Partagez
 

 Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyLun 29 Juin 2015 - 11:33

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty


Justice League


« Non, hey... hey hey hey, les gars ! Attendez, on la refait pas ?! Allez, quoi... » Je louchais une dernière fois sur le petit tube de plastique que je tenais dans ma main, ceci avant de pousser un gros soupir dépité. Non mais sérieusement... jouer à la courte paille pour savoir qui allait se taper le costume féminin, c'était juste trop cruel ! J'avais toujours une malchance incroyable à ce genre de trucs là... et puis comment voulaient-ils que je rentre dans ce truc-là avec ma carrure de nageur, hein ? J'allais faire craquer les coutures à coup sûr. Humpf... bon... allez. Il faut jouer le jeu. Après un dernier regard de cocker lancé aux autres garçons présents, je finis par rire de la situation, puis me levais pour aller récupérer le costume qui m'avait été attribué pour la journée. Heureusement qu'il se portait avec un masque... bon. Donc, si on résumait le programme de la journée, il s'agissait de passer acheter des cadeaux gênants au sex-shop pour notre Raphael national, ami Phi détenant le record de pintes de bières avalées en une heure et futur marié, puis de jouer aux super-héros tout l'après-midi, avant de finir en boîte. Demain, ce serait le mariage... alors à nous de calculer le coup pour ne pas finir tous saouls comme des cochons. Attendez, un enterrement de vie de garçon, ça n'arrivait pas tous les jours, alors il fallait se donner les moyens de marquer le coup, même si... même si on avait tous l'air super malins avec nos pantalons bien moulants, pour le coup. Bref, une fois que tout le monde fut prêt, avec ou sans perruque sur la tête, nous partîmes finalement chercher le fiancé dont on fêtait les dernières heures de célibat aujourd'hui pour le tirer hors de chez lui, puis pour l'amener directement au magasin érotique, non sans nous être bien affichés dans la rue auparavant. Ca va être une lonnnngue journée...





FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyLun 29 Juin 2015 - 17:43

Oscar Luccheti
Oscar Luccheti
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 12/02/2014
Prénom : Ferdi
Célébrité : Thom Morell
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 1040
Nationalité / origines : Sicilien (Italien)
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Doctorat en exercice du droit. ("juris doctor" ; 7ème et dernière année)
Job/Métier : Bénévole à l'orphelinat et dans des associations diverses ; il assiste également son frère à faire les comptes pour son salon de tatouage
Adresse de résidence : Eastside, avec son grand frère, Fabio
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : MLTR, YBH, SCS, BSS, PLM, COK
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

Clope au bec, pied tapotant le sol, j'attends, nerveusement, dans la rue. Je n'aime vraiment pas cet endroit. Je n'ai jamais aimé ce genre d'endroits, en même temps. Pour moi, aller acheter des trucs par ici ... C'est vraiment, vraiment ... Ridicule ? Bizarre ? Quelque chose que je ne ferais pas, disons. Alors pourquoi suis-je ici ? Parce que. C'est Raphael. Tout le monde l'aime bien, Raphaello. Comment aurais-je pu ne pas avoir envie d'être à ses côtés, moi aussi, pour cette dernière journée passée en tant qu'homme livre ? Et puis, avouons le : ça fait toujours du bien de pouvoir tester les coutumes américaines. En l'occurrence, l'enterrement de la vie de jeune homme. Certes, on le fait à peu près un peu partout ... Mais en Italie, c'est différent de ce qu'ils font en France, et même pas comparable à ce qu'ils font ici. Cela fait plaisir de pouvoir découvrir un peu les autres pays, vraiment. Déguisé dans un costume de Wiccan, je reste donc là, dehors, à monter la garde. J'avais eu de la chance : moi, j'avais pu choisir le costume que je voulais prendre. Enfin, certains diraient plutôt que j'avais insisté pour qu'on me l'attribue ... Mais il faut dire que ce n'est pas tous les jours qu'on a la chance de pouvoir se déguiser en l'un des rares super-héros homosexuels des comics américains. Wiccan, fils de la Sorcière Rouge, petit-ami de Hulkling. Un superbe personnage, quoi. Il était impensable que je me déguise en quoi que ce soit d'autre. Alors, j'ai demandé, et supplié. Heureusement, j'ai fini par obtenir ce que je voulais. Le costume est un peu serré mais bon, ce n'est pas invivable non plus ... Et puis, mes fesses n'ont jamais été autant mises en valeur, je crois. Et ça, c'est un argument de taille !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyLun 29 Juin 2015 - 18:25

Lysander E. Foster
Lysander E. Foster
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Date d'inscription : 25/01/2014
Prénom : Sonia
Célébrité : Aaron Johnson
Crédit avatar : l'homme de Lys.
Messages : 708
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : En couple
Avec qui ? : Avec Peter Michaels, une relation qu'il garde cachée pour l'instant.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Tout juste diplômé en Musique et en Management
Job/Métier : Grâce à son label de musique T△LENT, il produit et enregistre des artistes indépendants
Adresse de résidence : Dans la résidence des Phi Epsilon
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M. Clarence Burns
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty


Justice League


Alors que le jeu de la courte paille avait été remporté – ou perdu – par Teru qui se retrouvait avec un déguisement de femme, le reste des costumes était à répartir entre les autres. En voyant son accolyte arborer un masque, d’immenses ailes et un bustier très seyant, il pria intérieurement de ne pas avoir eu à tricher pour ne pas se le coltiner. En effet, ce n’est pas dans ses habitudes de se lancer dans une telle folie que cet enterrement de vie de garçon. Se trimballer toute une journée dans un costume moulant, lui qui n’aimait pas son corps et qui prenait si soin de son apparence... C’était une participation à ne pas oublier. Et pour rendre ce premier et dernier déguisement unique, Lys opta pour le déguisement de Kick-Ass, le seul héros de comic qu’il connaissait. Ca n’avait jamais été un très grand lecteur, préférant grandement faire quelque chose de ses dix doigts. Lorsqu’il enfila le costume, il se sentit soudainement soutenu de partout, moulé dans tout, serré partout. Ses fesses n'avaient jamais été aussi moulées et palpables. Il se félicita néanmoins d’avoir choisi un costume dont seuls ses yeux bleus seraient reconnaissables. C’est alors que toute une bande colorée et masquée se dirigeait déjà vers le sex-shop pour acheter quelques présents de très bon goût. « Teru sera notre mascotte, ce soir. Madame, vous accompagnerez Raphael dans tous ses déplacements, sans exception. » Dit-il autoritairement afin de se moquer gentiment. Il ignora Oscar dont il trouvait le déguisement trop ostentatoire pour ne être honnête. Alors qu’une vendeuse aimable accostait la troupe pour proposer son aide, il s’accouda sur l’épaule de Teru avant de dire : « D’abord, vous auriez pas quelque chose pour lui remonter le... moral ? Il a souvent besoin d’être requinqué pour tenir la route. » La virilité de Raphael venait d’être mise en doute dès leur entrée dans la boutique érotique. Alors que certains riait, le chef des Phi esquissa un sourire désolé envers le futur marié. Lysander dans toute sa splendeur : moqueur, sarcastique, sans gêne, mais surtout détendu et presque heureux d’être parmi ses Phi.





FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


TWIN.       PETER.

if you can just stop loving him then you never really loved him at all; love doesn't work that way. if you ever truly love someone, then it never goes aways. there are all different sorts of love. it can even become hate and, really, hate is just another kind of caring. hate is only a form a love that hasn't found a way to express itself logically. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyJeu 2 Juil 2015 - 11:54

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty


Justice League


Finalement, je crois que la soirée de nudistes, c'était du pipi de chat à côté de ça. Fort heureusement, nous étions plusieurs a nous serrer les couilles, pour dire les choses franchement, donc ça limitait les dégâts. Oh... et puis plus les minutes défilaient, plus je me détendais. Après tout, c'est pas notre vie qui était en jeu, non ? Au contraire, il s'agissait juste d'une bonne occasion pour nous afficher et pour être tout à fait honnête, on était quand même pas mal fichus physiquement, dans la confrérie, mon gars. « Teru sera notre mascotte, ce soir. Madame, vous accompagnerez Raphael dans tous ses déplacements, sans exception. » Après un regard presque un peu lourd échangé avec notre président, j'affichais finalement un joli sourire, puis fis un salut militaire, tout en fixant intensément Raphaello. « Promis, il s'enfuira nul p... je veux dire, sa sécurité sera assurée. » Heh. Je croisais donc les bras avec un grand sourire décidé, tandis que la vendeuse, un peu déstabilisée dans un premier temps, finit par nous faire faire un tour des lieux en nous présentant plusieurs objets, dont certains pour lesquels on pouvait se demander : MAIS QUI A ETE PAYE POUR INVENTER CE TRUC ? Et ensuite : Qui achetait ce truc ?

C'était... c'était du génie.

Tout comptes faits, je me redirigerais peut-être dans le design d'accessoires pour adultes plus tard. Qui sait, j'inventerais peut-être le jeu de société ultime qui sera primé aux porn awards ? Hum... oui, bon, bref. En tout cas, les explications restaient très intéressantes malgré tout... et professionnelles. J'avais même finis par me laisser tenter par une bougie de massage comestible en cours de route, même si c'était surtout les jouets pour Raph qui comptaient. Le pauvre, il était tout rouge... mais c'était rien en comparaison de la gêne qui se dégageait d'Oscar. Je m'approchais donc de ce dernier une fois que les garçons furent à la caisse, puis passais ma main derrière son épaule pour la tapoter amicalement. « T'en fais pas, va, on sort dans une minute... » même si la suite risquait d'être pire, en fait.





FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptySam 4 Juil 2015 - 15:06

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

Je sors de chez le double de Jésus ce soir, autant préciser que je ne suis pas dans ma plus grande forme. Rire à outrance et hallucinations en tout genre, je arpente les rues de la grande ville éclairées à la recherche de mon appartement. Evidemment, ç'aurait été trop beau si je vivais dans le quartier. Au bout de la rue, une pancarte rose fait clignotter les lettres S-E-X-S-H-O-P et je mets un temps avant de les lire d'une traite. Je crois que je n'aurai pas dû boire autant. Quand je comprends enfin, je ris niaisement avant que l'idée farfelue d'aller y faire un tour me passe par la tête. Vu l'heure, je ne vois pas ce que je risque. Et puis, quitte à être seule à la maison quand je rentre, autant m'amuser.
Quand je m'approche de la boutique, j'y découvre trois gignols déguisés en super héros. On est loin de ceux que je vois des fois à la télévision, mais honnêtement, je ne cracherai pas dessus non plus. Je m'amuse de les voir discuter comme si tout était normal, et finis par m'approcher de l'un d'eux qui semblait monter la garde à l'entrée de la boutique (Oscar).  « Hé oh ! Batman, tu surveilles quoi ? » J'agite la main devant ses yeux, comme s'il était un de ces hommes de la garde royale britannique. Finalement c'est peut-être une mauvaise idée. C'est lui qui est déguisée, mais c'est moi qui suis déchirée. Je zieute son costume de la tête au pied et ne peux me retenir de rire aux éclats quand je constate à quel point cet accoutrement le moule. Son cul ressort d'une telle manière... je rêve !  « Tu veux pas venir choisir un jou-jou avec moi à l'intérieur ? Y a personne qui a besoin d'aide ici, à part moi. »




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyDim 5 Juil 2015 - 2:31

Oscar Luccheti
Oscar Luccheti
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 12/02/2014
Prénom : Ferdi
Célébrité : Thom Morell
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 1040
Nationalité / origines : Sicilien (Italien)
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Doctorat en exercice du droit. ("juris doctor" ; 7ème et dernière année)
Job/Métier : Bénévole à l'orphelinat et dans des associations diverses ; il assiste également son frère à faire les comptes pour son salon de tatouage
Adresse de résidence : Eastside, avec son grand frère, Fabio
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : MLTR, YBH, SCS, BSS, PLM, COK
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

Teru ressort alors pour me déclarer qu'ils sortent bientôt et j'hoche de la tête pour lui indiquer que je comprends. Ce n'est pas trop grave, après tout. Moi, je suis bien ici, à monter la garde ... Devant un ... Sex-shop ... Normal, quoi. Personne ne trouvera ça bizarre. D'autant plus lorsque l'on prend en compte le fait que je suis déguisé en super-héros ... Super normal, quoi. Observant silencieusement les environs, je continue de faire le guet lorsque ...

– Hé oh ! Batman, tu surveilles quoi ?

Étonné, mes yeux s'arrêtent sur ce visage blond avant que je ne me remette dans le personnage. Je me dis que c'est enfin le bon moment. Je peux réellement prouver ma valeur au reste du monde en tant que Wiccan, fils de la sorcière Rouge. J'avais toujours eu envie de faire partie d'une pièce de théâtre ou d'un film, un jour. C'est un peu comme une alternative, ça, en fait.

– Je monte la garde. Le crime ne dort jamais. Surtout pas dans ces parages-ci.

Je feins une mine dégoutée. Il faut dire les choses comme elles sont, après tout : ce quartier est vraiment, vraiment super mal famé. Moi qui croyais que le Eastside, c'était pas joyeux joyeux ... J'ai qu'une hâte : celle de rentrer à la maison quoi. Lorsqu'elle me demande si je n'ai pas envie d'aller l'aider à choisir un "joujou" à l'intérieur, ma gorge se resserre et je commence à paniquer. Je ... Je commence à transpirer. Mais moi je ne veux pas te donner ce genre d'aide ! Gêné, je lui réponds donc :

– Pardonne moi mademoiselle mais je ne pourrais pas me le permettre. Il suffirait d'un moment d'inattention pour que les viles criminels sortent de leurs cachettes. Ce serait un trop grand risque à prendre.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyMer 8 Juil 2015 - 14:21

Lysander E. Foster
Lysander E. Foster
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Date d'inscription : 25/01/2014
Prénom : Sonia
Célébrité : Aaron Johnson
Crédit avatar : l'homme de Lys.
Messages : 708
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : En couple
Avec qui ? : Avec Peter Michaels, une relation qu'il garde cachée pour l'instant.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Tout juste diplômé en Musique et en Management
Job/Métier : Grâce à son label de musique T△LENT, il produit et enregistre des artistes indépendants
Adresse de résidence : Dans la résidence des Phi Epsilon
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M. Clarence Burns
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty


Justice League


Même si Lysander acceptait et appréciait ses comparses des Phi Epsilon, chacun d’entre eux pouvait témoigner de sa tendance à continuer de les bizuter tout au long de l’année. Il était un farceur et l’adage ‘qui aime bien châtie bien’ s’appliquait parfaitement à sa conception de l’amitié. Cette fois-ci, Teru en avait fait les frais. Il saurait bien assez tôt se venger : tant qu’on ne touchait pas à ses cheveux ou à son égo surdimensionné, Lys acceptait toutes représailles. Il n’était pas certain d’être le meilleur chef de tous les temps mais il avait su faire prospérer cette ambiance fraternelle. La rivalité ne demeurait que très rare au sein de la confrérie. C’était pour cette raison que le futur marié, Raphael, allait en voir de toutes les couleurs. Après tout, il allait bientôt quitter les siens pour le confort d’un foyer marital. A cette occasion, Lys avait prévu de lui faire un cadeau et il profita du tour que leur offrit tant bien que mal la vendeuse, assaillie par une bande d’étudiants déguisés en rois du monde. Il opta pour un anneau vibrant d’une taille assez conséquente qu’il posa finalement sur le comptoir de la caisse. « J’espère ne pas me tromper sur ton compte. » Glissa-t-il à un Raphael au-delà de l’embarras. C’est le bras autour de son épaule que les hommes ressortirent pour tomber nez à nez avec une jolie blonde visiblement ivre. Elle venait de demander de l’aide à Oscar qui rougissait déjà. Comment était-ce possible d’être aussi coincé ? « Excuse-le, c’est une toute autre sorte de donzelles en détresse qui l’intéresse. » Scanda-t-il tandis que toute la bande avait rejoint Oscar. « On peut te raccompagner quelque part ? Je pense pas que quelque chose du magasin te soit d’une quelconque utilité ce soir. » Référence à son ébriété plus qu’évidente. Lys n’était peut-être pas le plus altruiste des garçons mais à cette heure-ci, les rues désertes n’étaient peut-être pas le meilleur terrain de jeu pour une jolie étudiante esseulée. « Aurait-on notre première bonne action de la soirée ? » Pas sûr qu'ils soient encore en état d'en accomplir de nouvelles, par la suite...





FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


TWIN.       PETER.

if you can just stop loving him then you never really loved him at all; love doesn't work that way. if you ever truly love someone, then it never goes aways. there are all different sorts of love. it can even become hate and, really, hate is just another kind of caring. hate is only a form a love that hasn't found a way to express itself logically. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyVen 10 Juil 2015 - 18:07

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty


« Je monte la garde. Le crime ne dort jamais. Surtout pas dans ces parages-ci. » Je ris doucement, parce que son ton est d'une crédibilité amusante. Et aussi surement parce que je suis bourrée. Je continue de jouer de mes charmes et de rentrer dans son jeu en l'invitant dans la boutique avec moi. Le super héro (Oscar) se retrouve bien vite pris au dépourvu et, un peu paniqué, finit par décliner mon offre. Décidément, ces hommes en collant, toujours au rendez-vous quand il y a du danger, mais quand il s'agit de femme, ils fuient tous. « Pff, alleeeeez ! » Je sautille sur place comme une enfance capricieuse. « Justement ! Vous m'aidez à combattre le crime anti-sexe. Faites l'amour, pas la guerre, c'est bien connu non ? » Mon sourire suppliant et mes yeux de chien battu sortis, je prie pour qu'il craque et accepte.
C'est alors que son acolyte, une énergumène verte intervient (Lys). Green Lantern peut-être ? C'est le seul super héro vert que je connaisse. « Excuse-le, c’est une toute autre sorte de donzelles en détresse qui l’intéresse. » Pendant un moment, je le toise de haut en bas en levant un sourcil. « Je ne suis pas assez en détresse pour lui ? » je fis en agrippant au bras du grand Batman timide. Oh oui, je fais mon emmerdeuse, mais je suis bien décidée à entrer dans ce magasin accompagnée de ce canon. Finalement, Green Lantern m'indique que je ne suis pas en état pour utiliser des gadgets de cette boutique ce soir. Je m'offusque et le pointe du doigt hasardeusement : « Crois-moi, je suis encore capable de m'amuser ce soir. D'ailleurs, je vais m'en acheter un de ce pas ! » Et sans écouter un autre mot que cette bande de justicier puisse me sortir, je tire Batman par le bras pour l'emmener de force avec moi dans le magasin. Puis je me tourne vers lui et lui glisse dans un large sourire « Cherche avec moi un beau vibro rose. Et je dis bien BEAU. » Faut pas déconner, c'est parce que c'est un sex-toys que ça doit être moche ou difforme ! Le bling-bling, j'adore ça.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyVen 17 Juil 2015 - 14:36

Oscar Luccheti
Oscar Luccheti
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 12/02/2014
Prénom : Ferdi
Célébrité : Thom Morell
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 1040
Nationalité / origines : Sicilien (Italien)
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Doctorat en exercice du droit. ("juris doctor" ; 7ème et dernière année)
Job/Métier : Bénévole à l'orphelinat et dans des associations diverses ; il assiste également son frère à faire les comptes pour son salon de tatouage
Adresse de résidence : Eastside, avec son grand frère, Fabio
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : MLTR, YBH, SCS, BSS, PLM, COK
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

Elle essaie d'insister mais je ne sais pas dans quelle langue il faut que je lui dise que moi, les sex-shops, ce n'est pas mon truc pour qu'elle me laisse tranquille. Peut être qu'en italien...? Je ne sais pas. Elle ne semble pas être prête à écouter qui que ce soit, après tout. Elle essaie de me faire croire qu'il existe une telle chose que "le crime anti-sexe". Je suis vraiment perplexe parce que je ne sais pas comment lui dire non sans la vexer. Lysander vient alors à ma rescousse – oui, je sais, aussi étrange que cela puisse paraître – mais son intervention ne suffit qu'à encourager la blonde dans son monologue étrange. Et alors que je ne m'y attendais pas du tout... Elle me traine de force dans le magasin. J'essaie de protester, du mieux que je peux, mais je crois que ça ne marche pas spécialement bien.

– Attends mais... Et les criminels...?! Je lui déclame, terrorisé. Mais elle ne veut toujours rien entendre et maintenant, me voilà dans un sex-shop. Oh, non, dans quoi me suis-je encore retrouvé...?! Elle me demande de lui aider à trouver un outil rose et je commence à avoir des picotements vers le bas du dos parce que je me sens vraiment pas dans mon élément et que je n'ai vraiment pas envie d'être ici. Et puis... Pourquoi rose...? C'est vraiment pas discret comme couleur quoi... Et en plus elle veut que ce soit "beau"...?

– Mais... Ça n'existe pas, des beaux... Je commence à protester.

Pitié, que quelqu'un vienne me sauver de ce cauchemar...




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyVen 17 Juil 2015 - 21:42

avatar
Invité
Invité

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

Comme à son habitude Luke était en retard, il avait prévenu tout le monde qu'il ne serait pas à l'heure, en même temps il lui fallait au moins une demie heure de plus pour pouvoir mettre son corps dans le costume d'Aquaman qu'il avait. Un costume qu'il a depuis qu'il a 18 ans, seulement il n'avait pas pensé qu'il avait pris du muscle depuis, et que tout était légèrement très serré, ses jambes, mais aussi son pénis. Et il s'était même retrouvé coincé quand il avait essayé de mettre le costume, heureusement Owen l'avait aidé, mort de rire, mais à deux ils s'en étaient sortis. Tout le haut était coupé, il allait donc être torse-nu, il avait même pensé à faire sécher des algues, et il avait son trident. Heureusement qu'il habitait dans le centre parce que sinon il aurait été encore plus en retard. Le point de rendez-vous était au sex shop, et il ne fut pas surpris de voir ses amis déguisés, le plus drôle était Teru en fille, il ne s'était pas gêné pour lui toucher les fesses. « T'es plutôt belle comme ça, je te protégerai quand tu te fera draguer ! PROMIS  » avant de lui faire un check rapidement des mains, et aussi de saluer Lysander, Ô grand chef des Phi, sa nouvelle famille. Ou plutôt sa seul véritable famille. A peine arrivé il se sentait déjà bien avec eux, ce qui est une chose rare pour l’Écossais.  Et là il vit Oscar un peu plus loin avec une femme, une femme se dit Luke, il doit y avoir un souci, la tête qu'il tire. Alors Luke, en tant que bon samaritain, alla vers eux, et ils étaient effectivement en train de regarder les sex toys « OSCAR... Qu'est-ce que tu regardes, je ne te suffis pas c'est ça. »  et Lachlan alla vers lui d'un pas déterminé en direction d'Oscar, qu'est-ce qu'il ne ferait pas pour ses potes, ses frères... Et il prit dans ses mains le visage de l'italien avant de l'embrasser « La vraie question est pourquoi est-ce que vous avez besoin de ça quand vous pouvez avoir ça ... c'est con… Ok. C’est mauvais je pars loiiiin. » ajouta-il en montrant son entrejambes. Un petit clin d'oeil et il repartit vers Teru tranquillement, il avait techniquement fait une bonne action en éloigna la vilaine fille de leur cher et tendre Oscar. « J'ai fait une B.A je crois, le meilleur baisé de sa VIE. » ajouta-il avec un grand sourire. Il fait un tour du magasin regardant les jouets, les accessoires qu'il y avait un peu partout, des objets un peu suspects, ou qui pourrait rajouter des cauchemars à Luke. Et puis il revient vers le groupe, doucement, attendant que quelque chose se passe.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptySam 18 Juil 2015 - 12:13

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty


Justice League


J'avais enfin commencé à faire un peu abstraction de ma tenue alors que Lysander prenait les choses en main concernant Raph, sortant pour ma part mon téléphone pour prendre des photos et des vidéos de la scène. Une fois tout le monde passé à la caisse, nous pûmes ainsi enfin nous diriger vers la sortie, mais... mais voila qu'Oscar se faisait trainer à l'intérieur par une jeune femme au visage un peu trop familier a mes yeux. Eh... eh merde. Je virais aussitôt au rouge en me rappelant à quoi je ressemblais, gêné de voir Zoé ici, puis me cachais tant bien que mal derrière Phil en ne laissant que le haut de ma tête dépasser de son épaule pour pouvoir quand même observer ce qui se passait, sans pour autant devoir y participer. Mais... mais elle était complètement alcoolisée, la pauvre fille, en fait. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien ficher dans un état pareil a cette heure-ci ? Instinctivement, je me redressais donc en fronçant les sourcils, interloqué par ça. Est-ce qu'elle allait bien ? Je veux dire... c'était pas une habitude chez elle de boire si tôt dans la journée, si ? En tant qu'ami, ce genre de questions me trottaient forcément dans la tête quand je voyais ça... mais je n'eus pas le temps de réagir avant de sentir qu'on me claquait les fesses, ce qui me décrocha un petit sursaut. {Luke : « T'es plutôt belle comme ça, je te protégerai quand tu te fera draguer ! PROMIS  »} J'ouvris de grands yeux ronds et la bouche aussi face à sa réplique, ne trouvant pas quoi lui répondre dans l'immédiat. À la place, je me mis en fait à rire avec lui, puis tapais dans sa main en observant sa tenue plutôt... serrée ? Tain, il aurait pu venir en boxer, c'aurait été du pareil au même... mais je dois quand même reconnaître que c'était un mec bien foutu et lorsqu'il s'éloigna vers Oscar, mes yeux trainèrent quand même sur lui pour le détailler un peu pensivement. J'avais le droit de mater, non ? C'était pas interdit... et puis les filles le faisaient tout le temps entre-elles, d'abord. Quoi qu'il en soit, c'est avec une attention particulière que je détaillais le trio un peu plus loin, intrigué, sortant mon téléphone une nouvelle fois juste à temps pour capturer ce moment et... ce baiser. Whhhuuuuuut ? C'était n'importe quoi ! « Hahahaha ! » Et voila Luke qui faisait son cinéma en revenant vers nous. Après tout ce cirque, il était peut-être temps de s'en aller, par contre... « Bon, les enfants, on a des choses à faire ailleurs, le crime est dans les rues ! » Je rangeais mon phone avant de taper dans mes mains pour attirer l'attention des autres, puis fis quelques pas vers Zoé et Oscar, attrapant la jeune femme sous un bras et la hissant en sac de patate sur mon épaule, comme si elle ne pesait quasiment rien, et chopant le pauvre Italien par le poignet de ma main libre afin de trainer tout le monde dehors de force, à la manière d'une maman ours qui rassemblait ses petits.

Une fois à l'extérieur, je lâchais enfin Oscar, lançant un coup d'oeil aux autres gars derrière nous, puis soupirais un peu, sans relâcher Zoé pour le moment, longeant la rue sur une cinquantaine de mètres afin d'initier un mouvement en avant, mais aussi pour avoir un peu d'intimité avec mon amie. « Qu'est-ce que tu fiches ici dans un état pareil, Zoé...? Ca va ? » Je sais, c'était pas très sérieux venant d'un gars déguisé de la sorte, mais le ton de ma voix, lui, ne plaisantait pas.





FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyJeu 23 Juil 2015 - 23:30

Lysander E. Foster
Lysander E. Foster
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Date d'inscription : 25/01/2014
Prénom : Sonia
Célébrité : Aaron Johnson
Crédit avatar : l'homme de Lys.
Messages : 708
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : En couple
Avec qui ? : Avec Peter Michaels, une relation qu'il garde cachée pour l'instant.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Tout juste diplômé en Musique et en Management
Job/Métier : Grâce à son label de musique T△LENT, il produit et enregistre des artistes indépendants
Adresse de résidence : Dans la résidence des Phi Epsilon
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M. Clarence Burns
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty


Justice League


La blonde était visiblement déterminée à emmener Oscar lui acheter un sex-toy. Tant mieux, se dit Lys. Si par la même occasion elle pouvait le dérider un peu, elle rendrait un grand service à la confrérie. Parfois, il se demandait si ses critères n’étaient pas trop laxistes pour accepter un nouveau membre chez les Phi. Mais il fallait l’avouer : chacun des membres de cette joyeuse bande était bien intégré. C’était bien le principal. Levant les yeux au ciel, il regarda Oscar être détourné de son objectif premier : s’amuser pour l’enterrement de vie de garçon. Il observa alors Lachlan prendre les choses en main et aller vers l’italien pour lui coller la honte tout en le sortant d’un mauvais pas. Il osait et sur l’instant, Lys s’énorgueillit de sa nouvelle recrue. Voilà qu’il faisait de bons choix finalement. Quand il revint vers le groupe, il le tapa dans l’épaule pour le féliciter : « Je sais pas qui va sortir le plus traumatisé de cette soirée. Luccheti ou Raphael. » Teru, ou plutôt la dame de la soirée, décida d’embarquer les deux énergumènes et de retrouver le droit chemin. Lys en profita pour frapper dans ses mains à son tour et d’élever le ton en bon chef qu’il aimait être : « Bon les gonzesses, on s’éloigne de notre but principal. Tout le monde à son vibromasseur c’est bon ? » Teru, quant à lui, se mit un peu à par avec Zoé pour discuter avec elle. Ils se connaissaient, c’est pourquoi Lys choisit de mettre son grain de sel : « On devrait peut-être la ramener ta copine, on peut pas la trimballer partout ce soir. C’est entre mecs ! » Souligna-t-il tout en souriant – parce que Natsugawa portait encore son joli costume. « J’ai soif ! » Son bras s’enroula autour de la nuque de Lachlan alors qu’il approchait son visage pour lui dire. « Tu pues la mer. » Il n'y avait pas d'heure pour charier les petits nouveaux. Surtout quand ils étaient prometteurs.





FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


TWIN.       PETER.

if you can just stop loving him then you never really loved him at all; love doesn't work that way. if you ever truly love someone, then it never goes aways. there are all different sorts of love. it can even become hate and, really, hate is just another kind of caring. hate is only a form a love that hasn't found a way to express itself logically. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyLun 3 Aoû 2015 - 1:03

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty


Des bleus à poid, des noirs brillants, des formes rondes, ovales, et une rébambelle de pénis de toutes les couleurs et toutes les tailles, plus ou moins vibrants. Je trouve ça à la fois drôle à s'en étouffer et glauque. Traînant mon Batman (Oscar) préféré avec moi, je parcours les rayons à la recherche de parfait jou-jou. « REGARDE ! Le fushia là bas ! » Je lui lâche la main pour courir vers ce petit jouet. Il ne fait pas dans la discretion, c'est vrai, mais le noeud rose qui l'enroule le rend presque cute. « Il est parfait ! » dis-je en le chopant et en me précipitant vers la vendeuse. Pendant qu'elle s'occupe de l'encaisser, je me retourne pour parler à Batman quand l'horreur se donne en spectacle. Un autre gignol (Luke) en collant est en train de l'embrasser. EMBRASSER MON BATMAN ! Immédiatement, je crie à travers la boutique « HEEEY ! QU'EST CE QUE TU FAIS LA ? » J'attrape le sex toys encaissé sans un mot à la vendeuse et me dirige vers les deux hommes. J'hallucine ! Depuis quand les super héros sont-ils gays ? Moi qui croyais que les hommes masqués transpiraient la testostérone et n'avaient d'yeux que pour les jeunes demoiselles en détresse comme moi... Foutaise. Fronçant les sourcils, j'arrive menaçante en tentant de pointer mon nouveau jouet vers eux -oui parce que mon état d'ivresse me fait parfois vaciller contre mon gré. « C'est quoi ce bordel ? » Totalement indifférent, le gignol tourne les talons et me laisse avec Batman. Je me tourne vers lui et m'écrie « Attends, t'es gay ? » Je le dévisage de haut en bas dans sa tenue toute moulante. C'est impossible, ce corps de rêve ne peut pas être exculsivement dédié aux hommes. « Non, j'y crois pas. Tu peux pas être gay, regarde en face de toi. » Je prends une pause de star sexy pour lui montrer le potentiel des femmes. « Tu peux pas être gay quand tu as ça devant toi, hein ? Laisse moi te montrer ce que tu rates. »

La bande de superhéros décide rapidement de bouger sans même que j'ai pu finir d'exposer tous mes arguments à mon Batman préféré. Je leur cours après en râlant quand je suis saisie par la taille et emportée malgré moi sur les épaules d'un nouveau Superman. Ou devrais-je dire Superwoman, vu l'allure de son costume efféminé. Est-ce que tous les superhéros sont gays alors ? Sacrilège. « Tu m'embarques où toi ? Franchement, j'espère que ton pote n'est vraiment pas homo... Je suis amoureuse de lui je crois bien. » Puis je reconnais enfin cette voix familière qui me répond  « Qu'est-ce que tu fiches ici dans un état pareil, Zoé...? Ca va ? » Je tente de me redresser puis explose de rire. « TERU PUTAIN ! Qu'est-ce que c'est que cette dégaine ? Je ne pensais pas que tu avais ce genre de délire bizarre avec tes amis. Mais je respecte. Tu connais mes vices aussi maintenant, mais chuuuut. » dis-je en lui montrant mon nouvel achat. Green Lantern (Lys) revient vers nous et glisse un mot à Teru que j'entends très bien. Alors je rétorque immédiatement « NON ! Je veux rester ! Emmenez-moi avec vous ! [...] Hey, vous voulez que je vous raconte une blague ? Alors... » J'enchaîne, je débite les mots, je dois les soûler, mais je m'en fiche, je m'amuse.  « C'est un type qui entre dans un café et dit "Salut les gars c'est moi !" Tout le monde se retourne et en fait ... C'était pas lui ! » Un éclat de rire de plus. Quelle bonne soirée ! Finalement je ne suis pas si mal perchée sur cette épaule, à saluer les passants que l'on croise.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyMer 5 Aoû 2015 - 21:26

Oscar Luccheti
Oscar Luccheti
À votre service
À votre service
Age : 23
Date d'inscription : 12/02/2014
Prénom : Ferdi
Célébrité : Thom Morell
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 1040
Nationalité / origines : Sicilien (Italien)
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Doctorat en exercice du droit. ("juris doctor" ; 7ème et dernière année)
Job/Métier : Bénévole à l'orphelinat et dans des associations diverses ; il assiste également son frère à faire les comptes pour son salon de tatouage
Adresse de résidence : Eastside, avec son grand frère, Fabio
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : MLTR, YBH, SCS, BSS, PLM, COK
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

Trainé d'étagère en étagère, j'ai envie de fermer les yeux mais le désir pervers de me faire du mal m'en empêche, malgré moi. Des poings, des oeuvres d'art contemporaines et des phallus en plastique, tous plus ou moins réalistes, colorés et lumineux se dessinent dans mon champ de vision et je me dis que si je n'avais jamais vu le véritable package, j'aurai probablement été entièrement dégoûté par l'homosexualité après avoir fait un tour par ici. Heureusement que je sais qu'en vrai, ce n'est pas comme ça que ça se fait, hein... La jeune fille m'emmène alors à la caisse et commence à payer pour son achat tandis que je regarde la point de mes pieds, penaud, parce que je me sens mal à l'aise. Et c'est alors que la situation escalade, dégringole, devient du grand n'importe quoi. Il y a Lachlan qui arrive et je me dis que ce n'est pas trop tôt, parce que ça fait longtemps qu'il est censé être là. Il a probablement une bonne excuse, après, mais je n'y réfléchis plus trop parce que je ne sais toujours pas comment me débarrasser de mademoiselle, là. Lorsqu'il se met à m'adresser, cela dit, c'est pris de stupeur que je le regarde avant de me retrouver nez-à-nez avec lui, yeux-à-yeux avec lui, lèvres-à-lèvres avec lui. Un cri étouffé trahit mon étonnement, tandis que déjà, voilà qu'il est reparti. J'essuie alors mes lèvres d'un revers du bras, sourcils froncé, entièrement déboussolé. Mais... Quoi? Blondie revient à la charge, brandissant son nouvel jouet dernier cri d'une façon accusatrice en demandant ce que c'est, "ce bordel". Lachlan, trop généreux, m'abandonne à son courroux tandis que je suis obligé d'hausser mes épaules de façon apologétique, un air embarrassé et coupable aux lèvres lorsqu'elle me demande si je suis gay. Il lui aura fallu un moment pour le comprendre, mais maintenant, peut être qu'elle me laissera tranquille. Après tout, quelle fille aurait envie d'un homme qui préfère les autres hommes à elles et à leurs atouts naturels? Visiblement, elle. Oh putain, je ne suis pas tiré d'affaire, moi... Elle commence à me déclarer que je ne puis pas être homosexuel puisqu'elle est là et qu'elle existe, elle. Je commence à perdre patience et je m'apprête d'ailleurs à lui faire comprendre que je ne suis vraiment pas intéressé lorsque le signal annonce que les autres sont sur le point de sortir. Avant même que je ne puis faire quoi que ce soit, voila que Hawkgirl me traine par le poignet vers l'extérieur et je ne proteste pas, parce que j'ai vraiment envie de quitter ce lieu insalubre. Une fois dehors, je m'avance timidement vers Lachlan.

– Merci. Je déclare alors d'une petite voix. Joli costume. Je souris faiblement. J'ai du mal à détourner mon regard, mais j'essaie d'être discret, parce que je sais que ça ne se fait pas d'admirer le corps d'un homme s'il n'a pas envie qu'on le regarde. Moi, personnellement, je sais que je n'aime pas ça quand les hommes et les femmes bizarres me regardent dans la rue. Mais en même temps, il est si... Enfin, il y a tellement... Enfin, ce pantalon est tellement moulant, quoi... Non, le connaissant, il a fait ça exprès pour qu'on le regarde, en fait. Alors je me rince les yeux, hein. Discrètement, toujours, parce que bon, j'ai une réputation à maintenir, mais je regarde quand même ce que je peux voir, à défaut de pouvoir en voir plus. Certes, j'ai Atom... Mais ce n'est pas parce que j'ai trouvé chaussure à mon pied que je ne peux pas faire de lèche-vitrines, si...?




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyMer 5 Aoû 2015 - 22:55

avatar
Invité
Invité

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

29 juin, moins d’un mois après l‘arrivée d’Ethan à Los Angeles

La criminalité et le sexe ont toujours fait bon ménage. A Central Los Angeles plus qu’ailleurs. Ses rues s’entrelacent avec la lascivité des catins et de leurs clients. Ses bétons se salissent avec la rouille des âmes qui s’achèvent aux narcotiques. Ruelles et venelles, artères et boulevards, ils puent le sexe et la décadence.

Même pour Ethan, nouveau venu, les relents de vices ne peuvent passer inaperçus. Surtout quand, comme lui, on porte un costume beige, cintré, à la toile légère et droite, compassé par un tailleur rigoureux. Surtout quand, comme lui, on subit les regards étonnés des locaux et des moins locaux à cette heure pourtant encore claire de la journée.

Le pas pressé, le regard perdu dans un monde intérieur pour ne pas voir le monde extérieur, il passe dans Central à la vitesse des colibris blancs qui se fichent des alligators croupissants. Jusqu’à ce que. Une silhouette. Un visage. Une attitude, peut-être. Une façon de se tenir, sûrement. Une ombre de souvenir percute ses rétines.


- Monsieur Luccheti… ?

Le professeur de cuisine. Celui qui devait apprendre à Ethan les raffinements de l’Italie gourmande et qui, par un malheureux hasard d’agendas chargés, n’a pu lui passer une miette de son savoir. Tout juste ont-ils eu le temps de se voir quelques minutes…

Et le revoici, ce maître culinaire… Ce Monsieur Luccheti spécialiste des gnocchis ou d’autres choses en i. Ou en a.

Monsieur Luccheti loin de ses fourneaux.
Monsieur Luccheti déguisé.
Monsieur Luccheti en super-heros.

Les lèvres d’Ethan se pincent d’elles-mêmes. Ses yeux s’ouvrent grand.

La situation est colorée. Les hommes qui entourent le professeur de cuisine sont aussi déguisés que lui. Aussi super-heros décalés que lui. Une femme ivre s'est perdue parmi eux. L’homme habillé en femme et l’homme habillé en sirène font fuir le regard d’Ethan qui se concentre sur le visage de son professeur culinaire.


- Quelle heureuse surprise.

Dit-il de sa voix blanche.

Il ne sait que dire, en réalité. Il ne sait que penser. Il ne sait que faire.

Il salue, déjà, les autres membres du groupe, d'un mouvement de la tête.

Son visage reprend une neutralité de new yorkais. Celle qu’on impose à ses traits en bouclier de fer pour travailler, pour négocier, pour cacher. Présentement, il essaie surtout de cacher le fil de ses pensées.

Ils doivent fêter un événement. Ou alors ils ont perdu un pari. Ou alors ils préparent une surprise. Qui se vêtirait de cette façon en pleine rue sans motivation profonde ?


- Je suis enchanté de voir que l’ambiance locale ne vous empêche pas de vous amuser.

Ethan finit par sourire. Un sourire incomplet, qui ne plisse pas les coins des yeux et ne marque pas les fines ridules autour de sa bouche. Un sourire malgré tout, parce qu’il est satisfait de voir ces hommes s’amuser ici. Il ne faut pas laisser les odeurs de criminalité ambiante gâcher sa journée, n’est-ce pas ?

EDIT: il dit bonjour aux autres d'un mouvement de la tête
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptySam 8 Aoû 2015 - 14:54

avatar
Invité
Invité

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

Le point de rendez-vous se trouvait à un sex shop, juste à côté de chez Luke, ça l'arrangeait puisqu'il avait eu des soucis avec son costume, il n'avait pas anticipé une prise de muscles aussi importante, d'un coté à 17 ans il était maigrichon, et après il avait fait du sport pour défouler toute sa mauvaise énergie, toute sa colère, et il avait pris des muscles, son costume avait craqué. Mais une fois là-bas cela n'avait pas été difficile de les repérer.  Il avait eu le temps de toucher les fesses de Teru dans son costume de fille, et d'aller voir son ami Oscar qui était bien évidemment dans un pétrin pas possible, avec une jolie blonde accrochée à ses baskets, alors qu'il est gay.  Après qu’il l’ait embrassé Luke, était revenu vers Teru et Lys, le chef des Phi, un temps après il sentit le bras du chef autour de sa nuque, il rit à ce qu’il venait de dire. « LA MEEEEEEEEEER, c’est là où j’vis, toujours, c’est toujours mieux qu’un costume de grotte de nez. » dit-il avec un grand sourire tout fière de sa blague, quoi vert, et jaune c’est les couleurs d’une grotte de nez c’est tout «  je sens pas le sexe ? RAH JE SUIS DECU ! » Dit-il avec un grand sourire. Sa tenue le gênait, il se trémoussait dans tous les sens pour essayer de détendre son bas de costumes.
Il avait vu un Oscar tout timide, venir vers lui, le remercier, il lui fit un grand sourire « pas de problème. Ca sert à ça les potes. » dit –il avec un grand sourire. Bon d'accord il n'allait pas faire ça à chaque fois, ou pour tous ses potes, mais les PHI sont sa famille c'est tout. Un homme s'était approché d'Oscar, mais Luke avait été absorbé par cette silhouette, il pourrait la reconnaitre dans une foule, il regarda la brune au loin avec un petit sourire, il ne dit rien à ses amis, et couru vers elle avant de la plaquer contre un mur et de l'embrasser longuement, dollie, HA sa dollie, une meilleure amie hors du commun, il l'avait laissé le mater pendant un petit moment, avant qu'elle lui dise qu'elle se souvenait de ce costume, il partit rejoindre ses amis, avec les joues presque rougit, il sourit légèrement « elle m'a déjà vu avec ce costume quand j'avais 17 ans, j'vous rassure ça ne collait pas autant, j'ai l'impression que les couilles crient « au secours libéré moi. » »  Il fallait partir maintenant, ils n'allaient pas rester là planté devant le sex shop à rien faire, la soirée était encore jeune, et ils n'avaient encore aidé personne. « Monsieur Lys veut boire, donc où va-t-on. Moi je reste sobre pour vous ramener tous en vie chez vous. » Il avait beau être un petit nouveau, il gardait ses habitudes de surveiller tout le monde et de veiller à leurs bonnes santés.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) EmptyDim 9 Aoû 2015 - 22:22

Lysander E. Foster
Lysander E. Foster
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Ambitieux(se) mais sérieux(se)
Date d'inscription : 25/01/2014
Prénom : Sonia
Célébrité : Aaron Johnson
Crédit avatar : l'homme de Lys.
Messages : 708
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : En couple
Avec qui ? : Avec Peter Michaels, une relation qu'il garde cachée pour l'instant.
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Tout juste diplômé en Musique et en Management
Job/Métier : Grâce à son label de musique T△LENT, il produit et enregistre des artistes indépendants
Adresse de résidence : Dans la résidence des Phi Epsilon
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M. Clarence Burns
Voir le profil de l'utilisateur

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty


Justice League


Derrière lui, la bande de Phi continuait de s’extasier sur une Zoé ivre. A part montrer ses attributs et débiter des dizaines de remarques insensées à la minute, elle ne serait pas capable de grand-chose d’autre. Lysander se moquait bien qu’elle soit là, même si c’était une soirée destinée aux membres de la confrérie uniquement. Ca l’embêtait plus qu’elle se retrouve seule une fois qu’elle serait partie, c’est pourquoi il espérait que Teru saurait la convaincre de rejoindre des appartements plus sûrs que ces rues à cette heure-ci de la nuit. Le jeune homme se rapprocha de Lachlan pour entamer une brève discussion avec lui. Une fois que les petits nouveaux avaient intégré les Phi Epsilon, il était temps de créer des liens et pour cela, Lys devait s’intéresser à chacun d’eux de près – sans se contenter des formulaires de présentations et des entrevues formelles qu’il avait données durant la Rush Week. Sans l’avouer puisque les gens s’en rendraient compte bien assez tôt, Lachlan était une de ses recrues préférées. Honnête, drôle, pas prétentieux (cette qualité lui était réservé) et très dévoué à la cause fraternelle de l’université. Et comme il l’espérait, il entra dans son jeu en lui offrant une réplique bien préparée. Lys laissa échapper un rire, ignorant le fait qu’il venait de critiquer sa tenue spécialement choisie pour l’occasion. « Au moins j’agresse pas l’œil et le nez, à la fois. » Surenchérit-il, un sourire aux lèvres. « T’es un Phi, mec, tu sens pas le sexe, tu l’inspires. » Ca dépendait peut-être des étudiants mais en ce qui les concernait, Lys était persuadé que c’était le cas. Lachlan s’éclipsa finalement pour aller embrasser sa petite-amie, du moins ce qui en avait l’air dans la pénombre de la nuit avant de revenir. Le petit groupe ne s’était pas remis en marche, d’autant plus qu’Oscar s’était une nouvelle fois fait alpagué par quelqu’un (Ethan). Lys soupira, les yeux levés vers le ciel, pour faire comprendre qu’il s’impatientait. Une fois que l’algue revint à eux, il appuya ses dires : « Non mais vous voulez pas qu’on aille se faire un film tous ensemble et finir autour d’une tisane aussi ?! »





FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER


TWIN.       PETER.

if you can just stop loving him then you never really loved him at all; love doesn't work that way. if you ever truly love someone, then it never goes aways. there are all different sorts of love. it can even become hate and, really, hate is just another kind of caring. hate is only a form a love that hasn't found a way to express itself logically. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)   Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

Contenu sponsorisé

Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Justice League (Lysander, Oscar, Teru & guests)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Justice League ! [Seryu Ubiquitous]
» Saison 3 : EST : Demi-Final : Philadelphie (2) vs Atlanta (8)
» La justice de Raphael [Terminé]
» Les oubliés de la Justice haitienne...
» Elle est sympa la justice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: