Partagez | 
 

 onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Jeu 4 Juin 2015 - 16:07

Bad Teacher
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Age : 91
Date d'inscription : 02/07/2012
Prénom : Dieu.
Célébrité : Personne.
Crédit avatar : #FRAT7YL.
Messages : 1025
Nationalité / origines : Aucune et tout à la fois.
Adresse de résidence : Derrière chez toi.
Dispo pour le rp : Non
Voir le profil de l'utilisateur


L'INTRIGUE


EN PRATIQUE


FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER

Avec une enchère de 500$ c'est Reed Gallagher qui remporte une soirée en compagnie de la jolie Oxanna Serling-Woods.

Après une soirée bien arrosée (ou peut-être que vous ne saviez pas ce qu'il y'avait dans vos verres), vous vous réveillez en plein désert dans une ferme abandonnée. Dépouillez de votre portefeuille et de votre téléphone mobile, il vous faut rejoindre Los Angeles avant la nuit et bien-sûr, vous ignorez comment tout cela a bien pu arriver.

CE CONTENU EST LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DE
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER. TOUTE REPRODUCTION
NON-AUTORISÉE, PARTIELLE OU TOTALE, EST PROSCRITE.

TEXTE (C) ADMIN
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Ven 5 Juin 2015 - 19:26

Reed Gallagher
À votre service
À votre service
Age : 25
Date d'inscription : 25/07/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Jamie Dornan
Crédit avatar : (a) Razowski (s) Solosand
Messages : 1841
Nationalité / origines : Américain. Originaire d'Irlande.
Situation : Divorcé(e)
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en journalisme et en sciences politiques à l'UCLA.
Job/Métier : Rédacteur en chef du Los Angeles Times depuis fin 2014.
Adresse de résidence : Maison à Santa Monica.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron, Alice, Andreas & William.
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/


Le jour est déjà levé depuis plusieurs heures quand Reed ouvre enfin ses paupières. D’abord un oeil, puis l’autre. Mais les deux se froncent vite, malheureusement victimes d’un rayon de soleil ayant réussi à s’infiltrer au travers des planches en bois, un peu plus haut … Il n’est certainement pas le bienvenu, celui-là, compte tenu de la douleur déjà intense qui assaille le crâne du trentenaire. Un léger râle s’échappe d’ailleurs de sa gorge quand il essaye de se redresser, ou en tout cas de relever un tant soit peu sa nuque. Délicat. Très délicat. Quand il réussit à reprendre un peu plus conscience, il tourne son visage vers le côté et pose ses yeux sur un visage ô combien familier. Oxanna. Ici … Endormie à poings fermés. Allongée, elle aussi, de tout son long contre lui et profitant même du support de son bras en guise d’oreiller. Reed est bloqué, certes, mais là c’est son cœur qui se met à battre à tout rompre dans sa poitrine. Et la pensée qui traverse aussitôt son esprit, outre celle de ne pas comprendre où ils sont, c’est qu’il a peut-être fait une grossière erreur cette nuit, une dont il ne se souvient aucunement.

Il se remémore le début de la soirée. Les enchères qui grimpaient, grimpaient. Le bruit du marteau frappant le bois à chaque “adjugé vendu” hurlé. Oxanna, sur qui il a misé … Oui … Mais après ?

Non, non, non, c’est impossible se répète-t-il avec un sang soudainement plus chaud. Il ne peut pas avoir déconné de cette façon, et elle non plus. Cela n’a pas de sens, enfin … cela ne doit pas en avoir.

Prenant soin de ne pas réveiller de suite la jeune femme, il continue d’explorer l’endroit où ils se trouvent. Cela ne fait pas l’ombre d’un doute, il s’agit d’une vieille bâtisse, dont le sol est recouvert de foin éparpillé et … non loin d’eux, quelques outils ou structures démontrent l’ancienne présence d’animaux, sûrement. Une ferme abandonnée … ? Reed a l’impression d’être en train de rêver. Tout est sans queue ni tête.

Très vite, il repose à nouveau son regard sur Oxanna et inspecte sa tenue de gala, froissée, salie et abîmée à de multiples endroits. Elle ne porte plus ses chaussures, lui non plus, et cela lui fait davantage froncer les sourcils. Quant à sa chemise blanche, elle est à moitié déboutonnée pour une raison inconnue … Rien de tout cela n’est rassurant mais Reed est bien décidé à ne pas rester ici éternellement. Il doit se lever et voir ce qui se trouve dehors. Pour cela, il retourne son visage vers celui de la brunette et plie son bras afin d'écarter, avec ses doigts, quelques mèches indisciplinées venues s’égarer sur le visage poupon de la jeune femme. « Anna … Hey, Anna … Il faut te réveiller maintenant. » Qu’il murmure alors, étrangement peu sûr de lui.


Les hommes forts sont ainsi. Au zénith de l'amour, ils réfléchissent encore, ils calculent et leur décision est sans appel. Pancol
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Lun 8 Juin 2015 - 0:02

Oxanna Sterling-Woods
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 17/11/2014
Prénom : Isa
Célébrité : Adelaide Kane
Crédit avatar : razowski (chacha)
Messages : 1171
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : sa collection de talons hauts
Orientation sexuelle : Asexuel(le)
Etudes/études passées : Sociologie + 4e année
Job/Métier : héritière
Adresse de résidence : westwood
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


La soirée est belle, tranquille. Oxanna est comblée, d’avoir été gagnée par deux hommes qu’elle aime profondément. Ce soir, c’est avec Reed qu’elle passe la soirée. Elle s’est faite belle, dans une longue robe rouge assortie à son rouge à lèvre, ses cheveux ondulés, ses yeux bordés de noir. La jeune Sterling s’est faite plus insistante sur son apparence que lors de ses autres rencontres avec Reed. Peut-être que c’est le fait d’être achetée qui lui donne quelque chose à prouver. Peut-être que c’est à Reed qu’elle veut plaire. Pourtant, c’est devant un bon repas, qu’ils partagent une coupe de vin rouge, se réaglant la panse, les yeux et le coeur.


[* * *]


« Anna … Hey, Anna … Il faut te réveiller maintenant. » murmure une voix à son oreille, l’aidant à soulever son corps. À moitié assise, étourdie, chambralante, Oxanna ouvre enfin les yeux. Elle se sens mal, comme si elle avait fait bu son poids en alcool. Pourtant, elle ne se souviens que d’une coupe de vin. Pas de quoi la mettre dans cet état. Les beaux yeux clairs de Reed accrochent son attention, avant qu’elle ne réalise ce qui l’entoure. Les murs sont en bois ajouré. Elle est allongée dans la paille, les cheveux en bataille. Sa bouche est sèche, sa tête semble vouloir exploser. Dans ce décor absurde, Oxanna Sterling est perdue, se raccrochant à la vision de celui qui jamais ne la laissera tomber. « Reed ... » Qu’elle murmure, sa voix étouffée par sa gorge brûlante.

Ses beaux habits sont sales, ses jambes sont parsemées de bleus, ses bras aussi. Leurs corps ont étés malmenés, mais la douce peau blanche d’Oxanna est fragile, trop fragile pour cette vie. Elle a peur, soudainement, tant de questions se bouculant dans sa tête. « Qu’est-ce que ... Où est-ce qu’on est ... Je ... Je ne me souviens pas. On était au restaurant ... » Raconte Anna, plus à elle-même qu’à Reed. Elle n’est pas seule, pour une fois dans sa vie, lorsque tout commence à tomber en morceaux.


nothing scares me anymore
⊹There she was my new best friend. High heels in her hands, swayin' in the wind While she starts to cry, mascara runnin' down her little Bambi eyes (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Mar 9 Juin 2015 - 21:25

Reed Gallagher
À votre service
À votre service
Age : 25
Date d'inscription : 25/07/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Jamie Dornan
Crédit avatar : (a) Razowski (s) Solosand
Messages : 1841
Nationalité / origines : Américain. Originaire d'Irlande.
Situation : Divorcé(e)
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en journalisme et en sciences politiques à l'UCLA.
Job/Métier : Rédacteur en chef du Los Angeles Times depuis fin 2014.
Adresse de résidence : Maison à Santa Monica.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron, Alice, Andreas & William.
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/


Il ne la quitte plus du regard quand son corps bouge enfin consciemment. C’est la première fois de sa vie qu’il voit Oxanna se réveiller, et Dieu sait qu’il aurait préféré que cela se fasse dans un autre contexte. « Reed ... » Face à cette âme autant voire plus en peine que la sienne, le trentenaire se voit comme obligé de lui accorder davantage d’attention. Ce n’est pas vraiment pour changer, finalement, quand on sait qu’il serait prêt à beaucoup pour la jeune Sterling.

Lorsqu’elle se redresse un peu, Reed récupère enfin son bras qui s’avère être presque complètement engourdi. Il tente alors de faire fonctionner les articulations pour le ranimer, tandis qu’Oxanna essaye elle de faire des liens. « Qu’est-ce que ... Où est-ce qu’on est ... Je ... Je ne me souviens pas. On était au restaurant ... » Son désarroi est plus que compréhensible par Reed, après tout il vient lui-même de passer par cette même inquiétude. « Calme-toi ... » murmure-t-il alors d'une petite voix pourtant ferme, « On est conscient maintenant, il ne t'arrivera plus rien. » Pas tant qu'il serait là pour veiller sur elle, en tout cas.

Passant ses deux mains sur son visage pour le raviver, il regarde ensuite à nouveau Anna, visiblement perdue. « On a dû nous faire boire une saloperie, je ne vois aucune autre explication probable. » … « On ne t’a pas blessée, au moins ? » Lui demande-t-il ensuite, visiblement inquiet, ses prunelles s'autorisant un détour sur ses bras, ses bras et le reste de son corps apparent.


Les hommes forts sont ainsi. Au zénith de l'amour, ils réfléchissent encore, ils calculent et leur décision est sans appel. Pancol
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Sam 13 Juin 2015 - 15:35

Oxanna Sterling-Woods
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 17/11/2014
Prénom : Isa
Célébrité : Adelaide Kane
Crédit avatar : razowski (chacha)
Messages : 1171
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : sa collection de talons hauts
Orientation sexuelle : Asexuel(le)
Etudes/études passées : Sociologie + 4e année
Job/Métier : héritière
Adresse de résidence : westwood
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


« Calme-toi ... » suggère à mi-mots la voix de Reed. Sa simple présence est assez pour garder les pieds d’Anna sur terre. Il est là, elle n’est pas seule, c’est assez. « On est conscient maintenant, il ne t'arrivera plus rien. » Et ces cinq derniers mots, ça fait des années qu’Oxanna veut le entendre, mais pas de la bouche de Reed. Ce sont les seuls mots qu’Anna avait besoin d’entendre, quand elle s’est confiée à Jeremy Sterling, brisée, avouant ce qu’on lui avait fait. Maintenant, elle s’en balance de ce père qui ne remarquera jamais qu’elle a été enlevée, qu’on a fait du mal à sa fille unique. Qui sait, Reed le lui diras, et Jeremy Sterling aura un feint air d’inquiétude sans pour autant prendre le téléphone pour appeler sa fille.

Analiste officiel de la situation, Reed a réponse à tout. « On a dû nous faire boire une saloperie, je ne vois aucune autre explication probable. » « J'imagine. Mon sac et mon téléphone semblent avoir disparu. » L'heureux malfrat pourra faire des folies avec la carte de crédit de Jeremy Sterling, pense Oxanna, s'en balançant royalement. Qui sait, peut-être que ça ruinera son père, mais elle en doute fortement. Il ne remarquera même pas les écarts sur son relevé mensuel. « On ne t’a pas blessée, au moins ? » S’inquiète Reed. Oxanna regarde ses membres, quelques bleus, rien de bien grave. Sur elle, enfant surprotégée, ça pourrait presque ressembler à des blessures des guerre. Anna hausse les épaules. « Non, je suis en un morceau, merci. Et toi ? » Demande la jeune femme, s’assurant qu’il ne s’inquiète pas d’elle pour cacher une quelconque blessure mortelle.

Et sans attendre, Oxanna se relève. Sa place n’est pas dans la paille. Ses escarpins ont disparu et elle s’en balance. Ses doigts s’accrochent aux murs de bois ajouré. Elle est encore étourdie, certainement les résidus de ce qui a été mis dans son verre. « Je ne resterai pas une minute de plus ici. » Qu’elle s’exclame, prête à braver ce qui se trouve à l’extérieur de cet endroit pour animaux. Elle n’est plus cette petite fille tremblante, elle se bats maintenant contre les malheurs que la vie mets sur son chemin. Elle décide aujourd’hui que c’est terminé, elle n’est plus une victime.


nothing scares me anymore
⊹There she was my new best friend. High heels in her hands, swayin' in the wind While she starts to cry, mascara runnin' down her little Bambi eyes (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Mer 17 Juin 2015 - 21:47

Reed Gallagher
À votre service
À votre service
Age : 25
Date d'inscription : 25/07/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Jamie Dornan
Crédit avatar : (a) Razowski (s) Solosand
Messages : 1841
Nationalité / origines : Américain. Originaire d'Irlande.
Situation : Divorcé(e)
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en journalisme et en sciences politiques à l'UCLA.
Job/Métier : Rédacteur en chef du Los Angeles Times depuis fin 2014.
Adresse de résidence : Maison à Santa Monica.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron, Alice, Andreas & William.
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/


« J'imagine. Mon sac et mon téléphone semblent avoir disparu. » A cette remarque, une nouvelle connexion s’établit dans le cerveau de Reed. Ses mains tâtent les différents endroits de son corps où des poches se trouvent et cela confirme vite les paroles d’Anna. Ils ont été dépossédés de tous leurs effets personnels et cette réalité est cauchemardesque pour le rédacteur en chef qui a besoin de tout, tout sauf de ça. Il n’a jamais été un homme très dépensier et gère son argent avec énormément de précaution. L’idée que des malfrats dépensent des sommes folles en quelques heures ne le rassurent pas le moins du monde ; il ose espérer que si tel est le cas, son banquier aura la clairvoyance de suspecter quelque chose. Puis il pense à sa fille, Amelia, qu’il a par chance laissée à la garde de sa mère pour cette soirée. C’est toujours un stress de moins.

Quand il rabat son attention sur Oxanna, c’est pour vérifier qu’elle n’a rien, et visiblement elle est indemne. « Non, je suis en un morceau, merci. Et toi ? » Il s’en serait voulu à vie si on lui avait fait du mal. Oxanna fait partie de ces personnes qu’il protégerait yeux fermés, sans aucune hésitation, alors le seul fait qu’on l’ait touchée de trop près pour l’amener ici suffit à le rendre haineux. Néanmoins il reste égal à lui-même, peu démonstratif des sentiments qui l’animent au fond de son coeur.

« Je ne resterai pas une minute de plus ici. » La brunette se lève et il décide d’en faire de même, reboutonnant au passage un tant soit peu sa chemise, dans le souci d’être plus présentable s’il doit sortir d’ici, quoiqu’il puisse y avoir dehors. Pieds nus, fraîchement débarrassés des chaussettes, il s’avance vers la porte de la grange dans une allure hésitante, marquée par le coup de l’alcool et de ces autres choses qu’on lui a sans doute fait ingérer. Sa main tire la lourde porte en bois et leur donne vue sur … un immense champ, à perte de vue. Les yeux plissés par l’éclat du soleil, Reed fait un pas dehors, puis un autre, faisant voyager son regard d’un côté à l’autre. C’est le dépit que l’on peut alors lire sur son visage. « Je n’ai strictement aucune idée de l’endroit où on se trouve. » Au loin, il croit voir quelques maisonnettes, sans doute le début d’un village. Et au-dessus de tout ça, dans le ciel qui pourtant laisse entrevoir un soleil vif, ce sont d’énormes nuages noirs qui semblent se rapprocher d’eux. Reed regarde cela avec le minimum d’inquiétude que cela recquiert, avant de se tourner vers Oxanna. « Je crois que nous n’avons pas trop le choix, il faut aller par là-bas, trouver un peu de vie. » Dit-il alors en montrant du menton les maisons qu’il espère habitées.


Les hommes forts sont ainsi. Au zénith de l'amour, ils réfléchissent encore, ils calculent et leur décision est sans appel. Pancol
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Lun 6 Juil 2015 - 3:49

Oxanna Sterling-Woods
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 17/11/2014
Prénom : Isa
Célébrité : Adelaide Kane
Crédit avatar : razowski (chacha)
Messages : 1171
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : sa collection de talons hauts
Orientation sexuelle : Asexuel(le)
Etudes/études passées : Sociologie + 4e année
Job/Métier : héritière
Adresse de résidence : westwood
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


Et les deux naufragés fixent cette mer désolée, cette étendue inquiétante et sans vie.

La soirée avait commencé comme jamais ils ne s'étaient retrouvés, tous beaux, aux yeux des voyeurs qui ne pouvaient nier cette complicité qui animait leurs discussions. Comme quoi tout futur divaguant vers quelque chose de sentimental était voué à la tragédie. Les voilà, perdus, s'étant trouvés, n'ayant plus que l'autre pour continuer dans ce rêve tourné cauchemar. « Je n’ai strictement aucune idée de l’endroit où on se trouve. » Déclare Reed, comme un miroir aux réalisations d'Anna. Elle se défend de voir la situation comme une condamnation de la soirée ou de sa relation avec Reed. Oxanna tente de se convaincre que c'est simplement une entrave, une épreuve, que demain ça les fera rigoler de réaliser qu'ils ont eu la trouille pour presque rien. « Je crois que nous n’avons pas trop le choix, il faut aller par là-bas, trouver un peu de vie. » Et les maisons au loin ne semblent pas accueillantes. Les volets sont de travers, la ferraille s'accumule sous la véranda, la corde à linge a mine basse. Et la lumière qui vacille à l'intérieur est tout sauf rassurante. « Je ne vais pas par là. » Déclare Oxanna d'un ton qui pourrait passer pour un caprice dans tout autre contexte. Et sous ses airs confiants, se cache une méfiance terrible. Parce que les humains semblent s'acharner à lui arracher sa confiance. « On ne sait pas qui habite là. Si ça se trouve, ce sont ceux qui nous ont amenés ici. » Tente d'expliquer Oxanna, refusant de s'approcher des habitations, mais refusant tout autant de laisser Reed y aller seul. S'il lui arrivais quelque chose, elle s'en voudrais. D'ailleurs, s'il n'avais pas misé sur elle, rien de ceci ne serait arrivé. Mais Reed a misé sur Oxanna parce qu'elle était à vendre, elle était à vendre pour faire plaisir à Jeremy Sterling, qui avait tout le pouvoir suite aux folies qu'elle a fait avec Charly. Elle a fait des conneries, et voilà que les conséquences semblent se multiplier, dans un bordel incroyable. « Je préfère marcher jusqu'aux abords de la ville, quitte à me perdre en forêt, tant qu'on s'éloigne de cet endroit. » laisse tomber Mademoiselle Sterling, se découvrant des opinons bien trempés, lorsqu'elle est face à une situation de crise.


nothing scares me anymore
⊹There she was my new best friend. High heels in her hands, swayin' in the wind While she starts to cry, mascara runnin' down her little Bambi eyes (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Jeu 30 Juil 2015 - 21:01

Reed Gallagher
À votre service
À votre service
Age : 25
Date d'inscription : 25/07/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Jamie Dornan
Crédit avatar : (a) Razowski (s) Solosand
Messages : 1841
Nationalité / origines : Américain. Originaire d'Irlande.
Situation : Divorcé(e)
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en journalisme et en sciences politiques à l'UCLA.
Job/Métier : Rédacteur en chef du Los Angeles Times depuis fin 2014.
Adresse de résidence : Maison à Santa Monica.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron, Alice, Andreas & William.
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/


« Je ne vais pas par là. » Tranche la voix d’Oxanna Sterling-Woods, d’une façon qui surprend le trentenaire. Vient-elle vraiment de refuser sa décision, pourtant raisonnable et peu risquée, en tout cas à ses yeux à lui ? Il ne s’attendait certainement pas à ça, mais la jeune femme semble quant à elle bien arrêtée sur son choix. S’éloigner de cette ferme, oui, mais dans l’autre sens. Reed pourrait s’en contenter, mais son intuition à lui lui dit pourtant d’aller vers ces quelques maisons. « On ne sait pas qui habite là. Si ça se trouve, ce sont ceux qui nous ont amenés ici. » Et à cette idée, les sourcils du brun se froncent, créant ainsi une expression perplexe. « Voyons, quelle idée tu as là. » Ne peut-il s’empêcher de rétorquer, sur un ton calme et confiant. Confiant envers ses propres intentions, toujours. Il voit bien qu’elle n’est pas rassurée mais se laisser gouverner par ce seul sentiment est-ce avisé ? L’homme est de ceux qui pensent qu’il faut parfois aller à l’encontre de nos craintes pour avancer dans la vie, et dans ce cas-là, il pense qu’Oxanna devrait en faire de même. Que ce n’est pas en agissant comme une enfant qu’ils trouveront du renfort rapidement. « Je préfère marcher jusqu'aux abords de la ville, quitte à me perdre en forêt, tant qu'on s'éloigne de cet endroit. » La grimace incrédule de Reed s’accentue quand sa main, elle, se lève pour aller attraper celle de la jeune femme. Un geste auquel il n’a pas réfléchi et auquel sa conscience se confronte au même moment où Oxanna l’accuse, innocemment. « Tu n’es pas raisonnable. » Ses prunelles restent accrochées à celles de sa protégée pendant un instant et elles se redressent plus haut, sur la forêt qui vient d’être mentionnée. Il songe à ce que pourrait être la suite de leurs aventures s’ils avançaient dans cette direction et hormis l’incertitude la plus totale, Reed ne voit rien du tout. « Nous n’avons aucune idée d’où nous sommes et toi tu veux t’enfoncer dans une forêt alors qu’il y a des maisons à côté, à quel point est-ce absurde ? » Finit-il par dire, avec fermeté. Ses doigts glissent doucement le long de ceux d’Oxanna et les abandonnent, de peur de s’y brûler. Il la regarde à nouveau, avec le souhait net de la convaincre. « Que veux-tu qu’il t’arrive ? Plus personne ne te touchera tant que tu seras avec moi. » Et il ne se rend pas compte de la portée de ses mots. Il ne réalise pas tout ce qu’ils peuvent signifier pour la jeune Sterling. Il ne sait pas grand chose, en fin de compte, juste qu’il la protégera toujours de tout, envers et contre tout. C’est simple, presque trop.


Les hommes forts sont ainsi. Au zénith de l'amour, ils réfléchissent encore, ils calculent et leur décision est sans appel. Pancol
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Lun 23 Nov 2015 - 16:05

Oxanna Sterling-Woods
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 17/11/2014
Prénom : Isa
Célébrité : Adelaide Kane
Crédit avatar : razowski (chacha)
Messages : 1171
Nationalité / origines : américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : sa collection de talons hauts
Orientation sexuelle : Asexuel(le)
Etudes/études passées : Sociologie + 4e année
Job/Métier : héritière
Adresse de résidence : westwood
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


L'endroit est lugubre, la situation macabre. Oxanna ne veut pas se calmer, on vient de les droguer, de les voler, de les abandonner au beau milieu de nulle part. La main rassurante de Reed contre son bras ne fait qu'accentuer la différence entre leurs états. En temps normal, Anna n'aurait besoin de rien d'autre que de ses mots à lui pour se calmer. Quand il dit que tout ira bien, elle le croit instinctivement, mais pas cette fois. Cette fois a un goût de déjà vu. Un sentiment qu'Anna ne connait trop bien. Cette peur, cette réalisation qu'encore une fois, on lui a volé son droit de dire non. « Tu n’es pas raisonnable. » Dit Reed, ses yeux dans ceux d'Anna. Cette dernière a les yeux noirs, son âme recroquevillée entre ses côtes, trop loin pour être vue dans ses prunelles. « Ne me parles pas comme à une enfant. » Claque la voix d'Oxanna qui a maintes fois entendu ce ton. Ce ton sans réplique qu'il utilise avec Amy, comme s'il était la voix de la sagesse et que ça ne servirait à rien de discuter. La jeune femme est généralement sous son meilleur jour en compagnie du trentenaire, mais pas cette fois, pas quand le ciel menace de l'écraser, pas quand ses yeux sont rouillés des larmes qui n'ont jamais coulées.

Mais l'essence d'une personne ne s'efface pas aussi facilement. Reed rationalise, il argumente, il tente de prouver qu'il sait ce qu'il fait, de ses mots et de sa personne, il se veut calme. « Nous n’avons aucune idée d’où nous sommes et toi tu veux t’enfoncer dans une forêt alors qu’il y a des maisons à côté, à quel point est-ce absurde ? » Ses mots sont fermes, et tout ce calme, ça agace Oxanna. Il ne peut pas être si confiant, se dit-elle, c'est impossible. S'il n'a pas peur, c'est qu'il n'a rien à perdre. S'il n'a pas peur, c'est qu'il ne sait pas, qu'il ne connait pas ce monstre qui ronge les os et qui s'abreuve à l'espoir. « Que veux-tu qu’il t’arrive ? Plus personne ne te touchera tant que tu seras avec moi. » Et les mots sont comme une balle en plein coeur. Reed est un revolver sans cran de sureté, dangereux, mortel. Anna défait sèchement tout contact physique qui les liait. Elle fait quelques pas, à reculons, à contre coeur. C'est plus fort qu'elle, ses mains tremblent et elle se tient les avants bras, s'empêchant de tomber en morceau. « Oui, c'est ça. Parce que ta présence empêche quoi que ce soit de mal de m'arriver. Regarde où on en est. » Lance Anna, levant les yeux au ciel, mordante de cynisme. Elle ne veut pas entendre ses mots rassurants, ça gronde en elle comme une tempête dont Reed n'a jamais été témoin. Il aime la voir jeune, tendre et triste. Il veut y croire à cette façade qu'elle se construit. Il n'a jamais regardé plus loin, sous les souvenirs qui font mal, sous les malaises, les malentendus, les blessures. Et dans un moment où la lucidité frôle la folie. Anna continue de parler. « Vous étiez tous là, toi aussi, avec vos cigares, vos gros rires, vos verres jamais vides. . . et il m'en est arrivé des choses. . . C'est pas avec ta raison que tu vas me tenir sage, Reed. Tu ne pouvais pas me protéger avant, qu'est-ce qui te fait croire que tu le peux maintenant. » Et de quelques pas vers l'arrière, Anna sors de la grange, pieds nus, dans l'herbe et la terre. Le ciel est noir, la lune est grise. La jeune femme observe l'horizon. Non, elle n'a plus peur. Ils ne peuvent rien lui enlever de plus.


nothing scares me anymore
⊹There she was my new best friend. High heels in her hands, swayin' in the wind While she starts to cry, mascara runnin' down her little Bambi eyes (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   Mar 8 Déc 2015 - 0:38

Reed Gallagher
À votre service
À votre service
Age : 25
Date d'inscription : 25/07/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Jamie Dornan
Crédit avatar : (a) Razowski (s) Solosand
Messages : 1841
Nationalité / origines : Américain. Originaire d'Irlande.
Situation : Divorcé(e)
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en journalisme et en sciences politiques à l'UCLA.
Job/Métier : Rédacteur en chef du Los Angeles Times depuis fin 2014.
Adresse de résidence : Maison à Santa Monica.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron, Alice, Andreas & William.
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/


La tension monte entre les deux protagonistes. D’un côté, Reed a le sentiment désagréable de stagner avec les craintes d’Oxanna qui persistent sans raison suffisamment bonnes à ses yeux et de l’autre, Oxanna s’agace du ton employé par un Reed trop sûr de lui, aveuglé par son bon sens. Un bon sens qui ne semble pas faire mouche dans l’esprit de la jeune femme et cela le désole autant que ça l’impatiente… Il a beau tenter de la raisonner pour mieux affronter la suite des évènements, elle se renferme avec ses démons. Reed n’a plus autant d’influence sur elle ; il a perdu du crédit en ne la protégeant pas assez. Inédite, cette situation qu’ils affrontent est inédite.

Regarde où on en est. Mais il ne veut pas regarder davantage ce qu’il y a à leurs pieds. Pas maintenant. Pas tout de suite, car chaque chose en son temps, et d’abord il y a l’urgence.

Pourquoi dramatiser encore plus ? Lui n’a que son objectif à l’esprit : s’en sortir de là. Trouver du renfort et remettre le cap sur Los Angeles. Oxanna, fort malheureusement pour lui, le retient là, dans cette grange. Avec ce ton à la fois moralisateur et sarcastique qui fait froncer les sourcils du trentenaire. Il n’aime pas la tournure que prend cette situation et son coeur frôle davantage le malaise quand il sent, quand il voit Anna changer davantage. Tout ce qu’elle dit, personne n’aurait pu le prévoir. Ça dépasse leur relation, ça dépasse la logique. De fait, il reste interdit face à ces propos qui semblent sortir de nulle part.

Vous étiez tous là, toi aussi, avec vos cigares... Un saut dans le passé qu’il se remémore très bien à l’aide des seuls termes utilisés par Oxanna. Mais ces souvenirs ne font pas le poids face aux révélations mystérieuses de la jeune femme. Des révélations en demi-teintes qu’il ne comprend pas vraiment. Il m’en est arrivé des choses. Des choses contre lesquelles il n’a rien pu faire, lui, et qui justifieraient ce ton amer ? Quelle place le passé peut-il avoir aujourd’hui ? Pourquoi ces verres jamais vides devraient-ils être regrettés aujourd’hui ? …

Il entend à nouveau les rires, les verres qui s’entrechoquent, les voix graves et sévères, quoique rieuses. Il sent à nouveau l’odeur de l’alcool, du cigare et du cuir. Il le palpe encore, sous ses doigts trop jeunes, trop inexpérimentés. Cette adolescente n’était rien, à côté de ses ambitions. Ses regards qui hurlaient l’effroi n’étaient rien, à côté du regard complaisant de Jeremy Sterling. Oxanna n’était rien à ses yeux, puis elle a fini par devenir un tout indispensable. Un tout qu’on écoute, qu’on regarde et qu’on ressent.

Désormais il ne voit plus qu’elle, dans ses souvenirs et dans l’encadrement de cette porte en bois rugueux. Elle et son angoisse.

Ce chemin qu’il a fièrement tracé vers ses hautes responsabilités n’est pas le seul chemin qu’il a pu creuser, en fin de compte. D’autres se sont dessinés avec le temps, et il l’oublie parfois.

─ Te protéger de quoi, Anna ?

Il ne la lâchera pas. Si elle veut remettre en doute sa raison, il va falloir qu’elle en paye le prix.

─ De quoi je n’ai pas pu te protéger ?

Pas maintenant. Pas hier. Non, autrefois. A cette époque où j'aurais du faire quelque chose.


Les hommes forts sont ainsi. Au zénith de l'amour, ils réfléchissent encore, ils calculent et leur décision est sans appel. Pancol
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
onzième intrigue ◊ Oxanna & Reed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» 06. I'm not a monkey so no suit for me (ft Oxanna)
» Oxanna Prescott • tales of a curious blonde woman
» Meera Reed
» 01. The truth, only the truth || Pv : Oxanna Prescott

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: L'Amérique-
Sauter vers: