Partagez
 

 Jody • F*cking bad time

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptyMar 11 Nov 2014 - 2:00

avatar
Invité
Invité

Jody • F*cking bad time Empty

Ren a finalement ramené ses cours à l’appartement pour pouvoir étudier, quant à lui, il se fait plutôt discret pour le moment. Rusty est couché près de la jeune femme sans avoir envie visiblement de s’occuper de son maître. De toute façon quand une femme est dans les parages, il en oublierait tout ce brave toutou. Un vrai mâle dans toute sa splendeur. Il s’arrête à la salle de bain et regarde les dégâts. Le bleu à sa mâchoire inférieure est de plus en plus visible, comme celui à sa pommette, quant à sa lèvre, elle n’est vraiment pas belle. Il soupire doucement en voyant sa tronche de défiguré et en pensant au shooting qui va bientôt arriver. Il espère que la maquilleuse aura des idées de génie pour camoufler tout ça, sinon, ils seront mal barrés pour que tout aille pour le mieux. Il rage intérieurement après JJ et Caden, il sait que maintenant, c’est un point de non-retour, il n’arrivera pardonner à aucun et ça l’enrage vraiment que tout se soit passé ainsi. Il sort là après avoir mis un peu de parfum et s’être faussement recoiffé. « Je vais à la boutique, je reviens t’en fais pas. » Il embrasse la jeune femme sur le front avant de descendre en vitesse. Il n’y a que deux clients qui regardent les instruments et les catalogues sans vraiment faire attention à autre chose et un étudiant qui écoute de la musique plus loin. Il s’approche du dos de son cousin et l’enlace par derrière dans un petit sourire avant de le laisser se tourner vers lui et de faire une petite moue boudeuse. « T’as vu comme je suis moche aujourd’hui ? » Il lui dépose un cappuccino devant le nez avant de se mettre sur le tabouret du comptoir tout en se massant cette foutue omoplate qui le fait souffrir depuis toute à l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptyJeu 13 Nov 2014 - 23:31

Andreas Klein
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 27
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/

Jody • F*cking bad time Empty

« Si tu adores Radiohead, Oasis ou encore The Verve, enfin ce genre de bandes en rock alternatif, je te conseille d'écouter ça. » Le gars auquel je tends le disque des Doves doit avoir à peine vingt ans. Je lui indique le coin écoute du bout du doigt, l'invitant ainsi à aller se poser au calme pour profiter à l'aide du casque de quelques titres de ce groupe qui, pour l'avoir entendu me citer ses groupes favoris, devrait à tous les coups lui plaire. « Merci. » Il s'éloigne sur un sourire et je retourne derrière le comptoir de la caisse pour écrire quelques notes sur le carnet des stocks. Je suis concentré dans ce que je fais quand des bras m'enlacent et me font presque sursauter. « T’as vu comme je suis moche aujourd’hui ? » Je me retourne et constate avec une mine choquée qu'il ne déconne pas, que son visage est complètement amoché. « Merde Josh » Sur ces mots je tire une grimace relativement puérile - j'imagine - mais qui résume pourtant bien ce que je pense. « Contre qui t'es encore allé te battre mister Mohammed Ali ? Je t'avais dit d'arrêter mais tu m'écoutes jamais. » Bien sûr je plaisante, mais mes sourcils sont toujours froncés et mes yeux braqués sur lui avec consternation tandis que j'attrape le gobelet qu'il me tend pour boire dedans à l'aveugle.



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptyVen 14 Nov 2014 - 0:24

avatar
Invité
Invité

Jody • F*cking bad time Empty

« Merde Josh ! » Entre sa tronche surprise et grimaçante, le ton de sa voix et l’inquiétude dans ses yeux, il est sûr que cette fois, il est vraiment moche. Il soupire doucement avant de faire une petite moue et de tourner sur son tabouret comme un gamin incapable de rester en place. « Contre qui t'es encore allé te battre mister Mohammed Ali ? Je t'avais dit d'arrêter mais tu m'écoutes jamais. » Là, il rit franchement, Mohammed Ali quoi… « Contre Rambo. » Il hoche la tête doucement. « Tu verrais sa gueule, maintenant, il est aussi moche que Chuck Norris. » Il secoue doucement son visage avant de soupirer de dépit. « Non, en vrai, c’était Caden. » Il se lève machinalement quand une cliente arrive pour acheter des médiators, il procède à la vente spontanément avec son plus beau sourire malgré sa gueule cassée et douloureuse. « Bonne journée ! » Il attend et se remet assis. « Il est arrivé sans savoir que la répèt’ était annulée et il a commencé à me faire des reproches, je pensais qu’il parlait de la carrière solo, alors j’ai enfin craché le morceau, mais à la place, j’ai eu son poing dans la gueule. » Il se masse doucement la mâchoire. « Et j’ai appris qu’en fait, il m’en voulait d’avoir interné JJ après sa grosse crise. Que j’étais qu’un… » Il essaye de se remémorer les paroles de son ancien ami. « Ah oui, qu’un fumier qui se débarrasse des gens pour son propre profit… » Il se passe la main dans les cheveux en se souvenant de tout ça. « Il était pas là, il vivait pas avec nous, comment il peut prétendre connaître la maladie de JJ hein ? » Il enrage à nouveau. « Quel enfoiré… J’te jure. J’ai pas pu résister au plaisir de lui en retourner une, mais il a répliqué ensuite et là, je suis tombé et bam, l’omoplate dans le trépied. » Il soupire avant de repenser à l’énorme bleu qu’il se paye maintenant. « Ça m’a foutu à terre, sinon, t’aurais eu à appeler les urgences pour lui. Je déteste qu’on me traite limite de faux-frère après tout ce que j’ai fait autant pour elle que pour le groupe. » Et Andy doit bien savoir à quel point Josh peut être rancunier quand il est vraiment en colère.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptySam 15 Nov 2014 - 14:36

Andreas Klein
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 27
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/

Jody • F*cking bad time Empty

L'artiste me suit sur le fil de la plaisanterie pendant quelques secondes, jusqu'à me dire que c'était Caden qui lui a flanqué ce coup. Je m'appuie contre le mur juste à côté du comptoir, prêt à écouter toute sa version des faits, quand une cliente arrive. Je croise son regard et lui adresse un bref sourire pour la saluer, laissant à Joshua le soin de l'encaisser. J'observe alors ses faits et gestes silencieusement, jusqu'à ce que la femme reparte et nous laisse donc à nouveau seuls. Là, mon attention se reporte pleinement sur les propos de mon cousin. « Il est arrivé sans savoir que la répèt’ était annulée et il a commencé à me faire des reproches, je pensais qu’il parlait de la carrière solo, alors j’ai enfin craché le morceau, mais à la place, j’ai eu son poing dans la gueule. Et j’ai appris qu’en fait, il m’en voulait d’avoir interné JJ après sa grosse crise. Que j’étais qu’un… Ah oui, qu’un fumier qui se débarrasse des gens pour son propre profit… » Je suis consterné, réellement surpris que Caden lui en ait à ce point voulu pour avoir saisi cette chance d'avoir une carrière solo. Mais il n'y a pas que ça, il y a aussi cette histoire avec JJ que j'ai un peu de mal à suivre. « Il était pas là, il vivait pas avec nous, comment il peut prétendre connaître la maladie de JJ hein ? Quel enfoiré… J’te jure. J’ai pas pu résister au plaisir de lui en retourner une, mais il a répliqué ensuite et là, je suis tombé et bam, l’omoplate dans le trépied. » Mes sourcils se rehaussent quand j'imagine l'accident. Les bras croisés, les jambes croisées, je cogite aussi. Joshua m'a pas mal parlé de JJ, de sa maladie, sans pour autant rentrer dans des détails trop personnels. J'ai vu néanmoins ce qu'elle lui a parfois infligé. Je le voyais forcément parce que je suis proche de Joshua, mais je doute que Caden en ait été conscient. Pas mal de choses lui ont sûrement échappé. « Ça m’a foutu à terre, sinon, t’aurais eu à appeler les urgences pour lui. Je déteste qu’on me traite limite de faux-frère après tout ce que j’ai fait autant pour elle que pour le groupe. » « Il a appelé les urgences après t'avoir fait ça ce con ? » Demandé-je crédulement. Enfin, non pas que ce soit con d'appeler les urgences, mais je trouve le schéma carrément extraordinaire. On ne blesse pas quelqu'un pour ensuite appeler les urgences, en règle générale... « Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a le sang chaud... Et qu'il tient à elle. » Je hausse une épaule en croisant le regard de Joshua. « Tu n'as pas à t'en vouloir pour avoir amené JJ là-bas, d'une façon certaine, elle avait besoin de professionnels autour d'elle. » Répondé-je comme s'il s'agissait d'une évidence. « Par contre tu te souviens que tu vas avoir une séance photo très prochainement ? La maquilleuse va devoir redoubler de talent. »



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptySam 15 Nov 2014 - 15:18

avatar
Invité
Invité

Jody • F*cking bad time Empty

« Il a appelé les urgences après t'avoir fait ça ce con ? » Il rit doucement à la remarque de son cousin. « Non, c’est juste pour dire que si j’avais pu, je l’aurai assez abimé pour qu’on ait à appeler les urgences pour lui. » Il hausse doucement ses épaules. En même temps, il se demande s’il l’aurait vraiment fait. Ce n’est pas réellement qu’il n’aurait pas pu ou voulu, c’est juste que malgré tout, Caden était un de ses meilleurs amis. Il se serait arrêté avant d’aller trop loin. « Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a le sang chaud... Et qu'il tient à elle. » « A vrai dire, j’me demande s’il couche pas avec elle. » Il soupire et se passe la main dans les cheveux. Ce ne sont plus ses oignons après tout, alors pourquoi se faire du mouron pour ça hein ? Ils n’ont qu’à se démerder tous les deux vus qu’on lui a clairement dit de rester loin de tout et de tout le monde. « Tu n'as pas à t'en vouloir pour avoir amené JJ là-bas, d'une façon certaine, elle avait besoin de professionnels autour d'elle. » « Oh je m’en veux pas, c’est sans doute ça qui l’a encore plus foutu en rogne je crois. J’avais aucune once de regret et je recommencerai encore s’il le fallait. Plutôt ça que de la retrouver morte. » Il regarde la cicatrice dans sa main avant de la ranger dans sa poche et de faire pareil avec la seconde. « Par contre tu te souviens que tu vas avoir une séance photo très prochainement ? La maquilleuse va devoir redoubler de talent. » Il lui lance un regard à la fois noir et totalement dépité à vrai dire. « Et j’me souviens aussi du rendez-vous avec le producteur qui se passe avant la séance aussi. Il va me démonter quand il verra ça. » Il soupire longuement. « C’est arrivé au mauvais moment, mais j’y peux rien et ça me tracasse depuis toute à l’heure. » Il soupire encore avant de regarder la boutique puis son cousin. « Au pire, on fera une séance photo badboy non ? » Il rit doucement avant de lui taper le bras puis de pousser un bref soupir. « Ça, Riley qui m’envoie le verre de champagne à la tronche hier, j’commence à croire que je suis vraiment un mauvais pote. » Il grimace un peu. « Et toi, ça va avec Grace ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptyDim 16 Nov 2014 - 12:26

Andreas Klein
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 27
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/

Jody • F*cking bad time Empty

« Non, c’est juste pour dire que si j’avais pu, je l’aurai assez abimé pour qu’on ait à appeler les urgences pour lui. » Autant pour moi, monsieur le combattant. Je lève les mains en signe de respect, même si ça n'en mérite pas, on le sait aussi bien lui que moi. Néanmoins je le comprends, parce que j'aurais eu la même envie à sa place. On ne commande pas notre fierté, elle est là et il faut faire avec, parfois c'est difficilement gérable. « A vrai dire, j’me demande s’il couche pas avec elle. » Je repose mon regard sur elle et y réfléchis un moment. « Probable. Le sexe renforce les liens. Parfois. » Que je réponds en riant à moitié. Bon, Caden et moi n'avons jamais été très proches mais il ne m'a pas l'air d'être un grand grand sentimental. Peut-être que je me trompe, enfin la solution des galipettes avec JJ est envisageable, malgré que je m'en fous un peu, entre nous. Au sujet de la maladie de la brunette, c'est plus sensible, surtout du côté de mon cousin. « Oh je m’en veux pas, c’est sans doute ça qui l’a encore plus foutu en rogne je crois. J’avais aucune once de regret et je recommencerai encore s’il le fallait. Plutôt ça que de la retrouver morte. » J'acquiesce vaguement de la tête, ouais, il a bien fait. On ne va pas disserter là-dessus pendant trois ans. Je lui rappelle alors pour sa séance de photo, pensant à la tête que fera la maquilleuse et même le photographe en voyant sa tête de malfrat. « Et j’me souviens aussi du rendez-vous avec le producteur qui se passe avant la séance aussi. Il va me démonter quand il verra ça. » Mes sourcils se haussent en signe d'accord. Il va se dire qu'il s'est lié à une petite brute, ah la la. « C’est arrivé au mauvais moment, mais j’y peux rien et ça me tracasse depuis toute à l’heure. Au pire, on fera une séance photo badboy non ? » Je ris avec lui et tapote son épaule amicalement. « C'est vrai que t'es tellement un badboy au coeur en pierre. » Non ce n'est pas vrai, c'est plutôt un gars bien et ouvert, loin de ce portrait que je viens de citer. « Ça, Riley qui m’envoie le verre de champagne à la tronche hier, j’commence à croire que je suis vraiment un mauvais pote. » Décidément, il n'a pas fini de me faire ricaner lui. Hier, c'était donc à la soirée Halloween. « Merde, elle n'a pas dû aimer le goût trop relevé, c'est vraiment une princesse. » Je lui tire ma langue pour plaisanter, sachant très bien qu'il saura en rire lui aussi. Bon je me doute bien que la raison était autre, mais lui et Riley, ce n'est pas prêt de se terminer vraiment, quels que soient les termes de leur relation. Il n'y a pas mort d'homme, autant en rire non ? « Et toi, ça va avec Grace ? » Il y a quelques mois voire même quelques semaines, j'aurais soupiré à cette question, mais je commence à m'y faire. « Tu dis ça comme si on était en couple. » Un sourire se dessine sur mon visage, rien de bien méchant. « Oui ça va, je crois. Tout se passe comme dans mes plans, elle tombe amoureuse de moi. » Arborant un air fier, celui  typique du mec bourreau des cœurs, je lui fais un léger coup de coude avant de jeter ensuite un regard vers le magasin.



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptyDim 16 Nov 2014 - 22:44

avatar
Invité
Invité

Jody • F*cking bad time Empty

« C'est vrai que t'es tellement un badboy au coeur en pierre. » « Totalement ! » Il sourit en coin à la remarque de son cousin. Il sait bien qu’il ne le pense pas et que ça se voulait à consonance légèrement ironique et mignonne. Il est con, comme beaucoup de monde souvent, mais pas vraiment badboy. « Ça me donnerait une excuse de ressortir la moto. » Il n’a pas pu en faire de l’été, depuis plusieurs mois à vrai dire. Il sait que son père s’amuse une ou deux fois par semaine pour l’entretenir, mais bon sang, comme ça lui manque. Il ira en faire cette semaine. « Merde, elle n'a pas dû aimer le goût trop relevé, c'est vraiment une princesse. » « Possiblement, quelle chieuse. » Il sourit en coin tout en le regardant avant de rire légèrement. Une vraie princesse. Quoi que non, à ce train-là, Riley doit plutôt être comparée à une Reine. Son regarde se perd quelques instants dans le vide et puis finalement, il décide de s’intéresser un peu à Andy et Grace. Il faut dire que son cousin favori est un abruti adorable qui garde la plupart du temps, tout pour lui et il est constamment obligé de lui sortir les vers du nez pour avoir des informations croustillantes à souhait. Ou pas. « Tu dis ça comme si on était en couple. » ça ne saurait tarder, il en est persuadé. « Oui ça va, je crois. Tout se passe comme dans mes plans, elle tombe amoureuse de moi. » Il a sa gueule de bourreau des cœurs, de presque enfoiré trop beau gosse même pour lui-même. Josh rit doucement avant de s’accouder au comptoir tout en le fixant. « Je rêve… T’es vraiment un trou du cul ! » Il sourit en coin avant d’observer aussi la boutique et de se demander dans combien de temps Andreas lui annoncera qu’il est enfin en couple. S’il pouvait, il parierait en fait. Un petit soupir lui écorche les lèvres. « Dire qu’on l’a fait… » Reprendre la boutique, tout refaire dedans quasiment à deux, l’ouvrir…. « Et maintenant qu’elle démarre bien, on a tous les deux des projets solos qui vont nous bouffer tout notre temps… » Il affiche une petite moue songeuse puis de le regarder. « Je viens de toucher l’argent du coachella, je pensais le donner à la banque pour soulager un peu nos comptes, mais peut-être que ce ne serait pas si mal d’utiliser ça pour prendre un employé. » Il croise ses bras doucement. « Y’a assez pour le payer tranquillement pendant au moins 3 ou 4 mois, ça me laisse le temps d’enregistrer l’album et de me lancer et à toi aussi de faire tes choses. Et on avisera ensuite ? »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptyMer 26 Nov 2014 - 2:54

Andreas Klein
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 27
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/

Jody • F*cking bad time Empty

« Possiblement, quelle chieuse. » Ah, ça, je ne peux qu'approuver ses dires. « Toutes les mêmes. C'est pour ça qu'on les aime. » Mais je ne peux m'empêcher de tousser là-dessus, avant de rire à moitié. « Non je déconne. » Ouais, et bien en plus. Bref je parle de Grace, de sa tendance à se laisser de plus en plus aller avec moi, comme si la proximité devenait naturelle, ce qui nous aura tout de même pris un temps fou. Je vois que Josh n'en est pas étonné, même si ma dernière remarque le fait pouffer de rire. « Je rêve… T’es vraiment un trou du cul ! » Je lui offre un grand sourire de vainqueur et imagine la tête de la concernée si jamais elle entendait ça. Il n'y a pas à douter, elle le démonterait, et moi ça me fait davantage rire. « Dire qu’on l’a fait... Et maintenant qu’elle démarre bien, on a tous les deux des projets solos qui vont nous bouffer tout notre temps… » J'acquiesce d'un petit marmonnement et d'un signe de tête, en soupirant vaguement. « C'est clair qu'on n'arrête pas... » Et je le vois à mes entraînements sportifs qui se font moins réguliers qu'auparavant, notamment. J'ai arrêté l'escrime et le basket pour privilégier la course et la natation, ceux qui me font le plus de bien, en fait. Ça plus ma thèse à avancer, les cours de surf... Je me doute que Joshua lui non plus ne chôme pas, loin de là. « Je viens de toucher l’argent du coachella, je pensais le donner à la banque pour soulager un peu nos comptes, mais peut-être que ce ne serait pas si mal d’utiliser ça pour prendre un employé. » Je le regarde, curieux qu'il développe son idée. « Y’a assez pour le payer tranquillement pendant au moins 3 ou 4 mois, ça me laisse le temps d’enregistrer l’album et de me lancer et à toi aussi de faire tes choses. Et on avisera ensuite ? » Je suis bien placé pour lui répondre étant donné que je tiens les comptes de la boutique depuis le tout début et ce, de manière très régulière. Moi et le boulot, ça ne déconne pas. Alors je hausse l'épaule en faisant oui de la tête. « C'est réalisable.. On peut essayer de trouver un étudiant, pour un contrat étudiant justement. Le nombre d'heures ne sera pas énorme mais ce sera déjà d'une grande aide. » Des clients entrent, nous les saluons, et ils se dirigent vers les rayons de leur choix. Je me retourne alors vers mon cousin. « Tu as eu des propositions de la part de quelqu'un pour pourvoir ce poste ? Ou peut-être que t'as des idées... »



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptyVen 28 Nov 2014 - 0:26

avatar
Invité
Invité

Jody • F*cking bad time Empty

Il hoche la tête, un premier bon signe de la part du comptable attitré de la boutique. Un truc dont Josh n’a pas à s’occuper et qui le rend bien heureux d’ailleurs. « C'est réalisable… » Il affiche un petit signe de victoire intérieur qui se voit forcément sur sa tronche, ne nous mentons pas. « On peut essayer de trouver un étudiant, pour un contrat étudiant justement. Le nombre d'heures ne sera pas énorme mais ce sera déjà d'une grande aide. » Il claque des doigts d’un air enthousiaste avant de le pointer de l’index. « Exactement ! » Songeur, il pousse un petit soupire avant de pencher sa tête sur le côté en se demandant qui ils allaient bien pouvoir embaucher. « Tu as eu des propositions de la part de quelqu'un pour pourvoir ce poste ? Ou peut-être que t'as des idées... » Il penche son visage dans l’autre sens avant de croiser ses bras en souriant. « Justement, j’me posais exactement la même question ! » Il se lève pour marcher un peu le temps que les clients fassent le tour du magasin. « A vrai dire, j’ai personne en tête, mais on pourrait mettre une affiche ici et toi, une à l’ucla et chez les delta, j’en mets une chez les phi, je demande à Alice ou Ren d’en mettre une chez les alpha… et il manquera plus que de pouvoir en glisser une chez les gamma ! Avec tout ça, on devrait pouvoir trouver notre bonheur ! » Enfin, il l’espère à vrai dire. Il essaye d’être enthousiaste et motivé pour tout en ce moment. « Il va falloir que je remonte, il ne faut pas que je laisse R…. » Il se tête en souriant comme un couillon. « Rusty seul trop longtemps… »
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time EmptyVen 28 Nov 2014 - 14:08

Andreas Klein
Andreas Klein
À votre service
À votre service
Age : 27
Date d'inscription : 26/10/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Marcus Hedbrandh
Crédit avatar : Eléa
Messages : 4979
Nationalité / origines : Naturalisé Américain. Originaire d'Angleterre. Père allemand.
Situation : Célibataire
Avec qui ? : Toutes celles qui le veulent...
Orientation sexuelle : Bisexuel(le)
Etudes/études passées : Diplômé en marketing à l'UCLA.
Job/Métier : Chef de publicité à Millenium Advertising.
Adresse de résidence : Appartement dans le Downtown, avec Adelaïde et Chloé. Ne soyez pas dég les mecs.
Dispo pour le rp : Non
Autres comptes : Aaron et Alice
Voir le profil de l'utilisateur http://fyeahmarcushedbrandh.tumblr.com/

Jody • F*cking bad time Empty

« Justement, j’me posais exactement la même question ! » Josh se lève et commence à arpenter dans la boutique, alors je m'appuie contre l'avant du comptoir de l'accueil pour le suivre du regard et l'écouter. « A vrai dire, j’ai personne en tête, mais on pourrait mettre une affiche ici et toi, une à l’ucla et chez les delta, j’en mets une chez les phi, je demande à Alice ou Ren d’en mettre une chez les alpha… et il manquera plus que de pouvoir en glisser une chez les gamma ! Avec tout ça, on devrait pouvoir trouver notre bonheur ! » Comme toujours, de nous deux Joshua est celui qui a l'imagination qui travaille le plus. Il est toujours là pour trouver des idées nouvelles et surtout bonnes. J'acquiesce alors de la tête. « Je connais quelques Gammas qui pourront nous aider pour ma part. » Madison, Lola... des filles avec qui mes relations ont été tendues à un moment mais qui sont désormais calmées. Elles ne refuseront certainement pas de m'aider là-dessus, après tout il ne s'agit que d'une affiche, et en parlant de l'affiche... « Je la ferai, j'avais eu un module sur la création de spots publicitaires il y a quelques années en graphisme et j'avais pas mal aimé. » Voilà qui prouve encore notre ingénieuse collaboration. Lui et moi, c'était l'idée parfaite. « Il va falloir que je remonte, il ne faut pas que je laisse R…. Rusty seul trop longtemps… » Il me fait son sourire d'abruti, celui qui a quelque chose à cacher. Pour le reste, je ne sais rien. « Rusty ouais. » Je tapote son épaule pour le provoquer un peu en riant. Peu importe qui il y a chez lui, l'idée me plait pour lui. « Remonte-donc t'occuper de ta bestiole, je gère les clients. » Un sourire aux lèvres, je l'incite à remonter et me dirige vers une jeune fille immobilisée devant un piano pour la conseiller. Les pianos, ça a toujours été mon truc alors elle tombe bien.

Fin du sujet



Je serais juste l'attrape-cœurs et tout. D'accord, c'est dingue, mais c'est vraiment ce que je voudrais être. Seulement ça. Salinger
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Jody • F*cking bad time   Jody • F*cking bad time Empty

Contenu sponsorisé

Jody • F*cking bad time Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jody • F*cking bad time
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» All Time Low
» 07. It's Coffee Time !
» In my Time. Dick Cheney.
» Our time is running out [ Silk ].

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP :: Terminés-
Sauter vers: