Partagez | 
 

 Un jogging et c'est parti !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Un jogging et c'est parti !   Mer 30 Déc 2015 - 17:00

avatar
Gabriel Hartt
Engagé(e) passionnément
Engagé(e) passionnément
Date d'inscription : 30/11/2014
Célébrité : James Franco
Crédit avatar : Eugénie
Messages : 136
Nationalité / origines : Américaine
Situation : Veuf(ve)
Job/Métier : Libraire
Dispo pour le rp : Oui
Autres comptes : Non
Voir le profil de l'utilisateur


    Un, deux, trois… Un, deux, trois… Un, deux, trois… A petites foulées je continuai mon jogging matinal. Régulièrement, je me perdais, ici, dans les méandres du parc, profitant de l’air pur, de la fraicheur de la rosée. Parfois des ombres me dépassaient, d’autres sportifs qui profitent des premières heures du jour, pour se décrasser avant d’enfiler leur plus beau costard et rejoindre leur bureau. Je respirai tranquillement et jetai un coup d’œil à ma montre. 7h15. Déjà vingt minutes que je parcourais ces lieux mystérieux, magiques, enchanteurs. De ci, de là, j’entendais quelques oiseaux chantaient, en cadence, m’encourageant à poursuivre mon effort. Au dessus des arbres, le soleil hivernal commençait à poindre et à diffuser sa lumière sur la cité des anges. Je croisais, de temps en temps, des joggers, comme moi, concentrés, motivés. Nous hochions la tête, pour nous saluer, sans pour autant couper nos efforts respectifs. Désormais, je connaissais et reconnaissais de nombreux condisciples de la course à pied. Il m’arrivait parfois de courir avec certains d’entre eux. A plusieurs, l’atmosphère est différente, plus conviviale, plus légère. La course est ponctuée de discussions, d’éclats de rire parfois

    7h30. Je décidai de faire une pause. Cinq minutes pour souffler, assis sur un banc. Je regardai les gens passer, leurs faisant un signe de la main. Respirer. Tranquillement. Sereinement. Se vider la tête. Profiter des bruits de la nature, du bruissement des arbres, du clapotis de l’eau. 7h35. Je me levai et repris ma route, doucement mais sûrement. Alors que je pris un virage derrière un bosquet, un jogger arrivant en sens inverse me percuta. Je me retrouvai au sol, sans rien comprendre, le souffle coupé. L’autre continuait son chemin, comme si de rien n’était. Alors que je me relevai difficilement et repris mes esprits, un juron s’échappa de ma bouche : « Surtout dis pas pardon Connard ! ».

Revenir en haut Aller en bas
 
Un jogging et c'est parti !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après Lavalas le parti 'Louvri Baryè' de Renaud Bernadin dans la tourmente
» Le coordonnateur du parti MPH assassine
» Un Parti Politique Flambeau neuf!
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» Fanmi Lavalas ; un parti politique moribond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: L.A Parc-
Sauter vers: