-33%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
199.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 who you really are (adélaïde)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: who you really are (adélaïde)   who you really are (adélaïde) EmptyDim 18 Oct 2015 - 15:31

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri

who you really are (adélaïde) Empty

Adélaïde et Ayden +


Au fil des minutes, des heures, l’immense appartement autrefois vide et silencieux se remplissait d’invités que je ne connaissais pas pour la majorité. L’intérêt pour moi, ce n’était pas la qualité, mais la quantité. Je ne connaissais pas assez de monde dans la ville des anges pour n’inviter qu’un cercle fermé. Je ne contrôlais rien, juste une annonce postée sur un réseau social et chacun pouvait venir comme bon lui semblait. Par-là, je nourrissais ce besoin plus fort que moi, plus fort que tout de remplir chaque recoin de la pièce, chaque recoin de mon être … Parce que la solitude était devenue cruelle, parce que la solitude était devenue difficile à combler …

Mais au milieu de cette foule, au milieu de ces visages rendus euphoriques par l’alcool je me sentais mieux, comme anesthésié d’une douleur lancinante qui m’échappait à présent pour ne laisser place qu’à la rencontre et le divertissement. Le temps de quelques heures peut-être jusqu’au bout de la nuit.

Un mariage qu’un de mes nouveaux amis californiens venait de tenter. « Il y’a une nana là-bas … » D’un signe du menton, nos quatre visages curieux se tournaient vers la terrasse qu’il désignait et où une silhouette floue mais qui laissait deviner des courbes intrigantes se tenait. « Elle est canon mais pas très coopérante ! » Sur l'instant, je me demandais ce qu'il entendait par coopérante. Le jeune homme semblait se remettre de ses émotions, comme un gamin intimidé qui abordait une fille pour la première fois, provoquant un rictus moqueur au bord de mes lèvres.

Et sans ajouter un mot, je me laissais guider par la mystérieuse silhouette. « Je ne sais pas ce que tu as fait … » Dans son dos, je m’approchais lentement pour venir encrer mon regard  curieux dans le sien et ce, sans dériver une seule seconde sur ses lignes affolantes qui appelaient encore et encore mes yeux à venir les suivre, à venir m'y noyer. « Mais tu as complètement retourné mon pauvre ami … A moins que l’alcool ne l’ai rendu trop sensible … » Et sur ces derniers mots, je la dépassais pour venir m’accouder sur le bord de la terrasse.

D’ici la vue était à couper le souffle, impressionnante et même, effrayante. Le vent se faisait plus fort, sûrement par la hauteur du bâtiment, il sifflait dans mes oreilles, glissait sur la peau de mes avant-bras découverte. La nuit offrait des lumières qu’on ne pouvait contempler qu’ici.


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: who you really are (adélaïde)   who you really are (adélaïde) EmptyMer 21 Oct 2015 - 3:17

Adélaïde J. Sullivan
Adélaïde J. Sullivan
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Date d'inscription : 06/01/2014
Prénom : Aurore
Célébrité : Nina Agdal
Crédit avatar : Cocaïne
Messages : 3254
Nationalité / origines : Argentino-Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec modération...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en dessin (3ème année)
Adresse de résidence : Dowtown avec Andreas. Habituellement au 92 Main St, Santa Monica; CA 90405; USA
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Leaven S. Campbell & Emma B. Castello

who you really are (adélaïde) Empty

S'apprêter, se faire belle comme on dit. C'était un rituel de chaque avant-fête, une habitude qu'elle avait prise depuis son adolescence où elle était en âge de sortir. Si c'était avant tout une habitude, c'était aussi une question de bien-être et d'envie. Elle adorait ce moment de la soirée où elle prenait soin d'elle, où elle faisait ressortir ses bons côtés et mettait en valeur ce qu'il y avait de mieux chez elle. Un vrai moment privilégié qu'elle ne louperait pour rien au monde. Néanmoins, ce moment si précieux à son bien-être avait un côté beaucoup moins positif une fois rendue à la dite fête: une jolie fille ça attire les regards et pas toujours les bons. C'était d'ailleurs le cas ce soir, alors qu'elle était sur la terrasse, une jeune homme déjà fort alcoolisé mais bien conscient de ses actes se mettait à la draguer. Si généralement ça n'avait rien de bien gênant, à cet instant ça l'était un peu. Adélaïde était le genre d'invité à arriver relativement tard et elle n'appréciait guère de se faire draguer à peine le pied posé et d'autant plus par un mec qui sentait clairement l'alcool. Bien entendu, ce n'était pas spécialement de la faute du jeune homme, après tout, il ne pouvait pas le savoir, alors même si elle restait plus ou moins polie, elle se refusait à l'exercice pour le moment. « C'est gentil mais j'en ai déjà un de verre. » Disait-elle, souriante certes mais fermée à la proposition ce qui éloignait bien vite l'homme en question visiblement déçu et penaud.

Elle aurait pu continuer à discuter simplement avec son amie, elle aurait pu continuer à danser, à s'imprégner de la fête mais c'était sans compter sur l'intervention d'un mystérieux jeune homme, un second, qui la rendait curieuse par ses quelques mots. Se retournant vers lui, elle l'observait un instant, ne disant rien et préférant écouter. Il parlait de son ami retourné, de sa sensibilité, de l'alcool. Elle comprenait vite de quoi il parlait. Un sourire pointait au coin de ses lèvres tandis qu'elle le suivait jusqu'à la rambarde de la terrasse contre laquelle elle s'appuyait, dos au paysage. « Et toi, t'en penses quoi? Tu mets ça sur le dos de l'alcool ou sur le mien et mes capacités extraordinaires à retourner les gens comme des crêpes? » Un sourire malicieux sur les lèvres, elle avait hâte d'entendre ses impressions. A premières vue et avec quelques mots, était-elle assez perturbante selon lui? « Personnellement je dirais un peu des deux. Il a peut-être pas l'habitude de se faire recaler, ça doit être nouveau. » Parce qu'il fallait l'avouer, elle l'avait peut-être recalé parce qu'il était alcoolisé et dragueur dès son arrivée mais il n'était pas moche non plus. Observant un instant son interlocuteur d'un peu plus près, elle ne pouvait s'empêcher d'exprimer l'une de ses réflexions vivaces qui lui traversait alors l'esprit. « Toi aussi tu viens d'arriver à cette fête ou t'es pas du genre à t'alcooliser à outrance? » Parce qu'il semblait bien plus clean que son pote...



- La beauté doit naître et mourir
chaque jour pour demeurer
digne d'être aimée. -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: who you really are (adélaïde)   who you really are (adélaïde) EmptyLun 9 Nov 2015 - 21:13

Ayden T. Wilson
Ayden T. Wilson
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 03/10/2013
Prénom : Hush/Elodie
Célébrité : Will Higginson
Messages : 2014
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : 1ere année en Commerce et Marketing - Cours de découverte en musique
Job/Métier : Riche héritier ?
Adresse de résidence : Westwood
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : ShaSha & Riri

who you really are (adélaïde) Empty

Mes deux yeux bleus se perdaient distraitement sur un horizon voilé par l’obscurité et bercé par les lumières de la ville. Un horizon encore inconnu réunissant bêton et océan. Une nouvelle ligne à découvrir aussi effrayante qu’intrigante.

Et dans ce nouveau monde j’étais seul. Seul pour tout reconstruire. Mais j’avais bien en tête que trop peu de personne avait cette chance que j’avais moi, aujourd’hui. Celle de pouvoir recommencer, celle de pouvoir reprendre à zéro. Laisser le passé derrière moi et construire un avenir neuf.

Un avenir que je comptais peupler de nouveaux visages. Comme celui qui venait subtilement embellir le paysage, un sourire au coin des lèvres que je ne manquais pas. Ce que j’en pensais moi  … J’en pensais qu’elle pouvait obtenir tout ce qu’elle voulait d’un homme, qu’elle transpirait l’assurance et qu’elle devait parfaitement connaître son pouvoir d’attraction.

Un pouvoir indéniable que je n’étais pourtant pas prêt à lui concéder parce que cela serait trop facile et sûrement trop ordinaire alors je détournais légèrement le visage vers elle avant de prononcer mes prochains mots : « Je ne sais pas. L’alcool peut avoir une forte influence sur les hommes … » Une influence si forte que celle de la jeune n’aurait rien pu y faire, y ajouter. Une influence que j’étais prêt à défier, avalant d’un trait ce qu’il restait de liquide ambré dans le fond de mon verre.

« Je viens d’arriver à Los Angeles. » Sans pudeur, je répondais à sa question, lui en confiant sûrement plus qu’elle n’en avait demandé. « Mon but c’est de faire des rencontres, de m’intégrer … J’ai compris que ça marche moins bien quand on est torché. » Un sourire malicieux, je jetais un coup d’œil par-dessus mon épaule en direction du salon, vers cet ami qui n’avait – malheureusement - pas adopté cette stratégie. « Mais il m’arrive parfois de rouler sous la table … »

Doucement, je me redressais de biais pour lui faire face. « Je perds des points ? » Lui demandais-je aussi spontané que provocant quand mon regard s'arrêtait dans le sien, cherchant une réponse avant même qu'elle n'est posé des mots.


Be honnest, be real ◇©️endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: who you really are (adélaïde)   who you really are (adélaïde) EmptyVen 27 Nov 2015 - 20:15

Adélaïde J. Sullivan
Adélaïde J. Sullivan
Belle et rebelle
Belle et rebelle
Date d'inscription : 06/01/2014
Prénom : Aurore
Célébrité : Nina Agdal
Crédit avatar : Cocaïne
Messages : 3254
Nationalité / origines : Argentino-Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : avec modération...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etudiante en dessin (3ème année)
Adresse de résidence : Dowtown avec Andreas. Habituellement au 92 Main St, Santa Monica; CA 90405; USA
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Leaven S. Campbell & Emma B. Castello

who you really are (adélaïde) Empty

Un rire court passait le seuil de ses lèvres aux dires du jeune homme. Rares étaient les mecs dans son genre, à provoquer dès l'instant où elle prononce quelques mots et aussi surprenant que celui puisse paraître, elle aimait ça. Il ne se laissait pas faire, il laissait savoir que l'influence habituelle qu'elle peut avoir sur les hommes faciles ne l'atteignait pas. Contrairement à ce qu'on pouvait croire d'elle il y a plus d'un an déjà, elle ne prenait pas ce jeune homme comme un défi, elle ne comptait pas le faire craquer. Au contraire, elle le remerciait intérieurement de lui résister, de ne pas se laisser avoir par son physique avantageux et quelques mots bien ficelés. C'était plaisant de savoir qu'on pouvait s'intéresser à elle au delà de ça.

« Cela dit ça peut fonctionner mais à part des potes de beuverie, en effet, je suis pas sûre que ça apporte grand chose d'autre. » Et même si elle n'était pas une alcoolique notoire, elle en avait l'expérience. Ce genre d'amis, vous ne les retrouvez jamais chez vous quand tout va mal et que vous avez besoin d'aide. Le genre de personnes sur qui vous pouvez seulement compter pour faire la fête et boire, point final. Autant dire que pour lui, c'était pas les premiers amis à se faire, c'était certain.

Ses lèvres s'étiraient alors dans un sourire malicieux tandis qu'elle ne lâchait pas son regard tout en alignant quelques mots. « Ça dépend si ton but premier est d'en gagner. » Disait-elle avant de finir son verre tout en détournant son regard. Un jeu de séduction était indéniablement en train de se mettre en place entre eux. Peu importe que cela mène à une amitié, à autre chose ou même à rien, c'était le moment passé ensemble qui était important, qui allait faire sa soirée, probablement, et qui serait la base de tout. « Qu'est-ce qui t'as poussé à choisir Los Angeles? Il y a tellement d'autres villes bien plus chouettes et accueillantes que celle-là. » Paroles de fille de chef d'entreprise qui l'accompagne souvent en voyages d'affaires. Curieuse, elle l'était mais pas au point de mettre mal à l'aise non plus alors elle préférait préciser un peu. « T'es pas obligé de répondre si ça te parait trop indiscret. »



- La beauté doit naître et mourir
chaque jour pour demeurer
digne d'être aimée. -
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: who you really are (adélaïde)   who you really are (adélaïde) Empty

Contenu sponsorisé

who you really are (adélaïde) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
who you really are (adélaïde)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les logements-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser