Le deal à ne pas rater :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien vivre le confinement
Voir le deal

Partagez
 

 Something stupid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Something stupid   Something stupid EmptyMar 21 Juil 2015 - 21:53

avatar
Invité
Invité

Something stupid Empty


Something stupid Tumblr_mdld94hi9B1r7pymxo1_500

La pluie fine tombait sur le parapluie qu’il tenait avec désinvolture dans sa main gauche. Cet été n’avait pas été le plus ensoleillé mais ce n’était pas si grave. Après la pluie, le beau temps. Et, avec la chaleur de ces derniers jours, cette pluie s’avérait rafraichissante. Dans sa main droite, il tenait une fine cigarette qu’il faisait aller et venir jusqu’à ses lèvres dans un geste mécanique, presque automatique. Il portait à l’épaule un banal sac en jute, d’une quelconque marque, avec un tas de choses improbables, trois ou quatre pièces qui s’entrechoquaient à chaque pas et un nombre incroyable de tickets de caisse jetés au fond. Il pénétra dans le quartier chinois par l’imposante porte rouge sans vraiment tenir compte à ce qui se passait. Il savait exactement ce qu’il faisait là. A force de travailler dans le café, avec la chaleur et l’air conditionné qui y étaient associés, il avait fini par développer des migraines chroniques qui l’empêchaient tout bonnement d’étudier et de se mettre à écrire en rentrant. Cela faisait plusieurs jours que cela durait et sa réserve de baume du Tigre s’était amincie à vue d’œil. Il y avait sur la Bambou Plaza une petite pharmacie, à la devanture verte sans trop être criarde qui n’attendait que lui. Il y avait bien entendu de nombreuses pharmacies sur son chemin, plus proches de son misérable appartement mais celle tenue par un jeune Asiatique avait des prix plus … attractifs. En échange d’un petit clin d’œil, voire d’une caresse de la main, il pouvait être certain de s’en sortir pour pas trop cher. Et marcher sous la pluie ne le dérangeait pas grandement. A force de travailler, il en oubliait presque combien il était agréable d’entendre les gouttes tomber sur son parapluie. D’ailleurs, il n’était pas le seul à traîner dans les rues. Les touristes l’exaspéraient au plus haut point mais il fallait bien avouer qu’ils savaient faire vivre l’économie locale en dépensant leurs espèces sonnantes et trébuchantes dans les premières boutiques venues. Slalomant avec grâce entre les trainards devant lui, il chantait dans sa tête Nancy Sinatra. « I know I stand in line until you think you have a time to spend an evening with me. » Il n’avait pas beaucoup de temps devant lui et avait depuis déjà plusieurs semaines perdu la patience d’attendre sagement derrière les hordes de touristes qui transhument tranquillement, ne se rendant sans doute pas compte des travailleurs qui font fonctionner la ville si parfaitement. « Excusez-moi. » cria-t-il en poussant un touriste sur le côté pour se libérer un passage sur le trottoir bondé. « Poussez-vous » annonça-t-il en photo-bombant une photo prise devant un énième dragon chinois doré. Les touristes pensent qu’ils sont les seuls en ville et cela avait le don de l’exaspérer. Il ne s’excusa même pas en faisant tomber de la cendre sur une grand-mère qui avançait avec une lenteur digne d’une tortue. « Excusez-vous. Poussez-moi. » Il pouffa dans son coin, fier de sa blague. De toute façon, ces ignorants ne parlaient sûrement pas un mot d’anglais ou ne le comprenaient pas avec autant de subtilité qu’un natif. Ces barbares qui saccageaient son langage ne méritaient que de la condescendance. « I practice every day to find some clever lines to say. » repris-t-il mentalement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Something stupid   Something stupid EmptyMer 22 Juil 2015 - 9:10

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon

Something stupid Empty

Il pleut, il pleut bergère, qu'est-ce que je fais ici ? Il pleut il pleut bergère, j'veux retourner au lit. Bon sang, où est-ce qu'il était, ce magasin ? Halala... qu'est-ce que je n'aurais pas fais pour donner un coup de pouce à mes parents, hein ? Ils auraient aussi simplement pu faire envoyer leur colis par la poste depuis Tokyo, au lieu de me demander de jouer au livreur. J'suis musicien, moi, môssieur, pas bonne à tout faire! « Oui mais mon poussin, tu sais combien ça coûte depuis le japon ? » Aisch... ils gagnaient 38'000$ par mois à eux deux, sans compter les bénéfices provenant des locations des appartements qu'ils possédaient, alors qu'est-ce que c'était que cette histoire de faire des économies, hein ? Fallait pas me prendre pour un idiot, non plus ! Pas idiot, certes, mais apparemment trop corruptible quand même, puis-ce que même en grognant, je me retrouvais malgré tout à trainer un carton rempli de je ne sais trop quoi parce que maman l'avait demandé à travers les rues de Chinatown que les touristes avaient visiblement tous envahi. C'est vrai que tout était moins cher par ici... mais les gars, il pleut, vous ne pouviez pas revenir demain ? Non... ?

Slalomant tant bien que mal entre les personnes qui avançaient à deux à l'heure, tout en essayant de reconnaître l'échoppe où je devrais m'arrêter. Bon... normalement, l'ami en question était coréen, donc il fallait que je vise une écriture en Hangueul... mais pour l'instant, à part du chinois auquel je ne comprenais qu'une dizaine de phrases de base et pas un seul symbole, y'avait que dalle. Et puis j'aimais pas être mouillé ! Et puis j'avais faim. Naaaaaaaah, j'allais vraiment piquer une crise de nerfs et finir par devenir un super Saiyan vu combien tout ça m'énervait tout ça, là, sérieusement ! Ca faisait déjà un quart d'heure que je cherchais en vain et le type qui essayait de refiler ses dragons bon marché aux passants en gueulant comme un putois pour attirer l'attention n'aidait en rien. M'man, j'te déteste...

En jap : « 竜, 竜, !!! (Dragon, Dragon!) 三$, 三$ ! (Trois Dollars, Trois Dollars !) »

Et en plus, il essayait de se faire passer pour un chintoc, avec ses vêtements! Ah, ce foutage de gueule. Perdant sérieusement patience, je finis par tourner un regard désabusé vers le vendeur d'un air quasiment assassin, alors qu'il venait de se planter devant un grand type à la carrure de mannequin, observant la scène encore un peu, sans encore être décidé à si oui ou non j'allais intervenir là-dedans.


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Something stupid   Something stupid EmptySam 25 Juil 2015 - 9:12

avatar
Invité
Invité

Something stupid Empty

En tentant d’éviter une énième Italienne qui traînait des pieds et menaçait de décimer la moitié de l’humanité avec son selfie stick, Will trébucha sur le trottoir et se rattrapa avec autant que grâce que l’on pourrait l’imaginer dans de telles circonstances. Passant une main dans ses cheveux afin de vérifier que la coiffure imaginée ce matin était toujours en place, il redressa le parapluie de l’autre main, pour éviter que la pluie ne ruine son visage. Il y avait de plus en plus de bruit à présent qu’il se trouvait au centre de la place mais une voix se distinguait avant tout. Un vendeur ambulant. La pire espèce de vendeur. Sans doute clandestin, tout ce qu’il rapportait le soir servirait notamment à l’achat de drogue. Un vendeur ambulant. Avec les pauvres et les collecteurs de signatures, ce type de personne faisait partie de son Top 3 des gens à détester et surtout à éviter. Malheureusement pour lui, Will avait semblait-il un visage trop avenant – malgré ses traits froids, son regard dur et sa bouche pliée dans une moue condescendante – et ce « type de personne » venait toujours vers lui. Peut-être que son teint légèrement hâlé trahissait le fait qu’il était un « enfant du cru » et qu’il parlait parfaitement l’anglais. Mais cela aurait dû mettre la puce à l’oreille du vendeur. Il n’était pas crédule. Il n’allait pas dépenser ses derniers dollars pour acheter un gri-gri qui n’en était pas vraiment un et qui était sûrement fabriqué par des petites filles chinoises qui n’avaient pas l’âge légal de travailler et ce dans le sous-sol d’un entrepôt quelque part dans une zone industrielle polluée. Il était hors de question d’acheter ce genre de gri-gri donc. Avec un sourire pincé, il tenta d’éviter ledit vendeur ambulant en opérant un arc-de-cercle sur sa trajectoire. Mais l’autre, tel un requin en quête de sang, l’avait bien repéré et s’était jeté sur lui telle une adolescente sur son idole préférée. « 竜, 竜, !!! 三$, 三$ ! » Il fallait bien entendu rendre cette affaire tout à fait légitime et exotique, ce que rajoutait immanquablement le fait de parler dans cette langue barbare qu’était le mandarin. Ou bien était-ce du japonais ? Mais comment espérait-il décemment réussir à vendre quelque chose s’il ne maîtrisait aucunement la langue de Shakespeare. Pour autant, Will avait la parade pour ce genre de désagrément de la vie de tous les jours, qu’il avait amélioré de jours en jours et de rencontres en rencontres. « Ma ! Scusa ma non parlo il chinese. Buona giornata ! »  Les Italiens, aussi exaspérants puissent-ils être, étaient, dans cette situation particulière, salvateurs. Il poussa du bras le vendeur ambulant avant de reprendre une bouffée de cigarette. « Hey ! » L’autre parlait donc bien anglais. Ou savait alpaguer les gens dans la rue. Il courut derrière Will et l’agrippa par la ceinture de son trench avec une désinvolture encore jamais observée chez ce « genre de personne ». Will se retourna, le regarda de son air habituel condescendant. « C’est quoi ton problème, petit ? » « 竜, 竜, !!! 三$, 三$ ! » Ou bien ne parlait-il peut-être pas anglais finalement ...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Something stupid   Something stupid EmptyJeu 13 Aoû 2015 - 14:17

Teru Natsugawa
Teru Natsugawa
Rêveur et non bagarreur
Rêveur et non bagarreur
Date d'inscription : 26/10/2014
Prénom : Natasha/[K]
Célébrité : Lee Seunghyub
Crédit avatar : Saku
Messages : 1048
Nationalité / origines : Japonaise et Coréenne
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Mon fils *sigh*
Orientation sexuelle : Pansexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiant en musique, 1ère année de master
Job/Métier : Compositeur & Musicien / Vendeur-conseiller au magasin de musique "Jody's" a mi-temps
Adresse de résidence : Northeast
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Alexander Moon

Something stupid Empty

On aura beau dire tout ce qu'on voulait, mais finalement, ce genre de scène était plutôt drôle à observer quand on n'était pas la victime des vendeurs agressifs. Oui, je sais, c'était un peu malsain de ma part... comme pour les gens qui s'agglutinaient autour des scènes d'accident pour prendre des vidéos du moment, mais je n'avais pas pu m'en empêcher. Et comme un petit con, ça me faisait sourire, aussi, parce qu'au fond, j'étais bien trop heureux de ne pas être la victime de cette escroquerie monumentale. Satisfaction intérieure sans réel fondement, en somme. Manquait plus que le pop corn, mnah... et puis ma mauvaise conscience. Dans ce genre de situations, je ne pouvais pas m'empêcher de me dire que là, j'étais juste en train de faire mon Timothy Weather et que lorsqu'on savait à quel point je pouvais avoir du dégoût pour ce fils de pute, ça m'empêchait de rester les bras croisés. Non, allez, j'étais un mec bien, moi. Une bitch vicieuse à ses heures perdues quand il s'agissait de me venger ou de défendre un proche, mais un mec bien quand même... pis j'voulais pas avoir de problèmes avec mon Karma. Dude, fallait pas déconner avec le Karma... dangerous shit.

Attrapant un peu mieux mon parapluie, je m'avançais donc finalement jusqu'au duo, un sourcil levé à l'attention du vendeur, m'armant de mon vieux japonais que je n'utilisais plus tellement ces derniers temps. Ayant plutôt des connaissances Coréennes sur Los Angeles, comme Josh, par exemple, j'avais ainsi tendance à plutôt dévier sur cette langue là quand je discutais. « Hey, tu vois pas que tu le dérange, là ? » C'était très impoli de parler de manière informelle à une personne inconnue dans cette langue, mais bon... il était impoli avec les passants aussi, non ? « Laisse mon pote tranquille. » Et bon, du coup voila, je me fis carrément agresser comme un mari par sa femme dans la mauvaise période du mois, mais tout s'arrêta brusquement lorsque je me décidais finalement à sortir mon téléphone. Et les flics, ils diraient quoi, hein ? Ahaaaah, t'aimes moins, ça, d'un coup, hein mon gars ? Voila, il nous lâchait enfin la grappe avec un air bien mauvais sur le visage, mais c'était jouissif vu de notre côté. Après avoir soupiré légèrement, je tournais donc vite mon regard rieur vers l'Italien pour l'observer des pieds à la tête. « Ca a pas l'air d'être votre journée, hein ? »


+ If I can go back again, if I can go back +

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Something stupid   Something stupid Empty

Contenu sponsorisé

Something stupid Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Something stupid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser