'autre qu'elle-même autorisait Princeton à s'inviter à UCLA. Aurore cligna alors des yeux, et jeta un coup d'oeil à sa voisine, qui semblait attendre sa réponse. Puis elle baissa les yeux vers le stylo et comprit, avant d'esquisser un léger sourire. Elle avait possédé - et possédait toujours - la panoplie complète du parfait étudiant de Princeton, de la casquette au stylo en passant par le sweat - qu'elle n'avait pas mis, déjà histoire de ne pas se faire repérer, et ensuite, parce qu'il faisait trop chaud pour ça. Mais le fait que quelqu'un évoque Princeton à haute voix lui fit tellement de bien qu'un large sourire vint étirer ses lèvres.

J'y ai étudié pendant quatre ans, j'ai été transféré cette année. Histoire ancienne et archéologie. Je m'appelle Aurore, au fait.

Cette dernière phrase ne lui était pas naturelle, malgré l'entraînement. Et pourtant, cette fois-là, les mots étaient marqués de sincérité, comme si, au fond, elle pouvait devenir à la fois Isabel et Aurore.
electric bird.


invictus
beyond this place of wrath and tears, looms but the horror of the shade, and yet the menace of the years finds, and shall find, me unafraid. it matters not how strait the gate, how charged with punishments the scroll. i am the master of my fate: i am the captain of my soul. ©️ pathos
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptySam 4 Avr 2015 - 17:43

Charlotte Henry
Charlotte Henry
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 27/11/2014
Célébrité : Esti Ginzburg
Messages : 477
Nationalité / origines : Française, originaire de Paris.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en langues étrangères (anglais, allemand et russe).
Job/Métier : Employée en librairie et stagiaire de Croesus Kingsley.
Adresse de résidence : Résidence Gamma Psi, dans une chambre avec Karen.
Dispo pour le rp : Non

every friendship has a beginning (aurore) Empty

Ainsi la première chose que j'apprends à propos de cette fille, c'est qu'elle est aussi étourdie que moi. Cela m'arrache un petit rire forcément, tant je doute pouvoir trouver un niveau supérieur au mien dans ce domaine. Je suis le genre de personne qui cherche ses lunettes alors qu'elle les a sur le nez ou qui, pour aller de A à B, passe par toutes les autres lettres possibles alors qu'elle pourrait simplement passer de A à B sans se casser la tête. La logique et moi, ça a toujours fait deux. Je suis une bien mauvaise élève en mathématique d'ailleurs mais ça... On s'en doute aisément. Une fois le stylo en main, je regarde à nouveau devant moi, vers les professeurs. Ce n'est que quelques secondes plus tard que je lis ces lettres inscrites sur le stylo.

J'ai beau connaître de nom Princeton, je mets pourtant un certain temps avant de visualiser la localisation de cette université sur une carte imaginaire dans ma tête. D'ailleurs, je doute même de l'Etat dans laquelle se trouve cette ville, c'est pour vous dire combien c'est flou dans ma tête. Je sais juste que c'est une université reconnue et aux résultats excellents, bien meilleurs que ceux de l'UCLA, ce qui est déjà pas mal me direz-vous... Mais pour ce qui est de la situer, non vraiment, il ne faut pas compter sur moi. J'ai toujours préféré l'histoire à la géographie, sans d'ailleurs jamais comprendre pourquoi ils associaient les deux à l'école. Avouons que ça ne fait pas très sens, quand même. Bref cela restera un mystère à vie que j'oublie cependant très vite avec ma propre curiosité au sujet de ma voisine. A son sourire, je devine à l'avance que j'ai touché une vérité mais aussi que cela lui amène de bons souvenirs. Elle me confirme en tout cas qu'elle y a étudié plusieurs années avant de débarquer, fraîchement, à l'université de Los Angeles. Cette fille est donc nouvelle ici comme j'ai pu l'être il y a quatre ans. Le sentiment d'être minuscule dans quelque chose d'énorme. Le sentiment d'être un peu – beaucoup – perdu, surtout pour qui vient d'une université française, qu'on se le dise... Quand elle se présente et que j'entends son prénom, aussi doux que français, je penche la tête sur le côté, intriguée. « C'est un joli prénom. » Réponde-je simplement, un petit sourire aux lèvres. « Moi c'est Charlotte. »

Dommage qu'elle ne soit pas en langues, j'aurais pu lui parler de certains professeurs, des locaux et d'autres choses concernant seulement ces étudiants mais à bien y réfléchir, il y a bien une chose que n'importe quel étudiant intégré à l'UCLA pourrait faire avec un nouveau, c'est lui présenter l'université dans son ensemble. Ne quittant pas son regard, je poursuis donc. « J'imagine que tu as dû être habituée à la grandeur avec Princeton, mais si jamais tu as besoin d'un guide ici, n'hésite pas à me demander. Quand je suis arrivée à l'UCLA il y a quelques années, j'ai cru que je ne m'y retrouverais jamais. Et puis finalement... » Finalement, on s'adapte à tout. Il y a pire que d'être un étudiant dans une grande université aussi classieuse que celle de Los Angeles, quand même. Haussant vaguement l'épaule, j'ose une nouvelle question. « Tu as des origines française ? Aurore... C'est pas très américain. » Enfin, je ne crois pas, mais j'ai encore un tas de choses à apprendre et à découvrir ici.


HJ:
 




Le vent nous portera.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyJeu 16 Avr 2015 - 16:38

Leonor I. Wayland
Leonor I. Wayland
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2015
Prénom : sarah
Célébrité : sophie cookson
Crédit avatar : eugénie la plus parfaite ♥
Messages : 277
Nationalité / origines : mi américaine, mi danoise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : son ego. relation exclusive.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : doctorat en littérature française et mineure en grec et latin, huitième année
Adresse de résidence : campus
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ex aurore i. carstairs

every friendship has a beginning (aurore) Empty

every friendship has a beginning
CHARLOTTE HENRY & AURORE I. CARSTAIRS

La fille - Charlotte, puisque tel était son prénom - était plus que sympathique à Aurore. Qui trouvait également son propre prénom joli, puisqu'elle l'avait elle-même choisi. Mais elle aurait préféré pouvoir se présenter comme étant Isabel. Aurore évoquait les première lueurs du jour, les aurores boréales, et la princesse Disney qui s'offrait des petites siestes d'un siècle. D'ailleurs, c'était pour ces raisons-là qu'elle avait choisi ce prénom-là entre les autres. Même la princesse lui évoquait l'enfance qu'elle avait le sentiment d'avoir perdu. Mais Charlotte... Ce prénom-là lui faisait penser à quelque chose de doux et chaleureux. Quelque chose qui la fit immédiatement sourire.

J'aime beaucoup le tien. C'est vraiment un très joli prénom.

Elle sentit alors que son interlocutrice avait une idée dans la tête. C'était ça, que d'être empathique. Aurore percevait les choses. Elle pria pour que ce ne fut pas l'un de ces affreux rituels d'initiation dont on ne sortait jamais indemne - lors de sa première année à Princeton,il lui avait fallu une douche d'une heure pour parvenir à évacuer toute la crasse. Et se remettre de sa cuite. Mais là, rien à voir.

La blonde voulait simplement lui servir de guide et lui présenter le campus. Ca, c'était gentil. Exactement le genre de trucs qu'elle-même aurait fait. Si elle avait encore été à Princeton, évidemment. Car, si elle connaissait les moindres recoins de son ancienne université, ce n'était pas le cas de celle-ci. Pas du tout. Et elle aurait bien besoin de l'aide qu'on lui offrait. Après tout... Personne ne lui avait dit qu'elle devait se tenir à trois kilomètres de tout le monde. C'était un excellent moyen de se fondre dans la masse, non?

Ce serait vraiment super. Il m'a fallu vingt minutes pour trouver la salle. Merci.
Ses yeux se plissèrent d'amusement à ce souvenir, et elle esquissa un sourire reconnaissant à Charlotte. Avant de vaguement paniquer en entendant sa question suivante. Car elle n'était pas française. Ce prénom, elle l'avait choisi elle-même parce qu'elle y avait été obligée. Mais elle avait finit par apprendre à mentir, et dissimula son trouble sous un léger sourire.

Non, mais j'ai des origines argentines. Pour le prénom... Disons que la Belle au Bois Dormant était le conte préféré de ma mère.
electric bird.


invictus
beyond this place of wrath and tears, looms but the horror of the shade, and yet the menace of the years finds, and shall find, me unafraid. it matters not how strait the gate, how charged with punishments the scroll. i am the master of my fate: i am the captain of my soul. ©️ pathos
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyMar 16 Juin 2015 - 17:40

Charlotte Henry
Charlotte Henry
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 27/11/2014
Célébrité : Esti Ginzburg
Messages : 477
Nationalité / origines : Française, originaire de Paris.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en langues étrangères (anglais, allemand et russe).
Job/Métier : Employée en librairie et stagiaire de Croesus Kingsley.
Adresse de résidence : Résidence Gamma Psi, dans une chambre avec Karen.
Dispo pour le rp : Non

every friendship has a beginning (aurore) Empty

Ma voisine me décroche un petit sourire quand elle complimente mon prénom. « Merci c’est gentil. » Ce n’est pas la première fois que ça arrive, alors je commence à accepter l’idée que “Charlotte” soit globalement bien apprécié, ce qui bien sûr me fait plaisir. On m’a souvent dit que c’était un prénom parfait pour une fille rigolote, ce que je ne suis pas particulièrement, enfin je crois… Mais en fin de compte, je suppose que mon côté souriant doit relever un petit peu le niveau.

L’UCLA est un endroit où l’on peut effectivement se perdre, d’autant plus qu’on y débarque dans le cadre d’une première année. Aurore me le confirme très vite et j’approuve ses dires avec compassion d’un vague mouvement de tête. Vingt minutes pour trouver une salle… Peut-être ai-je déjà fait pire, oh à vrai dire je n’en doute même pas. Les premières semaines, j’étais perdue dans ce labyrinthe de couloirs, et les fois où j’ai dû demander mon chemin aux étudiants n’ont pas été rares. « Et encore, dis-toi que cet amphi est plutôt bien indiqué, contrairement à plein d’autres… J’espère que tu es le genre de fille à venir en cours en avance. » Ajouté-je en souriant, bien consciente de la galère qui pourra suivre pour la brunette à côté de moi. Mais si je lui propose mon aide, ce n’est pas pour rien. Autant éviter aux nouveaux toutes les peines qu’on a nous-même connues, d’autant plus quand ils ont l’air aussi sympathiques que cette fille.

Et puis, à ma demande, elle m’en apprend un peu plus sur son prénom dont les origines sonnent françaises à ma conscience, ou tout du moins latines. Aurore me parle de ses origines personnelles, du sud de l’Amérique. J’en suis étonnée car cela ne se voit pas particulièrement en l’observant, mais après tout, la génétique peut parfois jouer des tours. Et lorsqu’elle évoque le conte pour enfants, j’esquisse un nouveau sourire compréhensif, étant moi-même une femme-enfant toujours fan de ces dessins animés. « C’est une jolie histoire, ça. » Que sa mère ait choisi ce prénom pour cette raison. Je me demande si la mienne a choisi le mien pour une raison quelconque, autre qu’une simple appréciation… « J’espère que ma mère n’a pas choisi mon prénom juste parce qu’elle aimait la charlotte aux fraises, moi. » Et je ris doucement, pour accompagner ces paroles. Je me sens particulièrement à l’aise avec Aurore, et c’est sans doute pour cette raison que je me permets de plaisanter aussi facilement, ce qui n’est pas du tout une habitude. Peut-être que le fait qu’elle soit nouvelle et moi plus ancienne est une explication… A vrai dire, je n’ai pas bien le temps d’y réfléchir, car la voix d’un professeur s’élève dans la salle à cet instant, attirant notre attention à toutes les deux.

Il nous souhaite la bienvenue dans cet amphithéâtre, ou dans l’université pour ceux qui la rejoindrait et rapidement, il rentre dans le vif du sujet. L’administration. L’organisation. Le programme. Les professeurs. L’avenir. Toutes ces choses parfois rassurantes, parfois plus effrayantes. Je note beaucoup de choses, sûrement trop, comme d’habitude. Et puis vient la fin de l’heure.

Je note un dernier mot et rends le stylo à ma voisine, relevant mon regard vers elle. « Merci encore pour le stylo. » Si cela n’avait pas été elle, cela aurait sans doute été quelqu’un d’autre vers qui je me serais forcément tournée, mais finalement je suis satisfaite de ce déroulement. « Est-ce que tu… dois rentrer chez toi maintenant ? » Ma timidité refait toujours surface à un moment ou un autre dans ce genre de situation, mais je m’en voudrais de la laisser repartir sans lui avoir proposé ça. Après tout, je lui ai quand même dit que je jouerai volontiers au guide.


Spoiler:
 




Le vent nous portera.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyLun 29 Juin 2015 - 18:35

Leonor I. Wayland
Leonor I. Wayland
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2015
Prénom : sarah
Célébrité : sophie cookson
Crédit avatar : eugénie la plus parfaite ♥
Messages : 277
Nationalité / origines : mi américaine, mi danoise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : son ego. relation exclusive.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : doctorat en littérature française et mineure en grec et latin, huitième année
Adresse de résidence : campus
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ex aurore i. carstairs

every friendship has a beginning (aurore) Empty

every friendship has a beginning
CHARLOTTE HENRY & AURORE I. CARSTAIRS
Aurore avait le sentiment d'être branchée en mode sourire. Comme si elle pouvait retrouver un peu du charme ensoleillé d'Isabel. Et elle commençait à comprendre quel effet l'ancienne elle faisait aux gens, puisque son interlocutrice lui faisait exactement le même effet. La conversation lui venait naturellement; si elle n'avait jamais été véritablement timide, il lui fallait toujours un peu de temps pour cerner la personne qui se tenait face à elle. Avec cette fille-là, pas besoin. Les mots trouvaient leur chemin seuls, le rire aussi.

Elle esquissa une grimace amusée lorsque Charlotte lui annonça que l'amphi était encore bien indiqué, et qu'elle avait intérêt à arriver en avance. De un, parce qu'elle était plutôt du genre à se lever vingt minutes avant le début des cours, et de deux, parce que son sens de l'orientation était si catastrophique qu'elle serait capable de se perdre dans ses toilettes. Enfin bref.

Son sourire se fit plus nostalgique lorsque la blonde commenta la pseudo-histoire de son prénom. Sa mère n'avait jamais choisi de l'appeler Aurore, et encore moins pour cette raison. Elle l'avait baptisée Isabel, parce qu'elle avait toujours considéré sa fille comme un cadeau du ciel. Pas parce que c'était un nom de princesse Disney. Elle-même avait choisi de se rebaptiser Aurore pour une raison radicalement différente. Même si elle avait toujours adoré la Belle au Bois Dormant. En cet instant, sa gorge se serra terriblement, tant sa mère lui manquait. On avait envoyé sa famille ailleurs; après tout, séparés, ils étaient moins repérables.

Mais, d'une seule phrase, Charlotte parvint à la faire rire, presque aux larmes. Or, comme elle cherchait à ne pas se faire repérer et à faire le moins de bruit possible, elle ne parvenait qu'à être secouée de hoquets sonores et incontrôlables. Ce qui la faisait rire plus encore.

Moi j'aime bien la charlotte aux fraises.

La voix d'un professeur ne calma qu'à peine son fou rire, et il lui fallu de longs instants pour réussir à retrouver son calme - et à respirer de nouveau, accessoirement. Tout ça, dans l'unique objectif de pouvoir écouter le long discours de l'adulte qui s'était avancé.

A la fin de la conférence, Charlotte lui rendit son stylo, et la brune lui adressa un sourire léger, qui signifiait que ça avait été un plaisir pour elle que de le lui offrir. Sans ça, cette conférence aurait probablement été encore plus mortelle qu'elle ne l'était déjà. Et elle était déçue qu'elle soit déjà terminée; déçue de devoir déjà se fondre de nouveau dans une foule anonyme, d'arpenter Los Angeles, de renoncer à cet instant de joie qu'elle avait connu - déçue de devoir renoncer à la part d'Isabel qu'elle avait enfin retrouvée. Mais sa voisine,par sa question, lui offrit un tout autre horizon pour sa journée; l'opportunité de ne pas immédiatement y mettre le point final. Alors un immense sourire lui étira les lèvres.

Non. Non, rien ne m'oblige à rentrer maintenant. Tu voudrais... qu'on fasse quelque chose?

Tout, n'importe quoi pour ne pas rentrer seule dans cet appartement horriblement déprimant. N'importe quoi pour ressentir encore un peu Isabel.
electric bird.


Spoiler:
 


invictus
beyond this place of wrath and tears, looms but the horror of the shade, and yet the menace of the years finds, and shall find, me unafraid. it matters not how strait the gate, how charged with punishments the scroll. i am the master of my fate: i am the captain of my soul. ©️ pathos
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyMer 1 Juil 2015 - 18:30

Charlotte Henry
Charlotte Henry
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 27/11/2014
Célébrité : Esti Ginzburg
Messages : 477
Nationalité / origines : Française, originaire de Paris.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en langues étrangères (anglais, allemand et russe).
Job/Métier : Employée en librairie et stagiaire de Croesus Kingsley.
Adresse de résidence : Résidence Gamma Psi, dans une chambre avec Karen.
Dispo pour le rp : Non

every friendship has a beginning (aurore) Empty

Son rire est si communicatif quand elle me dit aimer la charlotte aux fraises que je ne peux moi-même vraiment pas me retenir d’en faire de même. Aurore est décontractée pour une fille nouvelle sur le campus, cela m’impressionne en un sens car je n’étais pas aussi confiante à mon arrivée à Los Angeles, mais cela me détend moi aussi, en fin de compte. Elle a quelque chose de pétillant en elle, une tendre malice au fond de ses yeux qui l’a rendue sympathique au premier coup d’oeil, et tout ne fait que se confirmer au fil des minutes passées à côté d’elle.

Mon intuition me dit que c’est peut-être le début de quelque chose de nouveau, qu’elle est peut-être une fille qui mérite d’être davantage connue. Quant à mon coeur lui, sur l’instant, il me dit qu’elle a été trop agréable durant l’heure passée pour la laisser s’échapper de cette salle sans un mot de plus. C’est pourquoi je lui demande ce qu’elle a l’intention de faire, méthode douce pour introduire une invitation plus directe qu’elle lance elle-même, à mon plus grand plaisir. Affichant un sourire à la hauteur de mes pensées, je réponds de suite. « Pourquoi pas. » Et sur ces mots, je range le peu d’affaires que j’ai amené dans mon sac, me lève et l’invite à me suivre vers la sortie de l’amphithéâtre. Mon regard retourne rapidement vers elle. « Tu aimes boire quoi, à cette heure-ci ? » Non, je ne vais pas lui proposer de l’alcool en plein milieu de matinée, mais plutôt du café, du thé, du chocolat, ou un simple jus de fruits… En fait, peu importe ce qu’elle me répondra, je sais déjà où je veux l’emmener, un endroit qui propose tout ça en très bonne qualité et à prix abordable. Un de mes endroits fétiches dans le quartier.

Puis un peu plus loin, nous passons devant un bâtiment qui, je suppose, lui sera d’une grande utilité. « Il y a le secrétariat de la faculté d’histoire là-bas, tiens. A mon avis, tu y seras souvent, mais il a plutôt bonne réputation. » Précisé-je à son adresse, avant de poursuivre avec une nouvelle idée. « Tu es au courant qu'il y a tout un système de confréries ici ?




Le vent nous portera.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyJeu 2 Juil 2015 - 22:06

Leonor I. Wayland
Leonor I. Wayland
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2015
Prénom : sarah
Célébrité : sophie cookson
Crédit avatar : eugénie la plus parfaite ♥
Messages : 277
Nationalité / origines : mi américaine, mi danoise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : son ego. relation exclusive.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : doctorat en littérature française et mineure en grec et latin, huitième année
Adresse de résidence : campus
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ex aurore i. carstairs

every friendship has a beginning (aurore) Empty

every friendship has a beginning
CHARLOTTE HENRY & AURORE I. CARSTAIRS
La mère d'Aurore lui avait toujours dit qu'avec certaines personnes, les questions ne se posaient pas. On savait, et c'était tout. Et la jeune femme avait l'impression que c'était ce qui se passait, avec Charlotte. Le courant passait bien, la connexion s'établissait naturellement, sans effort. Tellement simple. Et Los Angeles lui paraissait soudain sous un jour tellement plus sympathique - comme cette journée.

Journée qui n'allait pas se terminer, du moins pas tout de suite. Et elle se réjouissait d'apprendre que Charlotte acceptait qu'elle ne se séparent pas, du moins pas tout de suite. Elle n'avait rien qui l'attendait, chez elle. Pas de famille. Sa famille était loin, et son appartement serait vide, envahi par des cartons pas encore tout à fait déballés. Seul son chevalet et son matériel de dessin trônaient déjà fièrement au milieu de la pièce, mais l'inspiration lui manquait.

Alors, suivant l'exemple de Charlotte, elle rangea ses quelques affaires et hissa la vieille besace aviateur en cuir terni de son père sur son épaule, avant de suivre la blonde jusqu'à la sortie. Et la question de Charlotte lui arracha un vif sourire ravi.

Café. Café, re-café, et chocolat viennois. Avec montagne de chantilly.

Elle esquissa alors un sourire malicieux. Non, elle n'était pas un estomac trop gourmand sur pattes. Pas du tout. Mais elle n'avait pas trouvé de machine à café en arrivant, et elle avait besoin de sa dose d'expresso, ainsi que de chocolat pour accompagner. Et les chocolats viennois étaient son péché mignon.

En attendant de pouvoir se remplir l'estomac, Aurore écouta avec attention chacun des mots de Charlotte, mémorisant chacune des informations qu'elle lui donnait. A la présentation du secrétariat d'histoire, elle hocha la tête distraitement.

Hmmm, il y a des chances que je m'y installe à long terme, oui.

Quant aux confréries.... Elle se contenta de la vérité, en haussant vaguement les épaules, avec une moue piteuse.

On m'a appris qu'il y en avait, mais ça ne va pas plus loin. Je ne connais ni leur nom, ni leur composition, ni leur rôle ici.
electric bird.


invictus
beyond this place of wrath and tears, looms but the horror of the shade, and yet the menace of the years finds, and shall find, me unafraid. it matters not how strait the gate, how charged with punishments the scroll. i am the master of my fate: i am the captain of my soul. ©️ pathos
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyMer 29 Juil 2015 - 22:34

Charlotte Henry
Charlotte Henry
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 27/11/2014
Célébrité : Esti Ginzburg
Messages : 477
Nationalité / origines : Française, originaire de Paris.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en langues étrangères (anglais, allemand et russe).
Job/Métier : Employée en librairie et stagiaire de Croesus Kingsley.
Adresse de résidence : Résidence Gamma Psi, dans une chambre avec Karen.
Dispo pour le rp : Non

every friendship has a beginning (aurore) Empty

Alors Aurore est fidèle consommatrice de café, ce qui explique peut-être en partie cette énergie dont elle semblait déjà faire preuve, dès le début de la réunion. Pour ma part, il n’y a que la douche fraîche et le jus d’orange pressé qui soit susceptible de me réveiller, avec éventuellement une musique énergisante… Mais le café, j’ai beau y goûter tous les trente-six du mois, mes papilles ne semblent décidément pas prêtes à apprécier la saveur amère qu’un bon nombre de gens adorent tant. Je souris malgré tout à la brunette quand elle énonce la suite de ce qui lui fait envie. Eh bien, rien que ça ! « Waou, on dirait que tu es une gourmande ! On devrait bien s’entendre. » J’aime à penser que c’est un énorme point commun. Là d’où je viens, en France, on aime se retrouver entre amis pour déguster des bons petits plats et ainsi partager des bons moments. « Bon sauf pour le café, je n’ai jamais réussi à aimer ça malgré les multiples relances de ma mère. » Ma pauvre mère qui a, d’après ses dires, été bien forcée de se trouver un énergisant efficace pendant ses études de médecine.

Après être passées devant le secrétariat de sa faculté, je la questionne au sujet des confréries qui sont parties intégrantes de l’UCLA. Moi qui pensais ne jamais y adhérer, j’ai malgré moi été attirée par ce qu’elles avaient à me proposer et en particulier celle des Gamma Psi. Il faut dire que les valeurs de cette fraternité m’ont immédiatement convaincue, tant je me suis retrouvée en elles. Le sens de l’honneur, de l’effort et de la générosité, tout ce qui me guide dans la vie de tous les jours. Je ne compte pas spécialement vanter cette confrérie auprès d’Aurore mais plutôt faire le tour de chacune en tentant d’être la plus objective possible. « Il y en a quatre, deux masculines, deux féminines. Les Alpha Bêta sont considérées comme les reines de l’UCLA. Très confiantes en leur pouvoir de séduction, populaires, malignes… Pour la majorité, ce sont des filles qui n’ont pas froid aux yeux et qui aiment contrôler. Et puis de l’autre côté il y a les Gamma Psi, beaucoup plus discrètes et reconnues pour leur intelligence et leur sens de la dévotion. » Je hausse vaguement les épaules en continuant d’avancer sur le chemin bétonné en compagnie d’Aurore. Mon regard vient se poser sur elle, tandis que je relève la bretelle de mon sac sur mon épaule. « Il y a une grande rivalité entre ces deux confréries. Parfois, c’est loin d’être tendre mais les Gamma ont quand même pour principe de ne pas alimenter les flammes. » Remarqué-je, en souriant doucement. Nous nous approchons du petit café intimiste que j’ai en vue, je le montre alors du doigt à Aurore. « Tiens, on va là-bas. » Et tandis que nous traversons la rue, je reprends. « Evidemment, il y a tous les autres gens qui n’ont pas envie de rentrer dans ce genre de classe, ce qui est compréhensible. Ça te tenterait, toi ? »




Le vent nous portera.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptyJeu 30 Juil 2015 - 16:42

Leonor I. Wayland
Leonor I. Wayland
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 23
Date d'inscription : 01/03/2015
Prénom : sarah
Célébrité : sophie cookson
Crédit avatar : eugénie la plus parfaite ♥
Messages : 277
Nationalité / origines : mi américaine, mi danoise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : son ego. relation exclusive.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : doctorat en littérature française et mineure en grec et latin, huitième année
Adresse de résidence : campus
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ex aurore i. carstairs

every friendship has a beginning (aurore) Empty

every friendship has a beginning
CHARLOTTE HENRY & AURORE I. CARSTAIRS
Gourmande, elle? Jamais de la vie. En entendant les mots de Charlotte, elle haussa un sourcil largement amusé. A Princeton, on la qualifiait régulièrement de goinfre parce qu'elle ne cachait pas ce qu'elle mangeait - pendant que certaines comptaient précautionneusement les calories dans leur assiette. Elle non. Alors elle appréciait d'apprendre qu'il en était de même avec Charlotte. Sûre qu'à deux, elles allaient faire la paire. En plus, elle adorait les Français. "Je ne te le fais pas dire!" Pour elle, les repas, c'était sacré. Dans sa famille, tout le monde s'attelait à la cuisine (sauf elle, on ne voulait pas qu'elle empoisonne tout le monde), et tout ce qui était technologie et autres étaient interdits lorsqu'ils mangeaient. C'était leur moment ensemble dans la journée, et il avait toujours compté à leurs yeux. Alors l'habitude était restée. En revanche, pour ce qui était du café... Elle décocha un regard malicieux à Charlotte lorsque celle-ci lui déclara ne pas aimer cette boisson qui était vitale. Parce qu'elle-même était (un peu) trop accro au café. Elle les aimait serrés et noirs, alors même que toute une dose de café était concentrée dans un fond de tasses. Les meilleurs. Mais elle pouvait comprendre que la Française n'aimait pas ça; elle aussi, au début, elle avait eu du mal. "Bah, on ne peut pas tous aimer le café. Je détestais ça, quand j'étais petite. J'aime bien le thé, aussi." Juste parce que, étant petite, elle prétendait que c'était une potion magique. Ahem.

Puis Charlotte commença à lui présenter les confréries, et elle lui offrit une oreille attentive. Si elle voulait se fondre dans la masse, il fallait qu'elle se montre au courant. Qu'elle soit un minimum renseignée. Elle ne tenait pas à rester "la nouvelle" toute sa vie. Pas plus qu'elle ne tenait à rester à UCLA plus de quelques mois. Elle ne souhaitait qu'une chose, qu'on attrape tous ceux qui menaçaient sa famille et qu'on se dépêche de les juger vite fait avant de les stocker sagement en prison. Pour qu'elle puisse réintégrer Priceton. Mais même elle savait que ce n'était pas pour tout de suite. Vraiment, vraiment pas pour tout de suite. Alors elle s'intégrait. Elle esquissa une vague grimace à la description des Alphas - pas du tout, du tout elle - et hocha la tête en entendant parler des Gammas. Puis stocka toutes les informations dans sa mémoire.

Suivant les indications de Charlotte, elle se dirigea vers un petit café qui lui semblait prometteur, tout en continuant de prêter attention à ce que la blonde lui racontait. Puis elle finit par sourire légèrement. "Peut-être plus tard, oui, mais certainement pas tout de suite. Je préfère prendre mes marques." Puis elle combina mentalement tout ce qu'elle avait appris, avant de jeter un regard en biais à Charlotte, sans se départir de son sourire. "Tu es chez les Gammas, toi, non?"
electric bird.


invictus
beyond this place of wrath and tears, looms but the horror of the shade, and yet the menace of the years finds, and shall find, me unafraid. it matters not how strait the gate, how charged with punishments the scroll. i am the master of my fate: i am the captain of my soul. ©️ pathos
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) EmptySam 15 Aoû 2015 - 17:36

Charlotte Henry
Charlotte Henry
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 27/11/2014
Célébrité : Esti Ginzburg
Messages : 477
Nationalité / origines : Française, originaire de Paris.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en langues étrangères (anglais, allemand et russe).
Job/Métier : Employée en librairie et stagiaire de Croesus Kingsley.
Adresse de résidence : Résidence Gamma Psi, dans une chambre avec Karen.
Dispo pour le rp : Non

every friendship has a beginning (aurore) Empty

Aurore me confirme être gourmande et c’est un sourire enthousiaste que j’étire alors, ravie déjà à l’idée de l’emmener dans tous ces petits cafés ou restaurants que j’ai découverts depuis que je suis à Los Angeles. Oui, déjà je m’imagine lui proposer de s’échapper de l’université à midi et à aller satisfaire notre palais ailleurs qu’à la cafétéria du campus qui, avouons-le, ne sera jamais  à la hauteur de tout ce que l’on peut trouver à à peine quelques pas de l’entrée de l’UCLA.

Le café est l’une de nos premières divergences mais il est vite oublié par le thé. « Ah oui, oui. Le thé ça peut être délicieux, et c’est bien plus sain. » Que je déclare sur un ton léger qui ne se veut pas imposant. De toute façon, les goûts et les couleurs, ce qu’on en dit… Et je suis loin d’être le genre de fille entêtée qui désire toujours convaincre son entourage pour tout et rien. Enfin bref, nous nous rapprochons du café et la discussion se poursuit naturellement. Il n’y a aucun effort entre elle et moi ; la barrière de l’intimidation semble déjà outrepassée, ce qui pourrait relever d’un miracle me concernant, tant je mets en règle générale du temps avant de me sentir vraiment à l’aise avec les gens. Même les filles les plus adorables qui soient. Il me faut toujours un temps d’apprivoisement et d’adaptation normalement… Avec Aurore, je le ressens moins. Beaucoup moins, et c’est si agréable.

Je la renseigne sur les différentes confréries qui s’affrontent ou se côtoient, dépendant du point de vue, au sein de l’UCLA. Evidemment, celle qui m’est la plus familière est celle des Gamma Psi, et il semblerait que la brunette l’ait remarqué, vu sa dernière question. « Tu as bien deviné. » Confirmé-je, un sourire aux lèvres, me demandant si cela se voit tant que ça que j’appartiens à cette confrérie. Et sur quels critères précis se fier pour le deviner ? Mais nous arrivons à la porte du café, alors je la pousse et entre, suivie de près par Aurore. C’est un endroit assez original compte tenu de sa décoration familiale et presque trop chaleureuse pour un café urbain, perdu dans cette société de consommation. Mais je m’y suis sentie bien, dès ma première venue ici il y a quatre ans en arrière. Je guette la réaction de ma nouvelle camarade et l’invite à me suivre jusqu’à un large sofa vert émeraude sur lequel je la laisse s’installer avant d’aller moi me mettre à mon aise dans un fauteuil juste à côté. « L’un des serveurs ne devrait pas tarder à venir nous voir. » D’ailleurs, une jeune employée qui me connaît à force de me voir traîner ici me fait un signe de main auquel je réponds avec un petit sourire. Puis je me focalise à nouveau sur Aurore. « Je pense que tu te feras très vite ton propre avis sur les confréries. Autant pour les filles que pour les gars et crois-moi, tu vas aussi très vite en entendre parler. » Parce que les affrontements sont incessants. Si les Alpha et les Delta en sont particulièrement friands, c’est quelque peu différent du côté des Gamma et des Phi qui eux cherchent toujours la tranquillité… Mais ça, elle s’en rendra compte bien assez vite, même en étant une étudiante lambda. Rassemblant mes cheveux sur une épaule, je reste ensuite un instant silencieuse avant m’autoriser une curiosité. Une qui fait écho à ma vie. « Ca n’a pas été trop dur pour toi, de débarquer ici ? Tu connais déjà des gens ou c’est l’inconnu total ? »




Le vent nous portera.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every friendship has a beginning (aurore)   every friendship has a beginning (aurore) Empty

Contenu sponsorisé

every friendship has a beginning (aurore) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
every friendship has a beginning (aurore)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser