Partagez
 

 L'invasion [Yannick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: L'invasion [Yannick]   L'invasion [Yannick] EmptyMar 25 Aoû 2015 - 16:56

Mia Summerfield
Mia Summerfield
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 24/08/2015
Célébrité : Elin Amos
Crédit avatar : Eugénie ♥
Messages : 53
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Marié(e)
Avec qui ? : William Sorel, sans le savoir.Viva Las Vegas !
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Cinématographie 1ere
Job/Métier : Coach de foot
Adresse de résidence : Downtown, avec Yannick le BG
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Ansel & Alexander
Voir le profil de l'utilisateur

L'invasion [Yannick] Empty

Les cartons s'empilent sur le diable emprunté à un ancien voisin. La voiture est déjà presque vide. Les affaires de la sportive se comptent sur les doigts d'une main. La plupart de ses anciennes décorations touchent au football et même si sa peine se soigne petit à petit, elle se sent incapable d'afficher des posters de sa joueuse préférée sur le mur de sa chambre ou ses médailles lors de compétitions gagnées. Même les photos souvenirs n'ont pas fait le voyage de San Francisco à Los Angeles. Ses possessions dans la ville des Anges sont les mêmes qu'à son arrivée un peu plus d'un an avant. Les affaires d'une jeune femme désabusée et pressée d'en finir. Autant dire qu'à part des vêtements, des films et des bouteilles de vin... C'est assez vide.

Prenant donc un maximum sur elle, Mia s'engouffre dans l'ascenseur qui grimpe les étages à sa place. L'ascenseur. Un critère essentiel à son choix d'appartement au cas où son genou ne décide de faire des siennes. Elle soupire doucement pour se calmer. Une légère appréhension l'a envahi depuis son départ de l'ancien appartement. Rien de grave mais elle refuse de passer pour une stressée auprès de son colocataire. Rapidement, elle remet bien sa frange sur son front et vérifie sur sa tenue est à peu près correcte. En plein déménagement, elle n'a pas sorti ses plus belles fringues mais sa deuxième impression auprès de son colocataire doit être réussie quand même. Un peu de maquillage, un débardeur blanc, un pantacourt rouge et des baskets. De quoi s'agiter en étant à l'aise tout en ne ressemblant pas à un sac. Le jogging, ça serait pour dans quelques jours quand elle materait des films dans le canapé.

A peine quelques minutes plus tard, elle se retrouve devant la porte de son futur chez elle. Touchant une dernière fois à sa frange puis à son piercing, elle se décide à sonner. Un bruit de bébé en réponse la surprend. S'est-elle trompée ? Le numéro est le bon pourtant... Il lui semble en tout cas. Préférant vérifier, elle sort le papier chiffonné dans sa poche. Peu à l'aise avec la technologie, la brunette préfère toujours garder  les informations importantes à l'écrit pour être sure de ne pas avoir de "panne" comme elle dit. Son écriture lui confirme l'appartement au moment où celui-ci s'ouvre. Elle lève les yeux et sa bouche s'ouvre à son tour, de surprise. Un homme presque nu se dévoile à ses yeux tandis qu'un bébé pleure dans ses bras. Un bébé ?! Mia tente de se ressaisir et sourit un peu, reconnaissant le visage de son colocataire. Ses yeux oscillent pourtant entre les siens, ceux du bambin et l'appel de ses abdominaux.

"Salut... C'est Mia, j'avais prévenu que je passerai aujourd'hui..."

En penchant la tête sur le côté discrètement pour jeter un coup d'œil l'intérieur, elle se demande si elle a vraiment prévenu de sa venue...

"Enfin, il me semble... Je peux entrer ?"

Parce qu'à poser sur le palier avec son diable et ses cartons, la footballeuse ressent un léger malaise. D'autant plus qu'elle se demande réellement si elle n'a pas oublié de le prévenir, ou fait une fausse manip' en lui envoyant un sms... Plus que probable comme raison.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'invasion [Yannick]   L'invasion [Yannick] EmptyMer 26 Aoû 2015 - 22:36

Yannick B. Hobbs
Yannick B. Hobbs
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 08/02/2013
Prénom : F.
Célébrité : Sean O'Pry.
Crédit avatar : (c) FA
Messages : 790
Nationalité / origines : Américano-Suisse.
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômes: Bachelor en journalisme (majeure), bachelor en histoire (mineure)
Job/Métier : Assistant au rédacteur en chef du L.A. Times (Reed Gallagher)
Adresse de résidence : Appartement en colocation dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lisa T. M. Renfield, Sapphire C. Sachs, B. Stephen Smith, Oscar Luccheti, Peter L. Michaels & Croesus O. Kingsley.
Voir le profil de l'utilisateur

L'invasion [Yannick] Empty

– J’arrive... J’arrive!

Me précipitant vers la porte d’entrée, je ne réfléchis plus vraiment. J’ai passé ma journée à courir à gauche à droite et il semblerait qu’il n’est pas encore temps pour moi de prendre une pause. Je me demande bien qui peut avoir décidé de me rendre visite, d’ailleurs, puisqu’à mon souvenir, je n’attendais personne. Tranchant à travers le salon, les appels de Charlie me poussent à m’arrêter un instant. Hésitant entre elle et la porte, je commence à me diriger vers son siège pour bébé lorsque je me rends compte que... Le salon est un véritable foutoir. Merde alors. Bon, commençons par le plus important. J’essaie de retaper rapidement le canapé et de ranger les trois télécommandes à côté de la télévision mais face à l’insistance de la sonnerie, je me résigne à m’en tenir à ça, pour le moment. Malgré les cris de la petite, je me précipite donc vers l’entrée, rapidement, tellement rapidement que je ne remarque même pas le bloc Alphabet trainant par terre et sur lequel je trébuche inévitablement. Faisant un vol plané, je commence à m’exclamer: ... Putain de mer...! Avant de me retrouver contre le sol, étalé de tout mon long. Putain, ce n’est vraiment pas ma journée, aujourd’hui. Le Karma est vraiment une chienne aujourd’hui!

La sonnerie retentit à nouveau.
Et la petite beugle encore plus fort qu’avant.

Putain de merde, quelqu’un là haut s’éclate à essayer de me tuer, je crois bien.

– J’ARRIVE! Je gueule alors en me relevant, tant bien que mal. J’époussète mes genoux nus par réflexe avant de me précipiter vers le siège pour enfant, attrapant Charlotte dans mes bras. Je la berce alors en me dirigeant vers la porte avant de l’ouvrir dans un élan empressé.

– Qu’est-ce qu’... Oh... C’est toi? Ma voix trahit ma surprise, je crois. Je manque même de faire tomber le bébé tellement je m’y attendais pas. Heureusement pour tout le monde, j’ai la poigne solide.
En face de moi se trouve... La nana, là. Merde... C’est quoi, déjà, son prénom, à elle...? Putain, je l’ai sur le bout de la langue, attends, je...

– Salut... C’est Mia, j’avais prévenu que je passerai aujourd’hui...

MIA! C’était ça son petit nom, Mia! Mais, euh... Elle fout quoi ici, aujourd’hui, là...? Attends, elle a dit qu’elle passerait aujourd’hui et... WOOOOW, c’est quoi cette montagne de machins derrière elle, là? Putain, wow, quoi... On dirait qu’elle a décidé de déménager tout le Rwanda et de le cacher dans ses cartons tant elle en a. Ça existe, au moins, une fille qui sait voyager léger? Et puis... On est quel jour, d’abord? Regardant par dessus mon épaule comme si c’était là bas que j’y trouverais ma réponse, un simple “BWAAAAH’ infantile me force à me retourner et à soupirer et je... Ah, attends, merde, si, ça me revient maintenant, ça aussi... Putain, je suis vraiment un boulet.

– ... Samedi, merde, ouais, c’est vrai, on est samedi là... Et en plus je ne suis même pas habillé décemment. J’ai envie de me flinguer. Elle sourit et je lui souris aussi, en mode “Ouaaais, colocs!”, parce que les choses se passent très bien entre nous, pour le moment, clairement. Lorsqu’elle me demande si elle peut entrer, c’est gêné que je lui réponds.

– Euh... Ouais, ouais, entre, je t’en prie, fais comme chez toi!
Alors qu’elle met un pied dans l’appartement, puis l’autre, je me claque le front avec ma main gauche, tenant fermement Charlie de la droite. Parce que c’est chez elle, maintenant, en plus. Je suis vraiment trop con. Et en plus c’est le bordel. Mon dieu cette pauvre fille va être traumatisée...!



+ DOESN'T IT FEEL SO GOOD TO BE BAD?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'invasion [Yannick]   L'invasion [Yannick] EmptySam 29 Aoû 2015 - 17:29

Mia Summerfield
Mia Summerfield
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 24/08/2015
Célébrité : Elin Amos
Crédit avatar : Eugénie ♥
Messages : 53
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Marié(e)
Avec qui ? : William Sorel, sans le savoir.Viva Las Vegas !
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Cinématographie 1ere
Job/Métier : Coach de foot
Adresse de résidence : Downtown, avec Yannick le BG
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Ansel & Alexander
Voir le profil de l'utilisateur

L'invasion [Yannick] Empty

« J’y compte bien. »

Se sentir chez elle. C’est le but même de la colocation. Il a vite réalisé sa bêtise d’ailleurs ce qui amuse la brunette. Un mince sourire accompagne sa remarque tandis que son regard profite encore une fois de la vue. Son colocataire est sacrément bien foutu quand même. Ça promet ! Tâchant de pas trop le fixer quand même – bien qu’il soit un peu tard pour ça – Mia se décide à entrer dans la demeure. Ou le souk. Elle n’est pas trop sure là vu le bordel qui règne dans les lieux. Les jouets pour enfants principalement trainent partout. La sportive suppose assez facilement que la petite bête dans les bras de Yannick est la raison de ce dérangement. La bombe. Deux types de bombes côte à côte d'ailleurs. Mais elle ne s'étend pas sur cette pensée. Le jeune homme doit être plus que dépassé pour atteindre un tel état de bordélitude (oui oui) dans cet espace restreint. L’américaine se fraie malgré tout un chemin au milieu des dégâts, poussant un peu du pied ce qui empêche son diable de passer.

« C’est ta fille en fait ? »

De la main, elle pointe la gamine dans ses bras – des fois qu’il pense qu’elle parle d’autre chose. Ca l’intéresse. Surtout parce qu’elle se demande si elle aura souvent la visite du petit être – assez mignon quand même. Et puis aussi parce que ça comble le silence qui pèse un peu entre les deux mal à l’aise. S’arrêtant au milieu du salon, elle observe les lieux calmement. Elle essaye de se remémorer la visite quelques semaines plus tôt et la localisation de sa chambre. Se considérant comme proche de la cuisine, elle retire un carton du diable. Un carton lourd fermé difficilement. Le gros scotch retient le contenu péniblement. Mia tenait à apporter toutes ses bouteilles. Directement importées d’Europe ! Hors de question qu’elle les laisse à son ancien propriétaire. Jamais ! Ce serait une insulte. Portant à bout de bras la lourde boite de jus de raisin – ou presque – elle regarde encore une fois son coloc. De haut en bas, difficile de faire autrement face à un spectacle pareil. Traine-t-il souvent dans cette tenue d’ailleurs ? Elle se retient de poser la question et se contente de rester sur un thème plus pratique.

« On a pas une cave à vin dans la cuisine par hasard ? »

Histoire d’annoncer la couleur de son côté aussi. La vie ensemble risque d’être mouvementé. Entre un papa débordé et une ex-sportive presque alcoolique… Le mélange ferait des étincelles. Au moins, ils ne s’ennuieront pas ensemble. Le pire étant que Mia ne réalise même pas la vision qu’elle offre à demander ainsi où ranger du vin comme première réclamation. Surtout avec un carton aussi rempli… En tout cas, s’il n’y a pas de cave moderne qui ressemble fort à des frigos de nos jours, la brune y remédiera.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: L'invasion [Yannick]   L'invasion [Yannick] Empty

Contenu sponsorisé

L'invasion [Yannick] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'invasion [Yannick]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit de l'invasion des nains de jardin venus de l'espace
» [HOT] Manoir de Yannick Saule
» Je suis malade, tu es malade, c'est une invasion de microbe [Avec les Malades du Clan]
» Genk le 06/03/2011
» perdu de recherche.........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: