-17%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
305.99 € 369.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Welcome to Hell - Felia&Jalil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Welcome to Hell - Felia&Jalil   Welcome to Hell - Felia&Jalil EmptyMer 29 Avr 2015 - 21:27

Felia D. Rimenez
Felia D. Rimenez
En marge, toujours
En marge, toujours
Age : 33
Date d'inscription : 24/04/2015
Prénom : Estelle
Célébrité : Zoé Kravitz
Crédit avatar : stellee
Messages : 285
Nationalité / origines : Mexicaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : La rue.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : /
Job/Métier : Actuellement employée au zoo.
Adresse de résidence : Un petit appartement dans le South, depuis peu.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Zoé Barovitz.

Welcome to Hell - Felia&Jalil Empty

 
— Felia & Jalil—

Welcome to Hell

Welcome to Hell - Felia&Jalil 10560983_1741116566114643_1415399626_nJe vois la blonde un peu plus loin tomber au sol, lourdement. Inconsciente. Les alentours semblent se ralentissent quand pourtant tout le monde se précipite vers elle. Presque titubante, je suis le mouvement pour aller détailler ce corps inerte. Un garçon se penche vers elle, la secoue et tente de la faire vomir. Mais il n'y arrivera pas. Ce n'est pas l'alcool qui l'a mise dans un état comme celui là. C'est quelque chose de bien pire. Ce genre de truc dont il ne faut pas abuser, car, en voilà les conséquences. « Appelez les pompiers ! Elle a fait un coma éthylique ! » Crie le jeune homme en agitant les bras. Intérieurement, je pouffe. Pendant que les autres s'activent à sortir leurs téléphones, je m'approche du corps et dis au garçon, sans vraiment savoir si je le regarde bien dans les yeux. « N-Nooon. C'est pas l'alcool ! C-C'est son e-exta ! » Je plonge ma main dans la poche de jean de la nana pour en sortir un sachet semi-rempli de petits cachets bleus, rouges et jaunes. Levant les épaules, je le lui tends et fais demi-tour pour aller m'asseoir un peu sur un vieux tronc, dehors.
Après tout, qu'est-ce que je pouvais faire de plus moi ? Je suis torchée, défoncée, je ne parle plus clairement. C'était ma cuite de la semaine. Il serait peut-être temps pour moi de prendre congé et d'aller me coucher me direz-vous ? J'oublie des fois que je ne sais pas où aller. Depuis deux semaines environ, c'était ici ma maison, ce squat poussiéreux où les grands drogués venaient faire les petites affaires hebdomadaires. J'y ai malgré tout rencontré des gens bien, n'allez pas croire.  Mais il a fallu que la fête de ce soir tourne au drame. C'est bien ma vaine dis donc ! Je commence doucement à me lever pour aller rassembler mes affaires -je partirai demain matin, quand j'aurai décuvé- mais soudain j'entends les sirènes des pompiers au loin. Voilà la cavalerie qui arrive ! Ça me désole de savoir qu'il vont être témoin de ce spectacle aberrant. Je les vois venir : "encore une bande de drogués irrécupérables." Ouais.. Encore.



CAUSE I GOT ME FOR LIFE

Oh, it's just me, myself and I, solo ride until I die, cause I got me for life. Oh, I don't need a hand to hold even when the night is cold I got the fire in my soul.©️ signature by anaëlle.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Welcome to Hell - Felia&Jalil   Welcome to Hell - Felia&Jalil EmptyVen 8 Mai 2015 - 21:06

avatar
Invité
Invité

Welcome to Hell - Felia&Jalil Empty

La nuit ne sera pas longue et ennuyante comme elle peut l’être parfois pendant une garde. A croire que toute la ville a choisi la même nuit pour foutre le bordel. Nous avons déjà été appelés sur deux feux, un accident de voiture et une tentative de suicide ratée à l’entrée d’un immeuble HLM. A peine avons-nous le temps de rejoindre la caserne et d’abandonner nos camions que la sirène retenti à nouveau pour nous signaler un nouveau cas qui, avec un peu de chance, ne nécessitera pas d’intervention de notre équipe. Raté, nous sommes demandés par la magnifique petite voix de la réceptionniste, celle qui nous annonce chacun des appels, la location et l’équipe à envoyer. Nous nous retournons rapidement pour grimper dans le camion tandis que nos deux collègues ambulanciers se préparent à nous rejoindre. Une jeune femme serait tombée, coma éthylique ou drogues ? La question se pose et nous n’aurons pas la réponse avant d’arriver sur place. Une opération on ne peut plus classique, à croire que les pompiers sont devenus la référence pour chaque jeune adulte ayant mal réagi à un peu trop d’alcool. Cinq minutes, c’est le temps que nous mettons à rejoindre ce qui, à une autre époque, devait être un bar, je suppose en tout cas. Mon collègue, conducteur du camion, s’arrête au milieu de la route, pas de temps pour rechercher une place potable. Je sors à toute vitesse, me retourne vers mes collègues, ces pompiers qui sont aux ordres du lieutenant que je suis. « Prenez ce qu’il faut pour prendre les constantes avant l’arrivée des ambulanciers et vérifiez que tout le monde va bien. » Pas le temps d’en dire plus, nous devons nous mettre au travail. Dans le feu de l’action je bouscule une jeune femme qui manque de tomber par terre. « Excusez-moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Welcome to Hell - Felia&Jalil   Welcome to Hell - Felia&Jalil EmptyLun 18 Mai 2015 - 14:29

Felia D. Rimenez
Felia D. Rimenez
En marge, toujours
En marge, toujours
Age : 33
Date d'inscription : 24/04/2015
Prénom : Estelle
Célébrité : Zoé Kravitz
Crédit avatar : stellee
Messages : 285
Nationalité / origines : Mexicaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : La rue.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : /
Job/Métier : Actuellement employée au zoo.
Adresse de résidence : Un petit appartement dans le South, depuis peu.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Zoé Barovitz.

Welcome to Hell - Felia&Jalil Empty

 
— Felia & Jalil—

Welcome to Hell

Welcome to Hell - Felia&Jalil 10560983_1741116566114643_1415399626_nLes gens s'agitent et je n'arrive plus à rien suivre. A droite, à gauche ? Je marche derrière un groupe de personne sans vraiment savoir où ils vont. Tout ce que je veux c'est bien dormir ce soir. C'est tout. Quelque chose de douillet et confortable, pas encore un par terre en béton gelé. La sirène des pompiers résonne jusque dans les hauteurs de la ville. Ils risquent de débarquer ici d'une minute à l'autre. Alors, je repère un petit tabouret vide dans un coin. Il n'a pas l'air très solide, je peux peut-être me casser la gueule si je pose mes fesses là dessus. Mais je prends le risque, après tout, qu'est-ce que j'ai à perdre. Je suis trop saoule, faut que je m'assieds dans tous les cas.
Un pas en avant et immédiatement je rentre dans quelqu'un que je n'avais pas remarqué. Mes pieds s'emmêlent et de justesse je me rattrappe à son blouson pour ne pas tomber de haut. Ma tête tourne, je ne remarque pas immédiatement qu'il s'agit d'un pompier. Quel ironie ! Bêtement, je pouffe de rire entre mes dents, à cause de l'alcool et du reste. Je ne sais pas si mon cerveau est encore connecté à la réalité, mais le jaune fluo de sa combinaison vient me frapper en pleine tête, à tel point que je dois plisser des yeux deux ou trois fois encore. « Excusez-moi ! » Dit-il en me dévisageant le temps que je me remette sur pied. Stable. Un minimum. Je hoche la tête avec un sourire surfait et lui réponds « La comateuse est par là ! » Je tends mon bras vers la droite pour lui indiquer le chemin. « Mais je vous préviens, elle a pris des cachets... Je l'ai dis à son pote mais... il a pas... » Je voulais dire quoi moi déjà ? Putain, mes neurones sont grillées et je perds le fil de mes pensées. Je lui souris malgré tout, parce qu'un sourire est le remède à tout parait-il. Même si le mien ne doit pas être bien bien clair je l'avoue. « Moi ça va... » Je termine à peine mon affirmation que je marche à nouveau sur un vieux caillou poussiéreux qui me fait perdre à nouveau mon équilibre. Je m'agrippe de plus belle à sa veste avant de re-rire comme une dinde. Décidément, je fais le show ce soir, alors qu'une blondasse est peut-être en train de mourir un peu plus loin. Ca pourrait être la fin du monde que ce serait la même situation.



CAUSE I GOT ME FOR LIFE

Oh, it's just me, myself and I, solo ride until I die, cause I got me for life. Oh, I don't need a hand to hold even when the night is cold I got the fire in my soul.©️ signature by anaëlle.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Welcome to Hell - Felia&Jalil   Welcome to Hell - Felia&Jalil EmptyMar 19 Mai 2015 - 17:47

avatar
Invité
Invité

Welcome to Hell - Felia&Jalil Empty

La vitesse, c’est la base de mon métier. Je ne dois pas perdre la moindre seconde, nous n’avons pas le temps pour les futilités. Tout le monde attend paradoxalement de nous un plan d’attaque exemplaire et un minimum de dommages sur les lieux. Difficile en plein milieu d’un feu, nous sommes souvent forcés d’improviser suivant le moment, les victimes potentielles et l’état de l’endroit au moment de notre arrivée. Aujourd’hui nous sommes confrontés à un exercice différent, il ne s’agit pas d’un incendie, pas d’un accident de voiture, nous n’avons donc pas énormément de travail, juste à nous assurer que tout le monde est en sécurité. Une personne ne l’est pas, visiblement, et nous aurons donc également à faire en sorte qu’elle reste en vie, la stabilisation, voilà notre défi du moment. Mes ordres sont précis, aucun de mes collègues n’aura besoin d’en savoir davantage pour se faire une idée de ce que j’attends de mon équipe sur cet appel. Tant mieux d’ailleurs puisque je suis arrêté net par une jeune fille qui me rentre dedans. « La comateuse est par là ! » M’indique-t-elle en levant le bras pour me montrer le chemin à emprunter. A en juger par son haleine, cette jeune femme a dépassé le quota d’alcool autorisé pour prendre le volant, et de loin ! « Vous avez entendu la demoiselle ? Allez-y ! » Je souffle à l’équipe que je « dirige » depuis mon arrivée à Los Angeles en mars. « Mais je vous préviens, elle a pris des cachets... Je l'ai dis à son pote mais... il a pas... » Elle marque une pause, quelque peu désorientée. Les joies de l’alcool, des drogues et autres conneries qui circulent à plein pot dans ce genre de soirées. « Vous devriez peut-être vous asseoir et prendre de grandes inspirations. » Je lui conseille en cherchant du regard un petit endroit à peine plus isolé pour qu’elle ne soit pas étouffée par les autres. « Moi ça va... » Elle tente de faire un pas, puis deux, et trébuche. Elle se rattrape à nouveau à ma veste, bien utile depuis tout à l’heure. « Attention… Je pense que vous en avez assez, nous allons vous appeler un taxi ! » Se mettre dans un tel état frise le ridicule, je ne suis pas là pour juger cela dit, j’éviterais donc tout commentaire à ce sujet. « Brett, tu peux appeler un taxi ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Welcome to Hell - Felia&Jalil   Welcome to Hell - Felia&Jalil EmptyJeu 21 Mai 2015 - 2:55

Felia D. Rimenez
Felia D. Rimenez
En marge, toujours
En marge, toujours
Age : 33
Date d'inscription : 24/04/2015
Prénom : Estelle
Célébrité : Zoé Kravitz
Crédit avatar : stellee
Messages : 285
Nationalité / origines : Mexicaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : La rue.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : /
Job/Métier : Actuellement employée au zoo.
Adresse de résidence : Un petit appartement dans le South, depuis peu.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Zoé Barovitz.

Welcome to Hell - Felia&Jalil Empty

 
— Felia & Jalil—

Welcome to Hell

Welcome to Hell - Felia&Jalil 10560983_1741116566114643_1415399626_nLa voix du pompier sonne étrangement lointaine. Et c'est la preuve même que je ne suis pas dans mon état le plus sain. A prendre du recul, je me trouve affreusement ridicule. Alors je ris, encore, sous l'effet de l'alcool. C'est encore plus pitoyable, donc encore plus hilarant. Voyez un peu le cercle sans fin dans lequel je me fous. Prendre de grandes inspirations me dit-il ? Respirer ? Entre deux rires et mon trébuchement, c'est difficile. Je continue de m'aggriper à sa veste avec mes faibles forces, par peur de tomber, et peut-être par peur de perdre de nouveaux repères. Encore. Je lui dis que je vais bien. Comme toujours, je me persuade que je n'ai apas besoin d'aide. Je suis à Los Angeles pour pouvoir m'envoler de mes propres ailes, pas pour demander de l'aide aux premiers venus. Ma fierté parle pour moi.
Pendant un court instant, je soupire et tente de reprendre mes esprits. Putain j'ai vraiment besoin de dormir... « Je pense que vous en avez assez, nous allons vous appeler un taxi ! » Un taxi ? Pourquoi ? Pour qui ? Pour moi ? Inutile. « Brett, tu peux appeler un taxi ? » Il appelle un de ses collègues, mais je nie de la tête. Ça ne sert à rien, c'est bête. Un taxi ne voudra même pas de moi dans cet état sans une caution. Et pas des moindres qui plus est. C'est pas la première fois que je me fais recaler et que je dois dormir dehors. « Non non... » Je tente d'articuler difficilement. Puis il irait où ce taxi ? Me trouver un abri ? Tss, je ne crois pas. Il n'y a pas de destination de prédilection pour moi. « C'est pas la peine. » Je cherche le regard du pompier pour lui servir un glorieux sourire, qui se veut rassurant -en vain. « C'est ici ma maison, voyons. » Ce taudis. Depuis peu.
J'arrive enfin à atteindre le vieux tabouret à peine solide et m'assieds dessus. Je prends ma tête dans mes mains pour calmer mon cerveau qui tambourine contre les parois mon crâne. Le pompier reste à mes côtés et j'essaie de le rassurer. Certains ont plus besoin de lui que moi. « T'inquiète beau gosse, je vais dormir un peu, là. »



CAUSE I GOT ME FOR LIFE

Oh, it's just me, myself and I, solo ride until I die, cause I got me for life. Oh, I don't need a hand to hold even when the night is cold I got the fire in my soul.©️ signature by anaëlle.



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Welcome to Hell - Felia&Jalil   Welcome to Hell - Felia&Jalil EmptyDim 5 Juil 2015 - 20:23

avatar
Invité
Invité

Welcome to Hell - Felia&Jalil Empty

Il n’est pas rare que nos victimes soient alcoolisées, à partir de vingt-deux heures le pourcentage de personnes ivres grimpe même en flèche. L’expérience acquise sur le terrain ces dernières années me permet de ne pas être trop hésitant, je connais la marche à suivre et je n’hésite donc pas lorsque le moment vient pour moi de constater que la jeune femme en a suffisamment pour ce soir. Il est temps qu’elle rentre chez elle avant de trop se donner en spectacle. Elle tient déjà à peine sur ses pieds alors à quoi bon résister ? La jeune femme sera bien mieux au calme, à se préparer pour une bonne nuit de sommeil récupératrice. « Non non... » Répète-t-elle, tiens, elle a, semble-t-il, retrouvé une certaine forme de lucidité. « C'est pas la peine. » Je relève un sourcil, interrogateur. « Et pourquoi cela ? » Pourquoi ne lui trouverai-je pas un taxi pour la reconduire à la maison ? Pourquoi ne devrai-je pas faire mon travail ? « C'est ici ma maison, voyons. » Elle m’adresse un sourire qui me perturbe, je crois bien que je suis paumé. Sa maison est ici ? Mais où ? « Vous êtes l’une des sans-abris qui squattent les lieux ? » Merde, elle n’a pas le style, pas la crasse qui accompagne la plupart des SDF du coin. « T'inquiète beau gosse, je vais dormir un peu, là. » Je la regarde, relève la tête pour jeter un œil à mes équipiers, j’hésite, pour la première fois de ma carrière je me sens incapable de juste faire mon travail, pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Est-ce uniquement parce que j’ai un cœur énorme et une incapacité à accepter l’inégalité, l’injustice ? « Vous ne pouvez pas rester là ! Vous avez de la famille dans le coin ? Des amis proches qui pourraient vous héberger ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Welcome to Hell - Felia&Jalil   Welcome to Hell - Felia&Jalil Empty

Contenu sponsorisé

Welcome to Hell - Felia&Jalil Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Welcome to Hell - Felia&Jalil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser