Le Deal du moment : -20%
Multiprise Aukey PA-S14 avec protection parafoudre ...
Voir le deal
39.99 €

Partagez
 

 On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)   On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) EmptyLun 10 Aoû 2015 - 16:04

avatar
Invité
Invité

On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) Empty



ON A BRUISED HEART
HE WAS LIKE A SOOTHING BALM

Tristan & Emma

Elle avait accepté de venir courir avec lui, de bon coeur. Ca ne pouvait pas lui faire de mal après tout de reprendre un peu de sport depuis qu'elle avait été suspendu de son travail. Sa concentration mise à mal à cause du deuil de sa sœur qu'elle avait beaucoup du mal à supporter et l'accident de la seconde qu'elle avait du mal à avaler, son supérieur l'avait obligée à prendre des vacances, à arrêter son activité pour mieux se recentrer sur elle. Cela aurait pu être une bonne idée si seulement elle avait eu des choses à faire en dehors du quotidien où elle broyait du noir plus qu'autre chose. C'était réellement une mauvaise pente mais la jeune femme ne désespérait pas et c'est en acceptant, par un simple sms, d'aller courir qu'elle avait espoir d'aller mieux. Après tout, tout le monde disait que le sport vous vidait l'esprit, faisait du bien au moral. Pourquoi serait-elle l'exception?

Ses baskets de running aux pieds, son baladeur dans sa brassière de maintien et de protection, sa queue de cheval bien attachée, elle était enfin prête à aller courir un peu le long de la rivière artificielle du parc de Los Angeles. Elle venait de passer l'entrée du parc et elle l'apercevait déjà, comme toujours en avance. Grand, blond, une carrure plutôt impressionnante, Tristan, un ami de longue date maintenant, se repérait de loin. Bien que son moral était à zéro ces temps-ci, c'était avec un sourire sincère qu'elle s'approchait de lui. Elle était heureuse de le voir, elle savait d'avance qu'il saurait lui changer les idées, elle l'espérait très fortement en tout cas. « Comment ça va? » Une accolade simple avant qu'elle ne se détache de lui. « T'es prêt à cracher tes poumons? Ou a tuer les miens, à voir. » Oh que oui, elle savait que son ami n'était pas à son premier coup d'essai et que selon sa forme, ce n'était pas toujours simple de suivre son rythme.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)   On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) EmptyMar 18 Aoû 2015 - 22:16

Rosie Duncan
Rosie Duncan
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Date d'inscription : 14/07/2015
Prénom : Nad.
Célébrité : Kate Upton
Crédit avatar : Liloo_59
Messages : 279
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Licence de Management (première année)
Job/Métier : A la recherche d'un job !
Adresse de résidence : Maison Alpha Bêta
Dispo pour le rp : Oui

On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) Empty


 
On a bruised heart, he was like soothing balm.
Emma Castello & Tristan Renner

 
 
Tristan est conscient des épreuves qu’Emma a vécu depuis quelques temps. Il ne s’est pas montré curieux vu l’importance des évènements. Mais il était là quand même : en retrait. C’était comme à son habitude et Tristan savait que la jeune femme ne le jugeait pas sur son comportement. Il a toujours été ainsi, distant mais protecteur.  

Il n’a pas eu énormément de nouvelles de la part de la doctoresse, il se demande comment elle va, sûrement mal mais ça n’empêche pas qu’il aimerait la revoir. Elle n’est pas venue courir avec lui depuis trop longtemps. Il a donc décidé de lui proposer et qu’à force d’insister, il viendra à bout d’Emma afin qu’elle sorte pour se défouler un petit peu.

Chose faite, Tristan finit par être à son point de rendez-vous avant Emma le jour J.

Il a déjà réalisé un tour pour s’échauffer, il allait pour s’échauffer quand Emma fait son apparition. Il est réel ce sourire sur son visage et touché par ce sourire qui lui semble sincère, Tristan lui réponds de la même manière. Cette situation est la preuve que Tristan n’est pas un homme inhumain mais c’est simplement rare pour lui d’offrir ce genre d’expression.

Il faut du temps.
Et Emma l’a utilisé à bon escient.

▬  ‘‘Je vais bien.’’

‘Poses-ta question, Tristan.’
‘Oui, oui…’


Il la serre contre elle et lui retourne enfin sa question :

▬  ‘‘Et toi, ça va mieux ?’’

Un pur esprit de politesse qu’il espère qu’Emma verra. Tristan n’est pas idiot au point de vouloir enfoncer le couteau avec elle. Il tire ses jambes en arrière pour plaquer son talon contre sa fesse. Ses muscles se tendent et il fait la même chose avec l’autre jambe. Emma joue la carte de l’humour et obtient un rire discret à Tristan.

▬  ‘‘Je pense que tu peux opter pour la seconde option. On part lentement pour que tu puisses reprendre à un rythme assez lent et on augmentera si tu en es capable. Prête ?’’

Il n’attend pas vraiment la jeune femme et commence à trottiner. Lentement mais sûrement pour ne pas brusquer le retour au sport d’Emma. Il commence à travailler sur sa respiration pour éviter une fatigue rapide puis finit par sortir de son silence.

▬  ‘‘Ce n’est pas trop fatiguant le boulot en ce moment ?’’

Il lance la discussion simplement mais sûrement.

 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)   On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) EmptyDim 23 Aoû 2015 - 22:55

avatar
Invité
Invité

On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) Empty



ON A BRUISED HEART
HE WAS LIKE A SOOTHING BALM

Tristan & Emma

C'est en acceptant de courir qu'elle espérait faire sortir le malheur de sa tête et de son cœur. Au fond, elle savait que c'était peine perdue, que d'une façon ou d'une autre, elle serait toujours mal à l'idée que sa sœur soit décédée mais peut-être que le sport serait là pour qu'elle se sente un peu mieux, moins au fond du gouffre. Après tout c'était scientifique. A vrai dire, elle espérait aussi que Tristan, cet homme qu'elle connaissait comme une personne plus généreuse de sa personne que la plupart des gens peuvent le constater, puisse également l'aider. Sa présence, même discrète, avait toujours été d'un grand secours pour l'Italienne depuis son arrivée à Los Angeles il y a quatre ans. Naturellement, une fois qu'elle l'avait rejoint et après avoir procédé à une accolade, elle haussait doucement les épaules pour répondre à sa question. « Je fais ce que je peux pour ne pas me laisser sombrer on va dire. J'ai pas encore réussi à toucher à sa chambre, c'est pour dire. » Ni même ouvrir la porte de cette dite chambre. C'était trop douloureux, trop frais encore probablement.

Hochant simplement la tête à sa prochaine demande, elle se mettait à trottiner, tout comme lui. Un bon échauffement en douceur pour éviter de se froisser un muscle en voulant aller trop vite trop rapidement, surtout pour elle qui n'avait pas couru depuis longtemps. Une allure qui leur permettait de tenir une conversation pour le moment, sans pour autant sentir une gêne dans leur souffle. « Je suis suspendue de mes fonctions pour le moment alors bon, oui et non je dirais. » Elle préférait jouer sur l'humour plutôt qu'autre chose. La porte de sa sœur était déjà difficile, elle ne voulait pas rajouter le manque de son boulot à son humeur déjà bien basse. « Je suis trop tête en l'air pour travailler correctement. Selon mon supérieur, je pourrais revenir quand mon deuil sera fini. » Un deuil qui ne faisait que commencer. « Parlons de toi plutôt. » Elle préférait, largement. « C'est bientôt la rentrée, vous avez fait la vôtre, de pré-rentrée? » Vous? Les enseignants, le personnel de l'établissement en général. Gérer une université comme U.C.L.A cela ne se faisait pas en un claquement de doigts et en se tournant les pouces jusqu'à la rentrée des étudiants, elle imaginait qu'il devait y avoir bon nombre de préparatifs à faire avant. Rien que d'y penser, Emma était impressionnée, non pas par la masse de travail à faire mais par les responsabilités que Tristan devait avoir sur les épaules. Tout comme elle dans son métier, Tristan n'avait sûrement pas le droit à l'erreur.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)   On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) EmptyMar 25 Aoû 2015 - 14:08

Rosie Duncan
Rosie Duncan
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Date d'inscription : 14/07/2015
Prénom : Nad.
Célébrité : Kate Upton
Crédit avatar : Liloo_59
Messages : 279
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Licence de Management (première année)
Job/Métier : A la recherche d'un job !
Adresse de résidence : Maison Alpha Bêta
Dispo pour le rp : Oui

On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) Empty


 
On a bruised heart, he was like soothing balm.
Emma Castello & Tristan Renner

 
 
La peine d’Emma le touche. Il n’a pas perdu des proches comme une sœur ou même un de ses deux parents mais il peut s’imaginer la chose : ça fait mal. Courir est une bonne solution pour échapper aux tracas du quotidien, cela l’a beaucoup aidé quand il a dû faire face au divorce avec sa femme. Je dépose sa main sur l’épaule d’Emma pour la conforter :

▬ ‘‘C’est tout à fait normal ce que tu ressens. Ne t’en fais pas… ’’

Dit-il. Sa voix est calme, posée. Proche de la sonorité d’une berceuse.

La course commence. Tous les deux commencent à une allure assez lente pour habiter le cœur à l’effort qu’ils s’apprêtaient à avoir. Tristan pense avoir trouvé une transition douce à leur discussion en passant par le travail. Un sujet qui lui plait souvent de parler. Les mots de la doctoresse le surprennent. Il ne s’attend pas du tout à ce qu’elle soit suspendue de ses fonctions.

Il ne dit pas un mot de plus. Les raisons de cette décision sont plus que justifiés, surtout dans le domaine professionnelle dans lequel elle travaille.

Tristan se braque automatiquement quand Emma tient à ce qu’on parle de lui. Il sait qu’elle veut changer de sujet. Il assume complètement ce qu’il a pu dire avant, il ne savait pas tout cela. Maintenant, oui.
L’Université, c’est tout un travail. Emma touche une corde sensible pour les préparations de la nouvelle année.

▬ ‘‘En effet, nous avons commencés les préparatifs. Les emplois du temps, les répartitions dans les chambres etc… J’ai encore quelques entretiens avec des futurs étudiants, je délègue moins pour connaitre un peu les profils que j’accepte à l’Université.’’

La course commence à se faire sentir aux niveaux des muscles. Tristan décide de se taire quelques minutes pour reprendre une respiration plus soutenue afin d’éviter une fatigue trop rapide. Il réalise quelques étirements de ses bras en évitant d’assommer la jeune femme. Il se sent plus réveiller à l’idée de performance pour cette matinée.

Et c’est une bonne alternative !

▬ ‘‘Tu te sens capable d’accélérer pour une petite course ? Si tu te sens pas capable, je comprendrais…’’

Et la meilleure motivation, c’est le défi, le jeu…

▬ ‘‘Le perdant pourrait … payer le petit déjeuner à l’autre ? Je suis très gourmand quand on m’offre le repas !’’

Dit-il sur le ton de l’amusement. Après tout, ça ne peut pas leur faire du mal de pimenter cette petite course. Tristan regarde Emma avec une malice dans le regard. Serait-ce une provocation, Monsieur Renner ?


 
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)   On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) EmptyMer 26 Aoû 2015 - 17:34

avatar
Invité
Invité

On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) Empty



ON A BRUISED HEART
HE WAS LIKE A SOOTHING BALM

Tristan & Emma

Un fin sourire aux lèvres, elle prenait la simple main de Tristan sur son épaule comme une accolade qu'un autre ami aurait fait. Elle connaissait l'homme comme quelqu'un de discret, pas forcément très tactile non plus, ça ne l'étonnait donc pas qu'il se contentait de ce simple geste qui la touchait tout de même. Les effusions d'émotion en public, ce n'était pas vraiment son truc non plus de toute façon, même si dans une ville comme Los Angeles, les étrangers se foutent bien de ce qui peut vous arriver, mais ça c'était une autre histoire. Un simple sourire avant que la course ne commence, avant qu'ils se mettent à parler d'autre chose comme le travail, second sujet souvent abordé d'ailleurs entre adulte. Si seulement elle avait eu quelque chose à dire là-dessus... mais là, c'était le vide total. Autant dire que la vie d'Emma était loin d'être palpitante. Elle préférait donc retourner la question à son ami de longue date tandis qu'elle respirait au rythme de la course, se refusant déjà de perdre le souffle. « Je trouve que c'est une bonne idée de t'investir encore plus avec les élèves. » A quoi bon être doyen si on reste dans un bureau sans jamais avoir de contact? Forcément, Tristan n'avait probablement pas que cela à faire mais qu'on se le dise, c'est souvent pour l'amour de l'apprentissage et de la transmission qu'on se dirige vers cette branche de métier. Renouer contact avec les élèves ne serait-ce que pour les entretiens d'entrée, ça ne pouvait pas lui faire de mal, bien au contraire. « Et vous avez de bonnes têtes qui arrivent? » Fils de bonne famille ou fille de génie, quelques profils devaient bien se dessiner et ressortir du lot. « J'ai entendu dire qu'une des étudiants est l'actrice principale d'un film d'horreur. C'est cool, pour elle et pour la réputation de l'école. » Même si U.C.L.A n'avait clairement pas de problème de réputation avant cela.

Les minutes passaient, naturellement la course ça faisait un peu plus rapide, un peu plus légère mais moins calme pour les muscles. Le souffle plus lourd, Emma restait concentrée. Son objectif était de ne pas abandonner, mais sincèrement, c'était difficile. L'esprit préoccupé, elle se forçait un peu à continuer pour ne pas abandonner Tristan premièrement et deuxièmement, dans l'espoir que cela puisse l'aider. Ce n'était que le début, elle ne pouvait pas demander des miracles tout de suite. Continuant un peu, le blond l'interpellait avec une question, ou plutôt un défi, qu'elle trouvait intéressant. En bonne Italienne qu'elle était, son pays d'origine ne se distinguait pas que dans son accent mais aussi dans son amour pour la cuisine. S'il la prenait par les sentiments aussi... « Deal! » Ni une, ni deux, elle se mit à accélérer comme si sa vie en dépendait, empruntant le même chemin qu'ils empruntaient d'habitude. Il n'y avait plus qu'à souhaiter que la détermination prenne le dessus sur la déprime... et pourtant, malgré un petit-déjeuner à la clé, elle ralentissait quelques mètres plus loin, le souffle saccadé, le cœur battant. Courir comme avant, ça lui rappelait surtout sa vie d'avant. Un souvenir douloureux, un souvenir qui la hantait jour et nuit, à chaque instant, à chaque souffle. Merde.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)   On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) EmptyDim 13 Sep 2015 - 20:12

Rosie Duncan
Rosie Duncan
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Date d'inscription : 14/07/2015
Prénom : Nad.
Célébrité : Kate Upton
Crédit avatar : Liloo_59
Messages : 279
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : Licence de Management (première année)
Job/Métier : A la recherche d'un job !
Adresse de résidence : Maison Alpha Bêta
Dispo pour le rp : Oui

On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) Empty


 
On a bruised heart, he was like soothing balm.
Emma Castello & Tristan Renner

 
 
Il n’est pas étonné que tous ces évènements puissent affecter Emma, ce ne sont pas des moments faciles dans la vie. Tristan aimerait bien être plus efficace en tant qu’ami mais il n’est pas très doué pour les relations. Si le sport ne rythmait pas la leur, il se doute qu’il aurait eu du mal à la conserver avec la nonne. Emma le complimente sur son état d’esprit : s’investir auprès des étudiants. C’est pour cette raison qu’il a accepté d’être Doyen en plus d’avoir eu l’ambition pour ce poste. Ce n’est pas le genre de personne qui est insensible aux problèmes des personnes même si en dehors du monde du travail, ce n’est pas dans ce domaine qu’il est le meilleur.

▬  ‘‘Merci…’’

Se contente-t-il de dire. Ils courent et Emma continue la conversation, heureusement qu’elle est douée pour cela.

▬  ‘‘Des profils intéressants, comme d’habitude. J’ai hâte de voir si des personnes vont se démarquer cette année. En bien, évidemment.’’

Tristan ne peut pas dire ce que l’avenir apportera à ses nouveaux étudiants. Il ne voit que les bons côtés, ils se vendent presque au Doyen. Il ne voit pas l’autre face mais il sait que tôt ou tard, ils se dévoileront.

Bien évidemment, il y en a qui se sont dévoilés aux yeux du monde par leur talent. Des talents qui donnent une bonne renommée à l’Université. Il se dit que d’autres personnes au profil ambitieux tel que ces étudiants voudront aussi intégrer l’Université et démontrer le prestige de leur anciennement. Bien que s’ils regardent en détail la vie de Zoé Barovitch – dernière renommée de l’UCLA, elle n’a pas étudié majoritairement les arts de la scène. Il faut chercher la petite bête pour le savoir alors Tristan ne s’en inquiète pas !

▬  ‘‘En effet, c’est appréciable. On a beaucoup de célébrités qui sortent d’UCLA.’’

Puis il y a ce défi. Tristan note la pénibilité de leur course pour Emma mais il espère que ça l’aide de se défouler de cette manière. Un défi, un objectif. Il travaille sur sa respiration pour ne pas fatiguer trop vite. Il ne dit plus un mot jusqu’à ce qu’il remarque l’essoufflement d’Emma. Il ralentit à son tour et pose sa main sur son épaule :

▬  ‘‘Marche pour reprendre ton souffle.’’

Lui dit-il calmement.

▬  ‘‘Prends des inspirations et expirations plus lentes.’’

Il fait ce qu’il peut. Tristan espère seulement qu’elle ne craque pas. Il a la nette impression que le petit-déjeuner va se faire plus rapidement qu’il ne le pense. Mais il attend qu’elle reprenne son souffle et surtout, s’assurer qu’elle va bien. Et ça, il va le savoir une fois que ça ira mieux pour elle physiquement.


 
AVENGEDINCHAINS


" Winter is coming ! "

©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)   On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) EmptyMer 16 Sep 2015 - 23:28

avatar
Invité
Invité

On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) Empty



ON A BRUISED HEART
HE WAS LIKE A SOOTHING BALM

Tristan & Emma

Emma ne pu s'empêcher de sourire à la réflexion de son ami. Se démarquer, en bien. Combien de jeunes gens de nos jours font des bêtises pour se faire remarquer? Énormément, trop peut-être, plus qu'avant sûrement. Ce n'était peut-être qu'une impression de fille qui avait vécue dans une famille relativement droite mais Emma avait la sensation que plus le temps passait, plus la jeunesse se mettait en danger ou faisait n'importe quoi pour le seul plaisir d'être la pseudo-star du moment que cela soit dans un lieu, à l'université - à l'école en général - ou sur internet. Elle trouvait désolant et se disait sans cesse, comme à l'instar de Tristan, qu'ils devraient plutôt se faire remarquer en bien. Une action, un projet concrétisé, une invention, il y avait tellement de possibilité de bien faire les choses qu'elle ne comprenait pas comment on pouvait se qualifier de "cool et tendance" en faisait n'importe quoi. M'enfin cela, c'était tout Emma, peut-être un peu trop vieux jeu, allez savoir. « Je te souhaite plein de bons et gentils étudiants dans ce cas pour cette année. »

Une dernière boutade avant que la course ne s'accélère ayant accepté le défi de Tristan d'être la première pour se faire payer le petit-déjeuner. Si l'initiative était bonne, les ressentis l'étaient moins. Ça lui rappelait cette période où elle allait bien, où elle courait et faisait du sport pour se détendre de la journée de travail ou fuir les possibles tensions dans l'appartement qu'elle partageait avec ses sœurs. Une période où elle était heureuse malgré tout et par extension, cette période de bonheur faisait écho à la situation qu'elle vivait aujourd'hui. Alors elle ralentissait, aussi bien fatiguée et essoufflée physiquement par cette course qu'émotionnellement, d'un seul coup prise de retournement d'estomac et de serrage de cœur. C'était terriblement douloureux et plus elle alignait les pas pour marcher comme lui avait préconisé Tristan, plus elle sentait les larmes lui monter aux yeux. Elle était malheureuse jusqu'à l'os, en manque de ses sœurs, de ce bonheur perdu, et personne ne pourrait rien à faire. Chassant deux larmes qui s'étaient échappées de son emprise, elle finissait par s'arrêter totalement, s'appuyant contre un arbre. « Je suis désolée. » Murmurait-elle maladroitement, la gorge serrée d'émotions. Soupirant pour faire redescendre ses larmes et retrouver un peu de constance avec beaucoup de mal, elle ajoutait quelques mots. « Je m'étais dit que je craquerais pas aujourd'hui, pas avec toi. C'est loupé visiblement. » Disait-elle malgré tout avec un sourire, se fichant un peu de sa propre personne et de sa promesse bien trop grande à tenir.

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)   On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) Empty

Contenu sponsorisé

On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
On a bruised heart, he was like soothing balm. (Tristan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser