-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

Partagez
 

 another brick in the wall (sharon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageSujet: another brick in the wall (sharon)   another brick in the wall (sharon) EmptySam 22 Nov 2014 - 11:31

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

another brick in the wall (sharon) Empty




Another brick in the wall


La nuit tombe déjà, sur Los Angeles. Il doit être six heures du soir et la ville est en pleine effervescence. Haut perché sur un meuble près de la fenêtre, le chat, celui auquel Aaron n'arrive toujours pas à s'attacher, observe silencieusement l'activité terrestre à travers la fenêtre. Toutes ces petites lumières scintillantes dans les rues, vingt-et-un étages plus bas, représentant les centaines de voitures allant et venant, principalement en direction de leur domicile vu l'heure. Rien ne pourrait perturber l'animal car il est son propre maître, sans la présence ni de Shaé, ni d'Aaron. Ce dernier essaye toujours tant bien que mal de dresser le félin à n'aller que là où il l'accepte mais cela se révèle être une tâche bien délicate. Il faut dire que le photographe n'a pas vraiment été habitué à la présence des chats chez lui, et qu'il préfère de loin celle des chiens. Ayant été habitué à Oreo, la chienne de sa soeur, et puis à Thor également, le compagnon de son meilleur ami, il a eu l'illusion de croire que cela pourrait s'éduquer de la même façon. Peine perdue, malheureusement. Le chat donc, ronronne paisiblement, jusqu'au moment où le téléphone se met à sonner. Une sonnerie, par chance, plutôt agréable à l'écoute. Elle s'éternise un peu, puis le répondeur s'enclenche.

« Bonsoir Monsieur Campbell, je vous rappelle car le propriétaire de la villa sur Galloway Street, celle que nous avons visitée mardi dernier, m'a contactée pour me signaler que l'offre qui avait été faite par l'autre potentiel acheteur venait d'être refusée. Nous pourrons donc procéder à une contre-visite si vous le souhaitez, votre dossier semble convenir parfaitement à Monsieur Jennings. Vous pouvez me rappeler sur mon portable personnel dans la soirée, ou dès lundi à mon bureau. Je vous souhaite de passer une bonne soirée. »

La voix féminine s'éteint, et elle raccroche. La petite lumière rouge du téléphone, indiquant la présence d'un message vocal, se met alors à clignoter.


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: another brick in the wall (sharon)   another brick in the wall (sharon) EmptyLun 24 Nov 2014 - 20:24

avatar
Invité
Invité

another brick in the wall (sharon) Empty

Reposez-vous Mademoiselle Antonelli. N’en faites pas trop Mademoiselle Antonelli. Ses phrases résonnent en boucle dans mon esprit tant j’ai la désagréable impression de me traîner jusqu’à l’ascenseur de l’immeuble. Je suis exténuée et comme si ce n’était pas suffisant, le bébé a décidé de me punir un peu plus en m’assénant de violents coups de pied. J’aurais dû écouter le médecin et je ne rêve d’ailleurs plus que d’une chose, retrouver ce lit qu’il m’a demandé d’occuper la plupart de mon temps. Les portes de l’ascenseur s’ouvrent et je ne perds pas une minute pour enclencher la clé dans la serrure. Machinalement, j’allume la lumière, dépose mon manteau et mon sac puis accorde quelques caresses au chat perché à la fenêtre. Enfin, je me dirige vers la cuisine pour trouver n’importe quoi qui se laisserait engloutir. Des restes d’une salade traînent au premier étage du frigo, parfait. J’attrape une fourchette et pioche à même le plat debout, attirée vers le téléphone par le petit clignotant rouge que je distingue dans la pénombre. J’appuie et laisse la voix robotisée envahir la pièce. Monsieur Campbell ... Par habitude et par manque de curiosité, je m’écarte distraitement pour aller m’asseoir. Mais lorsque celle-ci évoque une villa, mon regard se tourne vers l’objet. Le regard confus, ébahis, j’écoute attentivement la fin du message. Et c’est précisément sur le bip sonore que la porte d’entrée décide de s’ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: another brick in the wall (sharon)   another brick in the wall (sharon) EmptyMer 26 Nov 2014 - 1:36

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

another brick in the wall (sharon) Empty

Le coup de fil de l'agent immobilier, madame Parker, se fait attendre toute l'après-midi. Rien, aucun signe. Pas d'appel ni de message. Pourtant elle m'avait dit qu'elle m'appellerait au plus tard ce soir, et il est déjà l'heure de rentrer. Une heure non pas aléatoire mais belle et bien fixée à l'avance pour ne pas recevoir les foudres de Shaé. J'ai tendance à ne jamais voir l'heure passer lorsque je suis au travail, et bien que je sois dévoué à Shaé, je dois reconnaître que mes projets réussissent facilement à accaparer toute mon attention, jusque tard parfois. Le fait d'avoir un train de vie de couple est encore relativement nouveau pour moi, sans compter qu'elle ne soit pas seule, mais bel et bien deux, là-bas, à m'attendre. Je termine donc de ranger mon bureau et rentre rapidement jusque chez moi. Sur la route, les voitures traînent, comme tous les soirs à cette heure-là. Il me faut bien vingt minutes pour rentrer et aller me garer dans le garage privé au niveau deux du souterrain, puis je prends l'ascenseur qui m'amène directement vingt-trois niveaux plus haut. Avant même d'arriver dans l'appartement, je défais déjà le haut de ma chemise, geste machinal et quotidien, effectué toujours au même endroit. J'ouvre finalement la porte, entre et referme derrière moi. Après avoir retiré ma veste, je me dirige jusqu'au salon où je trouve Shaé assise sur l'un des sofas, le plus confortable d'ailleurs, qu'elle s'est attribué très rapidement durant sa grossesse. « Bonsoir chérie » Dis-je alors en souriant puis en m'avançant vers elle, tout en défaisant un nouveau bouton du haut de ma chemise. Je me rapproche puis me penche pour déposer un baiser sur ses lèvres. « Il était temps que j'arrive pour m'occuper de toi... » Murmuré-je en jetant un coup d'oeil plein de reproche à ce plat dans ses mains, contenant des restes de salade. Je le lui enlève des mains et me dirige aussitôt vers la cuisine pour lui préparer quelque chose d'autre. « Tu as passé une bonne journée ? » Ma voix est suffisamment forte pour qu'elle puisse m'entendre, sans pour autant que je n'aie besoin de crier.


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: another brick in the wall (sharon)   another brick in the wall (sharon) EmptyVen 28 Nov 2014 - 20:29

avatar
Invité
Invité

another brick in the wall (sharon) Empty

La porte d’entrée se referme doucement. Dans un coin, une silhouette se dessine, se profile et s’approche … Puis un baiser, quelques mots et mes sourcils froncés. Des mots, lancés dans les airs que je n’entends pas. Des mots, mais tout ce que j’entends c’est ce qu’il ne dit pas. Rapidement, le petit plat en verre s’échappe de mes mains et sa silhouette de mon regard. Avec une certaine difficulté je me relève de mon sofa pour marcher quelques pas et le rejoindre dans la cuisine. Mes yeux sombres virevoltent vaguement sur son dos et l’arrière de sa tête, seul chose qu’il m’offre à voir. Les mains à plats sur le comptoir, je réfléchis quelques minutes en silence à la formulation de ma question, sans même prendre la peine de répondre celle qu’il vient de me poser. « Je dois faire mes valises ? Ou peut-être que tu n’avais pas prévu de me faire partager cet endroit ? ». Je dois réfléchir à mes mots parce que je ne veux pas laisser le sarcasme traduire vilement l’incompréhension et la colère qui me pique le coeur. Parce que je ne comprends pas pourquoi, pourquoi il ne m’a rien dit. A vrai dire je ne comprends rien de ce qui est entrain de se dérouler. Avec la grossesse, les choses s'enchaînent et m'échappent. J'ai perdu pas mal de repère, j'en ai construit de nouveaux et cet endroit reste encore le seul endroit où je me sens protégée. Parce que c'est ce qu'il symbolise depuis que je vis ici, depuis que je suis revenue y vivre et depuis que j'y imagine la chambre de ma fille. Et peut-être que je le formule mal, que je ne sais pas lui expliquer, lui traduire ce qui m’angoisse, mais pour l’instant je n’ai pas d’autres mots pour le dire. Mon regard troublé, perdu s’accroche au sien. Dans ses yeux bleus, je cherche des réponses, une explication. Quelque chose qui ferait taire ses angoisses au creux de mon estomac. Ces milliers d’idées erronées, ces centaines de questions qui m’harcèlent et qui ne sont pas réelles.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: another brick in the wall (sharon)   another brick in the wall (sharon) EmptySam 29 Nov 2014 - 1:07

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

another brick in the wall (sharon) Empty

Une fois dans la cuisine, je vais jeter les restes de salade dans la poubelle et place le récipient dans le lave-vaisselle. Puis je nous cherche de quoi nous faire à manger à tous les deux, du saumon, une courgette et du riz. Je mets l'eau à bouillir pour le dernier et commence à éplucher la courgette, c'est à ce moment-là que la voix de Shaé s'élève dans la pièce. Et ce qu'elle me demande m'arrête net dans ce que je fais. Je fronce les sourcils et me retourne vers elle avec un regard interrogateur. Honnêtement, je n'ai pas la moindre idée de ce dont elle me parle mais le ton de sa voix et les lueurs de colère que je peux lire sur son visage ne m'annoncent rien de bien joyeux. « Que tu fasses tes valises ? » C'est bien ce qu'elle a dit, non ? « De quoi parles-tu ? » Mes yeux restent un moment sur elle, puis se re-concentrent sur ce que mes mains sont en train de tenir, le couteau et le légume. Je le coupe rapidement en rondelles et les disposent alors dans le plat adéquat. Puis j'attrape les pavés de saumon frais et les posent sur le plateau à vapeur en vue de tout faire cuire en même temps. L'eau de la casserole, de son côté, frétille déjà.


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: another brick in the wall (sharon)   another brick in the wall (sharon) EmptyLun 1 Déc 2014 - 21:09

avatar
Invité
Invité

another brick in the wall (sharon) Empty

Mes mots, mes paroles semblent l’atteindre mais pas assez pour le détourner complètement de sa tâche. Malgré un regard inquisiteur, la courgette et les pavés de saumon semblent bien plus important que ce que je suis entrain de souligner. Dépitée autant que démunie, je l’observe durant de longues secondes sans dire un mot. N’a-t-il rien compris ? Ou fait-il semblant de ne rien comprendre ? Mes sourcils se froncent sur mon front et je contourne lentement l’imposant comptoir glissant mes doigts sur le laqué pour m’approcher de lui. A cette distance tu seras obligé de me voir. De voir l’importance que sa revêt à mes yeux. Et j’attends, j’attends que son regard se repose sur le mien pour reprendre la parole, pour reprendre le fil de mes explications. « Je parle de ce logement dont tu vas devenir l’heureux propriétaire … ». Mon regard sombre détaille son visage, ses expressions et ses réactions à chacun de mes mots. « Tu sais, celui dont tu ne m’as pas parlé. ». Je ne peux pas faire plus clair, je ne peux pas faire moins rancunier. Il sait à présent de quoi il en retourne et la seule chose que j’attends sont des explications. Qu’il m’éclaire sur cette nouvelle qui vient de me tomber dessus, qu’il me rassure aussi … Parce que je ne sais pas, parce que je ne comprends pas.
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: another brick in the wall (sharon)   another brick in the wall (sharon) EmptyMar 2 Déc 2014 - 15:50

Aaron Campbell
Aaron Campbell
À votre service
À votre service
Age : 28
Date d'inscription : 09/05/2013
Prénom : Eugénie
Célébrité : Henry Cavill
Crédit avatar : Aurore ♥
Messages : 6116
Nationalité / origines : Américain
Situation : Célibataire
Orientation sexuelle : Hétérosexuel(le)
Etudes/études passées : Diplomé en photographie à l'UCLA.
Job/Métier : Photographe en studio indépendant, au A. Campbell Photography.
Adresse de résidence : Villa luxueuse dans le Westwood, en bord de mer.
Autres comptes : Alice et Andreas
http://anothercastlebuilder.tumblr.com/

another brick in the wall (sharon) Empty

La plaque à induction diffuse efficacement et suffisamment la chaleur, si bien que l'eau dans la casserole boue déjà. Je cherche un paquet de riz dans le placard et en verse la moitié avant de lancer le minuteur sur une durée de treize minutes, ni plus ni moins. Mon attention se repose sur Shaé quand elle s'approche de moi. Je vois bien que quelque chose ne va pas mais je garde l'idée en moi que cela ne sera pas important. C'est peut-être pour ça que je lui montre que je l'écoute, certes, mais tout en continuant de préparer le repas, c'est-à-dire en programmant l'appareil à vapeur pour le poisson et les légumes. Là, la voix de Shaé reprend le dessus et quand je comprends de quoi elle parle, une pointe d'anxiété me prend. Je retire mes doigts de l'appareil et relève mon regard sur elle, avec déception. « Comment tu as su pour... ? » La question est autant spontanée que naturelle. Elle ne devrait pas être au courant, car oui, j'ai effectivement entrepris les démarches sans lui en parler. Et bien sûr, qu'elle l'apprenne comme ça doit la ronger autant que l'inquiéter. C'est ce que je lis dans ses yeux et j'en suis désolé, cela n'aurait pas du se passer comme ça mais... ce n'est cependant pas à l'ordre du jour que je devienne propriétaire. « Il n'est pas question que je devienne propriétaire avant de t'avoir montré quoi que ce soit. » Lui assuré-je alors, avec véhémence. Mais c'est en cherchant des explications que je me rends compte de mon erreur et de mon inconscience, indignes de tout ce que je lui ai toujours promis. Je me rapproche un peu d'elle et tente d'aller poser ma main sur la sienne pour la serrer. « Écoute, je ne sais pas comment tu as été mise au courant mais crois-moi, je n'aurais jamais été acheter une propriété sans t'en avoir parlé auparavant. Je voulais juste... ne pas te mettre davantage de pression, et puis te montrer uniquement les biens qui en valent le coup. » J'accroche mon regard au sien pour être le plus convaincant possible, mais cela va encore être une entreprise délicate.


Vois-tu, mon petit, tout dépend de l'aplomb, ici. Un homme un peu malin devient plus facilement ministre que chef de bureau. Il faut s'imposer et non pas demander. Maupassant
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: another brick in the wall (sharon)   another brick in the wall (sharon) Empty

Contenu sponsorisé

another brick in the wall (sharon) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
another brick in the wall (sharon)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FRATERNITIES, SEVEN YEARS LATER :: Sujets de RP-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser