-39%
Le deal à ne pas rater :
PLANTRONICS BACKBEAT PRO 2 – Casque bluetooth
152 € 250 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -42%
Aspirateur robot iRobot Roomba 981
Voir le deal
579 €

Partagez
 

 You shall not pass ♠ Juliet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: You shall not pass ♠ Juliet   You shall not pass ♠ Juliet EmptyVen 24 Avr 2015 - 19:16

avatar
Invité
Invité

You shall not pass ♠ Juliet Empty

Je roule tranquillement dans le couloir en direction de la cafétéria. J'ai deux heures de pause maintenant avant mon prochain cours. Je crois que je vais me prendre un truc à manger et ensuite me mettre dans le parc au soleil, profiter un peu des rayons. Ça fait à peu près 6 mois que je suis ici, dans cette université. Je suis donc déjà, depuis pas mal de temps, habitué. Je sais quel est le chemin le plus accessible et le plus rapide pour arriver à la cafétéria. La plupart des gens ici m'ignore et me laisse tranquille ou alors m'aide quand quelque chose ne va pas. Comme la dernière fois à la bibliothèque quand une étudiante m'a aidé à attraper un livre placé un peu trop haut. Mais bon, ce n'est pas toujours le cas et je ne peux pas non plus toujours compter sur la bonté des gens.

Enfaite j'ai l'impression qu'aujourd'hui est le genre de jour où les gens se sont passer le message « faisons tous chier Thomas l'handicapé ». ça a commencé ce matin lorsque j'ai appris que mon premier cours était au troisième étage alors que l'ascenseur ne va que jusqu'au second. Je suis allez demandé à la secretaire pourquoi et elle ne m'a répondu que froidement que c'est parce qu'ils n'avaient pas le choix et que de toute manière on ne pouvait plus changer J'ai donc raté mon premier cours juste à cause d'un foutu problème d'organisation. J'avais hésiter d'aller chez le directeur qui m'avait pourtant promi qu'il n'y aura jamais de souci. Mais j'avais finalement abandonné.

Les autres cours furent plus agréable. Au moins je n'ais plus eu ce problème d'accésibilité. Mais lorsque j'ai demandé à mes camarades si je pouvais avoir les cours de la première heure, personne n'a répondu présent. Ce n'est pourtant pas comme si je ne m'entendais pas avec eux. Mais j'avais vraiment l'impression que je les faisais grandement chier. Je n'ai donc pas insister, préférant me mettre à l'écart et mettant cet accès de mauvaise humeur sur le dos du stresse des prochains examen. Je redemanderais les cours demain, ce n'est pas grave.

Mais ça ne s'arrête pas là. Lorsque je souhaite entrer dans la cafétéria, on me referme la porte au nez. Pas un souci en somme, j'arrive très bien à me débrouiller seul. Les portes sont le cadet de mes soucis. Non. Le problème c'est que ce petit groupe de personne m'a bien vu venir et n'a pas retenu la porte qui est venue se cogner contre mes genoux. Heureusement, je ne sens rien à ce niveau. Ça me fera sans doute juste un bleu mais rien de grave. C'est avec un léger soupire que je pousse la porte et roule à l'intérieur de la cafétéria, me dirigeant vers le comptoir où on sert à manger. J'attrape mon plateau puis choisi un wrap au saumon et une salade en guise d'entrée.

Puis, plateau en équilibre sur mes genoux, je roule vers la sortie. Et là, troisième difficulté de la journée. Un groupe d'étudiant bloque la seule sortie. Evidement, un bipêde pourrait sans problème passer. Mais c'est une chose impossible pour un fauteuil roulant. Je soupire doucement, leur demande gentiment s'ils peuvent se décaler un petit peu, le temps que je passe. Ils s'arrêtent un instant de parler, me fixe et … reprennent leur discussion. J'hallucine pas mal. J'inspire profondément pour me calmer et demande à nouveau. Mais ils m'ignorent, tout simplement. Je m'avance un peu.

 « Ecoutez, ce n'est pas difficile de se décaller d'un petit pas vers la droite afin que ... »

 « Pas envie » me répond un du groupe.

Je le fixe, sert un peu les dents puis secoue la tête  « Pourquoi pas ? Je ne vois pas ce qu'il y a de ….»

 « Ecoute, tu passes là-bas, tu fais un détour et tu peux sortir. Vient pas nous faire chier »

Je le fixe, bouche entre ouverte et sourcil arqué puis secoue la tête et me renfrogne  « Vous avez décidez d'être méga chiant aujourd'hui, c'est ça ?  Eh bien c'est bon, c'est réussi. Maintenant laissez moi passé » je me redresse un peu lorsque le mec fait un pas vers moi.

 « Je ne crois pas que tu sois en mesure de dire de nous que nous sommes chiant, tu sais. Alors ... »

 « Alors quoi ?» le coupais-je dans son élan  « Tu ne vas quand même pas me frapper non ? Pas ici. Je sais que tu es con mais t'oserais pas lever la main sur moi devant tous ses gens. » je pousse un peu sur mes roues, essayant de forcer le passage. Mais il ne bouge pas  « Je peux te rouler sur le pied, ce n'est pas un souci hein. Demande à Von Bodman, il sait que ce n'est pas ce qu'il y a de plus agréable hein ...» Je veux bien être gentil et compréhensif et ne pas faire d'histoire mais s'en est trop là.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You shall not pass ♠ Juliet   You shall not pass ♠ Juliet EmptyVen 24 Avr 2015 - 20:03

avatar
Invité
Invité

You shall not pass ♠ Juliet Empty


La matinée m’avait parue être interminable. J’avais eu un cours hyper théorique sur les anciennes modes.  Sujet qui passionnait mais sans plus. Les modes passées, je les connaissais par cœur. Je n’avais pas besoin d’un cours théorique là-dessus. J’avais ensuite eu un cours de dessin. Le but de ce cours était de nous apprendre à faire des croquis. J’en avais finis un que j’avais commencé la semaine précédente. Mon professeur avait d’ailleurs fait une nouvelle fois des éloges sur mon travail, ce qui ne plaisait pas à certaines filles de ma classe. Après tout, il y en a qui sont parfaites et d’autres qui le sont moins, c’est la vie. On ne peut rien y faire. Néanmoins, j’avais envie de rentrer chez moi. Faire des études, s’était plus pour me perfectionner, je l’avais toujours dit. Tout le monde disait que j’avais du talent dans mon domaine. Je n’avais juste pas assez d’expérience pour lancer une marque de vêtement et c’est ce que je voulais acquérir en vivant ici.

L’heure du déjeuner arriva rapidement. J’avais l’habitude de manger avec le même groupe d’amis tous les jours. D’ailleurs, elles avaient finis leur cours avant moi et elles m’avaient gentiment gardé une place, le temps que j’aille chercher mon plateau. J’avais opté pour une salade, un plat saucisse/purée et un yaourt au fruit. Je me moquais un peu de ma ligne. De toute façon, je ne grossirais pas. Une fois mon plateau près, j’envoyais un texto à l’une de mes copines pour les prévenir que j’arrivais. J’attrapais ensuite mon plateau et me dirigea vers la sortie quand je vis un garçon en fauteuil roulant, que j’avais certainement dû voir dans les couloirs. Il était en train de se prendre la tête avec des garçons, que je ne supportais pas. Au-delà du fait qu’ils étaient plutôt beaux gosses dans leur genre, je ne les supportais pas. Pour avoir passé une soirée en leur compagnie en début d’année, je savais qu’ils n’avaient pas grand-chose pour eux. Je les regardais et balança sur un ton glacial :

« Très mature comme réaction les gars. J’crois que vous vous êtes trompé d’endroit. Le lycée, c’est pas ici. » Celui qui avait parlé me toisa quelques minutes et me répondit : « Mêle-toi de ce qui te regarde ! » J’eux un léger rire et lui répondis tu tac au tac : « Attends… C’est à moi que tu parles, là ? » Je marquais une brève pause et ajouta : « En fait, ne prends même pas la peine de répondre. Tu fais le malin devant tes potes mais dans le fond t’es rien. Et le pire dans toute cette histoire, c’est que tu t’en rends même pas compte. » Je continuais de le regarder quelques secondes, pendant que les autres faisaient des réflexions à l’intention du gars en question. J’ajoutais ensuite : « Alors maintenant, tu le laisses passer. Ca prouvera au moins, que t’es pas aussi con que t’en a l’air. »
Il se décala légèrement, pour qu’il puisse passer. Il me fusilla du regard mais je ne baissais pas les yeux. Pas devant lui. Pas devant un gars comme ça. Il allait me faire une réflexion mais je lui fis comprendre en un regard qu’il vaudrait qu’il se taise s’il ne voulait pas se recevoir une baffe en pleine figure. Je passais derrière le garçon, en fauteuil roulant dont je ne connaissais pas le nom et fermait la porte. Je lui dis ensuite assez fort pour que le groupe de glandue entende :

« Dit-toi qu’il faut bien des cons dans ce monde, sinon ce serait franchement pas drôle. »

Je lui souris, puis reposa mon regard deux secondes sur la bande de garçon qui me fusilla du regard. Je lui lançais un sourire. Ce genre de sourire qui voulait tout dire. En tous cas, eux, lors de la prochaine soirée, je n’allais certainement pas les louper.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You shall not pass ♠ Juliet   You shall not pass ♠ Juliet EmptyVen 24 Avr 2015 - 21:52

avatar
Invité
Invité

You shall not pass ♠ Juliet Empty

Je suis sur le point de pêter un plomb. Je crois d'ailleurs que s'il ne se pousse pas, je vais tout simplement lui rouler dessus. Il m'énerve et j'ai tout simplement l'impression d'être prit pour un putain de con. Et dieu sait que je déteste ça. Mais je ne veux pas non plus pêter un plomb ici. Je préfère imploser plutôt que d'exploser enfait. C'est surement un de mes défauts. Mais peu importe. Je m'efforce de me calmer, garder une respiration profonde et régulière. Et, au moment où il compte me répondre, une voix féminine s'élève derrière moi. Je me redresse, lève le visage.

Mon regard tombe sur une jeune blonde qui observe le groupe d'un regard furieux. J'arque légèrement un sourcil lorsque ce met à l'insulter indirectement d'idiot. Mon regard passe de la jeune femme à la confiance en sois qui me semble innébranlable à l'homme qui se tient devant moi. Je ne dit rien et ne réagit que lorsqu'il se décale. Je pousse rapidement sur mes roues pour pouvoir sortir avant qu'il ne change d'avis et remarque que la jeune femme me suis.

Je ralenti un peu lorsqu'elle reprend la parole, me disant qu'il faut bien des con dans ce monde sinon ce ne serait pas drôle. J'hausse les épaules  « T'as pas totalement tort sur ce coup, j'avoue » souriais-je  « Merci de m'avoir sauvé la mise, sans toi j'aurais sans doute vraiment été forcé de faire le tour … » je roule des yeux  « Sauf que c'est la seule sortie accéssible pour moi » je tapote légèrement mes roues pour appuyer mes propos  « Enfin bref, merci » la remerciais-je encore une fois avant de me diriger vers une table libre sur laquelle je pose mon plateau
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You shall not pass ♠ Juliet   You shall not pass ♠ Juliet EmptyMer 20 Mai 2015 - 10:55

avatar
Invité
Invité

You shall not pass ♠ Juliet Empty

J’étais peut-être une garce mais il y avait des situations dans laquelle où je m’étais ce côté garce dans ma poche. Qu’on s’en prenne à des gens de sa taille, de son âge ou plus âgés s’était une chose. Qu’on s’en prenne à un handicapé, non. Il y avait quand même des limites à la connerie. Seulement, je crois que le garçon qui ne voulait pas laisser passer le jeune homme, ne s’attendait pas à ce que je réagisse comme ça. On s’était croisé en soirée et il avait certainement vu en moi une fille facile, celle qui boit jusqu’à n’en plus pouvoir juste pour profiter de sa jeunesse. Ouais, sauf qu’il ne faut pas se fier aux apparences. En tous cas, j’avais déjà ce gars-là dans ma ligne de mire depuis cette fameuse soirée. Il n’avait fait qu’augmenter la haine que je lui vouais. Bon d’accord, je ne le détestais pas. Je le trouvais juste… complètement crétin. On aurait dit un gamin de quatorze ans en pleine crise d’adolescence. Si ça en était pas aussi pathétique, ça serait limite drôle.

Bref, je suivis le jeune homme en fauteuil roulant, qui me remercia. Je lui souris, avant de jeter un dernier regard à la bande de clown resté devant la porte. J’allais vraiment finir par croire qu’ils voulaient se marier avec elle, si ça continuait. Il se dirigea ensuite vers une table. Je repérais mes amis à l’autre bout de la salle mais jugea préférable de ne pas aller les voir. Je leur souris, puis me dirigea vers la table du jeune homme, je posais mon plateau en face du sien et lui demanda :

« Tu sais, c’est pas grand-chose. Ils se sentent juste supérieur parce qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent mais il serait dans ta situation, ils trouveraient ça beaucoup moins drôle. Mais de rien. » Je marquais une brève pause avant d’ajouter : « Je peux m’asseoir ? »

Certes, d’un côté j’étais curieuse de savoir ce qui avait fait qu’il était en fauteuil roulant. Ca ne me regardait pas mais bon… Et puis au-delà de ça, il avait l’air gentil. Je n’étais pas le genre de fille à faire le premier pas vers les autres. Loin de là, même. J’étais plutôt le genre à rester dans mon petit groupe d’amis bien select. C’est pour ça que je m’étonnais moi-même mais bon… Peut-être qu’il pourrait devenir l’une des personnes que j’apprécie le plus dans cette université, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You shall not pass ♠ Juliet   You shall not pass ♠ Juliet EmptyDim 31 Mai 2015 - 12:22

avatar
Invité
Invité

You shall not pass ♠ Juliet Empty

Des cons, il y en a partout et en tout temps. Mais sérieusement, on s'en passerait tellement bien. Surtout dans ces moment là, quand ils me bloque une sortie. Je n'aime pas la pitié ni la compassion, mais il y a des limites à tout, sérieux. Enfin, heureusement, je peux compter sur la gentillesse d'une jeune femme qui passait par là. Elle leur remonte les bretelles et enfin, je parviens à me frayer un passage. Soupirant doucement, je me dirige vers une table et, remarquant que la jeune femme me suis, je m'empresse de la remercier.

Lorsque je pose mon plateau sur une table, elle me dit que ce n'est rien, qu'ils se sentent simplement supérieure parce qu'ils savent qu'ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Je baisse le regard et me passe une main sur la nuque. Elle n'a pas tort. Bien au contraire. Je suis toujours dans l'infériorité physique par rapport à eux. Elle continue ensuite, disant que dans ma situation ils ne rigoleraient pas autant. Je soupire doucement et hoche la tête. Je déteste dire ça. C'est juste ignoble. Je ne souhaite à personne d'être en fauteuil roulant et de devoir se battre au quotidien, mais elle n'a pas totalement tort. Enfin. Lorsqu'elle me demande si elle peut s'assoir, j'hoche la tête et lui souris.

 « Bien sûr, vas-y. La place est libre » déclarais-je avant de m'avancer et bloquer les roues  « Et ouais, certes, s'ils étaient dans ma situation ils ne réagirait pas comme ça, mais bon … ils le sont pas, donc voilà. Ils pensent qu'ils peuvent se le permettre, d'être aussi con. » j'hausse les épaules  « Mais bon, je ne souhaite à personne d'être en fauteuil roulant, hein » finissais-je par avouer avec un sourire et un haussement d'épaule  « Et … enfin bref, peu importe » j'attrapa ma salade et la tire un peu vers moi avant de prendre les couverts  «Je m'appelle Thomas, d'ailleurs » me présentais-je finalement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: You shall not pass ♠ Juliet   You shall not pass ♠ Juliet Empty

Contenu sponsorisé

You shall not pass ♠ Juliet Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
You shall not pass ♠ Juliet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Village Hentaï
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser