Partagez
 

 don't be scared love. ~ ren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyLun 29 Juin 2015 - 22:17

avatar
Invité
Invité

don't be scared love. ~ ren  Empty


Lachlan avait réussi à convaincre la belle Ren de venir avec lui pour faire un photo shoot dans l'usine désinfectée, celle dont tout le monde parle et qu'on nomme le Squat. A vrai dire ce n'était pas la première fois qu'il y allait, puisque c'est aussi ici qu'est organisé de nombreux combats de  boxes. Des combats dans lesquels il participait afin de finir ses fins de mois en beauté. Certains font du strip tease, d'autres font des cours particulier, lui utilise toute la colère qu'il avait collecté afin de se défouler et pour la plupart du temps ça marche, il gagne. Pas qu'il en soit fière mais c'est une activité comme une autre. Et puis cela le libéré d'une négativité incroyable, après il était comme purgé. Personne ne savait qu'il faisait ça, et il trouvait toujours des excuses pour couvrir ses blessures, vu que tout le monde sait qu'il est maladroit, il "tombe" souvent. Cacher la vérité est pour une habitude et ça depuis un sacré bout de temps, depuis qu'il est tout petit, il cachait qu'il dessinait, il cachait qu'il se faisait battre, il cachait qu'il fumait. Ce n'est pas du mensonge, c'est juste une protection afin de ne pas dire ce qui se passe réellement dans sa tête. Personne n'a jamais réellement posé de questions. Il laisse juste des distances entre ce qu'il dit et ce qu'il a vécu, des murs pour cacher des blessures.

Il attendait Ren devant l'ancienne usine, sa sacoche avec tout son matériel sur lui, quand il la vit il ne put s'empêcher de sourire, il savait qu'elle risquait d'avoir peur, mais au final cet endroit n'est pas si effrayant. Après Lachlan est loin d'être un peureux, il a beaucoup trainé dans des endroits louches, sous des ponts, dans des entrepôts vides, dans des cimetières une soirée d'Halloween.  Il lui déposa un baiser sur sa joue, tout en souriant légèrement « Encore merci de faire ça... Si ne t’es pas à l'aise on arrêtera. Promis » ajouta-il avec un petit clin d'œil. C'était un gentleman, il n'allait pas à la forcer si elle était trop crisper pour faire quoi que ce soit. Surtout parce que la peur est très visible à travers une caméra, d’un côté cela rendra la photo plus réellement. Il la conduisit vers une porte sur le côté et ils allaient enfin pénétrer dans l'usine, les toiles d'araignées étaient présentes, après il s'agit d'un squat alors hygiène et confort ce n'est pas ce qu'ils recherchent vraiment. Des tags de toutes les couleurs partout. Il se revoit se battre à l'intérieur, il y avait des traces de sang de temps à autre sur le béton, et à chaque fois il se demandait si cela pouvait être le sien... Probablement. « Un jour je te demanderai de venir mal fringué ou je sais pas.. Mais ce n’est pas drôle d'avoir un modèle tout le temps parfaite. » ajouta-il avec un grand sourire. Ce dragueur. Ren était au courant de ses talents de dragueurs, mais c'est bien plus que ça, ils sont amis proches même, il arrive à être lui-même avec elle ce qui est rare, et lui arrive à lui faire oublier son quotidien. Il sortit son appareil photo, installa son objectif, et son trépied, puis il fit le tour de lui-même pour voir quel angle sera le meilleur avant d'hausser les épaules, il regarde la belle brune avant de lui dire. « Quand t'es prête love, on y va ! ... Alors dis-moi quoi de neuf dans ta vie? » Ils se parlaient souvent, mais autant prendre le temps de savoir ce qui se passait réellement dans la vie de la Miss Osbourn tant qu'il l'avait sous son objectif.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyMar 30 Juin 2015 - 19:38

Heather Edwards
Heather Edwards
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 06/09/2014
Célébrité : DAISY LOWE
Crédit avatar : LiLOO59 (signature : excelsior)
Messages : 2189
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Employée à la cafétaria d'UCLA && Youtubeuse/Bloggeuse culinaire
Adresse de résidence : Central.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

don't be scared love. ~ ren  Empty


C’est mon quartier, je connais depuis des années ce qu’il s’y passe et on ne peut pas dire que ça me rassure de venir ici. J’en ai entendu des histoires à propos de cet endroit, entre les trafics mafieux, les combats illégaux et bien des choses dont je tairais l’existence tellement c’est bizarre. Alors quand Lachlan a eu la merveilleuse idée de faire un shooting dans cet endroit, je suis tombée un peu des nues. Mais… comment lui dire non ? C’est impossible ! Ce mec peut tout obtenir de moi. Je fais tous les efforts possibles alors que je n’attends rien de lui. Rien hormis son amitié, sa présence. C’est, à tout jamais, ce qu’il me suffit avec lui. Peut-être parce qu’il me considère autrement que les autres filles qu’il a connu. Il me voit différemment et j’adore ça. Je me sens comme une princesse, sur un piédestal. M’enfin… je suis quand même dans un lieu super délabré et susceptible de me faire agresser. Limite un lieu public cet endroit !

Je le rejoins et le serre contre moi. Je ferme les yeux un instant pour profiter de son baiser sur ma joue : « ça va aller, ce n’est pas comme si je ne connaissais personne dans South au cas où ! » J’espérais susciter l’empathie si c’était quelqu’un que je croisais habituellement dans la rue. Vous savez, ces gens qu’on croise souvent, on ne leur parle pas mais à force, on assimile leur visage avec le quartier. Nous entrons finalement dans l’urine dont mes talons claquent le sol avec un écho un peu surprenant. La dernière fois que j’étais entré ici, j’étais encore trop jeune pour comprendre que c’était mal de ce qu’il s’y passait. Quand il reprend la parole, c’est pour me caresser dans le sens du poil et je lui jette un regard à la fois décontenancé et amusé. « Je pensais que tu allais me faire retirer mes vêtements pour rendre ça amusant mais si tu veux, on peut s’arranger pour les tenues  la prochaine fois, tu me dis ce que je dois porter! »

Puis je m’avance dans les lieux insalubres, quittant mon blouson que je pose près de Lachlan. Je continue de marcher autour de lui dans l’espoir de trouver l’endroit parfait pour lui plaire. Je remarque alors un poteau vers lequel je me dirige alors qu’il me demande ce qu’il y a de neuf dans ma vie… Oh la la … il sait pas dans quoi il s’embarque avec moi… « Ma vie est… étonnement… dégueulasse en ce moment… Entre Josh qui m’a traité de pute, son pote qui fait son lèche-botte et toutes les merdes que je peux attirer, tu vois un peu le tableau ? Je me demande ce que je fous encore dans ce monde tellement on s’amuse à me torturer. » Je cale mon dos contre le mur, et m’amuse à lui envoyer un baiser de loin en espérant qu’il le capte à travers son objectif. « Et toi, chéri, tu n’as toujours pas décidé de te poser et de me la présenter ? Histoire que ce soit amusant… »


i'm stronger than these criminals

   
⋆ Born to be your fantasy, your addiction.

   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyMar 30 Juin 2015 - 21:49

avatar
Invité
Invité

don't be scared love. ~ ren  Empty

Lachlan était impatient de passer du temps avec Ren, cela faisait un bout de temps, même si c'était dans un endroit un peu glauque comme celui-ci. Rattraper du temps avec sa protégée malgré l'environnement, et puis en plus il rendait l'utile à l'agréable puisqu'il la photographié, c'était presque devenu son modèle attitré, ils avaient fait beaucoup de choses ensemble et surtout des photographies. Son appareil photo s'était habitué à chaque millimètre du visage et du corps de la belle brune. Lachlan lui-même trouvait ça presque bizarre de photographier quelqu'un d'autre que Ren.
Une chose ne changera avec Lachlan c'est sa façon de complimenter la gente féminine, il arrive toujours à trouver un mot à dire sur leurs apparences, leurs mentalités pour les caresser dans le sens du poil. C’était un charmeur c’est bien la seule chose qui ne changera pas en lui. Et même s’il connaissait Ren assez bien, il n’allait pas arrêter ses bonnes habitudes. Il se dit qu’une fille jolie doit recevoir des compliments même si c’est venant de sa part. « Tu veux être nue devant moi ? Ça s'appelle une proposition de coït là ! COQUINE  »   dit-il en riant, Il n'allait jamais dire qu'il n'était pas attiré par Ren, parce que bien évidemment c'était le cas, comme surement la plupart des mecs, mais voilà c'était Ren, pas n'importe quelle fille. Ils ont desuite accroché, oui ils se cherchent mais Luke ne sait s'il pourrait faire quoi que ce soit avec elle.
Il voulait savoir ce qui se passait actuellement dans sa vie, il était très attentif à tout ce qu'elle venait de lui dire, à propos de Joshua, de son pote et de tout, il s'était même arrêté de photographié et l'avait regardé «  Ce sont des idiots, si tu as besoin, je peux aller leur rendre des visites de courtoisie. Bon tu sais on m'a traitée de violeur aussi... » Il a eu le temps de prendre le moment où elle lui envoya un baiser avant de sourire légèrement. L'histoire du viol, sacré Lola, et puis on rajoute le flagrant délit de fouiller dans affaires personnels, leurs relations étaient loin d'être simple à vrai dire Luke voulait qu'il n'y ait plus de relation et pareil pour elle.
Quand elle lui demanda s'il allait se casser avec une fille, il se mit à rire. « Nope, j'attends d'être vieux pour ça... Je n'ai pas besoin de plus de soucis que maintenant. Et puis, je t'ai toi ça me suffit »  il lui fit un petit clin d'œil en souriant avant de se re-concentrer sur les photos, et il changea d'angle, soulevant le pied et s'approchant un peu plus de Ren, continuant de changer de place. « RAAH... toujours à tes pieds ... quand est-ce que tu vas me libérer de ton emprise maléfique. »  il rit de son instant dramatique, et puis il y avait quelque chose qui le chagrinait, qui le gênait sur la photo, en les regardant il comprit. Il s'approcha de Ren, assez proche pour pouvoir replacer une mèche de cheveux qui n'étaient pas du bon côté, il lui sourit, ensuite fit une grimace. Il la regarda dans les yeux avant de dire « Désolé ça m’a gêné… sinon … je ne sais pas ce que je ferai sans toi, toujours à accepter mes idées à la con. » Il lui sourit une nouvelle fois avant de déposer un doux baiser sur sa joue. Luke ne joues pas à ça, ne fais pas l’idiot en ayant des pensées bizarres, comme ce qui arriverait si tu l’embrassais, parce que forcément l’envie est présente, mais ta solitude ne devrait pas te faire risquer une relation aussi génial que celle que tu as avec la miss Osbourn.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyMer 1 Juil 2015 - 19:11

Heather Edwards
Heather Edwards
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 06/09/2014
Célébrité : DAISY LOWE
Crédit avatar : LiLOO59 (signature : excelsior)
Messages : 2189
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Employée à la cafétaria d'UCLA && Youtubeuse/Bloggeuse culinaire
Adresse de résidence : Central.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

don't be scared love. ~ ren  Empty


Je lui jette un regard plein de sous-entendus quand il réagit de façon amusante à mes yeux, je me retiens de rire mais c’est tellement amusant ce qu’il me dit. Oh, Lachlan… nu, me faisant l’amour. D’y penser, ça me fait bizarre. Notre relation a souvent été ambiguë, je ne le cache pas mais de là à coucher avec lui, je ne sais pas ce que ça pourrait donner. Je lui tire la langue avant de regarder autre part, je ne prends pas tout cela au sérieux sinon ça ferait un moment qu’il m’aurait déjà vu entièrement nue en sa possession.

Et puis, quand il lui demande ce qu’il se passe pour moi dans ma vie. Je lui résume mais je suis encore loin de pouvoir tout lui dire. J’aimerais tellement pouvoir le faire. Il arrive quand même à me faire sourire : « Toi, un violeur ? Et bien… tu dois être très nul comme violeur parce que je n’ai rien senti… » J’ai un moment de réflexion. « Ou alors c’est moi qui est trop moche, au choix ! » Je pousse un soupir : « M’enfin, une pute et un pseudo-violeur… on fait un beau duo toi et moi, tu le sais ? » Bien évidemment, je ne crois pas à cette histoire de « violeur », Lachlan est un séducteur et il n’a pas besoin de « ça » pour tirer une satisfaction sexuelle.

Puis vient la grande histoire de Lachlan et l’amour… enfin, si ce mot avec un sens pour lui. C’est une chose dont j’avais envie de douter parce que franchement… je ne me souviens pas d’un seul visage régulier et féminin dans sa vie, en dehors de moi. Je roule des yeux quand il me dit qu’il m’a moi : « Certes, mais je ne couche pas avec toi, je ne te fournirais jamais d’enfants, etc… etc.. ! », j’argumente alors que je bouge un peu, que je fais un peu bouger mes cheveux pendant qu’il me prend en photographie. D’ailleurs, je n’ai jamais compris à quoi pouvait lui servir les photographies de moi. Du moment que ce n’est pas à un but pervers, je m’en soucis pas tellement !

Je ris quand Lachlan s’approche, il se plaint ! « oh la la la… tu es un grand garçon, tu devrais réussir à t’en défaire. Surtout que je n’ai rien de maléfique, je fais rien de mal moi ! » mensonge. Les vols, c’est bien peut-être ? Vouloir s’entrainer pour tirer une arme à feu, c’est bien peut-être ? Je me redresse légèrement alors qu’il s’approche de moi. Un peu trop comparé à ce moment actuel où je sens une drôle de tension autour de nous. Je ris nerveusement quand il me remercie encore : « Je fais tout pour toi, c’est normal. » dis-je d’une voix douce. Mon regard se plante dans celui de Lachlan, sans m’en rendre compte, je commence à manquer d’oxygène. Doucement, mon visage se penche… légèrement… juste pour feindre quelques centimètres de plus…

Avant de me raviser tout de suite. « Arrêtes de faire ça, Lachlan ! » Je soupire et glisse lentement ma main dans mes cheveux. Je marche en direction d’un couloir histoire de changer d’endroit et par espoir, de changer les idées de Lachlan. La lumière est satisfaisante grâce aux énormes trous dans le mur. Je reste au milieu du passage et me retourne : « Viens par là, c’est cool ici… » L’air est frais, on y respire bien ici…


i'm stronger than these criminals

   
⋆ Born to be your fantasy, your addiction.

   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyMer 1 Juil 2015 - 22:55

avatar
Invité
Invité

don't be scared love. ~ ren  Empty

A chaque fois qu'ils passaient du temps ensemble, il y avait cette tension sexuelle entre eux, c'est comme si tous les deux avaient envie de gouter à l'autre, mais aucun n'avait passé le pas, pour ne pas gâcher leur amitié.  C'est vrai qu'il prenait beaucoup de photos d'elle, mais comme chaque photo qu'il prend il voit plus ça comme de l'art que comme juste des photos, ou du voyeurisme. A vrai dire après les avoir développés il ne les regarde pas tant que ça, peut être une fois, et les range.
« Un couple de fou. » ajouta-il avec un petit sourire, tout en continuant de prendre des photos, jouant aussi avec les modes,  les réglages de son appareil photo, ainsi que la hauteur à laquelle il était. « Et vu les cris que j'ai eus par différente filles, je ne pense pas être si mauvais, et arrêtes tu sais déjà ce que je pense, t'es canon tu le sais bien. » Elle aimait recevoir des compliments de la part de Luke, ça se voyait, en même temps, elle pouvait tout lui faire faire à celui-là. Il avait tellement confiance en elle. Ils parlaient de ses relations avec la gente féminine, il n'est pas du genre à se casser du moins pas pour l'instant, c'était clair, tout le monde le savait, et il le disait aux femmes qu'il draguait pour ne pas les surprendre.  
«  Ca peut s'arranger » dit-il avec un grand sourire, quel idiot celui-là, surtout quand il parle de cul. « De toute façon, niveau enfant, je n'ai pas envie de transmettre ces horribles gènes que j'ai en moi, t'es folle, les pauvres. » Ce n'était pas dans ses projets aujourd'hui d'avoir des enfants, à vrai dire cela ne l'a jamais été. Il y a cette théorie qui dit que les enfants battus une fois parents finissaient par reproduire la même chose qu'on leur a faite subir, et si y a une chose que Lachlan ne veut pas c'est ça. Il ne veut pas devenir comme son père malgré les ressemblances physiques, il se voulait contraire à son père et à ce qu'il souhaite. 
Il s'était approché un peu trop dangereusement de la belle brune, il le savait, et elle le savait, mais qu'est-ce qu'il aime tester ses limites, à lui mais aussi à elle. Et il a toujours aimé se savoir apprécié, adulé et il savait bien qu'il plaisait aussi un minimum à Ren, elle lui avait dit une soirée un peu bourrée. « Arrêter quoi ? » dit-il en la regardant s'éloigner d'elle, et puis il eut un éclair de génie. « AH OUAIS ! T'as senti cette tension sexuelle en moi.. Excuse j'ai été trop occupé pour satisfaire mes envies de corps féminin... » Dit-il tout simplement. Il la suivi en prenant son matériel avec lui son appareil photo à bout de bras.Il la regardait s'installer en plein milieu du couloir, il la photographiait tranquillement, comme il le fait d'habitude. Et il décida de s'approcher d'elle pour prendre aussi des photos de son visage, et là il ne se rendit pas compte du trou qu'il y avait au sol... Et en moins de deux il s'était pris le pied dedans, Lachlan dans toute sa splendeur. Il n'y a pas aussi maladroit,  il était en train de tomber, devant lui Ren. Bien sûr il l'entraîna dans sa chute,  il tomba sur elle. Ils étaient tellement proches à ce moment-là, ses deux mains s'était posé aux deux extrémités de la tête de  Ren, et il pouvait sentir le souffle de la belle brune sur son visage, et elle devait bien voir que son cœur battait la chamade, il pensait à son appareil photo, et puis quand son regard rencontra celui Ren, il n'y avait plus vraiment rien d'autre. Complètement perdu dans ses yeux, et il ne prit même pas une seconde  de plus, avant de déposer ses lèvres contre celle de la belle brune. C'était doux, c'était chaud et c'était agréable il n'allait pas dire le contraire,  puis il se sépara d'elle, un peu - beaucoup - embarrassé. « Désolé je n'aurai pas du » et ensuite il se précipita vers son appareil photo, comme s'il venait de perdre son meilleur ami, il était silencieux, en vérifiant que tout aille bien. Il lève les yeux au ciel, dieu merci, il est vivant. « J'aurai pleuré s'il avait cassé. » et le pire il était honnête. Il avait pris le temps de s'asseoir par terre et utiliser un bout de son t-shirt pour dépoussiérer son bébé. « Bon on va déjà faire une pause, faut que je laisse mon bébé dormir quelque minute. » Il essayait de sourire comme si rien ne s'était passé quelques minutes plus tôt. Comme s'il n'avait pas embrassé une de ses meilleures potes, à ce moment dans sa tête il se dit que cela ne va pas, qu'il n'aurait jamais dû faire ça. Quel idiot. « Bon Bon... Bon... »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyJeu 2 Juil 2015 - 21:50

Heather Edwards
Heather Edwards
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 06/09/2014
Célébrité : DAISY LOWE
Crédit avatar : LiLOO59 (signature : excelsior)
Messages : 2189
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Employée à la cafétaria d'UCLA && Youtubeuse/Bloggeuse culinaire
Adresse de résidence : Central.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

don't be scared love. ~ ren  Empty


Une discussion de sourd ou de complètement fous ! Avec Lachlan, c’est si facile de parler et c’est la base de notre amitié. Elle dure et ne s’effrite pas, c’est bien ça que j’apprécie, surtout en cette période où j’étouffe de beaucoup de « choses ». Mais ce qui me fait le plus rire, c’est quand je lui parle de mes refus avec lui, et tout ça… ça ne le dérange pas, quel goujat ! Ne sait-il pas que c’est toxique de m’apprécier au-delà de l’amitié ? AH la la la… Je croise cependant les bras contre ma poitrine quand il ne monte pas haut l’estime de sa génétique : « Mais si, tes enfants seront magnifiques, intelligents et si la mère est canon, ils feront des ravages ! »

Sauf que Lachlan crée une tension entre nous. Une attirance. Sexuelle. Mais est-ce seulement ça ? ça me fait peur, je préfère m’éloigner, m’écarter avant de commettre une erreur irréparable. Qu’il arrête… Je ne veux pas devenir une parmi tant d’autres. Je secoue la tête alors qu’il s’amuse de ce rapprochement : « Tss… Idiot ! » alors que je trouve l’endroit parfait. Je regarde le photographe, me pince la lèvre alors qu’il revient vers moi. Toujours en me photographiant jusqu’à ce qu’il se passe un évènement plus qu’innattendu. Je me retrouve en pleine chute sur le sol, chute causée par Lachlan et son habilité légendaire. Ma tête cogne quelque peu contre le sol mais amortis par les mains du photographe…

Nos visages sont si proches. Et me voilà bombardée par les hormones de mon ami. Ma respiration se saccade petit à petit jusqu’à ce qu’il plaque ses lèvres contre les miennes. Je ferme les yeux, emportée par le baiser de Luke, je l’embrasse avec ardeur, je lui réponds avec une passion comme jamais. Passion que je dois uniquement au manque. Joshua m’a tellement habitué à des moments câlins que passer quatre mois sans rien faire c’est … frustrant. Luke rompt finalement le baiser, il s’éloigne de moi en me laissant pantelante. Mon dieu… Je caresse mes lèvres du bout des doigts alors qu’il bégaye des excuses que j’écoute à peine. Je me relève alors qu’il se jette sur son appareil photo, plus inquiet pour l’appareil que pour le bazar qu’il venait de créer dans ma tête !

« Pauvre chéri, tu veux un mouchoir ? », je sors ça pour le taquiner, il le sait que je ne suis pas une fille aussi acerbe. Il range son appareil alors que je ne suis pas vraiment fatiguée. J’ai juste… un peu mal à la tête et je suis encore confuse du baiser qu’il vient de me donner. Je l’observe un peu perdu, je comprends que ce n’est pas son appareil photo qui le rend ainsi. Je marche jusqu’à lui : « Luke… » dis-je en attrapant sa main pour attirer son attention. Je me rapproche de lui et pose mon autre main sur sa joue : « Détends-toi, ce n’est qu’un baiser. On a pas couché ensemble non plus. »

Je descends ma main de son visage pour prendre la sienne et je l’attire jusqu’au vieille escalier métallique. Il grince un peu quand j’oblige Luke à s’y asseoir. Je me pose comme une fleur sur les cuisses du photographe et passe un bras autour de ses épaules pour le tenir contre moi : « Tu as des idées de ce que tu vas faire pour les vacances ? J’espère que tu comptes passer un peu de temps avec moi en dehors de me prendre en photo et de me voler des baisers sensuels… » Bon OK, c’est salaud d’enfoncer le clou mais c’est sorti tout seul. Et puis, ça reste bon enfant ! Je fais comme si le baiser n’a pas vraiment eu lieu, je ne veux pas que ça nous perturbe plus que ça. C’est déjà assez difficile pour moi, je ne veux pas perdre mon amitié avec Luke…



i'm stronger than these criminals

   
⋆ Born to be your fantasy, your addiction.

   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyJeu 2 Juil 2015 - 22:58

avatar
Invité
Invité

don't be scared love. ~ ren  Empty

Il n'a jamais eu envie d’avoir des enfants, il voulait avoir cette envie plus tard, quand il aura envie de rester avec quelqu'un, quand il aura trouvé quelqu'un pour l'aider, pour le supporter et avoir de la patience avec lui... « Non, ils seraient... Nan je ne préfère même pas y penser. » il passa sa main dans ses cheveux nerveusement. Il avait envie de lui dire qu'ils seraient plus que merdiques en tant qu'humain, comme lui l'est, il ne se considère pas vraiment comme quelqu'un de bien. Il se dit idiot, et irresponsable, incapable d'être heureux. Des enfants qui risqueraient d'aimer fuir à n'importe quels petits soucis.
Oui il venait d'embrasser Ren, qu'il avait toujours considérée comme une de ses amies les plus proches. Oui il avait déposé ses lèvres contre celle de la belle brune après avoir trébuchée et l'avoir entraînée dans sa chute. Et il avait senti la jeune femme qui prolongea le baiser aussi. Si sa raison ne l'avait pas secoué, il aurait continué le baiser, encore et toujours. Il s'était excusé après l'avoir embrassé, puis il s'était jeté sur son appareil photo, elle se moqua de lui à vrai dire sur cela ... « ll m'est plus fidèle que n'importe qui. » et Luke était plus fidèle à cet appareil photo qu'à n'importe quelle personne, cela faisait une dizaine d'année qu'il l'avait, et vu le prix qui lui avait coûté il y faisait attention. Ce n'est pas tous les jours qu'il allait payer quelques choses à ce prix, à moins de s'appeler Crésus.
« Un baiser quand même agréable hein... » dit-il en pensant que cela justifierait son acte, mais non cela n'avait été simplement qu'une pulsion. « Mais j'ai l'hypothèse que si on couchait ensemble on ferrait des étincelles. » ajouta-il avec un grand sourire. Ça sert à rien d'y penser Luke parce que ça n'arrivera jamais ou du moins pas sobrement, ça c'est sure, et qui sait peut-être que la prochaine fois qu'ils se verront ses pulsions auront été comblés.
Elle s'était assise sur lui, et essayait de changer la conversation, de lui changer les idées, mais elle finit par reparler du fait qu'il l'ai embrassé, alors spontanément, il prend le visage de la belle brune entre ses deux mains et l'embrasse passionnément, avec une ardeur folle, et à la fin il finit par sourire, comme un idiot. « Tu l'as dit toi-même c'est qu'un baiser ... Ok, celui-là c'était pour t'emmerder. » ajouta-il avec son grand sourire idiot. Il pose sa main sur la hanche de la jeune femme pour la retenir en cas de chute et il réfléchit « normalement je retourne en Ecosse quelques temps... Et ensuite je ne sais pas glander à mort, prendre des photos, dessiner, faire du surf... surement un petit road trip hors de Californie... pourquoi ? Tu veux m'accompagner ? » Ajouta-il en rigolant. Après ce qui venait de se passer ce n'était pas prudent pour elle qu'elle passe du temps avec Luke dans des chambres d'hôtel miteux. Il avait cette envie de voyager qui commençait à prendre plus de place dans sa tête, comme une envie de changer d'air. Mais pour changer d'air il avait besoin de quelques choses, de l'argent, et ça, ça n'a jamais coulé à flot chez Mr Murdoch, il allait devoir se battre de nouveau, il avait toujours son job de photographes chez les Von Bodman, il pourra surement trouver un job en tant que serveur, un mois pour pouvoir se payer son ticket. Il regarda Ren un peu perplexe en réalisant quelque chose « Tu sais que c'est la première fois que je reste aussi longtemps dans une ville? » enfant voyageur, il avait toujours voyagé, il n'avait jamais appris à s'attacher aux personnes, c'est aussi pour cette raison qu'il n'est pas du genre à se casser, il ne sait pas quelle pulsion pourrait apparaitre dans sa tête, il pourrait très bien repartir du jour au lendemain dans un coup de folie. Cette peur de la stabilité. « et plus le temps passe je peux péter un câble et aller m'enfuir dans un pays chelou, genre … le Groenland… j'ai déjà la couleur de peau. » ajouta-il en riant, mais c'était un risque à chaque jour. Il voulait qu'elle le sache que c'était aussi un risque. Et puis il se leva, déposant Ren sur une marche, et puis il reprit son appareil photo, et recommença à photographier.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyVen 3 Juil 2015 - 18:42

Heather Edwards
Heather Edwards
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 06/09/2014
Célébrité : DAISY LOWE
Crédit avatar : LiLOO59 (signature : excelsior)
Messages : 2189
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Employée à la cafétaria d'UCLA && Youtubeuse/Bloggeuse culinaire
Adresse de résidence : Central.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

don't be scared love. ~ ren  Empty


Je vis un moment plus qu’intense avec Lachlan. Je me rends compte que je ne le connais pas tout à fait. En effet, il m’exprime le fait que les enfants ce n’est pas pour lui du tout. Par extension, cela veut dire qu’il n’arrive pas à se projeter dans un avenir avec une femme : enfants, vie à deux, mariage et tout le tralala habituel. Je trouve dommage qu’il ne soit pas attiré par cela alors qu’il a toutes les chances de se trouver la bonne personne. Il a une bonne étoile, je crois ! Mais il m’embrasse et là, je comprends le souci. Un baiser, pour lui ce n’est rien apparemment mais moi ça me perturbe, ça me travaille. Contrairement à lui, je suis sérieuse et ce geste est un geste d’amour.

Alors, non, j’ai un souci. Je roule des yeux quand il parle de « coucher ensemble ». C’est sûr que ça devrait donner, j’ai quelques talents dans le domaine à cause de mon ancien métier – que lui, je regrette d’avoir travaillé mais c’est fait maintenant. Heureusement pour moi, les discussions s’étiolent et nous passons à autre chose… ou pas. Je me pince les lèvres quand je me rends compte que j’enfonce le couteau dans la plaie. Même si… ça m’amuse quand même un peu ! Lachlan n’est pas à ça près de toute façon, je pense ! Sauf que je perds mon sourire, car à nouveau, il m’attaquait d’un baiser. Je n’aime pas qu’il fasse ça parce que j’y réponds, je savoure le goût de ses lèvres… comme une idiote.

Non sans gêne que je lui mets une petite gifle, rien de méchant mais simplement pour lui faire comprendre que ce qu’il fait, c’est mal. « Ce n’est qu’un baiser, mais plus un autre, plus un autre, plus une nuit, je pourrais développer bien plus que de l’amitié pour toi, crétin. Alors arrêtes de jouer à ce petit jeu s’il te plait ! » Je pousse un soupir alors qu’il me parle de ses projets. Je suis fortement intéressée de savoir qu’il va voyager en plus de tout ce qu’il dit. J’ai le sourire aux lèvres quand il me propose de venir avec lui, enfin, vaguement proposé. Il veut connaitre mon intérêt pour son road trip. « Je ne sais pas… »

Mon esprit tente de s’évader un peu, penser à quelque chose pour occuper mon esprit. Luke me surprend en me disant que ça fait très longtemps qu’il est ici comparé à ses habitudes. « Tant mieux… Je serais triste si tu partais… », dis-je d’une voix douce. Mais ça me fait encore plus de mal de savoir qu’il pourrait être malheureux, de s’en aller sur un coup de tête et ne plus jamais me donner de nouvelles. J’expire lourdement : « T’es nul, j’irai dans les pays chauds moi… Pour bronzer et tout ça… » Je ronronne, rêveuse alors qu’il me dépose sur l’escalier. J’observe le photographe reprendre son rôle.

Au bout d’un certain temps après avoir naviguer dans l’ensemble de l’usine, je commence à avoir faim. Je sens mon ventre gargouiller, un reflux me remonte à la gorge, je lâche un soupir : « J’ai faim…. », je grommelle puis je continue d’avancer vers le photographe. Je ne sais pas vraiment ce qui me prend mais je me penche vers lui et … lâche un rot. Je continue mon chemin vers la sortie : « Désolé… mais là, j’ai trop faim. On y va ? »




i'm stronger than these criminals

   
⋆ Born to be your fantasy, your addiction.

   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyVen 3 Juil 2015 - 21:55

avatar
Invité
Invité

don't be scared love. ~ ren  Empty

Bien sûr qu’il se faisait engueuler par Ren pour l’avoir embrassé, il le savait bien, c’était le but à vrai dire… Tomber amoureux de lui. Elle vaut bien mieux que ça, elle mérite bien mieux que lui, il le sait très bien alors il lui fait sa moue désolée avant de déposer un baiser sur son front, comme à son habitude, et de lui dire un simple « désolé, love. » L’amour est pour lui une notion abstraite, une notion qu’il ne comprendra surement jamais à vrai dire….Parce qu’il n’a jamais vu ses parents heureux, jamais vu l’amour entre eux. Avec la violence de son père, les cris, le divorce…  Elle lui demanda ses projets, il lui expliqua tout et lui demanda si elle voulait venir avec lui en road trip… « C’est vrai je ne sais pas si tu vas apprécier, je passe beaucoup de temps dehors à photographier la ville, à manger, à boire de la bière, à sortir » ajouta-il avec un petit clin d’œil, ainsi que dessiner et éviter tous appels en provenance de son père. Il allait passer du temps avec les gens à parler de tout et de rien, parce que pour lui un road trip et voyager en général c’est aussi parler avec la population, apprendre les us et coutumes en moins de 24h.  Il n’avait jamais exploré hors de la Californie, alors autant en profiter un peu cette année, du moins ce n’était encore qu’un projet.
Il venait de lui révéler que  la première fois qu'il ne déménage pas. «  J'espère que tu le seras. Mais moi aussi, t'inquiète pas pour ça. » ajouta-il avec un petit rire dure à comprendre pour quelqu'un de normal tous les voyages qu'il a fait, pour certains cela aurait été le paradis, mais pas pour Lach. Les changements d'écoles, de langues, de cultures… Il n'a jamais eu aucune stabilité. Et même sa relation avec Ren, devait être une des plus longues sans avoir fait de connerie, sans avoir tout gâché du moins pour l'instant. Et une chose qu'il ne lui dira surement jamais, mais elle est aussi une des raisons pour laquelle il reste ici, il ne pourrait plus vivre sans elle et sa bonne humeur, toujours là pour le taquiner et l'aimer à la fois. Malgré le fait qu'il soit maintenant dans une vie stable, avec des amies, et même dans une fraternité, il lui arrive de penser à partir, à changer de vie, alors il rigolait avec ça. «  Bronzer ? Naaan, moi je brule... »
La séance avait continué un petit moment, explorant tout le bâtiment, jouant avec les lumières, la poussière aussi, et les mouvements. Et puis la belle Brune s'arrêta d'un coup pour se plaindre qu'elle avait faim, et ensuite elle vint à lui pour lui roter au nez, il se recula d'un coup.  « Charmant. » dit-il en remettant le cache sur son appareil photo «  et tu sais quoi ? Au moins j'ai plus envie de toi là. » Il lui sourit doucement, elle lui propose de partir, et il la regarda avec un grand sourire, il prend son sac et sort un paquet de gâteau au chocolat «  je te connais trop bien miss Osbourn. » Il lui prit la main et la conduisit vers l'escalier où ils montèrent avant d'arriver devant une porte en fer, il la poussa et alors ils étaient sur le toit… Toit où l'on pouvait admirer une grande partie du quartier, il lui fit un grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyDim 12 Juil 2015 - 18:03

Heather Edwards
Heather Edwards
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 06/09/2014
Célébrité : DAISY LOWE
Crédit avatar : LiLOO59 (signature : excelsior)
Messages : 2189
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Employée à la cafétaria d'UCLA && Youtubeuse/Bloggeuse culinaire
Adresse de résidence : Central.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

don't be scared love. ~ ren  Empty


Ce soir, Luke était vraiment un véritable boute-en-train et je peux vous dire que ce n’est pas de tout repos. Il me rendait dingue et pas seulement pour les baisers. Je pense que j’ai l’habitude avec lui, on a tellement d’ambiguïté dans notre relation, je le sais depuis toujours, que finir par s’embrasser me semble plus que naturel. Même si honnêtement, ce n’est pas ça qui va dévier mes sentiments de Charly. D’ailleurs, je ne sais pas comment m’en sortir avec lui, contrairement à Joshua, je n’arrive pas à l’oublier… ça m’est impossible et à présent que je l’ai revu, je n’en ai plus envie du tout… de l’oublier.

Puis vint la discussion sur la possibilité que Luke s’en aille. Ça me renverse encore un peu de l’intérieur. Je souris à moitié quand il confirme mes mots. Lui aussi, n’a pas envie de partir. Fort heureusement, je me ressaisis en riant sur l’endroit où il veut aller, lui qui disait vouloir le Groenland, je n’arrivais pas vraiment à partager son envie. Un pays chaud, avec du soleil, des plages, des bels âtres locaux, c’est bien ça qui me faisait envie. Mais il semblerait que bronzer ne semble pas convenir à Luke. Ce qui em fait rire ! « ça, c’est parce que tu prends pas une bonne crème solaire, c’est tout ! »



La faim me prend, je dégusterais bien une bonne pizza à vrai dire. Avec plein de fromages. Les remontées acides me provoquent un rot que je partage joyeusement avec Luke. Je me mets à rire quand il me dit que je lui ai coupé toutes envies de moi. « De toute manière, je t’aurais frustrée de ne pas accepter tes avances. C’est un service que je te rends ! » Je ris légèrement finalement, mon attention ne se porte plus vraiment sur les désirs de Luke. Un paquet de gâteaux ou comment plaire à mon estomac. « Merciii, Luke ! » Alors que je réussis à prendre un biscuit pour le mettre dans ma bouche, Luke nous guide jusqu’à un escalier.

Nous arrivons sur le toit.

Je lâche sa main pour observer la splendeur de Los Angeles. Je lâche un soupir avant de m’asseoir dangereusement sur le bord du toit, les pieds dans le vide. En temps normal, je ne le ferais pas mais il n’y a pas de vents, il fait bon et j’ai confiance en Luke. « Des fois, je me dis que je mériterais de sauter de ce toit. », je soupire, blasée.




i'm stronger than these criminals

   
⋆ Born to be your fantasy, your addiction.

   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyMar 14 Juil 2015 - 22:21

avatar
Invité
Invité

don't be scared love. ~ ren  Empty

Ils étaient en train de parler d’où ils iraient s’il devait partir, il irait surement dans un pays froid, perdu au milieu de grande étendue d’eau, ou quelques parts sans aucun moyen d’avoir de contact avec son père. Tout serait si simple sans ce facteur dans sa vie. Et Ren voulait un pays tropical mais pas Luke, même avec toutes les protections solaires du monde il finira cuit, aussi rouge qu’une écrevisse.
« C’est parce que je suis écossais. » Il venait de prononcer écossais avec l’accent écossais le plus fort et à la fois naturel, il a l’habitude de prendre l’accent pour parler avec sa grand-mère.
Bien sûr qu’il avait appréhendé ses envies, elle était un estomac sur pattes, il n’y avait que très peu de fois où ils étaient ensemble qui n’a pas fini par aller dans un restaurant, ou simplement manger un truc. Il lui dit que son rot lui coupa toute envie, il fit le choqué, avant de dire. « T’aurais pas refusé, coquine, je le sais bien tu veux mon coooorps » ajouta-il en riant, en se rapprochant vers elle dangereusement mais finalement pour lui tendre les gâteaux. Elle se goinfra de gâteaux en l’espace de deux minutes. Il les conduisit vers le toit, la belle vue, le vent. Il adorait les toits, il garda son regard sur la jeune femme, elle était bien trop prêt du bord à son gout. Si jamais il lui arrivait quelques choses il s’en voudrait à vie. Il s’approche d’elle, écoutant ce qu’elle disait, qu’elle mériterait de sauter.  
« Tais toi. » dit-il simplement, un peu sec même.  Il s’assoit à ses côtés, et passa son bras autour d’elle et la rapproche doucement de lui. Il lui sourit simplement.  « Tu sais le week-end je travaille chez des bourges, et le fils déteste tellement que son père paye un photographe… Il dénigre ce que je fais, qui je suis, m’insulte des fois, mais même si je pourrais quitter, parce que ça lui ferait tellement plaisir…. J’adore faire chier mon monde… Ca lui ferait trop plaisir… » Sa vie chez les Von Bodman n'est pas simple,  Charly n'a jamais rendu la tache simple, mais il s'était habitué à son regard froid, à ses remarques, il lui rappelait même un peu son père. Il avait eu l'opportunité de partir, mais c'est trop bien payé, et contrairement à eux, ou même à son père, Luke, est loin d'être riche. Il regarda en face de lui, quelques minutes de silence entre eux, l’air qui souffle dans leurs cheveux, et qui vient caresser leurs visages, il prend doucement la main de Ren avant de lui dire… « Je ne sais pas ce que je ferai sans toi, alors tu redis jamais ça. » il embrassa la main de la jeune femme. « Et je te le répète pour la cent cinquantième fois, si tu veux parler, même si c’est en pleins milieu de la nuit, je suis là ma belle. Toujours. » La sincérité est une des rares qualités qu’à Lachlan, il était sincère, il aurait été surement un déchet sans elle, un drogué, un alcoolique, un solitaire, un sans modèle fixe à photographier. « Je serai … peut etre déjà parti, ou même toujours en première année de photographie sans toi. T’es un peu sans le savoir ma bouée de sauvetage. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyVen 17 Juil 2015 - 11:08

Heather Edwards
Heather Edwards
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 06/09/2014
Célébrité : DAISY LOWE
Crédit avatar : LiLOO59 (signature : excelsior)
Messages : 2189
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Employée à la cafétaria d'UCLA && Youtubeuse/Bloggeuse culinaire
Adresse de résidence : Central.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

don't be scared love. ~ ren  Empty


Je roule des yeux. Il se cache derrière ses origines. Je suis sûre qu’il peut bronzer ! Mais bon… on se lance dans une toute autre discussion. Enfin, je dirais plutôt un combat acharné. Je regarde Luke un peu dépitée par ce qu’il venait de dire. Lui dire « oui » ? Il peut bien rêver ! Des véritables relations, à mes yeux, j’en ai eu deux. Je ne me laisse pas approcher comme ça. Je sais que c’est un peu bizarre venant d’une ancienne prostituée mais c’est ainsi. En réalité, je ne me laisse pas toucher si facilement. Il me faut du temps, de la confiance et surtout, un certain intérêt amoureux avec la personne. J’apprécie Luke mais je sais parfaitement que ce n’est pas de l’amour entre eux. Je me contente seulement de lever les yeux au ciel et passe à autre chose.

Le toit… Je me sens bizarrement mal, le vide entre le sol et moi, c’est un peu ce qu’il y a dans mon cœur actuellement. Et j’ai cette pensée à la fois possible et impossible. Peut-être parce qu’en ce moment, c’est trop dur pour supporter la réalité. Luke est là pour me gronder de telles pensées. Je place aussi ma main dans son dos pour profiter de cette étreinte en l’écoutant. Ce qu’il me dit me fait automatiquement penser à Charly et je ne peux m’empêcher d’esquisser un sourire. Tout correspond mais il n’y a pas qu’un seul riche prétentieux dans Los Angeles alors bon… « C’est bien pour cette raison que je t’adore, quand tu emmerdes le monde, tu illumines ma journée ! »

Je lâche un soupir et pose ma tête contre son épaule. Il me prend la main et je suis un peu surprise. Une véritable déclaration d’amitié qui sort des lèvres de mon ami. Je sens ma respiration se couper à l’instant. J’expire soudainement tout l’air des poumons : « Mais oui, ne t’en fais pas, Luke. Je sais tout ça… » Je ne suis pas lassée, seulement, je veux lui éviter une déclaration alors que je sais parfaitement ce qu’il en est de son côté. Et ça me mets mal à l’aise ce qu’il me dit, je préfère m’arrêter là.

« Viens, on rentre… » dis-je en me détachant lentement de Luke et quittant le bord pour me rapprocher de la porte.


i'm stronger than these criminals

   
⋆ Born to be your fantasy, your addiction.

   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyDim 19 Juil 2015 - 20:56

avatar
Invité
Invité

don't be scared love. ~ ren  Empty

Bien sûr qu'il avait pris l'habitude de ne plus faire attention aux critiques, au coup dure de la vie. Il avait réussi à faire face à tout genre d'évènement dans sa vie, de nombreux déménagements, la mort de sa mère, son père qui le battait mais il avait eu du mal à refaire confiance aux gens, après avoir été battu pendant des années, les voisins avaient forcément entendu des cris d'enfant en danger mais personne n'a jamais réagi. A quoi bon, c'est le fils d'un militaire, ce ne peut pas être ça.  Il lui expliqua l'affaire avec Charly, le riche étudiant qui s'amuse à critiquer Luke «  Il t'en faut peu alors pour illuminer ta journée » ajouta-il avec un petit sourire. Il avait appris avec le temps à ne plus se laisser faire, à répondre quand on l'insulte, le critique comme Charly peut faire, il n'est pas du genre à faire ça à vrai dire. Et c'est cela qui montre qui a bien choisi sa confrérie. Jamais il n'aurait pu être un Delta, trop arrogant et malhonnête pour lui, ce sont tous plus ou moins des riches, alors non. Les Phi sont tellement cools, avec eux, c'est presque une seconde famille.
Il lui fit une déclaration d'amitié, après ce qu'elle venait de lui dire, autant essayer de la rassurer un minimum mais elle donnait presque l'impression qu'elle s'en fichait, alors Luke passa à autre chose, peut-être qu'elle n'avait pas envie d'en parler, peut-être qu'elle avait peur que cette relation dérape. Il a beau la taquiner, et aimer l'embêter, il sait très bien qu'il ne se passera jamais rien entre eux, parce qu'il n'est pas fait pour elle, et qu'elle mérite bien mieux qu'un mec qui en croit pas en l'amour.
Il avait fait attention quand il se releva, vu la chance qu'il a, il aurait pu tomber, et là ça aurait été un drame. Et puis il la rattrape, et ils descendirent en silence, avant que Luke reprenne son appareil photo, et fasse un petit sourire à la belle brune « Viens regarder ta face » ajouta-il avec un petit sourire. Et puis il passa les photos, certaines étaient un peu flou, et d’autre était plutôt bien réussit, elle rendait bien sur les photos, c’était pour ça qu’il aimait prendre des photos avec elle. « Un jour je devrai te rendre toutes les photos que j’ai prise de toi, elles sont dans un de mes placards, autant que ça serve. » ajouta-il avec un petit sourire « Parce que NON, je ne suis pas obsédé par toi » ajouta-il avec un grand sourire, et lui tira la langue comme un enfant.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  EmptyVen 31 Juil 2015 - 2:10

Heather Edwards
Heather Edwards
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 27
Date d'inscription : 06/09/2014
Célébrité : DAISY LOWE
Crédit avatar : LiLOO59 (signature : excelsior)
Messages : 2189
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Employée à la cafétaria d'UCLA && Youtubeuse/Bloggeuse culinaire
Adresse de résidence : Central.
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur

don't be scared love. ~ ren  Empty


La déclaration de Luke m’a profondément … touchée. Mais à ma grande habitude, je décide de fuir les sentiments même amicaux, ça m’effraie tellement. J’ai toujours eu peur depuis que je me suis prostituée. Même si à présent, j’ai arrêté ça, j’ai « été » cette image sombre que tout le monde jette sur ce type d’activité. Alors maintenant, je ne veux plus de sentiments, plus d’amour. Même avec Joshua, je regrette d’avoir ouvert mon cœur. Vu comment ça s’est terminé entre nous, ça fait bien trop mal tout ça. Je ne veux plus parler de sentiments…
Je veux simplement vivre et être bien dans ma peau. Et en ce moment, c’est tellement compliqué pour moi que j’ai envie d’un moment calme et serein. Je m’éloigne du bord et quand il me rejoint, Luke me propose de regarder les photos qu’il a pu faire. Je me rapproche de lui, posant ma tête contre son épaule. Luke est plutôt doué mais je ne peux pas en dire plus, je n’y connais rien en Art, je suis plus proche des sciences que de ça. Mon ami m’arrache quelques sourires quand il parle des photographies qu’il a pu faire.
Obsédé ? lui ? « Oh, dommage, j’adorais l’idée qu’un homme soit obsédé par ma personne. » Parce que je ne pense pas obséder qui que ce soit en réalité. Même si ma relation avec Luke est très proche, voir même ambigu par moments. Je prends sa main et l’attire vers les escaliers pour qu’on s’en aille de cet endroit. Plus la nuit continue, plus on risque de tomber sur des personnes pas forcément très nettes. Rentrer chez moi est la meilleure des récompenses, surtout que je pourrais manger un peu … mieux.

(the end).




i'm stronger than these criminals

   
⋆ Born to be your fantasy, your addiction.

   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: don't be scared love. ~ ren    don't be scared love. ~ ren  Empty

Contenu sponsorisé

don't be scared love. ~ ren  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
don't be scared love. ~ ren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS
» LOUIS&EOWYN X I don't even need your love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: