Le Deal du moment : -21%
TOSHIBA 50UA3A63DG TV 4K UHD – 50″ (126 ...
Voir le deal
333 €

Partagez
 

 times have changed ~ lola

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: times have changed ~ lola    times have changed ~ lola  EmptyLun 29 Juin 2015 - 18:43

avatar
Invité
Invité

times have changed ~ lola  Empty

Luke avait rendez-vous avec Lola, enfin rendez-vous n’est pas vraiment le mot qui convient c’était plus un rendez-vous de travail mais entretemps il y a eu l’incident de la fête et il espérait, non il avait priait les dieux qu’elle ne vienne pas. En la voyant fouiller dans ses affaires une espèce de rage était survenu en lui. Comme si on avait réveillé en lui la bête qui dormait. Son père avait l’habitude de fouiller rapidement dans sa chambre chaque week-end, pour voir s’il ne cachait pas de substance illicite, allant même jusqu’à le fouiller corporellement. Du coup la voir parterre dans ses cartons avait fait remonter des souvenirs qu'il avait - parmi tant d'autre - essayer d'oublier. Sa vie était stricte, c’est peut-être pour cette raison que maintenant il peut faire n’importe quoi. La liberté est un sentiment qu’il aime plus que tout au monde. Il était arrivé en avance dans le studio, et il avait assisté à une séance de photo de quelqu’un d’autre, alors il s’était cassé dans un coin, et s’était mis à gribouiller des petits dessins sur son bloc note, utilisant ses doigts pour estomper. Quand il dessine c’est encore pire que quand il est derrière son appareil photo, c’est son monde, sans aucune barrière, il laisse son esprit divaguer n’importe où laissant souvent sortir ses peurs, son passé. Sur le dessin d’aujourd’hui on pouvait voir des yeux effrayants qui regardaient un enfant, du noir, beaucoup de noir.
A peine les gens partis qu’il installa encore une fois son matériel, en se demandant si Lola allait venir, en espérant qu’elle ne vienne pas, mais au cas où il allait préparer pour ne pas perdre de temps. Cette fois-ci il ne ferait pas la conversation, il n’essaiera pas de détendre l’atmosphère. Ah non il ne faut pas se foutre de sa gueule non plus. Et si Lachlan a un défaut, c’est qu’il est très rancunier.  Et puis il ne fallait pas oublier qu’elle l’avait quand même traité de violeur, des mots qui sont dures alors qu’il s’est toujours comporter comme un gentleman avec elle. Lola n’allait surement pas être à l’aise mais elle aurait dû réfléchir avant de se mettre à fouiller dans les affaires personnels de Luke, à chercher je ne sais quoi, surement des preuves d’une enfance martyrisée.   D’un enfant brisé, d’un adulte en convalescence toujours en train de se reconstruire, parce qu’il n’y a pas une nuit ou un rêve se transforme en cauchemar, où il se réveille en sursaut, le dos en sueur. C’est pour cette raison qu’il a décidé de développer cette faculté à ne pas dormir, ce n’est pas arrivé comme ça du jour au lendemain, il a décidé de ne pas dormir et son corps s’est simplement ajusté, habitué. A ce moment même il n’avait dormi que 6h au cours du week-end, c’est rien mais il va bien.
Il était là en train de fixer son objectif, de le rendre le plus net possible en posant lui-même sur les photos, grâce au détonateur. Et puis il entendit la porte grinçait, il leva son regard pour voir la rousse Sandstrøm était là, un air aussi dépité que lui. Il s’approche d’elle, sans aucune sourire, ou émotion, il n’attendait pas d’excuse ou d’explication. « Finissons-en. » C’est sûr qu’après cette séance, il n’aurait surement plus aucun contact, déjà avant Lola faisait semblant de le voir, et maintenant il allait aussi faire la même chose. Il avait mis de la musique grâce à la chaine stéréo, du Queen ça détend toujours, plus ou moins, du coup ça lui permettait de faire son travail plus rapidement. Et ensuite Bye-Bye Lola, A jamais.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: times have changed ~ lola    times have changed ~ lola  EmptyMer 1 Juil 2015 - 20:55

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

times have changed ~ lola  Empty

J'ai apporté mes vêtements, je me susi maquillée, coiffée. J'ai pris du gâteau, aussi. DU cheesecake... parce qu'il me semble qu'il aimait ça. Parce que j'ai peur. Peur qu'il soit là. Peur de devoir travailler avec lui. Peur de sa colère...

Comment pourrait-il ne pas l'être, en colère?

Avec un peu de chance, m'étais-je dit, il ne sera pas là. Il aura abandonné.Je pourrai tout confier à cet autre photographe, moins talentueux, plus banal... Je pourrais m'ajouter aux modèles que je lui ai déjà envoyé. Gabriel. Charlotte... Mais il est là. Et, à voir son expression, il est aussi déçu que je suis embarrassée. Les excuses ne me sont jamais venues facilement... Orgueilleuse et têtue... et timide. C'est éprouvant, les excuses, c'est mettre à nu une part de soi, avouer que l'on s'est trompé, avouer qu'on a honte, reconnaitre...

Je pose le gâteau dans sa boite blanche dans un coin.

« Finissons-en. » a-t-il dit. Et il y a tant de choses en suspens entre nous.Notre adolescence, mes silences, ma disparition, mes mensonges, mes insultes... Et mon manque de respect...

Je me glisse derrière le paravent, enfile une première tenue, des chaussures ridiculement hautes dans lesquelles je peux à peine marcher. Je jette un coup d’œil à mon miroir de poche, ose un rouge à lèvre corail, vais me positionner devant l'objectif. Je ne le regarde pas. Je n'ose pas.

Sa colère me frappe par vagues, pèse sur mon, me met... plus que mal à l'aise. Et j'ai beau faire rouler ma tête et mes épaules, esquisser quelques gestes pour me détendre, je me sens paralysée. Je glisse un regard vers lui, hoche la tête.

La séance commence. J'enfile les poses. Je souris, je titube parfois sur mes talons, en silence, sans un mot. Puis je vais me changer, une jupe, un haut, de la couleur, un rouge à lèvre différent, un sac à main... Et de nouvelles photos.

Dans un silence de mort. Seul le cliquetis de son appareil et mon souffle habitent cette pièce. Ça, et sa rancœur. Sourde. Violente. Continue. Son regard froid,ses gestes brusques, ses quelques indications glaciales.

Je ne sais pas si je le hais.
Si je me hais.
Si c'est la situation que je hais.

"Okay, stop... une pause.Il me faut une pause..."

Je m'éloigne de l'objectif, sans le regarder. Mes chaussures se prennent dans un cable, je manque tomber, à nouveau, je me raccroche à une table, avec un juron, puis me débarrasse des escarpins. Il faut que je boive, que je pense à autre chose, que je... que je trouve un moyen de m'excuser. que j'ose.

Et j'ai oublié ma bouteille d'eau.
Et je n'ose pas.
Et...

Et cette ambiance glacée... Je jette un oeil sur Lachlan. Il me tourne le dos, penché sur son appareil. Il me nie. Il...

"J'ai apporté du cheese cake, si tu veux, Luke."

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: times have changed ~ lola    times have changed ~ lola  EmptyJeu 2 Juil 2015 - 10:46

avatar
Invité
Invité

times have changed ~ lola  Empty

Le silence était si présent entre les deux le photographe et son modèle qu'on pouvait entendre les mouches volaient. Et même si Luke est un grand bavard, il s'est résigné à ne pas parler parce que déjà il n'a rien à dire à Lola, il attend des excuses bien sûr, des explications. Pourquoi avait-elle fouillé dans les affaires de Luke, sans oublier qu'elle l'avait quand même traité de violeur, ce n’est pas une chose qu'on oubli. Il avait par contre oublié toute relation qu'il avait eue avant comme elle l'avait souhaité. Après quelque temps à photographié, entre des nombreux changements de tenues, de maquillage, Lola demanda une pause, il acquiesça simplement avec un signe de la tête. Il ne la regardait même pas, il était en  train de prévoir les réglages, et regardait aussi les photos de temps à autre sur son ordinateur pour voir la qualité des photos et le rendu informatique. C'était pas mal. Il était en train de penser à ce qu'il aurait pu faire s'il n'était pas là avec Lola, surement en train de dessiner sur la plage comme à son habitude. Elle lui proposa un cheesecake, elle se rappelait qu'il adorait ça plus jeune, mais depuis il avait grandi, et ce n'est pas avec un gâteau qu'on se rachète. Pour lui rien ne vaut des mots.
« Je suis intolérant au lactose » mentit-il, il avait deux raisons pour mentir, la première il n'avait absolument pas faim, et c'était simplement plus drôle de voir le visage de Lola qui venait de se décomposer devant ses yeux. Il n'était pas le genre de personne à mentir pour quoi que ce soit, mais là c'était juste pour en finir le plus vite possible avec Lola. Il s'était remis à griffonner sur un petit bout de papier qui trainait sur une table en attendant que Lola ait fini peu importe  ce qu'elle était en train de faire. Il essaya ensuite de faire des changements de fond avec le projecteur devant par rapport à la prochaine tenue, un fond avec de nombreuses roses, une photo qu'il avait prise il y a déjà quelques temps. Et puis son téléphone se mit à sonner, une sonnerie qu'il reconnaissait particulièrement, puisque c'était pour indiquer sa grand-mère, sa nonna comme il l'appelle. « Désolé »  (un mot qu’il aurait aimé entendre de la bouche de la rousse)  Il s'éloigna un peu, et prit l'appel, prenant son accent le plus écossais possible, elle lui demandait comme ça allait, s'il comptait revenir pendant les vacances, qu'elle avait des choses pour lui. Mais en ce moment c'était dure de penser à quoi que ce soit sachant qu'il vit avec un portemonnaie vide. Il mentit encore une fois, en disant qu'il avait de l’argent, pour éviter que sa grand-mère lui en envoie, il déteste savoir qu'elle se fait du souci, après quelques minutes, il lui dit qu'il est occupé qu'il l'a rappelle après. Sa grand-mère, la mère de sa mère, était ce qu'il avait de plus précieux niveau famille, avec ses cousins bien évidemment. Deux mensonges en l’espace d’une heure, on dirait bien que la colère qu’il a contre Lola, le rend mauvais, et fait ressortir le pire de lui-même. Et puis il revint vers l'ambiance froide de la séance de photo, Lola s'était repositionnée, il la regarde à travers l'appareil. « On continue? » Il espérait qu’il ne lui reste pas non plus trop de tenue.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: times have changed ~ lola    times have changed ~ lola  EmptySam 18 Juil 2015 - 0:24

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

times have changed ~ lola  Empty

Mes doigts frémissent, tremblent, se posent sur la table et font mine de s’y enfoncer. Ma vue se trouble… Et, vite, je détourne le visage. Intolérant au lactose ? J’étais pourtant certaine qu’il… il en mangeait, autrefois, non, du cheese cake ? Ou alors je me trompe. Ou alors je ne suis même pas capable de me souvenir des goûts de mon premier petit ami ? Du premier regard chaleureux posé sur moi ? J’ai si peu de mémoire, dis-moi, Luke ?

Mais je ne te pose pas la question. Je ne dis rien. Je m’assois sur une table, me sers une portion du gâteau et y plante la petite fourchette de plastique coloré que j’avais prise. Tu ne me prêtes déjà plus la moindre attention, je m’efface. Je n’ai jamais existé, dis ? C’est si loin, tout ça ? On a tant changé, toi et moi ? Mes cheveux sont plus longs, mes nuits plus courtes, mais j’étouffe toujours. ET c’ets toi… Toi, à présent, qui me prives d’oxygène.

Et je souris.

Le cheese cake est doux, sucré, onctueux. Je le déteste. Comme ce studio. Comme ce dos que tu me montres, comme la sonnerie de ton téléphone, comme… je te laisse parler, je n’écoute même pas. Mais mes yeux te suivent. Je me souviens d’un adolescent malingre, mal à l’aise dans ses membres trop longs, maigre, qui avait grandi trop vite. Je me souviens d’un sourire qui m’étonnait, qui me réchauffait, et d’un pull de laine sombre trop large contre lequel je me blottissais.

Ma part de cheese cake ? Je l’ai massacrée. Il ne reste qu’une bouillie infâme. Avec un soupir, avec une résignation pesante, je me redresse. Je peux survivre. Je peux surmonter cette séance. ET puis… Et puis je le nierai. Et puis je ne me poserai jamais plus de questions sur lui.Nous nous nierons… C’est tout. C’est simple. Facile. On ne réécrit rien, surtout pas le passé, on en comble pas les silences ou les failles. Ce sont des rêves de petite fille et moi…Moi il est temps que je grandisse. Que j’oublie les illusions auxquelles je m’accroche.

C’était un joli souvenir, Lola la sombre et Luke le maigrichon.Doux et brillant, chaud et tendre. Parfois un peu blessant. C’est rien, au fond, juste un peu d’amertume de plus, qui s’ajoute aux autres échecs et mensonges. C’est rien. Lola-la-folle et Luke-le-populaire peuvent se haïr. Assez de temps a passé…

Si j’avais appris la formule magique, tu sais…
Si je connaissais les mots, je les emploierais.
Tout s’arrangerait…
Mais j’ai jamais appris.
J’ai que des excuses trop compliquées, qui refusent de trouver des mots.
J’ai que des silences et des questions, et ta froideur.

J’abandonne le gâteau mutilé, change de rouge à lèvre, passe une jupe ample, me décoiffe un peu puis retourne m’installer devant l’objectif.

« On continue ? »

Je ne sais pas comment arrêter, tu sais ? Alors oui, on continue. On se construit des barrières de glace, des canyons pour nous séparer. Je le vois bien que tu n’as qu’une hâte, en terminer. Je le sais bien, je n’ai pas le droit de m’offusquer… Je hoche le visage, sans un mot, avec un haussement des épaules. Je n’essaie même pas de sourire.

Et si tu étais intolérant au lactose ? Et que je ne le savais pas ? Et si… Et si cette idée qui me hante, cette phrase dont je ne suis plus sure de l’avoir bien entendue, bien comprise… Et si tu avais l’habitude d’être frappé ? Et si j’avais giflé un enfant battu ? Tu n’es plus un enfant, je sais. Mais, moi, avant toi, jamais je n’avais réalisé que j’étais violente. Je les compte. Les gifles, les morsures, les gestes violents.

Je deviens un monstre, dis ?

Elle devient un monstre, la gamine aux cheveux courts que tu rassurais ? Si tu la détestes, si tu me détestes… Je comprends. Je te frappe. Je te traite de …

Et je fouille ta chambre, n’oublions pas ça…

Tu me détestes, dis ?
Et elle ? La gamine de tes souvenirs ? Tu la hais ?

« Tu me détestes, dis ? »

Moi, je crois que je n’en suis pas loin…

« Je disparais. Puis, des années après, je t’ignore, je te frappe, puis je te traite de violeur… puis je fouille tes affaires. Puis j’ose me pointer. Avec un putain de cheese cake. Et je me souviens même pas que t’es intolérant au lactose. »

Je sais pas ce qui s’est passé, ce qui m’est arrivé, je ne sais pas où je me suis trompée.ma vie, ça ne devait pas être ça… Et aujourd’hui, ça ne devait pas être ça non plus. Je devais m’excuser en arrivant, tu devais accepter, et on aurait partagé le gâteau, tu vois ? C’était censé se dérouler comme ça…



Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: times have changed ~ lola    times have changed ~ lola  EmptyLun 20 Juil 2015 - 10:01

avatar
Invité
Invité

times have changed ~ lola  Empty

La séance était tendue, aucun des deux ne voulait dire un mot, ils souhaitaient juste que ça se passe le plus vite possible, que ce soit terminé une fois pour toute. Il n'avait jamais été intolérant au lactose, c'était juste un moyen de partir plus vite, d'oublier tout ce qui s'était passé entre eux bien plus vite. Il déteste la tension entre les deux, surtout avec le passé qu'ils ont eu.

Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas entendu Lola parler autant, surpris au début, mais un sentiment de culpabilité entra en lui, comme un ouragan qui chamboula toutes ses idées. Il ne la détestait pas, simplement il aurait aimé que toute la situation soit différente. « Je ne te déteste pas ...... C'est juste... un signe de vie aurait été apprécié après ton départ. Ca fait bien longtemps que j'ai compris que tu t'en fichais de moi, sinon on se serait recroisé plus tôt. Je sais pas ce que je t'ai fait, quel élément du passé je représente à tes yeux, mais... tu ne devrais pas t'acharner autant sur moi.. J'ai rien demandé. » Son calme légendaire, il essayait de trouver les mots justes pour exprimer ce qu'il voulait dire, mais même là ce n'était pas tout à fait ce qu'il recherchait. Les mots étaient difficiles à trouver dans des situations comme ça. Comment expliquer des années de frustration, comment expliquer les sentiments, la douleur qu'il a ressentie, mais aussi la déception, celle d'avoir perdue une amie chère à son cœur.
« J'étais inquiet pour toi, j'ai vu la seule amie que j'avais, partir comme ça. M'abandonner une nouvelle fois, même si ce n'est pas de ta faute... ça fait mal, et encore plus quand des années après tu la recroises,  qu'elle fait comme si de rien été. » Il soupira, et il était venu s'installer à côté d'elle, sans rien dire de plus. Il continuait d'être sincère avec elle, il ne voulait pas que ça reparte encore une fois en insulte, ou que ça finisse avec Lola qui bat Luke.  Les premières semaines il avait commencé à devenir fou, s'inquiétant pour elle, parce qu'il savait qu'elle n'était pas en forme mentalement, toujours à se poser des questions sur elle-même, et lui il avait toujours été là pour la rassurer. Il avait essayé pendant des mois à lui faire reprendre confiance en elle, à lui faire entrer dans sa tête, qu'elle était quelqu'un de bien.  Il s'en fiche qu'elle ait rompu avec lui, c'est du passé ça, mais leur amitié avait été bien plus importante que leur soit disant « relation amoureuse » et c'est surement ça qu'elle ne comprend pas.  
Il la regarda quelques microsecondes, soupira. « Pourquoi on ne peut pas avoir une vie simple ? » demanda-il simplement. Mais la simplicité on sait tous que ce n'est pas dans les gènes de Luke sinon il aurait eu une enfance de rêve, avec l'amour de ses parents, et une joie de vivre dans son cœur… Mais c'était loin d'être le cas. Il avait espéré qu'elle avait oublié le fait qu'il lui avait dit qu'il se faisait battre… Encore aujourd'hui à 24 ans, il continue de craindre son père, ainsi il évite tout appel de sa part. Il savait très bien que s'il lui disait qu'il n'était pas vraiment intolérant au lactose elle allait le frapper encore une fois, alors il allait attendre si la tension descend un peu. Il espérait qu'elle descende !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: times have changed ~ lola    times have changed ~ lola  EmptyMar 25 Aoû 2015 - 19:46

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

times have changed ~ lola  Empty

Les protestations s’accumulent, au bord de mes lèvres, plusieurs fois elle les entrouvre pour tenter de lui expliquer, pour lui dire que… que non, ce n’est pas comme ça, pas ainsi, pas sa faute. C’est peut-être sa présence, à côté d’elle, cette proximité soudaine, son tension, sans colère, qui l’empêche de parler, qui retient la marée des explications. C’est peut-être sa pudeur, aussi…

Et, surtout, la surprise.. de réaliser que, peut-être, elle lui a manqué. Comme amie. Qu’il s’est senti trahi, abandonné… qu’elle a eu, elle, la petite chose maigrelette, semi-gothique, toute paumée, elle a eu le pouvoir de le blesser, lui. Sans le savoir. Sans vraiment le réaliser.

Alors elle sent ses joues rougir, elle baisse le regard, le pose sur ses pieds, se concentre sur ses orteils invisibles sous le cuir coloré. Elle l’écoute sans plus protester. Et elle a …honte. Dieu sait si elle déteste cela, si ce n’est pas mille fois plus simple de lui en vouloir, de se fâcher, ou de plaisanter. Dieu sait si elle ne préfèrerait pas être partout… partout sauf ici, en ce moment, à se sentir si stupide… A avoir le cœur déchirer en l’entendant dire qu’elle avait été son amie.

« Pourquoi on ne peut pas avoir une vie simple ? »

Elle sourit un peu, malgré elle,à sa question. Ses lèvres ont une vie propre, sans doute, parce qu’elle, elle ne se sent pas du tout heureuse. Elle a plus envie de pleurer ou de fuir que de sourire. Elle a envie de parler, aussi, de tenter de combler ces années qui ont passé trop vite… Mais les mots s’étranglent dans sa gorge et elle ne sait même pas comment lui expliquer.

Comment explique-t-on que la fuite, parfois, vous soulage ? Qu’elle avait souffert de lui mentir ? De ne pas être assez hétéro, de ne pas se sentir près de lui autre chose qu’une menteuse ? Comment dire tout cela ?

Et puis, cela excuserait quoi ?

Et ça changerait quoi, lui dire qu’elle ne l’avait pas tout de suite reconnu ? Que lui non plus n’était pas venu vers elle ? Qu’il avait assez changé pour l’intimider, à son retour ? Qu’elle avait quitté une crevette anémique et attentionnée et retrouvé un monsieur musclor dragueur ?

« La vie, c’est une salope, non ? »

« On sait ça depuis longtemps, toi et moi… » Mais ces derniers mots, elle ne les prononce pas. Elle lève les yeux, le regarde un moment, sourit un peu, en coin. Un sourire pas tout à fait joyeux, habillé de dérision. Elle pose l’index sur le bout de son nez, doucement. Pour lui laisser le temps de reculer, s’il le veut. L’index ne reste là que le temps d’une taquinerie.

« Je t’ai reconnu à ça. A ton nez. Mais c’est ta voix, d’abord, qui m’a intriguée. Puis ton sourire. Mais c’est ton nez qui m’a convaincue… »

C’est un aveu un peu mélancolique.

« C’est triste, non ? Et ce n’est pas la faute de la vie, c’est la mienne. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: times have changed ~ lola    times have changed ~ lola  EmptyJeu 27 Aoû 2015 - 22:38

avatar
Invité
Invité

times have changed ~ lola  Empty

La vie c’est une salope, il sourit légèrement à sa remarque, certains diront que la douleur qu’ils accumulent fera ressortir à un moment un grand bonheur, enfin ça ce sont les croyant qui disent ça mais en plus de 15 ans de souffrance il n’a jamais vraiment connu un bonheur stable, alors pour Luke tout ça c’est vraiment que des conneries. Il n’a pas d’hypothèse pourquoi certaines vies sont plus difficiles que d’autre, c’est juste le hasard. Comme elle venait de le dire, chacun le savait déjà depuis un sacré bout de temps, la vie est difficile mais c’est toujours mieux que de mourir non ?
Lola venait de lui toucher le nez, et il fallait un petit peu de temps pour comprendre ce qu’il venait de se passer. En même temps la dernière fois qu’elle s’était approché si proche de lui c’était pour le gifler alors forcément il était un peu perdu. Elle disait que c’était clairement de sa faute, Luke haussa les épaules un peu perplexe et ça se voyait aussi sur son visage, alors sa seule réaction fut de dire « pourquoi ? Pourquoi tu dis ça ? » il voulait savoir ce qu’elle se reproché, ou pourquoi elle était si distance avec le jeune homme. Elle n’avait surement pas « disparue » par choix, ils étaient jeunes et n’avait aucun choix à faire, comme Luke aurait très bien pu partir entre temps, il n’aurait pas eu de mot à dire, quoi que même aujourd’hui il n’a toujours rien à dire contre son père.
Il regardait la jeune femme du coin de l’œil, regarda par terre un court instant « tes cheveux… c’est ça que j’ai reconnu » il avait toujours aimé la couleur de ses cheveux c’est si sauvage et hors du commun, à la seconde où il avait vu la couleur il savait que c’était elle, il l’avait regardé passé, s’en allait encore une fois. « Bref tout ça ce n’est pas si grave… tu m’connais j’suis rancunier pour rien… Tant qu’aujourd’hui tu vas bien, que tu vas mieux… non? » Pour être rancunier ça il l’est, il ne faut pas faire un pas de travers avec Luke, parce que sinon c’est fini pour vous. Tout ce qu’il voulait savoir à présent c’est si elle va mieux ou pas qu’avant, même si c’est sans lui tant pis. Il aurait été une partie de la vie de Lola même si ça n’a certainement pas été la partie la plus glorieuse.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: times have changed ~ lola    times have changed ~ lola  EmptyMer 14 Oct 2015 - 19:13

Lola C. Sandstrøm
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non

times have changed ~ lola  Empty

Elle ne sait pas, Lola, elle ne réalise pas. Ce cycle dans lequel elle est joue, sans conscience, ces automatisme qu'elle a, qu'elle reproduit, sans cesse. Parce qu'elle en supporte pas... Ne supporte que si peu de choses.

Elle a si peur d'être jugée, d'être découverte, mise à nu, reconnue... Elle a tellement peur qu'elle agresse, pour ne laisser le temps à personne de l'approcher, de se douter de quoi que ce soit. Puis, parce qu'elle ne supporte pas l'idée qu'ils la détestent, eux, elles, ceux et celles qui ont pu la toucher, l'émouvoir, même un instant... Parce que cette idée l'affolle, parce qu'elle a beosin désespérément, d'être acceptée, aimée, elle leur fait les yeux doux, elel sourit, elle pleure, elle attendrit, elle joue de mille et un artifices. Sans savoir. Sans réaliser, sans le vouloir.

Pour qu'ils se laissent adoucir, pour qu'ils se laissent émouvoir, toucher,pour qu'ils cessent de lui en vouloir.

Elle ne sait pas, ne comprend pas, ne réfléchit pas à ces schémas répétitifs. Ne fait aucun lien entre Andreas, Kai ou Lachlan, ne fait aucun lien entre JJ, Alice ou Riley...

Elle est aveugle. Elle avance dans sa vie les yeux bandés, reproduisant sans cesse les mêmes erreurs, prisonnière des murs qu'elle construit. Sans comprendre. Sans réaliser.

Lachlan, lui aussi, est victime de ces habitudes, de ces réflexes-là. Parce qu'elle savait qu'elle était en tort, parce qu'elle ne voulait pas y songer., parce qu'elel s'y est retrouvée... acculée. ET que sa nervosité, sa culpabilité ont fait le reste.Parce qu'il ets plus facile de s'énerver et de frapper, pusi de regretter, que de s'excuser.

Elle en sait pas, elle ne comprend pas.
Elle tourne en rond, Lola.

Alors elle répond qu'elle va mieux.

« Je ne me cache plus sous des vêtements trop larges, je n'essaie plus d'être invisible... On dirait, non ? »

Elle ne se cache plus, dit-elle, en sachant mentir. Mais ce n'est pas grave, ce mensonge-là lui colle à la peau, depuis si longtemps qu'il fait presque partie d'elle.

Elle songe à celle qu'elle était, il n'y a pas si longtemps, elle le regarde et l'image de l'adolescent qu'il a été se superpose à celle qu'il a, à présent.

« On a tous les deux changé... »

Elle n'est pas sure d'être à l'aise avec cette constatation-là, Lola. Alors elle se lève et sourit, avec une pointe de rire au coin des lèvres.

« On termine cette fichue séance ? »

Et elle retourne poser...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: times have changed ~ lola    times have changed ~ lola  Empty

Contenu sponsorisé

times have changed ~ lola  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
times have changed ~ lola
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser