Le Deal du moment :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros ...
Voir le deal

Partagez
 

 i'll be there for you. (clarence)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: i'll be there for you. (clarence)   i'll be there for you. (clarence) EmptyLun 9 Nov 2015 - 21:35

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui

i'll be there for you. (clarence) Empty

i'll be there for you. (clarence) Tumblr_inline_nrgiskcmXY1qlt39u_500
everybody needs a friend ✩ Cela faisait plus d’une heure que la jeune Shawn s’affairait en cuisine. Ce soir, elle avait mis les petits plats dans les grands. Elle voulait que tout soit parfait pour recevoir comme il se doit Clarence. C’était l’une de ses plus vieilles connaissances, l’un de ses plus fidèles amis. Ils s’étaient connus à l’université et avait gardé contact depuis. Clay était l’une des rares personnes auxquelles la jeune femme avait osé s’ouvrir. A cette époque elle était bien plus renfermée et réservée que ce qu’elle l’était aujourd'hui. Sa rencontre avec Blake avait pas mal bousculé les choses. Il avait perturbé son quotidien et l’avait forcé à sortir de sa carapace. Et bien qu’il l’ait énormément blessé en la laissant après l’annonce de sa maladie, elle savait que grâce à lui elle avait fait du chemin. Il lui avait fait comprendre qu’elle ne pouvait rester seule indéfiniment, qu’on avait besoin de se reposer sur quelqu'un un jour ou l’autre. Alors elle s’était lancée… Elle avait donné sa confiance à des personnes comme Clarence et aujourd'hui elle ne le regrettait pas. Il avait été un énorme soutient pour elle. Que ce soit après le départ de Blake ou même au quotidien. Il l’avait accepté telle qu’elle était, sans jamais la juger et elle l’appréciait encore plus pour cela. Athéna tenait beaucoup à lui, peut-être même plus qu’il ne le croyait. Cela restait amical bien entendu, elle voyait plus en lui un confident qu’un potentiel petit ami. Il n’y avait jamais eu d’ambiguïté entre eux et c’était ce qui rendait cette amitié si spéciale et si chère aux yeux de la jeune femme. Elle n’avait plus pris de ses nouvelles depuis quelque temps, s’étant laissée déborder par le boulot et tout le reste. Elle s’en voulait de ne pas avoir été plus présente pour lui, surtout au vue de la période qu’il traversait en ce moment. Mais elle comptait bien rattraper le temps perdu ce soir et remonter le moral plutôt morose de son ami. Il avait été tant de fois là pour elle, qu’elle se devait d’être à la hauteur. Il le méritait.

20 heures. La sonnerie de l’appartement retenti. Elle sourit en voyant la ponctualité de son ami et lui ouvre la porte. « Et bien toi, quand on te dit 20h c’est 20h ! » lança-t-elle un peu taquine. Elle s’écarta pour laisser entrer son ami. « Viens entre. » Elle récupérera sa veste qu’elle posa sur le porte manteau près de l’entrée. Clay semblait quelque peu fatigué. Elle pouvait aisément comprendre qu’il ne soit pas en grande forme vu ce qu’il traversait depuis peu. Ça n’allait pas avec Leaven, les deux jeunes gens s’étaient séparés récemment et Clay vivait mal la situation, ce qu’elle comprenait parfaitement. Même si elle n’était plus en couple depuis quelque temps déjà elle savait à quel point les choses pouvaient être difficiles à vivre quand on aime une personne mais que rien ne se passe comme on le voudrait. Rien n’était jamais simple en amour, elle ne le savait que trop bien… D'un geste de la main elle invita le jeune Burns à s’installer sur le canapé du salon. « Tu veux boire quelque chose ? Un verre de vin peut-être ? » Elle prit deux verres à pieds qu’elle posa sur la petite table basse et amena une bouteille de vin blanc. Athéna n’était pas du genre à boire beaucoup mais lorsqu'elle invitait des gens chez elle elle aimait servir du bon vin. C’était une habitude qu’elle avait prise de ses parents, en particulier de sa mère qui aimait beaucoup la culture et la gastronomie française. « Alors dis-moi, comment tu vas ? Toujours autant pris par le boulot ? »

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i'll be there for you. (clarence)   i'll be there for you. (clarence) EmptyVen 20 Nov 2015 - 18:49

M. Clarence Burns
M. Clarence Burns
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 28
Date d'inscription : 11/03/2013
Prénom : Sonia
Célébrité : Chris Hemsworth
Crédit avatar : hepburns
Messages : 1106
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Leaven Campbell depuis deux ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé d'un Master en Zoologie
Job/Métier : Soigneur, responsable du secteur félin au zoo de L.A.
Adresse de résidence : Appartement 6859, Garland Avenue, Downtown
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lysander E. Foster

i'll be there for you. (clarence) Empty





I bet my life on you

Quoi de mieux pour se changer les idées que de passer une soirée loin de son appartement avec sa meilleure amie ? Contrairement à Athéna, Clarence n’avait pas besoin de prendre des heures pour préparer ce rendez-vous. Il était toujours adepte de la simplicité et de la convivialité : ainsi il avait quitté son appartement, simplement vêtu d’un jean brut et d’une chemise en jean, emportant tout de même avec lui une bouteille d’un bon champagne qu’il partagerait à deux. Depuis le temps, il avait appris à connaître les goûts de la demoiselle par cœur et il ne manquait aucune occasion de lui faire plaisir. Athéna et Clay était une paire qu’on pouvait éloigner des mois durant, mais qui finissait toujours par se retrouver comme au premier jour. Ils connaissaient beaucoup les aléas de la vie, ils avaient vécu des malheurs tantôt chacun de leur côté tantôt avec l’autre pour le soutenir. Le fait est qu’au final, les amis d’enfance retrouvaient toujours le chemin de leur complicité comme autrefois. On ne pouvait pas faire une amitié plus solide. Clay avait de plus en plus hâte au fur et à mesure qu’il approchait de la demeure de Miss Shawn si bien que son pied jouait un peu trop énergiquement sur la pédale d’accélérateur. Il tenait à être à l’heure quand bien même il avait la fâcheuse tendance à s’oublier. Cette fois-ci, il allait lui faire honneur et il était pressé d’avoir la silhouette de la jeune femme entre ses bras. Cette pensée fit aussitôt germer une habitude tandis que sa main s’égara sur son cellulaire. Évidemment, il n’y avait aucun message de Leaven et même son doux visage avait disparu de son fond d’écran. Il n’avait pas été puéril au point d’effacer jusqu’à son numéro et tous les messages qu’ils s’étaient envoyés mais apercevoir sur un écran un visage qu’il ne croisait plus tous les mains était devenu une épreuve trop difficile pour le grand gaillard qu’il était. Il avait ainsi pris les devants, comme toujours. Jetant son téléphone sur le siège passager, il entreprit de se garer non loin d’où elle habitait. C’était un chemin qu’il avait fait tant de fois qu’il aurait pu le faire les yeux fermés. En l’espace d’une minute ou deux, le voilà devant la porte après avoir frappé. Quand est-ce que la belle allait montrer son minois ?

Athéna lui ouvrit avec son sourire magnifique. « Quoi, on avait pas dit 19h57 ? Je pensais être en retard. Ca sent bon ici. » la taquina-t-il. Régulièrement, Clay s’était demandé comment il n’avait pu ressentir que de l’amitié à son égard, elle qui était si belle, qui avait tant réussi dans sa vie. Elle avait tout pour elle et encore aujourd’hui elle était célibataire. Il fallait croire que l’un comme l’autre était voué au même destin, à se réfugier inlassablement chez l’autre. Mais ce n’était pas le genre de réflexion qui polluait une soirée surtout quand Clarence était de la partie. Il lui abandonna sa veste après avoir déposé un baiser sur le coin de sa joue. Il se laissa tomber dans le canapé puis déposa la bouteille de champagne sur la petite table. Ca faisait du bien d’être dans un autre environnement que le sien, chargé de souvenirs. Ici, il ne se remémorait que de bons moments, de rires ou de réconfort. « Du vin c’est parfait. J’ai amené les bulles pour plus tard. » Il glissa une main dans ses cheveux, en attendant qu’elle s’installe à ses côtés pour trinquer. Comment allait-il ? Comme un Burns qui essayait d’être fort. « Ca va plutôt bien. J’ai pas mal de boulot en ce moment mais le zoo devrait fermer d’ici décembre donc ça devrait bientôt se calmer. Je suis crevé. » Athéna savait que Clay n’allait pas aborder le sujet si facilement. « Et toi alors ? Je crois que tu as des choses à me raconter ? Vous resplendissez mademoiselle. » Il saisit son verre de vin qu’il fit tinter contre celui de la jeune femme. « A la nôtre, ça me fait plaisir d'être là. » Il lui adressa son plus beau sourire avant de tremper ses lèvres dans le verre.


And all the helpless souls within her drowned. All save one. A lady. Whose soul is greater than the ocean, and her spirit stronger than the sea's embrace. Not for her a watery end, but a new life beginning on a stranger shore. It will be a love story. For she will be my heroine for all time.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i'll be there for you. (clarence)   i'll be there for you. (clarence) EmptyMar 8 Déc 2015 - 20:20

Athéna J. Shawn
Athéna J. Shawn
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 16/11/2012
Prénom : Jade
Célébrité : Doutzen Kroes
Crédit avatar : (c) toxic heart
Messages : 2245
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Job/Métier : Journaliste au LA Times
Dispo pour le rp : Oui

i'll be there for you. (clarence) Empty

i'll be there for you. (clarence) Tumblr_inline_nrgiskcmXY1qlt39u_500
everybody needs a friend ✩ À peine arrivé qu'il plaisantait déjà. Du Clarence tout craché ! L'ambiance était toujours détendue et bonne enfant lorsqu'ils étaient ensemble. Leur amitié avait toujours était ainsi, portée sur l'humour, la joie et la bonne humeur. Évidemment, ils n'étaient pas seulement là dans les bons moments. Non, ils s'étaient soutenus l'un l'autre dans les périodes les plus sombres de leurs vies. Clarence a été un soutien précieux pour la jeune femme lorsque Blake était parti. Il l’avait aidé, l’avait épaulé. Grâce à lui elle avait retrouvé le sourire et repris goût à la vie. Elle avait alors appris l'importance d'un ami. Elle qui avait toujours été seule et renfermée, elle qui durant des années n'avait compté sur personne d'autre que sur elle-même, réalisait encore plus la valeur d'une amitié forte et sincère. Athéna se considérée chanceuse d'être entourée, en particulier par des personnes telles que le jeune Burns. Elle avait eu énormément de mal à s'ouvrir mais elle ne le regrettait pas une seule seconde. Clarence était quelqu’un de confiance, quelqu’un de généreux et d’attentif. Il avait en lui de nombreuses qualités. On ne pouvait qu’apprécier cet homme. La jeune femme s’était parfois demandée comment aurait été leur relation s’ils avaient été en couple. Après tout, ils s’étaient toujours très bien entendus, il y avait eu cette connexion spéciale dès le début et elle devait admettre que Clarence avait un charme unique. Pourtant, jamais le lien qui les unissait n’avait dépassé la limite de l’amitié. Aucune ambiguïté n’avait existé entre Athéna et Clay, à croire qu’ils étaient faits pour être amis depuis le départ, comme si c’était écrit et qu’ils ne pourraient jamais aller au-delà de cette barrière invisible qui existait entre eux. C’était bien mieux ainsi. La jeune femme n’était pas des plus douées lorsqu’il s’agissait de sentiments. Elle avait eu le cœur brisé une fois et cela avait suffi à lui donner envie de fuir toute sorte d’attachement amoureux. Bien qu’elle commençait doucement à laisser tomber sa garde… Mais ça, c’était une autre histoire.

Elle était heureuse de voir son ami ce soir. L’idée de passer une soirée en sa compagnie était un vrai bonheur, en particulier pour elle qui avait l’habitude des veillées solitaires. C’était agréable de ne pas être seule pour une fois… Ainsi, elle ne pensait plus à toutes les choses qui allaient de travers dans sa vie bien qu’elle se doutait que le sujet risquait d’arriver un moment ou à un autre. Ce genre de moment était propice à la confession. De plus, les deux amis ne se cachaient rien. Ils n’avaient aucun secret l’un pour l’autre et se vouaient une confiance presque aveugle. Ils savaient qu’ils pouvaient compter l’un sur l’autre et ce soir en était la preuve. Malgré les apparences, elle savait que Clay n’allait pas aussi bien qu’il voulait le faire croire. Néanmoins, elle était prête à lui laisser le temps nécessaire pour se confier. Il ne fallait pas précipiter les choses, surtout dans des moments pareils. Une rupture n’avait rien de facile, surtout lorsqu’on aimait toujours la personne quittée. C’était une déchirure qui avait le don de nous plonger dans un abîme de solitude bien particulière. Elle ne savait pas trop comment il se sentait exactement mais elle était persuadée qu’au fond il souffrait réellement. Ce qui était parfaitement compréhensible d’ailleurs… Il méritait pourtant d’être heureux. Elle mit de côté toutes ces pensées afin de se concentrer sur le jeune Burns qui lui adressait un sourire qui semblait sincère. « Très bonne idée le champagne. On voit que tu me connais bien dis donc ! » lança-t-elle d’un ton enjoué tout en lui adressant un clin d’œil complice. Clay savait toujours quoi amener pour lui faire plaisir, preuve qu’il en savait beaucoup sur elle. La jeune femme vint s’asseoir à ses côtés sur le canapé du salon alors qu’il répondait à sa question. Bien sûr il fit mine d’aller bien et en soi c’était presque convaincant. Du moins, ça l’aurait été si elle ne savait pas ce qu’il s’était passé entre lui et Leaven… Mais elle ne releva pas. Il en parlerait quand il le voudrait. Pas besoin de lui forcer la main pour le moment. « J’imagine oui… Tu vas avoir un peu de vacances du coup ? Tu vas pouvoir profiter de ta famille si tu as un peu plus de temps libre non ? » Elle émit un léger rire en entendant son compliment. Clarence ou l’art de l’exagération ! Néanmoins, cela faisait toujours plaisir à entendre. « Oh moi tu sais, toujours la même routine… Je passe beaucoup de temps au bureau. Rien d’extraordinaire quoi. Mais j’aime toujours autant ce que je fais. Et je te remercie pour le compliment ! Il n’y pourtant rien de bien différent de d’habitude mais bon… Ça fait longtemps que tu ne m’as pas vu, je comprends que ma beauté t’éblouisse du coup. » lâcha-t-elle rieuse. Athéna adorait jouer à la fille prétentieuse lorsqu’elle était en compagnie de ses proches. Ils savaient qu’elle faisait cela pour rire et ne la prenaient donc pas au sérieux. La jeune femme n’avait de toute façon pas assez confiance en elle pour se permettre de dire ce genre de choses en les pensant réellement. Et puis elle détestait ceux qui faisaient ça de manière volontaire et sérieuse. Elle avait l’arrogance en horreur. La jolie blonde, leva le verre qu’elle tenait dans ses mains, l’approcha de celui de son ami alors qu’un léger tintement résonna. « Et ça me fait plaisir que tu sois là. » Elle goûta avec délicatesse le nectar sucré et en savoura chaque saveur. Le vin était un de ses péchés mignons mais elle faisait attention à ne pas en abuser. C’était un plaisir dont elle ne voulait abuser au risque de perdre la joie d’en déguster. Elle reposa son verre sur la petite table basse et regarda son ami. « Ça fait trop longtemps qu’on ne s’est pas vus toi et moi… C’est dingue à quel point nos vies respectives peuvent nous prendre du temps. En tout cas sache que tu m’as manqué Clay. » Oui, l’absence de son meilleur ami dans son quotidien avait laissé un vide. Et même si elle comprenait, même si elle était occupée elle aussi, elle ne pouvait nier l’évidence : elle ne pouvait se passer de cette amitié.


men made madness
Found myself just the other day in the backyard of a friends place, thinkin' about you, thinkin' of the crowd you're in. What you up too where you been ?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i'll be there for you. (clarence)   i'll be there for you. (clarence) EmptyDim 17 Jan 2016 - 19:01

M. Clarence Burns
M. Clarence Burns
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Age : 28
Date d'inscription : 11/03/2013
Prénom : Sonia
Célébrité : Chris Hemsworth
Crédit avatar : hepburns
Messages : 1106
Nationalité / origines : Américaine
Situation : En couple
Avec qui ? : Leaven Campbell depuis deux ans.
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé d'un Master en Zoologie
Job/Métier : Soigneur, responsable du secteur félin au zoo de L.A.
Adresse de résidence : Appartement 6859, Garland Avenue, Downtown
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Lysander E. Foster

i'll be there for you. (clarence) Empty





I bet my life on you

Bien sûr qu’il la connaissait, Clarence aurait pu se targuer à tout Los Angeles d’être l’une des personnes sinon la seule encore présente qui ait réussi à percer le secret de la belle Athéna. Ils se connaissaient depuis tellement longtemps, ils s’étaient rencontrés avant même qu’ils ne découvrent le goût du champagne. Sa blondeur lui rappelait souvent les étés près de la plage à se rouler dans le sable lorsqu’ils étaient encore enfants tandis que les parents riaient autour d’une table. Il se remémorait ses yeux clairs, souvent humides, tandis qu’elle pleurait dans ses bras quelque chagrin qu’il parvenait toujours à lui faire oublier l’espace d’un instant. Ses lèvres pulpeuses évoquaient son rire communicatif, mais toujours emprunt de cette élégance sortie de nulle part. Depuis longtemps, il avait toujours pris soin de retenir des détails insignifiants de ces relations avec autrui. Il était passé maître dans l’art de rappeler des anecdotes anodines qui n’avaient fait travailler que sa propre mémoire. Les grands événements étaient rappelés par automatisme, par habitude tandis que ces souvenirs-là étaient encore vivants, encore bien palpables pour ses cinq sens. Ils avaient grandi ensemble et il n’avait même plus besoin de réfléchir quand il lui répondait. Quand il choisissait de lui cacher quelque chose, la jeune femme finissait toujours par le comprendre, par lire dans ses yeux ce qu’il avait voulu taire. Il n’essayait pas de la duper mais plutôt d’instaurer un climat de détente avant d’enfin se risquer à des sujets moins gais. Il ne souhaitait certainement pas gâcher l’ambiance et Athéna avait eu également son lot de malheurs pour qu’il ne prenne pas le risque d’éveiller des réminiscences enfouies. Quand elle s’empressa d’évoquer des potentielles vacances, il haussa les épaules. Clay ignorait s’il avait réellement envie de vacances, où il aurait tout le loisir d’errer dans son appartement vide. Bien entendu, il ne manquerait pas d’aller visiter les Burns mais il y avait certains manques qui ne pouvaient pas être aussi facilement comblées. Il écouta attentivement les récits professionnels d’Athéna, un sourire aux lèvres. C’était fou à quel point les priorités changeaient au fil du temps et de la vieillesse. A la trentaine dépassée, désormais leur réussite professionnelle était le principal maître d’orchestre d’un bonheur qu’ils poursuivaient depuis longtemps déjà. « En plus d’être belle, tu continues d’avoir une plume de fou. J’ai lu ton dernier article, en fait je les lis tous, mais le dernier était particulièrement prenant. » Exact, précis, honnête, agréable à lire. « Tu m’étonnes qu’ils te séquestrent au boulot. » Le talent de l’écriture était quelque chose dont il n’avait jamais été doté. Les mots étaient les meilleurs ennemis d’un aîné impulsif, spontané, qui ne prenait pas le temps de réfléchir avant de parler. C’est pourquoi il était d’autant plus admiratif que ses deux meilleurs amis, Aaron et Athéna, soient ainsi aussi talentueux dans le domaine artistique.

Ensemble, ils trinquèrent à leurs retrouvailles. C’était quand leurs deux verres tintèrent l’un contre l’autre que Clarence réalisa une fois de plus combien il ne prenait plus le temps pour ceux qui comptaient vraiment. S’il pouvait toujours compter sur elle, même après des semaines de silence, il regrettait de devoir célébrer aussi officiellement une complicité pourtant permanente. Le vin était très goûtu, il avait bien vieilli. Affichant une mine impressionnée par le choix de son hôte, il reposa le verre auprès du sien, sur la table. « Tu m’as manqué aussi, Théna. » Puis il ne put s’empêcher d’enrouler son bras autour de sa nuque pour l’approcher de lui. Il déposa un baiser tendre sur sa joue, profitant quelques secondes de cette étreinte avant de la relâcher. Le fait était là : il avait besoin d’elle plus que jamais. Sa présence pansait ses blessures et sa silhouette le réconfortait. Il se sentait bien, même si son esprit, lui, était toujours dédié à la même personne irrémédiablement absente. Après avoir achevé son verre d’une traite, il laissa ses doigts vagabonder près des petits amuse-bouches qu’Athéna avait disposés sur la table. La curiosité ne fut pas patiente plus longtemps. « Alors, je suis toujours le seul homme de ta vie ? » La vie sentimentale d’Athéna avait toujours été spéciale, mais Clay n’avait jamais craint de lui poser des questions qu’elle n’apprécierait pas. Ca l’intéressait, après tout. Puis il devait s’assurer qu’on prenait soin d’elle lorsque lui ne le pouvait pas.
Clay s’était affalé contre le dossier du canapé, ses yeux clairs fixés sur le visage de la belle. Ses doigts libres tripotaient négligemment de longues mèches blondes dans son dos. Il se réappropriait sa silhouette, leur proximité et c’était des habitudes qu’il ne voulait jamais perdre. Qu’elle continue de se laisser approcher sans le craindre, qu’elle demeure aussi rayonnante, voilà des objectifs que l’homme se fixaient lui-même, dans son besoin ultime de protéger les autres.


And all the helpless souls within her drowned. All save one. A lady. Whose soul is greater than the ocean, and her spirit stronger than the sea's embrace. Not for her a watery end, but a new life beginning on a stranger shore. It will be a love story. For she will be my heroine for all time.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: i'll be there for you. (clarence)   i'll be there for you. (clarence) Empty

Contenu sponsorisé

i'll be there for you. (clarence) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
i'll be there for you. (clarence)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les logements-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser