Partagez | 
 

 Someone like you - Athéna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Someone like you - Athéna   Dim 8 Nov 2015 - 23:49

avatar
Heathcliff Flynn Yaxley
En marge, toujours
En marge, toujours
Age : 21
Date d'inscription : 26/12/2013
Prénom : Emmy
Célébrité : JulainHOtMorris
Crédit avatar : Chevalisse
Messages : 500
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : C'est compliqué
Avec qui ? : les fesses de Zus, les bras d'Athéna et le lit de brook
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude de theatre & sport & psycho & médecine...
Job/Métier : Pompier volontaire & le prince Philip à WDC & Intervenant aux cours de théâtre de UCLA
Adresse de résidence : Appartement au Northest
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Un dépressif
Voir le profil de l'utilisateur





Hollywood Undead
New Day
Athéna & Heath
xxx
« It's a new day, a new day, you have loved yourself and no one else. It's a new day, how do we change, with a broken life what's left inside ? »
Il c'était passé quelque chose de bizarre. Je ne serais le dire, le décrire. Je ne pense pas que c'est le coup de foudre, quand je lui ai serré la main, ce n'est pas des frissons où une décharges que j'ai ressentis, c'est de la gêne. Oui, j'ai rougi. Je n'ai pas tellement l'habitude d'être appelé par une journaliste pour un article. L'appartement de Joshua, le seul et l'unique rock star à la reconnue mondial venait d perdre son appartement, à lui et deux autres personne, Riley, une sulfureuse blonde et Andreas, mon ancien pote de bac-à-sable. Ils avaient tout perdu dans cet incendie, leur toit mais aussi toutes les pistes, écrits et objets personnels. J'ai intervenu en tant que pompier pour arrêter se ravage et en passant me faire légèrement mais très légèrement bousculé par l'heureuse star...
Bref, on va se passer des détails. Mais pour se qui est de cette journaliste qui est venue m'interpeller pour en savoir plus sur cet incendie, aux causes et aux possibilités d'incendiaires... Elle m'avait donné rendez-vous à son bureau où elle m'avait gentiment questionné et avait prit soin de prendre note de chaque mots qui sortaient de ma bouche. Je m'étais contenté de m'asseoir sur le siège de l'autre côté du bureau, je ne savais pas bien comment me positionner et qu'elle attitude prendre. Disons que j'avais la position du timide. Je n'étais pas naturellement intimidé par qui que ce soit, même si mon interlocuteur était une jolie femme aux charmes plus que certains. Je suis le gars positif qui aime parler à qui que ce soit sans problème. Alors là j'était sur le cul.
Quand l'entretient avait prit fin, je m'étais quelque embrouillé dans mes paroles, en gros je bafouillais bêtement pour prendre congé. Une fois sorti de ce bureau je pus enfin respirer de nouveau à la normale. Alors j'étais loin de me douter que je recevrais un appel pour un deuxième rendez-vous paraît-il qui lui manquait quelques réponses encore pour pouvoir finir la rédaction de son article. Je n'avais pu refusé. Je n'attendais que ça... Je n'avais pas eu le cran de faire le premier pas pour reprendre contacte avec moi. Je devais sûrement me faire des idées, ce n'était qu'un café au starbuck et un rendez-vous professionnel mais j'aimais à croire qu'elle faisais ça pour mes beaux yeux. J'aimais me bercer d'illusion...
C'est à ce moment là que je me suis retrouvé assit à une table en train de triturer le dépliant avec les nombreuses sortes de boissons et gourmandises qu'ils vendaient. J'étais comme un gamin à un premier rencart, hésitant et tremblant. Je ne m'étais pas tellement préparée à toutes les éventualités qu'ils pouvaient se passer, j'avais préféré ne pas prendre du temps à penser à ça, disons quand ce moment, du temps j'en ai peu. C'est ça de vouloir combler sa solitude par le travail, quand ce n'était pas Zus qui se pointait la bouche en coeur.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Someone like you - Athéna   Mar 17 Nov 2015 - 19:49

avatar
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


the way you make me feel ✩ Athéna était nerveuse. Elle venait d'arriver devant la célèbre enseigne de café et eu un temps d'arrêt face à l'entrée. Il y a quelques jours de cela, la jeune journaliste avait posé quelques questions à un pompier qui était intervenu lors de l'incendie qui avait ravagé l'appartement d'une célébrité, dans le but de rédiger un article aussi précis que possible. Elle ne faisait jamais les choses à moitié, encore moins dans son travail. Elle aimait se renseigner au maximum afin d'être le plus juste possible dans ce qu'elle écrivait. Elle ne voulait en aucun cas véhiculer de mauvaises informations. Le témoignage de ce jeune homme l'avait beaucoup aidé bien qu'il n'ait pas été très à l'aise de se retrouver dans les bureaux du LA Times, ce qu'elle pouvait comprendre.  Ce n'était pas si simple de répondre aux questions d'une journaliste, il y avait ce côté intrusif qui pouvait être dérangeant parfois et qui mettait mal à l'aise. Néanmoins, la jeune femme savait comment s'y prendre pour détendre l'atmosphère. Tout s'était alors passé sans encombre. Pourquoi le revoyait-elle aujourd'hui ? À vrai dire, elle s'était servie de son travail comme d'une excuse. Son article était bouclé et elle n'avait en réalité aucune raison de l'inviter à la revoir. Mais il avait cette douceur, ce charme... Il avait réveillé quelque chose en elle. Une chaleur agréable qu'elle ne voulait ignorer. Alors elle s'était lancée. Elle avait pris son courage à deux mains et l'avait contacté. Sur le coup elle n'avait pas su quoi lui dire et s'était embourbée dans un mensonge par peur d'être rejetée. Elle n'avait pas l'habitude de faire le premier pas et elle n'était prête à se faire rembarrer. Sa confiance en prendrait un trop gros coup et elle était trop fragile à ce niveau-là pour s’en remettre rapidement. Elle souffla un bon coup. Il était d’y aller maintenant. Elle n’avait pas fait tout cela pour rebrousser chemin au dernier moment. Alors, c’est d’une main fébrile qu’elle poussa la porte du coffee shop. Elle chercha du regard le jeune homme tout en faisant la queue pour commander. Elle le vit un peu plus loin, son cœur loupa un battement et le stress la gagna peu à peu. Mais il fallait qu’elle passe au-dessus tout ça. C’était une adulte après tout ! Elle ne pouvait pas fuir dès qu’elle ne contrôlait pas la situation. Café en main elle s’approcha du coin où était attablé Heathcliff. « Bonjour, j’espère que je ne suis pas trop en retard ? » demanda-t-elle avec un sourire qui masquait légèrement sa gêne.


men made madness
Found myself just the other day in the backyard of a friends place, thinkin' about you, thinkin' of the crowd you're in. What you up too where you been ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Someone like you - Athéna   Jeu 19 Nov 2015 - 0:05

avatar
Heathcliff Flynn Yaxley
En marge, toujours
En marge, toujours
Age : 21
Date d'inscription : 26/12/2013
Prénom : Emmy
Célébrité : JulainHOtMorris
Crédit avatar : Chevalisse
Messages : 500
Nationalité / origines : Anglaise
Situation : C'est compliqué
Avec qui ? : les fesses de Zus, les bras d'Athéna et le lit de brook
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Etude de theatre & sport & psycho & médecine...
Job/Métier : Pompier volontaire & le prince Philip à WDC & Intervenant aux cours de théâtre de UCLA
Adresse de résidence : Appartement au Northest
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Un dépressif
Voir le profil de l'utilisateur





Hollywood Undead
New Day
Athéna & Heath
xxx
« It's a new day, a new day, you have loved yourself and no one else. It's a new day, how do we change, with a broken life what's left inside ? »
Je tapotais la table du bout des doigts tout en bougeant mon pied droit. Le stresse sûrement. Je crois que j'avais légèrement peur de cette rencontre, même si ce fut pour le travail, pour son travail d'ailleurs, quoi qu'un peu du mien, je faisais partie de ceux qui avait contribuer à éteindre le feu. A vrai dire je ne savais pas quoi lui dire de plus que ce que je ne lui avais déjà dit, je n'étais pas un expert, loin de là, j'avais été un peu secoué, non pas parce que Joshua m'avait attrapé par le col pour me réprimander mais affronter les flammes. Je suis de nature peureux , je me demandais en permanence pourquoi je m'étais lancé dans ce périple. Sûrement pour vaincre cette peur innée pour la mort, pour me montrer à quelle point la vie est belle, sauver des personnes, me rendre utile au monde. Enfaîte je ne sais pas.. mais si c'est pour me faire aborder par de jolie journaliste, je dis oui.
J'étais en train de m'imaginer toute sorte d'entrée qu'elle pourrais faire, la première : en mode, overbooké, téléphone à l'oreille, tailleur, valisette et me faisant un signe de main en guise d'attente. La deuxième : elle arrive les cheveux dans le vent, le sourire freedent et son regard éblouissant, décolleté plongeant et.. et pas de dossier dans les mains... La troisième : l'arrivée un peu gauche et hésitante, en mode timide et magnifique, le genre de fille qui est magnifique mais qui n'en fait pas tout un plat. Et la petite dernière, la quatrième : elle arrive décontractée, sourire et pleine d'ambition, valisette à la main et sans aucun sous-entendu.
Après cette minute à me perdre dans mes pensées, à tourner mon gobelet de chocolat entre mes mains. Je leva la tête et la vit s'approcher de moi. Son entrée ? Des plus normales, sourire et aisance à parler, après tout c'est une journaliste, c'est son métier, elle doit être habituée à faire ça. Je me leva une fois qu'elle arriva vers moi. Je me pris la table et souriais en mode 'oubli ça tout de suite'. Je me sentais assez gênée. « Bonjour, j’espère que je ne suis pas trop en retard ? » Je continua de sourire et lui tendis ma main pour serrer la sienne. « Bonjour, non, ne vous en faîtes pas. » Je me posa de nouveau sur la chaise tout en continuant à avoir ce sourire incruster dans mon visage, un sourire assez crispé mais on m'a souvent dit que c'était l'un de mes atouts, je sais pas bien ce que ça veut dire mais je vais le prendre en compte... « Comment allez vous depuis la dernière fois ? » C'est ce que les gens normales disent, non ? Je ne savais pas bien ce que je devais lui dire, si il fallait engager la conversation ou devais juste attendre qu'elle se mette à me poser des questions. Aaaahhhh j'en avais pas l'air extérieurement mais je hurlais intérieurement.. J'apportais mon gobelet à ma bouche et bu une gorgée, en essayant pas trop de me concentrer dessus par risque de m'étouffer avec.. Oui j'en étais capable...malheureusement... « Euh.. on en êtes vous dans votre article, de quoi avez-vous besoin. Vous savez, je ne sais pas quoi vous dire de plus que la dernière fois. Je suis plutôt novice en la matière.. » Je rigola légèrement, elle doit se dire qu'elle aurait du interroger un autre pompier plus expérimenté.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Someone like you - Athéna   Jeu 26 Nov 2015 - 17:38

avatar
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui
Voir le profil de l'utilisateur


the way you make me feel ✩ Elle avait fait preuve d’une audace qu’elle ne se connaissait pas en contactant le jeune Yaxley. Elle se demandait encore ce qui lui avait pris de faire cela. Elle s’était laissée embarquer par l’envie de le revoir, sans penser aux conséquences. Ce n’était pas son genre pourtant. Athéna était plus le style de personne à tout organiser, à aimer le contrôle et à ne pas agir sur un coup de tête. Elle avait pourtant fait tout l’inverse cette fois-là. A croire que les règles étaient faites pour être brisées. Puis il n’y avait rien de grave en soi. Elle avait simplement invité cet homme, et alors ? C’était peut-être un peu osé de sa part mais ça n’allait pas plus loin. Seulement, maintenant qu’elle se retrouvait face à lui, c’était tout autre chose tout à coup. Elle regrettait presque d’avoir agi de manière si instinctive. La jolie blonde n’était pas forcément très à l’aise en compagnie d’hommes qu’elle ne connaissait pas. Contrairement à d’autres femmes elle avait du mal à se laisser aller. Marquée par une relation qui avait détruit sa confiance en elle et celle qu’elle portait envers les hommes. Blake était probablement loin de se douter de l’impact qu’avait eu son départ sur elle. Elle lui en voulait encore… Comment pouvait-on disparaître aussi facilement de la vie d’une personne qui a compté ? Elle ne comprenait pas… Cela la dépassait complètement. Elle avait peur de revivre une histoire du même genre. Elle avait peur d’être abandonné de nouveau. La jeune femme avait énormément de mal à laisser les gens entrer dans sa vie. Elle n’accordait pas sa confiance facilement et avait tendance à fuir toute forme d’attachements. Mais elle n’en pouvait plus de s’enfermer sur elle-même. Elle ne vivait qu’à moitié, effrayée par l’idée d’avoir à nouveau le cœur brisé. Seulement, elle devait aller de l’avant. Et c’était ce qu’elle avait essayé de faire aujourd’hui. Elle balaya mentalement ses pensées négatives et tenta d’occulter le stress qu’elle ressentait à cet instant précis. Il fallait qu’elle se détende et qu’elle laisse les choses se faire d’elles-mêmes. Elle s’assit face à lui avec une grâce qui lui était propre. Athéna avait toujours été quelque peu distinguée. Elle tenait cela de son éducation. Elle serra entre ses mains le gobelet chaud et osa regarder le jeune homme dans les yeux. « Je vais bien et vous ? J’espère que je ne vous ai pas trop embêté avec mes questions la dernière fois… » répondit-elle, un sourire gêné accroché au visage. « Euh… où en êtes-vous dans votre article, de quoi avez-vous besoin. Vous savez, je ne sais pas quoi vous dire de plus que la dernière fois. Je suis plutôt novice en la matière... » La fameuse question venait d’être posée, la prenant quelque peu de court. Elle s’attendait à ce genre d’interrogation de la part du jeune homme mais elle espérait que cela arriverait plus tard dans la conversation. Que devait-elle faire ? Jouer franc jeu ? Ou continuer à s’enfoncer dans le mensonge ? Athéna n’était pas bon menteuse, elle ne savait pas faire semblant. Bien qu’effrayée par l’idée de tout lui avouer elle savait qu’elle n’avait pas d’autres solutions. Elle prit une légère inspiration comme pour se donner du courage. « Pour être honnête, mon article est déjà bouclé. Il est posé sur le bureau du rédacteur en chef et n’attend plus que validation. Si je vous ai convié à venir aujourd’hui c’est… C’est tout simplement parce que j’avais envie de vous revoir. » La bombe était lâchée. Elle ne pouvait plus revenir en arrière désormais. Elle baissa les yeux,  incapable d’affronter le regard probablement surpris du jeune homme. Elle attendait alors avec une grande appréhension la réaction du beau brun, se sentant stupide d’avoir monté un coup pareil...


men made madness
Found myself just the other day in the backyard of a friends place, thinkin' about you, thinkin' of the crowd you're in. What you up too where you been ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Someone like you - Athéna   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
Someone like you - Athéna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Et les athéniens s'atteignirent...! ~ Pv Luc
» Mieux comprendre le manga à Athée sur Cher
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).
» Traité d'athéisme
» Colisée - L'armée d'Athéna

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Le Starbucks Coffee-
Sauter vers: