-29%
Le deal à ne pas rater :
Griffoir Lion pour chat
9.99 € 13.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Boys nights ft Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Boys nights ft Lewis   Boys nights ft Lewis EmptyVen 10 Oct 2014 - 20:41

avatar
Invité
Invité

Boys nights ft Lewis Empty

Boys nights ft Lewis Tumblr_n4jub8aUs11t1qo2vo1_500



Jack venait d'emménager il ya  tout juste deux semaines, deux semaines beaucoup trop rapide, puisque le jeune homme ne se sentait pas encore bien dans cette ville, il avait un peu de mal à s'intégrer lui pourtant si sociable , en même temps son travail lui prenait tout son temps. Heureusement il avait déjà un pillier ici Lewis, l'homme qui lui fait découvrir la ville peu à peu. En ce Vendredi soir, le jeune homme ne voulait pas rester tout seul dans son appart étant donné que son frère était à la fac, il ne voulait pas être seul au risque de retourner voir son père à l'hopital comme chaque soir, non, il voulait se détendre un peu depuis son arrivé. C'est pourquoi il avait fait appel à son ami Lewis pour une bonne soirée dans un bar le jeune homme avait une folle envie de se prendre une cuite lui, sans pour autant passer par les préliminaires de la boite de nuit.  Il avait fait appel à la bonne personne il en était sur, Lewis était le genre de personne attachante avec qui vous vous entendez au premier abord, quelqu'un qui vous inspire, confiance complicité et surtout de la bonté. C'était le coup de foudre amical entre eux. Un regard à suffit au jeune homme pour comprendre que Lewis deviendrait son partenaire de conneries. Un partenaire avec qui il construirait peut-être ses meilleurs souvenirs.
Le jeune homme était déjà au bar, un Mojito à la main attendant son ami avec impatience, il regardait un à un les personnes du bar repérant quelques belles femmes de potentiel proie?
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Boys nights ft Lewis   Boys nights ft Lewis EmptyVen 31 Oct 2014 - 19:55

avatar
Invité
Invité

Boys nights ft Lewis Empty





Jack & Lewis
boys nights
Cinq jours de repos, ce n’est pas grand-chose sur le papier mais il n’y a rien de plus agréable à vivre malgré tout. Depuis cet été je n’ai pas arrêté une seule seconde, mon premier single est sorti début juillet et même s’il n’a pas été un carton immédiat il a su s’imposer dans les charts dès la troisième semaine. Je suis resté premier pendant trois semaines aux Etats-Unis, deux semaines en Grande Bretagne et une semaine en France. Mon titre a également atteint les marches du top 10 de la plupart des grands pays d’Europe et du monde entier, de quoi m’assurer un petit succès idéal. Mi-août j’ai sorti mon premier album, aidé par une campagne de promotion à Coachella où j’ai présenté mon album en avant-première pour l’ouverture du festival et j’ai réitéré l’expérience au moment de le conclure. Mon album est un carton et ça me soulage, je me suis investi corps-et-âme dans la production de mes chansons, j’en ai même écrit la grande majorité et c’est ce qui a surement touché le public. Bon, le fait que ma mère soit une popstar qui fêtera bientôt ses trente ans de carrière aide aussi mais je ne pense pas lui devoir mon succès. Non, je viens de passer plus de deux mois à faire le tour du monde pour participer aux émissions de variétés, aux talkshows et pour donner des interviews à la radio. J’ai ainsi pu montrer toute l’étendue de mon talent vocalement que ce soit sur mes chansons ou sur des reprises, je crois que ça a pas mal aidé à booster les ventes si bien qu’aujourd’hui je frôle déjà le million-et-demi de ventes. Autant vous dire qu’il me reste encore un bon parcours dans les charts à réaliser, le temps me permettra d’augmenter le compteur de mes ventes. En attendant de reprendre un marathon de promo très intensif je me suis donc posé pour quelques jours et rien ne me ferait plus de bien que de sortir. Jack, le petit nouveau avec qui j’ai déjà passé énormément de temps ces dernières semaines, fut l’évidence. Bon, je suis déjà en retard mais j’ai plutôt bien géré la crise puisque je me présente au Celtic Irish Pub seulement dix minutes après notre véritable heure de rendez-vous. Je le repère près du bar, mojito à la main. « Hey, comment tu vas ? Toutes mes excuses j’ai été retenu dans les bouchons. » J’aurais pu prévoir, ce n’est pas comme si c’était habituel à Los Angeles après tout… « On se fait quelques shots pour se mettre dans l’ambiance ? »


(c) fiche:WILD BIRD & gifs:gifs hunt c l o s e d
Revenir en haut Aller en bas
 
Boys nights ft Lewis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Fanboys [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser