Partagez
 

 Drunk hurricane - Solomon&Zoé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Drunk hurricane - Solomon&Zoé   Drunk hurricane - Solomon&Zoé EmptyJeu 25 Juin 2015 - 4:40

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.
Voir le profil de l'utilisateur

Drunk hurricane - Solomon&Zoé Empty

Pour la énième fois, je jette un œil sur cette maudite horloge qui n'avance pas assez vite. Il est 3h30 passé et je continue d'être habitée par cette handicapante insomnie. Je rage, je boue intérieurement. J'ai déjà fait les quatre cent pas dans mon appartement, bu trois thés et épluché le programme télé en long, en large et en travers. Finalement, je me suis résilié à me descendre cette bonne vieille bouteille de vodka que Kai m'avait si généreusement offert. Au moins un truc que j'aime bien ; me faire offrir de l'alcool. C'est une vieille bouteille directement importée de Russie. C'est supposé me rappeler mon pays, me réconforter... Mon cul ! J'ai jamais eu l'âge légal pour boire en Russie alors ça me rappelle rien du tout. Je me sers un autre verre mais rien ne sort de la bouteille. Tss, elle est vide putain ! C'est ma soirée. Je me retourne dans mon appartement vide... Vide lui aussi. C'est pathétique. J'ai envie de chialer, de hurler. Cet endroit me déprime. Alors rapidement j'attrape ma veste, l'enfile et descend dans les rues noires de L.A. Je crois bien que je mets une décennie à descendre ces horribles escaliers. J'ai manqué de me manger trois fois. Elles sont trop hautes ces marches. Je crois que... j'aurai du aller pisser avant de partir, j'en ai envie là. Mais je peux pas remonter. C'est trop loin, je finirai étalée sur les marches. Dehors, ça caille en fait. J'aurai peut-être dû mettre une autre veste ? Hé merde... Je tcheke ma tenue et capte que j'ai mis mon vêtement à l'envers. Je vois l'étiquette. Pff, je pouffe de rire comme une conne en continuant de tituber dans la rue. Pourtant cette soirée est nulle à chier. Je suis seule, bourrée et ma vessie crie sous l'oppression. Peut-être que je pourrai me prendre un autre verre dans un bar, comme ça je pourrai aller piss- Outch ! Je me prends les pieds dans la marche du trottoir et finis le cul sur le goudron. Je bouge plus, ma tête tourne. Je suis devenue spectatrice, je regarde les gens passer devant moi. Faites qu'ils me reconnaissent pas je pourrai... BEURK. Bah voilà, c'est arrivé. J'ai vomi.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drunk hurricane - Solomon&Zoé   Drunk hurricane - Solomon&Zoé EmptyVen 26 Juin 2015 - 0:46

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.
Voir le profil de l'utilisateur

Drunk hurricane - Solomon&Zoé Empty

L’errance t’habite depuis si longtemps qu’elle en est devenue une seconde peau. Encore ce soir, tu t’abandonnes à elle, en quête quiétude et tu sais qu’elle seule peut te l’apporter. Ta cigarette magique aux lèvres, tu quittes ton appartement sans te retourner, tu quittes ce vide qui jouit de l’influence écrasante qu’elle a sur toi.  Tes pas te guident tandis que ta tête se laisse peu à peu étouffer dans les effets du quatrième joint du début de soirée. Enfin, un sourire sépare tes lèvres, il t’en faut tant et pourtant, tu en es encore loin de cet état de béatitude profonde que tu escomptes. Alors, tu marches, encore et encore, indéfiniment, peut-être te retrouveras-tu à l’autre bout du monde, loin d’ici, loin de toi. Ton cœur pompe  violemment à cette idée, rendu guilleret à cette pensée, il t’encourage à l’oubli ce qui laisse la porte grande ouverte à ta propre annihilation. Ô douce rêverie qui allège cette cage thoracique étreinte par le manque. Soudain, tu te sens de courir, à courir à ce précipice béant qui n’attend que toi, ce précipice béant qui n’attend que ton saut de l’ange pour trouver le repos. Pourtant, ton allure demeure identique, posée, voire ralentie, voilà longtemps que le courage s’est fait la malle. T’aurais dû prendre une bouteille, l’ivresse aurait peut-être su te convaincre d’y mettre un point final. En mentionnant cette maîtresse exigeante, tu remarques une jeune fille qui semble y avoir succombé en bonne et due forme. L’inconscience la guette te dis-tu en te penchant vers elle.

« Ça va ? »

Question aussi stupide qu’illogique, quel con tu fais. Tu connais ce quartier et tu sais ce qui peut lui arriver si elle reste ici dans cet état, alors tu l’embarques chez toi. Tu la couches dans une bonne position et tu vas attendre dans un coin, te roulant un autre joint pour la postérité. Puis le temps passe, tes pensées défilent, les verres se vident et les cigarettes se consument, t’entrainant dans leur chute inéluctable. La blonde endormie émet des sons qui trahissent son arrivée imminente dans cette réalité effroyable, et tu la suis à ton tour.

« T’as un seau à côté au besoin »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drunk hurricane - Solomon&Zoé   Drunk hurricane - Solomon&Zoé EmptyJeu 2 Juil 2015 - 20:26

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.
Voir le profil de l'utilisateur

Drunk hurricane - Solomon&Zoé Empty


Mes yeux restent figés sur le goudron pendant que je le recouvre de mon dernier repas. C'est immonde putain, j'aurai mieux fait de ne pas sortir je crois. Rapidement, je viens m'adosser à la paroi froide de l'immeuble pour venir m'asseoir. J'ai chaud, je crois que je me suis perdue dans ce quartier. J'essaie d'esquiver le regard des gens ; ils me dérangent tous. Pour une fois qu'ils ont à faire à une Zoé un peu moins rayonnante... « Ça va ? » vient me dire l'un d'eux. Je lève difficilement la tête vers lui alors que mon souffle est si... lourd. C'est in grand brun barbu. Je ne peux retenir ce rire moqueur qui s'échappe d'entre mes lèvres. « Olala, tu ressembles à Jésus. » Est-ce que c'est l'alcool qui me fait à ce point délirer ? « 'Tain je crois que je suis trop bourrée. » En effet. Je me repenche sur le côté quand je sens une seconde vague de nausée remuer mon estomac. Décidément, cette vodka est vraiment la meilleure que je n'ai jamais bu. On ne peut pas mentir : les russes, on est des experts dans ce domaine. Je sens qu'on soulève mon corps et j'ai l'impression de peser une centaine de kilo. Putain, est-ce que c'est Jésus qui m'emmène au paradis ? Je serai quand même pas en train de décéder là ? Quelle mort absurde pour une Barovitch comme moi de partir sur un coma hytilique ! Merde, je refuse. J'aimerai me débattre pour rester en vie, sur ce trottoir. Mais le semblant de force que je garde à dû me fuir déjà.
Au moins, je n'ai pas souffert...

[...]

Un massue cogne contre l'intérieur de mon crâne et mon corps est si faible. J'ouvre difficilement les yeux pour découvrir un vieux papier peint beige, et toujours Jésus, assis dans un coin contre le mur. Je gémis un peu de douleur parce que bouger me semble être un effort surhumain. « T’as un seau à côté au besoin » Finalement je m'assieds au bord du lit moelleux sur lequel j'étais installée. Non, je n'ai plus envie de vomir. Ça c'est quand j'étais encore en vie. « Est-ce que je suis morte alors ? » Parce que si c'est le cas, je suis un peu déçue quand même. Je pensais le paradis plus idyllique et chaleureux que ça. Et putain c'que j'ai soif ! « Et y a quelque chose à boire ici par hasard ? »




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drunk hurricane - Solomon&Zoé   Drunk hurricane - Solomon&Zoé EmptyMer 8 Juil 2015 - 1:04

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.
Voir le profil de l'utilisateur

Drunk hurricane - Solomon&Zoé Empty

Tu la regardes immerger, lentement, ne connaissant que trop bien ce choc violent avec la réalité. Tu te dis furtivement que ça aurait pu mal se terminer pour elle, la jeunesse demeure un mystère, cet abandon total de soi qu’ils pratiquent attise ta curiosité. Tu peux la comprendre, mais quelque part, tu peines à convaincre cette partie de toi qui les trouve trop jeune pour de tels comportements à risque, pourtant tu ne diras rien, tu as du mal à gérer tes propres problèmes sans t’en ajouter d’autres.

« Pas encore »

Un sourire anime brièvement tes lèvres quand tu lui réponds, puis tu reprends ton mutisme d’antan. Les personnes enivrées sont plutôt drôles et intéressantes à regarder, ça, tu dois bien le reconnaitre. Tu tires distraitement sur ta cigarette, magique, cette fois en regardant la blonde faire avant de te lever pour aller lui chercher quelque chose à boire. Tu récupères une bouteille d’eau dans le frigo, ne trouvant aucun verre propre, tu la lui passes ainsi, tu n’es vraiment pas fait pour vivre seul te dira certainement ta sœur pour se moquer de toi.

« Ça va mieux ? »

Coudes posés sur la table, tu ne perds pas une miette de ce spectacle, on dirait une personne ayant été perdue pendant une longue période dans le désert qui goûte aux joies de l’eau. Tu te grattes le crâne d’un embarras incompréhensible et que tu ne fais pas l’effort d’essayer.

« Il est encore tard, je te propose de rester ici jusqu’au matin –puis t’ajoutes avec un sourire amusé- rassure-toi, je ne suis pas un genre de malade mental qui t’enfermera dans sa cave, je n’en ai pas de toute façon »

Tu ris, pour détendre l’atmosphère.

« T’en veux ? »

Tu tends ta cigarette dans sa direction.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drunk hurricane - Solomon&Zoé   Drunk hurricane - Solomon&Zoé EmptyVen 10 Juil 2015 - 21:33

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.
Voir le profil de l'utilisateur

Drunk hurricane - Solomon&Zoé Empty


Oow ? Donc je suis encore en vie. Heureusement d'un côté, Barovitch aurait manqué encore tellement de chose. Je manquerai surement à la Terre entière. Même si mourir jeune comme Marilyn est flatteur. Ta beauté éternelle reste dans la mémoire des gens.
En attendant, je doute que ma beauté soit à son apogée. Ma tête est lourde, mes forces se sont dissipées... Je peine à m'asseoir sur le rebord du lit. Je réalise alors que je suis dans l'appartement d'un homme que je ne connais pas -enfin, qui n'est apparemment pas Jésus même s'il lui ressemble fortement. Pendant un instant, je panique intérieurement, mais l'activation trop rapide de mes neurones n'apaise en rien ma douleur déjà présente. De toute façon, s'il tente de m'attaquer, je suis beaucoup trop faible et ivre pour tenter de me débattre. Je prie simplement le Seigneur pour me garder en vie.

Quand je lui demande de l'eau, mon hôte répond rapidement à me requête en m'en rapportant une bouteille. Fraîche qui plus est. Assoiffée, je me jette dessus sans même prendre la peine de le remercier -de toute façon ça n'est pas dans mes habitudes- et en bois quasiment la moitié. « Ça va mieux ? » Essoufflée par ce court apnée, je hoche la tête en reposant la bouteille sur la table. Mon regard croise silencieusement et rapidement celui du grand barbu qui fume tranquillement sa clope en me dévisageant. Il est vraiment bizarre, je ne sais pas, on dirait qu'il m'analyse. Est-ce qu'il sait qui je suis ? Probablement pas, il semble venir d'une autre planète. « Il est encore tard, je te propose de rester ici jusqu'au matin. Rassure-toi, je ne suis pas un genre de malade mental qui t’enfermera dans sa cave, je n’en ai pas de toute façon » Je souris sans bouger d'un poil et répondis avec amusement « Je me posais la question justement, tu m'en vois ravie. » Mon ton est taquin mais je lui cache qu'au fond, c'est la vérité. Cet homme est tout de même aimable de m'accueillir dans son appartement pour la nuit, sans me connaître. Ce n'est pas moi qui aurait fait la même chose.

Il me tend ensuite sa cigarette roulée qu'il a coincée entre ses deux doigts, et me la propose. L'odeur est inhabituel. J'hésite un moment et demande avec méfiance -parce que je suis blonde et bourrée, mais pas trop conne pour l'instant- « Y a quoi dedans ? » Je n'ai jamais touché à ces trucs que l'on peut fumer. Cigarette, joint, pipe, cigare, ... tout ça m'est inconnu. J'ai toujours cru ne pas en avoir besoin. Aujourd'hui encore. Mais dans les circonstances actuelles, paumée comme je le suis, je m'en contre fiche. Alors sans qu'il n'ait le temps de répondre, je me lève avec peine, vient m'asseoir en face de lui et attrape le cylindre pour en aspirer le poison. La première latte est atroce. Je tousse à en cracher mes poumons, et je crois bien que le grand brun en rigole. Ne perdant pas mes moyens, je reprends une nouvelle bouffée. Puis une autre, et encore une autre. Jusqu'à sentir mon crâne s’alléger petit à petit. « Ça fait du bien. » j'avoue à demi-mot. Finalement ça fait pas trop de mal ces merdes. Je lui retend le joint et le fixe. Ma curiosité me pique à vif quand je scrute l'inconnu. « Pourquoi tu m'as amené ici en fait ? T'étais pas obligé. »




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drunk hurricane - Solomon&Zoé   Drunk hurricane - Solomon&Zoé EmptyMar 14 Juil 2015 - 18:26

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.
Voir le profil de l'utilisateur

Drunk hurricane - Solomon&Zoé Empty

Tu te contentes de sourire, bien soulagé qu’elle ne s’enfuie pas en courant en vociférant, de quoi attirer l’attention de tes voisins sur ta personne. Et puis, tu n’as pas besoin d’une réputation de violeur en plus de ce qu’on peut déjà pensé de toi par ici. Alors, tu souris simplement, amusé par la jeune fille, surpris que cette jeunesse se laisse autant aller à toutes sortes de dérives. Tu te sens vieux soudain, penser de cette manière, ça te rappelle ce que les plus âgés disaient à ton sujet dans le temps, tu étouffes un soupir et t’agrippes à ton joint, dernier rempart entre toi et la folie. Comme c’est ironique.

« Rien de bien méchant »

Ce sera ta seule réponse à sa question tandis que tu lui tends le cylindre en souriant toujours, sourire qui se transforme par la suite en éclats de rire, venant briser la quiétude de ton appartement. Débauchée mais pas trop est le jugement que tu portes sur elle, boire au point de finir inconsciente dans un quartier malfamée mais les poumons plus ou moins vierges. Tu reprends ton dû et le portes immédiatement à ta bouche, tu aimes ce genre de surprises de rencontre et tu te dis que cette nana risque d’être bien divertissante.

« Tu sais au moins dans quel quartier tu as fini ? »

Tu es surpris de sa surprise, la gratitude lui était-elle inconnue ? Non pas que tu recherches des louanges ou quelque chose du type, tu n’as jamais rien fait pour la gloire ou pour récolter les mercis, tu te contentes de faire les choses comme tu le sens, à voir où ça te mène, à voir où tu finis.

« Je n’allais quand même pas te laisser là-bas dans un tel état, non-assistance de personne en danger, tu connais ? »

Ton loin d’être dur, plutôt amusé d’ailleurs comme le démontre le demi-sourire que tu plastronnes.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drunk hurricane - Solomon&Zoé   Drunk hurricane - Solomon&Zoé EmptyDim 2 Aoû 2015 - 23:34

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.
Voir le profil de l'utilisateur

Drunk hurricane - Solomon&Zoé Empty


Rien de bien méchant hein ? Au point où j'en suis, je en vais pas cracher dessus. Je suis blonde mais pas conne non plus, je me doute que ce qu'il y a dans ce roulé ne sont pas des feuilles de menthe, ou ce genre de conneries. Souriant niaisement, j'attrape le joint pour en fumer une peu et m'étouffer au passage. Détail qui ne manque pas de faire rire le grand brun. C'est ma première fois là dedans. J'ai jamais fumé avant, mais après tout, il parait que ça fait que du bien, que ça détend. Avec ça, je me sentirai surement moins seule, moins pitoyable. Au fond, c'était pour ça la cuite de ce soir, pour compenser ce manque. Alors je ris aussi après m'être étouffée, mais retire une nouvelle latte plus calmement. Puis une autre, et ainsi de suite. Sans m'en rendre compte, je ne pense plus à grand chose. Mon esprit a fait le vide sans que je ne le lui demande, et ça fait du bien. Passant le bédo à Jésus, j'en viens à lui demander ce que je fous là. Parce que c'est pas moi qui aurais ramener un inconnu ivre chez moi. Loin de là ! « Tu sais au moins dans quel quartier tu as fini ? » J'essaie d'y réfléchir mais mes neurones fonctionnent au ralenti. « Euh... J'habite au Nord de L.A. C'est pas ici ? » Si ce n'est pas le cas alors je devais vraiment être refaite. Parce que pour marcher seule à travers autant de rues dans cette grande ville et m'y perdre... Il en faut. Je fous ma tête dans ma main et remonte cette dernière dans mes cheveux  pour les coiffer et dégager mon visage. « Je n’allais quand même pas te laisser là-bas dans un tel état, non-assistance de personne en danger, tu connais ? » Je pouffe de rire entre mes dents et le regarde, incrédule. « Ça va, me fait pas croire que t'es plein de bonté. Une nana bourrée qui pue le vomi sur le trottoir... Je vois pas qui a envie de ça chez lui. » Le coup de la bonté, j'y crois pas. J'y crois plus. Ça fait bien longtemps que l'humanité a arrêté de faire dans ces conneries. A moins qu'il ait vraiment trop de points communs avant le Christ. « C'est quoi ton nom d'ailleurs ? Tu sais, je trouve que tu ressembles à Jésus, on te l'a déjà dit ? » J'arrête pas de me faire la réflexion mais je ne perds entre ce qui est dans ma tête et ce qui sort de ma bouche...




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Drunk hurricane - Solomon&Zoé   Drunk hurricane - Solomon&Zoé Empty

Contenu sponsorisé

Drunk hurricane - Solomon&Zoé Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Drunk hurricane - Solomon&Zoé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cause everybody's drunk, loud and pissed off {Feat. June
» WWE Cruiserweight Championship : Hurricane Helms vs Kofi Kingston
» Hurricanes Caroline
» Solomon Metzger - Wicked Soul
» HELINS + Drunk in love.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: