-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

Partagez
 

 Blank space ▬ Maël et Grace.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Blank space ▬ Maël et Grace.   Blank space ▬ Maël et Grace. EmptySam 6 Juin 2015 - 22:59

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

Blank space ▬ Maël et Grace. Empty


Blank space ▬ Maël et Grace. Alexis-Knapp-54b57e5159b17

L’université se vide déjà, annonçant ce moment étrange où les couloirs vont être désertés, ou les rêves des étudiants s’effiloche un peu pour en faire naitre des nouveaux, des interdis, un été où toutes leurs nuits seront synonyme de folie. Où peut-être que les miennes le seront aussi. Je n’ai rien de prévu, mais j’avoue aimer cela, l’aventure. La seule chose que je me sais obligée de faire, où je me dois d’être présente, est le mariage. On y est, je ne pourrai pas y échapper. Jamais. Il dira oui, brisera l’équilibre de mon univers pour se lier à quelqu’un à vie. Mon frère, cet idiot. Jamais je ne pourrai comprendre ses idéaux. Quand je veux de la liberté, il veut s’emprisonner. Je suis certaine qu’il est incapable de réaliser, qu’avoir la bague au doigt, va l’empêcher de respirer.

J’ai dans les mains un café, bien entamé, et un paquet de papiers, préparation pour le dernier partiel de ma promo, pour savoir si je suis en route vers ma prochaine année, pour mon fameux bâtiment, pour mon tour du monde, géant. Mon projet d’orphelinat sous le bras, des plans par milliers, mes lunettes sur le nez et un crayon tenant mes cheveux à la volée. Je me cherche une salle d’étude et j’oublie le reste à côté, portant autour du cou ce médaillon qui tombe toujours en moi comme un poids. Appartenance à Andreas. C’est marqué en moi. C’est juste comme ça.

J’ouvre finalement la porte d’une salle d’étude et me réjouis déjà de la trouver à moitié vidée, ne voulant en aucun cas être dérangée, à croire que c’est déjà terminé, que tout bêtement, comme écrit à la craie, on tire un trait. Demain pour moi, je ne m’accroche qu’à cela. L’année scolaire, une nouvelle fois, s’achèvera. Et alors que je pensais les étudiants de médecine déjà relevé de leurs fonctions, je ne peux m’empêcher de laisser mes prunelles s’accrocher aux siennes lorsqu’il relève les yeux, dérangé peut-être par mon entrée fracassante, me croyant un peu seule au monde, c’est vrai.

Entre mes dents, je tiens mon café pour relever un peu mes cheveux tombant devant mes yeux. Et par pure provocation, ou je ne sais quoi, je n’arrive même pas à expliquer pourquoi je fais cela, parce que ça fait longtemps, parce qu’il n’a pas changé ou parce que finalement, je n’ai surement pas autant envie que ça d’être seule aujourd’hui. Je m’approche de sa table et pose mes affaires, juste en face, tout à côté. « J’ai prévu de bosser. » A la base, je suis certaine que c’était vrai. « Et cette table me plait. » Innocente jusqu’au bout des doigts, je m’installe, m’étale. « Me vomis pas tout de suite des « tu m’as manqué » ok ? » Et je lui sers un sourire un peu taquin. Jouant celle qui n’a pas eu le choix, comme si la pièce était pleine à craquer d’étudiants enragés.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Blank space ▬ Maël et Grace.   Blank space ▬ Maël et Grace. EmptyDim 7 Juin 2015 - 19:09

avatar
Invité
Invité

Blank space ▬ Maël et Grace. Empty

Le silence régnait en maître dans la salle d’étude, seuls les clapotis qu’exerçaient mes doigts sur les touches de mon ordinateur offraient à mes oreilles un brin de musicalité. Et pour cause, la plupart des étudiants prenaient déjà des libertés quant à leur emploi du temps. Pour ma part, j’avais accumulé un certain retard qu’il me fallait à tout prix combler avant la date butoir. Ainsi me voici concentré, plongé dans les bouquins et mon ordinateur en rédigeant des pages et des pages de compte rendu, d’analyses suite à mes multiples interventions au sein du service pédiatrique de l’hôpital. C’est alors qu’un grand vacarme se fit entendre, annonçant l’entrée dés plus remarquée de Grace Nolan, sublime brunette au regard de braise. Que je sois damné si je n’avouais pas penser à elle de temps à autre, probablement un brin nostalgique de cette complicité que nous avions autrefois. Mais le passé appartient au passé n’est ce pas ?
Non sans un petit sourire, je l’observais prendre ses aises, ne lui prêtant aucunement secours tandis qu’elle se débâtait avec ses livres et son café si délicatement coincé entre ses lèvres.   « J’ai prévu de bosser. » J’haussais un sourcil devant ce mystère qu’elle venait soudainement de me dévoiler, moi qui pensait qu’elle venait se refaire une petite beauté.   « Et cette table me plait. »  Ironie quand tu nous tiens, je la connaissais  que trop bien pour deviner son envie de jouer les troubles faits. Ressurgir dans la vie de l’autre, semer le doute, joué avec le feu. Quoi de plus tentant que de se bruler les ailes ? Nous étions faits du même bois, du moins c’est ce que je pensais autrefois. « Quoi de plus normal ? Certaines aiment le parfum, d’autres les chaussures et sacs à main, toi les tables des salles d’études » Un brin moqueur dans l’âme, je quittais la demoiselle du regard pour l’un des bouquins qui se trouvait à mes côtés, lisant les premières lignes jusqu’à ce que Grace décide de surenchérir. « Me vomis pas tout de suite des « tu m’as manqué » ok ? » Je levais les yeux au ciel, soupirant non sans un fin sourire.   «  Tu me confonds avec celui qui t’a offert ce truc là je crois bien » D’un signe de main, je pointais le médaillon qu’elle portait à son coup, devinant que trop bien sa provenance. Sa relation avec Andreas n’était plus un secret, ayant même eu l’occasion de la voir se livrer à la vente aux enchères dans l’espoir d’acquérir son petit ami. Qui l’aurait cru.   «  Non, vraiment pas mon genre. Moi je te remercierai simplement pour le café. » Toujours un petit sourire sur les lèvres, j’avançais mon bras en direction du gobelet,  le portant finalement à mes lèvres pour en piquer quelques gorgées.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Blank space ▬ Maël et Grace.   Blank space ▬ Maël et Grace. EmptyDim 14 Juin 2015 - 16:15

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

Blank space ▬ Maël et Grace. Empty

Le sourire qui est accroché à mes lèvres ne veut pas se faner, reste collé à ses dernières dans l’espoir de le taquiner un peu plus, mais aussi et surtout lui faire comprendre que j’espère aucune rancune entre lui et moi. Parce que je suis partie comme une voleuse comme je le fais à chaque fois. Parce qu’il y a eu cette photo de nous, chez lui, une habitude, puis deux, un semblant de couple amoureux. Un quelque chose qui m’a forcé à quitter les lieux. Quand je lui assure que sa table me convient, j’en viens à mordre mes lèvres tant sa réponse en un sourire dans un premier temps me convient. « Quoi de plus normal ? Certaines aiment le parfum, d’autres les chaussures et sacs à main, toi les tables des salles d’études » Intérieurement je m’entends déjà lui répliquer qu’il ne sait même pas à quel point ce qu’il vient de dire est vrai. Quoi que vu notre passé, peut-être bien qu’il sait parfaitement combien je peux aimer les tables et ce qu’on peut y faire, c’est donc naturellement que j’arque les sourcils et que j’espère lui faire comprendre d’un regard coquin qu’il ne sait pas combien il a raison, c’est certain. M’enfin, je me décide à ne pas lui répondre et à laisser mes actes parler pour moi, ma fausse ignorance pour lui prouver que de sa petite pique je ne peux que m’en moquer.

Et je lui renvoie même la pareille puisque c’est en cherchant à le défier que je fini par lui demander qu’il ne me dise pas de suite à quel point j’ai pu lui manquer. «  Tu me confonds avec celui qui t’a offert ce truc là je crois bien » S’il a levé les yeux au ciel il y a quelques secondes à peine, me voilà en train de reproduire l’exacte même action, au moment où il pointe le cœur de sa main, et je ne saurai pas franchement dire pourquoi, mais le seul sentiment que je suis capable de ressentir à ce moment-là, c’est de me sentir bête, comme ces filles qui se veulent être la propriété de quelqu’un capable de leur faire perdre la tête. Je m’apprête à répliquer quand je le vois me voler mon café. « Non, vraiment pas mon genre. Moi je te remercierai simplement pour le café. » Je le regarde boire en souriant en moitié aimant ses manières et son insolence comme une drogue douce à laquelle un jour j’ai eu une véritable addiction.

En installant un peu mieux mes affaires et en ouvrant mes bouquins, je ne lui adresse que quelques regards furtifs, et je récupère  mon café au moment même où il se décide à le reposer sur la table. Ma main libre va chercher mon crayon à papier dans mes cheveux et je me fais passer pour une élève studieuse absolument pas perturbée par le fait que son ex petit ami se trouve devant elle à conserver ses lèvres étirées, en un sourire charmeur qu’elle a bien trop de fois observé, en de nombreuses occasions, chacune d’entre elles portant son prénom. « J’en avais peut-être marre d’être avec un radin. » Evidemment je l’attaque sur un mensonge, mais j’avoue ne pas trop m’en soucier, insinuant clairement que si je l’ai quitté c’est parce que j’étais en manque de cadeau ou je ne sais quoi, alors que s’il me connait comme je le crois, il saura que je me contente de régurgiter ce genre d’attention à mon égard, mais je n’aime juste pas l’idée qu’il puisse me parler d’Andreas, et je ne saurai dire pourquoi, alors je lutte avec les armes que je peux sans trop réfléchir. « Interdiction de reposer tes lèvres là-dessus. » Et je lui montre mon gobelet, au moment où je me permets de le poser sur la table à nouveau. Réalisant que je n’ai absolument plus envie de travailler. Au diable mon dernier sujet de l’année pour la journée.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Blank space ▬ Maël et Grace.   Blank space ▬ Maël et Grace. EmptyDim 19 Juil 2015 - 14:52

avatar
Invité
Invité

Blank space ▬ Maël et Grace. Empty


Qu’il m’était facile de deviner la moindre de ses petites pensés, son sourcil relevé, ce sourire légèrement égayé, assurément elle avait les idées mal placée, faisait appels aux fantômes du passé. Je n’eus aucun mal à me remémorer ses moments de complicité, de partage, mais me voilà pourtant bien vite ramené à la réalité. Elle s’en était allée, y avait mis fin sans prendre la peine de se retourner. A mon tour je souhaitais tourner la page, ne plus y songer, me concentrer sur mon avenir où  elle ne serait plus qu’un amour d’été. Ceux que l’on oubli, ceux auxquels on ne pense pas les soirs de nostalgie. Ainsi mon regard ne se fit pas éternel, quittant pour mes livres ses jolies prunelles.
Provocatrice comme ci nos rapports restaient inchangés, elle en vint à sous entendre qu’elle m’avait manqué. Je ne pouvais le nier, pour autant je me refusais de le lui avouer. J’étais en proie à de la fierté, probablement la seule chose qu’elle ne m’avait pas encore totalement subtilisé. Je n’étais pas ainsi, pas du genre expressif, à lui crier tout mes sentiments alors qu’elle et moi étions un ramassis de boniments. Il n’était plus question de lui faire plaisir, préférant de loin dénoncé ce médaillon qu’elle portait à son cou, preuve qu’elle s’était finalement laissé attendrir. A croire qu’elle n’était pas ou plus cette fille au charme naturel, de celles qui prenaient goût à la vie et non au plaisir matériel. « J’en avais peut-être marre d’être avec un radin. » A cela je ne pu que sourire sans grande conviction, ne lui prêtant pas un seul regard en sa direction. J’ignorais si elle me reprochait véritablement un manque d’attention, mais le fait est que le temps n’était plus aux questions. Bien évidemment j’aurai pu être de ceux qui lui offrirait un cadeau, pour autant je jugeai autrefois que ce nous avions était ce qu’il y avait de plus beau. « Alors tu as probablement bien fait » Le ton de ma voix reflétait un calme apparent, indifférent, et pourtant tout sauf existant. La rancune et l’incompréhension étaient  bel et bien présentes, peinant encore à l’imaginer comme une délinquante. La main sur la gâchette, attendant avec patiente le moment idéal pour nous mettre en miettes. « De toute évidence nous étions deux à se méprendre sur l’autre » Je relevais enfin le regard, observant chacune de ses réactions à mon égard. Je sous entendais ne pas la connaitre, m’être probablement trompé en pensant qu’elle pourrait être un brin honnête.

« Interdiction de reposer tes lèvres là-dessus. » C’était à se demander qui était le plus radin, refusant de partager ce café sous peine de me voir condamner pour de petits larcins. De quoi me tenter, vous pouvez vous en douter. Mais pour le moment un simple sourire en vint à naitre sur mes lèvres, jetant un coup d’œil en direction du gobelet, puis envers celle qui risquait de me trainer au quai des orfèvres. « Seulement si tu promets de ne pas m’inviter au mariage » Mon sourire se fit alors plus large, la taquinant sur ce qui serait à mes yeux,  assurément un naufrage.  Andreas ne m’était pas inconnu, partageant avec lui quelques brides de mon passé, suffisamment du moins pour lui souhaiter un succès en pointillés.   « J’ai un budget bien trop serré pour rester fidèle la liste des cadeaux souhaités » Elle m’en voyait faussement désolé, mimant une grimace dés plus exagérée.  Retournant à mes livres avec grande difficulté, je m’efforçais de rester concentré sur ce sujet qu’il me fallait terminer. Pas vraiment un succès si j‘en croyais mes regards en sa direction, par moments, entre deux phrases et avec, je l’espérai, un tant soit peu de discrétion.  
C’est alors qu’un groupe d’étudiants fit son apparition, s’approchant de nous tout en chantonnant une chanson. Il ne me fallu pas longtemps pour reconnaitre mon clan, les Delta, toujours disposé à faire éclater leur joie. Probablement heureux de cette nouvelle année universitaire terminée, l’heure du bizutage semblait avoir sonnée. Ainsi ils se jetèrent sur nous afin de nous empoigner, nous tirant au loin de nos nombreux cahiers. Je faisais mine de résister, de m’agripper à la table avant de m’emparer du café tant convoité. D’une gorgée je le fis mien, jetant un œil à Grace, tout aussi condamnée à se faire kidnapper. Portés, secoués, jetés, notre course pris fin dans la fontaine de l’université. Bien loin de me prendre au sérieux, mon rire en vint à s’échapper de mes lèvres, prenant le soin de menacer celui que je prenais pour l’investigateur de ce coup foireux. « Tu vas me le payer je te le promets. Je serai toi je dormirai que sur un œil ces prochains jours » Bien évidemment il n’était guère impressionné, certainement trop pressé de se trouver une nouvelle victime pour parfaire leur soirée. Naturellement j’en vins à observer Grace, trempée de la tête aux pieds sans l’avoir mérité. « Mhm, je crois que je vais de voir t’en offrir un. Ça va toi ? » Bien évidemment je faisais référence au café, tenant encore le gobelet dans ma main, mais si délicieusement avalé sans que ma bonne conscience en soit effritée.  
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Blank space ▬ Maël et Grace.   Blank space ▬ Maël et Grace. Empty

Contenu sponsorisé

Blank space ▬ Maël et Grace. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Blank space ▬ Maël et Grace.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser