Le deal à ne pas rater :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien vivre le confinement
Voir le deal

Partagez
 

 temporary lovers + (hemingway)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: temporary lovers + (hemingway)   temporary lovers + (hemingway) EmptyMar 26 Mai 2015 - 22:10

avatar
Invité
Invité

temporary lovers + (hemingway) Empty



Dans les rues de Berlin, une grande allumette en shorts de denim déchirés se promène avec un bouteille d'eau à la main. Ses jambes sont d'un blanc translucide, où les veines semblent vouloir percer sa peau. Ses genoux sont bleus de quelques collisions avec le béton. Elle porte un grand chandail à l'effigie d'un groupe de musique punk. Ses pieds grattent le sol, blindés de deux bottes noire écorchées par le temps. Ses cheveux roses se balancent sur ses épaules, ébouriffés par le vent. On la dirait sortie d'un croquis. Elle est la meilleure amie du type qui deviendra un héro, elle sera coupée de l'adaptation cinématographique, remplacée par une blonde plantureuse. Cette fille, c'est Lena. Et Lena, il ne faut jamais s'attendre à quoi que ce soit d'elle.

Comme ce type, sur le coin d'une rue. Il fume sa clope adossé à une cabine téléphonique, comme ils le font dans les films noirs. Il est beau, trop propre au goût de Lena, mais il a ce quelque chose, cet air d'être hors du temps, pas à sa place. Lena prends une gorgée de sa bouteille d'eau. Ça lui réchauffe les boyaux. ça n'est pas de l'eau, c'est de la vodka. Elle ne vas pas au cinéma, elle va à ce rave dans l'usine abandonnée.

Le type, il laisse sa cigarette tomber au sol pour l'écraser de ses souliers qui semblent n'avoir jamais arpenté la vraie vie, la vraie ville. Lena est prise d'une envie de le salir, de déchirer ses beaux habits, de voir s'il est plus que cette belle apparence. Il regarde autour comme le ferait un touriste, comme quelqu'un qui n'a pas grandit autour de ces buildings. Lena, elle s'approche et fait face à cet inconnu. « Du siehst der Ecke nicht aus. » ( T'as pas l'air du coin. ) qu'elle lui lance en le regardant dans les yeux. Il ne semble pas comprendre. Lena, elle repousse une mèche rose qui lui barre la vue. Elle lui envoie des avions en papier, mais il ne semble pas capter. Faute de savoir ce qui ne vas pas avec lui, elle lui tends la bouteille d'eau remplie de vodka qu'elle a à la main, se disant que l'alcool est un langage universel.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: temporary lovers + (hemingway)   temporary lovers + (hemingway) EmptySam 30 Mai 2015 - 2:55

avatar
Invité
Invité

temporary lovers + (hemingway) Empty

L’Allemagne, Berlin, RJ avait échoué ici un peu par hasard, comme une bouteille jetée à la mer qui se laissait voguer au gré des vagues. RJ était cette bouteille, à la différence qu’il n’était empli que de regrets, qui peu à peu finissaient par être dévoré par un vide qu’il n’expliquait pas. Il avait quartier libre aujourd’hui, ayant terminé le travail qui lui incombait alors il s’était laissé tenter par l’exploration des environs. Ses pas étaient incertains, pourtant cela ne lui déplaisait guère, il savait qu’il trouverait bien quelque chose à faire dans cette immense ville. Une soirée avait été organisée par les autres mannequins afin de fêter dignement la fin de cette collaboration impromptue, mais ces dernières se ressemblaient toutes et l’ennui avait fini par gagner le jeune anglais. La redondance peinait à gagner ses faveurs ces derniers temps, il avait la sensation qu’il avait fait tout ce qu’il y avait à faire dans ce milieu et dans de rares moments de lucidité, il se demandait bien combien de temps il parviendrait à rester cette poupée désarticulée que les créateurs attendaient qu’il soit. Il avait mal aux joues à force de sourire comme un con. Comme un con RJ, comme un con…cette litanie résonnait en écho assourdissant dans son esprit, lui rappelant bien des maux qu’il balaya d’un revers de la main.

Il écrasa sa cigarette et il décida qu’il était l’heure d’être avalé par Berlin, avec sa gueule il ne serait pas bien compliqué de trouver de quoi s’occuper dans les environs. Alors que cette pensée traversait furtivement son esprit, une jeune fille aux cheveux barbe à papa vint s’immobiliser devant lui. De sa surprise, il ne laissa rien paraitre, détaillant l’individu devant lui dans une bigarrure de curiosité et d’appréhension. Se dégageait d’elle quelque chose qu’il ne peinait à décrire mais qui pourtant était loin de lui déplaire, une sorte de folie poétique qui intimidait autant qu’elle attirait. « Je ne parle pas allemand » lui répondit-il en anglais sans sourciller, loin de se confondre en excuse ou d’éprouver quelque remords que ce fut, énonçant tout simplement un fait. Il considéra un instant la bouteille qu’elle lui tendait et décidant que c’était ce genre de frissons dont il avait besoin, il la prit et la but sans plus de cérémonie, persuadé qu’une surprise l’y attendait. Et il ne fut pas déçu. « J’ai douze heures devant moi, tu sais comment je pourrais les rentabiliser ? » Paraissait-il que les allemands étaient doués s’en sortaient mieux en anglais que les anglo-saxons dans leur langue. Il déclara un nouvel incendie dans son estomac avec une nouvelle gorgée d’eau de vie, un regard franc en direction de l’inconnue, puis il lui rendit son dû. « Merci » Un petit sourire naquit sur ses lèvres, un de ces sourires que l’on qualifie difficilement.
/blockquote>
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: temporary lovers + (hemingway)   temporary lovers + (hemingway) EmptySam 30 Mai 2015 - 4:28

avatar
Invité
Invité

temporary lovers + (hemingway) Empty

Et le type lui renvoie des mots. « Je ne parle pas allemand » Qu’il raconte dans une autre langue. Lena hausse un sourcil, très peu impressionnée par la propention qu’ont les anglais de croire que tout le monde parle leur langue moderne. « moi oui. » Ses sons sont carrés, durs, ça ne roule pas sous la langue comme ceux qui ont l’habitude des langues latines. L’allemande continue de l’observer, cet étranger, cette gueule, ça lui plais, ce qu’il dégage. Lena n’a jamais été du genre à se poser trop de questions. On dit aux femmes de faire attentions aux types qu’elles rencontrent dans les bars, elle pourra se justifier que celui là, elle l’a trouvé dans la rue. Et il avale du courage liquide, avec aplomb, avant de s’exprimer, dans cette langue que baragouine Lena. « J’ai douze heures devant moi, tu sais comment je pourrais les rentabiliser ? » Et un sourire tendrement malicieux étire les lèvres rosées de Lena. « Peut-être ... » Qu’elle lui donne, pour le faire patienter. Lena, il faut la laisser prendre son temps, il faut la laisser libre quand elle a envie de s’envoler. Lena, elle un petit oiseau à la place du coeur, une cervelle de moineau qui ne retiens que les détails peu importants. Comme la façon qu’il a de sembler indifférent, avec une étincelle d’intérêt bien au fond de ses yeux, couverte par le temps gris de Berlin. « Merci » Qu'il raconte, poli, avant de remettre son trésor à Lena. Les lèvres de la rose prennent le temps d'embrasser la bouteille, alors que le liquide descends directement dans ses trippes, ne touchant pas à sa langue, brûlant ses boyaux. « Alors, on se trouve à une intersection. Chacun des chemins te mène quelque part. Tu peux te retrouver dans un rave, un champ, un pub ou chez moi. Je te suis. » Lui offre Lena, gardant sous silence quelle direction mène à quelle destination. Elle lui fait offrande d'un coup de coude, le forçant à se décider, lui et ses grands airs blasés. Lena, son petit doigt lui dit que ce mec, ça fait longtemps qu'il a pas été surpris.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: temporary lovers + (hemingway)   temporary lovers + (hemingway) EmptyMar 16 Juin 2015 - 0:06

avatar
Invité
Invité

temporary lovers + (hemingway) Empty

RJ l’observait sans discontinuité, silencieux, tirant sur sa cigarette à intervalle régulier. Elle était curieuse mais pas inintéressante. Cette sauvagerie pure qu’il pouvait lire dans ses prunelles mettait ses organes sens dessus-dessous, de la plus grisante manière. Ses entrailles hurlaient que c’était tout à fait ce qu’il recherchait, quelque chose qui sortirait de ses coutumes habituelles, un chemin à part sur lequel il était certain de se perdre de toute les manières possibles. Peut-être lui avait-elle répondu, son sourcil s’arquant l’intimant à poursuivre mais elle n’en fit rien. Il ne la pressa, sentant que c’était loin d’être meilleure façon d’agir avec elle. Instinctivement, il la sentait libre, elle faisait ses propres règles et les autres n’avaient plus qu’à s’y soumette. Il n’y échapperait pas. Et puis, il n’était pas d’humeur à se lancer dans un bras de fer dont il était intimement convaincu de perdre. Il n’avait que douze heures après tout, autant prendre tout ce qu’il pouvait, demain il contemplerait d’autres horizons. L’inconnue ouvrit de nouveau la bouche, de quoi ramener le mannequin à l’instant présent et tandis que ses yeux faisaient la navette entre l’allemande et les intersections s’offrant en sacrifice à ses yeux, il se dit qu’elle était loin d’être ordinaire cette petite, de quoi confirmer toutes ses impressions à son sujet. Docile, il ferma ses paupières et tourna sur lui-même quelques secondes avant de s’arrêter subitement face à un chemin.

« Celui-ci »

lâchèrent ses lèvres en un murmure bref puis il se tourna vers elle de biais, ranimant cette cigarette qui s’était peu à peu laissée par la cendres.

« qu’est-ce que j’ai gagné ? »

Il espérait que la déception de l'attendait pas au coin de la rue.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: temporary lovers + (hemingway)   temporary lovers + (hemingway) Empty

Contenu sponsorisé

temporary lovers + (hemingway) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
temporary lovers + (hemingway)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser