-58%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz L’Original
4.99 € 11.85 €
Voir le deal

Partagez
 

 Mission impossible : opération shopping [Sapphire]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Mission impossible : opération shopping [Sapphire]   Mission impossible : opération shopping [Sapphire] EmptyJeu 6 Aoû 2015 - 19:49

Ansel Faulkner
Ansel Faulkner
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/07/2015
Célébrité : Casey Taylor
Crédit avatar : Charlotte ♥
Messages : 61
Nationalité / origines : Américain-Ecossais
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Criminologie - Doctorat
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Mia & Alexander

Mission impossible : opération shopping [Sapphire] Empty

Slalomant entre les passants, Ansel jouait des coudes pour aller plus vite. Un homme en costume lui lança un regard mauvais sans quitter son téléphone, une gamine tenta de lui faire un croche-pied - sale gosse !- et un gros en fit tomber sa glace. N'y portant pas plus d'attention qu'un «désolé» presque muet, le brun pressait le pas autant qu'il le pouvait, effectuant quelques foulées de course par moment.  Son retard l'ennuyait déjà assez pour ne pas l'allonger davantage. Cherchant la belle blonde qu'il devait rejoindre, un sourire s'étira sur ses lèvres dès qu'il l'aperçut. Levant le bras pour lui faire signe, l'étudiant la rejoignit rapidement. Vêtu d'un simple tee-shirt rose décoloré et d'un bermuda léger, il avait vraiment l'air décontracté. Il n'avait pas pensé qu'ils iraient dans des magasins plutôt luxueux où une paire de tong n'était pas très bien vue... Trop tard.

"Salut ! Désolé du retard, mon proprio rodait."

Une grimace accompagna sa remarque. Il ne mentait pas malheureusement. Son adorable propriétaire rodait dans l'entrée pour une raison inconnue. Ansel avait patiemment attendu qu'il s'éloigne. Mais ce vieillard avait trainé ! Comme s'il n'avait pas mieux à faire que se prélasser dans le hall d'un de ses immeubles... Au bout de vingt bonnes minutes, il finit bien par s'éloigner et Ansel sauta sur l'occasion pour traverser et sortir, s'éclipsant ni vu ni connu. Il avait d'autres chats à fouetter que parler de ses sous-vêtements soigneusement étalés sur le balcon à sécher ! Après tout, l'opération shopping commençait aujourd'hui. Pour son plus grand damne. La foule oppressante, les vendeurs collants, les vêtements de toutes les tailles sauf la sienne... Un vrai plaisir l'attendait ! Un monde de merveilles qui l'excitait autant que mettre la main dans un seau d'araignées. Non, il préférait quand même le shopping à cela. Mais bon, son état d'esprit n'était pas au summum de la bonne humeur. Il fallait l'avouer, croiser son proprio avait aussi été une excuse pour trainasser...

Cependant, maintenant qu'il venait d'arriver, plus d'excuses. Les envies d'annuler au dernier moment ne prenaient plus. Il fallait passer à l'acte. Et Ansel comptait bien profiter malgré tout de cette séance avec la demoiselle. Sa présence rendait les courses plus intéressantes. Heureusement car c'était elle qui l'invitait quand même !

"On commence par quoi alors chef ?"

Ansel récupéra son sourire habituel, tâchant de montrer de la motivation. Ca allait être amusant ! Il essayait de s'auto-convaincre et la façon dont il emboita le pas de Sapphire prouva sa réussite.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission impossible : opération shopping [Sapphire]   Mission impossible : opération shopping [Sapphire] EmptyLun 10 Aoû 2015 - 15:23

Sapphire C. Sachs
Sapphire C. Sachs
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 24/04/2013
Prénom : Ferdinand
Célébrité : Pixie Lott (anciennement Hilary Duff)
Crédit avatar : Moi, moi, moi, mwah ! <3
Messages : 388
Nationalité / origines : New Yorkaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : En relation monogame avec ma best bitch, j'ai nommé ma BFF, Zoé <3
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : 3ème année de photographie & musique
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Miranda, Yannick, Stephen, Oscar, Peter & Croesus.

Mission impossible : opération shopping [Sapphire] Empty

"Salut ! Désolé du retard, mon proprio rodait."

Je me retourne avant de le dévisager avec attention particulière et minutie. Cheveux ébouriffés. Tee-shirt rose, délavé, vieux, de mauvaise qualité... Bermuda... Tongs. Mon visage se crispe dans un sourire incertain tandis que je lui déclare, calmement:

– Il t'a volé ta garde-robe et tu as été obligé te servir dans celle de ta grand-mère ou tu as juste décidé de me faire très mal aux yeux? Un soupir agacé s'échappe d'entre mes lèvres tandis que je m'approche, avant de passer mon index sur la langue et de commencer à essayer de rattraper le tout, rangeant quelques mèches rebelles qui m'agressaient les prunelles. Il faut vraiment que tu fasses quelque chose concernant cet épi, il est véritablement infernal. La boule à zéro? Un mohawk? Des cheveux inspiré d'un crossover SDF et gitan? Je ne sais pas, mais trouve une solution, parce que là, ça ne va plus. Tu comptais me donner la honte, en fait, en arrivant comme ça, hein, hein? Je lui demande, déçue, avant de jeter un oeil à ma tenue à nouveau. Louboutin, Lancel, bespoke Yves-Saint-Laurent... Et ce ruban, sophistiqué, qui orne mes cheveux dorés. Ma robe, douce et légère, courte et sensuelle, est noire à délimitations blanches. Et je le vis bien. Je l'ai choisie avec soin et minutie: il semblerait qu'aujourd'hui, j'assiste involontairement à l'enterrement du mauvais goût.

Il me demande par quoi on commence et après avoir lancé un dernier regard empli de dédain et de mépris à peine voilé, j'annonce, sans hésiter, notre première destination.

– George Esquivel, voyons. C'est au bout de la rue. Ses chaussures fait main sont absolument divines... Avec un prix tout aussi exquis et imbattable si on cherche à taper dans le luxe absolu. En dessous, il y a DF Feet. Un peu moins glamour, mais également moins cher. Donc on ira à DF Feet. Je suis généreuse mais pas au point de lui payer des Esquivel, non plus, il ne faut pas rêver! Si c'était moi, ce serait autre chose, bien évidemment... Il commence à marcher et cela me permet de jeter un oeil au travail qu'il me restera à faire, une fois débarrassée de ces tongs horribles, révélatrices de doigts de pieds tout aussi horribles. Hm, ce bermuda est un peu large mais, en dessous... Oui, je crois que je vois quelque chose qui vaut le coup se mouvoir maladroitement dans ce short véritablement hideux. Oui, un slim. Ce sera une bonne piste pour la suite, je pense.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission impossible : opération shopping [Sapphire]   Mission impossible : opération shopping [Sapphire] EmptyVen 14 Aoû 2015 - 11:44

Ansel Faulkner
Ansel Faulkner
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/07/2015
Célébrité : Casey Taylor
Crédit avatar : Charlotte ♥
Messages : 61
Nationalité / origines : Américain-Ecossais
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Criminologie - Doctorat
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Mia & Alexander

Mission impossible : opération shopping [Sapphire] Empty

Des rires, contenues mais audibles, échappèrent au brun. Comment résister face à cette tornade de la mode ? Elle le critiquait, le recoiffait. Il avait l'impression de passer dans une émission de relooking où chaque participant avait la langue plus pointue l'un que l'autre. Il préféra pourtant ne rien répondre face à toutes ses attaques verbales. Ca serait enfoncer le couteau dans la plaie béante qu'il venait d'ouvrir dans l'amour du style de la demoiselle. En tant que gentleman - en tong oui oui- Ansel se devait d'être un minimum agréable envers la Lady. Puis, elle comptait payer ses fringues aussi. Autant être gentil ou son compte en banque allait y passer.

"En route pour DF Feet alors princesse !"

Un sourire joueur se dessina sur ses lippes et il glissa son bras autour de la fine taille de sa styliste improvisée. La rapprochant de lui, il observa sa réaction. Ansel cherchait à l'embêter un peu plus. Gentiment bien sur. Elle disait qu'il lui faisait honte alors il insistait. Quoi de plus naturel ? Et Princesse, ça lui allait comme un gant ! Un peu comme la robe qu'elle portait d'ailleurs.

"Tu t'es fait aussi belle pour moi ? J'suis flatté là ! Ca te va vraiment superbement bien cette tenue. Et promis, je vais me rattraper pour plus te faire honte."

Il cherchait à calmer son ire dévastatrice pour ses épis matinaux. Au moins un peu. Elle savait déjà qu'elle était belle, mais ça faisait toujours plaisir de l'entendre à nouveau.

Malheureusement, le karma frappa à cet instant. Le gros avec sa glace, vous vous souvenez ? Et bien voila, Ansel payait pour son affront : sa tong cassa. Inévitablement, il trébucha lorsque, soudainement, son pied se souleva avec trop de légèreté. Accroché à la belle, Ansel plongea la tête la première vers le sol. Heureusement, le pire fut évité. Son pied retint sa chute et son bras celle de Sapphire. La tenant fermement contre lui, il l'empêcha de rencontrer le sol brutalement. Son étreinte n'était pas d'une douceur et délicatesse à toute épreuve cependant et la secousse fut... notable.

"Oups !"

Redressant la blonde, il lui remit quelques mèches en place, appliqué.

"Désolé pour ça. C'était pas prévu. Promis ! Tu me pardonnes ?"

La culpabilité le tiraillait un peu. Un peu seulement. Parce que le grand sourire scotché sur ses lèvres prouvait que ça le divertissait beaucoup aussi. Il fallait dire que la tête de Sapphire était hilarante. Elle avait dû avoir une belle frayeur là. Et une grande envie de l'égorger vif aussi...

"Bon cette fois, promis je fais attention. Et je vais vraiment avoir besoin de chaussures maintenant. DF Feet hein ?"

Ramassant son reste de tong d'une main, l'autre s'empara de celle de la jolie blonde pour entrer dans le magasin à peine plus loin. Il ne comptait pas lui laisser le temps de sortir sa pince à épiler pour lui arracher des poils du nez ! (Aucun doute sur le fait que c'était sa méthode de torture préférée !)

Cette séance shopping s'annonçait en tout cas longue... Très longue. Mais tellement drôle !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission impossible : opération shopping [Sapphire]   Mission impossible : opération shopping [Sapphire] EmptyDim 23 Aoû 2015 - 13:58

Sapphire C. Sachs
Sapphire C. Sachs
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 24/04/2013
Prénom : Ferdinand
Célébrité : Pixie Lott (anciennement Hilary Duff)
Crédit avatar : Moi, moi, moi, mwah ! <3
Messages : 388
Nationalité / origines : New Yorkaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : En relation monogame avec ma best bitch, j'ai nommé ma BFF, Zoé <3
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : 3ème année de photographie & musique
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Miranda, Yannick, Stephen, Oscar, Peter & Croesus.

Mission impossible : opération shopping [Sapphire] Empty

D'un air hautain, je le regarde de haut. Pfft... Moi qui avait prévu six heures de shopping pour lui, exclusivement... Je commence à craindre que cela ne sera pas suffisant. Peut être que j'aurais dû organiser une semaine complète de shopping? Vu son goût criminel, les rues de Los Angeles m'auraient très certainement été reconnaissantes. Ce n'est pas comme si je n'en avais pas les moyens, après tout... Simplement, pourquoi gaspiller son argent sur les autres lorsque l'on peut l'investir sur soi-même? C'est bien ce que je me disais, moi. Si j'étais une laidronne comme Lola, ce serait normal d'être généreuse avec le fric. Quand on est belle comme moi, cela dit... Ce serait ça, qui serait criminel: ne pas se gâter autant qu'on le mérite. Et dieu sait que je le mérite incontestablement.

Lorsque son bras commence à s'enrouler perfidement autour de ma taille, je ne respire plus, je ne réfléchis même plus. Ma main tape la sienne avec une indignation automatique tandis que je m'éloigne de lui autant que possible.

– Yves Saint-Laurent. On ne touche pas, même avec les yeux. Je ne veux pas que tu contamines mon look magnifique avec tes ondes négatives de tongs et de bermuda. Je m'indigne alors. Faut-il réellement tout lui apprendre, à ce garçon? Comme si Sapphire Sachs pouvait s'exhiber dans la rue au bras d'un fashion faux-pas ambulant. Je ne crois pas, non. Lorsqu'il me demande si je me suis faite belle pour lui, ma réaction passe par plusieurs étapes: d'abord, une coquetterie vaniteuse me pousse à adorer ce compliment, parce que qui n'aime pas les compliments? Puis, une indignation foncière s'empare de moi, parce que ...

a/ Je suis toujours belle, voyons
b/ Personne ne mérite que je me fasse belle pour eux à part moi (et là, retour au petit "a")

Mais passons. S'il ne sait pas s'habiller, il ne faut pas s'attendre à ce qu'il sache se comporter décemment en société, après tout, si? Si j'avais su, je n'aurais pas pris la peine. Un groupe n'est aussi fort que son élément le plus faible et autant dire que là, même habillée en sac poubelle, ton mauvais goût m'aurait éclipsée. Je retrousse des narines, parce que son mauvais flair est tellement réel et aberrant qu'il se met même à avoir une odeur pour moi. Celle de l'argent... Gaspillé. Une terrible odeur, je confirme. Mais merci, je ne savais pas si cette robe me rendrait super belle ou juste belle alors ça me rassure ce que tu me dis là. Parce que si je suis belle tout le temps, être super belle, ça c'est un peu moins facile. Mais j'y arrive, quand même. Évidemment. Parce que si je n'y arrivais pas, alors il n'y aurait aucun espoir pour toutes les autres femmes de la planète. Clairement, elles ne m'arrivent même pas au petit orteil. Tu n'as plus intérêt à me faire honte, ce serait désastreux! Je m'exclame, complètement terrorisée à l'idée qu'il puisse se ramener en tutu rose la prochaine fois. Quoi que... Ça lui irait peut être même mieux... Ouais, en fait je crois que rien ne peut être pire que son look du jour. Beurk beurk beurk.

M'avançant encore avec élégance et dignité, me voilà bouleversée lorsque je me sens poussée vers l'avant. Une chute des plus douloureuses s'annonce de façon imminente tandis que je me prépare à mourir (ou à fracturer mon nouveau nez, ce qui, somme faite, revient au même, de toutes manières). Je tombe... Je tombe... Je tombe... Puis je ne tombe plus. Clignant des yeux, je me retrouve contre lui avant qu'il ne me remette sur mes pieds. C'est lorsqu'il commence à toucher à mes cheveux que je m'énerve réellement, cela dit, attrapant sa main avant qu'il ne puisse la déposer sur un de mes cheveux.

– Non. Jamais. Les cheveux d'une fille, jamais jamais il ne faut les toucher. Je sors un miroir de poche de mon sac à main avant de me recoiffer tant bien que mal face à celui-ci. Lorsqu'il me demande si je le pardonne, c'est avec désinvolture et désintérêt que je lui réponds. Je ne sais pas. On verra. Je le regarde de haut de nouveau, parce que ce garçon, c'est quand même une catastrophe sur pattes, hein. Je comprends mieux pourquoi il est célibataire, maintenant. Je me demande comment il aurait fait pour se trouver un copain sans moi, hein, hein? Il déclare alors avoir besoin de chaussures. Je soupire.

– Oui, DF Feet. D'ailleurs, on y est. Essaie de bien te tenir, s'il te plaît. Il commence alors à essayer de me prendre la main et j'en ai marre parce que je ne comprends pas pourquoi il me touche tout le temps alors que clairement, mon attirail est tellement par-fait et de haute qualité que même moi, je n'oserais pas me toucher par peur de salir quelque chose. Et puis en plus, je ne veux pas que les gens croient qu'on est venus ensemble, il me donne vraiment trop la honte quoi! Alors je lâche sa main subitement et je commence à me précipiter vers l'entrée. Une fois à l'intérieur, voilà que je commence à regarder les différentes chaussures, tout en me tenant aussi loin de lui que possible.

– Non... Non... Non... Oh, seigneur, non non non non non... Hmmm... Peut être... Non... Les chaussures défilent, emportant dans leur sillage tous mes espoirs de finir cette torture rapidement. Puis... Oh, mais ça... Me retournant alors vers Ansel, je lui montre ma trouvaille. On va essayer celles-ci, pour commencer. Des Gucci en peau de crocodile? Moi, je dis oui, oui, oui!




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission impossible : opération shopping [Sapphire]   Mission impossible : opération shopping [Sapphire] EmptyMar 25 Aoû 2015 - 14:33

Ansel Faulkner
Ansel Faulkner
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/07/2015
Célébrité : Casey Taylor
Crédit avatar : Charlotte ♥
Messages : 61
Nationalité / origines : Américain-Ecossais
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Criminologie - Doctorat
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Mia & Alexander

Mission impossible : opération shopping [Sapphire] Empty

Un jeu de chat et de la souris s'installait entre eux, aux dépens de la petite souris. Ansel s'amusait grandement à l'attraper et elle le repoussait à chaque fois pour s'éloigner, prenant ses grands airs hautains. Il ne s'en laissait pas. Pas du tout même. Pour le plus grand désespoir de sa victime. Entrant donc dans le magasin à sa suite, le brun observa les lieux. Il n'était jamais venu ici. Il fallait dire qu'il commandait tout en ligne alors les boutiques du coin lui étaient presque toutes étrangères. La pro s'occupait de choisir. Elle était déjà en train de faire des sélections de son côté. Ansel sourit un peu au vendeur complètement ignoré et montra ses tongs cassés de loin pour expliquer son manque de chaussures quelque peu déplacé.

Il s'apprêtait à lancer la conversation avec lui, histoire de s'occuper lorsque sa blonde revint avec une paire de chaussures. Silencieux, Ansel les dévisagea sans rien dire. Devait-il réellement porter... ça ? Il ouvrit la bouche pour protester. Les trouvant un peu... tape à l'œil, pour rester poli. Mais le regard insistant de sa styliste improvisé transforma ses réclamations en sourire agréable.

"Avec plaisir."

Il prit la paire et se tourna vers le fameux vendeur à la chevelure blonde si brillante qu'elle pourrait aveugler un borgne pour demander sa pointure. Patientant, il observa Sapphire, incertain.

"Tu es sure...? Enfin, elles sont très jolies. J'ai juste jamais porté des chaussures comme ça..."

Il possédait bien une ou deux paires de pompes un peu plus classes pour aller avec un costume. Son armoire était remplie de tout et rien. Mais des Gucci en peau de crocodile... Ca non. Jamais. Il sélectionnait rarement des chaussures trop visibles. Il considérait que c'était un accessoire qui se devait d'être discret, solide et confortable. Trois critères qui semblaient complètement absent dans le choix de la blonde. A part peut-être la résistance...vu le prix il fallait l'espérer.

La bonne paire ne tarda pas à revenir des tréfonds du magasin et après s'être installé sur un fauteuil des plus confortables, l'écossais les essaya. Il se leva et avança de quelques pas. C'était plus agréable à porter qu'il ne l'aurait pensé. Un miroir l'attira et il se dirigea dans la direction de celui-ci, remuant les pieds dans tous les sens une fois devant. Il n'était pas entièrement sur de savoir quoi faire avec pour les tester. Pas sur que des mouvements de danses irlandais ne soient réellement nécessaires...Sur internet, c'était vraiment plus simple.

"T'en penses quoi Sapphire ?"

Il se tourna dans sa direction. Avec sa tenue actuelle, c'était une véritable horreur de style encore pire que les tongs. Mais peut-être qu'avec d'autres fringues plus adaptées... De toute façon, il n'était pas en mesure de dire non. Il avait assez poussé l'américaine à bout. Un simple regard sur le blondinet l'informa que la vision de ses pieds l'enchantaient. Il avait jamais vu quelqu'un d'aussi fasciné par des pieds de sa vie d'ailleurs... C'était presque effrayant.


Dat Booty by Ferdi:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission impossible : opération shopping [Sapphire]   Mission impossible : opération shopping [Sapphire] EmptyDim 18 Oct 2015 - 18:51

Sapphire C. Sachs
Sapphire C. Sachs
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 24/04/2013
Prénom : Ferdinand
Célébrité : Pixie Lott (anciennement Hilary Duff)
Crédit avatar : Moi, moi, moi, mwah ! <3
Messages : 388
Nationalité / origines : New Yorkaise
Situation : Célibataire
Avec qui ? : En relation monogame avec ma best bitch, j'ai nommé ma BFF, Zoé <3
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : 3ème année de photographie & musique
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Miranda, Yannick, Stephen, Oscar, Peter & Croesus.

Mission impossible : opération shopping [Sapphire] Empty



#kingdomcome


Personne ne se repère aussi bien dans un magasin que moi. C'est un peu comme si je rentrais chez moi après des mois d'absence, passés sur un yacht dans une quelconque destination exotique: à mon retour, j'ai l'impression étrange de ne plus être en vacances. Puis, je me rends compte que tout est resté exactement là où je l'avais laissé, et je peux redécouvrir ma chambre avec impatience et enthousiasme.

Les magasins, c'est pareil. J'ai probablement déjà mis les pieds dans chaque magasin de luxe de cette ville au moins une fois dans ma vie, ne serait-ce que pour pouvoir frotter une manche en cachemire contre ma joue ou afin de sentir de loin l'odeur inimitable des chaussures en cuir italien neuves et jamais portées. Je suis la mode. La mode me revêt.

Et maintenant, elle l'habille, lui aussi. Enfin, non, pas encore... Mais lorsque j'en aurai fini avec Ansel, il sera méconnaissable. Parole de fashionista! Pensive, je l'observe, bras croisés, tandis qu'il semble hésiter. Agacée face à ses questions, je réponds, à deux doigts de perdre patience:

– Évidemment que je suis sûre ! Tu crois qu'on ressemble à ça lorsque l'on ne sait pas distinguer le bon style du ridicule? Insistante, je désigne de façon hâtive mais majestueuse ma belle robe avant de le regarder de façon dure et sévère, une nouvelle fois. Je comprends que tu n'aies jamais eu les moyens de t'acheter de belles chaussures mais puisque je te dis que c'est moi qui offre! Allons, allons, ne faisons pas d'histoires et essaie les! Le temps, c'est de l'argent! Le pauvre homme. Pas étonnant qu'il s'habille comme un sac poubelle si on n'a jamais daigné lui montrer comment des gentlemen dignes de ce nom se devaient de s'habiller. C'est bien dommage, d'ailleurs, parce qu'il est bien bellâtre, malgré tout. Hop, hop, quelques coups de baguette magique de la marraine-fée et le gueux deviendra un prince charmant. Je suis vraiment bien trop généreuse. Et après, papa ose me dire que je ne fais que jeter l'argent par les fenêtres... Pfft. N'importe quel autre parent serait fière de moi! Sapphire Sachs: la première femme dévouée à la préservation du bon goût américain. Un merveilleux slogan présidentiel, non? Je tâcherai de le conserver précieusement pour ma future campagne électorale.

Lorsque je vois ses orteils nus disparaître à l'intérieur des chaussures, je me retiens tant bien que mal de ne pas grimacer. Porter de telles chaussures sans chaussettes... Quel spécimen de mauvais goût! Sans parler de l'hygiène... Il semblerait que la journée est loin d'être terminée! Je sais déjà où nous irons, ensuite: lui acheter des chaussettes et des sous-vêtements. D'après ce que je vois, je ne serais pas surprise s'il n'a jamais entendu les mots "caleçon" ou "boxer" de sa vie entière. Ou même "slip", d'ailleurs. Ahlala... Dans quoi me suis-je embarquée? Ça m'apprendra, ça, de prendre en main des cas de charité. J'espère que le karma ne l'oubliera pas, ça, hein.

Il n'a pas l'air de savoir comment essayer ses chaussures en plus, alors je soupire. Mon dieu, il m'exaspère. J'ai envie de me passer une balle dans la tête. Non, correction: j'ai envie de lui passer une balle dans la tête pour rendre service aux stylistes et aux designers du monde avant de me passer une balle dans la tête. Ahlala... Sapphire, ambassadrice de la beauté... Si j'avais su à quel point ce serait un rôle épuisant à tenir, je crois bien que je m'en serais passée!

Il me demande ce que j'en pense et ce n'est que là que je le regarde avec plus d'attention.

– Hmmm... Oui, ça me semble bien, pour un début. Évidemment, il y a probablement d'autres chaussures encore plus belles et chères, mais ne nous avançons pas trop non plus, il nous reste peu de temps et encore une montagne de choses à faire. Non, vraiment, c'est pas mal. 5/10, possiblement être 8/10 avec une tenue plus adaptée. Claquant des doigts, je fais signe au garçon le plus proche.

– On va les prendre, hein.

Me retournant vers Ansel, je lui demande, sérieuse:

– Elles font bien mal, j'espère? Tu sais ce qu'on dit: il faut souffrir pour être belle. Si je peux respirer dans une robe, je sais que moi, je ne l'achète jamais. Pareil pour les talons, dès que j'ai l'impression qu'ils sont faciles à porter, je les rends avec dégoût et mépris. Le bon goût, ça se cultive... Mais ça se subit, également, bien évidemment.




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission impossible : opération shopping [Sapphire]   Mission impossible : opération shopping [Sapphire] EmptySam 7 Nov 2015 - 18:12

Ansel Faulkner
Ansel Faulkner
Le destin entre les mains
Le destin entre les mains
Date d'inscription : 30/07/2015
Célébrité : Casey Taylor
Crédit avatar : Charlotte ♥
Messages : 61
Nationalité / origines : Américain-Ecossais
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Criminologie - Doctorat
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Mia & Alexander

Mission impossible : opération shopping [Sapphire] Empty

"Oui, Princesse. Elles font mal. Je vais avoir des ampoules en moins de deux avec ça !"

Le brun affirma cela avec un entrain ironique, certain que ça se produirait mais loin d'être heureux à cette idée. Mais si la reine l'imposait... Il n'avait pas le choix. Il se promena donc avec ces bouts de crocodile aux pieds. Il remuait ses orteils dedans à l'insu de la blonde qui paniquerait rien qu'à cette idée. Ça lui donnait presque envie de lui murmurer à l'oreille pour la rendre folle. Mais il se retint. De toute façon, un regard bien plus insistant le déconcentra. Le vendeur lui offrait des sourires presque trop aimables auxquels Ansel répondait avec moins d'assurance. Y avait-il si peu de clients qui entraient dans ce magasin luxueux pour qu'il soit ainsi sympathique ? Ou une autre raison le poussait-il à cela ? Le dévisageant avec attention de haut en bas, l'écossais cherchait des signes évocateurs d'un penchant qui pourrait le toucher. Il cherchait à voir s'il était gay en somme. Mais ce n'était pas si facile. Les fringues n'aidaient pas. Il bossait dans une boutique de luxe, forcément qu'il était incroyablement bien fringué et au top de la mode ! Ansel réfléchissait à d'autres clichés jusqu'à ce qu'un clin d’œil ne lui apporte sa réponse... accompagnée d'une question trop susurrée pour savoir s'il gardait les chaussures aux pieds ou non.

"Heu.... Je vais les garder. J'ai cassé mes tongs."

Il les montra d'un geste un peu stupide. Tout comme sa tête à cet instant. Il était choqué qu'on le drague. Non pas que ça n'arrive jamais, il était pas moche non plus. Mais en plein magasin, accompagné d'une femme qui plus est ! N'avaient-ils pas plus l'air d'un couple que de deux meilleurs amis qui faisaient leur shopping ensemble ? Ansel se tourna avec son air abruti vers Sapphire, cherchant un soutien vain.

"Tu... payes du coup ?"

Il était temps de se laisser entretenir par sa sugar...mommy ? Elle le tuerait s'il lui disait. Alors il se contenta de sourire gentiment.

"S'il te plait ma belle Sapphire adorée."

Histoire de la taquiner et de la caresser dans le sens du poil. Verbalement en tout cas. A défaut de pouvoir le faire physiquement. Les cheveux c'était un grand non, il l'avait compris. Et il doutait sérieusement qu'elle possède d'autres poils vu le développement de son côté narcissique.

Pendant ce temps, le vendeur s'agenouilla à ses pieds pour couper une étiquette et récupérer ainsi le prix. La caresse sur la cheville d'Ansel ne semblait pourtant pas nécessaire et il se raidit sensiblement, tâchant de ne pas faire davantage de vagues. Ses lèvres se pincèrent de désapprobation et d'embarras. Et comment il se sortait d'une situation pareille hein ? Ah oui. Simple : il laissait Sapphire payer puis filait rapidement avec elle.

"Merci. J'aurais pu le faire vous savez ?"

Le ton devenait moins amiable. Mais l'effort de politesse demeurait, mêlé à une gêne certaine. L'homme leva son regard vers lui, encore un genou à terre. Il ne manquait plus que la bague et c'était parfait. Il lui assura que ce n'était aucun problème. Que c'était son travail. Et lui offrit bien sur un sourire éblouissant digne des meilleures pubs de dentifrice. Ansel dévia son regard de cet éclat et lança un appel à l'aide à son amie.


Dat Booty by Ferdi:
 
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Mission impossible : opération shopping [Sapphire]   Mission impossible : opération shopping [Sapphire] Empty

Contenu sponsorisé

Mission impossible : opération shopping [Sapphire] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission impossible : opération shopping [Sapphire]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UploadHero] Rambo II : la mission [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: 5th Avenue-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser