-23%
Le deal à ne pas rater :
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
999 € 1299 €
Voir le deal

Partagez
 

 onzième intrigue ◊ Alice & Oliver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptyVen 5 Juin 2015 - 22:42

Bad Teacher
Bad Teacher
Pour pimenter le jeu
Pour pimenter le jeu
Age : 94
Date d'inscription : 02/07/2012
Prénom : Dieu.
Célébrité : Personne.
Crédit avatar : #FRAT7YL.
Messages : 1025
Nationalité / origines : Aucune et tout à la fois.
Adresse de résidence : Derrière chez toi.
Dispo pour le rp : Non

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

L'INTRIGUE


EN PRATIQUE


FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER

Avec une enchère de 25 000$ c'est Oliver Kingsley qui remporte une soirée en compagnie de la jolie Alice Collins.

Le taxi est passé vous prendre et vous conduit en direction du Downtown. I will surviiiiiiiiiive à cette soirée karaoké. Peut-être. Ou pas. Espérons que vous chantiez juste...

CE CONTENU EST LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DE
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER. TOUTE REPRODUCTION
NON-AUTORISÉE, PARTIELLE OU TOTALE, EST PROSCRITE.

TEXTE (C) ADMIN
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptySam 6 Juin 2015 - 14:40

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

Un simple nom sur un papier. Oliver Kingsley. Inconnu au bataillon. Ni le prénom ni le nom ne me dit quelque chose et pourtant, cet homme a enchéri une somme folle de 25 000$ sur moi. Claquer ne serait-ce que le centième de cette somme pour quelqu’un m’aurait été presque impossible et lui, comme tant d’autres finalement, l’ont fait en en étant sûrement fiers. Je ne sais pas à quoi m’attendre, sur qui je vais tomber, mais j’ai malgré tout hâte de voir le taxi arriver. Je me prépare un peu à l’aveuglette ; une robe noire épousant idéalement les formes sans que ce ne soit trop extravagant. J’ai beau aimer que l’on me remarque, ce serait pour moi un horrible faux pas que de jurer avec mon style dans une ambiance classique … Et comme j’ignore tout du programme de ce soir, je me dois de rester vigilente. Passant une dernière fois devant le miroir, j’inspecte mes cheveux, détachés et ondulés de chaque côté de mes épaules. Là, je crois que je suis prête. Le reflet que la glace me renvoie me plaît, intégralement. Que l’on m’appelle Narcisse si on le souhaite, mais c’est quand même plus commode de se trouver agréable à regarder avant de sortir en rendez-vous. Enfin, chacun ses priorités.

xxx

Le bruit des talons claque contre le béton et s’éteint lorsque je m’engouffre dans le véhicule jaune. C’est à ce moment qu’enfin, mes yeux se posent sur le dénommé Oliver Kingsley. Relativement jeune et charmant … Mais ce qui me captive le plus dans tout ça, c’est son regard, braqué sur moi. Je crois que la soirée commence maintenant. Et le taxi, lui, il redémarre. « Kingsley … » Je laisse mon regard voyager sur lui, de haut en bas, sans le moindre embarras et surtout avec une légère facétie. « Est-ce que ce nom est connu, à Los Angeles ? » Oh je dis juste ça comme ça, parce qu’après tout, on ne dépense pas innocemment une somme aussi faramineuse sur une inconnue, si ? « Parce qu’à moi, il ne me dit rien. » Es-tu, cher Oliver Kingsley, un jeune fils à papa ? Ou un jeune riche ayant fait fortune quelque part ? Non parce que … ça pourrait toujours m’intéresser.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptyLun 8 Juin 2015 - 0:58

avatar
Invité
Invité

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

Les rencontres ne tiennent qu'à peu de choses. Parfois, c'est dû au hasard. Parfois, à la chance. Et parfois à l'argent. Mais il était hors de question de faire appel à une escort girl ou quoi que ce soit d'autres. Ça n'avait rien du tout à voir avec ça. Je venais de participer il y a peu de jours à une vente aux enchères pour récupérer des fonds dans le but de servir à une reconstruction.. quelque chose comme ça. A vrai dire, la raison ne m'avait peu intéressée. Ou presque. J'y voyais là le moyen de mettre ma marque dans la ville à ma façon. Et si en plus en bonus j'avais le droit à un rendez vous, je n'allais pas cracher dessus.  A vrai dire, j'étais même beaucoup plus content d'avoir le rendez vous que d'avoir dépenser de l'argent en lui même. J'avais certainement un rapport avec l'argent différent des autres gens qui pouvaient en avoir autant que moi, ou même que je pouvais côtoyer jour après jour. Je sais d'où je viens. Il y avait aussi tout un tas d'autres raisons pour que je participe à cette vente aux enchères, et toutes les conditions étaient réunies pour que je ne la loupe pas.

J'étais déjà dans le taxi lorsque je la voyais arriver. Le bruit des talons est toujours aussi appréciable, et encore plus sur une femme comme elle. Alice Collins. Je ne la connaissais pas du tout, mais il était évident que j'allais faire deux trois petites recherches avant de me lancer dans un quelconque rendez vous. Celui-ci n'avait rien de quelconque. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle avait certains atouts pour me plaire.. même si je n'étais pas là pour ça à la base. Instinctivement - ou bêtement au choix - je ne la quittais pas des yeux. Je scrutais le moindre de ses mouvements jusqu'à ce qu'elle arrive à moi, comme si je ne voulais pas perdre une miette du temps que j'allais pouvoir passer avec elle. Première chose à noter : la timidité ne l'effleurait pas. « Peut être que oui. » Que pouvais-je lui dire ? Si elle ne connaissait pas mon père, on partait forcément du bon pied elle et moi. « Le tien ne me dit rien non plus mais on gagne peut être à se connaitre ce soir. » C'était nul. Je ne savais juste pas quoi dire à ça. Je ne m'attendais pas à cette entrée. A vrai dire, j'avais réfléchi à plusieurs entrées en matière, et elle venait déjà de me surprendre. « En tout cas, je suis enchanté de pouvoir faire ta connaissance, Alice Collins. » Ca faisait un peu pompeux, mais après tout peut être avait-elle déjà une image bien arrêtée sur moi. Elle n'était peut être pas au bout de ses surprises.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptyMar 9 Juin 2015 - 16:57

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

« Peut être que oui. » Comme seule réponse à une question qui mériterait probablement bien mieux. Que ce patronyme soit connu ou non, monsieur n’a pas envie de s’épancher et je ne le connais pas assez pour savoir s’il s’agit d’une bonne chose ou non. Il faut dire qu’à mes yeux, la modestie n’est pas forcément une qualité. Dans certaines situations, il faut savoir s’en débarrasser afin d’avoir plus de chances d’avancer. Mais lui, il reste modéré. Soit. Je le juge alors du regard, avec ce mystère qui semble aussi être son meilleur allié pour le moment. « Le tien ne me dit rien non plus mais on gagne peut être à se connaitre ce soir. » Peut-être que oui. J’aurais pu lui répondre ça mais c’est une autre réflexion qui traverse mon esprit, puis mes lèvres. « Tu ne dois pas fréquenter l’UCLA alors, sinon tu connaîtrais forcément mon nom. » Je réponds cela avec une pointe d’amusement et d’arrogance, me fichant bien de ce qu’il pourrait en penser. C’est simplement réaliste. Que cela plaise ou non, Collins résonne désormais dans les couloirs d’UCLA ; je l’ai voulu et je l’ai obtenu au prix d’efforts, ni plus ni moins. Bref, avec cette information récoltée je devine qu’Oliver n’est pas étudiant ou en tout cas, qu’il ne l’a pas été depuis plusieurs années. Il semble un peu plus jeune qu’il ne doit l’être, d’ailleurs … « En tout cas, je suis enchanté de pouvoir faire ta connaissance, Alice Collins. » Et il doit être honnête, forcément pour avoir dépensé autant. Je délaisse alors ma fierté pour lui adresser un sourire sincère. « Moi aussi, tout du moins pour l’instant. » Voilà qui a de quoi être clair, n’est-ce pas ? Le destin n’est pas seulement entre mes mains, après tout.

Le taxi atteint rapidement sa destination et nous laisse sortir, face à un bâtiment qui ne paye pas de mine. Au rez de chaussée, face à nous, une grande insigne avec les lettres KARAOKE gravées dessus. Grimpant sur le trottoir, je me tourne vers Oliver, quelque peu rieuse. « Le détective privé que tu as embauché pour me suivre a dû se tromper, je ne suis pas une pro en chant mais en danse. » Bon, c’est vite dit … Il se peut que j’arrive à me débrouiller. Grace et Lola pourraient en témoigner pour m’avoir maintes fois entendue en me douchant, ou en cuisinant, ou en dansant … Mes yeux restent un moment sur le grand brun à côté de moi et, outre me dire qu’il a fait un choix étonnant, je ne peux m’empêcher aussi de remarquer combien il est séduisant. « J’espère que tu chantes mal … Au moins tu me feras rire à coup sûr. » Et j’agrémente mes paroles d’un petit clin d’oeil, avant qu’on ne passe la porte.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptyMer 10 Juin 2015 - 12:39

avatar
Invité
Invité

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

« Tu ne dois pas fréquenter l’UCLA alors, sinon tu connaîtrais forcément mon nom. » Je souriais à cette remarque, grandement. Je lui jetais un regard que je comptais garder ancré en elle, l'espace d'un instant, avant de répondre. Avant de répondre et de détourner mon regard, comme si ce que j'allais dire n'avait pas beaucoup d'importance ou en tout cas que je n'y en attachais pas autant que ça. « Tout comme tu ne dois pas beaucoup sortir de l'UCLA, sinon il en serait de même pour toi. » Bataille de noms ? Absolument pas. Il n'était question là pour moi que d'une simple taquinerie, histoire de lui montrer que je n'étais pas prêt à me laisser manger comme ça. Rien qu'à la regarder, on pouvait facilement deviner qu'Alice n'avait rien en commun à une proie, mais pouvait être prédatrice. Elle avait souvent le pouvoir et savait comment s'en servir. Pas qu'elle soit forcément dominatrice, mais en tout cas elle avait du caractère et une aura que j'appréciais grandement. La réalité, c'est que je savais qui elle était. J'avais pour fâcheuse habitude de me renseigner sur les personnes qui pouvaient être influentes ou non, et Alice Collins faisait partie de ces gens pour lesquels il fallait savoir où on mettait les pieds. Elle a un sourire d'ange, à n'en pas douter, mais ses canines sont plutôt celle d'un démon. Sois enchantée, Alice. Tu pouvais l'être, car moi je me régalais déjà en ta présence.

Une fois le taxi arrêté, j'attendais qu'elle sorte la première avant de me rendre compte que nous étions parti pour... un karaoké. A voir son attitude rieuse - et semble-t-il étonnée - il me paraissait clair qu'elle était aussi au courant que moi sur la soirée... c'est à dire pas du tout. Je venais à me demander alors qui pouvait avoir arranger ça, ou si elle se jouait de moi. « Le détective privé que tu as embauché pour me suivre a dû se tromper, je ne suis pas une pro en chant mais en danse. » Certes, je n'avais pas toutes les informations que je voulais avoir, mais je savais déjà un paquet de choses Alice. La question qui me venait à l'esprit était : avait-elle réellement vu mon indic' la filer ? Étrange. « Il va falloir que je prenne quelqu'un de vraiment compétent alors.. Les infos que j'ai sur toi sont peut être toutes fausses. Il va falloir que je les vérifie ce soir. » Je la regardais alors et nous échangions sourires et regards. On se jaugeait peut être l'un l'autre. On se découvrait en tout cas. A priori, ce que je pouvais voir me plaisait. Mais je ne comptais pas seulement me fier à ce qu'elle voulait me laisser voir. J'en voulais bien plus. « J’espère que tu chantes mal … Au moins tu me feras rire à coup sûr. » Je lâchais un rire alors, roulant des yeux comme si ça remarque était ridicule. « Tu plaisantes ? Je suis un vrai ténor. » Je déteste chanter en public. Et je dois forcément mal chanter. Je ne savais pas dans quoi je m'embarquais, mais on y allait en tout cas, en passant cette porte.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptyJeu 11 Juin 2015 - 19:04

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

« Tout comme tu ne dois pas beaucoup sortir de l'UCLA, sinon il en serait de même pour toi. » Le tout déclaré dans une attitude fraîchement désinvolte … S’il a détourné son regard, le mien reste accroché à lui, à moitié froissé par ces propos provocateurs et amusé qu’il décide de me relancer la pierre de cette façon. Oui je suis très souvent à l’université, mais de la à manquer les grands noms de la ville dans laquelle je vis depuis près de sept ans, j’en doute malgré tout. Il me taquine, je le vois bien et ce n’est pas tant pour me déplaire, mais cela ne me donne pas la vraie réponse à la question “est-il connu ?”. Heureusement, nous avons toute la soirée pour nous découvrir et sur ce point, il n’aura pas le choix. Je ne rentre jamais d’un rendez-vous sans avoir obtenu un minimum d’informations … Une réputation et le pouvoir, ça s’entretient de bien des manières, après tout.

Dehors, je lui fais face avec humour et malice, prête à profiter de cette soirée karaoké comme il se doit si tel est le programme décidé. Je n’ai jamais été une fille ennuyeuse et agaçante dès lors qu’il s’agit de s’amuser, et de quelque façon que ce soit. A vrai dire … dès qu’il est question de se montrer en public, mon ego s’en ravit. « Il va falloir que je prenne quelqu'un de vraiment compétent alors.. Les infos que j'ai sur toi sont peut être toutes fausses. Il va falloir que je les vérifie ce soir. » Encore un sourire, plus large encore, avant de lui adresser un regard en coin. « Heureusement que je ne suis pas pressée de rentrer, alors. » Pas pour le moment, en tout cas. Avançant vers la porte, je le précède et me retourne à peine quand il m’assure être un ténor. « C’est ce qu’on va voir, et rapidement ! »

Et quand je dis quelque chose, j’essaye souvent de m’y tenir. Nous faisons notre entrée dans ce bar karaoké, blindé de monde comme il se doit de l’être une soirée de weekend. Inspectant la salle à la recherche de places libres, je ne tarde pas à trouver ce que je souhaite et entraîne Oliver avec moi jusqu’à la petite table dans un coin, pas très loin de la scène où un duo est en train de chanter. Une fois assis, je me penche vers lui pour aller murmurer, dans un sourire, près de son oreille. « Vu que tu adores chanter, je suppose que la prochaine est pour nous ? » Mais allez savoir pourquoi, je me mets rapidement à douter … Peut-être qu’il voudra plutôt discuter autour d’un verre et il a bien de la chance d’être l’acheteur ce soir ; si cela avait été l’inverse, je ne lui aurais pas laissé le choix.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptyMar 16 Juin 2015 - 12:23

avatar
Invité
Invité

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

« Heureusement que je ne suis pas pressée de rentrer, alors. » Je ne savais pas comment prendre vraiment cette phrase, même si je sentais qu'elle avait réellement une connotation positive. Je souriais alors à ça, voulant lui répondre que nous avions toute la nuit devant nous. Mais après tout, c'était assez implicite dans ce qu'elle venait de dire, et dans les regards que nous étions en train de nous échanger, je crois. « C’est ce qu’on va voir, et rapidement ! » Alice était du genre à prendre les choses en main visiblement, et à ne pas vouloir faire du sur place. Ce n'était pas vraiment pour me déplaire, bien au contraire. J'affichais toujours un grand sourire, mais intérieurement je n'étais pas si à l'aise que ça. Je venais de faire le malin mais je savais très bien ce qu'il pouvait en être de ce coté là. Et de ce coté là, je ne le sentais pas du tout. Néanmoins, je la suivais sans marquer de temps d'arrêt, pour ne rien montrer vis à vis de ça.

Nous entrons à l'intérieur sans attendre et sans surprise, la salle est blindée. Elle m'attirait alors, ayant visiblement trouvé une place qui nous conviendrait. Encore une fois, elle prenait les devants et je me laissais faire sans hésiter. Pour une fois, ça allait dans ce sens. Il va falloir composer avec. Dans un sens, je me disais que plus il y avait de monde, plus ça me permettrait de passer inaperçu si je devais réellement chanter. Ou alors, il y aurait beaucoup trop de monde pour le faire, et je pourrais me contenter de parler avec elle sans avoir à subir ça. Ce n'est pas que je n'ai pas envie mais... si, je n'ai pas envie. Je n'aime pas spécialement ça. « Vu que tu adores chanter, je suppose que la prochaine est pour nous ? » Sa voix me sortait de mes pensées. Je posais brièvement une de mes mains sur l'une des siennes comme pour la garder près de moi et lui répondre. « Tu supposes bien, effectivement. Mais après tout on a aussi toute la soirée devant nous. » Je le voyais dans son sourire qu'elle me cherchait. Je le voyais que ça l'amusait. Peut être qu'elle se doutait de ce qu'il en était vraiment, et que je préférais rester ici. Mais j'étais aussi quelqu'un de joueur, et je ne comptais pas la laisser gagner aussi facilement. Ça lui donnerait trop de pouvoir pour en profiter durant la soirée. Et il n'en était pas question. J'étais prêt à y aller si il fallait.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptySam 20 Juin 2015 - 0:06

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

L’une de ses mains vient se poser sur la mienne, celle qui est la plus proche de lui, et cela m’arrache un petit sourire surpris. Je suis habituée à ce genre de rapprochements, que ce soit avec mes amis ou évidemment quand il y a plus d’affinités et ce n’est jamais pour me déplaire, étant donné que je suis une fille plutôt tactile, néanmoins il va vite en besogne, le monsieur mystérieux ; c’est indéniable. Au moins, je suppose qu’il est à l’aise et c’est un bon point pour moi. « Tu supposes bien, effectivement. Mais après tout on a aussi toute la soirée devant nous. » Je tente de deviner ce qui se trame réellement dans sa tête, et mon intuition semble me confirmer qu’il n’est pas honnête, qu’il joue autant le jeu que moi depuis que je l’ai moi-même lancé. Sans trop y réfléchir, je retire ma main de dessous la sienne et la pose au-dessus, l’attrapant plus ou moins avant de lui murmurer à mon tour, enjouée : « Quand j’ai toute une soirée devant moi, je n’attends jamais le dernier moment pour en profiter. » Mon visage reste proche du sien un moment, tandis que mes yeux se plongent dans les siens avec malice. « Je suppose que c’est quelque chose que tu dois savoir. » Puisque nous enchaînons les suppositions et qu’il serait dommage de s’arrêter en si bon chemin.

Craquant un nouveau sourire, je reprends finalement ma position initiale sur ma chaise et regarde vers la scène, ce duo qui s’en sort … misérablement, mais qui me fait au moins rire. Il faut dire que chanter sur du Manu Chao quand on n’a pas appris l’espagnol, ce n’est pas vraiment la facilité. Ma main lâche celle d’Oliver quand je commence à applaudir en rythme avec la musique, certes, mais surtout avec les mains qui m’entourent. A ce moment-là, un serveur arrive pour prendre notre commande. Par la force des choses, je me calme et demande un Mojito, patientant ensuite que mon partenaire s’adresse à l’employé. Une fois cela fait, je plante mon regard dans le sien, sans rien cacher de mes intentions. Ma question à venir ne devrait pas tant le surprendre. « Alors, Kingsley, pourquoi moi ? J’espère que tu as un meilleur argument que “j’ai craqué sur tes beaux yeux” quand même … » Demandé-je en souriant. Ce serait fou de ma part de ne pas l'interroger à ce sujet. On ne dépense pas une somme folle sans raison, après tout.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptySam 11 Juil 2015 - 12:26

avatar
Invité
Invité

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

« Quand j’ai toute une soirée devant moi, je n’attends jamais le dernier moment pour en profiter. » Cette phrase sonnait divinement bien. Et, on avait beau dire ce qu'on voulait et penser n'importe quoi, je n'avais pas imaginé une seconde une soirée comme ça. Ok, c'est vrai, elle ne fait que commencer et à chaque moment ça pouvait prendre une tournure disons.. inattendue. Ceci étant, ça n'avait rien du tout de péjoratif, non. « Je suppose que c’est quelque chose que tu dois savoir. » J'hochais la tête avant de répondre. « C'est vrai.. Non seulement je le sais mais en plus... » J'interrompais la réponse, regardant tantôt ses lèvres, tantôt ses yeux tant son visage était proche du mien. « ... J'approuve cette réponse. »

Son sourire était divin et il n'était pas impossible qu'il lui permettait de lui ouvrir de nombreuses portes. Bien qu'elle n'est pas besoin de cela. Et le fait qu'elle se dégage de cette position très intéressante renforçait l'idée que non seulement elle jouait, mais en plus elle savait qu'elle avait un certain pouvoir. Elle jouait. Elle testait. Elle jaugeait. Autant que je pouvais le faire, donc loin de moi l'idée de l'en blâmer. Je lâchais alors un regard sur sa nouvelle source d'intérêt pour regarder le duo à coté de nous. La prestation n'était pas digne d'un X factor mais néanmoins je savais que c'était largement mieux que ce que j'étais capable de donner. Le serveur là, je commandais un martini. J'aimais bien et c'est quelque chose qui sortait un peu du lot.

« Alors, Kingsley, pourquoi moi ? J’espère que tu as un meilleur argument que “j’ai craqué sur tes beaux yeux” quand même … » J'essayais de cacher un sourire naissant mais il était bien trop important pour le dissimuler. « Mince... Ma réponse favorite vient de tomber à l'eau. Je suis obligé de trouver un truc original...» Je roulais des yeux, faisant mine de réfléchir à une pseudo réponse alors qu'elle était déjà toute trouvée. « Il y a plein de raisons à ça. Tu as attiré directement mon attention. Je savais que c'était toi que je voulais. La somme qu'on t'avait attribué était ridicule. Et... » Je marquais alors une pause, l'observant yeux dans les yeux l'espace d'un instant, intensément. « Et pour le reste des raisons, il va falloir que tu patientes un peu encore.. » Etait-elle satisfaite de la réponse ? Suscitais-je un grand intérêt soudain ? Je le verrais tôt ou tard sur son visage, à moins qu'elle soit capable comme moi de ne montrer que ce que bon lui semblait. Et à priori, elle était largement douée pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver EmptyMar 28 Juil 2015 - 2:23

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

Je sens son regard m’envelopper, d’une façon si particulière. « C'est vrai.. Non seulement je le sais mais en plus... » Et puis, s’attarder sur des endroits précis de mon visage qui s’immobilisent quand il les fixe, sensibles à cette nouvelle attraction indéniable qui semble se profiler, là, entre lui et moi. « ... J'approuve cette réponse. » Comme beaucoup d’autres de ces hommes que j’aime convoîter. La séduction est un art qui s’apprend au fil des expériences et sans me vanter, du haut de mes vingt-six ans, je crois pouvoir affirmer que je sais désormais comment satisfaire les egos ou les désirs des hommes dans son genre.

Enfin… Il reste ce mystère qui l’entoure et qui m’intrigue. Qui le rend malgré tout différent. Ce qui n’est pas mal, en fin de compte. J’aime découvrir de nouvelles personnalités, cela s’apparente à un jeu, un qui accroche ce sourire à mes lèvres, presque omniprésent.

Oliver ne se laisse pas surprendre par ma curiosité. Au contraire, il garde cette expression assurée, confiante. Une qui lui colle au teint, de ça je suis sûre sans même le connaître plus que ça. « Mince... Ma réponse favorite vient de tomber à l'eau. Je suis obligé de trouver un truc original…» Obligé ? J’aime bien le mot. J’appuie son regard pour lui confirmer qu’il n’a pas le choix, que je ne le lâcherais pas tant qu’il ne m’aura pas répondu avec un tant soit peu de franchise. Ca devrait lui être bénéfique. « Il y a plein de raisons à ça. Tu as attiré directement mon attention. Je savais que c'était toi que je voulais. La somme qu'on t'avait attribué était ridicule. Et... » Ridicule ? Je ne peux retenir ce petit rire qui s’échappe de mes lèvres. Pourtant, il s’agissait déjà de quelques millers de dollars, mais c’est vrai que lui et moi ne jouons pas dans la même cour. Il collectionne les zéros sur son compte en banque, quant à moi je collectionne les appels sermonneurs de mon banquier. Nous avons chacun notre routine… « Et pour le reste des raisons, il va falloir que tu patientes un peu encore.. » Des mots qui appellent ma spontanéité. « Je déteste attendre. » Avoué-je en haussant les épaules, mes yeux à nouveau captivés par les siens. Ses mots résonnent dans mon esprit. Je savais que c’était toi que je voulais. Rien que ça. M’a-t-on déjà dit ça, ne serait-ce qu’une seule fois ? On nous apporte nos boissons et je bois plusieurs gorgées de mon Mojito.

Quelques secondes passent, nos regards se croisent, s’effleurent. Finalement, je me résouds à ne pas trop en demander, par je ne sais quel miracle. « Il y a une chose qui devrait m'aider à patienter. Un conseil, vide un peu plus ton verre. » Puis je repose le mien et vais attraper sa main pour l’entraîner jusqu’à la scène sans vraiment lui donner le choix. Il ne peut pas me refuser ça ; ce soir, on ne s’amusera pas en restant à notre table. « Alors pour vous les amoureux, ça sera… Eternal Flame des Bangles ! » Déclare le gars qui s'occupe de l'ordinateur, un peu plus loin. Je me mets à rire, déjà prête à apprécier les effets de l’alcool sur moi. Cette musique, je la connais par coeur, sans doute parce qu’elle est ultra connue, mais aussi et surtout parce que je l’ai entendue maintes et maintes fois dans des films à l’eau de rose. Là, ça me fait sûrement un gros point d’avance par rapport à Oliver. La mélodie romantique s’élance dans les airs et j’approche le micro de nos lèvres, captant au même moment le regard de mon partenaire.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: onzième intrigue ◊ Alice & Oliver   onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

Contenu sponsorisé

onzième intrigue ◊ Alice & Oliver Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
onzième intrigue ◊ Alice & Oliver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser