Le Deal du moment :
Oral-B Vitality Trizone – Brosse à Dents ...
Voir le deal
12.12 €

Partagez
 

 books and baby bottles - rj & alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: books and baby bottles - rj & alice   books and baby bottles - rj & alice EmptyMer 16 Sep 2015 - 2:19

avatar
Invité
Invité

books and baby bottles - rj & alice Empty

BOOKS & BABY BOTTLES


FEAT. RJ & ALICE


no vodka in the milk powder please


Ne vous y trompez pas : Nika adore son fils. Il l'aime. En quelques jours, Cillian est devenu une part indispensable de sa vie et de son bien être qu'il avait l'impression que toute sa vie n'était plus la même ... Toutes ses habitudes, toute sa vie gravitait désormais d'une façon tout à fait différente pour que le nouveau-né ne manque finalement de rien. L'androgyne vivait alors au rythme du bébé, et en temps normal il suffisait qu'il prenne son petit garçon dans ses bras pour ne plus paniquer et réaliser que finalement sa vie n'était pas bouleversée - elle était juste différente. Alors en ces quelques jours il avait goûté le bonheur de voir une petite étincelle de vie l'émerveiller, il avait découvert les joies de la paternité, il s'était laissé porter par l'amour maintenant inconditionnel qu'il éprouvait pour son bébé ... Jusqu'à ce matin où il avait lu une note laissée dans son propre téléphone, lui rappelant que ses partiels commençaient le lendemain. Le. Lendemain. Il avait complètement oublié ! Obnubilé par Cillian, Nika avait manqué pas mal de cours qu'il rattrapait ensuite le soir jusque tard dans la nuit - persuadé d'avoir bien plus de temps que ce qu'il faudrait. Ce matin c'était donc forcément la panique qui régnait en traître mot : il avait fallu non seulement refaire du café parce qu'il avait oublié d'en faire avant de se coucher mais en plus préparer un biberon, changer le nouveau-né, tout en jetant un œil à son planning pour réaliser qu'il lui fallait commencer ses révisions par la géométrie différentielle. Super. Comme si sa journée n'allait pas être assez compliquée comme ça, pas vrai ?

Nika ne commença ses révisions qu'une fois Cillian rendormi et une tasse de café enfin prête, entourant les mille livres et schémas l'entourant. Il y avait partout : sur le canapé, le sol, la table basse ... Le salon en était devenu une vraie salle d'études. RJ pouvait bien ne rentrer que ce soir si il voulait - il ne comptait de toute façon pas lever les yeux de ses livres avant le prochain biberon, ce qui lui laissait quatre heures devant lui qu'il lui fallait absolument mettre à profit. Un soupir et une queue de cheval plus tard il se plongea alors dans des schémas qu'il était presque plus facile de réciter que de reproduire, ses sourcils froncés ne laissant désormais plus de répit à son visage. Il devait se concentrer. Il le fallait. Il avait pris du retard et les heures de révisions intensives volées entre deux biberons seraient probablement son seul moyen de ne pas échouer lamentablement ; mais il est bien sûr beaucoup plus facile de réviser quand l'appartement n'est pas envahi de visiteurs. Evidemment - inévitablement - l'androgyne ne put que râler en entendant sonner et dut déplacer tous ses livres pour pouvoir se lever. Il avait bien sûr essayé de ne pas faire de bruit mais le son retentissant avait de toute façon réveillé Cillian qui hurlait maintenant en s'agitant. Un gémissement désespéré passa alors ses lèvres fines alors qu'il ouvrit la porte, se demandant réellement pourquoi il s'était levé ce matin. C'est pas vrai. Manquait vraiment plus que toi pour que cette journée soit merdique à souhait !


CXM -- KORDEISM & MORPHINE

FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: books and baby bottles - rj & alice   books and baby bottles - rj & alice EmptyMer 16 Sep 2015 - 16:42

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

books and baby bottles - rj & alice Empty

Les cours de danse ont repris à l’école où je bosse.

Tôt ce matin, je me suis rendue sur les lieux pour m’occuper moi-même des inscriptions de dernière minute et également d’une bonne partie de la paperasse administrative du club. Après tout, ce n’est qu’une petite école de quartier, et nous ne sommes que trois à travailler dans ces locaux. La directrice des lieux, moi, et un autre jeune professeur embauché récemment suite à la démission de mon ancienne collègue, pour cause de déménagement dans le Texas – quelle folle idée, elle qui rêvait d’Europe… Enfin, ma directrice étant actuellement en train de gérer difficilement les aléas de son sixième mois de grossesse, il a bien fallu que quelqu’un se dévoue pour faire tourner la machine. Heureusement que j’ai de l’énergie à revendre, et surtout, heureusement que je m’y connais un tant soit peu dans tout ce qui est paperasse chiatique parce que sans ça, ç’aurait été une sacrée galère.

Après avoir quitté l’Eastside, me voici dans une rue du Westwood que je connais bien, malgré le fait que je n’y sois plus passée depuis de longs mois. La plupart du temps, j’étais heureuse, amoureuse et empressée, dans cette rue. Pour cause, elle m’amenait à lui. Aujourd’hui c’est différent. Aujourd’hui je suis ici pour tenter d’aller recoller des morceaux, pour tenter d’en retrouver certains sûrement égarés ci-et-là. A cette heure-ci, il devrait être levé et chez lui, normalement. Mais quand la porte du loft s’ouvre sur son frère et qu’il me reçoit avec une remarque des plus hargneuses, je réalise que j’ai probablement mal choisi mon jour.

– Calme-toi, je ne suis pas venue pour toi. Que je réponds en le regardant de travers, sur un ton hautain et méprisant.

Autrement dit, je ne suis pas venue pour l’emmerder, j’ai d’autres chats à fouetter. Et quand je jette un coup d’oeil derrière lui, j’entends en même temps les cris persistants de ce qui semble être… un bébé. Enfin, ce n’est pas comme si je m’y connaissais beaucoup en bébés, ou comme si j’en avais beaucoup fréquentés… A vrai dire, hormis la petite de Yannick… Mais bref, ça ne fait pas beaucoup de références.

– Je rêve où il y a un bébé dans cet appartement ? C’est quoi le délire ? Tu t’es mis au baby-sitting ?

Parce que je ne vois pas d’autres solutions. Ou est-ce surtout que je ne veux pas en voir d’autres…

– D'ailleurs, je ne suis pas venue ici pour rester sur le pallier...

Au cas où, je tiens à le rappeler.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: books and baby bottles - rj & alice   books and baby bottles - rj & alice EmptyVen 18 Sep 2015 - 14:20

avatar
Invité
Invité

books and baby bottles - rj & alice Empty

BOOKS & BABY BOTTLES


FEAT. RJ & ALICE


no vodka in the milk powder please


Réviser. En temps normal, réviser était pratiquement un des passe-temps préférés de Nika et il s'y adonnait au moins une à deux heures chaque soir histoire de ne pas se laisser dépasser par ses cours ; mais depuis l'"adoption" de son petit garçon il avait eu tendance à en faire le moins possible pour embrasser au mieux son rôle de papa et à l'aube de ses partiels, il s'en mordait les doigts. Le plus difficile fut alors d'endormir Cillian malgré l'anxiété qu'il lui transmettait inévitablement mais une fois que cela fut fait il ne se gêna pas pour transformer le salon en un temple dédié aux mathématiques, chaque centimètre carré en étant occupé par des livres, des notes copiées et recopiées, des schémas griffonnés, le tout étant censé avoir l'avantage de ne pas avoir à ouvrir et fermer sans arrêt ses livres.

Normalement, l'androgyne aurait été prêt à réviser. Sa motivation dormait encore quelque part au fond de sa tasse de café mais il s'était résigné et il avait même commencé la reproduction d'un schéma quand une intruse sonna à la porte de l'appartement. Cet instant signa alors un sabotage pur et dur de sa séance de révisions puisque son bébé se réveilla, et qu'en plus il lui faudrait gérer ... Alice. Autrement dit : la personne qui était la plus indésirable chez lui. Calme-toi, je ne suis pas venue pour toi. Il soupira et croisa les bras, refermant un peu la porte entre eux pour l'empêcher de s'incruster. Peut être. Mais RJ est pas là, donc c'est mon temps que tu gaspilles. De toute façon je suis pas certain qu'il aurait eu envie de te voir, ricana-t-il avec une certaine hostilité alors qu'il scrutait la brune de haut en bas. Qu'est ce que son frère avait bien pu lui trouver à celle-là ? En plus d'être une vraie garce la voilà qui faisait sa curieuse, en essayant de voir derrière lui. Je rêve où il y a un bébé dans cet appartement ? C’est quoi le délire ? Tu t’es mis au baby-sitting ? Il grogna alors, d'autant plus énervé quand les pleurs de Cillian redoublèrent ; il avait tant habitué le bébé à être rassuré et entouré que ce dernier devait paniquer, et se penser une fois de plus définitivement seul. Il leva alors les yeux au ciel, n'hésitant pas une seconde sur ses priorités. Alice eut encore quelques mots prononcés d'une voix purement détestable - comme les voix de ces actrices qu'on essaie de faire passer pour de pures garces dans les téléréalités. Trop aïgues, trop stridentes et hautaines pour valoir d'être écoutées. Nika laissa la porte ouverte et retourna auprès du nouveau-né qu'il prit avec une douceur infinie au creux de ses bras, le berçant et caressant sa joue rebondie de bébé de son index. En une minute l'enfant fut alors calmé et il releva les yeux vers ... son ex belle-sœur ; même si il détestait réaliser qu'elle l'avait été. Pour reprendre dans l'ordre : je ne sais pas quand RJ va rentrer, j'étais en pleines révisions alors ouais, tu déranges. Comme d'habitude. Cillian n'est pas un bébé qu'on m'a confié c'est mon fils ... Et si ça t'inspire une quelconque blague idiote j'te balance par la fenêtre.


CXM -- KORDEISM & MORPHINE

FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: books and baby bottles - rj & alice   books and baby bottles - rj & alice EmptyLun 21 Sep 2015 - 15:57

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

books and baby bottles - rj & alice Empty

Nika le rabat-joie m’apprend vite que RJ n’est pas chez eux et que je suis donc venue pour rien. Cette idée est déplaisante. Être venue jusqu’ici pour me retrouver bredouille, franchement ? Ce n’est pas acceptable et c’est pour cette raison que je me décide à ne pas repartir avant d’avoir vu l’aîné Hemingway.

Aux derniers mots prononcés par l’androgyne, j’ouvre grand mes yeux et le fixe avec une surprise mêlé au dédain ; ce mec doit décidément revoir ses classiques.

– Il a toujours envie de me voir. Ta jalousie ne se mettra jamais en travers de lui et moi, il serait temps que tu enregistres.

Je sais que j’exagère, tout du moins en particulier pour la partie “il a toujours envie de me voir”, parce que le reste me semble bien plus véridique. Ce Nika ne m’a jamais approuvée ni même acceptée auprès de son frère. Allez savoir pourquoi, moi-même j’en ignore la raison et me contente de la faire passer pour une moche jalousie – un peu malsaine, tant qu’à faire. Quoi qu’il en soit, vu qu’il ne m’a jamais aimée, eh bien j’ai pris l’habitude de lui retourner la pareille au fil des années, de plus en plus acrimonieusement. Il a beau être le frère de RJ, je ne vais pas prendre des pincettes pour autant. Je m’en fiche à vrai dire, et puis c’est la faute de Nika si on en est à ça aujourd’hui, pas de la mienne. Ou pas autant.

Bref, revenons-en au bébé. Il est ma nouvelle priorité tout à coup. Non pas que j’ai envie de m’en occuper pour le sauver de la noyade – il pleure tellement, pauvre petite chose – mais sa présence dans cet appartement a le don de me causer une frayeur. A qui est-il ? Je suppose à voix haute le baby-sitting mais c’est un autre scénario qui se fait une place dans mon esprit.

Quand Nika le prend dans ses bras, je me rapproche en ignorant la tonne de bouquins partout et le regarde lui puis le bébé à tour de rôle, sans savoir quoi en penser. Nika, père ? Ce nourrisson, son fils ? Non mais c’est quoi cette connerie ?

– Tu crois vraiment que je vais gober ça comme une débutante ? Franchement…

Je ris à moitié parce que c’est drôle quand même, mais quand ma pensée initiale revient en force, j’affiche à nouveau une grimace douteuse.

– Ne me dis pas qu’il a engrossé une fille quelque part et qu’il t’a demandé de le faire passer pour ton fils ? Ajouté-je alors, à moitié suspicieuse et apeurée, en pointant du doigt le bébé.

Parce que ça, j’vous le dis, ça serait tout sauf drôle. Et rien que d’y penser avec plus de sérieux, ça me fiche des frissons.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: books and baby bottles - rj & alice   books and baby bottles - rj & alice EmptyJeu 24 Sep 2015 - 23:57

avatar
Invité
Invité

books and baby bottles - rj & alice Empty

Baby n’avait eu qu’à lui envoyer un message avec un lieu et une heure et RJ s’y était rendu sans se faire prier. De toute façon, il savait qu’une soirée avec la blonde était toujours pleine de surprises, de bonnes surprises si bien qu’il ne s’ennuyait que rarement. La soirée finissait rarement avant cinq heures du matin et lorsqu’ils rentraient chez eux, le soleil pointait déjà le bout de son nez. Cette nuit ne fit pas exception à leur rendez-vous hebdomadaires. Peut-être le fait que Baby soit rentré avec un autre homme que lui, lui faisant ainsi comprendre qu’il n’y avait pas de place pour lui chez elle. La blonde ne le mettait pas à la porte, elle lui proposait bien volontiers son canapé à plus dizaine millier de dollars mais il la connaissait, et il savait qu’elle lui ferait payer son rejet. On ne refusait pas les avances de Babylone, surtout pas lui. Alors, il préféra rentrer chez lui où il espérait trouver le calme, il aurait bien pu atterrir dans une chambre d’hôtel, c’était d’ailleurs sa seconde solution mais il avait laissé tous ses effets personnels chez sa blondasse préférée, il n’avait en poche d’un billet de cinquante dollars, de quoi prendre un taxi, au moins il n’avait pas à marcher.

Heureux de retrouver le confort de son ascenseur, il eut du mal à ne pas s’endormir contre l’une des parois et fut ravi de s’en extirper, la porte n’était qu’à quelques mètres seulement…ouverte, remarqua-t-il à sa plus grande surprise. Et plus surprenant encore, une voix féminine qu’il ne connaissait que trop bien lui parvint, suivie de celle de son frère, en plein disputes comprit-il, comme à chaque fois qu’ils se retrouvaient dans la même pièce. RJ ne se sentait pas du tout en état de s’immiscer dans leur dispute dont il ne comprenait pas la raison et ne voulait pas le faire d’ailleurs. Il n’avait pas l’énergie nécessaire pour essayer de calmer les esprits, ils étaient majeurs et vaccinés, ils devraient trouver une solution comme des grands.

« Bonjour, continuez, faites comme si je n’étais pas là, je ne fais que passer »

Parlant, il dépassa Alice pour prendre la direction de sa chambre. Il n’avait qu’une envie, retrouver le confort de son lit jusqu’à ce qu’il en soit rassasié.


Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: books and baby bottles - rj & alice   books and baby bottles - rj & alice EmptyVen 25 Sep 2015 - 17:28

avatar
Invité
Invité

books and baby bottles - rj & alice Empty

BOOKS & BABY BOTTLES


FEAT. RJ & ALICE


no vodka in the milk powder please


Alice avait l'air décidée à s'inviter chez eux tant que RJ ne serait pas rentré, et cela agaçait assez l'androgyne qui n'avait pas que ça à faire que de subir les humeurs de la demoiselle : de belles révisions l'attendaient et il devait s'y remettre - ou était-ce une excuse pour échapper à cette garce qui s'incrustait le plus naturellement du monde alors qu'il ne lui avait pas proposé d'entrer ? Il a toujours envie de me voir. Ta jalousie ne se mettra jamais en travers de lui et moi, il serait temps que tu enregistres. Nika ne put s'empêcher de rire à une telle affirmation et leva les yeux au ciel alors qu'il se lançait dans une véritable investigation pour remettre la main sur la tétine que Cillian avait fait tomber quelque part ; sa main fourmillait alors entre ses livres, sur le canapé, alors qu'une part de son cerveau ne pouvait que s'amuser des bêtises débitées par la brune. C'est ça. Moi je crois que RJ est que ton ex, et que c'est plutôt une fille qui vient se mettre entre lui et toi comme tu le dis si bien. Est-ce que c'était vrai ? Allez savoir. Il fallait admettre que si l'aîné des Hemingway passait ses nuits dehors ce n'était sûrement pas pour dormir dans une voiture ou dans les rues, et qu'il y avait forcément une fille derrière ces absences. Et si ça pouvait faire taire cette prétentieuse de Collins alors il n'allait pas se priver pour le lui lancer dans les dents.

Tu crois vraiment que je vais gober ça comme une débutante ? Franchement… Ne me dis pas qu’il a engrossé une fille quelque part et qu’il t’a demandé de le faire passer pour ton fils ? Elle posa sur le nouveau-né une espèce de grimace et Nika la fusilla du regard. Si il avait envie de la jeter par la fenêtre pour de vrai ? Bien sûr. Alice faisait - et disait - tout pour être détestable et cela réussissait particulièrement bien. Parce que t'es vraiment assez à côté de la plaque pour croire que ça serait le style de RJ ? Ou il assumerait complètement d'être père, ou pas du tout mais pas à moitié. Cillian est mon fils. Je l'ai adopté. C'est mon histoire, pas la sienne ... Et ça te regarde pas alors j'ai pas à rentrer dans les détails. Déjà qu'elle s'invitait chez eux il n'allait pas en plus la laisser s'immiscer dans sa vie privée ; qu'elle s'estime déjà heureuse de ne pas être jetée dehors. Bonjour, continuez, faites comme si je n’étais pas là, je ne fais que passer. Nika sursauta et releva vivement les yeux : la porte ouverte, il n'avait pas entendu son frère rentrer mais une fois la surprise passée il ressentit un vif soulagement. Hé pas si vite ! S'écria-t-il en attrapant rapidement son aîné par le pan de son tshirt pour l'empêcher de s'enfuir. Tu vas pas me laisser seul avec ton invitée ? J'ai des révisions, et pas le temps de faire la baby sitter. Que tu la laisses dire que t'es le père caché de Cillian c'est toi qui voit mais fous la dehors avant que moi je m'en charge.


CXM -- KORDEISM & MORPHINE

FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: books and baby bottles - rj & alice   books and baby bottles - rj & alice Empty

Contenu sponsorisé

books and baby bottles - rj & alice Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
books and baby bottles - rj & alice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser