-17%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 43UA3A63DG TV 4K UHD – 43″
305.99 € 369.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Keep dancing for me. Max&Zoé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Keep dancing for me. Max&Zoé   Keep dancing for me. Max&Zoé EmptyJeu 20 Aoû 2015 - 23:27

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Keep dancing for me. Max&Zoé Empty



Keep dancing for me, till the end of the night.


Ça tourne en boucle dans ma tête. Je revois ses yeux ébahis qui me dévisagent, sa mâchoire serrée, puis sa silhouette qui me tourne le dos quand elle s'enfuit dans l'atmosphère sombre du club. Je pensais pas que mon baiser l'aurait autant bouleversé. Avec Max, quand on s'est côtoyé à la fac au début, c'était amical, je le reconnais. Il n'y avait rien d'ambigu... Jusqu'à ce que je la vois dans ce club. Moi-même je n'ai pas compris tout de suite ce qu'il s'est passé. Ça m'est apparu comme une révélation, comme si la nana que j'avais devant moi se dévoilait enfin. Sur son estrade, elle dansait comme une déesse, comme une sirène dans l'eau. Parce que la danse c'est son élément ! Je l'avais compris durant nos cours à la fac, mais cette fois c'était encore plus évident. Alors j'ai agi sur le vif, je l'ai embrassé parce que j'en crevais d'envie quand je l'ai vu se déshabiller en dansant comme elle le faisait. Malgré tout ce qu'on peut dire, c'était un show sublime. Le seul bémol a été cette fin de soirée déconcertante, lorsqu'elle a fui. Je m'attendais à tout sauf à ça. C'était forcément mort après ça, je le croyais. Alors... Pourquoi est-ce qu'elle s'est ramené à mon avant-première ? C'est comme si elle jouait avec moi, comme si elle me testait. Je sais pas, je comprends pas. Je mourrais d'envie d'aller l'assaillir de question ce jour-là, mais devant tout ce monde, ça n'était pas la bonne occasion.
Mais ce soir c'est le bon moment. J'ai ruminé ces questions dans ma tête toute la semaine, et maintenant ça suffit. Je prends mon putain de courage à deux mains et je retourne à ce club pour lui parler. Je pourrai laisser tomber, délaisser cette nana et m'occuper des mecs qui inondent mes pompes de leurs baves ruisselantes. Et pourtant je m'accroche, parce que je supporte pas de ne pas savoir.

La pancarte clignotante du Fangtasia m'éblouit quand je m'arrête un moment devant l'entrée. Cet endroit est principalement fréquenté par des hommes, des gros bras sales comme des brindilles chic, des jeunes seuls comme des vieux lassés... Mais des nanas comme moi ici, on en trouve pas beaucoup dans le public. Ravalant ma salive, je souris au videur et passe facilement la porte d'entrée d'où on entend déjà résonner les basses de la musique. Dans l'entrée, je ne vois pas grand chose ; la salle est sombre, car les seules lumières qu'on y trouvent sont teintés de rouge et bleu, ou sont dirigées en direction de la scène. Je me cale dans un coin un moment pour analyser ce qui m'entoure. Une serveuse en porte-jarretelles passe à côté de moi avec un plateau plein. Je ne me gène pas pour me servir un verre de gin sur son passage que je bois cul-sec pour me donner du courage. Ça n'arrive pas souvent mais la star Barovitch flippe, des fois. Sur scène, un trio de nanas en topless salue le public avant de quitter la scène et de faire place à la danseuse suivante. Max. Je la reconnais immédiatement, malgré tous ces strass et ces paillettes qui l'habillent. La musique démarre et elle entame son show avec une sensualité déconcertante. Rapidement, elle est rejoint pour deux autres danseuses qui se placent de par et d'autre d'elle. Mais mes yeux ne la quittent pas. Je prend une chaise pour admirer le spectacle paisiblement. Peut-être qu'elle croisera mon regard ; au fond je l'espère, car j'ai peur d'une éventuelle réaction si je débarque à l'improviste dans les coulisses. Puis j'ai envie qu'elle sache que je la regarde et qu'elle me plait. Je ne peux plus le nier maintenant, et ce soir, il y a tout pour le plaisir de mes yeux.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Keep dancing for me. Max&Zoé   Keep dancing for me. Max&Zoé EmptyVen 21 Aoû 2015 - 15:33

avatar
Invité
Invité

Keep dancing for me. Max&Zoé Empty

Keep dancing for me
Zoé & Max
Oui ce soir je travail, bon certes les vacances approche, en réalité je suis en vacances ce soir. J'ai réussi a posé mes vacances au dernier moment, enfin non c'est faut je n'ai pas eu le choix on m'a imposé de prendre des vacances, alors si on me l'impose j'allais certainement pas leur rendre la tache facile, donc j'ai décidé qu'à partir de ce soir après mon show je serais en vacances jusqu'à la fin du mois. Je sais que ça les embête, que c'est généralement à ce moment là où il y a pas mal de monde, mais je m'en fiche, il ne faut pas m'imposer de prendre des vacances... J'étais dans ma loge, prête pour mon show de ce soir, mais je l'avoue j'ai une bonne demi-heure d'avance, comme une imbécile j'ai pensé que j'aurais besoin d'un peu plus de temps pour me préparer, mais au final non ça a été très rapide, en même temps vu ma tenue, ça ne peut qu'être rapide... Bon je me suis maquillé et coiffé, mais ça généralement c'est rapide aussi, j'ai remarqué que les hommes qui venaient aimaient beaucoup les cheveux longs et le maquillage ben disons que je ne suis pas une pute alors je suis maquillé sans que ça fasse vulgaire. Alors j'ai profité du temps que j'ai devant moi pour sortir mon journal intime... Oui, oui il y a beaucoup de choses importante à dire ses derniers temps... En même temps c'est ça quand on se remet en question...

Citation :
20 août 2015

Cher journal

Aujourd'hui, enfin ce soir je t'écris parce que j'ai du temps devant moi avant de monter sur scène pour mon show. J'ai été il y a quelques jours à l'avant première du film Virus 65, le film dans lequel apparaît Zoé... J'avoue que depuis le soir où elle m'a embrasser et surtout où j'ai détalé comme une voleuse, je ne l'avais pas revu. Mais je suis contente de voir que son film a bien marcher. Elle mérite de vivre son rêve à fond, d'en profité. Pourquoi j'ai fui comme une voleuse ? Tout simplement parce que ce baiser m'a plu et que j'ai eu peur tout simplement... C'est pas facile pour moi de me remettre autant en question, je suis perdu, réellement perdu... Est-ce que depuis tout ce temps je me suis fourvoyer et j'ai toujours eu cette préférence pour les femmes également où est-ce tout simplement passager ? Non ça ne peut pas être passager, en fait je n'en sais rien, j'en ai marre d'être autant perdu...

On a fini par frapper à la porte de ma loge pour me signaler que je dois monter sur scène. Bizarrement ça me fait du bien d'écrire ce que je ressens, bien que d'autre trouverais ça stupide, je m'en fiche. Tant que moi ça m'aide à me vider la tête ça me convient. La scène était plongé dans le noir au moment où je suis monté dessus, encore heureux que je connais très bien l'espace et surtout que je n'ai aucun mal à marché en talon... Et au moment où la musique a démarrer, je ne faisais plus attention aux regards sur moi, je bougeais sensuellement au rythme de la musique. Deux autres filles me rejoint se plaçant de par et d'autre de moi. Bon il était quand même temps d'entrer dans le vif du sujet, car je ne suis absolument pas contre les faire languir, mais trop c'est trop quoi... Enfin ça a du bon de les faire languir, il donne un peu plus de billet comme ça, des petits billets qu'ils ont réussi à coincé sous la lanière du string que je portes pour tenir justement les billets. Enfin bref, j'ai fini par déboutonner mon haut et le jeter parmi le public. Et sans réellement le vouloir, le haut arriva vers Zoé, j'ai d'ailleurs fini par croisé son regard et sans le vouloir je me suis senti légèrement rougir... Mais j'ai continué mon show comme si de rien été. Je me suis un peu amusé avec la barre de fer et à un moment les deux autres demoiselles sur scène avec moi, vinrent à mes côtés et firent baladaient leurs mains sur mon corps, je focalisé mon esprit sur autre chose que leurs mains me caressant, mais c'était un peu compliqué je l'admets. Je savais que les petits pervers qui sont dans la salle aiment ce genre de show et disons que je pourrais l'apprécié à sa juste valoir si je savas ce que je veux au fond de moi... Et quelques instants plus tard elles m'ont ôté le bas de ma tenue et l'une d'elle l'a jeté encore parmi la foule, mais une fois de plus ça arrive vers Zoé... Dois-je y voir un signe ? Et quelques secondes plus tard après que quelques hommes ai glisser à nouveau des billets sous la lanière de mon string, la musique a cessé de résonner dans la salle, j'ai salué le public avec mes deux camarades et la danseuse et collègue suivant vint prendre ma place. Avant de sortir, j'ai fait un très léger signe de tête à Zoé de me rejoindre en coulisse, enfin j'espéré qu'elle ai compris...
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Keep dancing for me. Max&Zoé   Keep dancing for me. Max&Zoé EmptyMar 25 Aoû 2015 - 16:19

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Keep dancing for me. Max&Zoé Empty

Elle a ce genre de tenue qu'on peut trouver vulgaire mais tellement sexy. C'est évident, elle lui va parfaitement bien et je ne me cache pas que la voir dans cette accoutrement m'excite un peu. Assise sur ma chaise, j'admire le spectacle avec délice, silencieuse et attentive, pendant que Maxine danse avec grâce et sensualité. Quand ses cheveux volent dans tous les sens, on pourrait croire à une sirène dont la chevelure virevolte sans gravité sous l'eau. C'est beau ! Rapidement, elle détache le haut qui couvre son corps et le jette aléatoirement dans la foule, sur la table à côté de la mienne. Sa poitrine dévoilée, j'admire avec gène. Oui avec gène, car mâter ouvertement les seins de Max devant tout le monde, et voir les personnes autour de moi faire la même chose, puis l'acclamer, ça me dérange. Je ne suis pas jalouse ni même en colère, non, je suis gênée, pour elle et pour moi.
Quand enfin nos regards se croisent. Pendant une fraction de seconde. C'est rapide mais assez long pour qu'elle me reconnaisse et sache que je la vois ce soir. J'ai peur de sa déstabiliser, car elle n'a pas forcément envie de me voir, mais pourtant, elle ne perd pas de sa concentration. La nudité ne semble pas la déranger. Après tout, elle est payé pour ça. Elle quitte la barre de pool-dance pour venir se cambrer à quatre pattes sur le devant de scène, permettant aux hommes euphoriques de venir glisser des billets sous la ficelle de son string.

Sans broncher ni même décrocher un sourire, je la regarde se faire peloter par les deux danseuses qui l'accompagne. C'est chaud et excitant. Je comprends presque la frénésie dans hommes dans la salle. Si ça n'était pas du cinéma tout ça, on aurait pu croire à un début de préliminaire. J'avale difficilement ma salive, j'me dis qu'elle veut amasser des pourboire, et ça marche. Son autre vêtement atterrit cette fois-ci sur ma table et, enfin, je lui souris discrètement quand ses yeux captent les miens. Le gong de fin résonne, les filles prennent une pose de fin, saluent le public et s'en vont dans les loges, le string rempli de dollards. Je crois décerner un signe de la part de Max, m'incitant à la rejoindre dans les loges. De toute façon, avec ou sans ça, je m'y serai pointé quand même. Je ramasse les fringues qu'elle a laisser tomber en snobant les gens qui les avaient récupéré -je me fiche bien d'eux et de ce qu'ils me veulent- et vais vers les vestiaires des vedettes. « Je suis une amie de la vedette, je lui ramène ses fringues. » dis-je hautainement au gardien des loges. « J'suis Zoé Barovitch, vous me reconnaissez pas ? » Il fronça les sourcils et secoua la tête. De toute évidence, avec des bras plus gros que son crâne, on devine qu'il n'en a pas beaucoup dans le ciboulot. Soupirant, je balaie ses doutes d'un revers de main et l'esquive pour entrer. Il lutte et me retient par le bras. Je suis obligée de lui parler de Maxine un moment pour qu'il comprenne que je la connais vraiment. Quel mongolien ce mec ! Roulant des yeux, je finis par entrer, découvrant des couloirs et des salles agitées et bondées de monde, surtout des femmes dénudées, à peine vêtues de paillettes. Tout ce qui peut me faire rêver. Max est là, au fond, enveloppée dans un sublime peignoir, et buvant de l'eau, toute sourire. Je m'approche d'elle avec un sourire, jusqu'à ce qu'elle me remarque. « Je crois que ça t'appartient ça. » dis-je en lui tendant les vêtements qu'elle avait balancé dans la foule. « Je ne m'attendais pas à un si bon déhanché. » Mensonge. Etant donné que je l'ai déjà vu danser avant ce soir. Mais la revoir ne me lassait jamais. Le sexe et la classe émane de cette nana et ça, ça ne me rend pas indifférente.




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Keep dancing for me. Max&Zoé   Keep dancing for me. Max&Zoé EmptyMar 25 Aoû 2015 - 17:46

avatar
Invité
Invité

Keep dancing for me. Max&Zoé Empty

Keep dancing for me
Zoé & Max
Oui, j'ai profité de mon temps libre avant de devoir monter sur scène pour écrire quelques lignes dans mon journal intime... En même temps j'étais prête et je n'avais rien à faire, donc on ne risque pas de me faire de reproche. Mais j'ai tout de même allé faire mon show, après tout je suis payé pour ça et ce n'est pas parce que je suis en vacances ce soir, que je dois me laisser aller... Non, faut que je donne tout ce que j'ai, que je profite de toute les opportunité pour essayer d'avoir un peu plus de pourboire, bien que j'en ai pas réellement besoin, mais disons que ça fait toujours plaisir. Et j'ai commencé mon show tout en douceur, tout en finesse je dirais même. J'aime mon métier, cela pouvait se voir, enfin ce que j'aime surtout c'est danser, après me déshabiller c'est un petit bonus dirons-nous, un bonus qui rapporte beaucoup certain soir. Et j'ai croisé le regard de Zoé dès que mon haut a atterri vers elle. Sérieusement je ne me serais jamais douté que je la reverrais ici, surtout pas après que je me sois enfoui comme une voleuse, mais il est peut-être temps pour moi d'essayer de trouver des réponses. Mais sa présence ne me déstabilisa pas, enfin je faisais tout pour, après tout si elle est là c'est qu'il y a une raison, mais je me concentre sur mon show, c'est le dernier avant deux bonnes semaines, donc autant en profité un maximum, alors j'ai fait duré le plaisir pour eux comme pour moi... Mais mes collègues m'on rejoint et on commencé à balader leurs mains sur mon corps et je me suis concentré sur autre chose, c'est le genre de show que les hommes adorent, le genre de show qui rapporte le plus de pourboire et surtout le genre de show qui excitent un peu tout le monde. Et toute les bonnes choses ont une fin, après avoir envoyé le bas de ma tenue sur la table de Zoé sans réellement le faire exprès, j'ai salué le public avec mes collègues quand la musique fut terminé, j'en ai même profité pour glisser un petit regard à Zoé, un petit signe de tête afin de lui faire comprendre de me rejoindre en coulisse. Et j'ai quitté la scène pour rejoindre les coulisses, sur le trajet, j'ai retiré les billets retenue par la lanière de mon string, on m'a donné un peignoir que je n'ai pas hésité à enfilé, j'ai glissé les billet dans la poche de mon peignoirs et alors que j'étais entrain de boire dans une bouteille d'eau, tout en souriant, j'ai vu Zoé arriver vers moi. Il y a de quoi sourire, je suis en vacances quoi de plus merveilleux, enfin je m'en serais bien passé, mais on m'a obligé de les prendre. « Merci, la plupart ne prenne pas le temps de les redonner... » Dis-je en prenant la tenue qu'elle me tendit pour le mettre sur la chauffeuse. Oui bon d'accord je suis un peu gêné à cause de la façon dont notre dernière rencontre a fini, mais si elle est là c'est qu'elle veut des réponses non ? Où alors je me trompe... « Pourtant ce n'est pas la première fois que tu me vois danser. » Mais bon c'est vrai que ce soir je voulais que pour célébrer mes vacances ça soit exceptionnel et je crois que dans un sens ça l'a été. Je retira mes escarpins avant de prendre la parole. « Je suis désolé d'être parti comme une voleuse la dernière fois... Vraiment désolé... Ça m'a surprise... » Je préférais aborder le sujet avant qu'elle ne le fasse, je voulais qu'elle sache, que je sais en partie la raison de sa présence ici... Je m'assis alors sur la chauffeuse lui faisant un signe pour qu'elle fasse de même sur la chauffeuse a côté de la mienne...
electric bird.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Keep dancing for me. Max&Zoé   Keep dancing for me. Max&Zoé EmptyMer 9 Sep 2015 - 20:28

Zoé Barovitch
Zoé Barovitch
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Age : 26
Date d'inscription : 29/01/2014
Prénom : Estelle
Célébrité : Cora Keegan
Crédit avatar : SHIYA
Messages : 2208
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : /
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude en Danse à l'UCLA. (5e)
Job/Métier : Actrice reconnue.
Adresse de résidence : Petit appartement, Northeast.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Felia D. Rimenez.

Keep dancing for me. Max&Zoé Empty


« Merci, la plupart ne prenne pas le temps de les redonner... » Elle ouvre la bouche et je souris, avec sincérité. Son timbre de voix est... vrai et intriguant. Au fond je ne me l'avoue pas mais elle me fait craquer, plus que ce que je n'ose le dire. Je lui rends ses fringues de scène en la dégustant du regard, dans son peignoir qui semble si douillet. En revanche ses gestes sont hésitants et à la fois francs ; je sens qu'elle doute et qu'elle est gênée. A vrai dire, cette idée me plait. Ca me fait comprendre qu'elle n'a pas encore oublié notre petite entrevue lors de ma dernière visite dans ce club. Pour la détendre un peu, je la complimente sur sa danse, comme si c'était la première fois que je voyais danser ainsi. Et elle répond du tac au tac comme si la réponse était évidente. Mais malgré les mots, nos regards se cherchent, nos mains n'osent pas. On tourne autour du pot er poutant nous savons qus nous avons ce même sujet en tête. J'aimerai être franche, y aller directement, parce que j'aime le jeu de séduction, mais pas celui qui consiste à rendre des explications. Finalement, c'est elle qui cède en premier : « Je suis désolé d'être parti comme une voleuse la dernière fois... Vraiment désolé... Ça m'a surprise... » Ses excuses me touchent et m'apparaissent comme une seconde opportunité pour tenter ma chance. Pourtant non, c'est trop tôt. Je me mords la lèvre inférieure pour me retenir de sauter sur les sienne. Sans répondre de suite, je lui saisis le bras pour l'écarter un peu de son groupe de danseuses, histoire que l'on puisse parler calmement sans faire de vagues, juste nous deux, seule à seule. Une fois à l'abri des oreilles indiscrètes, dans ce recoin de mur, je sais que c'est à moi de parler. Alors elle dit avoir été surprise ? « Surprise parce que tu ne t'y attendais pas, ou parce que tu as aimé ça ? » J'espère qu'elle optera pour la bonne réponse. En tout cas, moi je ne sais plus quoi penser. Je pensais qu'elle m'en voulait qu'elle n'avait pas aimé et qu'elle préférerait fuir dans tous les cas, car c'est la solution la plus simple face à la panique. Je ne lui en veux pas, j'ai fui de nombreuses fois, j'ai paniqué aussi. Mais Max... Cetta nana a pris mes pensées en otage nuit et jour, et me hante jusqu'à se pointer à mon avant-première. Non, vraiment, je me sens déstabilisée. J'ai l'impression de ne plus rien contrôler et de ne pas arriver à la cerner. Ca me perturbe, j'ai pas l'habitude. Je veux juste éclaircir la situation.
Face au silence et à la gêne qui nous habite, je décide d'aller droit au but. De toute façon la question sera mise sur le tas à un moment ou à un autre. Soupirant longtemps de lassitude, je lance enfin, déterminée à obtenir une réponse « Max, pourquoi t'es venue à l'avant première de mon film ? » Sois franche ! Je la revois encore dans sa longue robe beige. Bordel c'qu'elle était belle ! J'aurai pu m'emparer à nouveau d'elle si nous n'avions été que toutes les deux ce jour là, comme maintenant. « Je comprends pas. Tu me fuis, tu me suis ? C'est quoi le hic ? » Je t'en prie beauté, donne moi une raison valable de te faire déguerpir de ma tête.


babe :
 




La passion de Louise aura raison de moi, autant que celle de Molière a eu raison de lui. J'ai vu ces flammes danser sur ma peau jusqu'à entrer dans mes chairs et les brûler. Mon corps paralysé, j'ai senti la douleur crisper chacun des membres de mon corps. Et mon cri s'élevait dans la salle, transperçant le toit pour flotter jusqu'à la lune. Car c'est là-bas que j'ai abandonné ma fierté et mon amour propre.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Keep dancing for me. Max&Zoé   Keep dancing for me. Max&Zoé Empty

Contenu sponsorisé

Keep dancing for me. Max&Zoé Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Keep dancing for me. Max&Zoé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser