Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €

Partagez
 

 We are the children of the great empire + RJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptyJeu 20 Juin 2013 - 1:48

avatar
Invité
Invité

We are the children of the great empire + RJ Empty

Installée au bar, un nouveau verre à la main, tu avais arrêté de compter à partir de ton troisième, ce soir, tu semblais bien plus préoccupée à jouer les alcoolique accoudée au bar qu'à te mélanger dans cette foule immense afin de danser sur une musique entraînante. A vrai dire, rien ne te donnais envie de remuer ce joli petit popotin sur la piste, première fois que tu t'ennuyais, oui, tu te faisais royalement chier et tu comptais sur ces verres d'alcool pour te 'motiver'. On t'accoste, mais sans délicatesse tu les rejettes, trop peu à ton goût, ou tout simplement blasée de toujours tomber sur les mêmes mecs, tu avais besoin de nouveau, de changement. Ton regard s'accroche, captivé par cet homme, le fixant à l'autre bout de la pièce, quelques têtes passent sous tes yeux, mais ton regard ne décrocha pas cet homme. Tu ignores son prénom, enfin c'est ce que tu penses, tu es déjà tombée sur lui, mais jusqu'à aujourd'hui, rien ne s'était passé. Un sourire s'empare de tes lèvres, tu bois cul sec ton verre avant de le reposer bruyamment contre le bar. Avais-tu repris du poil de la bête? Vraisemblablement, voilà un homme qui allait t'occuper ce soir. Tu t'avances alors parmi cette foule, tentant de te frayer un chemin en sa direction, habituellement, tu préfères laisser un homme venir à toi, mais celui-ci se fait tellement désirer que tu sais que c'est à ton tour de te bouger le cul "Je ne pensais pas qu'on se recroiserait de si tôt" Lances-tu d'une voix mielleuse en arrivant à sa hauteur, tu es en mode puma, prête à lui sauter à la gorge ou un truc du genre. Tu as bu, mais ce n'est pas pour autant que ton oeil dit merde à l'autre, non tes yeux sont captivés par ce jeune homme, ton attraction de la soirée "Comment vas-tu?" Bel homme un tantinet mystérieux dont tu perceras bientôt le moindre de ses secrets, putain, ce soir, tu es super déterminée, toi qui te fout de tout habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptyJeu 20 Juin 2013 - 11:27

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

We are the children of the great empire + RJ Empty

T’arrives dans la boîte. Pas de signe de ton pote. Putain, à tous les coups il a conclu avec la nana qui lui tenait compagnie la dernière fois que t’as eu de ses nouvelles. Tu pousses un soupir avant de sourire. C’est pas toi qui diras quelque chose, vu qu’on peut pas dire que tu sois un modèle de ponctualité. T’es même souvent celui qui arrive à la bourre. Ah, les mecs. T’enfonces les mains dans tes poches et te diriges vers le bar d’un air décontracté, pourtant rien dans ton allure, la manière dont t’es habillé, ta coiffure est laissé au hasard. Nonchalance factice, ta signature. Tu t’assoies sur un tabouret libre et commandes un whisky-coca. Malgré les apparences t’aimes pas spécialement l’alcool mais t’en prends parce que ça fait…cool. Les gens cools font pas dans la dentelle et s’enfilent des trucs forts. Alors tu fais pareil, même si t’as qu’une envie après dégobiller tes tripes sur le comptoir. Les copies sont toujours imparfaites, c’est connu. La barmaid en profite pour te glisser son plus beau sourire, que tu lui rends, flatté. T’as toujours autant de mal à te faire à tant de succès mais c’est pas désagréable, bien au contraire. T’as en tendance à jouer parfois, avide de revanche. Tu doutes pas qu’une seconde à l’autre, une jeune femme viendra s’installer à tes côtés. C’est ça qu’il y a cool à avoir une belle gueule, t’as pas d’efforts à fournir, tout t’es servi sur un plateau d’argent. Tu comprends un peu mieux l’attitude suffisante de ton aîné avec les nanas de votre ancien bahut. Tiens, d’ailleurs une voix se fait entendre sur ta gauche. Machinalement, tu lèves la tête vers la jeune femme. Seven. Tiens donc, cette soirée prend une tournure inattendue. Vous vous étiez revus  il y avait quelque jour et cette dernière, ne le reconnaissant, avait voulu en faire sa proie. Au vu de son comportement, elle y semble toujours résolue. Tu jettes discrètement un coup d’œil à ta montre. Si tes calculs sont exacts, t’as encore du temps pour jouer avec elle avant l’arrivée de ton pote, autant mettre ce temps à bon escient non ? « Je vais bien et toi alors ? » Tu te tournes cette fois complètement vers elle avec un sourire. « Je t’offre un verre ? » Tu fais une pause. Tu t’interroges sur le laps de temps qu’il lui faudra pour te reconnaître. « Enfin si tu te sens toujours d’attaquer bien sûr » tu ajoutes d’un ton faussement innocent. Tic. Provocation. Tac.





I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptyJeu 20 Juin 2013 - 13:33

avatar
Invité
Invité

We are the children of the great empire + RJ Empty

Ennui mortel, bel homme à l'horizon, pas question de rester sagement de ton côté à noyer ton ennui dans un verre de vodka. Tu t'étais levée, tu t'étais avancée et maintenant tu te tenais à son côté, déjà passée en mode séductrice. Tu le fixes un instant, un petit sourire sur le coin des lèvres, étrangement, il te dit quelque chose, son regard, comme si tu l'avais déjà croisé auparavant, mais tu n'as aucune envie de te plonger dans tes souvenirs, tu es bien trop occupée à vouloir le séduire. Tu prends de ses nouvelles, même si au fond tu t'en fous qu'il aille bien ou mal, ce soir, ce n'est pas ce qui t'intéresse, tu avais demandé cela par simple politesse, histoire de ne pas lui sauter dessus à peine arrivée. "Ça va.." dis-tu en laissant glisser ton regard le long de son corps, un sourire sur le coin des lèvres, tu passes peut-être pour une perverse, mais il y a un petit de manque que tu ressens au fond de toi que tu as besoin de combler, si ce n'est pas avec l'alcool, c'est avec les hommes. Il te propose un verre, tu te forces à affronter ce regard bien étrange, bon sang! pourquoi te paraît-il si familier? Comme si son regard t'avait marqué des années auparavant. Tu l'écoutes te parler, mais tu ne peux pas t'empêcher de réfléchir, rapidement tu bois cul sec le verre le verre que tu avais entre les doigts "Je suis toujours d'attaque! Offre-moi un verre" Fis-tu en faisant face au bar, faisant signe au barman de ramener son cul vers vous "Tu es venu seul?" demandes-tu ensuite en posant à nouveau tes yeux sur l'homme à ton côté, quand bien même, qu'il soit accompagné ou non, cela n'allait pas t'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptyJeu 20 Juin 2013 - 21:25

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

We are the children of the great empire + RJ Empty

La réponse de Seven t’étonne pas, après tout tu t’y attendais. Elle a toujours été comme ça, téméraire et fière. C’est ce qui te plaisait d’ailleurs à l’époque. Elle te paraissait invincible, à toi, le petit gros effacé et tête de turc de la plupart de tes congénères. Tu rêvais d’avoir la moitié de son assurance, bien qu’elle fût plus jeune que toi. Elle semblait en savoir tellement plus sur les gens, les relations sociales, sur elle si bien qu’elle ne craignait ni rien, ni personne. Enfin, du moins, elle te paraissait ainsi. Une déesse qui avait le contrôle sur tout et dont personne ne pouvait l’abattre. Tu souris brièvement, amusé par ta propre bêtise. Tu lui  trouves toujours ces qualités aujourd’hui, avec du recul néanmoins. Cela dit, elle est toujours aussi jolie non ? Oh ça oui, tu doutes pas qu’elle fasse toujours autant ravage et puis toi-même, si t’avais une vengeance à obtenir, tu lui aurais jamais dit non. « La même chose » tu déclares au barman qui s’est ramené dans votre direction, désignant le verre que la blonde venait de vider en souriant légèrement, plus charmeur que jamais. Elle va savoir ce que c’est que d’être humilié, ça, tu te l’ai promis. Tu hausses les épaules à sa question « J’attendais qu’une jolie demoiselle veuille bien venir me tenir compagnie » tu réponds avec la voix la plus doucereuse que t’as en stock. « Inutile de te retourner la question j’imagine » tu souris. Au fond tu le penses, elle est jolie et elle doit sûrement crouler sous les propositions. Tandis qu’elle s’installe, le barman en profite pour revenir afin de lui donner sa commande avant de repartir non sans un regard lourd sur la jeune femme. « Alors, parle-moi un peu de toi, qu’est-ce que tu fais dans la vie ? »
 



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptyVen 21 Juin 2013 - 1:15

avatar
Invité
Invité

We are the children of the great empire + RJ Empty

Dorénavant bien ravie d'avoir trouvé une compagnie pour quelques heures, peut-être réussirait-il à te sortir de ton ennui? En tout cas il est séduisant, le genre d'homme qui t'attire facilement. Mais il y a quelque chose qui t'intrigue, comme une impression de déjà vu, quelque chose chez lui t'intrigue, si tu l'avais croisé auparavant, tu es certaines que tu te souviendrais de lui, tout dépend de l'instant à vrai dire, il y a certaines parties de ton passé où tu n'avais plus les idées bien claires, tu es pourtant certaines de toujours te souvenir d'un visage, enfin dans cette situation, ce sont ses yeux qui t'intriguent. Faire abstraction de se détaille, profiter de l'instant et surtout boire, comme une assoiffée, tu t'empares, d'un geste rapide, ton verre, non, tu n'es pas si en manque que ça, ni une alcoolique... quoi que... parfois c'est à se demander. Tu souris délicatement à sa remarque, c'est donc un beau parleur, tu es certaine que tu en apprendras un peu plus sur lui au cours de la soirée. Non pas que ce soit franchement intéressant, mais parfois il faut en passer par là pour arriver à ses fins. Très bien, jouons le jeu "Je suis étudiante en langues" Le seul domaine selon toi où tu excelles, grâce à cette facilité que tu as à apprendre de nouvelles langues et surtout dû à tes origines qui t'ont permis de parler plusieurs langues dès ton plus jeune âge, on peut donc dire, que tu as choisi la facilité, histoire d'obtenir un diplôme. Quant à dire ce que tu voudras faire plus tard? Et bien c'est le flou complet, tu ne penses pas à l'avenir, tu te contentes de prendre la vie comme elle vient, de vivre au jour le jour, on ne sait pas ce qui peut se passer demain et tu es bien placée pour savoir que la vie est une emmerdeuse de première, que la vie est trop courte pour ne pas être vécue à cent à l'heure "Et toi? Que fais-tu?" demandes-tu en retour avant de boire quelques gorgées de ton verre. Perler de toi? C'est une chose que tu ne sais pas faire, car il y a bien trop de sujets que tu tentes d'éviter de parler.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptyDim 30 Juin 2013 - 15:34

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

We are the children of the great empire + RJ Empty

Comme tu t’y attendais, elle élude la question. Elle a toujours été comme ça, mystérieuse et insaisissable. C’est pour ça qu’elle t’avait tant plu dans le temps. Et qu’elle pourrait encore te plaire dans l’avenir. Nie pas, on le sait tous les deux. C’est le genre de nana que t’aimes. Enigmatique et caractérielle. Enfin, t’aimes un peu moins son côté garce et moqueur. T’en garde de mauvais souvenirs de ça après tout. Tous les Hemingway sont rancuniers, même le vilain petit canard. Ton physique est ta meilleure revanche. La meilleure manière de leur faire faire leur grande gueule. Meilleure manière de faire taire les moqueries et changer les regards jusqu’ici railleurs en admiration farouche. T’es beau maintenant. Même très beau. T’as plus rien à craindre. Plus personne à craindre. C’est toi qui mène la danse, tu sais. C’est toi qui le pouvoir. Faut plus que tu t’écrases et que tu montres de quel bois tu t’chauffes. Commence déjà par Seven. Même si tu la trouves toujours aussi sexy qu’avant et que tu serais pas contre un petit passage dans ton pieu. T’as plus rien du puceau boutonneux qui parvenait pas à aligner deux phrases. Enfin…il y a des restes ci et là, mais pas de quoi foutre le feu au lac. Tu poses ton regard sur elle. Agrémenté de ce sourire auquel aucune nana n’a jusqu’ici résisté. « Arf, rien de bien intéressant » tu répliques, en soupirant légèrement. « Etudiant en médecine, spécialité chirurgie » tu rajoutes d’un ton nonchalant. Cette phrase fait souvent son effet auprès des meufs. Quand elles savent que tu vas devenir médecin, surtout chirurgien, leur regard s’éclaire. Fric, mec, fric. Tu vas gagner énormément de pognon, même si t’en as pas vraiment besoin mais qui ne voudrait pas que son petit-ami puisse lui offrir des cadeaux hors de prix. « J’avoue que j’ai l’impression de t’avoir déjà vu quelque part et j’ai beau me creuser les méninges, je parviens pas à me souvenir… » tu dis en faisant mine de réfléchir. Allez, Seven fait marcher ta mémoire et ouvre les yeux. « Et promis, c’est pas un plan de drague foireux » tu t’empresses de rajouter, faisant semblant d’être inquiet, ou quelque chose s’en rapprochant. T’attends se réponse, impatiemment. Seven me déçois pas, tu te dis en ne la lâchant pas du regard. Elle est belle n’est-ce pas ? Elle doit en briser des cœurs par centaines.




I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptyJeu 4 Juil 2013 - 1:57

avatar
Invité
Invité

We are the children of the great empire + RJ Empty

C'est stressant de croire connaître une personne et pourtant de ne pas réussir à mettre un nom sur son visage, c'est le cas de ce jeune homme, tu as pourtant l'impression de détenir son identité sur le bout de la langue, mais c'est comme si ton cerveau se refusait de t'en donner l'information. Tu réponds à sa question tout en pensant à la lui retourner. Futur médecin donc. Le premier mot qui te vint en tête n'est pas fric, mais intelligent, tu n'as jamais réellement était une femme seulement attirée par le pognon, tu t'es toujours contentée de ce que la vie te donnait, sans rien attendre en retour et on sait tous que la vie n'est pas souvent bien tendre, tu en as traversé des choses. "Tu dois être très intelligent alors" D'habitude, tu as tendance à tomber sur des imbéciles pensant seulement à ton cul, pour une nuit, cela te convient parfois, ce n'est pas comme si tu comptais les revoir le lendemain. Il t'intrigue, tu ne détaches pas tes yeux des siens, il semble te connaître, tu n'es donc pas la seule à le penser! "J'avoue être dans le même état d'esprit, ton regard... me dit quelque chose" Dis-tu doucement en te rapprochant un peu plus de lui. Ta main glisse le long de son bras, ton regard est toujours encré au sien, comme si cette proximité pouvait t'aider à l'identifier, bon il faut avouer que tu tentais aussi un petit numéro de charme "Peut-être que..." Un visage te viens rapidement en tête, mais sur l'instant cela te semble impossible, tu te mets même à en rire tout en secouant ton visage "Non.. Non.. ça ne peut pas être ça" Ce serait vraiment dingue, ahurissant et surtout choquant, si ce que tu pensais s'avérait véridique, tu en tomberais sur le cul "Je vais me faire à l'idée que tu m'est inconnu" C'est mieux ainsi, ton regard se reporte sur son visage, tu commences à douter.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptyVen 5 Juil 2013 - 12:29

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

We are the children of the great empire + RJ Empty

Intelligent ? C’est ce que dises les tests à ton sujet. Plus intelligent que la moyenne. Gros QI. C’est ce qui t’as fait sauter deux classes. M’enfin, l’intelligence aide malheureusement pas dans le relationnel et t’en sais quelque chose. Ca même tendance à t’isoler. T’as remarqué que les gens n’aiment pas se sentir inférieurs. Et à côté de toi, c’est ce qui arrive le plus souvent. T’es pas arrogant, loin de là, tu pensais juste bien faire à l’époque. Aider les autres. Répondre aux questions. Résoudre les problèmes mais apparemment ça se fait. On a vite fait de qualifier de frimeur, tête à claque, montgolfière et tant d’autres sobriquets qui ont eu raison de ton esprit d’entreprise et te blessent encore aujourd’hui. D’un côté, tu peux pas t’empêcher de te sentir flatter quand elle dit que t’es intelligent. Une certaine fierté nait en toi. Tu peux pas t’empêcher de sourire légèrement. Elle reconnait enfin ta valeur. T’es perdu entre fierté et arrogance. Quoique ça se ressemble pas mal ce genre de sentiments non ? « Il parait oui » tu réponds simplement, nonchalant en haussant les épaules. Au fond t’es content qu’elle le note, tellement mais t’en montre rien. T’as un rôle à tenir mon petit. Elle se rapproche un peu plus de toi. Contact physique. C’est agréable n’est-ce pas ? Tu serais pas contre cela dur un peu plus longtemps. Tu serais pas contre abandonner vos verres et terminer cette discussion dans les toilettes de la boîte, entre ses cuisses. Ou bien dans la voiture. Mais oublies pas que t’as un rôle à tenir. D’ailleurs, ça va venir plus vite que prévu. Tu vois dans son regard qu’elle a déjà une idée de ton identité. Elle sait. Elle refuse simplement de le voir. Après tout, qui pourrait imaginer que le grassouillet Ray-Jones Hemingway soit devenu ce que t’es aujourd’hui ? Personne. Même toi, il t’a fallu un temps monstre pour y parvenir. « Qu’est-ce qui ne peut pas être ça ? » Ton regard brille d’une lueur nouvelle. Fierté. Joie. Satisfaction. Son désarroi te plait. T’exultes, petit con. « Pourquoi ça ne le pourrait pas ? » Tu ancres ton regard dans le sien, profondément, ton sourire en coin toujours de la partie. Railleur, satisfait, ravi, heureux. « Tu sais, Wilshire, les gens changent et s’améliorent » malgré toi, ton sourire s’agrandit alors que la surprise prend des vacances prolongées sur son visage. « Ah, je manque à tous mes devoirs, je ne me suis même pas présenté, Ray-Jones Hemingway, enchanté » tu lances d’un ton aimable, comme si tu présentais à une personne que tu viens de rencontrer. Enfin tu me connais sûrement par d’autres appellations peu flatteuses » Ton ton reste doux, contredisant ton regard et ton sourire de vainqueur.

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptySam 6 Juil 2013 - 19:33

avatar
Invité
Invité

We are the children of the great empire + RJ Empty

Il est vraisemblablement très intelligent, cela ne t'échappe pas, tout comme il a l'air de savoir ce qu'il veut... Tu le fixes, ne répondant rien à ses propos, tu préfères te concentrer sur son regard, comme s'il s'agissait de la clé du mystère qui plane autour de lui. Bon sang! Qui est-il? Un nom te viens en tête, mais s'est pour toi absurde, c'est impossible, tu préfères te dire qu'il n'est qu'un simple inconnu pour toi. Tu en ris, mais tu finis rapidement par perdre ton sourire lorsqu'il t'appelle par ton nom de famille. Bordel? Comment il le sait? Tu le connais effectivement. Il n'a pas tort, les gens changent, sauf toi de toute évidence, toujours la même petite conne, en bien moins dépravée que par le passé tout de même, toi qui avait tendance à te droguer, tu avais réussi par arrêter, non, aujourd'hui, tu n'es plus qu'une simple alcoolique, oui bon, tu aimes juste boire, à outrance, en soirée. Face à ses propos, tes pensées sont confirmées, tu ne t'étais pas trompé sur son identité. Tu te figes, le fixant de tes grands yeux ronds, tu ne sembles pas t'en remettre sur le moment, c'est tout de même une annonce choquante pour toi, jamais tu n'aurais pensé qu'il serait devenu si... séduisant. "Petit gros?" dis-tu doucement en faisant un pas en arrière tout en l'observant de haut en bas. Tu venais d'utiliser une de ces petites appellations qui le qualifiait si bien par le passé. Tu bafouilles quelques paroles avant de finalement dire à voix haute "Impossible". Ton regard remonte sur son visage, il doit prendre plaisir en t'annonçant cette grande nouvelle. Il est grand, plus grand que toi pour le coup, musclé, séduisant, le genre d'homme qui te fait craquer, contrairement à ce qu'il était avant ce grand changement, quant à son regard, tu ne sais pas pourquoi, il t'a toujours attiré, c'est pour ça qu'il te disait quelque chose. Tu clignes à plusieurs reprises tes paupières, secouant ta tête comme pour tenter de te remettre les idées en place et surtout reprendre le contrôle de toi-même "Inutile de me présenter, tu sais de toute évidence qui je suis" dis-tu quelque peu sèchement en croisant les bras contre ta poitrine, tu avais le sentiment d'être passée pour une idiote.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ EmptyVen 26 Juil 2013 - 11:45

Solomon Collins
Solomon Collins
Héros(ïne) d'antan
Héros(ïne) d'antan
Date d'inscription : 14/06/2013
Prénom : maya/animals.
Célébrité : chachatte.
Crédit avatar : whiskey lullaby.
Messages : 11929
Nationalité / origines : américaine.
Etudes/études passées : diplômé en littérature.
Job/Métier : prof de philosophie et combattant actif dans les tournois clandestins des bas fonds de l.a.
Adresse de résidence : south central.
Autres comptes : rj, oz.

We are the children of the great empire + RJ Empty

Tu ne la lâches pas du regard. Tu veux assister à toute la palette de réactions que son visage voudra bien laisser transparaitre. Et tu n’es pas déçu. Elle reste là à t’observer avec des yeux de merlans frits, choquée, abasourdie et plein d’autres adjectifs du même acabit. Dieu que c’est bon. Il n’y a rien de mieux que la revanche n’est-ce pas ? Une revanche subtile mais tout de même puissante. Finalement tu ne regrettes pas d’avoir trimé comme un malade pour obtenir ce physique. Qu’est-ce que tu en as bavé mais finalement ça en vaut la peine quand tu vois le visage de ceux que tu as connu et qui se sont amusés à tes dépends se décomposer quand ils se rendent compte de qui tu es réellement. Cela te procure un sentiment proche de la jouissance et puis tu es fier. Fier de toi. Fier de tous les efforts que tu as fournis. Fier d’être parvenu à avoir cette nouvelle image. Impossible dit-elle. Ton sourire s’agrandit alors que tu hausses nonchalamment les épaules. « Faut croire que tout est possible avec de la volonté » tu réponds simplement. Avec de la volonté –et de l’argent-, l’on pouvait déplacer les montagnes, t’en es l’exemple parfait. Enfin, il ne faut pas négliger le côté travail car le changement doit provenir de soi, personne ne peut le faire à notre place, il faut retrousser ses manches et foncer dans le tas en espérant s’en sortir en un seul morceau. Elle tente de reprendre le contrôle de la situation, comme avant. Elle a toujours aimé le contrôle, autant sur les choses que sur les gens, tu as eu le loisir de t’en rendre compte dans le temps. Elle veut toujours garder sa dignité dans toutes les situations, qui n’en aurait envie honnêtement ? Par contre, elle avait réduit la tienne en miettes la fois dernière à coup d’humiliations et de répliques insultantes. « Sois flattée, j’ai habituellement une mauvaise mémoire concernant les filles que je fréquente » Ton assurance est sans fin pour lui montrer qu’il n’y a pas que le physique qui a subi un changement drastique, ta manière d’être également. Ce n’est pas totalement vrai, mais elle n’ira pas vérifier alors quelle importance ? Ce soir t’es RJ le connard. Plus rien à voir à ce petit aussi gros que soumis, ne se défendant jamais contre les attaques, les subissant en silence priant pour que ça se termine ou que quelqu’un vienne l’aider. Ce n’est jamais arrivé. Soudain tu aperçois ton ami avec qui tu dois passer la soirée et tu sautes sur tes jambes. Tu rapproches ton corps du sien et sans plus cérémonie tu effleures ses lèvres des tiennes, souriant légèrement. « A la prochaine, je suis certain que l’on se reverra » Et tu t’en vas, faisant un signe de la main à ton ami qui vient par la suite dans ta direction.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: We are the children of the great empire + RJ   We are the children of the great empire + RJ Empty

Contenu sponsorisé

We are the children of the great empire + RJ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
We are the children of the great empire + RJ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser