Partagez | 
 

 Les Delta Thêta [2/3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Les Delta Thêta [2/3]   Sam 16 Mai 2015 - 19:21

avatar
Bad Teacher
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Age : 93
Date d'inscription : 02/07/2012
Prénom : Dieu.
Célébrité : Personne.
Crédit avatar : #FRAT7YL.
Messages : 1025
Nationalité / origines : Aucune et tout à la fois.
Adresse de résidence : Derrière chez toi.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur


LES DELTA THETA


EMBELISSENT NOTRE UNIVERSITE


FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER
Légende

poste vacant ou scénario libre.
personnage ou avatar réservé.
personnage ou avatar pris.


❧ DANIEL SHARMANTimothy Z. Weaver
❧ ROBBIE WADGEEliott M. Darwin
❧ ROBBIE AMELLJake Smithbaker



Les avatars des postes vacants ne sont pas systématiquement réservés. Songez à en vérifier la disponibilité dans notre liste des avatars pris

Si pour vous UCLA rime avec fiesta et que vous vous sentez démoralisé lorsque vous ne vous êtes pas dépensé, alors que faites-vous encore loin des Delta Thêta ? Beaux, talentueux, sportifs, ces jeunes hommes qui vénèrent le sport, comme un geek vénérerait son ordinateur, à la limite du bon vieux stéréotype des séries américaines, ne laissent personne indifférent ! Il faut dire qu’avec leurs caractères bien trempés, ils ne se laissent pas facilement faire. Cette confrérie est comme ça, vous ne pouvez pas vous en sauver : ils adorent vous piétiner jusqu’à ce que vous en manquiez de souffle, ils sont hautains et égoïstes. Directs, francs, dragueurs et fêtards, ils ne prennent jamais de pincettes avec personne. Et si ça ne vous plait pas tant mieux. Les ragots ? Ils les délaissent, préférant se concentrer sur le sport et les femmes. En parlant de sport, c’est en partie grâce à cette fraternité, que le sport est une activité de choix à UCLA. Une partie de leurs victoires générant des revenus, leur influence sur cette université est effectivement non négligeable. Cependant, ce n’est pas l’argent qui rentre dans les caisses leur première motivation. Mis à part cette ressource qu’ils utilisent pour organiser les fêtes les plus démentes d’UCLA, ces beaux hommes préfèrent se focaliser sur leurs deux objectifs, le plaisir de la chair et des amours le soir, et le sport à outrance la journée. La sueur ne vous fait donc pas peur ? Allons allons, un high five et c’est bon, vous faites parti de la famille.

CE CONTENU EST LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DE
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER. TOUTE REPRODUCTION
NON-AUTORISÉE, PARTIELLE OU TOTALE, EST PROSCRITE.

TEXTE (C) ADMIN
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les Delta Thêta [2/3]   Sam 16 Mai 2015 - 19:21

avatar
Bad Teacher
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Age : 93
Date d'inscription : 02/07/2012
Prénom : Dieu.
Célébrité : Personne.
Crédit avatar : #FRAT7YL.
Messages : 1025
Nationalité / origines : Aucune et tout à la fois.
Adresse de résidence : Derrière chez toi.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur


LE CYNIQUE


23 ANS
ANGLO-AUSTRALIENNE
SCIENCES DU SPORT
HETEROSEXUEL
TRÈS AISÉ


TIMOTHY ZACHARY WEAVER





QUALITÉS
&DÉFAUTS

           
SOCIABLE

           
NARCISSIQUE

           
CONVIVIAL

           
PROFITEUR

           
ASSURÉ

           
HAUTAIN

           
VIRIL

           
MACHO

           
LOYAL

           
INSOLENT

           
PRAGMATIQUE

           
IMPULSIF


L'HISTOIRE DE MA VIE
Je suis l’homme le plus chanceux. J’ai tout pour plaire, je menais une vie de pacha avant même d'être un embryon. Mes parents sont blindés, j’ai visité le monde dès que j’ai pu mettre un pied devant l’autre. Ma mère détient une maison d’édition australienne et mon père est un écrivain réputé, surtout en Angleterre. Autant dire qu’ils forment tous les deux une belle paire! Très tôt, j’ai fermé les yeux sur leurs relations extra-conjugales : de toute façon; qu’est-ce que je pouvais bien y faire ? Je ne voulais surtout pas avoir à choisir entre l’un ou l’autre. Et puis, j'ai compris. Leur fortune est bien plus imposante lorsqu’ils sont réunis...

Le mariage est un ramassis de conneries. L’union à la vie et à la mort, je n’y crois pas une seule seconde.

Nous avons déménagé définitivement sur le continent américain vers mes quatorze ans. À priori c’était le meilleur compromis qu’ils aient pu faire vis à vis de leur carrière. J’ai suivi sans trop me poser de questions. Je suivais le vent, m’intégrant toujours à la perfection dans n’importe quel univers.

Je crois bien que je n’ai jamais su ce que j’aimais vraiment, ce que je désirais au fond. Je ne sais pas qui je suis. Dès que j’y pense, je me sens enseveli. Alors je préfère faire ce que je fais le mieux : prétendre d’aller bien. Je pratique du sport à haute dose et, quand j’ai terminé de suer, j’enchaîne sur mes études qui portent elles aussi sur le sport. Pas le temps de penser... Je suis un homme, un vrai, je fonctionne uniquement à la testostérone.

Je sais que je fais des ravages auprès de la gent féminine et que plusieurs de mes conquêtes rêveraient de vivre une belle histoire d’amour, mais vous comprenez maintenant pourquoi ce n’est pas pensable pour moi. Je préfère m'amuser, et pas qu'un peu ! Mes parents ne sont jamais là, je suis libre, je profite de la villa et de mon compte en banque. Si vous saviez le nombre de nanas que j’ai pu me faire dans tous les recoins de la baraque !

Une vie rêvée, une vie parfaite ? C'est presque le cas.  Tout est plus simple, avec de l'argent et sans cœur...

Il y a de ça trois ans, alors que je commençais à m’éprendre d’une jeune femme, une jeune femme vraiment pas comme les autres, j’ai appris qu’elle était la fille cachée de mon père.  Le monde n’est pas assez grand pour que je tombe amoureux de la seule femme qui partage mon sang ? Je n'ai même pas pu lui dire que son père était
aussi le mien. J'ai coupé les ponts égoïstement: sans lui offrir la vérité. Maintenant vous savez quasiment tout sur ma vie pitoyable. Enfin, si ça se trouve j’ai d’autres frères et sœurs dispersés aux quatre coins de la planète et je ne le sais même pas .


PARCE QU'UNE VIE SANS LIENS, C'EST UNE VIE SANS AMIS
LES MOUTONS-CASTORS ET LES LAMAS SONT PARMI NOUS


CALYPSO E. ROCKEFELLERFausse petite amieJe sais... On dit de moi que je suis un connard de première... Et, il faut l'avouer, j'en suis fier! Mais,parfois... je peux être sympa.Pour quelques rares élus.

Tu es de ceux-là. Pas à cause de notre partie de jambes en l'air.. J'en ai connu d'autres. Parce que je sais que ça peut être difficile, notre vie, à nous, les veinards, les gosses de riches. Parce que tu n'oses pas te rebeller.Parce qu'il suffit de si peu pour t'aider...

Alors, aux réunions de famille, je joue le rôle du petit ami parfait. Juste là-bas... Parce qu'en dehors... En dehors, tu sais, je suis un connard. J'enchaine les filles, je me soucie pas de leur nom ni de leurs états d'âme.

C'est drôle, parfois, jouer la comédie avec toi, mentir à tout ce beau monde, mais personne ne me passera la bague au doigt.


TROIAN BELISARIO, ICÔNE © REDPIX


IMAGE 1 (C) REDPIX
IMAGE 2 (C) REDPIX, IMAGE 3 (C) REDPIX
IMAGE 4 (C) REDPIX

FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les Delta Thêta [2/3]   Sam 16 Mai 2015 - 19:21

avatar
Bad Teacher
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Age : 93
Date d'inscription : 02/07/2012
Prénom : Dieu.
Célébrité : Personne.
Crédit avatar : #FRAT7YL.
Messages : 1025
Nationalité / origines : Aucune et tout à la fois.
Adresse de résidence : Derrière chez toi.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur


L'INSUPPORTABLE


20 ANS
AMÉRICAIN
CINÉMATOGRAPHIE
HÉTÉROSEXUEL
TRÈS AISE


ELIOTT MARCUS DARWIN





QUALITÉS
&DÉFAUTS

           
DÉCOMPLEXÉ

           
PRETENTIEUX

           
FRANC

           
MALHONNÊTE

           
DÉCIDÉ

           
GÂTÉ

           
HÉDONISTE

           
CAPRICIEUX

           
TOLÉRANT

           
JE-M'EN-FOUTISTE

           
FÊTARD

           
LÂCHE


L'HISTOIRE DE MA VIE
Je suis un gosse de riche pourri, gâté et prétentieux. Voilà ce que devraient vous répondre ceux qui me côtoient, amis... comme ennemis. Moi-même, je suis conscient de l'image que je donne, mais qu'importe? Je fais partie de l'élite de ce pays, j'obtiens toujours ce que je désire et je possède un charme ravageur. Qui choisirait de se priver de tous ces atouts afin de devenir une meilleure personne?

J'étudie le cinéma, mais croyez bien que les études ne font pas partie de mes priorités. J'aime vivre ma vie comme je l'entends, une vie qu'on pourrait presque apparenter à de la débauche mais celle-ci n'est-elle pas synonyme de liberté? Seul à Los Angeles depuis que mes parents sont partis en Afrique du Sud, je suis mon propre patron, j'instaure mes propres règles et je dois dire que je me débrouille plutôt bien. J'ai même trouvé un job pour arrondir mes fins de mois - même si je n'en ai pas franchement besoin. Dealer de la drogue est devenu un métier presque "naturel", c'est un business dans lequel je me sens à l'aise, surtout lorsqu'il s’agit de tester les produits que je vends: je suis toujours partant.

Vous l'aurez compris, je ne m'accorde aucune limite, aucune barrière. Après tout, pourquoi imposer un frein à mon bonheur? J'aime celui que je suis devenu, j'aime ce que je fais. Mais il y a ce sentiment... Ce sentiment permanent et inconnu qui m'oblige à penser que je vaux bien mieux que tout cela. Je persiste à jouer avec le feu, alors que mon bonheur ne tient qu'à un fil. Je sens, je sais que mon château de cartes finira par s'écrouler, mais j'ai besoin de mener cette vie... Comment, autrement, esquiver les question d'avenir?


PARCE QU'UNE VIE SANS LIENS, C'EST UNE VIE SANS AMIS
LES MOUTONS-CASTORS ET LES LAMAS SONT PARMI NOUS


BRADLEY CONNORS Ma victime préférée
Oui, je sais... S'attaquer à Bradley, c'est facile. Plein de monde le fait. Raison de plus pour ne pas me priver. Avec ses airs craintifs et rêveurs, aussi... Il faut bien dire qu'il le cherche. Toujours isolé dans un coin, à lire ses bds stupides... C'est comme s'il avait écrit sur son front "martyrisez-moi".

C'est pas tout à fait sa faute, c'est vrai. Mais il ne fait rien pour changer son sort.

Et puis, si vous voulez mon avis, au lieu de fuir dans ses bouquins, il pourrait m'acheter de la coke. Il se ferait peut-être quelques potes, comme ça.


BOYD HOLBROOK, ICÔNE © FEU ARDENT



KAI NORTON La haine dans toute sa splendeur
Même confrérie et pourtant total opposé. Ce mec, je le déteste, tout aussi bien sa façon d'être que sa façon de faire. Il a beau être le sous-chef des Delta, je ne me prive pas pour lui faire les coups bas les plus sales, les plus rusés possibles. Je le déteste depuis toujours et ça ne changera pas de si tôt. POurquoi? On s'en fout, non?

Je le DE ... TES ... TE !


ADAM GALLAGHER © FEU ARDENT



IMAGE 1 (C) REDPIX
IMAGE 2 (C) REDPIX, IMAGE 3 (C) REDPIX
IMAGE 4 (C) REDPIX

           FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les Delta Thêta [2/3]   Sam 16 Mai 2015 - 19:25

avatar
Bad Teacher
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Age : 93
Date d'inscription : 02/07/2012
Prénom : Dieu.
Célébrité : Personne.
Crédit avatar : #FRAT7YL.
Messages : 1025
Nationalité / origines : Aucune et tout à la fois.
Adresse de résidence : Derrière chez toi.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur


LE BAROUDEUR


25 ANS
AMERICAIN
VETERINAIRE
HETEROSEXUEL
CLASSE MOYENNE


JAKE SMITHBACKER





   
QUALITÉS
&DÉFAUTS

           
AUDACIEUX

           
FONCEUR

           
CURIEUX

           
NERVEUX

           
EPICURIEN

           
BAGARREUR

           
CHARMEUR

           
INSTABLE

           
GENEREUX

           
EVASIF

           
IDÉALISTE

           
SECRET


L'HISTOIRE DE MA VIE
J'avais la plus belle des vies. Je n'étais pas riche. Je n'étais pas pauvre. Je me débrouillais plutôt bien. Je faisais des études qui me plaisaient, j'avais un travail d'étudiant stable, plutôt bien payé. Et plein de filles dans les bras... J'allais devenir vétérinaire et repartir en voyage.

J'avais la plus belle des vies. Des albums photo remplis d'images et de souvenirs d'Amérique du Sud et de mon Road Trip là-bas. Des amis. Des rêves.

J'avais la plus belle des vies et je me foutais bien d'écraser un peu celle des autres, parfois, pour qu'elle s'améliore encore. Les trois quarts de la population n'attendent que cela, en fait : quelqu'un pour les écraser, leur dire de se pousser. Quelqu'un à qui obéir. Ne plus être responsable de rien...

J'ai toujours une belle vie. Il y a toujours des filles. Toujours le boulot. Toujours les études. Toujours le travail. Toujours les fêtes, les deltas. Il y a aussi la poignée de médicaments à prendre chaque jour. La prudence à exercer. Les préservatifs. Les gants. L'interdiction d'oublier... Mon sang est dangereux. Mon sperme est dangereux. Je suis dangereux. Je peux vous refiler une saloperie...

Je n'ai pas envie d'y penser. Je n'ai pas envie de me calmer, de devenir responsable... De penser à ces filles que j'ai pu contaminer. De chercher qui m'a rendu malade... Je veux reprendre ma vie. Comme s'il n'y avait pas le VIH. Devenir vétérinaire. Partir en Afrique, en safari, aller étudier des animaux, aller voir si le monde, ailleurs, est plus beau, si l'on y vit plus libre...

Je veux reprendre ma vie. Toutes les faire succomber, toutes les contaminer. Je ne veux pas de cette injustice, et si je dois être malade, je ne serai pas le seul...

Mais je suis sage, au fond. Je suis responsable. Je me protège. Je les protège. Je me tais. J'étudie. J'oublie l'Afrique, j'oublie les safaris...

Et je bois.


PARCE QU'UNE VIE SANS LIENS, C'EST UNE VIE SANS AMIS
LES MOUTONS-CASTORS ET LES LAMAS SONT PARMI NOUS


MADISON T. FAWCETTEx petite amie.
          Cinq mois ensemble. Cinq mois partagés entre douceur et ... Et plein d'autres choses moins agréables. Elle était mignonne et attendrissante, Madison, il n'y a pas à dire. Être la première fois d'une fille, malgré tout, ça fait quelque chose. En plus de l'attente et de la frustration. Mais voilà... Elle avait aussi un don pour me prendre la tête et il y a bien d'autres poissons dans l'océan.

Elle me jette des regards sombres, je ne sais pas si elle m'en veut pour la rupture ou s'il y a... plus. Je ne veux pas savoir.


 
JENNIFER LAWRENCE, ICÔNE © FEU ARDENT


CASTIEL A. SNOW Échanges de services.
C'est dingue de voir à quel point ce type peut détester son frère et ce qu'il est prêt à payer ou faire pour quelques informations juteuses à son sujet.

Depuis que j'ai réalisé cette inimitié, je l'utilise sans le moindre remord... En plus, qui sait? Vu le père Snow, un jour, si j'entre dans les bonnes grâces de la famille, je pourrai partir dans des pays lointains et y travailler... Jonathan Snow, leur père, est bien connu, après tout, pour ses actions envers les animaux en voie de disparition, un peu partout dans le monde. Vous saisissez l'opportunité?


SIMON NESSMAN, ICÔNE © FEU ARDENT


YANNICK B. HOBBS Profonde amitié.
Dès mon arrivée à l'UCLA, quelque chose s'est passé entre Yannick et moi... Une amitié, une entente instantanée. Tous deux Deltas, tous deux rois du monde,... Depuis qu'il a obtenu son diplôme, nous nous voyons moins.

Ou alors, c'est moi qui le vois moins depuis que je sais que je suis malade. C'est moi qui l'évite... Je ne lui ai rien dit, il n'a pas besoin de savoir. Car, parfois, face à mes vrais amis, le secret me pèse... Parfois, j'ai peur de leurs regards s'ils savaient.


SEAN O'PRY, ICÔNE © REDPIX


TOUTES LES IMAGES
ONT ÉTÉ FAITES PAR
FEU ARDENT

FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Les Delta Thêta [2/3]   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Les Delta Thêta [2/3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mission] Delta Force
» Souffle Delta / Delta Stream
» [S8-Delta] D1 Vainqueur Matra F1 Team 494pts
» "failed connect to server login"
» Petit Coucou de la Guilde des Allobroges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Postes Vacants-
Sauter vers: