Partagez
 

 past is in the past - w/ lola.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyLun 11 Mai 2015 - 16:02

avatar
Invité
Invité

past is in the past - w/ lola.  Empty



C'était un jour spécial pour Lachlan, il séchait un cours pour aller faire un photo shoot, pas un avec les Von Bondman mais avec une dénommée Lola qui avait répondu à l'annonce qu'il avait déposé un peu partout dans la ville, et la fac. C'était un échange de services, il la prenait en photo et quant à elle, elle utilise les photos pour son projet de fin d'année. Le photo shoot avait lieu sur la plage de Santa Monica à quelques kilomètres de l'université.
Il s'était réveillé en avance, impatient à l'idée de faire une nouvelle rencontre et d'avoir un nouveau modèle, en plus une séance photo sur la plage est souvent un challenge pour les photographes, il faut dompter les 4 éléments : le vent, les vagues, la lumière et le sujet. Sans oublier que Lachlan en avait marre de faire que de la théorique, il a besoin de pratique, c'est comme ça qu'ils deviendront tous de bons, voire très bons photographes. Avant de partir pour Santa Monica, Luke vérifia qu'il avait tout son matériel, deux appareils photos, des objectifs, des lumières même si avec le temps qu'il fait ils ne vont pas en avoir besoin. Il avait pris sa voiture pour aller jusqu'à la plage, en 10 minutes il était là-bas, il a cette mauvaise manie de toujours conduire plus vite qu'il ne devrait. Ils étaient chanceux coté météo, qui semblait parfaite, le grand ciel bleu allait donner des photos parfaites et des couleurs vibrantes.  Niveau vestimentaire, il allait peut être faire un peu tâche sur la plage, avec son t-shirt et son jean et ses baskets, tout le monde était en maillot de bain. Tant pis, il n’est pas là pour aller nager de toute façon.
Sur la plage il n'y avait pas grand monde, quelques surfeurs, certaines jeunes femmes en maillots de bains, des enfants aussi avec leurs parents. Ils avaient parlés au téléphone de la crique et c'est donc là-bas qu'il se dirigea, installa son matériel, mais pas besoin de lumière aujourd'hui, le trépied dans le sable n'était pas forcément la meilleure chose, pas vraiment stable mais ça allait tenir. Il était impatient de commencer à vrai dire. Et puis il entendit des pas derrière lui et quand il se retourna il était surpris de voir une jeune femme qu'il connaissait bien, son ex-petite-amie, ou sa plus longue relation qui a fini par une disparition, sans aucune justification.
« Lola.. Sandstrom...  Quelle surprise » dit-il simplement. Bon une demi surprise à vrai dire, parce qu'ils s'étaient déjà recroisés à l'université, mais ils n'avaient jamais reparlés, pour Lachlan c'était simplement de la rancune de s'être fait largué et ensuite plus rien. Bon il n'a jamais vraiment su s'il avait été amoureux d'elle. A vrai dire il ne pense même pas avoir cette faculté en lui. Mais la revoir là c'était bel et bien une surprise. Mais bon ils allaient devoir surmonter leur passé pour pouvoir travailler un peu.
« J'espère que ça ne te gêne pas que ce soit moi, en tout cas, merci d'être là et on commence quand t'es prête. » d'un côté on évite le moment embêtant du vouvoiement, d'un côté il n'avait pas envie d'être aussi professionnelle, mais plutôt de lui poser des questions, du style "mais t'étais où ?" "Tu fais quoi maintenant ?" ou simplement "comment ça va", mais tout cela il le gardera surement pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyMar 12 Mai 2015 - 13:25

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

past is in the past - w/ lola.  Empty

C'est lui...
LUI.
Lui.

Bien sûr... lui. Sur des centaines de photographes. Des centaines d'étudiants. Il a fallu que ce soit lui. Luke Murdoch. Mon sourire se crispe un peu en l'apercevant. J'hésite un instant. Je pourrais fuir,je crois, il est encore temps... Mon vélo n'est pas loin. Je peux tourner les talons.

Je n'ai jamais eu envie de l'affronter.
J'ai toujours préféré fuir. Faire semblant.
J'ai toujours choisi de mentir.

On disparait pas sans un mot, ça se fait pas. On essaie, au moins, de laisser une explication, d'en donner une...
J'y ai bien songé. Un peu. J'ai contacté Oxanna, j'ai pris cette peine-là... Chercher dans un bottin, téléphoner, laisser un message. Mais pas pour lui... Je n'ai pas même essayé.
On explique ça comment, des années après ?

On se tait. On préfère ignorer. S'ignorer.

« Lola.. Sandstrom...  Quelle surprise »

Mon sourire se coince, mon sourire craque. Je m'emmure. Masque en place, air insouciant, glace dans les yeux.

Je voudrais avoir oublié. Ne pas avoir honte. Être de celles qui haussent les épaules et se disent « 7 ans... c'est rien, 7 ans. Tout le monde a oublié. Je t'ai à peine reconnu... »

Je t'ai à peine reconnu, avec tes airs assurés, tes sourires colgate et les muscles sur ton squelette. Je t'ai à peine reconnu, avec les filles qui se succèdent et tes phrases qui ne disent rien, que j'entendais qu détour d'un couloir.

« J'espère que ça ne te gêne pas que ce soit moi, en tout cas, merci d'être là et on commence quand t'es prête. »

Tout semble simple. Il n'y a que moi pour faire des drames... Toi, tu te souviens de mon nom, je suppose que je dois te remercier, je suppose que tu ne te souviens pas du nom de toutes les filles qui cèdent à tes yeux clairs. Je hausse les épaules, dépose le sac de sport qui contient les quelques tenues que j'ai emportées. L'air de rien.

« Il y a pas de raison... »

Vraiment, je ne vois pas ce qui pourrait me gêner. Pas le moindre souvenir entre nous, pas le moindre embarras. J'ai tout oublié, si tu l'as fait, promis. On est là pour travailler. Le soleil est doux, le sable chaud, le vent tiède, ton appareil photo prêt. Il ne manque que moi...

« Tu veux quoi ? Comme pose ? Tu es sensé faire quel type de photos ? »

Si tu cherchais une pin up... non. Tu l'aurais précisé. Tu te contenteras de mes angles et de mes creux, de mon roux et de ma peau. Je repousse les cheveux qui barrent ma vue, je bouge un peu, en attendant ses indications, pour me détendre, pour échapper à cette tension que j'imagine, entre nous.

7 ans. Presque toute une vie.

Il a changé.
L'adolescent qu'il était est mort, celle que j'étais a disparu.
Il n'y a pas de tension...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyMar 12 Mai 2015 - 22:26

avatar
Invité
Invité

past is in the past - w/ lola.  Empty


Sur toutes les étudiantes de Los Angeles, sur toutes les Lola de UCLA, il fallait qu’il tombe sur son ex, le destin peut-être ? Enfin c’est ce que certains peuvent penser, mais pour Lachlan ce n’était qu’une simple coïncidence ou au choix un mauvais sort. Ils ne s’étaient pas reparlés depuis un sacré bout de temps, depuis le temps où elle l’avait quitté sans raison vraiment valable selon Luke.  Il avait essayé de la rappelé quelques jours après mais pas de réponse, il n’y a jamais eu aucune réponse à vrai dire. Et là 7 ans après ils se retrouvaient sur la plage de Santa Monica.  Il ne s’attendait vraiment pas à ce que ce soit elle, et bien évidemment en voyant qu’elle était un peu perplexe, dans sa tête il se mit à penser « tu peux te sauvé encore une fois si tu veux. » .  Il était passé à autre chose quelques mois après, il avait bien comprit qu’elle ne reviendrait pas et surement pas pour lui.
Il essayait de paraitre professionnel mais ce n’est jamais simple, surtout quand c’est une connaissance, elle lui pose des questions et lui, haussa les épaules. Bien sûr que pour elle cela  n’allait pas être bizarre, ça serait toujours moins bizarre que de se retrouver en face d’une de tes conquêtes avec aucune idée de son prénom ou même de l’endroit de la rencontre comme cela avait pu arriver à Murdoch.
« On va faire des essaies d’abord pour la lumière, fais ce que tu veux, tu peux danser, sauter, rester mobile, je prends tout de toute façon. »  Il l’observait à travers l’écran, il regardait à quel point elle avait changé, ses cheveux étaient longs, ses vêtements lui allaient à merveille, elle était belle c’était sûr, mais Lachlan l’avait toujours trouvé belle. Il se reconcentra sur la lumière, l’ensemble ; vague, et la couleur des cheveux de Lola faisait un contraste assez intéressant, il se redressa.
« Le fait que tu sois rousse pimente bien tout, c’est cool. » il essayait clairement de détendre un peu l’atmosphère. « Oh et pour les types de photos, on a des catégories, en studios, en pleine air, et l’apprivoisement des éléments, ici l’eau, le sable, le vent, et tes cheveux. » ajouta-il avec un léger sourire. C’était dure, dure de faire comme si tout était parfait dans le meilleur des mondes, mais il avait toujours vécu avec cette oppression au fond de lui, et même avec Lola, il n’avait jamais réussi à dire ce qui se passe, parce que parler de ce qui ne va pas rend tout, tout de suite plus réel.  
Il la regardait et bien sûr c’était un peu gênant, elle semblait un peu « coincée », mal à l’aise, alors Lachlan prit une incitative. « Pour te décontracter tu as deux choix, soit je te pose pleins de questions, soit je te raconte des blagues.  » Bien sûr il voulait décontracter l’atmosphère, parce qu’une séance photo s’il n’y a pas de bonne ambiance, cela se fera ressentir sur les photos. Mais aussi pour en profiter pour parler de tout et surtout de la vérité afin de ramener une certaine paix intérieur à Luke, en ayant plus d’information sur le trou de 7 ans. Et puis malgré tout il tenait à elle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyJeu 14 Mai 2015 - 13:54

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

past is in the past - w/ lola.  Empty

L'eau, le sable, le vent... et mes cheveux, dit-il. Mes cheveux, un élément ? Je sourirais presque, flattée, amusée... Mais des images d'adolescente aux cheveux courts, aux yeux charbonneux, au teint livide me hante. Des images de celle que j'étais, de cette fille terrifiée qui tentait si fort de ne pas exister,qui se réfugiait dans des livres, des rêves et ses bras. De celle qu'il a connue, que je tente tant et tant d'enterrer.

Rester immobile me rend folle, et je n'ose pas bouger, m'amuser sous ses yeux. Comme s'il y avait là une indécence, comme si je n'en avais pas vraiment le droit... Comme si son regard, derrière l'objectif, me surveillait.

Et, bien sûr... il le sent. J'affiche un sourire crâneur, un sourire menteur, trop grand, je hausse les épaules, je tente de faire semblant, de ne pas comprendre, de ne pas l'entendre, sa suggestion. Poser des questions ? Est-il devenu fou ?

« J'espère que tu connais beaucoup de blagues, alors ? Promis, si elles ne sont pas trop mauvaises, je rirai. Enfin.. je ris aussi aux très mauvaises blagues...»

Et il doit en connaître, des blagues pourries... bien entendu, cela va avec son attirail de beau gosse. Combien d'heures a-t-il passé en salle de sport pour se transformer ainsi ? Je surprends mon regard à errer sur ses épaules, pensif, et le détourne aussitôt, fâchée de me sentir rougir.

Je me demande s'il veut des photos souriantes, des photos enjouées. Si j'aurais l'énergie de mentir à l'objectif, la force de le convaincre que non, vraiment, rien ne me perturbe, aucun souvenir ne me trouble.

Avec un rire embarrassé, je lève mes yeux au ciel, m'étire, sautille, puis lui fait face, à nouveau. Je me penche, prend un peu de sable au creux de la main, le porte à hauteur de mes yeux, le laisse filer entre mes doigts et rejoindre le sol...

Lorsqu'il commence à parler, mon regard se pose sur lui, à nouveau. Et j'attends...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyDim 24 Mai 2015 - 15:50

avatar
Invité
Invité

past is in the past - w/ lola.  Empty

Les cheveux de Lola étaient un élément à dompter, car ils étaient flamboyants, presque de la même couleur que le feu, et donc dans son photo shoot les quatre éléments seraient réunis. Il ne s'attendait pas à une rousse à vrai dire, il aurait plus pensé à une blonde platine qu'à une rousse. Le changement physique de Lola était impressionnant elle n'avait pas l'air d'être la même, celle qu'il avait connu, la jeune femme apeurée qu’il avait tant essayé de calmer. Elle n’était plus là. La Lola qu’il avait devant lui était inconnue à ses yeux, tout comme il devait l’être aux siens. Les gens changent avec le temps.
Le passé avait rendu le moment présent assez gênant pour les deux à vrai dire, elle était fixe, comme si elle avait peur de bouger, et lui ne disait rien du tout, il essayait de faire son boulot mais elle pouvait surement voir qu’il était aussi tendu, trop silencieux, pas assez souriant. Et c’est donc  à ce moment-là que Lachlan décide de la décontracter en racontant des blagues, elle compte rire même au pire, ce qui le fit sourire légèrement « c’est gentil » dit-il simplement, il a souvent les pires blagues au monde, elle avait l'air ailleurs.
« Tu connais la blague de la chaise ? » il prend deux photos rapidement entre la question et la réponse, parce qu’à vrai dire il n’attend pas de réelle réponse. « C’est dommage, parce qu’elle est pliante » il sourit lui-même au niveau de cette blague, il n’a aucune mémoire pour ce genre de chose à vrai dire, il considère même que c’est un don, comme ça il se souvient de ses cours plus facilement.
« Qu’est-ce qu’un boomerang qui ne revient pas. » encore une fois il a le temps de prendre des photos, il s’approche un peu de Lola sans son appareil, il prend doucement ses cheveux afin qu’ils aillent dans le sens du vent « un bout de bois. » lorsqu’il se retourne, et dit avec son ton habituel « le niveau est bas je sais, mais bon ça n’a jamais été mon forte »  c’est vrai, il est plus drôle sur des remarques spontanées que sur des blagues comme cela.
Le phot shoot se déroule plutôt bien à vrai dire, même si l’ambiance n’est toujours pas ce qu’il souhaitait, tous les deux étaient trop tendus pour que cela soit naturel, on aurait dit que Lola essayait de lui faire comprendre que rien ne la perturbée, mais lui savait que ce n'était pas la réalité, et puis s'il ne s'était pas retourné au début elle aurait surement fait demi-tour. Ensuite il se dit que c’est idiot cette tension entre eux deux, il arrête, il s’avance vers elle. « Je te propose qu’on oublie tout.. Tout ce qui s’est passé avant et qu’on recommence sur de nouvelles bases. » Il lui tend la main en attendant sa réponse qu’il espérait positive, qu’ils puissent tous les deux oublier et peut être réapprendre à se connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyLun 25 Mai 2015 - 23:07

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

past is in the past - w/ lola.  Empty

Je ris presque. Pas tout à fait... parce que ces blagues sont nulles, parce que c’est plus de les réentendre pour la 100e fois que leur réponse qui est amusant. Parce que malgré tout il me reste un peu d'angoisse. Je n'aime pas mon passé, je n'aime pas mes fantôme, je voudrais tous les oublier. Lui. Oxanna. Ma mère... Mon père... et la suite... Je voudrais qu'ils cessent tous d'exister.

Ma vie serait simple, alors...
Ma vie serait sans remous...
Une ligne droite.
Un fleuve paisible.
Et je l'aimerais, et je la chérirais.

Les photos se succèdent, ce qu'il y a de tensions dans les fibres de mes muscles vibre à chacune d'elles, ce qu'il y a de souvenir en moi se serre et s'agite. C’est douloureux. C'est affreux... Et je ne veux pas, non, je en veux pas me sentir coupable. Je ne VEUX pas...

Je me perds dans l'océan du passé, dans les vagues de mes pensées et, soudain, il est là, devant moi. C’est comme boire la tasse, c’est comme avaler une gorgée d'eau glacée, froide, salée...

Il me regarde, il me tend la main.

« Je te propose qu’on oublie tout.. Tout ce qui s’est passé avant et qu’on recommence sur de nouvelles bases. »

Pourquoi me tend-il la main ? Pourquoi fait-il ça ?

Je le regarde une seconde, deux trois... sans un mot ? Sans un mouvement. Le temps est comme suspendu.

J'avais oublié qu'il avait les yeux si clairs. C'est la seule pensée qui me traverse. La seule qui ait des mots, des sons, une couleur. Le reste n'est que gribouillis, méconnaissable. C'est la brise tiède qui me sauve, qui me réveille, qui me tire de cet océan-là. Elle soulève une mèche de cheveux, lui fait chatouiller mon nez, effleurer mes cils. Je secoue le visage. Le charme se rompt. Je balbutie....

« O... Okay... »

Ma main trouve la sienne, la serre, la lâche comme s'il m'avait brûlée. Je détourne les yeux, recule d'un pas, hausse les épaules, enfonce les orteils dans le sable.

« On oublie tout... »

J'oublie ta gentillesse, tes bras sur ma taille, sur mes épaules, la chaleur de tes sourires, la douceur de tes questions. J'oublie que tu t'inquiétais pour moi. J'oublie comme ça me semblait étrange, comme ça me donnait envie de pleurer ou de fuir... J'oublie tout ça. Tu n'es plus rien. Un autre mec. Un autre play boy. Un autre étudiant. Tu n'es plus rien... Je ne me souviens plus de tout ça...

Je souris. Il y a un peu de lame, un peu de monstre, un peu de tiède, un peu de liberté farouche, douloureuse, dans ce sourire-là. Si les loups souriaient...

« C'est vieux, tout ça... Alors, Luke ? Je garde cette tenue-ci ? Ou je passe autre chose ? »

On oublie tout. Je ne compte plus, je ne compte pas. Ce n'est pas bien grave. C'est normal. Toi non plus, tu ne comptes pas. Je ne t'en veux pas. Ce serait fou, ce serait idiot, déraisonnable... Je ne suis rien de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyMar 26 Mai 2015 - 11:46

avatar
Invité
Invité

past is in the past - w/ lola.  Empty

Avant de la revoir tout à l’heure, cela avait fait un bout de temps que Luke n’avait pas pensé à Lola à vrai dire. Il avait bien évidemment un peu de rancune envers elle pour l’avoir abandonné du jour au lendemain, mais avec le temps il avait compris que cela avait été son choix et de toute façon qu’elle ne serait pas revenue pour lui, sinon il aurait eu des nouvelles, même après son retour.
La situation actuelle était vraiment gênante, la tension était présente, et les blagues nazes de Luke n’aidèrent pas vraiment non plus. Pourtant tout le monde sait que des blagues sont le meilleur moyen de faire oublier quelque chose à un enfant, ou  de détendre une atmosphère, mais pas vraiment ici. Il aura tout essayé pour détendre l’atmosphère, preuve qu’il veut vraiment oublier tout le passé. Il eut une idée, et si on repartait tout à neuf, à zéro, il lui tendit la main, et il put voir l’hésitation dans son regard, elle eut même un moment d’échappement et lui pendant ce temps-là, la regardait un peu inquiet à vrai dire. Elle accepte finalement, et il sourit, et elle lui serre la main. « Cool ». Mais lorsqu’elle rajouta un "oublie tout", cette phrase résonna dans la tête de Luke comme si elle voulait oublier aussi tous les bons moments qu’ils ont passés ensemble, les soirées à rire et à parler de tout et de rien. Les balades sur la plage, les sourires complices des deux. Certes il y a eu des disputes, des mots qui n’auraient surement pas dû être prononcés, mais en général leur relation avait été plutôt agréable pour les deux, enfin c’est comme ça qu’il avait senti, en omettant la partie où elle rompt avec lui.
Elle change de sujet pour retourner sur le photo shoot, il la regarde réfléchit quelques secondes, regarde autour d’eux, et il eut une idée. « Changes toi, et pendant ce temps-là je vais chercher de quoi rendre ce bébé waterproof. » Il a un petit sourire aux lèvres, il a l’air content de son idée. « Tu resteras sur le rocher, et j’irai dans l’eau, en plus avec les vagues ça va donner un effet plutôt sympa.» Heureusement qu’il a toujours des vêtements en plus dans sa voiture au cas où il viendrait à tomber et à se salir. Il alla à sa voiture, chercher le reste de ses affaires, avec la fameuse coque pour rendre son appareil photo résistant à l’eau, il serait tellement triste si jamais quelques choses arrivait à son appareil photo. Il revient vers la crique et avant d’aller dans l’eau, il remonte son pantalon jusqu’à la moitié de ses mollets, et se jeta à l’eau. Il vient en face de la pierre où se trouve Lola « Ok. Je pense que ça peut le faire, quand t’es prête dis-le moi. » Bien sûr il avait super froid. Dès qu’elle fut prête il recommença à prendre en photos tranquillement, au bout d’une dizaine de minutes plus tard, il sort presque en courant « Ok. C’est bon, je sors je meuuurs de froid, j’ai encore besoin de mes doigts de pieds. » dit-il avec un petit sourire, et s’approcha d’elle, pour lui montrer les photos. « T’es super photogénique, ça te va celle-là pour ton projet ? on peut en faire d'autres encore après » il était assez fier du résultat, c’était beau net, et il y avait presque un coté fantastique, enchanté, comme dans un conte  de fée. « t’es sublime » dit-il doucement, comme il avait l’habitude de lui dire des années auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyMer 27 Mai 2015 - 23:47

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

past is in the past - w/ lola.  Empty

Il disparait. Je tourne le dos à son corps qui s'éloigne, fait glisser mes vêtements, pour me retrouver en bikini puis passe une robe de coton léger, froncé à la taille, qui vole autour de mes jambes. Je me dirige vers le rocher qu'il a désigné, grimpe sur la pièce encore un peu humide de la marée et l'attend.

Je pourrais...

Je ne sais même plus si je veux fuir. Si je suis soulagée. En colère. Tout se mélange. Je le suis des yeux alors qu'il revient, souriant, qu'il relève son pantalon, s'enfonce dans les vagues. Et les photos reprennent. Je bouge, je pose, je tente d'être presque naturelle, sans oublier l'objectif, en oubliant qui se trouve derrière lui. Je manque glisser, je ris,je me redresse, et tend un pied vers l'eau, je m'assois...

Et la séance se termine... J'étais presque détendue, j'étais presque bien...

Prudente, je descends du rocher, heureuse de retrouver le sable sous la plante de mes pieds. Je tends le cou pour voir les photos qu'il me montre. Quelques centimètres séparent mon menton et son bras. Je sens la chaleur de sa peau rayonner, effleurer la mienne. Je sens le parfum de son déodorant... Les photos qu'il a prises sont belles, empreintes d'étrangeté, d'une lumière pure et libre... Sur certaines, je me reconnais avec difficulté. C’est une étrangère qu'il a photographiée...

Je ne me reconnais pas, à travers l’iris mécanique.A travers son regard d'artiste... Ce n'est pas moi qu'il voit. C'est une autre, une créature inconnue. Une grande fille rousse, mince, photogénique, aux yeux emplis de questions.

« C'est un peu difficile à dire, il faudrait voir en plus grand... mais il y en a plusieurs qui pourraient convenir, je pense... Et il faudra faire une autre séance de pause, juste centrée sur les tenues...»

Les mots qui suivent... Je ne les entends pas. Ils sont impossibles. Ils émergent d'un passé que j'avais effacé, ils ont gardé la couleur impossible d'autrefois, ils ont gardé cette façon de frapper et de caresser à la fois, de mentir, d'enjoliver de caresser, de froisser.... Mon souffle se fige. Mon ventre se noue. Mes muscles se tendent.... Et j'ai la gorge si serrée...et une vague brûlante aux yeux. Et un goût salé dans la bouche. Et mal au cœur, si mal.

« Ne plaisante pas... »

Je recule d'un pas, replie les bras autour de moi. La brise n'est pas si tiède, après tout... Moins que je ne l'espérais...

Je ne sais plus ce que je lui répondais... Je répondais bien quelque chose, quand il disait ce mensonge-là, cette douceur là, à laquelle je voulais croire, que je savais ne pas mériter... Que lui répondais-je ?

Il n'y a pas de mots, il n'y en a plus. Il n'est plus le garçon trop grand, trop maigre, trop pâle... il est devenu l'un de ces autres garçons, musclé, sourire parfait, phrases trop souvent utilisées...

« C'était gentil, avant. C'était... J'en avais besoin. Je ressemblais à rien. J'existais à peine. Maintenant c'est juste... il y a pas de raison de m'étourdir avec des mots comme ça... A moins de vouloir obtenir quelque chose. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyJeu 28 Mai 2015 - 10:13

avatar
Invité
Invité

past is in the past - w/ lola.  Empty

Ils avaient bien travaillés pour l’instant, les photos même celle prise dans l’eau, étaient assez réussies, c’était assez joli à voir. Elle avait besoin d’une séance photo en studio, il la regarda il hocha la tête « on trouvera un moment pour faire ça en studio » dit-il tout simplement. Il ne trouve pas le travail en studio aussi intéressant qu’en extérieur, il n’y aucun risque de perturbations, d’oiseaux qui entrent dans le cadre, et surtout de la météo. Mais il aimait tout ce qui rendait chaque photo unique.
Il l’a vue partir dans ses pensées au moment où la complimente, ce n’était pas méchant, juste honnête, franche, et la réalité, il ne disait pas ça pour la draguer, ou pour lui faire du mal, il voulait juste lui montrer la vérité. Il la regarde se reculer et se fermer sur elle-même, il ne comprend pas pourquoi tout ça la dérange. Il écoute ce qu’elle avait à dire, elle dit qu’avant elle n’était pas jolie, mais Luke l’a toujours trouvé joli, ses cheveux couleur feu, son sourire, son rire.

« Tu te fous de ma gueule j’espère ? Tu sais quel point t’as eu de la chance de tombé sur moi ? y aurait eu tellement de mec qui aurait abusé de toi, et moi j’étais là pour te rassurer, t’aider et c’est comme ça que tu me remercie. » il avait été honnête, il n’avait jamais eu un geste de travers avec elle, parce qu’elle était fragile et qu’il tenait à elle, mais d’autre mecs auraient très bien pu ne pas avoir le même comportement qu’elle, allant même jusqu’au viol. Il avait été là pour elle, à chaque instants, pour l’aider, la consoler.  Alors forcément entendre des mots comme ça, ça blesse un peu, il a peut être changé physiquement, mais mentalement c’est le mec garçon, honnête, mais protecteur, maladroit mais attachant. Il la regarde abasourdi et presque perdu dans sa tête, comment pouvait elle pensé ça, est-ce vraiment l’image qu’elle a de lui, un Don Juan qui n’en a rien à faire des filles. Bien sûr que non, surtout pas les filles qui sont ses amies, celle-là, il les protège. « Tu penses vraiment que je suis devenu si superficiel, sans cœur, c’est sympa dis donc, ça prouve bien qu’au final tu ne me connais pas si bien Lola, parce que je n’ai pas tant changé que ça. » sauf le coté sexe bien sûr, mais il restait tout de même effrayait de rester seul comme avant. Mais une chose est sure, il n’aurait jamais touché quelqu’un que ce soit Lola, ou d’autres femmes. Et il n’est violant que dans des situations où il se doit de protégé quelqu’un.
« Et puis j’aurai jamais tenté rien, parce que je savais … je savais qu’au fond je ne t’intéressais pas et aujourd’hui c’est pareil… Mais franchement si tu réagis comme ça à chaque fois qu’on te complimente, c’est qu’il y a toujours des trucs qui te chagrinent. » peut-être bien, qu’il s’inquiétait tout de même pour elle, peut-être bien qu’il n’avait pas entièrement oublié, ni pardonné au fil de ses années. Comme toutes choses désagréables qui se sont passés dans sa vie, il a tout mis dans un coin de sa tête, et souhaite qu’aucun ne ressorte de sitôt.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyJeu 28 Mai 2015 - 15:26

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

past is in the past - w/ lola.  Empty

Il y a une violence dans sa réplique qui me frappe. Littéralement. Je sursaute, je fronce les sourcils, je recule d'un pas...un pas de plus. Ses mots s'enfoncent dans ma chair, comme des aiguilles. Je serre les poings, je courbe le dos, je détourne les yeux. Il n'a pas le droit... Pas le droit d'être en colère.

Je lui disais juste de ne pas me faire ça. Des mensonges... Je sais ce que je suis. Je sais mes défauts. Je sais tout ça... Il n'a pas besoin de...

De la chance ? J'ai eu de la chance ? Parce qu'il ne m'a pas fait de mal ? Je devrais le remercié de ne pas avoir profité de moi ? De s'être retenu ? Ce n'est pas normal,non, il faut lui être reconnaissant ?

Il y a la colère qui se réveille, sur son lit de cendres et de regrets. La colère brûlante, destructrice, incontrôlable qu'il ranime, avec ses mots qui soufflent comme des tempêtes, qui al transforment en brasier.

Le remercier ? Vraiment ?

« Si tu réagis comme ça à chaque fois qu’on te complimente, c’est qu’il y a toujours des trucs qui te chagrinent. »

Je plisse les yeux, grince des dents... Comment ose-t-il dire ça ? Comme si je ne pouvais pas distinguer le vrai du faux, la moquerie, le compliment... La distance qui nous sépare est franchie en un instant, mes mains sur son torse le repoussent.

« Et tu crois que je me soucie de ton avis ? Tu fais des études de psycho, peut-être ? Tu sais quoi? Je m'en balance, Luke ! Je m'en fous... Je m'en balançais déjà il y a 7 ans... Tu crois que je suis partie pour quoi? Bien sûr que je me foutais de toi. »

C'est un sifflement, une voix qui rocaille et souffle, qui s'aiguise à chaque mot, à chaque émotion, à chaque vérité distordue. Parce qu'il faut lui faire mal. Bien sur. Que toutes les armes sont bonnes, toutes utilisables... Que c'était il y a 7 ans, que je ne sais pas comment le blesser sans détruire ces moments-là, sans les salir.

« Et je dois te remercier de pas m'avoir violée, en plus ? »

J'ai reculé d'un pas, je cherche son regard, je veux voir quels coups portent, lesquels le manquent. Je veux oublier que je m'en veux, je veux ne pas songer à ce que je fais, éteindre la voix qui me souffle d'arrêter. Qu'il est fragile. Que je suis fragile. Qu'on est tous fragile, quelque part... Que nos fragilités chantaient si joliment, ensemble, si tristement...

« La petite Lola, toujours à sa cacher, toute maigrichonne, toute timide... Tu t'es dit que j'étais une bonne cible, c'est ça ? Ca t'excitait? Puis tu n'as pas osé ? Faut dire, à l'époque, t'étais taillé comme une allumette, je t'aurais peut-être battu... »

Il ouvre la bouche pour répondre, ma main s'élève pour s'abattre sur sa joue. Pour lui faire mal. Pour lui faire comprendre. Parce qu'il faut... Il faut qu'il ait mal... Je me sentirai mieux s'il a mal. Mon sang le chante et battant à mes tempes, ma colère l'exige et...

Et ses doigts se referment sur mon bras. Et il ne lâche pas prise. Je secoue le bras, je lève la main gauche en vociférant des mots sans sens. Il capture aussi ce bras là et il ne me reste que mes jambes pour tenter de le frapper. Cela semble si simple, pour lui, me tenir à distance... Et j'enrage, j'enrage encore plus. C'ets toujours plus simple de me tenir à distance, n'est-ce pas ? De me dire d'être sage. De me dire de me taire. De me dire de me cacher...

« C'est pour ça que tu t'es musclé, alors ? Pour être certain de pouvoir violer les filles sans souci ? »

Je regarde les émotions sur son visage, je souris, victorieuse, je cherche d'autres armes, d'autres monstruosités à lui dire. C'est toute la colère d'une vie qui cherche à s'échapper en quelques mots... J'étouffe presque sous la puissance, je ne contrôle plus les mots...

« Ca fonctionne, dis ? »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyJeu 28 Mai 2015 - 16:36

avatar
Invité
Invité

past is in the past - w/ lola.  Empty

La situation s’est enflammée très rapidement, les deux avaient dit des mots pas forcément agréables pour l’autre. Luke avait essayait d’être gentil, de lui montrer qu’il était là pour elle, c’était ça le vrai sous-entendu derrière le « y a quelques choses qui te chagrine. » Elle appuie bien sur le fait qu'elle s’en fou complétement de lui, complétement de tout ce qu’il peut penser, il ne dit rien, il écoute, et ne dit rien parce qu’il n’y a rien d’autre à ajouter à vrai dire, Luke n’avait rien pour se défendre. Rajouter quoi ? Il l’avait attendu, mais qu’après un temps d’attente il est passé à autre chose, c’est vrai pourquoi attendre une fille qui n’aime pas vraiment, et qui n’est pas amoureuse de lui. Elle s’acharnait sur lui, oui il avait peut-être dit des choses idiotes, mais là, c’était de la pure méchanceté, Lola avait envie de le voir souffrir. Elle se décrit comme fragile, maigre. Il explosa de rire à vrai dire quant à sa remarque, que ça l’excitait, bien sûr que non, mais ça elle ne le savait pas puisque c'est après qu'il commença réellement à avoir des rapports sexuelles, et puis ensuite elle le critique sur son corps, oui à l’époque il était jeune et maigrichon, seulement elle ne savait pas qu’il a toujours su se défendre, mais il n’aurait pas riposté parce que c’est une fille, contre son père il avait riposté pour se retrouver chaque jour face contre sol. Chaque coup résonnait dans son cœur à ce moment-là. Surtout quand elle le gifla, des souvenirs qu’il avait tant essayé d’effacer de sa mémoire revinrent. Tous les coups reçus par son père, chaque coup, chaque soir. « Frappé un enfant battu, ça te fait du bien hein ? » Lachlan ne lui avait jamais dit cela, il n’avait jamais vraiment eu envie de dire ça, pas seulement à lola mais à n’importe qui de toute façon, cela ne changerait en un rien le comportement de Lola à ce moment-là. Elle était déchainée.
Il saisit le bras de Lola après qu’elle l’ait giflée,  juste pour ne pas qu’elle tente de le frapper encore une fois, mais il ne serrait absolument pas, et puis il prit le second bras. Elle essayait de le blesser, mais heureusement (ou malheureusement pour elle) après avoir été battu des années par son père, il n’est plus sensible à ce genre de chose. Elle parle de son physique, s’il avait pris des muscles, pour violer quelqu’un, et là c’était la remarque de trop pour lui, il l’a saisi et la prend sous son bras, Lola pouvait le frapper autant qu’elle le souhaite, ça ne fera rien et ils se rapprochèrent de l’océan, on dit que de l’eau froide remet les idées en place, voyons voir, il la jette dans l’eau, et lui manque de tomber. « J’espère que ça te fera rendre compte des conneries que tu viens de dire Lola. C’est du n’importe quoi »  Murdoch s’assoit dans le sable, soupira, la regardant se lever. « Pourquoi ? Pourquoi est-ce que t’essayes de me blesser, je ne comprends pas. Je t’ai rien fait putain. On ne peut pas parler comme des adultes ? Je ne cherche pas à mettre la merde dans ta vie, oui t’es partie y a 7 ans, mais depuis je suis passé à autre chose, et franchement j’étais content de te revoir tout à l’heure. J’ai été con de penser qu’on allait pouvoir redevenir potes, parce que ce n’est pas avec ce comportement que ça va passer.» Il la regarda perdu, il ne comprenait pas comment la situation avait pu dégénérer si rapidement. « Je sais que j’ai fait le con, que des fois je dis des choses que je ne devrais pas, comme tout à l’heure, et j'en suis désolé, mais en aucun cas, je ne toucherai à qui que ce soit … Je suis con d’accord ?! Mais y a une chose que j’ai appris avec le temps, quoi que tu fasses, le passé ne s’effacera jamais, on se souviendra toujours de ces moments qui nous ont détruits, alors essayes de me rejeter autant que tu veux, mais ça ne changera rien à ce que t’essayes de cacher. » Il parlait en connaissance de cause, Luke avait tant essayé d’oublier, d’oublier tous les rejets qu’il a eu, tous les déménagements, cette solitude qu’il a en lui, les émotions qu’il a ressenti quand on lui a dit que sa mère était morte mais tout ça est resté en lui, et le sera surement pour toujours, parce qu’ils ont fait de lui l’homme qu’il est aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyJeu 28 Mai 2015 - 19:50

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

past is in the past - w/ lola.  Empty

L'eau m'engouffre, l'eau me noie. Ma bouche qui hurlait une bordée d'injures et de protestations boit la tasse. Le sol est dur. L'eau salée. Glacée. Sur moi. Dans mes narines. Dans ma gorge.Une vague me fait rouler sur le sable, me repousse puis m'attire, en se retirant. Je me redresse, à quatre patte, en toussant, en tentant de reprendre mon souffle. Une autre vague veut me faire perdre l'équilibre. Je la fuis, remonte vers la plage, vers le sable. Vers le coupable.

Je vois tout brouillé, tout vague. Du sel dans les yeux. Des cheveux collés au visage. Toute l'énergie concentrée sur la respiration, la toux. Je ne l'écoute pas. Je l'entends à peine. Je l'assassine du regard. Je me laisse tomber sur le sable sec, en repoussant mes cheveux. Et, peu à peu, ses mots me parviennent. Ils prennent un sens. Ma main se referme sur du sable, caresse l'idée de le lui jeter à la figure. Je reprend mon souffle. J'ai froid.

« ...ser qu’on allait pouvoir redevenir potes, parce que ce n’est pas... »

Je ferme les yeux.Je me redresse. J'abandonne le sable, je tords mes cheveux. Je reste enfermée dans mon mutisme. Je ne veux pas l'entendre. Je ne veux pas le voir. Je vais juste le nier, me lever, m'en aller... Mais j'écoute.

« ... désolé, mais en aucun cas, je ne toucherai à qui que ce soit … Je suis con d’accord ?! ...»

... Je ne sais pas. L'entendre me met en colère. Ce n’est pas logique. Il s'excuse... et je sens la colère, en moi, qui remue. Je en sais plus. C’est une brute. Il m'a balancée à l'eau, comme ça, ça se fait pas, on ne fait pas ça à une fille, on n'utilise pas sa force physique contre elle, on n'en abuse pas... Ce sont les cons qui ont ça...

Je le hais, avec ses muscles et sa force et ses excuses... Oui, il est con... Et...

Et je n'aime pas la façon dont il me regarde.Comme s'il était désolée, triste, sincère, paumé... Je n'aime pas ses regards qui n'ont pas changé, qui me ramènent en arrière.Quand ses bras créaient un monde de sécurité, quand je parvenais à éteindre mon mal être et mon malaise. Quand je me persuadais que la reconnaissance, la chaleur, la tendresse étaient des sentiments qui pouvaient remplacer l'amour...

Et maintenant, je connais la différence.. Je connais mes mensonges. Je sais que si je craignais parfois ses bras, son corps contre moi, ce n'était pas sa faute à lui...Jamais sa faute à lui...

Je détourne les yeux.
Je l'ai accusé de...
De trucs affreux...

J'essaie de croire qu'il le méritait.

« ...rejeter autant que tu veux, mais ça ne changera rien à ce que t’essayes de cacher. »

De quoi il parle ? Mon corps se raidit un peu. Je lui jette un regard en coin. J'enfonce les orteils dans le sable...Je devrais me lever. Partir. L'ignorer. Mais il me reste un photoshoot à obtenir... Il me reste une mauvaise conscience...

« Je cache rien. »

Ma voix est butée... Même moi, je l'entends, même moi, je le reconnais.Je serre les bras autour de mes jambes, je pose le front sur mes genoux. Je devrais m'excuser. Si j'étais courageuse,si j'étais droite, si j'étais juste... je m'excuserais...

C'était peut-être un compliment, un vrai.Peut-être qu'il me trouve vraiment... belle. Peut-être que dans sa tête, ça cloche un peu. Et je l'ai traité de violeur. De violeur.

Je devrais m'excuser. Je n'y arrive pas.
Il en sait trop. Il me rappelle trop de souvenirs...
Ceux qui m'ont connue adolescente.. je sais quels sont leurs sentiments.
Oxanna veut me faire payer. JJ est indifférente.
Les autres se noient dans la foule.

...Mais lui... Lui est une inconnue soudain problématique.

« ... »

Les excuses ne franchissent pas mes lèvres. Elles ne veulent pas. Elles restent coincées dans mon ventre, pèsent sur mon coeur.

« ... Okay. Je méritais de boire la tasse. Un peu. Pour me calmer... »

Je me relève. Je tors le coton pâle de ma robe détrempée... J'évite de le regarder. Je ne m'excuse toujours pas.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyJeu 28 Mai 2015 - 23:24

avatar
Invité
Invité

past is in the past - w/ lola.  Empty

Il essayait tant bien que mal de la calmer et d’essayer de comprendre ce qui se passe dans sa tête, mais la tête de Lola c’est un mystère même pour elle-même à tous les coups.  Il essayait de lui faire comprendre plusieurs choses, déjà ce qu’elle avait dit était vraiment pas sympa et la seconde, le passé ne reste jamais bien longtemps dans le passé, c’est un peu comme l’expression, chasse le naturel il revient au galop, parce que même si on fait d’énormes efforts afin de tout oublier, rien ne se passe comme prévu, il y aura toujours un élément déclencheur de tous les souvenirs qu’on avait essayé de rejeter.  Il imagine qu’elle aurait souhaitait qu’il soit complément différent pour ne pas avoir aucun souvenir avec lui, mais malheureusement ce n’était pas le cas, toujours le même Luke.
Elle ne parlait plus, et je pense que ça leurs faisaient du bien au deux, un peu de silence quelques secondes. Elle avoue qu’il avait peut-être des raisons pour la jeter dans l’eau, il sourit légèrement, et hoche la tête.
« Excuses acceptées. » Luke savait bien qu’il n’aurait surement jamais d’excuse à part entière, ça n’a jamais été son forte tout ça, alors si elle reconnait qu’elle méritait cette douche froide, c’est déjà une bonne chose, il sourit doucement. Il la regarda se lever, et lui s’allongea un peu plus, regardant le ciel bleu « La prochaine fois, peut-être qu’on fera ça sans parler parce que je n’ai pas envie de finir avec un coquard, et t’inquiète pas y aura pas d’océan. » il fit un petite sourire, cette phrase  avait pour but de détendre un peu l'atmosphère, en espérant que la prochaine fois cela se passera mieux, si y en a une à vrai dire, elle pourrait très bien trouver quelqu’un d’autre et ne plus jamais reprendre contact avec lui. Il espérait qu'elle prenne bien ce qu'il venait de dire, et qu'elle n'allait pas retrouver dans le même état colérique que quelques minutes auparavant. « A moins que tu veux qu’on aille faire ça de suite ? Comme ça tu seras débarrassé de moi, pour … longtemps je suppose... » Il l’a regardé il voulait savoir ce qu’elle souhaitait vraiment, et si c’était de ne plus le revoir, et bah ainsi soit-il, il n'allait pas se battre pour quelqu'un qui ne souhaite plus avoir de contact avec lui, c'est perdre de l'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptyVen 29 Mai 2015 - 21:57

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur

past is in the past - w/ lola.  Empty

Ne m'invente pas des excuses, Luke.. Je ne me suis pas excuses. N'accepte pas mon silence , ma fuite...Ne me remercie pas de me taire. Ne me félicite pas. Pas ainsi. Pas ...Je cherche du regard mes sandales, mon sac de vêtements. Ils sont là, un peu plus loin, ils n'ont pas bougé...

La brise tiède me glace, je replie les bras sur mon torse, avec un frisson. Luke s'allonge dans le sable. Comme s'il était détendu, comme s'il avait vaincu, qu'il n'y avait plus rien à craindre, comme s'il m'avait désarmée...

« La prochaine fois, peut-être qu’on fera ça sans parler parce que je n’ai pas envie de finir avec un coquard, et t’inquiète pas y aura pas d’océan. »

Et il sourit. Je le dévisage, incrédule,agacée, perturbée. Il ose sourire en me disant ça... Et il est calme. Et il ne m'assassine pas de reproches. Et il ne se moque pas, ne se réjouit pas, pas ouvertement. Il glisse juste cette petite réplique assassine, qui fait de moi une brute incapable de tenir une conversation sans en venir aux poings. Ce n'est pas ma faute s'il m'a mise hors de moi...Pas ma faute. Et ça ne m'arrive pas si souvent.

Andreas avait trompé Madison, il la méritait bien sa gifle.
Charly... Charly méritait bien plus qu'une bière en pleine figure.
Matt... Il me traitait d'anorexique.
...

Ce n'est pas ma faute.
Pas ma faute...

Riley... Riley me faisait mal.

Je ne suis violente que lorsque j'ai trop mal,lorsque la douleur n'a d'autre choix pour s'exprimer... Je ne suis pas cette idiote qu'il décrit,le sourire aux lèvres. Je le fusille du regard. S'il ne risquait pas de me le faire payer, je...

« A moins que tu veux qu’on aille faire ça de suite ? Comme ça tu seras débarrassé de moi, pour … longtemps je suppose... »

Ma première réaction ? Accepter. L'étrangler dans un studio sera peut-être plus simple et puis, il a raison, plus vite ce sera fini, plus vite je... Plus vite je serai débarrassée de lui. Comme on se déleste d'un poids mort. D'un parasite gluant. D'un devoir auquel on ne peut échapper. Il est tout cela ? Un souvenir trop lourd, un... parasite... qui aspire mes émotions, mon énergie ? Un devoir... Cette séance photo ne serait plus qu'un devoir. Une obligation ? Quelque chose dont je voudrais me débarrasser, vite.. Avce le photographe. Pour... longtemps. Pour sept autres années ? Encore des années à se croiser sur le campus, à s'ignorer.

Me débarrasser de lui... Pour longtemps. Il y a un « à nouveau » silencieux qui traine entre les mots, appuie les syllabes,alourdit les voyelles.

Je le regarde à nouveau. Je frissonne, dans mes vêtements humides. J'hésite. Une fraction de seconde.

« Sois pas débile... Si on fait le reste des photos aujourd'hui, je vais tirer une tronche de pitt bull noyé tout du long. Deux secondes, j'enfile un truc sec... »

Avec des pas qui ressemblent presque à des sauts en longueurs, je file vers mon sac, me débarrasse de la robe puis enfile un sort et un sweat sur mon bikini trempé... C'est mieux que rien. Je trouve un élastique, tords mes cheveux en un chignon haut puis reviens vers lui.

« Il y a un jour ou un horaire qui t'arrange ? Ou on en discute par texto ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  EmptySam 30 Mai 2015 - 20:40

avatar
Invité
Invité

past is in the past - w/ lola.  Empty

Peut-être qu'il avait inventé des excuses mais d'un coté on est jamais mieux servi que par soit-même non ? Lachlan savait très bien qu'il n'aurait surement JAMAIS des excuses de la part de Lola pour l'avoir traité de violeur.
Le prochain photo shoot en studios ne sera surement pas autant dangereux pour  les deux;, pas d’océan, peut être même qu'elle ne frappera pas Luke, qui sait. Et puis il lui dit que si elle veut ils peuvent le faire de suite comme ça, elle sera débarrassé de lui, pour un bout de temps, puisque c'est ce qu'elle semble avoir envie. Et puis Luke n'a pas besoin de plus de conflit dans ma vie, il a déjà Charly pour se faire insulté et critiqué.
Elle marque un point, le temps qu'elle sèche entièrement, et vu son humeur les photos si faites aujourd'hui n'auront pas forcément fières allures, alors il hoche la tête, le temps qu'elle aille se changer il se tourne pour la laisser faire ça tranquillement et regarde l'océan, cette belle étendue d'eau qui aime tant, il se perdit même dans ses pensées un cours instants, entre le surf, le soleil, la plage et les photos, et puis la voix de Lola le réveilla. "Hum, je suis là souvent, après faut aussi voir avec la disponibilité du studio, le mieux c'est en fin de journée y a personne, jeudi soir?" ajouta-il simplement, le soir c'était plus calme, les gens rentraient chez eux. "y en aura pas pour longtemps une ou deux heures, et après tu seras aussi libre que Dobby! " il sourit un peu bêtement à cette comparaisons de nerd, faut toujours qui raconte des bêtises ou fasse des références idiotes mais c'est tout son charme, c'est dans ses gènes on dirait, et puis il retourne vers ses affaires, range tout en l'espace de deux minutes, il avait tout dans ses bras, et chercha ses clés de voiture. " Bon du coup, tu ramènes toutes tes tenues jeudi et ensuite on aura fini" il fit un petit sourire, et regarda son téléphone rapidement, soupira en voyant les appels manqués, il était temps de partir et de mettre derrière soi cette après midi qui avait été plutôt catastrophique, entre cri et tension, de toute façon ça ne pourrait pas être pire, pensait-il. Seul l'avenir lui dira.


sujet clos.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: past is in the past - w/ lola.    past is in the past - w/ lola.  Empty

Contenu sponsorisé

past is in the past - w/ lola.  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
past is in the past - w/ lola.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Nos chers auteurs...(Abel/Lola)
» Manger !!! /Snowers/ {PAST}
» « I would like that the past becames the present... » feat. Eltan J. Symens. [PM]
» AYDEN&SNAKE ◭ Ghosts of the past

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: