Partagez | 
 

 music sounds better with you (eden)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: music sounds better with you (eden)   Ven 11 Déc 2015 - 19:59

avatar
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/






music sounds better with you



Encore une soirée blindée de monde dans une villa luxueuse en bord de plage. Les propriétaires ? Je ne les connais pas. Seulement leur fils, et encore… Si avoir tourné une scène à l’eau de rose bidon avec quelqu’un dans un feuilleton il y a deux ans signifie le connaître, alors oui, je le connais bien. Il embrassait aussi bien qu’une carpe d’ailleurs. Le genre de mec bâti comme un dieu mais avec rien dans le crâne et un caillou à la place du coeur, vous voyez le genre ? Toujours est-il que le Liam en question, je ne l’ai pas encore vu de la soirée. Sûrement en train de compter fleurette à je ne sais quelle fille… Il y en a par dizaines, ici, beaucoup plus que des mecs, étrangement…

C’est ce que je me dis en m’extirpant de l’une des salles de bain où je viens de me repoudrer le nez à la va vite, et aussitôt sortie de la pièce recouverte de marbre blanc, aussitôt un bras s’agrippe à mon cou, un peu trop fortement. C’est une Alpha… qui a un peu trop bu. N’allez pas croire que je vais lui faire la morale, à vrai dire je suis la première à saisir la bouteille qu’elle tend en l’air et à en boire une grande gorgée pour célébrer cette fête grandiose. Tout sourire, nous nous rapprochons d’un groupe d’amis et entrons dans la discussion comme si de rien n’était, comme si nous ne nous étions pas séparés depuis le début de la soirée.

***


“Choper une blonde de la soirée.”

La bouteille de tequila vidée tourne, tourne… Un peu comme ma tête, puis s’arrête bien évidemment sur moi. Comme si je l’avais senti à l’avance. Tout le monde se met à rire, une fille propose pour m’aider de transformer le “une blonde” en “un blond” et je lui lance un regard bourré de provocation.

─ On a dit une blonde ! Je tiens à ce que ça reste ainsi, déclaré-je sur un ton semi-assuré, semi-alcoolisé.

Les gens ont à peine le temps de siffler que déjà, mes yeux se sont posés sur elle. Eden. Son prénom et son lien avec Adriel, je ne connais que ça d’elle… Mais j’ai toujours eu envie d’en savoir plus. D’accord, là on me demande de “choper” une blonde mais… disons que l’alcool me donne des ailes, vous voyez ? C’est l’occasion parfaite pour aller l’aborder, et tous mes amis m’encouragent déjà alors je ne perds pas une seconde. Une fois levée, je me faufile le long de la grande pièce à vivre et passe la baie vitrée qui mène sur une terrasse entourée d’une piscine somptueuse. Au bord du bassin, assise à son aise sur un fauteuil confortable, Eden semble absorbée par son smartphone. Je me rapproche, m’assieds à côté d’elle et tourne mon visage vers elle, doucement. Mon regard attendra que le sien se relève pour profiter des premières réjouissances.

─ Tu profites de la soirée ?

Ses jolis yeux verts…

─ Je crois qu’on a jamais été présentées. Eden, c'est bien ça ? murmuré-je bientôt, un sourire sur le coin des lèvres.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   Mar 5 Jan 2016 - 18:17

avatar
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton
Voir le profil de l'utilisateur




Des fois je me demande pourquoi j’accepte toutes ces soirées ? Pourquoi je m’y rends ? Pourquoi j’y suis invitée ? Non, ça je sais.  Mais franchement, je n’ai toujours pas trouvé ma limite et j’ai toujours cette foutue manie d’accepter sans réfléchir. Alors me voilà une nouvelle fois trimballée dans cette soirée. Sans savoir comment. J’aperçois de nombreuses personnes que je connais. Ce n’est pas ça qui me pose problème, non. Je sais que je vais passer une bonne soirée, encore. Mais j’ai comme l’impression de ne jamais m’arrêter. Et c’est bien ça que me reproche mon frère. Je fais comme si ce qu’il me disait ne m’atteignait pas et que franchement, je m’en contre fiche. Mais au fond je sais qu’il a raison le bougre et que l’enchainement d’autant de soirées va me jouer des tours un jour. Cause toujours tu m’intéresses. Pourtant, c’est à lui que j’écris un énième texto alors que les dix précédents n’ont eu aucune réponse. Lui demandant de venir. De me rejoindre à cette soirée. De profiter avec moi. Ou au pire, de venir me chercher. De me donner une raison de ne pas être ici. Il ne répond pas. J’envoie tout de même le texto. C’est bête, mais je n’aime pas savoir mon frère d’un avis contraire au mien. Alors je fais tout, quitte à le harceler de messages pour qu’il ne m’en veuille pas.

Verrouillant mon smartphone, je soupire. Mon regard circulant autour de moi, profitant de la vue une seconde pour se poser enfin sur la nouvelle venue. Tiens, tiens, Alice. Quand on parle du frère, il fallait bien évidemment que quelqu’un débarque pour que je ne l’oublie pas. Sait-on jamais si ma mémoire faiblit entre temps. Foutu destin. « Il manque un peu d’ambiance, mais ça peut aller. » Répondis-je doucement sans aucune réflexion. Je suis toute seule sur mon fauteuil, est-ce que je donne réellement l’impression de m’éclater ? Question pourrie … J’aimerai lui en vouloir. Lui mettre une barrière énorme et la faire repartir d’où elle vient. C’est tout de même l’ex de mon frère. Mais quelque chose me captive en elle. Son visage. Ses yeux. Son corps. Je me mords la lèvre à cette pensée. Ce n’est pas bien du tout. Je ne devrais pas. « Oui … C’est ça. » Je marque un temps de pause. Pas la peine de lui poser la question, je sais très bien qui est la femme devant moi. Surprise cependant de la voir débarquer ainsi. Pourquoi vient-elle me voir moi alors que des dizaines d’autres nanas sont là, autour de nous, à s’amuser davantage ? Sans aucuns scrupules je la regarde dans les yeux. Pour ne pas regarder ailleurs en toute honnêteté et décide lui balancer ce que je pense d’un coup. Pas de ménagement chez les Snow. « Adriel n’est pas là, si tu veux des informations, t’es pas tombée sur la bonne Snow, désolée. » Je détourne le regard pour le poser sur l’eau m’entourant. Je n’aime pas parler ainsi. Mais soyons francs, tout le monde ici sait qu’Alice Collins est la chef des Alphas, il y a forcément quelque chose qui se manigance pour qu’elle vienne me parler. Forcément. Je reste sceptique. Même si j’aurai préféré ne pas lui parler ainsi, ne pas devoir mettre une barrière. Adriel, mais pourquoi a-t-il fallu que ce soit une bombe ton ex ? Merci quoi … !



Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   Sam 16 Jan 2016 - 17:20

avatar
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/


Difficile de savoir si ma présence à ses côtés l’enchante ou non. J’ai beau l’étudier du regard sans aucune gêne comme à mon habitude, je ne parviens néanmoins pas à percer le fond des pensées de la cadette Snow. Celle dont Adriel m’avait plusieurs fois parlé, à l’époque, durant notre périple. Ah, sa petite soeur… Ce n’était certainement pas n’importe qui, à l’entendre ; pas le genre de fille à laquelle moi-même j’aurais dû aller me frotter. Il se trouve qu’autrefois et durant notre roadtrip, il n’y avait que lui qui existait à mes yeux. Sa soeur était le cadet de mes intérêts et si l’on m’avait dit qu’un jour j’en serais à rechercher celui de la blondinette… J’aurais certainement ri. Stupide défi ou opportunité à saisir… ? Je le saurai bientôt.

C’est vrai, j’aurais préféré qu’Eden soit ravie à l’idée de me voir arriver près d’elle mais je suis la première à ne pas ignorer que nos deux sororités sont ennemies. Pour le pire… et le meilleur, sans doute. Ce soir et avec elle, j’utiliserai encore plus que d’habitude cette querelle à mon avantage. Eden a ce petit quelque chose qui suscite la curiosité et ça, toutes les Gamma sont loin de le posséder. Toutes les Gammas, pour ne pas dire toutes les filles.

─ Il faut dire que tu n’es pas au centre de l’ambiance, ici.

Elle ne me regarde pas. Autrement, elle verrait ce fin sourire en coin qui orne mes lèvres. Mais comment puis-je oublier ça ? Que les affronts, de quelque nature que ce soit, ne sont pas leur tasse de thé. Est-ce que ça va me retenir ? Peut-être, si c’est le seul moyen d’obtenir ce que je veux obtenir… Tiens, j’aurais dû demander aux copains de préciser leur définition de “choper”... Mais c’est trop tard, désormais je dois juste assurer avec elle. Et cela signifie certainement ne pas l’effrayer ou l’agacer. Bon, ce devrait être dans mes cordes. Toute personne qui m’intéresse doit être dans mes cordes. Et lorsqu’elle relève finalement ses prunelles pour les planter dans les miennes, je jubile intérieurement. Pas de chance, ça ne dure qu’une seconde à peine.

─ Si j’ai besoin d’information sur lui, crois-moi que je saurai me débrouiller autrement. Assurément. Je ne suis pas venue te voir pour Adriel, je suis venue pour toi. Est-ce si surprenant ?

Au loin, je vois le regard des trouble-fêtes me fixer pour suivre l’avancement de mon objectif. Est-ce que ce défi va en rester un éternellement ? Les jeux possèdent souvent leurs propres limites, je suis bien placée pour le savoir. Détournant la tête vers l’eau à mon tour, je reste silencieuse un moment en réfléchissant à ce que je pourrais dire de plus. Car ici, entre le monde de la douce Eden et le mien, la réflexion semble on ne peut plus nécessaire.

─ Tu n’es pas une Gamma timorée, n’est-ce pas ? Si tu es venue pour t’amuser, c’est encore possible, tu n’es juste pas tombée sur les bonnes personnes…


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   Lun 16 Mai 2016 - 0:56

avatar
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton
Voir le profil de l'utilisateur




Mais qu’est-ce que ça peut lui foutre que je sois dans l’ambiance ou pas ? Je lève simplement les yeux au ciel quand je l’entends parler et préfère garder mon attention sur les alentours plutôt que sur sa belle silhouette qui doit faire chavirer bon nombre de mecs sur son passage. On est d’accord, si je ne lui porte aucune attention elle va partir et me laisser tranquille ? On est d’accord n’est-ce pas ? Oh et puis quoi encore ? Je ne vais pas laisser une Alpha avoir raison de moi, que ce soit la chef ou non. Notre seul lien se trouve être Adriel, rien d’autre. Et jusqu’à preuve du contraire il n’est pas ici. Donc, je lui montre qu’il n’y a rien d’intéressant ici et elle va s’en aller. Logique de Gamma ! Forcément, cela ne fonctionne pas. « Pour moi ? » Répétais-je bien surprise de cette révélation. « Oui c’est surprenant, je dirai louche même. » Je fronce les sourcils et conserve cette fois toute mon attention sur la brune qui vient de susciter ma curiosité un instant. Cette fois c’est elle qui détourne son regard alors que le mien décide de rester fixé sur elle. Sur son visage, au maximum. Tentant de trouver une explication à ce qu’elle vient de dire. Je ne la connais pas. Mais je suis sûre d’une chose, elle est incompréhensible cette nana. Je profite que son attention soit portée ailleurs pour envoyer un nouvel sms à mon frère. « Il y a ta meuf, ton ex, ta je sais pas quoi là, elle est chelou. » Point. Pas d’explications, bouges tes fesses si tu veux comprendre.

La voix de l’Alpha me fait relever la tête pendant que je verrouille mon téléphone dans un geste habitué. Intéressant. Je plisse les yeux. Tente de décoder quelque chose. C’est tout de même bien étrange que madame l’Alpha veuille s’amuser avec une Gamma. Je reste méfiante, mais au fond de moi, j’ai cette curiosité qui me pousse à entrer dans le jeu. Qui sait, peut-être que c’est moi qui pourrait réussir à avoir des informations. « Les bonnes personnes … » Je répète une nouvelle fois ce qu’elle dit. Entre ouvre les lèvres. Les referme. Me mord l’intérieur de la joue. « Qui sont ces bonnes personnes dont tu parles ? » C’est elle. Bien entendu. Ça en crève les yeux. Ne fais pas l’innocente Eden, tu le sais, tu le sens. As-tu le courage de te lancer là-dedans ? Auras tu le cran de prouver qu’une Gamma n’est pas seulement une fille qui reste dans son coin ? Je me lève, glissant habilement mon téléphone dans mon soutien-gorge. « Montres moi. » Sur un ton défi. Mon regard posé sur elle. La surplombant de ma taille.



Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   Dim 22 Mai 2016 - 20:16

avatar
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/


L’avantage avec les filles comme nous, c’est qu’on tape souvent dans la franchise, et parfois même trop. Au diable le mystère, au diable le doute, nous sommes claires et limpides comme l’eau de roche. Nos intentions ? Elles sont rarement difficiles à cerner et font souvent le bonheur des intéressés. C’est en tout cas ce que la plupart des hommes se plaisent à dire à notre sujet.

Alors certes, Eden n’est pas un homme et elle fait en plus partie de la confrérie des douces et gentilles filles dont l’innocence serait en théorie l’une des plus grandes vertus, mais quand même…  Ne pourrait-elle pas coopérer un tant soit peu ? Est-ce à ce point louche, que je m’intéresse à elle ? Pour quelles raisons le serait-ce ?

Parce que nous adorons leur causer des ennuis ?
Je ne le ferais pas dans un lieu aussi en retrait.

Parce qu’Alice + Adriel est une somme plus probable qu’Alice + Eden ?
Idiotie. J’ai en plus proprement écarté son frère dès que possible.

Parce qu’elle est une fille ?
Oh, Eden, Eden… Elle ne saurait être si fermée à l’idée.

Quand je reporte mon regard sur elle, je la vois tapoter à la vitesse éclair sur son téléphone. Décidée à faire les choses bien, je ne cherche pas à lire le message et me concentre plutôt sur l’expression qui arbore son visage.

─ Tu peux trouver ça louche si ça te chante, ça te rend encore plus farouche.

Et je pourrais presque aimer ça. Je souris alors, attendant qu’elle relève son visage pour croiser son regard troublé, plein d’un intérêt nouveau. Dans un coin de mon esprit, je n’oublie ce pour quoi je suis ici, à côté d’elle. J’entends les rires de mes amis, au loin, mais c’est étrange de constater combien ils tendent à s’atténuer, petit à petit. Heureusement pour moi, Eden semble avoir été touchée quelque part en elle, au point de restructurer ses priorités pour ma plus grande satisfaction. Ses lèvres causent pour elle ; s’en suit son corps qui se lève pour me demander, de façon salvatrice, de lui montrer. Et intérieurement, je me dis que je pourrais lui montrer tout et n’importe quoi, si elle me le demandait. Qu’à partir de maintenant, de cet instant précis où elle a trouvé l’audace, plus rien n’aura autant d’importance qu’elle et le moindre de ses désirs.

Elle et sa douceur saisissante.

A mon tour, je me lève, lui faisant face durant un moment d’abord silencieux. J’ai un rôle à tenir et, par chance, il ne s’éloigne pas tant que ça de celui que j’aime jouer jour après jour avec le commun des mortels. Attirer, entraîner, échauffer. Les corps, les esprits. Elle. Ce soir. Qu’attend-elle vraiment de moi, au juste ? Ai-je seulement le temps de m’interroger… ? Car une bande d’individus trop intéressés attend encore que je la “chope” devant leurs yeux trop gourmands. Fièrement, j’informe ma cible.

─ Règle numéro un pour s’ambiancer : aller au coeur des festivités. Alors, tu me suis ?

Sans prendre peur, de préférence. Je ne patiente guère et la contourne en maintenant le regard du coin de l’oeil, puis en attrapant doucement son poignet, une unique et brève seconde. Juste pour ne pas lui laisser le choix et qu’elle râle si elle le désire, je n’en verrai rien. Trop occupée à l’entraîner vers la baie vitrée, puis vers cette foule en train de s’amuser vivement. La musique me grise, se propage le long de mes veines et jusqu’à mon coeur, quant à lui excité par la situation. Ne prêtant pas attention à la bande qui nous observe, j’attrape deux shots de vodka et en tends un à Eden.

─ Règle numéro deux : ne jamais oublier de s’hydrater quand il fait chaud.

J’en vide un, puis un deuxième, l’invitant à faire pareil sous un regard amusé.

─ Ton frère connaît très bien ces bases... D’ailleurs en parlant de lui, que t’a-t-il dit sur moi ?

Il paraît qu’elles prônent l’honnêteté, ces Gamma...


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   Lun 23 Mai 2016 - 18:25

avatar
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton
Voir le profil de l'utilisateur





Elle se lève. Un moment de silence s'installe. Pas un silence pesant, mais un silence d'admiration. Un silence d'observation.  La situation souhaite s'amuser de nous. De moi et de mes idées débiles de vouloir défier une Alpha, la chef, en plus de cela. On devrait me mettre une bonne claque quand j'ai ce genre d'idées. Partir de cette fête pourrait être plus judicieux. Et pourtant, ma curiosité est de trop. Que me veut-elle ? Que cherche-t-elle ? Des questions sans réponses. Il faut éclaircir tout ça.

Ais-je le choix ? Non, sans aucun doute au vu de son emprise sur mon poignet pour me faire comprendre que je dois la suivre. Pas que je peux, pas que je souhaite. Que je dois. Quelle autorité en elle ! " Okay ... " Soufflais-je dans un murmure tout en la suivant plus près des "festivités" comme le dis si bien l'Alpha. Quelle connerie suis-je en train de faire ? Toute Gamma seine d'esprit un minimum ne la suivrait pas. Ne l'écouterait pas. Ou même, serait partie depuis longtemps. Mais non, moi je suis là, et je la suis comme une idiote. Il n'en faut pas plus pour me retrouver dans la foule. Allez, c'est parti ! Adriel, où es-tu ? Toujours absent ce frère, inutile ! Qui va venir me sauver des griffes de la brune ? Elle me tend un verre, que je ne peux refuser. Dans un mouvement contrôlé, je cherche du regard quelqu'un qui pourrait venir m'aider dans les environs. Mais rien. Seulement des bandes de potes qui s'amusent, qui rient, qui boient, qui s'en fichent royalement de moi. Rappelez-moi déjà pourquoi je suis venue ici ?

Et hop, un premier shoot de vodka ! Puis une deuxième. Alice a le don pour faire boire les gens. Je lui souris comme simple réponse. Ne voulant pas lui donner de raison de me faire boire davantage. Lui faire croire même qu'elle pourrait avoir une emprise sur moi. Rien. Non. J'observe. Me demande ce qu'elle attend de moi pour le moment. Ecoute ses premières paroles et soupire doucement, d'un soupire d'amusement. " Tu ne serais pas en train de me faire boire pour avoir des informations par hasard ? " Car cela ne marche pas, ma descente alcoolisée est plutôt bien entraînée. Mon regard sur elle se fait interrogatif. Je cherche des réponses. Je m'interroge. Que veux-tu belle inconnue ? Des détails sur mon frère semble-t-il. Je ne démords pas. " Si tu veux savoir ce qu'il a dit, autant lui demander. Tu veux que j'aille le chercher peut-être ? " Un coup de bluffe. Un petit poker. Il me faut des détails, des informations. " Réellement, que veux tu savoir ? " Comme si nous étions en train de nous confier. Comme si un lourd secret allait être révélé. Cet air de défi dans le regard, je la fixe. Reposant mon shoot de vodka vide.


Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   Lun 6 Juin 2016 - 15:46

avatar
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/


C’est plus fort que moi. Si j’ai l’occasion d’apprendre quelques potins et qu’en plus ils sont à mon sujet, vous pensez bien que je ne vais pas me retenir. Oui, vous l’avez compris, ça me démange et Eden en est la victime. Elle doit savoir que j’ai eu une relation plutôt exceptionnelle avec son frère, après tout, on ne fait pas le tour du monde en duo tous les ans ; ce qu’elle ne devrait pas savoir, néanmoins, c’est qu’il me fait toujours de l’effet quand on se voit. Ca ne serait pas bon pour mes affaires avec elle ce soir et puis, entre nous, elle a suffisamment captivé mon intérêt pour que j’oublie ce soir les beaux yeux de son frangin.

Demander à Eden ce qu’Adriel a pu lui dire à mon propos, c’est avant tout un moyen de lui faire dire de bonnes choses sur moi (opportuniste, vous dites ?), mais c’est aussi pour la taquiner un tant soit peu. Je me doute qu’elle n’a pas spécialement envie de parler des affaires sentimentales du grand Snow… Mais je me retiens de crier victoire quand je vois un petit rictus d’amusement sur son visage. Elle est touchée et devrait rentrer dans le jeu ; avec un peu de chance. Mon verre sous la commissure des lèvres, je feins à moitié l’innocence d’un haussement d’épaule lorsqu’elle me soupçonne de vouloir la faire boire à mauvais dessein. Adriel reste sur le tapis et nul doute qu’il se satisferait de cette situation. Enfin… probablement plus pour longtemps.

─ En fait, il n’y a rien que je ne sache pas déjà. Ton frère m’adore et s’il m’adore, il n’y a pas de raison que ça passe mal avec toi, n’est-ce pas ?

Je me pince les lèvres en souriant, bien décidée à ne rien laisser au hasard avec Eden. Elle est si charmante que faire d’elle mon challenge de la soirée relèverait presque d’une partie de plaisir déjà gagnée. Chaque seconde qu’elle passe avec moi doit lui donner envie d’une seconde supplémentaire, c’est aussi simple que ça. Commençant à bouger doucement sur le son de la musique, je repose le verre vide, prétexte pour me rapprocher d’elle, et relève lentement le regard vers elle. Je ne manque pas de contempler les courbes de sa hanche, de son décolleté, puis de ses clavicules. Elle est proche, ou je suis proche, qu’importe, elle doit avoir aussi chaud que moi à cet instant. Mes yeux vont retrouver les siens et j’affiche toujours ce petit sourire, tandis que le bout de mes doigts n’a pas quitté le verre.

─ J’adore danser. Cap de me prouver qu’une Gamma peut attirer les regards sur elle en dansant ?

Et sur ces mots, je la frôle, reprends une danse sensuelle en me rapprochant de la foule, lentement. Les yeux fermés, je lève les bras, adopte un rythme parfaitement cadencé. Plus personne n’aurait d’intérêt à me mettre au défi sur un tel acte, mais s’agissant d’Eden… C’est une autre histoire. Quel intérêt aurait-elle à refuser ça ? Avec une plastique pareille, on ne peut pas rester dans son coin, et qui serait assez dupe pour croire qu’elle n’aime pas plaire ?


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   Dim 12 Juin 2016 - 18:59

avatar
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton
Voir le profil de l'utilisateur





Je failli éclater de rire. Ah ces Alpha, toujours aussi modestes ! Surtout la chef il faut croire. Leur renommée et réputation ne semble pas si fausse à leur sujet. Comme si elle pouvait tout savoir. Comme si elle était parfaite. Ah l’espoir, c’est beau ! Adriel adore ce type de filles, le pauvre, il est descendu bien bas dans mon estime celui-là. J’aurai probablement quelques trucs à lui dire à ce bougre ! « Si tu le dis » Lâchais-je enfin sans conviction, mais gardant ce petit air moqueur. Je ne vais pas la contredire même si au fond de moi j’ai juste envie de rire.

Elle se rapproche, je la laisse faire en gardant mon verre vide en main et ne décrochant pas mon regard du sien. Interrogative sur ses intentions et sur ses volontés. Je ne sais pas ce qu’elle veut, et je ne sais pas si j’ai vraiment envie de le savoir maintenant. Je me méfie. Il faut toujours se méfier des Alpha, surtout en tant que Gamma. Je ne dois pas oublier notre rivalité, malgré sa démarche. Est-elle venue me parler pour moi ? Ou pour mon frère ? Cherche-t-elle quelque chose de particulier ? Enigmatique tout ça. Et alors que je me pose toutes ces questions je la sens me frôler, j’entends ses paroles et me laisse tenter. Je me fais avoir probablement. J’aimerai lui dire non. J’aimerai poser mon verre et faire demi-tour. Mais après tout, pourquoi ? Ais-je mieux à faire ce soir ? Négatif. Alors pourquoi pas ? Pourquoi ne pas lui prouver qu’une Gamma peut aussi être décoincée. Je n’ai aucune raison de m’en aller. Aucune raison de me défiler. Autant lui prouver ! Je pose mon verre, pas pour fuir, mais plutôt pour la suivre.  

« Cap. » Juste ce mot. Observant une seconde sa façon de se déhancher et appréciant le spectacle. Me mordant la lèvre inférieure. Je pourrai presque saliver. Alpha, Gamma ou encore autre chose. Peu importe. On ne peut pas nier que cette femme est attirante et qu’elle sait en jouer. Je me laisse une seconde pour avoir la musique dans la peau, une seconde pour me lancer à la suite de la brune dans cette foule, une seconde pour me faire avoir. Histoire d’avoir bonne conscience, je fais tout ça pour avoir des informations. Non, je ne suis pas en train de succomber, je fais ça pour mon frère. Que c’est beau de mentir. Même à soi-même.

Et c’est de cette façon que je me retrouve à danser, mouvant mon corps de gauche à droite, le bassin de haut en bas et que je me dirige automatiquement vers Alice. Cette femme qui ne doit laisser personne indifférent dans cette salle. Une fois assez proche d’elle je me décide enfin à parler. Oui, on ne peut pas dire que jusque-là je lui ai donné un quelconque espoir de dialogue. « Je me demande si les regards sont sur moi ou sur toi. » Simplement, les lèvres étiraient dans un sourire fin. Je suis prête à m’amuser. Peut-être que j’ai sous-estimé la vodka finalement. Sans arrêter de danser, je continue de lui parler sur ce petit air curieux. « Que cherches tu ce soir ? » Une pause pour tourner sur moi-même, bousculer quelqu’un au passage et jeter mes cheveux en arrière. « Pourquoi moi ? Pourquoi pas quelqu’un d’autre ? » Finalement c’était ça la question. Non parce que je suis certaine qu’elle pourrait avoir dix mecs en file indienne l’attendant bien sagement. Genre moi. La fille qui était dans son fauteuil dix minutes plus tôt à rien faire, sans profiter de la soirée. Il a fallu qu’elle vienne vers moi. « Dis-moi tout belle Alice … Pourquoi m’avoir choisi ? » Car on sait toutes, en tant que Gamma que ce sont les Alpha qui choisissent et sûrement pas les autres qui font le choix pour elles.



Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   Mar 14 Juin 2016 - 15:53

avatar
Alice Collins
À votre service
À votre service
Date d'inscription : 23/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Emily Didonato
Crédit avatar : .cranberry
Messages : 6421
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Sa bonne humeur ;)
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Danse & théâtre (8ème année).
Job/Métier : Professeur de danse pour les adultes débutants le mercredi soir.
Adresse de résidence : Colocation avec Lola dans le Downtown.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Andreas
Voir le profil de l'utilisateur http://anothercastlebuilder.tumblr.com/


Cap de me faire gagner ce défi, Eden ?

Son assurance résonne dans ma tête tandis que je me déplace vers le centre de la foule, dansant sensuellement, en quête d’un peu plus de succès encore. Les hommes détournent leur attention, leur regard, mais il n’y a plus seulement moi sous les projecteurs. Il y a elle aussi, désormais, que j’ai moi-même invitée à parader pour une cause de plus en plus floue.

Sa façon de danser ne laisse pas insensible et prouve à l’audience une bonne fois pour toutes qu’être Gamma ne signifie pas forcément être raide comme un manche à balai. Je pense à ma colocataire, Lola, qui n’a visiblement pas cette aisance, puis à Madison la charmeuse, qui de toute évidence a moins de difficultés à profiter des atouts de son corps. Il faut de tout pour faire un monde mais les confréries ne rassemblent-elles pas les personnes d’une même nature ? Quand je vois Eden et son déhanché confiant qui s’avancent vers moi, j’ai bien du mal à faire rien qu’un seul rapprochement avec Lola. Un manque de cohérence ? Une faiblesse ? Chez les Alpha, toutes savent communiquer, que ce soit avec leur langue ou leur corps, pour obtenir ce qu’elles désirent. Qu’en est-il chez les Gamma ? Qui se cache vraiment derrière leur minois timide… ?

Ses propos, un brin provocateurs, m’étonnent d’autant plus. Je n’ai pas de temps à perdre en allant vérifier qui d’elle ou de moi regardent les individus autour de nous, mais j’accuse favorablement cette première interrogation. On dirait qu’il y a un ego à satisfaire chez cette Snow aussi, en fin de compte… L’idéal aurait été qu’elle se laisse bercer par la danse sans plus se soucier du pourquoi du comment, mais cela aurait été bien trop demander de ce type de fille. Elle m’interroge donc, avec de jolis mots sagement employés, dans l’espoirt que je puisse étouffer sa curiosité.

─ Pourquoi toi… Question qui mérite vraiment réflexion. Peut-être parce que tu es pleine de mystère, et que j’aime tuer le mystère.

C’est une certitude. Ma certitude. Je souris et quitte son regard un instant, seulement un instant, le temps de plier les genoux et de m’abaisser lentement, lentement… puis de remonter en replongeant mon regard dans le sien.

─ Et puis, une chose est sûre, tu es la plus jolie blonde du coin. Ça méritait bien un peu d’attention.

C’est peut-être un mensonge. Je n’ai pas fait le tour de toutes les blondes de cette soirée mais il est en tout cas impossible qu’elle soit mal classée, et surtout pas à mes yeux. De l’autre côté, mes partenaires de soirée doivent guetter l’avancée de mon petit manège avec Eden et je m’en voudrais presque de sentir naître en moi l’envie de l’emmener ailleurs, loin de leurs regards assoiffés. Tournant autour d’elle, je laisse la musique et la vodka s’emparer d’elle plus que je ne tente d’en profiter moi-même. Derrière elle, je m’approche subtilement et viens demander à son oreille, dans un murmure :

─ Déçue d’avoir été choisie ?

Je ne sais pas si je pourrai encaisser une réponse négative à cette question. Ce qui est sûr, c’est que les hommes semblent se satisfaire de notre rapprochement. En cercle autour de nous, leur chaleur et leur gourmandise seraient presque de trop.


Avec une insupportable vanité, elle s'était imaginé pouvoir sonder le cœur de tout le monde. Les évènements avaient montré qu'elle s'était complètement trompée. Austen
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   Jeu 14 Juil 2016 - 20:19

avatar
Eden H. Snow
Sage comme une image
Sage comme une image
Date d'inscription : 21/02/2015
Prénom : Anaïs
Célébrité : Erin Heatherton
Crédit avatar : Sweet Disaster
Messages : 330
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Homosexuel(le)
Etudes/études passées : 3e année en Zoologie
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Kai Norton
Voir le profil de l'utilisateur





Que fais-je ? Qui suis-je en train de suivre ? Pourquoi fais-je cela ?
Ce sont les questions que je devrais me poser, mais ce n’est pas le cas. Je ne raisonne plus très bien. La musique. L’alcool. L’ambiance. L’Alpha. Encore un coup tordu d’une de ces gazelles. Et moi je plonge dedans. Je ne voie rien. Ou plutôt je ne veux pas le voir. Je fonce dans la gueule du loup en la tenant ouverte pour mieux m’y faufiler. Aucune logique. J’en suis consciente. Mais ma curiosité me pousse à aller plus loin. Encore. Toujours plus. Prendre des risques. Inutiles. Ce serait tellement plus raisonnable de repartir maintenant, avant qu’il ne soit trop tard. Avant que la gueule du loup ne soit refermée et que je ne puisse plus repartir. Me faisant aspirer par cet estomac qui aura raison de moi et raison de mes idées stupides de ne pas vouloir m’arrêter. De ne pas être raisonnable. Car je le sais. Toute Gamma le sait d’ailleurs. Entrer dans le jeu d’une Alpha, c’est dangereux. Déconseillé. Presque interdit. Alors pourquoi ai-je cette curiosité qui refuse les interdits et qui joue avec le danger ?


Méfiante je devrais être. M’en aller j’aurai du.
Mais ma préférence est ici. A baisser ma garde. A me laisser aller. Par la musique. Par le moment. Par la soirée. Par le tout. Je danse. A en oublier les risques. A en oublier la raison de ma folie à la suivre. A la laisser venir vers moi. A la dévisager sans scrupules. A voir tous ces hommes intéressés par la scène. Telle une déconnexion non désirée. Je suis le serpent à sonnette qui écoute la douce mélodie que susurre Alice, la dresseuse de serpents. Ce sont finalement ses derniers mots qui reconnectent la machine qui venait de dérailler une minute de trop. Chose que je ne peux pas me permettre. Je dois résister. Cela n’est pas pour moi de suivre une brune, aussi séduisante soit elle, les yeux fermés. Cela ne doit pas être moi. Pas maintenant. Je dois rester concentrée.


Intriguée. Curieuse. Désireuse.
Tout sauf déçue. Je ne fais que murmurer doucement un « Non. » qui m’échappe sans le vouloir. Sans contrôle. Non je ne suis pas déçue d’être choisie. Loin de là. Dans un élan de réflexion presque inattendu, je me saisis de ce moment afin de rentrer dans son jeu et tenter d’y voir davantage. Continuant à danser, comme si je n’avais pas été surprise dans cet élan. Comme si sa présence ne me perturbait pas. Je la sais proche. Assez en tout cas pour la sentir près de moi. Assez pour savoir qu’elle va entendre mes mots. L’absence de contact visuel pourrait être en ma faveur pour lutter. Lutter contre son charme. Contre ses yeux hypnotiseurs. « Quel est ce mystère que tu veux résoudre ? » Jouant sur un ton innocent. Exécutant un nouveau mouvement de bassin avant d’ajouter délicatement. « Je peux t’aider à trouver quelques réponses … » Je me retourne pour lui faire face. « … Si tu m’aides en retour à te décrypter. » Donnant donnant. Et puis. Je ne m’enfonce pas dans ce jeu sans raison. Ma curiosité est toujours présente. D’ailleurs, sa réponse sur sa venue vers moi me laisse toujours perplexe. Enroulant mes bras autour de son cou et me rapprochant de sa nuque pour n’être entendue que par elle, je glisse malicieusement. « Les deux premières règles sont comprises, quelle est la suite ? » Je sais que je fais n’importe quoi. Mais vraiment. Ce n’est plus un loup qui m’ouvre sa gueule, mais un lion … Ou pire. Je me détache d’elle, m’éloigne d’un pas pour reprendre la danse que j’avais laissé une seconde. Et surtout pour reprendre mes esprits. Dur de jouer à l’Alpha quand on est une Gamma. A la guerre, comme à la guerre.



Soyons un Eden

« Sois la terre promise que je recherche, sois le pardon que je souhaite, sois le tout que mérite et l'atout qui me déchiffre. »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: music sounds better with you (eden)   

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas
 
music sounds better with you (eden)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dedie a Joel/Voodoo music study makes Vatican Library
» Music Mania V
» Une journée éprouvante [PV Eden]
» Music is my life •
» Mickaël Eden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Les logements-
Sauter vers: