Partagez | 
 

 Pivoines et argile verte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Pivoines et argile verte    Ven 24 Juil 2015 - 22:38

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


L’eau, sur mon corps, est tiède, tendre, douce, parfumée. Fleur d’oranger douillette, cotonneuse, toute de suavité et de douceur. Elle glisse sur mes cheveux, emporte avec elle les restes de mon shampoings. Avec un soupir, je coupe le flux d’eau et tords doucement mes cheveux entre mes doigts. La serviette, sous mes doigts, est épaisse et douce. La brosse dans mes cheveux humides, apaisante. La vapeur sur le miroir, rassurante. Je passe un short de coton souple, un t-shirt trop large, doux, agréable et, le tissu éponge sur les épaules, je passe une main sur la vitre, pour dégager un coin où je pourrai me voir. De la pulpe des doigts, j’étale une couche épaisse de masque à l’argile sur mes traits. Mon reflet flou et vert me regarde dans la glace, alors que je me lave les mains. J’attrape, en quittant la salle de bain, le livre que j’avais abandonné sur la commode et vais me nicher dans un fauteuil.

Moon palace. Un classique que je n’ai encore jamais lu en entier, dont les pages me berces, dont l’orgueil absurde du héros me rassure. Les jambes repliées sous mes fesses, je laisse le roman m’engloutir et…

La sonnerie de la porte retentit. M’arrache au livre. Aux mots et à leurs enfilades joyeuses. Au silence. A la paix. C’est brutal, strident, sans délicatesse, sans gentillesse… Je le déteste, ce son, quand il me tire à mes rêveries. Avec un soupir, je m’extirpe au confort du fauteuil, aux pages et à leurs volutes d’images. Alice, sans doute, qui aura oublié ses clés… Un jour, personne ne sera là pour lui ouvrir…

Mais, à la porte, ce n’est pas ma colocataire. Ni même Grace, notre autre cohabitante…Non. Je me sens rougir, sous mon masque. Je reste un moment figée sur place.

« B…Brynn ? Euh… »

J’aurais du vérifier, avant d’ouvrir à toute volée dans cette tenue, avec cette tête… avec ce masque…

« Tu… viens voir Alice ? »

Entre alphas, ça serait normal… Et nous ne nous somme splus parlé depuis quelques mois déjà, à peine saluées... Je ne pense pas qu'elle vienne me saluer, simplement. Elle semble sortir d’une gravure de mode, dans une robe verte sublime, maquillée, coiffée, souriante bien qu’un peu désarçonnée…

« Elle n’est pas là… Je suis toute seule, en fait. »

Même mon cou et mes oreilles sont brûlants de l’afflux de sang provoqué par l’embarras. Je remarque les pivoines qu’elle a à la main, me demandant vaguement pourquoi elle s’est munie de si jolies fleurs… Elle et Alice … ?

« Tu veux entrer un moment ? Je peux mettre tes fleurs dans un vase puis tu pourras l’appeler et… j’irai me débarbouiller. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Sam 25 Juil 2015 - 17:12

avatar
G. Brynn Rhodes
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 20
Date d'inscription : 04/07/2015
Prénom : Nivedha
Célébrité : Margot Robbie
Crédit avatar : Oberyn from Goldheart
Messages : 52
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Psychologie
Job/Métier : Etudiante
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : //
Voir le profil de l'utilisateur



   
Pivoines et argile verte

   
J'étais bien décidée à reprendre contact avec Lola. Ces derniers jours elle hantait mon esprit. En effet, dernièrement j'avais fait des rêves d'elle qui étaient pour le moins érotiques.Alors il n'y avait pas de raisons pour que je sois la seule à être troublée dans cette histoire, il fallait aussi que je l'a trouble.Il était vrai qu'on perdu contact pour je ne sais plus quelle raison d'ailleurs mais je voulais me rattraper , elle m'obsédait trop.C'était comme si il fallait absolument que je lui reparle pour mon bien-être. La relation que Lola et moi avions était plutôt compliquée et indéfinissable. Je lui portais un très fort intérêt car elle m'attirait plus que tout. Mais je ne voulais pas lui accorder trop d'importance, m'attacher aux gens ce n'est pas mon truc. Et pourtant il y a quelque chose en elle qui me fait revenir sans cesse vers elle, un sentiment face auquel je me sens impuissante.Alors pour répondre à ce désir, je pris une robe sexy verte que je trouvais dans ma garde-robe qui avait un décolleté parce que moi mon but était aussi de voir si l’intérêt était toujours autant réciproque, je mis ensuite de hauts escarpins noirs d'une grande maison puis je pris ma voiture et je roulais en direction des logements de Downtown. Sur la route, je m’arrêtais chez un petit fleuriste renommé pour lui prendre un bouquet de pivoines, à vrai dire je ne savais pas vraiment si elle aimait ou non cette variété de fleurs mais elles étaient tellement belles que je ne pu m’empêcher de les acheter.

Arrivée devant la porte je sonnais. Quelques instants plus tard, Lola m'ouvra. Elle portait un masque d'argile verte, un short et un long tee-shirt. C'était plutôt marrant à voir mais j'évitais de rire pour ne pas la contrarier de suite. Elle avait aussi l'air surprise de me voir. C'était exactement la réaction que je voulais voir. « Salut Lola, alors on m'oublie? ». Elle pensait que c'était Alice que je venais voir mais en réalité c'était elle que je venais voir :« C'est pas Alice que je viens voir mais c'est toi. Et je sais très bien qu'Alice n'est pas à la maison, je lui ai envoyé un message avant de passer pour m'assurer qu'il n'y aurait personne d'autre que toi pour qu'on puisse discuter en paix. ». Ensuite , il fallait que je lui dise que ces fleurs là étaient pour elle et non pour Alice: « Ces fleurs elles sont pour toi mais si ne les veut pas, tu peux aussi les donner à Alice » J'avais toujours aimé l'a tester et lui dire des choses embarrassantes pour voir sa réaction, voir si elle tenait à moi. Puis elle me regarda d'un air interrogateur du style pourquoi j'étais venue alors je lui expliqua simplement : « Je suis venue te voir parce que ça faisait longtemps qu'on avait pas parlé et voilà... » Je ne voulais pas avouer qu'elle me manquait mais on pouvait le deviner avec ce que je venais de dire précédemment.

   
© fiche créée par ell

   
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Dim 26 Juil 2015 - 17:34

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


« … Alors on m’oublie ? »

Les mots résonnent encore, à travers la confusion et l’embarras, à travers la surprise. Elle est venue pour moi… Après des mois de silence, de simples « salut » échangés par-dessus l’épaule ? «  Alors, on m’oublie ? » Et la vérité est que… oui. Un peu. Dans le tourbillon des cours, du boulot et des émotions… Surtout dans celui-là… Oui,je l’ai un peu oubliée. Elle a perdu de ses angles et de ses rondeurs, Brynn, elle a perdu de son piquant et de sa saveur.

« Non, non… »

Ma peau brûle, sous l’argile. J’ai chaud… Je lui arrache presque les fleurs et m’enfuis vers la cuisine, pour trouver un vase, y verser de l’eau, y arranger les fleurs. La porte reste ouverte. Je lui parle, le dos tourné vers elle. Je l’invite à entrer. A s’asseoir. Je me concentre sur les fleurs, les feuilles, les tiges. L’alternance du rose tendre et du vert.

Mais vient un moment où…
Où contempler les fleurs et déplacer une feuille, une tige…
Où plonger mon nez dans les pivoines et respirer…
Où caresser du bout des doigts l’ourlé d’un pétale…
Où tout cela ne justifie plus mon impolitesse.

Abritée derrière mon vase, je me retourne et la rejoins, pose son cadeau sur la table basse, sans vraiment la regarder.

« Merci… Elles sont superbes. »

Je ne sais plus… Quand ai-je pu te dire mon amour pour ces éphémères explosions de rose et de parfum ? Comment a-t-elle pu le retenir ? Ou n’est-ce que le hasard ?

Mes mots tirent ma peau, sur mes joues, sur mon front. DU bout des doigts j’effleure la terre, sur mon visage.

« Et…merci d’être passée. »

Merci.
Tu troubles ma quiétude, mais…
Mais je n’ai pas tant envie d’être seule.
Pas face à mes pensées.
Elles ne cessent de me frôler.
Elles reviennent sans cesse me hanter.
Merci d’être là…
Merci de me surprendre.
Merci de m’empêcher de t’oublier.

« Veux-tu un verre ? Eau, thé, café… Vin, aussi. Ou alcool ? »

J’ouvre une armoire où sont rangées les bouteilles que nous avons… Pas si nombreuses, pas de quoi remplir toute l’étagère… Mais elle a le choix. Je lui désigne la bouilloire,aussi… si elle préfère une infusion…

« Moi, je vais retirer ça…J’en ai pour 5 minutes. »

Je fuis. Je m’isole, je m’éloigne, je maudis la fébrilité qui me donne envie de parler sans cesse, pour ne laisser aucun silence, aucun temps mort… Et puis.. . Et puis, au lieu de fermer la porte, je la laisse ouverte et alors, laissent couler de l’eau tiède dans le lavabo, je lui demande comment elle va, d’une voix forte.

Aucune logique. La fuir. Lui parler. M’isoler. Ouvrir ma cage.
Sa visite n’est pas si logique…
Peut-être est-ce pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Dim 26 Juil 2015 - 19:06

avatar
G. Brynn Rhodes
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 20
Date d'inscription : 04/07/2015
Prénom : Nivedha
Célébrité : Margot Robbie
Crédit avatar : Oberyn from Goldheart
Messages : 52
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Psychologie
Job/Métier : Etudiante
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : //
Voir le profil de l'utilisateur



 
Pivoines et argile verte

 
Elle avait l'air un peu perdue. Son ''non non.." était pour le moins déroutant, il n'était pas assez convaincant. Elle me remercia pour les fleurs et alla dans la cuisine où elle m'y invita. Je l'a suivit donc dans la cuisine tout en continuant à lui parler :« Malgré les apparences, ça me fait très plaisir de te voir et cela à toujours été le cas c'est juste qu'un moment donné j'ai eu d'autres imprévus vois-tu? » C'était en partie vrai. J'avais eu d'autres choses à faire mais j'avais également fait le choix de l'a délaissé parce qu'elle commençait à devenir beaucoup trop importante pour moi et commençait à concurrencer Absolem ce que je ne pouvais plus tolérer.
Lola me proposa de boire quelque chose, et j'acceptai car j'avais plutôt soif : « Oui, je veux bien un café s'il te plait. » C'était plutôt étrange parce que d'un coté paraissait distante puis d'un autre elle avait l'air de vouloir savoir ce que je faisais ici comme si elle voulait tout de même me parler malgré sa réticence. Elle me dit qu'elle revenait dans quelques instants, le temps qu'elle retire son masque. De la salle de bain, elle me demanda si j'allais bien. Je me leva donc du canapé et j'allais l'a rejoindre dans la salle de bain pour lui répondre. J'entrais dans la salle de bain mais à pas de souris pour qu'elle ne se rende pas compte que j'étais tout près d'elle.  « Ça va bien et toi que deviens tu depuis le temps? »
Tout ce que je voulais était de l'a troubler. A vrai dire , je ne savais pas réellement ce que j'attendais d'elle et visiblement elle non plus.
« Je ne dérange pas au moins? Tu avais quelque chose de prévu ce soir? » lui demandais-je 
© fiche créée par ell

 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Mer 29 Juil 2015 - 22:56

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


Une voix, dans mon dos, alors que je porte l’eau à mon visage, dans la coupe de mes mains jointes. Je sursaute, m’éclabousse, replonge les doigts dans l’eau en comptant jusque trois, en expirant lentement.

Je t’en veux…
Je t’en voudrais presque…
De revenir, de réapparaitre.
Maintenant… Justement maintenant.
Au creux de ma solitude, au cœur de mes hésitations.

« Ça va bien et toi que deviens tu depuis le temps? »

Je frotte un coin de ma joue, mon regard capture son reflet dans le miroir… et… je tente de faire la somme des derniers mois, de ce que je peux en dire.

« Mh… j’ai réussi mon année scolaire… de justesse. Et… pas grand-chose d’autre. Je vais peut-être cesser de faire la bonniche chez les Von Bodman. Je croise les doigts. »

Mes doigts ? L’argile un peu sèche se dissout sous leur pression. Des rus d’eau salie coulent le long de ma main, dévalent mon avant-bras… Je n’ai jamais réussi cette étape-là proprement, jamais comme dans les vidéos… Non, avec moi, il y a de l’eau boueuse plein les mains et l’évier, il faut rincer dix fois, il faut ensuite nettoyer le lavabo… Je ne suis pas très douée, en dehors des travaux d’aiguille et des disputes.

Mais ça, je crois, tu le sais déjà.
Même pour te mentir, je n’ai jamais été douée…
Pourtant, je mens souvent, toujours, sans faillir.
Mais face à toi… Face à toi le ciment de mes mensonges se délite.
Tu n’as jamais vraiment cru à mon hétérosexualité…
Je n’ai jamais réussi à vouloir t’y faire croire.
Jamais à cent pourcent.

« Je ne dérange pas au moins? Tu avais quelque chose de prévu ce soir? »

« A part me tartiner d’argile et lire, non, rien de prévu… La lecture attendra. Dis-moi comment tu vas…»

Je voudrais que tu recules d’un pas. Ou deux. Tu es trop près. Je ne te le dis pas. Peut-être parce que l’ambiguïté et le trouble sont agréables, peut-être parce que je préfère plonger les mains dans l’eau, me frotter le visage, oublier ma tenue, mon aspect… Peu à peu ma protection de terre s’effrite, fond, disparait… Je vide le lavabo, y verse de l’eau plus claire, rince à nouveau ma peau… recommence… Et lorsque l’eau reste claire, enfin, je me redresse. Mon visage s’orne de quatre touches blanches. Le front, les deux joues, le menton. Une goutte de crème hydratante que je fais pénétrer doucement, en t’écoutant, en contemplant ton reflet.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Sam 1 Aoû 2015 - 15:50

avatar
G. Brynn Rhodes
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 20
Date d'inscription : 04/07/2015
Prénom : Nivedha
Célébrité : Margot Robbie
Crédit avatar : Oberyn from Goldheart
Messages : 52
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Psychologie
Job/Métier : Etudiante
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : //
Voir le profil de l'utilisateur



 
Pivoines et argile verte

 
Elle me disait qu'elle avait réussi son année scolaire de justesse. C'était plutôt une bonne nouvelle. Mais je ne répondis pas, je n'avais rien à y répondre enfaite. Je me contentais de l'écouter comme si elle racontait un conte pour faire dormir les enfants le soir. Cette fille était doté d'un charme fou. Je pouvais limite l'écouter des heures et des heures et pourtant je faisais tout pour ne pas lui montrer que j'étais  toujours autant attirée par elle. C'était difficile à expliquer. Je n'avais jamais vraiment parlé de cette relation spéciale avec qui que ce soit pour ne pas paraitre vulnérable. Il n'y avait à priori pas eu de grands changements dans la vie de Lola durant tout le temps. Je voulais en savoir plus, elle restait plutôt vague quant à sa vie privée. Pour encore plus l'a déstabilisée je l'a fixait jusqu'à qu'elle le remarque. Elle n'a rien de prévu ce soir, c'est bon signe, je marque peut être un point ou alors peut être pas. Elle me demanda ensuite comment j'allais. C'est alors que mes pensées commencèrent à se mélanger les unes aux autres. Je sentis ma tête tournée dans tous les sens. J'avais envie de envie et j'avais aussi des convulsions, je ne pu rester sur place je m'effondrais au sol. Inconsciente.

Perdue dans mes pensées j'étais toujours inconsciente mais j'étais en train de rêver. Mon corps se trouvait dans le logement de Lola mais mon âme se trouvait ailleurs. J'étais dans un endroit que je n'avais vu auparavant. Je me trouvais dans un dans une grande prairie lors du coucher de soleil. Le climat était tempéré et je fus seule, complètement seule. Néanmoins j'appréciais le calme qu'on m'avait offert.Ici je n'avais pas besoin de jouer un rôle, je n'avais pas besoin de paraitre parfaite aux yeux de tous, je pouvais être moi-même sans me cacher des autres. Je pouvais dire des choses débiles si je voulais et même faire des choses stupides, je pouvais enfin me droguer sans me cacher
© fiche créée par ell

 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Mar 25 Aoû 2015 - 18:38

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


TUMB

... ?
Je me retourne, pivote sur mes talons,pour la trouver là, au sol, évanouie. comme ça... sans prévenir? Sans raison? Sans ...

J'espère qu'elle n'est qu'évanouie? et si elle était morte, comme ça,tout d'un coup? La salle de bain est étroite et je dois faire un pas de côté avant de pouvoir m'agenouiller et tendre une main vers elle. Dans son cou, mon index trouve le battement d'une veine. Un soupir soulagé m'échappe.

Je la regarde, désemparée.je ne sais même pas ce que je suis censée faire... La déplacer? Tenter de la réveiller, sans doute, d'abord?

"Brynn?"

Je réessaie, deux secondes plus tard, un peu plus fort, une main posée sur son épaule pour la secouer doucement. Elle s'est peut-être fait mal en tombant? Oh, j'espère que non... je... Je devrais appeler une ambulance?

"BRYNN?"

Une gifle, peut-être? Comme dans les films? Mais jamais je n'oserais la frapper. Je fouille mes souvenirs, songe à ces scènes de torture où l'on réveille les prisonniers à coup de seaux d'eau froide... Un peu d'eau, peut-être?

Je la secoue encore un peu, doucement, sans oser y mettre de force. De l'eau, alors? EN me redressant, ma tête heurte le rebord du lavabo. Je pousse un juron étouffé, maudissant l'univers, la chance, le seigneur, tout cela à la fois.

L'eau remplit peu à peu le gobelet, avec son petit chant, de plus en plus aigu. je glisse un nouveau regard sur la blonde évanouie, priant pour que ce ne soit qu'un simple évanouissement..; SI l'eau ne la réveille pas... j'appellerai les secours.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Mar 8 Sep 2015 - 15:18

avatar
G. Brynn Rhodes
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 20
Date d'inscription : 04/07/2015
Prénom : Nivedha
Célébrité : Margot Robbie
Crédit avatar : Oberyn from Goldheart
Messages : 52
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Psychologie
Job/Métier : Etudiante
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : //
Voir le profil de l'utilisateur



Pivoines et argile verte

Tout était tellement magnifique, le paysage était somptueux. Je montais jusqu'au sommet de la prairie pour admirer ce paysage. Mon esprit fut apaisé, rien ne me trottait dans la tête. Tout ce que je voulais était de rester dans cet endroit à jamais.Ici, plus aucun soucis, plus de stress, tout était parfait. D'un coup, le ciel s'assombrit, il plut et un orage éclata.

Je me réveillais en sursaut, en ayant du mal à respirer, j'étais aspergée d'eau et je me trouvais en face de Lola, dans sa salle de bain, allongée. J'étais un peu sonnée, je ne comprenais pas trop ce qui venait de se passer. Le visage de Lola me laissa penser qu'elle était soulagée que je me sois réveillée mais elle me parut également inquiète que je sois tombée dans les pommes.« Bon bah moi voici de retour sur terre ferme hein. » lui dis-je avec un sourire aux lèvres. Je ne savais pas encore si j'allais lui dire la vérité ou si je comptais lui mentir. Lola faisait partie des nombreuses personnes qui n'étaient pas au courant de mon addiction pour les drogues mais elle devait surement s'en douter avec toutes les rumeurs qui circulaient à ce propos. D'un coté si je lui disais, cela nous rapprocherait mais de l'autre, je paraitrais bien moins mystérieuse à ses yeux et plus vulnérable.
© fiche créée par ell




The sky is on fire

Tu vois cette bouille d'ange ? C'est ce que je suis, une sorte de robot formatée pour être parfaite. Et pourtant les apparences sont trompeuses. Je porte un masque à cause de ma notoriété. acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Mer 14 Oct 2015 - 20:07

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


L'eau la réveille. Un nœud, dans mon ventre, dans ma gorge, cet énorme nœud si serré, se détend. D'un coup, avec une brutalité qui me laisse faible, tremblante. Je pose les paumes sur le sol et laisse échapper un souffle que je n'avais pas su retenir. Un sourire, mince, nait sur mes lèvres en l'entendant.

« Bon bah moi voici de retour sur terre ferme hein. »

Elle dit cela... presque avec  humour. C'est presque drôle. Je n'ai presque pas eu peur... Je la regarde, couchée sur le sol,le visage humide, des mèches de cheveux détrempées auréolant son visage. Du pouce, j'essuie une perle humide, posée au creux de ses clavicules,puis attrape une serviette, et essuie doucement son front, son cou, ses joues.

« Tu te sens prête à te lever ? »

Je me hisse sur mes genoux, puis me lève, en restant penchée vers elle. Je l'enjambe puis lui tends la main, qu'elle sait,pour l'aider à se redresser, puis l’accompagner, lentement, une main passée autour de sa taille, jusqu'au canapé.

Je l'observe plus. Mince,maquillée, parfaite, même avec ses cheveux humides, même avec une petite coulée de maquillage et son teint pâle, trop pâle.

« Tu veux boire quelque chose ? Manger ? Que j'appelle un médecin ? »

Ma main sur son front ne détecte aucune fièvre. Un simple malaise ? Un repas sauté ? Un manque de sommeil ? Ou... Ou quelque chose de plus inquiétant ?

Ce serait peut-être indiscret, de lui demander... de lui poser la question, de savoir ce qui s'est produit.

Je la reconnais.. un peu.. à peine. Je n'ai pas l'habitude de la voir fragile, je la connais forte, lumineuse, distante, virevoltante, incendiaire...mais si rarement adoucie ou faible...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Dim 15 Nov 2015 - 11:42

avatar
G. Brynn Rhodes
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 20
Date d'inscription : 04/07/2015
Prénom : Nivedha
Célébrité : Margot Robbie
Crédit avatar : Oberyn from Goldheart
Messages : 52
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Psychologie
Job/Métier : Etudiante
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : //
Voir le profil de l'utilisateur



Pivoines et argile verte
Elle était adorable à me demander si j'étais prête à me relever, oui je l'étais même si j'étais un peu sonnée. « Oui je me sens prête mais j'ai tout de même mal au crane ». Elle me tendit la main pour m'aider à me redresser, main que j'accepta avec joie. « Merci » lui dis-je avec un sourire presque gêné. Ce retour à la terre ferme était plutôt agréable finalement puisqu'elle prenait soin de moi, elle me proposa si je voulais boire ou manger quelque chose puis me demanda si je voulais qu'elle appelle un médecin. Non surtout pas ! avais-je envie de lui répondre mais je me contentais de lui dire :« Ce ne sera pas la peine mais merci Lola, je voudrais bien des carrés de chocolats, si tu en as ma jolie » Bien joué Bynn, tu débarques chez Lola pour essayer de recoller les morceaux et tout ce que je trouve de mieux à faire c'est de tomber dans les pommes.. Elle posa tendrement sa main sur mon front , afin de surement déterminer si j'avais ou non de la fièvre. Elle ne savais pas ce que j'avais mais moi je le savais très bien ce qui se passait , mon corps avait besoin que je le ravitaille en substances illicites ou c'était peut être parce que j'en avais trop consommer avant d'arriver ici. Depuis que je consomme ça, j'ai du mal à démêler le vrai du faux. Rêves et réalité se mélangent. Je sais plus vraiment ce que je fais ni ce que je dis. Il serait peut être temps de confier à quelqu'un de bienveillant au lieu de toujours repousser l'aide des gens par orgueil. Quelque part, au fond de moi j'avais confiance en Lola, je savais que si je lui en parlerais, elle ne répéterait pas mais d'un autre je paraitrais bien plus vulnérable à ses yeux. Elle me prendrait pour quelqu'un de faible qui contrairement à l'image qu'elle renvoie n'a aucun contrôle sur ce qu'elle fait, et qui se contente de suivre les envies et pulsions que son corps lui édictent. Il était difficile de venir d'une famille qui possède une grande notoriété parce qu'il fallait absolument gérer les faux semblants, ne montrer aucun sentiment négatif et se cacher derrière un masque inventé de toutes pièces. Et c'était cela qui était difficile.
© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Ven 4 Déc 2015 - 22:48

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


Qu'importe ce qu'elle dit: je lui trouve du chocolat, et je prépare un plateau, sur lequel je pose de l'eau, un jus de fruit, un café... Ledit carré de chocolat mais aussi une tranche de cake. On ne s'évanouit pas sans raison, et, si je peux en imaginer d'autres que la faim, si je préfère imaginer qu'elle n'est pas assez folle pour se blesser à ce point, peut-être n'ai-je pas envie d'explorer trop en avant ce qui aurait pu causer son malaise.

Lorsque je reviens vers elle, le plateau et son café fumant à la main, je la détaille du coin de l’œil. Elle reste un peu pâle, mais bien moins qu'il y a quelques minutes. Le plateau improvisé se pose sur la table de salon, je m'assois dans le canapé, près d'elle, la dévisage en lui tendant l'assiette et sa part de gâteau.

"Tu vas manger."

Je ne lui laisse pas le choix. Je pose ces mots-là comme une évidence, entre nous.

"Si tu préfères, je peux préparer une omelette, ou des pâtes. Mais tu vas manger. Et boire. Et tu ne partiras pas d'ici avant cela... alors si tu veux que ta jolie robe serve à quelque chose, ce soir, et impressionne les clients du club où tu projetais d'aller en sortant d'ici... Tu ferais mieux de ne pas protester."

Je hausse un sourcil, un sourire en coin fiché sur les lèvres. Elle peut refuser. Bien sur. Elle peut se moquer, hausser les épaules, nier, fuir, rester, m'entrainer dans une dispute. Elle a mille possibilités. Je ne me fais pas d'illusions. Mais je peux insister, un peu, lourdement. Faire semblant de ne lui laisser aucun choix. Inverser les rôles, pour une fois.

Inverser les rôles.

Je me penche vers elle, repousse l'une de ses mèches blondes derrière son oreille, plonge mon regard dans le sien, en souriant un peu. Une arme qu'elle utilise souvent, trop souvent sur moi... Dont le pouvoir a diminué, mais qui fait toujours fondre mes résolutions... A peine moins vite qu'auparavant.

"Je ne veux pas que tu t'évanouisses à nouveau, tu sais? Fais-moi plaisir...mange un peu."

Ma voix la cajole doucement. Ou essaie. Je ne suis pas sure d'être très douée à ce jeu-là. La preuve? Les doigts me brûlent, je les retire de son épaule, sur laquelle ils s'étaient posés, je recule un peu, me sers un verre d'eau, en avale une gorgée précipitée.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Sam 9 Jan 2016 - 12:29

avatar
G. Brynn Rhodes
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 20
Date d'inscription : 04/07/2015
Prénom : Nivedha
Célébrité : Margot Robbie
Crédit avatar : Oberyn from Goldheart
Messages : 52
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Psychologie
Job/Métier : Etudiante
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : //
Voir le profil de l'utilisateur



Pivoines et argile verte
Pendant que Lola partit en direction de la cuisine, j'en profitais pour fouiller dans mon sac et trouver un comprimé de la fameuse substance. Lola revint de la cuisine avec un plateau garnit de nourriture. Wow tout cela était pour moi, qu'est ce qu'elle est adorable cette fille.Lola m'ordonna de manger, elle ne me laissa pas le choix. Mais quel sens de l'autorité, elle osait me donner un ordre ! « Je ne sais pas si ce sera vraiment nécessaire que je mange tout cela mais je vais le faire pour ne pas te contrarier » lui répondis-je avec un sourire narquois. Même si elle m'avait donné un ordre, ce n'était pas un ordre pour me manipuler ou m'humilier, loin de là, c'était plutôt un ordre pour me remettre en forme, pour ma santé , c'était une attention qui allait dans mon intérêt. Je n'avais pas l'habitude qu'on soit attentionné avec moi sans que ce ne soit par intérêt. En effet, la plupart du temps, les personnes qui faisaient attention à lui ne le faisaient que par intérêt , en attendant que les récompensent en retour alors que Lola était différente. Cette fille avait un grand cœur. J'avais envie de l'a remercier, de l'a prendre dans mes bras mais ça aurait été déplacé alors je me contentais de lui dire  « Merci pour tout Lola. ». Je ne sais pas comment elle prendra ces mots, parce que n'ai pas l'habitude de remercier les gens de vive voix, je ne lui avais jamais dit merci pour quoi que ce soit alors qu'elle avait toujours fait preuve de gentillesse à mon égard, il était temps que je me rattrape vraiment.  « Je ne voudrais pas abuser de ta gentillesse mais je pense t'avoir assez embêter comme cela, je pense que je ne vais pas tarder à y aller. Accepterais-tu que je fasse tout pour qu'on essaye de repartir sur de nouvelles bases, autrement dit essayer de recoller les morceaux? ». Ma question était claire, direct et sans équivoque. Je voulais vraiment qu'elle comprenne que je tenais vraiment à me rattraper. Nous sommes comme deux aimants incontestablement attirés l'un vers l'autre malgré les hauts et les bas.
© fiche créée par ell




The sky is on fire

Tu vois cette bouille d'ange ? C'est ce que je suis, une sorte de robot formatée pour être parfaite. Et pourtant les apparences sont trompeuses. Je porte un masque à cause de ma notoriété. acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Jeu 11 Fév 2016 - 0:13

avatar
Lola C. Sandstrøm
À votre service
À votre service
Age : 31
Date d'inscription : 20/11/2013
Prénom : Marie
Célébrité : Ebba Zingmark
Crédit avatar : Feu ardent
Messages : 2535
Nationalité / origines : Finlandaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec ma solitude
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Stylisme
Job/Métier : fait le ménage chez Charly / travaille dans une boutique de marque
Adresse de résidence : Downtown - En coloc avec Alice et Grace
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur


Elle a des yeux qui implorent ou supplient... ET jamais,non,jamais je ne lui avais vu ce regard-là. Jamais je n'aurais songé entendre des mots comme ceux-là dans sa bouche... C'est une sensation étrange, déstabilisante. J'évite son regard, cherchant à trouver ce que je pourrais dire ou faire, comment je pourrais réagir.

Je ne peux pas nier. Pas refouler.Pas ignorer.
Je ne peux pas tout à fait faire semblant...
Il y a toujours eu une force animale, un désir irrésistible en moi, face à elle.
Quelque chose de tout à fait déraisonnable...

Et elle a toujours vu clair en moi.
Elle en a joué, parfois.
ET j'ai été faible...

Et à présent, à présent que je n'ai plus la tête tournée et le cœur prisonnier, à présent que Riley s'est éloignée... A présent, je suis faible à nouveau, devant Brynn, ses excès,s es folies, sa popularité... tout ce qui fait d'elle cette alpha si connue, si célébrée.

« Je ne voudrais pas abuser de ta gentillesse mais je pense t'avoir assez embêter comme cela, je pense que je ne vais pas tarder à y aller. Accepterais-tu que je fasse tout pour qu'on essaye de repartir sur de nouvelles bases, autrement dit essayer de recoller les morceaux? »


Il y a à la fois une telle fragilité et une telle faim,dans ces quelques mots-là? Mais moi...moi, je suis destructrice, moi je ne répare ni n'apaise, moi je détruis et tourmente... Je ne peux pas t'aider, Brynn...Pas au-delà de la gentillesse, pas au delà de ce repas qu'il faut que tu prennes, pas au delà des apparences et des faux semblants. Je n'ai... aucune force, aucun courage. Rien de tout cela.

Je souris doucement, hausse les sourcils, comme étonnée. Comme si je ne comprenais pas. Mon verre posé sur la table, je place une main sur la sienne et la serre, un peu, gentiment.

"Mais...Nous sommes amies, non?Ne t'inquiète pas... il n'y a rien à recommencer entre nous."

Je les dis gentiment, ces mots cruels, ces mots protecteurs. Je les dis comme on enrobe un mensonge de miel, pour mieux le dissimuler. Mais tu me comprends, Brynn, n'est-ce pas? Tu vois à travers mes masques... Et j'ai beau nier, beau rejeter toute cette attirance, en moi... Malgré tout, elle est là, elle affleure...
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    Dim 28 Fév 2016 - 21:38

avatar
G. Brynn Rhodes
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 20
Date d'inscription : 04/07/2015
Prénom : Nivedha
Célébrité : Margot Robbie
Crédit avatar : Oberyn from Goldheart
Messages : 52
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Psychologie
Job/Métier : Etudiante
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : //
Voir le profil de l'utilisateur



Pivoines et argile verte
A peine ces mots prononcés que Lola me regarda avec étonnement. Elle ne s'attendait pas cela et ça se comprenait, j'avais toujours eu un comportement paradoxal avec elle. Tantôt douce et gentille et tantôt fourbe et manipulatrice. Mais si j'étais comme cela avec elle c'était parce que je devais l'a testé, voir si cette fille pouvait être digne ou non de confiance. La méfiance était quelque chose que j'avais en moi depuis bien longtemps, depuis toujours même. Elle se contenta de me sourire et de me tenir la main en me disant que de toute manière nous étions amies et me précisa qu'on avait rien à recommencer, elle me rejeta tout simplement enfaite. « De l'amitié oui. Mais est ce tout?   » J'avais fait exprès de lui poser cette question, pour essayer de l'a faire sortir de ses gongs. Il me fallait une véritable réponse. Je savais bien que si elle me rejetait  parce qu'elle était incontestablement attirée par moi que j'étais attirée par elle si ce n'est voire plus. Le jeu de la souris auquel on jouait depuis longtemps avait assez duré, je veux reprendre mon avantage, l'avantage que j'avais sur elle. Je ne l'a prenais pas que pour mon objet, c'était aussi une amie, une fille qui me faisait malgré moi de l'effet.

© fiche créée par ell




The sky is on fire

Tu vois cette bouille d'ange ? C'est ce que je suis, une sorte de robot formatée pour être parfaite. Et pourtant les apparences sont trompeuses. Je porte un masque à cause de ma notoriété. acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Pivoines et argile verte    

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Pivoines et argile verte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Editorial Le Matin: Pourquoi l'haitien s'autoflagelle-t-il autant?
» La Bureaucratie de Tsor [FB 1623]
» La tourte verte
» Resine verte
» Une souris verte !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les logements-
Sauter vers: