Partagez
 

 Joshiam • Never doing that again

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyMar 30 Juin 2015 - 19:06

avatar
Invité
Invité

Joshiam • Never doing that again Empty

Un blind-date ? Sérieusement ? Elle croit que je ne suis pas capable de me trouver de la compagnie ? Je trouve, au contraire, que je m’en sors bien en ce moment et je suis pas mal entouré de nouvelles, comme d’anciennes, personnes autour de moi. Gia, à peine retrouvé que mon aînée reprend avec férocité sa place de grande-sœur comme si je ne suis pas capable de diriger ma vie. Je n’aurai jamais pu prévoir le coup des nord-coréens, elle le sait aussi bien que moi. Alors…. Grr… Pourquoi j’y vais hein ? J’ai aucun compte à lui rendre. J’ai rien à devoir à personne, alors pourquoi j’y vais comme un abruti ?

Je sais en réalité, mais je refuse de me l’avouer.


J’attrape mon téléphone, prêt à lui écrire pour lui dire que ce n’est pas la peine, mais à la place, je regarde les messages de Teru avec l’envie irrésistible de lui dire de me rejoindre quelque part pour passer la nuit avec lui. Même s’il ne se passe rien, au moins, on sera ensemble. Mais je ne peux pas et pas seulement à cause de sa situation, mais même moi, comment accepter de faire ça ? Comment être attiré par un homme alors que ça n’a jamais été le cas en 25 ans ? Jamais je n’assumerai, surtout pas avec une carrière importante qui décolle comme ça.

Finalement, je sors de là, t-shirt en V blanc sur le dos, veste en cuir par-dessus, jean foncé en bas, baskets et lunettes de soleil sur la tronche. C’est simple, mais efficace et j’ai le petit ruban bleu ciel accroché à mon haut pour indiquer qui je suis et qui doit me rejoindre. L’endroit est sympa et tranquille, c’est déjà un bon point. Je me pose à la table en attendant la demoiselle tout en fixant intensément mon verre d’eau, jusqu’à ce qu’une silhouette ne se pose en face de moi dans un grand sourire qui me laisse plus que perplexe. C’est une blague ? Je regarde son petit ruban bleu ciel en manquant de taper un scandale mais je refuse d’attirer les yeux sur moi. « Come on… » Je le murmure à deux doigts de craquer avant de regarder Liam. Lui en plus. Je me souviens bien du jour où je l’ai recruté chez les Phi. « C’est un malentendu, je ne sais pas qui tu pensais voir, mais pour ma part, j’attendais une demoiselle. » Et merde, il va croire que je suis désespéré au point d’en finir là. « Une idée d’une amie… » Je hausse les épaules dans un soupir. « Tu vas bien ? ça se passe bien chez les phis ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyJeu 2 Juil 2015 - 12:49

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

Joshiam • Never doing that again Empty

En ce moment, je faisais trop de choses un peu trop folle pour me soucier de la honte que ça puisse m’inspirer. Après tout, un blind date, ça va surprendre qui ? C’est une expérience que l’on doit tenter au moins une fois dans sa vie, j’ai bien appris cela depuis un an pour gâcher cet effort. Toute manière, quelqu’un m’attendait, c’est certain. Autant ne pas faire poiroter cette personne, ça se trouve, je pourrais faire une bonne rencontre et m’amuser pour la soirée. Je m’habille donc d’une manière élégante avec un jean noir bien repassé, une belle chemise blanche à manche courtes vu les chaleurs qu’on subit. Sans oublier l’objet incontournable pour qu’on puisse se reconnaitre étant donné que je n’avais aucune idée de la personne que j’allais rencontrer, un code facile et simple : un petit ruban de couleur bleu.

Puis j’arrive au restaurant. J’ajuste ma chemise et cherche la personne du regard. Homme ou Femme, je m’en préoccupais. Cela pourrait être purement amical et au fond, je me sentirais arrangé que ce soit le cas. Une rencontre forcée n’est pas vraiment ce que j’attends pour être avec quelqu’un. Le hasard c’est bien. Et celui-ci semble se montre capricieux car je trouve la personne au bout de quelques minutes et je ne peux m’empêcher de rire en LE voyant et surtout en voyant l’expression de son visage en comprenant que c’était moi, et non une demoiselle. C’est bien là une erreur. Je me rapproche de sa table et m’y assoit : « T’enflammes pas, Joshua, même si tu attendais aussi un mec, je te jugerais pas ça, tu sais ? » Peut-être parce que j’aurais préféré un mec pour ma part comparé à une fille, mais un mec de mon bord, ça serait tellement mieux…


Là, je sens que Joshua va mourir de honte. C’est pour cette raison que je reste impassible pour le mettre à l’aise. Il se justifie, ça titille mes lèvres pour un petit sourire amusé. « Je vais bien ! Avec les Phi, c’est cool, ça se passe bien ! » dis-je en levant le bras vers la serveuse. Pas que j’ai soif mais j’ai soif ! « Tu veux boire quelque chose ? », je propose et une fois sa réponse, je commande à mon tour. Puis je reporte mon attention sur Joshua une fois que la serveuse s’est éloignée : « J’ai vu que la musique ça marche bien pour toi, franchement, c’est super cool ! Tu trouves même le temps pour un peu de détente à ce que je vois… » Histoire de faire un peu d’humour. « Et officieusement, ça va ? » Parce qu’entre ce qu’on voit à la TV ou au journal, on ne sait pas vraiment son état d’esprit.



by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyVen 3 Juil 2015 - 17:55

avatar
Invité
Invité

Joshiam • Never doing that again Empty

« T’enflammes pas, Joshua, même si tu attendais aussi un mec, je te jugerais pas ça, tu sais ? » Te justifie pas, te justifie pas. Ils comprennent pas ou quoi ? Je n’ai rien d’un homophobe, j’ai toujours accepté les gens comme ça autour de moi, je ferai un piètre chef de la confrérie autrement, mais j’en ai besoin pour moi ! Pour ne pas sauter sur Teru la prochaine fois que je le verrai et pour ne pas briser son couple et l’avenir proche d’une femme enceinte et d’un bébé et le sien surtout. J’en ai besoin, alors laisse-moi me justifier, laisse-moi me convaincre qu’aucun homme ne m’attire, que je n’ai pas envie de ça ! J’en ai besoin. Je souris faussement avant de soupirer, puis de lancer la discussion sur autre chose. Au moins, on a notre maison en commun, ça aide pour se parler. Et puis, le fait qu’il reste serein et tranquille est un calmant en soi, je n’ai pas besoin de stresser pour ça. « Je vais bien ! Avec les Phi, c’est cool, ça se passe bien ! » Je hoche la tête doucement avant de soupirer de soulagement, autant pour lui que pour moi. Dans mon malheur, j’ai de la chance d’être tombé sur Liam à vrai dire. « Tu veux boire quelque chose ? » « Un verre de vin blanc. » Je hausse les épaules doucement en regardant la serveuse. « Merci. » Mais le regard insistant qu’elle me porte me met un peu mal à l’aise, quoi que je pense, je suis reconnaissable maintenant, surtout pour ce genre de chose. Merci Gia, vraiment. « J’ai vu que la musique ça marche bien pour toi, franchement, c’est super cool ! Tu trouves même le temps pour un peu de détente à ce que je vois… » Je ris légèrement à sa remarque. « Il faut bien pour garder la tête sur les épaules. » Je hausse les miennes nonchalamment, avant de prendre un petit pain sur la table. « Le second album sortira courant août et ensuite, y’aura la tournée. J’vais devoir passer par la séance photo et j’en ai pas vraiment envie à vrai dire. » J’ai encore du mal avec cette corvée. « Et toi ? ça va comment les études et la vie en général ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyVen 3 Juil 2015 - 22:11

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

Joshiam • Never doing that again Empty

Une fois la commande faite, je ne me préoccupe plus que de la conversation. Même si Joshua n’est pas de ce bord, enfin soi-disant, je me contente de faire la discussion car après tout, c’est vrai que je n’ai pas eu l’occasion de lui parler après son départ de l’Université. Je le félicite quand même pour sa carrière, il a sûrement de quoi être fier. « Il faut bien pour garder la tête sur les épaules. » Je ris légèrement. « C’est vrai, tu as raison, faut profiter un peu de ses proches. Eux seront toujours là contrairement aux autres du showbiz’ ! » En y repensant, je me souviens de quelques affaires de ce genre au cabinet de mes parents mais de peu étant donné qu’ils étaient doués pour avoir des clients beaucoup plus… généreux en pourboires… « Le second album sortira courant août et ensuite, y’aura la tournée. J’vais devoir passer par la séance photo et j’en ai pas vraiment envie à vrai dire. » Haussant un sourcil quand il me dit ça, je suis un peu surpris. « Ah bon, pourquoi ? C’est pas comme si tu étais moche. Tu plais beaucoup, même les gays rêvent de coucher avec toi à ce que j’en sais. » dis-je spontanément alors que la conversation se retourne sur moi. Je ne m’y attendais pas vraiment. Et toute façon, je n’ai pas grand-chose à dire. « Et toi ? ça va comment les études et la vie en général ? » Je lève les épaules pour exprimer la non importance de ma vie : « Oh tu sais, les études se passent, le doctorat me semble tellement une récréation comparé à avant. Faut dire que depuis que mes parents m’ont foutu dehors, je fais un peu ce que je veux aussi. M’enfin, y’a pas grand-chose à dire sinon… » Une vie calme et un peu plate, remarque, c’est un peu ma personnalité qui est ainsi… La serveuse nous apporte nos verres et j’en bois une gorgée avant de reprendre : « Sérieusement, je suis certain que tu as plus de choses à dire que moi… Racontes moi comment tu t’es retrouvé ici par exemple ! Je suis sûr qu’on va bien rigoler, parce que bon, même si c’est dommage que ce soit une erreur, je sens qu’on en tient une bonne histoire à rire d’ici quelques temps ! »



by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptySam 4 Juil 2015 - 13:21

avatar
Invité
Invité

Joshiam • Never doing that again Empty

« Ah bon, pourquoi ? C’est pas comme si tu étais moche. Tu plais beaucoup, même les gays rêvent de coucher avec toi à ce que j’en sais. » Je rougis à ses paroles. Même les gays. Il ne sait pas ce qu’il raconte si ? A moins qu’il soit bi. Argh, quelle soirée, vraiment, comme si j’avais besoin de ça ce soir. Gia, je vais te tuer, je t’appellerai pour te dire à quel point cette soirée s’est passée d’une façon absolument improbable. Je retrouve ma sœur, et voilà son premier cadeau. J’aurai ma vengeance. J’essaie de détourner le sujet sur lui pour passer à autre chose et le voir hausser les épaules comme si rien n’était super dans sa vie me fait afficher une moue boudeuse. « Oh tu sais, les études se passent, le doctorat me semble tellement une récréation comparé à avant. Faut dire que depuis que mes parents m’ont foutu dehors, je fais un peu ce que je veux aussi. M’enfin, y’a pas grand-chose à dire sinon… » Ah, ils l’ont foutu dehors ? Bon, j’ai pas une bonne relation avec ma mère qui continue de m’en vouloir d’avoir préféré la musique à une grande carrière dans le gouvernement. Elle aurait eu plus de fierté à me présenter ainsi qu’en tant que chanteur au métier incertain selon beaucoup. « Sérieusement, je suis certain que tu as plus de choses à dire que moi… Racontes-moi comment tu t’es retrouvé ici par exemple ! Je suis sûr qu’on va bien rigoler, parce que bon, même si c’est dommage que ce soit une erreur, je sens qu’on en tient une bonne histoire à rire d’ici quelques temps ! » Je souris doucement en voyant qu’il essaie vraiment de détendre l’atmosphère, mais la serveuse revient avec nos boissons en nous demandant ce que l’on veut manger. « Un cappuccino de foie gras en entrée et un magret de canard bien doré en plat. » Je la regarde en complètent ma commande avec les accompagnements que je désire, choisir le vin qui nous ferait envie et prendre également de l’eau. Un endroit aussi romantique pour deux hommes dont un célèbre, c’est ce qui me gêne dans ce rendez-vous, mais partir maintenant ne ferait qu’attiser les regards et les spéculations. Je le laisse choisir à son tour avant de goûter à mon apéritif en souriant. « Une amie a pensé que j’avais besoin de m’aérer un peu la tête avec la préparation de l’album qui touche à sa fin et me rend nerveux. J’ai dit oui bêtement parce que je pense pas encore à… » Et j’observe les regards autour de nous, certes, toute la salle de nous regarde pas, mais quelques-uns. « A ma notoriété. » Je hausse les épaules doucement. « J’ai hâte de repartir en tournée à vrai dire. » Je masse doucement ma nuque. « Et toi ? Toujours dans l’art aussi ? C’est quand que tu exposes ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyDim 12 Juil 2015 - 18:06

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

Joshiam • Never doing that again Empty

Coupés par la serveuse, je laisse Joshua faire son choix alors que je regarde une dernière fois le menu pour m’assurer de ce qu’on allait manger. Quand il termine sa propre commande, je me permets de faire pareil : « Je vais prendre un filet de bœuf Simmental s’il vous plait. Avec des courgettes jaunes et des tomates de saison. » Puis je redonne le menu à la serveuse pour reporter mon attention sur Joshua. « Une amie a pensé que j’avais besoin de m’aérer un peu la tête avec la préparation de l’album qui touche à sa fin et me rend nerveux. J’ai dit oui bêtement parce que je ne pense pas encore à… » à ? Joshua se mets la pression, enfin, c’est ce que je lis au travers de ces mots. « A ma notoriété. » ah, je vois ? Je suis en train de me demander s’il n’assumait pas du tout sa sexualité, qu’il se mentait à lui-même. A vrai dire, je n’en sais rien. Je ne suis pas un professionnel dans ce domaine. « Je vois… » dis-je avec un petit sourire. C’est vrai que ce n’est pas facile de percer, de penser à l’image que l’on donne. J’ai peur pour lui qu’il montre aux gens une image et plus ce qu’il est vraiment. Je bois une gorgée en l’écoutant : « Et toi ? Toujours dans l’art aussi ? C’est quand que tu exposes ? » Je ris jaune quand il me demande ça. C’est tellement compliqué cette histoire, je ne suis pas sûr de pouvoir donner de meilleures nouvelles que lui. « Je ne pense pas que ça n’arrive dans l’immédiat, sûrement dans quelques années. Mon père a détruit tout mon atelier quand j’ai fait mon coming-out alors tu penses… Et je suis spécialisé dans les sculptures, il me faut un atelier. Et ils ne font pas de prêts à un thésard inconnu du monde entier. Donc, tu t’imagines bien que pour ouvrir un atelier et acheter les matériaux pour les sculptures, c’est impossible pour moi… pour l’instant… » Une autre gorgée pour me détendre. Je parle avec détachement de ma famille mais au fond, ça me touche encore. J’ai envie de lui retourner ce qu’il m’a dit, je n’ai pas envie de parler de moi, encore plus maintenant. « Tu fais attention à ton image mais tu n’as pas peur de t’y perdre dans tout ça ? » Après tout, je ne suis pas célèbre comme lui alors j’ai du mal à voir comment est ce monde de strass et paillettes.



by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyDim 12 Juil 2015 - 20:49

avatar
Invité
Invité

Joshiam • Never doing that again Empty

« Je ne pense pas que ça n’arrive dans l’immédiat, sûrement dans quelques années. Mon père a détruit tout mon atelier quand j’ai fait mon coming-out alors tu penses… Et je suis spécialisé dans les sculptures, il me faut un atelier. Et ils ne font pas de prêts à un thésard inconnu du monde entier. Donc, tu t’imagines bien que pour ouvrir un atelier et acheter les matériaux pour les sculptures, c’est impossible pour moi… pour l’instant… » Je hausse un sourcil en entendant cette histoire avant de me mettre un peu mieux dans le fond de ma chaise. C’est salaud, vraiment, c’est fout de savoir que des parents vivent encore si mal ce genre de chose, même si on en a eu un bel exemple avec Andy à Noël à vrai dire. C’est comme si le monde n’évoluait pas ou refusait de voir sa propre évolution et par le monde, j’entends : les gens. Je sais que j’ai du mal avec ce que je vis, mais parce que ça remet tout en question sur ce que je pensais être et surtout, j’ai peur qu’en creusant plus, je finisse avec l’envie d’aller plus loin avec Teru pour au final, briser sa future famille et je peux pas. Non, j’m’en voudrais trop pour Heloise et surtout pour ce petit bonhomme. Dire que je suis censé être son parrain en plus. Comment j’peux prétendre à l’être si je suis une menace pour sa famille hein ? « Tu fais attention à ton image mais tu n’as pas peur de t’y perdre dans tout ça ? » Il détourne le sujet, me ramenant à la réalité et je hoche simplement la tête. « Pourquoi j’me perdrais ? » Je hausse les épaules. J’ai déjà bien gagné avec le premier album et la tournée… J’vis toujours au-dessus du Jody’s, je tiens toujours la boutique et je compte bien la tenir encore un moment, parce que c’est une bonne chose. Je vois mes amis, j’essaie de me libérer au possible, j’ai même rencontré une fillette de 10 ans y’a pas longtemps quand sa mère m’a dit qu’elle était fan de moi. » Je l’observe. « J’ai pas matière à me perdre. Je sais que la célébrité, ça monte à la tête, mais je suis pas Justin Bieber et j’ai déjà 25 ans, j’pense que je suis assez posé pour savoir comment ne pas faire n’importe quoi. » Un sourire, je bois un peu avant de me pencher vers lui. « Si tu me promets de tout faire pour exposer l’année prochaine, je t’aide pour l’atelier et l’achat du matériel. » Je lève une main avant qu’il ne parle. « Tu me rembourseras comme tu veux, tous les mois, ou quand tu toucheras le jackpot, va savoir, j’m’en fous. » Nous sommes des anciens phi, des artistes, si nous, on ne s’aide pas, qui le fera ? « Dis-moi oui, et on voit ça courant juillet pour te trouver l’endroit idéal. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyVen 31 Juil 2015 - 2:20

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

Joshiam • Never doing that again Empty

La célébrité c’est quelque chose d’inconnu, je me dis qu’il risque de perdre la tête un jour ou l’autre. Oublier la famille, les amis, oublier la vie « normale » qui a fait ce que l’on est. Mais Joshua m’explique clairement qu’il fait tout pour rester terre à terre, et je me rends compte que sa vie est beaucoup plus trépidante que la mienne alors que je suis plus vieux que lui de quelques années à peine. « Voilà une bonne chose dans ce cas. » Je souris légèrement et je laisse Joshua continuer de parler. Mais ce qu’il me dit me gêne, véritablement. Il me propose de financer un endroit pour y installer mon atelier, pour pouvoir me relancer dans le monde de l’Art. Je ne peux mentir, je me suis déjà imaginé reprendre les sculptures, les dessins. J’avais même une idée de ma première nouvelle œuvre mais… « Non, je peux pas… » Je me redresse alors que la serveuse nous apporte nos plats. Je la remercie poliment et prend ma fourchette pour touiller un peu mon plat. Puis je reprends : « ça me gêne d’accepter cela. Je… je n’arriverais pas à avoir l’esprit tranquille, que ce soit un prêt ou un don… Gardes ton argent, Josh, un jour, j’aurais l’argent qu’il faut pour acheter une maison, y acheter régulièrement le matériel, tout ça… mais en attendant, je bosserais et je serais encore plus fier d’obtenir ça par la sueur… » Je lui souris gentiment et porte mon attention sur mon assiette que j’entame. A vrai dire, je commence à avoir faim à force de discuter. « C’est… quand même gentil d’avoir proposé, Josh, franchement, je ne connais personne qui m’aurait proposé de m’aider. Je suis touché par ton geste… » Je tente de lui sourire en espérant qu’il oublie de le faire.



by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyDim 2 Aoû 2015 - 14:22

avatar
Invité
Invité

Joshiam • Never doing that again Empty

« Non, je peux pas… » Ah, ça m’aurait étonné aussi qu’il me dise oui facilement à vrai dire. Les gens sont toujours gênés quand il s’agit d’argent, je me suis toujours demandé pourquoi ? Certes, j’ai grandi dans une famille aisée et mon père me donnait facilement de l’argent de poche là où ma mère aimait me le retirer pour la moindre connerie de travers, mais ça m’a aussi appris à le donner facilement. Le donner aux SDF, à des associations, à des amis même quand ils le disent sur le ton de la plaisanterie, et puis là, c’est pour son avenir, alors pourquoi refuser quelque chose qui pourrait lui offrir un tremplin ? « Ça me gêne d’accepter cela. Je… je n’arriverais pas à avoir l’esprit tranquille, que ce soit un prêt ou un don… Gardes ton argent, Josh, un jour, j’aurais l’argent qu’il faut pour acheter une maison, y acheter régulièrement le matériel, tout ça… mais en attendant, je bosserais et je serais encore plus fier d’obtenir ça par la sueur… » Ah, l’orgueil, je l’avais oublié celui-là. C’est toujours lui qui fiche la misère dans l’esprit humain. Accepter de l’aide, ce n’est pas être faible. Avec tout ça, j’ai complètement oublié la serveuse et je lui dis merci de loin en m’excusant avant de commencer à déguster cette bonne nourriture. « C’est… quand même gentil d’avoir proposé, Josh, franchement, je ne connais personne qui m’aurait proposé de m’aider. Je suis touché par ton geste… » Je souris un peu en le regardant avant d’observer le monde autour de nous, puis lui. « Ça te manque n’est-ce pas ? » Je le regarde fixement. « On est artistes toi et moi, je me demande comment je serai si on me retirait ça. » Sûrement mal. « Tu crois que tu ne seras pas méritant si je t’aide ? » Un autre sourire. « J’ai aidé Lysander en le faisant participer à mon premier album, j’aide Teru en lui offrant une piste sur mon second… Riley a travaillé avec moi en tant que styliste… » Je hausse les épaules, je n’ai aucune prétention, mais si la voie que je trace peu en aider d’autres alors pourquoi dire non ? « Sinon, en attendant, y’a une pièce au jody’s qui ne sert pas à l’étage comme j’ai moins de temps pour donner des cours, j’ai tout concentré dans une seule salle, alors on en a une inoccupée. Si Andy est d’accord, on te la laisse et tu te débrouilles pour ton matériel ? Avec un loyer en moins, t’arriveras suer fièrement pour avoir ce que tu veux et continuer à être un artiste. » Je lui souris sincèrement en me remettant à manger. « C’est vraiment bon. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptySam 8 Aoû 2015 - 23:14

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

Joshiam • Never doing that again Empty

Oh que oui, ça me manque. M’enfermer seul dans mon atelier pour créer de nombreuses œuvres qui naissaient dans ma tête. Faire tout ce qui se passe dans ma tête, vivre avec mon art, la faire vivre… Je m’en souviens encore. Longtemps j’ai pu créer durant mes études. Mais quand je n’ai plus caché mon attrait pour les hommes, je n’ai plus été que l’ombre de moi-même qui a du réfléchir à son avenir. Joshua se questionne sur la façon dont il vivrait sans son art, sans la chanson, la composition, tout cela. Joshua semble comprendre mieux que quiconque ma position sur l’absence de création mais mon orgueil est bien trop mal placé pour refuser à nouveau : « Non, je ne préfère pas… » Je lâche un petit rire quand il me fait la liste de toutes les personnes qu’il a aidé : « Tu es sûr que tu n’es pas un manager plutôt ? » Ou une sorte de mécène. Mais l’Art reste suggestif et mon échec est plus sûr qu’un chanteur ou un danseur. Joshua semble persévérance dans l’idée de m’aider et je dois avouer que je rigole bien à l’idée de travailler à côté de Joshua et Andreas. Ça va que je les connais tous les deux mais … « Tu es au courant à quel point ça salit un atelier de sculptures ? Entre la pierre, les métaux et je ne t’en parle même pas du bruit. Ne t’en fais pas, Joshua… Mon travail reste intéressant aussi ! » je continue de manger aussi. Je secoue la tête légèrement quand Joshua affirme que c’est bon. Pour ma part, je fais couler tout ça avec un bon verre de vin. « C’est vrai, c’est un bon restaurant… pour un dîner romantique… » Je me mets à rigoler pour la taquinerie que je venais de lui faire. J’observe sa réaction histoire de vérifier s’il n’est vraiment pas gay. D’un sens… je me rends compte que c’est dommage, ça aurait pu rendre la soirée encore plus intéressante.

Le repas se termine enfin. Joshua est toujours aussi agréable à cotoyer. D’ailleurs, quand nous sortons enfin du restaurant, je me demande ce qu’on pourrait bien faire. Je me rends compte qu’on a encore du temps. Il n’est pas si tard que ça même si le repas a duré. « ça te dit qu’on aille boire un verre ? » Un de plus ou de moins, ça ne changera plus grand-chose ! Si ?



by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyDim 9 Aoû 2015 - 21:14

avatar
Invité
Invité

Joshiam • Never doing that again Empty

« Tu es sûr que tu n’es pas un manager plutôt ? » Je ris un peu à sa réponse avant de secouer la tête doucement. « J’me dis juste qu’un succès ne doit pas profiter qu’à une personne. » Et si je peux aider, alors autant aider. Après tout, une vie sans amis ne servirait à rien. J’aime bien cette idée d’avoir les gens que j’aime ou apprécie autour de moi, même dans mon univers professionnel. « Tu es au courant à quel point ça salit un atelier de sculptures ? Entre la pierre, les métaux et je ne t’en parle même pas du bruit. Ne t’en fais pas, Joshua… Mon travail reste intéressant aussi ! » Non, j’avoue que je ne me suis jamais vraiment posé la question. Je l’imagine couvert d’argile avec un super tablier en plastique pour ne pas TROP se salir, même si c’est impossible, je n’ai pas vraiment pensé au reste. Hochant la tête, je comprends que quoi que je dise, ça n’ira pas, alors autant abandonné, il saura trouver mon numéro s’il change d’avis un jour. Je me concentre alors sur la nourriture et c’est vraiment bon. Ça fait du bien par où ça passe. « C’est vrai, c’est un bon restaurant… pour un dîner romantique… » Je m’arrête de mastiquer légèrement avant de le regarder, puis de rire faussement, mais rire malgré tout. « Hm, faudra que j’amène mes futures conquêtes ici alors ! » Ou pas, mais bon.

Le repas se termine, l’addition se règle et je le suis dehors, m’étirant un peu pour faire retomber le tout. Il va être hard le footing demain matin. Pfiou, des fois, j’me dis vraiment qu’il faudrait que je mange moins, et en même temps, j’ai déjà envie de m’enfiler de la glace au caramel malgré le dessert. « Ça te dit qu’on aille boire un verre ? » Je l’observe en penchant un peu la tête sur le côté avant d’enfourner mes mains dans mes poches. Un dernier verre entre Phi, pourquoi pas. J’espère qu’il ne s’attend à rien d’autre. « Pourquoi pas, mais on va chez moi si tu veux bien. » Je pourrais boire un peu comme ça. Il connait l’adresse du jody’s, alors on se sépare pour plus d’efficacité afin de se retrouver là-haut et de grimper au dernier étage pour rejoindre mon ours. « On va aller sur le toit. » Je lui ouvre la porte qui y mène. « Vas-y, je te rejoins. » Je pars me changer rapidement pour enfiler un short en jeans à la place de mon pantalon et de laisser ma veste sur le porte-manteau. Sagement, je le rejoins et allume quelques petites lumières afin de nous éclairer, puis de lui montrer les deux transats avec la table basse entre eux. « Autant profiter de la douceur de la nuit. » Je choppe deux bières dans le petit frigo avant de le rejoindre et me poser à mon tour. « Ça fait du bien de s’arrêter un peu pour observer le monde. » Un petit sourire, une gorgée et je soupire d’aise.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyVen 21 Aoû 2015 - 3:07

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

Joshiam • Never doing that again Empty

Un succès pour une seule personne ? A vrai dire, je ne suis pas vraiment sûr de vouloir partager un succès qui n’est pas le mien. Je veux ne pas l’embêter et toute façon, j’ai tendance à trouver la parade pour tous les arguments qui me lance. Joshua abandonne, je le vois bien. Je continue sur ma lancée et je m’amuse à le taquiner. Je me retiens de rire énormément mais je ris quand même parce que c’est amusant de voir la tête qu’il a fait.

D’ailleurs, je me dis qu’on pourrait boire un verre ensemble. Après tout, je n’ai pas envie de rentrer tout de suite chez moi. Et puis, Joshua est plutôt de bonne compagnie. L’ancien chef des Phi veut qu’on aille chez lui : « ça me va » après tout, je ne risque rien. Enfin, je ne crois pas ! Si ? Enfin bref, on finit par arriver au Jody’s. Alors qu’il rentre chez lui, il m’indique de monter jusqu’au toit. Ça doit être sympa à cette heure-là !

Sans rechigner, je monte jusqu’au toit et observe la beauté du ciel de Los Angeles. Je la connaissais mais ça reste toujours le même émerveillement. Je me pose sur l’un des transats que Joshua finit par me montrer et le remercie pour la bière. Mon corps semble se mettre en mode ‘off’ à défaut que ce soit mon cerveau. D’ici, on voit tout. Los Angeles semble encore plus vivante la nuit. Elle ne semble pas s’endormir une seule fois.

« Ouai… je trouve ça reposant de se poser ici, à boire une bonne bière en admirant ce qu’on a sous nos yeux. Tu viens souvent ici ? » Je bois une gorgée tout en tournant la tête vers Joshua. Simple curiosité mais le chanteur semble avoir l’habitude de venir ici. Ça se voit rien qu’à la présence des quelques mobiliers.



by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyMar 1 Sep 2015 - 18:39

avatar
Invité
Invité

Joshiam • Never doing that again Empty

Je le laisse grimper jusqu’au toit afin de pouvoir me changer et passer des vêtements plus confortables. Vraiment plus confortables. J’aime ne pas avoir à me prendre la tête, mais depuis qu’il faut que je fasse attention à tout, c’est presque une corvée à vrai dire de s’habiller. Faut s’accorder, être à la mode, ne pas faire de faux pas, limite, même pour aller chercher le pain, faut faire sa fashionista. C’est pas terrible comme vie, mais on fait avec parce que c’est celle que j’ai choisi malgré tout et je l’aime, bien que j’adore râler aussi.

Je traîne des savates et le rejoins quand même pour me vautrer à ses côtés dans un des relax qui nous offre une belle petite vue sur la ville. J’aime cette ville. Je crois que j’aimerai finir mes jours ici, quoi que j’en dise. Un sourire tendre naît sur mon visage et je le regarde avant de hocher la tête. « J’aimerai venir tous les soirs, mais c’est pas toujours possible… Au moins 3 fois par semaine. Après tout, je possède le petit immeuble, donc bon. » Enfin, à moitié, vu qu’Andy à sa part dessus aussi.

Je m’étire dans un bâillement tout en regardant les étoiles qui semblent tellement loin et tellement proches aussi. « T’as quelqu’un dans ta vie ? » Je le regarde avant de rire. « Pardon, c’était con comme question, vu que tu as participé à un blind date, mais t’as personne dans ta vie qui t’intéresse ? » On est là, autant discuter non ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyJeu 15 Oct 2015 - 19:58

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

Joshiam • Never doing that again Empty

Joshua me fait part de son envie de venir plus souvent ici. Et je le comprends. Son statut de nouvelle célébrité ne lui laisse pas le temps à ça. Ils veulent tous le voir, son manager veut sûrement le rendre encore plus célèbre. Je me demande si ça ne l’étouffe pas un peu. Mais s’il continue, c’est qu’il le veut, non ?

Toute façon, le sujet change totalement. Je ris même avec Joshua à tel point je suis surpris. Je ne me suis pas attendu à ça comme question. Il s’excuse mais c’est justifié. Je suis venu à ce blind date de mon plein gré. « Je n’ai personne, en effet… » Puis je me rend compte que… peut-être Joshua était intéressé, subtilement ? Il n’a pas de passif à ce sujet et peut-être qu’il est timide.

« Il y a bien quelqu’un… Je ne m’attendais pas à ce que cette personne envahisse mes pensées mais… je ne suis pas à la hauteur. » Je sens un pincement au cœur me saisir. Pas à la hauteur. Probablement pas le bon. Ou trop impatient. Je n’y connais rien. Je ne sais pas ce qu’est être en amour, être en couple tout ça… « Du coup, j’ai fini par accepter l’idée de profiter de mon célibat. Le blind date, c’est juste comme ça ! »

Je me tourne légèrement pour le regarder. « Tu sais… » Je tousse un peu avant de reprendre : « tu n’es pas obligé de tourner autour du pot. » Je ris avant de me rapprocher de Joshua. Doucement, je pose ma main sur sa joue et mes lèvres sur les siennes. C’est rare que je prenne les devants mais Joshua ne semble pas assumer.

J’espère que ça va l’aider !





by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyJeu 15 Oct 2015 - 20:43

avatar
Invité
Invité

Joshiam • Never doing that again Empty

Ah, c’est dommage pour lui, il est beau gosse, c’est du gâchis. Je me sens comme un papa poule avec les Phis, j’ai envie de tous les voir heureux, et c’est con, mais avec ce qu’il dit en plus, ça se sent qu’il a vraiment ça dans un coin du cœur et de la tête. Je gratte doucement ma joue avant de grimacer. « Aish, dis pas ça ! » Je lui donne un petit coup dans l’épaule. « La clé, c’est la confiance en soi, si on a confiance en soi, alors tout va bien ! T’en vaux la peine, autant que moi ou… J’sais pas… Brad Pitt ! » Je souris en coin, affichant une gueule de souris joyeuse avant de reboire un peu, puis d’être interloqué par son : tu sais, qui me force à tourner de nouveau, ma tête vers lui. « Hm ? » Je sais quoi ? Je fronce les sourcils en le voyant se rapprocher, mais me raidis considérablement durant ce… baiser ? WHAT THE HELL ? J’en lâche ma bière et me recule brutalement, trop brutalement d’ailleurs, puisque je tombe de la chaise longue pour m’étaler comme une crotte sur le sol avant de me redresser, furieux. « Non mais ça va pas !! » Et là, j’hésite entre lui foutre un coup de poing ou me contenir. « J’suis PAS gay ! Merde ! » Je crois que… Je n’aurai pas réagi aussi violemment si je n’avais pas eu cette sensation écoeurante de m’être fait voler mon premier baiser… Il n’était pas pour lui… Il attendait un seul homme, le seul dans ma vie qui aurait eu le droit de le faire. Pas lui… J’ai déjà smacké Andy pour faire chier les parents, mais c’était pas pareil, un baiser comme ça… Argh non, damn, pourquoi il a fait ça… « Va-t-en Liam… » Là, j’ai tout sauf envie d’être en sa présence…
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again EmptyDim 8 Nov 2015 - 18:52

Jay Collins
Jay Collins
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Age : 27
Date d'inscription : 10/02/2014
Célébrité : Jake Cooper.
Crédit avatar : Odistole
Messages : 2020
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Première année, Informatique & MicroTechnique.
Job/Métier : Vendeur dans un sex-shop.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : M&G&L&H

Joshiam • Never doing that again Empty


Disons qu’il me paraissait tellement de sous-entendus que j’ai cru que tout était possible. Je dois dire que j’ai besoin de ça : quelqu’un qui me change les idées. J’ai cru que Joshua pouvait parce que nos discussions m’incitaient à penser à cette possibilité. Mais quand je me retrouve à voir Joshua qui tombe et qui exprime un visage colérique. Je ressens qu’il se retient de violence et je pense que je ne mérite pas ça. L’alcool n’aide pas beaucoup et je dois avouer être très déçu du dénouement de la situation. Je ne parle mais mais Joshua lui le fait : il me demande de m’en aller. Je grimace et ne me fait pas prier. J’ai un peu honte de ce qu’il vient de se passer. Je me demande pour qui je passe ? En plus de ça, une amitié vient de se briser alors qu’elle était à peine naissante. Je quitte le toit, descend et finalement, quitte enfin ce bâtiment. Je ne suis pas sûr d’y revenir un jour, je n’en ai pas envie. Ce soir, j’ai le cœur lourd. Dépressif ? Fatigué ? Tant de mots peuvent me définir en ce moment…
FIN.



by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Joshiam • Never doing that again   Joshiam • Never doing that again Empty

Contenu sponsorisé

Joshiam • Never doing that again Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Joshiam • Never doing that again
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers: