Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal

Partagez
 

 every breaking wave.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: every breaking wave.   every breaking wave. EmptyMar 30 Juin 2015 - 13:18

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

every breaking wave. Empty

Tes prunelles, inquisitrices, inspectent une dernière fois ton reflet dans le miroir. La vérification est minutieuse, chaque détail se doit d’être étudié afin de te laisser une chance aux yeux de ton rendez-vous. Ta longue chevelure retombe en cascade blonde sur tes épaules, merci le brushing et l’heure compliquée que tu viens de passer à dompter ta tignasse t’a fait promettre de ne plus jamais railler ta sœur quand elle se plaindra de la difficulté à se coiffer tous les matins. Une chose est certaine, tu ressembles véritablement à l’image que l’on peut se faire d’un professeur de philosophie dans cette veste verte moutarde, dans ce sweat gris dont le seul bouton est ouvert ainsi que dans ce jean bleu légèrement délavé qui apporte la touche décontractée nécessaire à ta personnalité et aux pieds, une petite paire de chaussures bateau de la même couleur que ta veste. Un sourire satisfait se fraie un chemin jusqu’à tes lèvres et attrapant le livre dont tu côtoies les héros depuis quelques jours, tu te décides enfin à prendre la porte. Tu grimpes sur ta monture tel un chevalier des temps anciens, le devoir en moins et te voilà parti. L’appréhension vient taquiner ton bas-ventre, mais peu désireux de la laisser te guider, tu fais la sourde oreille à ses provocations, préférant te laisser porter le vent, ça t’a plutôt réussi jusqu’ici. Tu gares ton magnifique moyen de transport qui semble tout à fait à sa place au milieu de toutes ces voitures de marque, tant d’humour, quel dommage que tu sois le seul à en profiter ! Tu passes la porte et aussitôt, ton regard parcoure la pièce à la recherche de la belle journaliste, force de constater qu’elle n’est pas encore arrivée alors qu’après avoir brièvement salué quelques visages familier, tu pars prendre tes aises sur un canapé vide afin de poursuivre ta lecture en attendant qu’elle te rejoigne.

Spoiler:
 
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every breaking wave.   every breaking wave. EmptyVen 3 Juil 2015 - 16:25

every breaking wave. A3VEaib
"Debbie" Michaels
Épicurien(ne) jour et nuit
Épicurien(ne) jour et nuit
Date d'inscription : 23/02/2015
Prénom : Kori.
Célébrité : ROSAMUND PIKE.
Crédit avatar : Wasteland (signature : Exception)
Messages : 314
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Divorcé(e)
Avec qui ? : Peter Michaels.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Master de Journalisme à UCLA
Job/Métier : Journaliste-Reporter au L.A Times.
Adresse de résidence : Une maison familiale à Santa Monica avec sa fille et son neveu.
Dispo pour le rp : Oui

every breaking wave. Empty




     


 
Solomon & Debbie

Meeting
Ce n’était pas dans les habitudes de la journaliste d’accepter des rendez-vous de la part d’inconnus. Elle accorde bien le fait que ça fait un moment qu’elle côtoie ce certain Solomon via une discussion par mail mais de là à se rencontrer, elle a fait un effort sur elle-même. Deborah a très peu confiance aux rencontres via l’internet. Elle a vu et entendu tellement de choses que cette idée la tracasse. Elle envoie un message à sa collègue Athéna pour lui signaler qu’elle pouvait s’inquiéter si elle n’était pas revenue à 14h. Une question de sûreté, de se sentir rassurée. Elle ne pouvait certainement demander ça à un proche masculin. Il se poserait des questions alors que Deborah n’y voit seulement l’occasion d’échanger de façon plus formelle et conviviale avec son correspondant.

Pour l’occasion, elle s’était apprêtée de vêtements plus relâchés. Dans les toilettes du LAT, elle a troqué sa longue jupe et son chemisier pour un jean boyfriend avec une petite chemise rose clair. Elle n’aimait pas mélanger deux mondes alors autant faire quelques efforts pour montrer la personne qu’elle est en dehors des locaux de son travail. D’un pas pressé pour ne pas être en retard, elle traverse les derniers mètres qui la séparent du lieu de rendez-vous. Mais encore maintenant, il fallait trouver la personne. Elle remarque un homme à l’allure qui prête à la confusion entre l’originalité et le classique. Elle ne saurait le dire mais ne se concentre pas sur cette impression, elle se penche vers l’homme : Bonjour… dit-elle pour l'interpeller.

Bien évidemment, elle capte son regard et est sublimée par la profondeur bleuté de ses yeux. Un tendre sourire dessine ses lèvres : Êtes-vous Solomon Collins ? finit-elle par demander.



     
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d


La tenue de Debbie:
 



   - On ne voyait que le bonheur... -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every breaking wave.   every breaking wave. EmptyMer 8 Juil 2015 - 1:26

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

every breaking wave. Empty

Prisonnier des mots qui défilent sous tes prunelles, l’appel de la journaliste ne te parvient pas immédiatement. Lorsque tu dévores une belle prose, le monde semble disparaitre autour de toi, te permettant ainsi de te concentrer sur ces nouveaux amis imaginaires que tu ajoutes à ton immense collection. Puis, finalement, tu immerges et tu es frappé de plein fouet par sa beauté. Machinalement, tes mains se referment sur ton livre et tu te lèves d’un coup, un sourire aux lèvres.

« C’est bien moi, ravi de vous rencontrer »

Enfin, poursuis-tu dans ton esprit. Vos nombreux mails ont eu raison de ta patience, l’informatique n’a jamais eu tes faveurs, tu préfères de loin un bon face à face, c’est plus simple pour bien connaître une personne. Sur internet, nous sommes si facilement enduits en erreur par une belle plume, une élégante manière de s’exprimer et dans le cas actuel, la personne correspond plutôt à cette écriture qui a su attiser ta curiosité. Tu tends la main dans sa direction, assez impressionné par la femme qui se tient face à toi, tu ressens au plus profond de ton être cette différence aux allures de gouffre entre vous.

« Vous voulez boire quelque chose ? »

Un café ne te fera pas de mal à toi non plus, de quoi reprendre tes esprits ainsi que ton assurance face à cette journaliste dont tu es admirateur.

« D’ailleurs je me demandais, comment avez-vous su vers qui vous diriger ? »

La description brève que tu avais faite de ta personne n’aurait pu suffire, après réflexion, tu remarques vite que ta coupe de cheveux n’est très prisée dans les environs.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every breaking wave.   every breaking wave. EmptyMer 5 Aoû 2015 - 18:46

every breaking wave. A3VEaib
"Debbie" Michaels
Épicurien(ne) jour et nuit
Épicurien(ne) jour et nuit
Date d'inscription : 23/02/2015
Prénom : Kori.
Célébrité : ROSAMUND PIKE.
Crédit avatar : Wasteland (signature : Exception)
Messages : 314
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Divorcé(e)
Avec qui ? : Peter Michaels.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Master de Journalisme à UCLA
Job/Métier : Journaliste-Reporter au L.A Times.
Adresse de résidence : Une maison familiale à Santa Monica avec sa fille et son neveu.
Dispo pour le rp : Oui

every breaking wave. Empty




     


 
Solomon & Debbie

Meeting
Deborah est quasiment allée dans sa direction, elle s’est adressée à lui et ce fut le sans faute. Elle n’était pas sûre à 100% mais presque. La journaliste se recule de quelques pas subitement dans l’homme se relève. Elle tente de lui sourire bien qu’elle était encore un peu surprise par cette rencontre, il semble un peu différent de l’image qu’elle s’était faite mais la journaliste ne se formalise pas du tout. Au contraire… Je suis enchantée de faire votre connaissance, Solomon.

Puis elle se rend compte finalement qu’elle n’est pas si surprise que ça. Cette allure, ce regard… Tout cela semble être l’image d’une personnalité intéressante, une personnalité qui avait fini par faire céder la journaliste à un rencontre seul à seul. Plus aucune hésitation ne parcourt l’être de cette femme, elle serre la main de cet inconnu dont elle allait connaitre encore plus de détails, à ce qu’elle suppose. Elle est touchée par la prévenance de celui-ci, par ailleurs… Je vais prendre un café au lait de soja, s’il vous plait.

Elle se met à l’aise et s’arrête soudainement quand il lui demande comment elle a pu le reconnaitre. Debbie fait une moue, démonstrative de sa réflexion afin de pouvoir expliquer comment elle a su que c’était lui et pas une autre personne. J’y suis allée à l’instinct. Je vous connaissais un peu par les messages que nous avons eus. Mélangez un peu de chance et nous y voilà… dit-elle calmement.

A vrai dire, Debbie n’a aucune idée de comment commencer la conversation entre eux. C’est tellement plus facile derrière un écran d’ordinateur. Il y a du temps entre deux messages, on fait autre chose. Là, c’est du contact, du vrai. Elle regarde autour d’elle et s’assoit sur le fauteuil à côté de celui de Solomon. Elle réfléchissait à ce qu’elle pouvait dire : elle sait déjà qu’il apprécie son écriture et elle n’était pas du genre à demander « Vous n’êtes pas trop déçu ? », ce n’est pas ça qui l’importe vraiment. Ses doigts se malaxent, elle est à court d’idées…



     
(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d



(HJ: Vraiment désolé pour le retard...)



   - On ne voyait que le bonheur... -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: every breaking wave.   every breaking wave. Empty

Contenu sponsorisé

every breaking wave. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
every breaking wave.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser