-41%
Le deal à ne pas rater :
Smartphone HUAWEI P30 lite Noir 128 Go
219 € 369 €
Voir le deal

Partagez
 

 sleep baby sleep - dream - (grace)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: sleep baby sleep - dream - (grace)   sleep baby sleep - dream - (grace) EmptySam 6 Juin 2015 - 19:38

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

sleep baby sleep - dream - (grace) Empty





SLEEP BABY SLEEP


Northeast. Fin 2014.

Nuit effervescente et scintillante, parsemée de ces millions de petits points lumineux, divinement observables depuis là-haut, tout là-haut, près du ciel.

Au point culminant de cette grande tour faite de béton et de verre qui surplombe, en compagnie de ses voisines, la majestueuse ville des Anges, à jamais éveillée.

Il ne dort pas encore, il n’y songe même pas. Son esprit est accaparé par ce que ses mains sont en train de faire, là, dans cette chambre rouge. Une routine délicieuse, dont jamais il ne se lassera, pas tant que son corps et son âme le lui permettront. Une routine délicieuse aussi, qu’il se plait à exercer, ce soir, pour son propre compte. A vrai dire, deux de ses plus grandes passions se trouvent là, entre ses mains délicates et sous ses yeux experts. Un papier encore vierge, baignant dans une solution liquide qui révèle, petit à petit, une silhouette sensuelle et à la limite de l’indécence. Des formes voluptueuses qu’il n’a jamais regardées de cette façon … oh non, jamais.

Mais ce soir, il laisse ses prunelles voyager sur chacune de ces courbes licencieuses, les appréciant toutes pour le contact qu’elles inspirent. Désormais seul, le voilà bien plus libre pour se laisser aller de la sorte, comme n’importe quel autre homme-à-femmes de cette planète.

Elle

Elle était face à son appareil photo, il y a encore quelques minutes à peine. Lointaine, mise à distance, parce qu’il le lui avait exigé. Parce qu’il était vêtu de cette casquette de professionnel à laquelle il est tant fidèle et qu’aucune, vraiment aucune raison ne lui valait le droit d’outrepasser ce statut. Oh, son éternel sérieux de technicien lui a coûté quelques regards audacieux … Mais rien n’y a fait, Aaron est resté inébranlable et olympien face à ce corps presque intégralement dénudé, pourtant ô combien séduisant. En fin de compte, c'était le Aaron qu’elle connaît si bien …

La porte s’ouvre doucement derrière lui, lorsqu’il lève ses bras pour accrocher ce nouveau tirage. Il ne voit évidemment rien et n’entend rien, trop captivé par ce que l’image lui a révélé, l’instant d’avant …


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: sleep baby sleep - dream - (grace)   sleep baby sleep - dream - (grace) EmptyMar 7 Juil 2015 - 17:23

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

sleep baby sleep - dream - (grace) Empty

Avoir mon frère au téléphone. Parler une heure entière. De tout, de rien. D’Aaron et de ce qu’il devient. Repenser à cette soirée, son baiser, cette façon dont on a dormi ensemble sans pour autant faire quoi que ce soit. Frustration. Raison. Un mélange savant de sensations. J’ai la tête encore pleine de n’importe quoi lorsque je vais me coucher, Andreas, le mariage, et puis … Puis Aaron rien que ça, je ne saurai dire pourquoi …

Son appareil flashe mon corps depuis quelques minutes déjà, avec impudeur il éternise chaque infime partie de moi. Et je cherche dans son regard une chose qui pourrait me prouver qu’il en est perturbé, qu’il ressent la même adrénaline que moi, ou qu’il la contient, cependant je ne trouve rien que du professionnel que je hais toutes les fois où il appuie une nouvelle fois sur son appareil. Une heure passe tandis que me je me tais alors que je m’étais promise de le provoquer, de lui montrer que cette nuit où nous avons partagé le même lit aurait pu être une des plus marquante de sa vie.

Le shooting se fini et je m’éloigne déjà dans sa salle d’eau afin de me rhabiller, retirer les sous vêtements sexy portés pour cette occasion unique. Quand je quitte son appartement c’est avec une pointe d’inachevé que je le fais, alors je reste devant sa porte, j’attends, et je ne saurai expliquer la raison qui me pousse à le faire, je ne saurai même pas définir ce qui me mène a rouvrir son appartement, à prendre la peine de verrouiller la porte derrière moi, comme si je savais déjà que cette fois ci ne serait pas comme la première. Le devinant dans sa chambre rouge, je m’en approche avec une appréhension délicieuse au creux de l’estomac, ouvre la porte à la volée, plus lentement que je l’aurai voulu, c’est vrai, me retrouve face à son dos, intimidée. Et ma voix s’élève finalement, assez rapidement. « Je voulais voir ce que ça donne. » Justifie ma présence quand son regard croise le mien, quand je laisse tomber au sol mon sac à main, ainsi que ma veste. Alors mes iris se détournent des siens, voguent jusque les photos, découvrent … « On aurait du essayer le nu total. » Je dis, faussement innocente, en riant à moitié, comme si tout dans mon attitude était normal.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: sleep baby sleep - dream - (grace)   sleep baby sleep - dream - (grace) EmptyMer 15 Juil 2015 - 18:09

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

sleep baby sleep - dream - (grace) Empty

« Je voulais voir ce que ça donne. » La voix qu’il connait si bien, aussi sensuelle que décidée, le tire de sa contemplation silencieuse. Il pensait Grace partie, déjà envolée vers sa vie à elle pour le laisser quant à lui régner seul dans la sienne, bien plus calme et posée. Mais dès que leur regard se croisent, comme à chaque fois, il y a quelque chose qui s’illumine autant en elle qu’en lui, quelque chose qu’il a toujours voulu garder éteint et qu’il s’efforce donc toujours de taire avec tout ce self-control, parfois impressionnant, qui est le sien. Parce que c’est aussi ça, être un adulte mature. Savoir être raisonnable.

Mais Grace l’a d’abord connu autrement. Moins sensé. Plus libre. Plus fougueux, quand il n’avait comme préoccupation que de plaire aux filles, quand le reste n’était que second plan. Et à l’époque, Aaron avait bien remarqué qu’elle avait craqué pour lui, elle l’adolescente encore partagée entre son attachement au cocon familial et cette vague promesse d’indépendance que représentait la fin de l’enfance. Rien qui ne puisse attirer vraiment le jeune homme. Trop jeune. Trop agaçante. Trop… Finalement, il la voyait comme une seconde Leaven, en plus infernale et plus drôle, peut-être. Pour cause, avec elle, il pouvait faire son beau.

Elle s’approche et se regarde apparaître sur les clichés, si belle et métamorphosée, presque, grâce à l’expérience du photographe qui a su la mettre à l’aise. « Tu n’as jamais été la plus patiente des filles. » Dit-il avec un léger amusement, ses mains occupées à accrocher un énième tirage en hauteur. Toute son attention est dédiée à ce qu’il est en train de faire, comme chaque fois qu’il est dans cette pièce ; quiconque y entre pendant qu’il travaille doit savoir que ce n’est pas le meilleur endroit pour capter son intérêt. Enfin cela dit, il faut bien quelques exceptions, à ce qu’on dit… « On aurait du essayer le nu total. » Il laisse son regard posé sur une photo, sur ce drap blanc qui recouvre le haut de son buste un instant de plus, avant de l’orienter lentement vers celui de Grace, à côté de lui. L’air sérieux qui arbore son visage contraste nettement avec celui plus relaché de son amie.


“ Tu es comme ma soeur.

Tu es comme ma …

Tu es … ”



… cette fillette innocente qui a bien grandi, plus assurée que jamais.


Un écho du passé résonne dans son esprit, tandis qu’il se tourne légèrement vers elle, ses yeux clairs toujours plantés dans les siens, plus intensément que jamais. « Tu n’en serais pas capable. » Murmure-t-il, assez convaincu de ses paroles bien qu’une infime part de doute soit perceptible dans sa voix. Les défis, elle a toujours aimé les défis. La voilà servie.

Les modèles qui souhaitent être photographiés nus ne se font pas si rares à la porte du studio d'Aaron. Il a appris au fil des années à ne pas être l’homme qu’il est au quotidien durant ces séances de photo, c’est de toute façon un état particulier que celui de l’artiste qui se concentre sur ses méthodes plutôt que sur sa propre nature humaine. Un procédé qu’il maîtrise désormais très bien, fort heureusement, mais… Et si le subconscient était encore plus fort ?

Après quelques secondes de silence, il esquisse un très faible sourire en coin, ses prunelles toujours occupées à sonder celles de la brunette. « Mais mon objectif s’en réjouirait. » Il abaisse son regard, pendant un bref instant, sur ces lèvres qu’il admire pour la toute première fois. « Entre autre. » Evidemment.


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: sleep baby sleep - dream - (grace)   sleep baby sleep - dream - (grace) Empty

Contenu sponsorisé

sleep baby sleep - dream - (grace) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
sleep baby sleep - dream - (grace)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [UPTOBOX] The Veteran [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser