Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
12.90 €

Partagez
 

 you're the dusk and i'm the dawn (lachlan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: you're the dusk and i'm the dawn (lachlan)   you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) EmptyMer 27 Mai 2015 - 16:35

avatar
Invité
Invité

you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) Empty

Les voix s'élevaient de plus en plus au fur et à mesure que la file avançait. Mes pensées, elles, étaient pourtant captivées par les tics de l'horloge mal agencée, trônant sur l'un des murs de la cafétéria. Il était midi, peut-être même midi dix et tout ce que je trouvais de mieux à faire était de faire balader mes prunelles à droite et à gauche. Je suis certain que tout le monde l'a déjà fait au moins une fois, vous savez, faire courir un bonhomme miniature et imaginaire sur les bordures du moindre objet, le faisant sauter lorsqu'il rencontrait une crevasse, s'accrochant parfois pour sauver sa vie et redémarrer de plus belle à une vitesse fulgurante. Peut-être avais-je été un peu trop regardé le fessier de Lara Croft courant dans mon écran lorsque j'étais gosse, allez savoir. Mais mon bonhomme à moi, bien que totalement transparent, était bien plus réaliste dans ses mouvements. Il pouvait se blesser en rencontrant un vide, mourir en tombant de trop haut, et surtout, il ne courrait pas indéfiniment dans un mur sans jamais se le prendre en pleine tronche. Alors, je le faisais parcourir les aliments disponibles, manquant de se noyer dans les radis avant de se rattraper au bol de soupe un peu plus loin. J'en oubliais même de me servir une entrée, bien trop captivé par cet étranger qui sortait tout droit de mon imaginaire. Il s'accrochait à la mèche qui dépassait du bonnet de la cantinière un peu plus loin, tentait de ne pas chavirer lorsqu'elle se mouvait avant d'exécuter un salto-avant pour mieux dompter la bête. Ah voilà, il avait maintenant l'équilibre parfait, dressé sur ses maigres jambettes comme s'il chevauchait une planche de surf et que la mère se voulait déchainée. J'attrapais machinalement la première assiette de frites qui se dressait devant moi, pas franchement enclin à la moindre coopération ou attention. Je ne le nommais pas, non, parce que lui comme un autre n'avaient pas besoin de porter le moindre patronyme pour réaliser des exploits. Il sautait de tête en tête, alors que mon visage se tournait pour observer la salle et qu'un gars derrière moi râler parce que je n'avançais pas assez vite. Le bonhomme ricochait de crâne en crâne, avant de s'enfuir par une fenêtre. Un léger sourire s'esquissa sur mes lèvres alors que je me reconcentrais, quittant la file pour aller m'installer à une table un peu plus loin. Mes prunelles azurées faisaient enfin attention au monde qui m'entourait, et je remarquais ce garçon installé à deux places de moi. Il me semblait bien avoir déjà vu son visage quelque part. « Lachlan, n'est ce pas ? Je suis Atom, je crois que l'on s'est vu aux inscriptions des Phi Epsilon. » J'avais une plutôt bonne mémoire des visages, oui, j'étais quelqu'un de visuel qui retenait toujours les moindres détails. Lui adressant un sincère sourire, je portais une frite à mes lèvres, l'air distrait avant de reprendre la parole « Qu'est ce qui t'a poussé à t'y inscrire d'ailleurs ? » Il était rare que j'adresse la parole à un inconnu, mais nous allions peut-être nous fréquenter pendant un moment si nous étions pris. Et puis j'avais fait cette démarche pour m'ouvrir un peu plus à la communauté, alors il fallait bien commencer quelque part, n'est ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you're the dusk and i'm the dawn (lachlan)   you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) EmptyMer 27 Mai 2015 - 22:18

avatar
Invité
Invité

you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) Empty

Encore une matinée de cours qui s’est achevée, encore une matinée où Lachlan s’est royalement ennuyé, pourquoi autant de théorique, lui,  il veut de la pratique, est-ce si compliqué à comprendre ? A quoi bon faire des études de photographie et d’art si on pratique presque jamais. Heureusement qu’il passe des heures dehors à prendre des photos ou à peindre, parce que sinon il n’aurait jamais rien fait.  Luke se dirigea directement après la fin de son cours vers la cafétéria, parce que son estomac lui a fait comprendre, il y a déjà quelques heures, qu’il avait faim. Quant à son plateau, pas de hamburgers, de frites, ou de pizza aujourd’hui, mais des légumes, c’est donc un jour à marquer d’une croix sur le calendrier, d’habitude il aurait rêvé d’une pizza mais pas aujourd’hui.  Il s’était assis à une table, seul, au calme, et puis il observait les gens tout en dégustant son assiette, des fois il s’arrêtait de manger pour griffonner des petits dessins sur sa serviette en papier. Un visage est apparu sur sa serviette, il avait dessiné une femme qui s’était assise un court moment en face de lui pour manger, et était partie ensuite. Il regarda vers les files pour voir la foule qu’il y avait et commença à dessiner de l’autre côté de sa serviette, les silhouettes des personnes qui attendaient, il y avait aussi un espèce de mouvement, comme pour montrer le temps qui passe. Quelques minutes après, il entendit son nom être prononcer, ce qui est bien avec son prénom, c’est qu’il y en a pas des millions dans la fac à s’appeler Lachlan. Il s’agissait d’un garçon qui avait passé avec lui l’inscription au Phi Epsilon, Atom, c’est ça, heureusement qu’il lui avait rappelé sinon ça aurait été un peu gênant. Il lui sourit et hocha simplement la tête. Quelques secondes plus tard il lui demanda pourquoi Murdoch s’était inscrit, il réfléchit deux, trois secondes avant de répondre « J’ai toujours manqué un truc dans ma vie jusque-là et c’est déjà d’être intégré, donc j’ai pensé que c’était une bonne idée, et puis… la solidarité, les gens peuvent compter sur moi, je serai toujours là pour n’importe qui à n’importe quelle heure. Et puis je ne sais pas c’est comme si je savais que si je suis accepté bah... tout ira mieux, c’est con je sais, mais c’est mon côté rêveur, et optimiste qui ressort» Il prend une bouchée de sa nourriture, regarda autour très rapidement, haussa les épaules « Et puis je ne sais pas, j’avais envie, et les Phi, sont de loin ceux qui me conviennent le mieux ! et toi alors ? » Il savait qu’il avait déjà vu Atom quelque part d'autre qu’à l’inscription des Phi, mais où… ce manque de mémoire était assez effrayant. Il chercha au plus profond de sa mémoire, et une lumière s’alluma, en cours surement. Il attendit bien évidemment qu’il lui ait donné sa réponse, pour enchérir sur les études,  « Tu fais pas photographie ? » si ce n’était pas ça, il n’avait donc aucune autre idée de l’endroit où il aurait pu le croiser.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you're the dusk and i'm the dawn (lachlan)   you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) EmptyDim 31 Mai 2015 - 15:30

avatar
Invité
Invité

you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) Empty

Je ne savais pas trop pourquoi je lui avais adressé la parole, lorsque l'on savait que je restais tout de même un garçon plutôt discret en fin de compte. Le genre de garçon restant toujours dans son coin, s'amusant avec ses propres pensées, comme si cela lui suffisait amplement. Ça n'était pas le cas, non, ça ne l'était jamais, mais c'était bien simple de s'imaginer le contraire. Alors oui, j'avais fini par lui adresser la parole, parce que si nous devions intégrer tous les deux les Phi Epsilon, ça serait peut-être un bon moyen pour moi que de réellement faire connaissance avec mon nouvel entourage, bien qu'en réalité je ne me voyais pas franchement être pris d'une quelconque manière. Je n'avais pas le profil pour être intégré dans ce genre de communauté, trop discret, trop rêveur, trop... moi. Mais j'avais tenté, ce qui prouvait bien que depuis quelques temps, je m'étais remis en question et avais grandi, d'une certaine manière du moins. Ça ne m'empêchait pas de jouer aux jeux vidéos ou de m'amuser devant le premier dessin animé qui passait. Pour ça, je ne changerai jamais. Le garçon m'expliquait donc qu'il avait ressenti le besoin de s'intégrer quelque part, qu'il avait besoin que les gens comptent sur lui, de se sentir utile en quelque sorte, et j'approuvais d'un hochement de tête toutes ses paroles qui résumaient plutôt bien toutes mes pensées. « Tout pareil. » lui répondis-je finalement lorsque vint mon tour de parler. Je ne voyais pas trop quoi ajouter d'autres, puisque nous avions plus ou moins les mêmes buts concernant cette intégration. « Enfin sauf peut-être la partie "d'être là à n'importe quelle heure" parce qu'il faut bien avouer que je suis un gros dormeur. » m'amusais-je en m'imaginant être réveillé en plein milieu de la nuit pour changer une ampoule ou quelque chose du genre. Autant vous dire que je le vivrais mal. Là dessus, il me demanda si j'étais en photographie, et je soulevais ma sacoche d'appareil photo pour le lui confirmer. « C'est ça, toi aussi ? Il me semblait bien t'avoir déjà vu quelque part. » J'étais un des premiers de ma promo oui, pourtant je n'avais jamais réellement fait attention aux personnes qui comblaient celle ci, trouvant bien plus de confort dans mon petit quotidien de loup solitaire qu'après des autres. Une habitude que je devais changer au plus vite, puisque ça n'était pas ainsi que j'allais avancer. « Au final, on se ressemble bien plus qu'on ne le croirait, bizarre que l'on ne se soit pas adressé la parole avant. Enfin, il faut dire que je ne suis pas quelqu'un de particulièrement ouvert, hm. » Je ne participais pas aux soirées, autre que pour prendre des photos. Faire simplement acte de présence ne m'allait pas, je n'y voyais pas grand intérêt. Et puis j'avais rapidement tendance à être gêné lorsqu'il y avait trop de monde autour de moi.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you're the dusk and i'm the dawn (lachlan)   you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) EmptyLun 1 Juin 2015 - 9:03

avatar
Invité
Invité

you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) Empty

Lachlan pensait être le seul grand solitaire ici, même s'il est toujours accompagné au fond il reste seul, et il a même besoin d'être seul de temps à autre. Cet enfant blessé dans son âme et son cœur, il le restera toujours, il aura toujours peur de ce qui peut arriver aux personnes auxquelles il tient. C'est peut être pour ça qu'il se tient toujours à disposition pour eux, afin de leur donné un sentiment de protection.
L'intégration n'a jamais vraiment été le fort de Luke, il a beaucoup voyagé et déménagé par conséquent et il savait donc qu'à chaque fois qu'il commençait à s'attacher à des gens, à se faire des amis ou à prendre des habitudes, dans les six prochains mois ils ne seraient déjà plus là. Plus aucune personne pour voir les bleus que lui faisait son père.
Il sourit quand son interlocuteur lui dit les mêmes raisons, du coup ils étaient plus ou moins similaires, et sourit de plus bel quand il fit sa remarque sur le fait qu'il était un gros dormeur, Luke était le contraire, insomniaque ou noctambule cela dépend du point de vue. "Je suis le contraire, j'ai besoin de deux heures de sommeil dans la journée, du coup je suis vraiment là tout le temps, c'est con hein, pas pouvoir dormir." lui dit - il, Luke savait très bien que c'était un avantage dans certain cas, comme pour rendre des devoirs, ou faire des tableaux, il était certainement plus productif le soir, mais ce caractéristique était aussi surement dû à des problèmes psychologiques.
Lachlan avait déjà vu Atom quelques parts et le seul endroit qui lui revenait c'était les cours, alors il lui pose la question, et sa réponse fut de montrer la pochette d'appareil photo, il sourit et montre à son tour la sienne. "Yep, mais j'ai eu quelques soucis du coup j'ai retapé une année, mais ça va" en plus de faire Art il fait photo, en gros tout ça c'est dans son sang.
Il écoute attentivement ce qu'il rajoute, et il sourit. "Arrêtes.... Tu me fais peur en disant ça, parce que je suis exactement pareil ! Bah je vais voir les autres, j'y arrive, mais après t'auras pas d'informations personnelles, faut pas compter sur moi pour partager non plus des histoires" rajouta-il un peu gêné, il savait que ce n'était pas une bonne chose, mais il ne pouvait pas accorder sa confiance comme ça à n'importe qui, et lui dire tout ce qu'il pense. Luke n'a jamais été un grand partageur même lorsque sa mère était encore vivante. " Et t'as toujours vécu à L.A ?" il était devenu soudainement curieux, curieux de savoir si par hasard ils avaient plus de points communs.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you're the dusk and i'm the dawn (lachlan)   you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) Empty

Contenu sponsorisé

you're the dusk and i'm the dawn (lachlan) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
you're the dusk and i'm the dawn (lachlan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser