Partagez
 

 « 500 miles ... » alice et grace.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: « 500 miles ... » alice et grace.   « 500 miles ... » alice et grace. EmptyMer 14 Oct 2015 - 17:39

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

« 500 miles ... » alice et grace. Empty



500 miles ...
 
Grace et Alice / Octobre 2015
Dix minutes, cela fait exactement dix minutes que je tourne, que je marche de long en large, devant notre pallier. Je répète, dans ma tête, un semblant de discours, que je devine presque obsolète, parce que je suis bien consciente du fait, que ce n’est pas elle qui risque de me prendre la tête. Bien au contraire, je suis presque capable d’affirmer, que c’est la seule ou presque qui pourrait comprendre mon besoin de liberté. Mais je soupire quand même une nouvelle fois, en regardant la porte et me dire que cela fait bien trop de fois que je me retrouve face à un monstre de bois qui glace mes sens  bien plus que ça ne le doit. Mes doigts hésitent un instant, sans savoir si je dois sonner ou bien me servir du double de mes clefs. Je lui avais laissé les originales, et puis dans ma valise un matin, alors que j’étais aux abords d’un restaurant italien, j’ai trouvé ce doublon qui a fait frémir mes mains. Et je le glisse dans la serrure que je fais tourner, quand une musique parvient à mes oreilles et me rappelle ce que c’est que de vivre avec elle. Elles. « Y a quelqu’un ? » Je hurle au vent et la mélodie est stoppée, puis son regard bleuté, et mon sourire que je ne peux cacher. « J’ai entendu dire que vous aviez une chambre à louer ? » Avoir des amies n’a jamais été mon fort, mais l’envie d’être une fille et de sautiller partout brûle en moi. Comme un grand n’importe quoi.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « 500 miles ... » alice et grace.   « 500 miles ... » alice et grace. EmptyJeu 29 Oct 2015 - 12:57

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

« 500 miles ... » alice et grace. Empty


I’m borderline happy and I’m borderline sad
I’m borderline good and I’m borderline bad
And I can’t get rid of this singing fear
You saw me out and my head gets clear
I live my life in shackles, but I’m borderline free


Et je ne peux retenir mon corps, ses élans poussés dans une direction, puis dans l’autre. Une jambe relevée, un pied propulsé. Des bras balancés, des mains qui s’accrochent à l’air. Je danse librement, dans l’improvisation la plus totale. Seule la musique m’habite et contrôle mon corps ; état de douce euphorie auquel je suis trop habituée.

Dans le plus simple appareil, je quitte la chaude salle de bain encore pleine de buée pour me diriger jusqu’à ma chambre à la hâte. Une nouvelle musique, plus calme, se lance. Ma tête et mes hanches se mouvent doucement tandis que j’enfile mes sous-vêtements, puis une tenue relativement simple pour ce soir. Je n’ai rien de prévu et me connaissant, je risque de me mettre une comédie sentimentale pour finir le pot de glace gentiment apporté par Joshua il y a quelques jours de cela.

Une fois habillée, je sors de ma chambre et emprunte le couloir pour rejoindre le salon… C’est là que mon corps se fige, tout autant que mon regard, accroché à la silhouette qui se tient droit devant moi, immobile. Je n’en crois pas mes yeux. Grace, ici, dans l’appartement, après avoir disparu pendant de longs mois, sans donner aucune nouvelle… J’aurais pu lui en vouloir, oui… Mais la seule réaction que j’arrive à avoir, en la voyant dans mon champ de vision, c’est un grand sourire. Une joie immense de la retrouver dans ce hall d’entrée.

─ Oh mon dieu. La vilaine number one est de retour !

Je me précipite vers elle, sur elle, je ne sais pas vraiment. Toujours est-il que je lui saute presque dans les bras, ou plutôt est-ce moi qui la serre brusquement dans mes bras à l’en étouffer. J’aimerais que cette étreinte dure des heures et des heures, mais il y a trop de choses à dire, trop de mois à récupérer. Alors je me recule un peu, attrape ses mains dans les miennes pour la regarder. Ne plus la lâcher pendant quelques minutes pour s'accrocher à la réalité. Me pincer les lèvres, pleine de joie et de malice.

─ On vient de louer ta chambre… Va falloir que tu dormes avec moi, pas trop déçue ? lui dis-je, avec une expression tellement facétieuse sur le visage qu’elle ne pourra que se douter de mon mensonge. Comme je suis heureuse de te revoir, bon sang… qu’est-ce qui t’as pris de partir comme ça ? Avec Lola on s’est interrogées pendant des jours et des jours !


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « 500 miles ... » alice et grace.   « 500 miles ... » alice et grace. EmptyDim 1 Nov 2015 - 11:49

Grace W. Nolan
Grace W. Nolan
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Age : 28
Date d'inscription : 25/05/2013
Prénom : Lilou
Célébrité : Alexis Knapp
Crédit avatar : Eléa ♥
Messages : 2073
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Ses regrets
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Architecture, athlétisme.
Job/Métier : A la recherche d'un emploi
Adresse de résidence : Chez Kai, pour l'instant.
Dispo pour le rp : Oui

« 500 miles ... » alice et grace. Empty



500 miles ...
 
Grace et Alice / Octobre 2015
Mon cœur semble pour la première fois que je suis rentrée bel et bien léger. Quand mes prunelles trouvent son regard dans lequel je me permets de me perdre quelques secondes et de profiter de l’instant. De cette impression qu’elle me donne, celle d’être heureuse de me voir. Et j’esquisse un sourire face au sien maintenant géant. « Oh mon dieu. La vilaine number one est de retour ! » Et encore elle est bien loin de la vérité, apparemment, en faisant ce que j’ai fait, j’ai tué quelqu’un, je jure que c’est l’impression que tout mon entourage se tue à me donner.

Mais ici rien est pareil, tout diffère, je suis chez moi, je suis à ma place, au milieu de cet appartement plein de mes amies. Plein de celles qui m’ont soutenue et qui même si je suis partie, sont toujours là, à m’accueillir et à me sauter dans les bras. Alice tu n’imagines pas, combien de bien ça me fait tout ça. Et je m’accroche à elle, comme à une bouée, je la tiens fermement, ressentant mon cœur battre gaiement. «On vient de louer ta chambre… Va falloir que tu dormes avec moi, pas trop déçue ? » Et mes lèvres sont toujours étirées en un sourire que j’ai du mal à effacer face à sa phrase que je devine comme une blague. « Je pourrais m’en accommoder. » Je réponds sur le même ton.

« Comme je suis heureuse de te revoir, bon sang… qu’est-ce qui t’as pris de partir comme ça ? Avec Lola on s’est interrogées pendant des jours et des jours ! » Le bonheur évidemment est partagé. Alors je m’éloigne un peu d’elle en m’approchant finalement du canapé sur lequel je m’assoie et pose mon sac à côté de moi. En fouillant dans ce dernier je lui dis sans trop y penser. « Je suis partie en voyage. » Mes prunelles se relèvent vers elle et ma main se pose enfin sur ce que je cherche. « J’en avais besoin. » Parce que je ne supportais plus de ne plus vivre pour moi. Sur la table basse je pose un petit objet métallique représentant la dame en fer française. « Et j’ai croisé quelqu’un. » En France, j’ai dormi trois jours chez quelqu’un qu’elle connait bien mieux que moi. Je laisse planer le suspense pour la forme même si je me doute qu'elle a déjà comprit, de qui il s'agit.
« Snow va bien. » Encore un sourire, c’est vrai. « Mais je crois pouvoir assurer que tu manques à monsieur Burns. » Comme tu m’as manqué à moi, quand j’étais partout, je jure que mon cœur, lui, était toujours là.



Tu vois ce moment entre le sommeil et le réveil,
ce moment où on se souvient d'avoir rêvé ?
C'est là que je t'aimerai toujours,
c'est là que je t'attendrai.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « 500 miles ... » alice et grace.   « 500 miles ... » alice et grace. EmptyLun 23 Nov 2015 - 23:35

Alice Collins
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

« 500 miles ... » alice et grace. Empty

Elle est partie, longtemps, enfin avec ma vision du temps à moi en tout cas… Mais elle est revenue et c’est ça le plus important, pour l’instant. Ça oui, et le fait qu’elle semble ne pas avoir tant changé que ça, tout du moins je crois. La Grace que je connais, avec son petit humour si réactif au mien, c’est bien celle qui vient de rentrer à nouveau chez elle et ça, ça réchauffe mon cœur qui était en manque d’elle. A mon avis, je suis suffisamment expressive pour qu’elle s’en soit rendue compte…

Ma colocataire favorite s’éloigne déjà et va s’asseoir sur le canapé, son sac à côté d’elle. Je n’hésite pas un instant avant de la suivre, m’asseyant à sa droite, en tailleur comme toujours. Dès qu’elle mentionne le voyage, je me captive pour ce qu’elle a à me raconter. N’importe qui aurait pu écouter ça d’une oreille à moitié distraite, mais j’ai voyagé moi aussi, j’ai vu le monde et le monde m’a vu passer, ce n’était pas une expérience de bac à sable, bien loin de là. Je sais combien c’est fort, combien ça transforme. Grace m’exprime un besoin, et sort de son sac une tour Eiffel miniature. Là, j’écarquille mes yeux, en proie à des pensées qui échapperaient sans doute à beaucoup de gens. C’est que la France me fait toujours penser à quelqu’un…

Et ce quelqu’un, elle le mentionne aussitôt. Ça résonne dans mon cœur. Ça fait boom. Tout à coup, c’est vrai, je ne sais plus si je dois aimer le sourire de Grace. Tout à coup je repense à ses paroles à lui, chaque fois qu’il me disait combien il la trouvait attirante, sexy. Passer au second plan, ce n’est jamais quelque chose que j’ai aimé, ni même supporté. Alors quand ma colocataire m’assure que je lui manque, j’oublie déjà toute la rancune et la jalousie que j’ai pu ressentir durant ces dernières secondes. La joie m’envahit, quand j’attrape le petit objet métallique pour le serrer dans mes mains.

─ Il t’a dit ça après t’avoir compté fleurette pendant des heures et des heures ? Demandé-je alors, avec malice.

La vérité c’est que je n’en voudrais même pas à Grace, si elle s’était laissée séduire par lui. Ca serait plutôt à lui que j’en voudrais. Premièrement pour avoir dragué mon amie et deuxièmement, pour avoir oublié que ça me serait intolérable. Enfin, il a au moins la chance de ne pas être là pour recevoir mon sermon.

─ Bon mais tu ne vas pas me parler de lui pendant une heure. Je veux que tu me racontes là où tu as été, ce que tu as vu… Tout ça, je veux tout savoir. Tu m’as manqué tu sais ? J’avais peur que tu ne reviennes pas, que ce truc qui t’a donné envie de partir t’éloigne à jamais d’ici. Je vois que j’ai eu tort.

Et je m’en estime heureuse.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: « 500 miles ... » alice et grace.   « 500 miles ... » alice et grace. Empty

Contenu sponsorisé

« 500 miles ... » alice et grace. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
« 500 miles ... » alice et grace.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joey Miles [ E.C ]
» That's because we share the same blood, Jude&Alice
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» Mountain Trail - Grace W. Nolan & John D. Collins
» 04. In the Grace of your love

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers: